Menu
Kingdom Hearts II Final Mix+
  • PS2
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Kingdom Hearts II  /  Tous les forums  /  Forum Kingdom Hearts II  /  Topic Ma Parodie de Kingdom Hearts II  / 

Topic Ma Parodie de Kingdom Hearts II - Page 31

Sujet : Ma Parodie de Kingdom Hearts II

DébutPage précedente
rocknels
rocknels
MP
16 février 2013 à 15:06:56

Cellui-la aussi est de Squall ? Ou c'est toi ? :noel:

En tout cas chapeau
Pour le chapitre, tu as visé haut :oui:

:hap:

-Sora-desuka-
-Sora-desuka-
MP
17 février 2013 à 11:21:27

Sora : C’EST GALÈÈÈÈÈRE !
Riku : ET TU DANSES DANSES DANSES C’EST TA FAÇON D’AIMER !
Sora : CE RYTHME QUI T’ENTRAÎNE JUSQU’AU BOUT DE LA NUIT !
Riku : RÉVEILLE EN TOI LE TOURBILLON D’UN VENT DE FOLIIIIIIE !
Yemnas : Comment ?! Vous avez survécu ?!
Sora : Ah ben oui, tiens, en effet.
Riku : Pourtant, c’était pas gagné.
Sora : En tout cas, maintenant je déteste les lasers.
Riku : Moi itou.
Sora : Quelle horreur, ces machins.
Riku : T’es toujours partant, pour vendredi ?
Sora : Naturellement.
Yemnas : Il suffit ! Je vais en finir avec vous, ici et maintenant !
Sora : Ouaah !
Riku : ‘Faudra me passer sur le corps !
Sora : Ouf, merci !
Yemnas : Tu seras le premier à mourir !
Riku : Gnnn… Hé, Sora ! C’est pas facile de parer deux bidules laser en même temps alors si tu pouvais… genre… je sais pas… me donner un coup de main, ce serait cool, vraiment !
Sora : Désolé, mon genou me grattait. Allez, c’est parti !
Riku : Tiens, prends mon arme !
Sora : Hein ?
Riku : Prends-la !
Sora : Ben merci ! Allez, clamse, toi !
Riku : Pfiou ! De rien ! Je commençais à avoir une crampe…
Yemnas : Hmph !
Sora : Hé ouais ! Moi aussi j’ai deux armes, maintenant ! Prends ça, ça et ça ! J’ai aucune idée de ce que je viens de faire, mais je l’ai foutu en l’air, alors j’suppose que c’était bien.
Riku : Allez, Sora, c’est le moment !
Sora : Le moment de… ?
Riku : Rends-moi ma Keyblade, on va lui percer le bide !
Sora : Tu veux dire, avec les genres de rayons qu’on envoie sur les trucs pour les sceller ?
Riku : Ouais ! On va faire pareil, mais sur lui ! S’il kiffe tant les lasers, on va lui faire goûter les nôtres !
Sora : Oh, ça a l’air rigolo ! Allez, go !
Yemnas : Noon ! Ne…

Sitôt dit, sitôt fait ; ignorant les supplications de l’accro à la javel, les deux amis d’enfance joignirent leur force, et d’un puissant rayon de lumière, achevèrent leur ennemi en le transperçant de part en part en plein vol.

Yemnas : C’est… c’est… im… imposs… IMPOSSIIIIIBLE !
Sora : Ben si, la preuve.
Yemnas : La… javel… ma… ma… javel… aaaAAAAaAAAaaAAaaAAargh !
Riku : Son cri d’agonie a duré plus de trois secondes, c’est bien le signe qu’il est mort pour de bon !
Sora : Wouhou !
Riku : On a gagné !
Sora : C’est trop cools !
Riku : On est les meilleurs !
Sora : Personne peut nous battre !
Riku : L’univers est sauvé !
Sora : On va avoir droit à du repos !
Riku : Mais au fait… comment on va sortir d’ici ?
Sora : Á nous les réductions chez Starbuc… hein ?
Riku : Elle est où, la sortie ?
Sora : Alors là, moi, j’en sais strictement rien…
Riku : L’idée d’être bloqués ici me réjouit pas des masses, personnellement…

Et pour ne rien arranger, l’armée de Reflets, également nommés Désyntoxeurs, qui apparut tout autour d’eux n’était pas là pour leur redonner espoir.

