Menu
Kingdom Hearts II Final Mix+
  • PS2
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Kingdom Hearts II  /  Tous les forums  /  Forum Kingdom Hearts II  /  Topic Ma Parodie de Kingdom Hearts II  / 

Topic Ma Parodie de Kingdom Hearts II - Page 4

Sujet : Ma Parodie de Kingdom Hearts II

DébutPage précedente
Page suivanteFin
-Sora-desuka-
-Sora-desuka-
MP
11 janvier 2010 à 17:23:33

Vendredi, parce que là j'suis en plein bacs blancs :oui:

  • Traumatisé de son texte sur Hegel en philo ce matin :peur: *
SquallLion
SquallLion
MP
11 janvier 2010 à 17:25:58

courage :ok:

SquallCloud
SquallCloud
MP
11 janvier 2010 à 20:12:58

courage :ok:

Oui oui , ce sont bien deux post different :o))

drilon1994
drilon1994
MP
11 janvier 2010 à 20:51:04

Courage et continue :ok: :p)
___________________________________________
LE POURVOIR DE LA K3YBL4D3

http://www.youtube.com/watch?v=bfIGi_oTDFg

Isthun
Isthun
MP
11 janvier 2010 à 21:58:04

Allez, pour réviser la philo (même si après l'épreuve c'est d'une utilité à faire pâlir d'envie un chapougnard)

http://www.youtube.com/watch?v=m_WRFJwGsbY

-Sora-desuka-
-Sora-desuka-
MP
16 janvier 2010 à 21:19:36

Bon, je sais que la suite était prévue pour hier, mais incorrigible comme je suis, je m'y suis mis au plus tard, le soir, avant de me rendre compte qu'il valait p'tet mieux que je rejoue un peu au jeu pour savoir quoi mettre dans la paro (eh ouais, j'en profite pour recommencer le jeu :-p ) donc je me suis résolu à faire ça aujd

Saaauf que... le chapitre sera largement plus long que prévu ! Remarque, ça devrait pas vous gêner j'imagine :p) mais en tout cas, j'en suis à 8 pages et demi en étant arrivé à peu près à la moitié du jour 5... Donc je déborderai un peu sur la journée de demain :-)))

(A noter que lorsque je passerai à Sora, les chapitres seront plus courts et donc sûrement plus fréquents, étant donné que là, j'essaie de faire un chapitre par un jour de Roxas, et c'est parfois un peu chaud de tout caser :p) )

SquallLion
SquallLion
MP
16 janvier 2010 à 21:23:09

ok :ok:

-Sora-desuka-
-Sora-desuka-
MP
16 janvier 2010 à 22:18:58

Eh beh ! T'es rapide à répondre toi :rouge:

SquallLion
SquallLion
MP
16 janvier 2010 à 22:28:02

je surveille les sujets clés :p)

-Sora-desuka-
-Sora-desuka-
MP
17 janvier 2010 à 14:40:00

Eeeet voilà la suite :p)

16 pages Word, le plus long chapitre que j'aie jamais fait, alors profitez en bien :-)

Jour 5

Roxas : Hein ?! Quoi ?! Mais... c'est ma chambre ! Et... mon lit ! Et ça, la tâche blanche dégueulasse de ma couette ! C'était un rêve ? Non... Il y a aussi le trophée du Tournoi de Struggle... Alors tout ça, c'était vrai... Je me suis vraiment écrasé sur le sol ? J'ai sûrement été emmené à l'hôpital... Ils ont dû me reconstruire le visage avec des blocs gummis, y parait que c'est très efficace pour ça, ces machins... Mais alors comment ça se fait que je me rappelle de rien depuis ma chute ? JE SAIS ! J'étais sûrement dans le coma, ou un truc comme ça... J'suis vraiment trop balèze pour deviner tout ça !

Fier de sa trouvaille , notre ami se rendit donc dans la cachette de sa bande afin d'obtenir un peu plus d'informations sur ce qu'il s'était passé. Les autres étaient déjà là et débattaient avec véhémence.