Sora : C’est vraiment trop con, sérieux !
Riku : On va avoir un peu de mal à nous débarrasser de tout ça…

Cependant, tous les ennemis tombèrent les uns après les autres, en l’espace d’une seconde.

Sora : Comme je sens venir la blague ultra-vaseuse, je préfère prévenir tout de suite : c’est pas moi qui ai pété.
Riku : Moi non plus, ça doit être la mort de Yemnas qui les a chamboulés…
Sora : Bon allez, en route !
Riku : Aaah…
Sora : Ça va pas ?
Riku : J’suis un peu crevé, là… et blessé, aussi…
Sora : Allez, appuie-toi sur mon épaule.
Riku : Merci, Sora, t’es un vrai bro…
Sora : Toi aussi, mon bon, toi aussi.

Ils avancèrent ainsi quelques dizaines de mètres, n’entendant pas, de là où ils étaient, les gloussements de fangirls en fond sonore. Mais alors qu’ils semblaient plus perdus que jamais (Sora ayant choisi la direction de son errance de façon plus ou moins aléatoire), une lumière blanche, plus vive que toutes les lumières qui les avaient jamais aveuglés jusqu’alors, perça au loin.

Riku : Aaaah… mes yeux !
Sora : La lumière au bout du tunnel ! C’est bon signe ! … je crois. Vite, allons-y !

Cette lumière éblouissante ne venait non pas d’un petit con ayant oublié de retirer ses pleins phares, mais d’une porte blanche en pleine formation. Lorsque celle-ci fut complétée, les deux sauveurs de l’univers virent leur sortie servie sur un plateau.

Sora : J’aime bien quand le Destin nous file un coup de pouce, comme ça. Ça fait vraiment plaisir.

Sur ces mots, il ouvrit la porte… et tous deux se retrouvèrent sur une plage plongée dans l’obscurité.

Sora : Mmh… C’est pas l’Île du Destin, ça…
Riku : Rien à faire, je m’assoie quand même !
Sora : Tu m’étonnes, moi aussi.

Ils restèrent là quelques instants, fixant tantôt les étoiles, tantôt les vagues successives que jetait doucement la mer.

Riku : Hé, Sora…
Sora : Yep ?
Riku : J’ai toujours pensé que j’étais meilleur que toi dans à peu près tout.
Sora : Ah ?
Riku : Maintenant je sais… que je le suis de vraiment pas beaucoup. Un chouïa meilleur, pas plus.
Sora : Moi je pensais que t’étais un peu un gland, pour t’être fait choper par les ténèbres, tout ça. Maintenant, je sais que t’es un gros gland, mais que comme t’es mon pote, j’te pardonne.
Riku : Cimer, mon frère.
Sora : Enfin n’empêche, j’suis sûr que j’suis quand même un touuut petit peu meilleur que toi, quand même, nan ?
Riku : Y a quelque chose que j’ai et que t’as pas.
Sora : Ah ?
Riku : Un clown en guise de pote qui déchire.
Sora : Ha ! Moi aussi, j’ai quelque chose que t’auras jamais.
Riku : Hé hé…
Sora : Une réduction au restau italien pas loin de chez nous. Uniquement pour moi ! Ça vient d’une fois où j’avais retrouvé le chat du patron qui s’était barré. C’est cool, hein ?
Riku : Oh… euh… ouais, ouais, c’est cool.
Sora : N’empêche, tu crois qu’on va rester ici éternellement ?
Riku : Pourquoi pas ? Y fait bon, ici, et j’suis sûr qu’il y a de quoi grailler dans les environs.
Sora : Mmh…
Riku : Tiens ? Y a quelque chose, là, à l’eau…
Sora : Ah ?
Riku : Ouais. Un message dans une bouteille.
Sora : UNE CARTE AU TRÉSOR !
Riku : Ça ou un naufragé qui demande de l’aide.
Sora : Vas-y, lis !
Riku : Voyons-voir… « Allez, ramenez vos culs. Vous me manquez. Bisous. Kairi <3 »
Sora : Comment elle a su qu’on était là ?!
Riku : Et surtout, comment ça se fait qu’on a reçu cette lettre aussi vite ?
Sora : …
Riku : …
Sora : On s’en fout, dans le fond, de ces questions, nan ?
Riku : Carrément.

Et alors que tous deux se levaient, une nouvelle lumière éclaircit les environs, faisant ENCORE UNE FOIS apparaître une porte, qu’ils s’empressèrent d’ouvrir. Leur retour sur l’Île du Destin se fit ainsi… par le ciel.

Sora : ON EST DES COMÉTES ! WOUHOUUUU !
Riku : J’espère quand même qu’on va pas se désagréger, ou un truc comme ça…
Sora : RIEN Á PÉTER, C’EST TROP COOL D’ÊTRE UNE COMÉTE !
Riku : Heureusement qu’il y a de l’eau en dessous et non pas une maison, n’empêche…

Le « Plouf » ne tarda pas, et lorsqu’ils émergèrent de l’eau, la première chose qu’ils entendirent fut leur nom respectif : Kairi leur faisait signe, depuis le banc de sable.

Sora : KAIRI !
Riku : Ça fait du bien de rentrer chez soi !
Kairi : Alors comme ça, vous nous faussez compagnie ?
Sora : Hé, on y peut rien, nous ! Yemnas était pas mort, alors ‘fallait bien s’occuper de l’achever !
Donald : C’est ça, à d’autres.
Sora : Quoi ?! T’es là aussi, toi ?!
Donald : Allez pas me dire que vous êtes pas partis boire un coup au bistrot.
Dingo : Moi je te crois, mon petit Sora ! Toi et Riku, vous êtes des héros !
Donald : Ouais, bon, il y a PEUT-ÊTRE une chance que ce soit la vérité vu que la « mort » de Yemnas à laquelle on a assisté était un peu facile, et on pourrait éventuellement formuler, avec des pincettes, l’hypothèse que la probabilité que Sora ait eu un certain rôle dans le sauvetage relatif de l’univers ne soit pas nulle. Mais c’est pas sûr, quoi.
Mickey : Félicitation à tous les deux. Je déclare solennellement que Sora a le droit de vivre et de respirer près de moi – tout en gardant une distance respectable, bien entendu.
Sora : Oh, ça troue l’cul !
Kairi : Allez, on rentre à la maison ! On va faire un vrai festin, ce soir !

C’est ainsi que s’achève la deuxième aventure de Sora, Donald et Dingo. Attardons-nous maintenant à ce que les personnages de cette histoire deviendront, en l’absence de menaces planant sur leur futur.

-Sora-desuka-
-Sora-desuka-
MP
17 février 2013 à 11:22:02

Mulan, une fois de retour dans son monde natal, tenta de reprendre une vie normale, mais Li Shang ne l’entendit pas de cette oreille et voulut l’arrêter. Á mi-chemin vers la prison, il s’éprit cependant d’elle et l’épousa dans la minute. Ils vécurent quelques années heureux dans une cabane dans les bois, mais la mort de l’Empereur (froidement assassiné par un nem en travers de sa gorge) changea tout puisqu’en l’absence d’héritier, le capitaine fut désigné comme chef d’état. Commença alors un règne d’harmonie parfaite où tous vécurent paisiblement en partageant leurs ressources, le tout orchestré par l’administration de l’Empire veillant au bon fonctionnement de la société. Mulan et Li-Shang eurent un fils, Mao, qui perpétua ce système… à sa manière.

La Bête hésita longuement avant de rentrer, peu motivé à l’idée de retrouver Belle dans son château. Il décida finalement, avant de faire son come-back, d’investir dans un rasage en bonne et due forme. Il mena trois salons d’esthéticiens à la faillite et dépensa 22 000 munnies, mais le résultat en valut la peine. Lorsqu’il rentra dire bonjour à Belle, ce fut avec deux jolies jeunes femmes dans les bras. Commença alors une vie de débauche et de luxure, financée par les ventes de son recueil de poèmes, sobrement intitulé « Poils et Sonnets »

On a aperçu Auron dans une rue de Twilight Town, en train de mendier. Bien qu’il possède un manoir, payé avec ce qu’il a pu récolter ici et là grâce à la charité des autres, il n’a jamais pu se reconvertir car il ne connaît pas vraiment d’autre métier, si ce n’est celui de mercenaire, et dans cette ville calme au possible, il y a bien peu de choses à tuer à l’épée, si ce n’est quelques rats, cafards et autres percepteurs d’impôts.