Hayner : Espèce de gros débile ! Je te dis que j'ai raison !
Pence : Tu rêves !
Roxas : 'Lut ! Qu'est ce qu'il se passe ici ?
Olette : Pence a eu le malheur de comparer un zombie de films d'horreur à un fruit pourri éclaté, et ça a dégénéré...
Roxas : Ouah, dur...
Olette : Oui... dire qu'au début on était en train de parler du lever de soleil sur la Twilight Town, puis on a parlé de perceuse, puis... Sérieux, comment on en est arrivés là...?
Roxas : Euh... Je préfère pas me le demander...
Pence : Ecoute, le fruit pourri, quelques fois, c'est tout vert... OR le zombie, avec son teint verdâtre...
Hayner : Mais t'es débile ! Et une pomme ? C'est vert aussi, alors c'est un truc de zombie aussi ?
Roxas : Euh dites, je peux vous poser une question ?
Olette : Vas-y... au point où on en est, on est plus à une connerie près...
Roxas : Vous êtes pas surpris de me voir ? J'veux dire, du jour au lendemain...
Hayner : Hein ? Bah... Si tu veux parler de cette histoire avec Seifer, t'es à moitié pardonné... enfin, disons au tiers... quart... bon, tu l'es pas, mais ça change rien.
Roxas : C'est pas ça que je voulais demander... En fait, combien de temps je suis resté dans le coma ?
Hayner : Heein ?
Pence : Euh... pas compris là...
Olette : Euuuh... T'y es resté à peu près une nuit, et pour info les gens normaux appellent ça le "sommeil". Sérieux, pourquoi je reste avec des weirdos pareils...
Roxas : Qu'est ce que t'as ce matin ?! T'es super énervée !
Hayner : Laisse tomber, c'est encore une de ces conneries cycliques de filles...
Pence : Et puis, Olette... Les gens normaux fument pas de beuh...
Olette : C'est ça, fous-toi de moi... Tu sais bien qu'on peut pas vivre sans beuh. Ils ont bien des besoins comme tout le monde, non?
Pence : Euh... sûrement... dites, on pourrait parler d'autre chose ?
Hayner : Genre quoi ?
Pence : Je sais pas moi... vous avez déjà entendu parler des7 Mystères de Twilight Town ?
Roxas : Du tout, ça passe sur quelle chaîne ?
Pence : Mais nan, idiot, c'est un truc en vrai, dans la réalité ! Je te parle des vrais Mystères de notre ville !
Roxas : Ah... Comment j'peux savoir que tu parles de télé-réalité moi...
Olette : Mais quel... Bon bref, c'est quoi encore cette histoire ?
Pence : Eh bien y a plein de trucs bizarres dans cette ville... Tout d'abord... Les escaliers qui n'ont pas le même nombre de marches quand on monte ou quand on descend !
Hayner : Mais c'est pourri...
Olette : Ca ? Un mystère ?
Roxas : OH P'TAIN TROP BON FAUT QUE J'VOIS CA !
Pence : Y a aussi les mystère du Sac Vivant et la Voix du Fond du Tunnel, j'comptais enquêter dessus aujourd'hui...
Roxas : Ouaaais ! Allons-y !
Hayner : Bon allez, accompagnons-les, Olette... Au moins on va se foutre de leur crédulité...
Olette : Si tu veux, ouais...

Ils partirent donc à la gare de Twilight Town, le seul moyen de rejoindre le quartier de la ville qui était la source de toutes ces rumeurs...

Pence : Oh non ! C'est quoi encore tous ces gens agglutinés devant la gare ?!
Mog A : Ils vont nous entendre, kupo !
Mog B : Ca se passera pas comme ça, kupo !
Mog C : Ca devient intolérable, kupo !
Hayner : Et m...
Olette : Encore une grève ?
Roxas : Ils ne font presque plus que ça en ce moment...
Mog A : La Société des Mogs Contre la Fédération proteste kupo !
Mog D : Exactement, kupo !
Olette : C'est quoi exactement cette "Fédération" ?
Hayner : Aucune idée, il paraît qu'ils font exprès de pas être clairs sur ce qu'ils veulent pour faire un maximum de grèves...
Roxas : Alors qu'est ce qu'ils dénoncent au juste ?
Mog B : Ce qu'ils font, c'est pas bien, kupo !
Mog E : Oui ! Ca ne peut plus durer, kupo !
Mog A : C'est cela ! Nous entendez-vous, direction de la gare, kupo ? Acceptez nos revendications !
Directeur de la Gare : MAIS JE VEUX BIEN ! MAIS JE NE PEUX PAS LE FAIRE SI VOUS NE ME DITES PAS CE QUE VOUS VOULEZ, BORDEL DE...
Mog A : Vous avez entendu, kupo ? Il ne peut pas ! Il cherche des excuses, kupo !
Mog C : Assez d'excuses, kupo ! Nous voulons de l'action !
Roxas : Ca devient lourd là... et c'est comme ça partout ?
Pence : Oui, ils sont réputés pour ça... C'est qu'elles commencent à être connues, les grèves de la SMCF...
Hayner : Bon, on va pas y aller par quatre chemins... Roxas, t'as ton bâton de Struggle ? Pence et Olette, vos briquets ? J'ai un plan...
Pence : Oui, bien sûr... Mais comment je vais allumer mes pets après ?
Olette : T'as intérêt à nous en racheter un...
Hayner : Brûlez le bâton de Roxas. C'est un plastique super inflammable. Ensuite jetez ça dans l'amas de mogs. Ensuite, on passera de force.
Roxas : Euh... Ca me va...
Olette : Ok.
Pence : Compris !

Nos chers amis junkies se mirent donc à l'ouvrage et une minute et demie plus tard, une dizaine de mogs immolés courraient à travers la place de la gare.

Hayner : Coup Critique ! C'est très efficace !
Roxas : Regardez, le directeur arrive !
Directeur de la Gare : Merci ! MERCI ! Vous nous avez débarrassé d'eux ! En échange, vous pouvez prendre le train gratuitement !
Hayner : Génial ! Pas de risque qu'un gus perde notre argent !
Roxas : Eh !
Olette : Allez, on y va !

Ils montèrent dans le train et attendirent en silence un bon quart d'heure avant d'arriver à destination. Lorsqu'enfin ils sortirent du train, ce fut devant le fameux escalier mystérieux...

Pence : Le voilà, l'escalier dont je parlais ! D'après Raijin, y a pas le même nombre de marches quand on descend et quand on monte.
Roxas : Ouais enfin bon... Raijin, quoi...
Olette : Mais c'est Raijin...
Hayner : Tu parles de Raijin là...
Pence : Ouais bon, je pense que ça vaut le coup de vérifier ça quand même...
Olette : Et il n'y a que moi qui trouve l'idée de compter les marches à la montée et la descente complètement débile ?
Roxas : Ouais enfin bon... Raijin, quoi...
Hayner : Tu parles de Raijin là...
Olette : Mmmh...
Roxas : Toujours est-il que... Ah ! AAAAAAAAAAaaaaaaah ! *tombe dans l'escalier*
Hayner : Eh beh... toujours aussi doué, celui là...
Roxas : Aie ! Ouile ! Argh ! Nan ! Aaaie ! P'tain ! Mal ! Mal ! Ouch ! Aaaieuh ! etc.
Olette : Ce débile hurle à chaque marche qu'il dévale sur le dos...
Hayner : ...
Pence : ...
Olette : ...
Hayner : Vous pensez à la même chose que moi ?
Pence : Ouais, il a déjà crié 26 fois. 27, 28, 29...
Olette : C'est bien plus facile comme ça !

Et ça continua... continua... jusqu'en bas...Hayner, Pence et Olette rejoignirent Roxas en bas des escaliers, celui-ci était un peu sonné, et à raison...

Roxas : Ouaah... J'ai trop mal...
Hayner : Roxas, on a eu une super idée !
Roxas : Ah ? Partir de cet endroit à la con ?
Pence : Nan, on a réussi à compter le nombre de marches en fonction du nombre de fois où tu as hurlé !
Roxas : Génial... Mais vous êtes pas malin, parce que comment vous comptez faire pour compter le nombre de marches en montant ?
Hayner : ...
Olette : ...
Pence : ...
Roxas : Oh non... NON ! C'est HORS DE QUESTION !
Hayner : Olette, prends le pied gauche, Pence le droit, moi j'vais compter. Toi Roxas, crie bien fort, on compte sur toi, c'est toi qui as le rôle le plus important !
Roxas : Va te fair... Aie ! Ouch ! Argh ! Noon ! Noooon ! Aaaah ! ...

Ils traînèrent ainsi Roxas jusqu'en haut de l'escalier, mais quelque chose clochait...

Pence : Bizarre, y a vraiment le même nombre de marches...
Hayner : Ouais, mais si c'est Raijin qui a lancé la rumeur...
Olette : Alors on en reste là ?
Pence : ...
Hayner : ...
Olette : ...
Hayner : Recomptons.
Roxas : NOOOOOOOOOON !