Jack Sparrow travaille actuellement dans plusieurs compagnies de jeux vidéos, telles qu’Activision ou Electronic Arts, avec un emploi à mi-temps chez Square-Enix, où il travaille sur les meilleurs manières de soutirer de l’argent aux honnêtes joueurs. D’ailleurs, aussi étonnant que cela puisse paraître, le costume-cravate lui va très bien.

Jack Skellington, après s’être longuement interrogé sur son avenir, a finalement accepté un petit rôle dans un film d’horreur à bas budget. Très vite, il s’est pris au jeu et a grimpé les échelons de la célébrité, côtoyant de nouveau ses amis de l’université. Il roule aujourd’hui en Ferrari noire comme la nuit, et tient le rôle principal du prochain film d’angoisse à succès : « Chair de Poule & Chair d’Humains VII ».

Aladin a toujours refusé de rentrer au pays, de peur d’y revoir Jasmine. Á la place, il a donc voyagé un peu partout à travers la galaxie, même s’il a eu quelques soucis en essayant de rentrer sur certains mondes où il fut pris pour un terroriste. Après quelques quiproquos, il se retrouva d’ailleurs en prison, où il fit la connaissance de Gégé, un spécialiste de la bourse arrêté pour escroquerie, qui lui enseigna les ficelles du métier. En sortant, Aladin était un homme neuf, et il réussit à faire fortune en spéculant à droite et à gauche, même si bon, entre nous, je pense que gagner au loto deux fois a sans doute également contribué à sa fortune.

Simba, n’étant pas idiot, se doutait bien que sa race, sur la Terre des Lions, était destinée à disparaître vu le peu d’individus, c’est pourquoi il fit un détour par quelques mondes, où il libéra les lions des zoos, avant de revenir parmi les siens avec une armée, ce qui rendit sa prise de pouvoir un poil plus aisée. La monarchie absolue qu’il bâtit après fut autoritaire, mais juste, malgré une utilisation de la peine capitale (écouter un enregistrement de Céline Dion trouvé dans le Gummi) que d’aucuns trouveraient contraire aux Droits de l’Homme, mais on s’en tape, il pratique ça sur des animaux.

Ariel a fini par s’habituer aux chants incessants de son monde aquatique ; en revanche elle n’a pas renoncé à son excessive naïveté et n’a rien appris des deux arnaques de la pieuvre maléfique. En effet, sitôt nos héros partis, elle a donné les clés du palais à un individu louche qui lui promettait un paquet de bonbons, a donné une troisième fois le trident de son père à Ursula (qui n’était, une fois encore, pas vraiment morte) contre une nouvelle décoration intérieur du palais, puis a accepté de montrer ses seins à un vrai décorateur qui exigeait ce service pour commencer son travail, et a enfin donné une nouvelle fois le trident royal à « Señor Ursulo », une pieuvre violette un peu louche, avec une moustache et un sombrero qui échangeait des tacos contre des tridents marins.

Léon a finalement choisi le nom qui lui convenait le mieux et qu’il comptait garder : Sans-titre. Cette originalité lui valut les moues réprobatrices de Youffie et de Aerith. Ces dernières furent par ailleurs les uniques héritières de la fortune cachée de Merlin à sa mort, étouffé par sa barbe pendant sa sieste (le prénom « Sans-titre » n’ayant pas été considéré comme valide par le notaire). Elles en profitèrent donc pour se faire une petite croisière interstellaire pour se reposer de… de… d’on ne sait pas trop quoi, en fait, parce qu’à vrai dire, elles ont absolument rien branlé pendant cette aventure.

Cloud, quant à lui, a finalement décidé d’affronter son Némésis : après un duel tendu, ni lui ni Sephiroth ne pouvaient se départager, c’est pourquoi ils décidèrent naturellement de régler ça sur Mario Kart, mais là encore : ex aequo. Ils tentèrent un peu tout, du tarot à Call of Duty en passant par la marelle, le bras de fer chinois, le puissance-quatre ou encore le concours de rots. Ce fut au terme de leur compétition du plus grand buveur de bières qu’ils tombèrent finalement l’un sur l’autre en se proclamant « Meilleurs Potes » avant d’être virés du bar par une Tifa peu joyeuse à l’idée de nettoyer toutes leurs conneries.

Aux dernières nouvelles, Winnie l’Ourson est toujours dans le coma après une overdose de miel. Coco Lapin l’est également, mais lui c’est suite à son attaque cardiaque, lorsqu’il a assisté à cette overdose dans son sous-sol secret recélant ses centaines de pots de miel. Inutile de préciser que ledit sous-sol est à présent rempli de pots vides (ce qui ne m’empêche pas toutefois de l’avoir précisé. Non, ne me remerciez pas. Bon, si vous insistez. Ho ho. De rien.)

Hayner et Olette montèrent comme prévu un fantastique cirque mettant en scène le pauvre Pence dans une cage reconnaissant les glaces. Le spectacle eut un certain succès, mais s’effondra du jour au lendemain lorsque le petit gros s’évada. Les deux organisateurs lâchèrent donc tout et repartirent fumer des joints tranquillement avec les recettes de leurs tournées. Quant à Pence, il a maintenant une femme et des enfants, et vit une vie ennuyeuse d’employé de bureau dans une entreprise de fabrication de joints de robinets de baignoires.

Riku s’est souvenu, quelques mois plus tard, de l’idée de Sora et créa donc une école pour manieurs de la Keyblade, qui eut un certain succès (ainsi que la plus grande quantité de reins stockés dans tout l’univers). Á présent, il passe ses soirées dans son bureau à boire du scotch assis auprès du feu dans un canapé de velours avec un bon livre sur les genoux, vivant au milieu d’une trentaine de poupées en porcelaine, son fantasme de toujours.

Mickey rentra dans son château – qui comme nous l’avons vu, avait entre-temps vu le couronnement du roi Pluto – mais il se mit d’accord avec ce dernier pour une régence à temps-partiel en échange d’un paquet de croquettes. De régent à temps partiel, il devint régent à temps plein, puis monarque, puis monarque absolu, puis empereur, puis empereur supra-galactique, puis Dieu vivant, puis Chuck en titre.

Dingo, grâce à son aura de sauveur de l’univers, a pu réussir malgré son physique désavantageux à séduire bien des jeunes hommes, dans les bars gays de la Ville de Traverse. Á côté de ça, il vit également une liaison tumultueuse et torride avec Will, qui depuis leur dernier passage à Port Royal, a découvert sa sexualité déviante.

Donald a publié plusieurs livres, tels que « Le Jour Où Je Sus Que Plus Rien N’Était Logique » ou encore « Vivre Avec Un Débile : Un Combat De Tous Les Instants », un véritable best-seller. Il est aujourd’hui invité dans de nombreux talk-shows où il a pris l’habitude de venir avec une pipe, fumant sur le plateau.

Sora et Kairi se sont mariés peu après leur retour sur l’Île du Destin. La jeune femme donna naissance à trois vigoureux enfants, un garçon et deux filles, qu’ils élèvent pour mettre en place le meilleur numéro de claquettes que l’univers ait jamais connu. Quant à Sora, il est devenu serrurier chez Keys & Co, dont il a très rapidement pris la tête grâce à ses talents innés (et aussi parce que pour casser la gueule aux concurrents ou les enfermer chez eux pour qu’ils ne puissent plus aller travailler, une clé géante, c’est rudement pratique)

Roxas, bien qu’incapable de se manifester physiquement puisqu’ayant fusionné avec Sora, n’en a pas pour autant arrêté de l’emmerder en provoquant des lapsus et actes manqués divers et variés. Par exemple, un jour, au début de la carrière de l’Élu, il lui a fait dire « Gang-bangs interraciaux » au lieu de « Allô monsieur le directeur ? ». Ça l’a bien fait marrer.