Et le pauvre Roxas fut à nouveau victime du perfectionnisme de ses chers amis. Quand ceux-ci furent sûrs et certains du résultat final, ils s'accordèrent à dire que ce n'était là qu'une rumeur infondée, et allèrent inspecter le "mystère" suivant dans la liste.

Roxas : Voyons voir... un mur au fond d'un cul-de-sac... Y a forcément quelque chose ici...

Soudain, une grosse balle sortit du mur et le percuta de plein fouet. D'autres suivirent.

Roxas : Aaaaïeuuuh ! Mais c'est quoi cette merde ?! J'ai suffisamment mal comme ça ! Faudrait arrêter, là !

Il parvint, malgré le flux incessant de grosses balles qui venaient vers lui, à toucher le mur à nouveau pour faire stopper ça.

??? : Qu'est ce qu'il se passe ici ?!
Roxas : Vous... Je vous reconnais, je vous ai vu à la télé... Nadal, c'est ça ?
Nadal : Mais qu'est ce que vous avez fait ?! Vous avez bousillé mon appareil à balles !
Roxas : Quoi ? Mais je l'ai à peine effleuré !
Nadal : FAUT PAS TOUCHER ! Comment je vais m'entraîner, moi ? Vous pensez un peu aux conséquences par moments ?!
Roxas : Je suis désolé monsieur Nadal, je ne pensais pas à mal...
Nadal : Et puis ça te plaît de faire des rimes ? Tu te fous de moi ? Tu veux un coup de raquette dans le coin de la gueule ?
Pence : Qu'est ce qu'il se passe ?
Hayner : On entend gueuler à l'autre bout de la rue, qu'est ce que t'as encore foutu, Roxas ?
Olette : AAAAAAAAAAAAH C'EST NADAL !
Pence : Sérieuuux ! Je suis fan ! Un autographe !
Hayner : Moi j'peux pas piffrer le tennis, mais vous êtes connu alors moi aussi j'veux un autographe !
Nadal : Pas question, l'autre ahuri m'a bousillé ma machine d'entraînement, je reste pas dans cette ville de tarés... Vous avez pas idée de la thune que ça m'a coûté d'aller sur un autre monde pour faire fabriquer un appareil qui lance des balles et qui ressemble à un mur !
Hayner : Roxas...
Olette : Toi...
Pence : Ca va chier...
Roxas : Euh... On s'fait une petite partie pour se calmer ? Allez, en 3 sets, je vous laisse la main !

Les scènes de violence qui suivirent ne seront pas montrées, car elles risquent fort de choquer un public inadapté à une violence si excessive, qui, en plus, ne sera pas retranscrite aussi réaliste qu'elle le devrait être. Nous nous excusons de ce désagrément et passons directement au mystère suivant.

Roxas : Voyons voir... Il paraît qu'il y a des gémissements chelous au bout de ce tunnel... Ca doit encore être un de ces couples qui cherchent à pas faire comme tout le monde, mais ça vaut le coup de jeter un coup d'oeil, hehe... Enfin, euh nan ! J'suis pas un voyeur mais... euh... eh merde, je parle tout seul, moi...

Il ne tarda d'ailleurs pas à tomber sur... Bibi...

Roxas : Oooooh ! Bibi ! C'était toi les gémissements ? Vraiment, s'écarter autant pour s'adonner à tes plaisirs solitaires... J'pense que de ta chambre, personne t'entendra...
Bibi : ...
Roxas : Hein ? Attends... Tu... T'es le même Bibi qu'hier ! OH MON DIEU RECULE !

Il dégaina son bâton de Struggle fondu, tandis que l'autre se dédoublait, détriplait, déquadruplait, dé... se multipliait, quoi...

Roxas : Reculez, Bibis, je n'hésiterai pas à user de violence.

Le bibi le plus à gauche répliqua en mangeant le bras droit de son voisin.

Roxas : Ok, tant que vous faites ça entre vous, pas de problème...

Les autres s'y mirent également, et le festin cannibale entre sosies retentissait fort dans le tunnel.

Roxas : Beurk, je préfère pas regarder, c'est horrible...

Enfin, lorsqu'il n'en resta plus qu'un seul, manchot et unijambiste, Roxas l'acheva d'un coup de bâton de Struggle fondu.

Roxas : Vous les mages, vous me répugnez !
Pence : Roxas ?
Roxas : Oh salut Pence ! Enfin... re !
Pence : J'étais venu en me disant que c'était sûrement un couple en train de faire sa petite affaire au fond du tunnel, ou bien un glandu qui s'adonne à l'onanisme...
Roxas : Ouais, moi aussi...
Pence : Mais que ce soit toi... Sérieusement Roxas...
Roxas : Qu... Quoi ?! Mais nan ! Tu te trompes ! C'est pas ça !
Pence : Ah ben si ! J'ai bien entendu ! T'as dit "J'suis pas sage, j'aime me pougner"
Roxas : Pou... gner ? C'est un bien joli mot... Euh... pour une réalité bien moins jolie...
Pence : Je vais pas me mêler de ta vie sexuelle quasi-inexistante, Roxas, mais quand même... En voilà de drôles de fantasmes !

SquallLion
SquallLion
MP
17 janvier 2010 à 15:20:20

8 pages avec une police de 9 (arial ou courier new) :p)

Isthun
Isthun
MP
17 janvier 2010 à 16:35:40

Pas mal ^^ J'aime bien! :-)

SquallLion
SquallLion
MP
17 janvier 2010 à 19:47:01

les 8 pages c'est pour l'impression: je rationne l'encre

je suis désolé Sora-desuka, tu me connais , j'aime feliciter que chatier mais là....
c'était bon :-)))

pas tapé :dehors:

je re...
pourquoi c'était bon?
car je n'ai trouvé qu'une faute: une d'oubli(un point ?)
bref, je cherchais la petie bête (moi j'en commets 3 a 4 à chaque page :p) )

bref, pourquoi c'étai bon?
d'abord l'incident de l'escalier avec ses marches dont le nombre diffère que l'on le monte ou descende .. avec la scène où les protagonistes verifient la chose avec Roxas en cobaye :ok:
enfin, le fil conducteur: Roxas s'en prend plein la gueule, on le croit pas.

le style est bon même si Sora Desuka est un paresseux (lui même le reconnait): il est capable de respecter les normes.
moi ausi, je suis un faignéant. pour preuve, j'ai écrit une nouvelle (en final, ca a 57 pages avec une police sérré et une interligne simple) en usant que des ' -' pour les dialogues. Je l'ai réécrite (corrigé et fait corriger, redécouper des chapiutres,ecrire deux inédites) pour presenter mon manuscrit

bref, mon ami(Sora), je peux le dire: tu as du talent.
que personne l'ose affirmer l'inverse.
personne.

une derniere chose:
  • j'ai eu la flemme de me relire (ici) donc oubliez mes propres fautes: de plus je n'utilise pas Firefox (avec ses correcteur intégrés).
    comme un boulet, j'ai cru que le 'Twilight' était une reference au buzz .. faut dire que j'ai fini KHII ca fait un bail
    je sais: ca fait DEUX choses
yobb
yobb
MP
19 janvier 2010 à 23:18:54

j'adore ta parodie, t'as du talent je te le dis, sur le chapitre du tournoi de struggle j'étais mort de rire, j'arrivais plus a m"arrêter :rire2: .

J'ai aussi lu ta première parodie mais je préfère bcp plus celle-là ( meme si l'autre était géniale aussi ) car ya bcp plus de détails... enfin bref :bravo:

plus qu'une chose a dire : suiiiiite :gni:

drilon1994
drilon1994
MP
22 janvier 2010 à 12:41:05

A quand la suite. :question:
___________________________________________
LE POURVOIR DE LA K3YBL4D3

http://www.youtube.com/watch?v=bfIGi_oTDFg

SquallCloud
SquallCloud
MP
22 janvier 2010 à 20:13:13

:hum: La patience est la meilleure arme du lecteur impatient hein ?
:dehors:

yobb
yobb
MP
25 janvier 2010 à 17:59:11

elle en est où cette suite ? :DD

drilon1994
drilon1994
MP
30 janvier 2010 à 20:47:06

A quand la suite????????????????? :question:
___________________________________________
LE POURVOIR DE LA K3YBL4D3

http://www.youtube.com/watch?v=bfIGi_oTDFg

Temari-Hyuga
Temari-Hyuga
MP
30 janvier 2010 à 21:35:56

Sora est assez occupé ces temps-ci, il fera donc sa paro quand il aura le temps :oui:

-Sora-desuka-
-Sora-desuka-
MP
04 février 2010 à 21:05:15

(merci Temy :p) )

La suite est bientôt finie, je la poste demain :-)))

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Csquall
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

Meilleures offres