Naminé, tout comme Roxas, n’a aucune incidence directe sur son environnement, mais continue à vivre à travers Kairi. Celle-ci, en effet, s’est vue devenir passionnée par le dessin alors qu’elle n’avait jamais été très intéressée. Cependant, en contrepartie du talent qu’elle a gagné, elle a également acquis la fâcheuse manie de dessiner involontairement des scènes qui feraient rougir les hautes sphères de l’Église.

Quant au narrateur, heureux d’avoir terminé cette histoire qui traîne dans un dossier depuis un petit peu plus de trois ans, il a décidé de fêter ça en commandant une pizza plutôt qu’en dînant avec sa traditionnelle et quotidienne boîte de sardines. Après ce festin, il prit le temps de réfléchir sur sa vie et se dit que quand même, dis-donc, maintenant y faudrait bien qu’il se mette à bosser sur un nouveau truc.

-----------------
Fin de la Parodie

-Sora-desuka-
-Sora-desuka-
MP
17 février 2013 à 12:27:43

Allez, et un quadruple-post, un ! (bon, ça devait être un triple-post, mais comme j'ai fait la coupure au mauvais endroit, JVC a trouvé ma 2e message trop long :-(

Par où commencer ?

J'ai éprouvé bien du plaisir à écrire cette parodie - malgré quelques passages obscurs, où j'étais vraiment pressé que ça se termine. Dans l'ensemble, il s'agit de ma parodie la plus longue, à la fois dans le temps (3 ans, comme je le disais plus haut) et en taille (44 chapitres d'une taille moyenne de 13-14 pages Word, contre 130 chapitres de 3 pages en moyenne pour celle de FF12, y a pas photo)

Qui plus est, depuis quelques semaines, j'ai décidé de revenir un peu dessus, notamment sur les premiers chapitres, à la fois pour corriger, remplacer les gags que je juge vraiment lourds, adapter un peu le découpage des chapitres qui les rend pour certains assez inégaux, etc. Ca fait déjà quelques semaines que je poste sur FanFiction.net :
http://www.fanfiction.net/s/8877758/1/Ma-Parodie-de-Kingdom-Hearts-II

Je tiens également à remercier les fans dévoués qui m'ont soutenu tout au long de cette parodie, je pense à SquallLion, qui de surcroît, a accordé du temps et de l'attention à la correction d'une bonne quinzaine de chapitres), Artekyon qui fait du bon boulot d'adaptation en mp3, Isthun, rocknels, natsu-fairy93 qui continuez à commenter après tout ce temps (ce qui m'évite les énormes vents que je me prenais pour ma paro de SO4 :o)) ), ceux qui m'ont soutenu activement il y a longtemps (je pense à Temy, josse87, DarknessInZero, Dark-Ansem, AwesomeMasked, etc.), et qui bien qu'ayant arrêté de commenter, m'ont eux aussi beaucoup fait plaisir, et puis évidemment ceux qui ne commentent pas mais lisent dans l'ombre, parce que je sais qu'il y en a, et que ces lecteurs-là m'honorent autant que tout le reste :p)

Ceci étant dit, pour ceux qui en ont pas assez, voilà quelques unes de mes autres parodies, par ordre chronologique :

Jje ne compte pas celle de Star Ocean 3, elle est trop vieille, non achevée qui plus est (j'avais 12 ans) et c'est pas moi qui l'avais commencée :o)) )

KINGDOM HEARTS 1
Oct 2006 -> Déc 2007] (commencée à 13 ans)
http://www.jeuxvideo.com/forums/1-4823-9291275-1-0-1-0-0.htm
Pour être honnête, j'ai un peu honte, par moments, en la lisant, mais comme je sais qu'elle avait eu du succès, je la poste quand même, d'autant plus que ça permet de voir la continuité entre les deux paros (qui n'en est pas vraiment une d'ailleurs, vu que beaucoup de persos changent du tout au tout, ha ha...)

FINAL FANTASY XII
Avr 2007 -> Déc 2007] (commencée à 14 ans)
http://www.jeuxvideo.com/forums/1-7848-14385645-1-0-1-0-0.htm
Ma plus longue après celle-ci, j'en garde un souvenir nostalgique, en particulier pour l'ambiance et les fans qui étaient particulièrement nombreux. Par grande, pour tout lire, il vous faudra beaucoup de courage vu le nombre de pages :-d

STAR OCEAN IV
Juil 2009 -> Fév 2012] (commencée à 16 ans)
http://www.jeuxvideo.com/forums/1-13280-27036-1-0-1-0-ma-parodie-de-star-ocean-4.htm
Celle-là, j'avais prévu déjà longtemps à l'avance de la faire (en mémoire de SO3). Ma 3e plus longue parodie. Le souvenir le plus marquant que j'en ai, c'est qu'avec le nombre de personnages dans le groupe, à la fin, c'était un gros bordel à tout écrire en oubliant aucun perso pendant plus d'une page x) Certains persos vous rappelleront d'ailleurs sûrement ceux de cette paro-ci.

FINAL FANTASY XIII-2
Février 2012 -> Juin 2012] (commencée à 19 ans)
http://www.jeuxvideo.com/forums/1-25782-119531-1-0-1-0-ma-parodie-de-final-fantasy-xiii-2.htm
La plus courte, elle est associée dans mon esprit à une période à la fois stressante et dont j'suis assez content en y repensant, puisque j'y écrivais sur 3 parodies en même temps (FF13-2, SO4 et celle-ci). Sans Temy, je ne me serais sûrement pas lancé dedans :o))

A noter que j'ai eu bien d'autres projets, par exemple une parodie de Code Geass vers 2008, dont j'ai écrit 3 ou 4 chapitres (pas trop mal, en plus), mais que j'ai jamais continué ; ou bien une histoire originale, L'Histoire Sans Titre, dont j'ai écrit 15 chapitres avant d'arrêter. Que ce soit l'une ou l'autre, je m'y remettrai peut-être un jour, mais c'est loin d'être sûr.

Encore aujourd'hui, j'ai énormément de projets en suspens, dont certains seulement verront peut-être le jour

Les deux plus importants sont :

:d) Blunderman, une histoire interactive textuelle à peine plus sérieuse que cette parodie où vous contrôlez un jeune homme qui, par ses actions, obtiendra un des trois superpouvoirs proposés, et décidera aussitôt de devenir un superhéros.

Le premier chapitre (ou du moins une ébauche qui sera surement sujette à des modifications ultérieures) est déjà uploadée (j'ai honteusement recyclé le site sur lequel j'avais présenté mon TPE en 1ere pour y ajouter ces quelques pages :o)) ) Le design paie pas de mine, mais au moins ça fonctionne.
http://soradesuka.free.fr/blunderman/accueil/page-principale.php

:d) Dumbass Quest
Ceux ou celles d'entre vous qui connaissent le logiciel RPG Maker savent qu'il est possible de faire pas mal de choses dessus. C'est un programme que j'affectionne beaucoup et sur lequel j'ai au moins 5 ans d'expérience, ce qui me permet de faire pas mal de trucs. La présentation se trouve ici :
http://kingdompaf.xooit.fr/t991-Dumbass-Quest.htm (oui, je fais de la pub pour le forum d'Isthun, du coup :noel: )

J'ai déjà sorti une démo d'une petite heure (en faisant tout) sachant que là où j'en suis dans le développement, on peut pousser jusqu'à un peu plus de 2h , j'ai viré les liens parce qu'elle est plus très à jour et qu'il y a un bug gênant, mais si vous y tenez vraiment, dites-le moi ici ou par MP, et je referai un test rapide pour ensuite poster un nouveau lien.

A l'état d'ébauche, j'ai un projet de parodie "picturale" de Valkyrie Profile : des screens du jeu retouchées sur Photoshop pour changer les dialogues. Dans le fond, rien ne change d'une autre paro, mais la forme me permettra d'expérimenter énormément de choses. Cela dit, c'est beaucoup de boulot, donc je m'y suis pas encore réellement attelé.

Comme je l'ai évoqué plusieurs fois, j'ai également un site Internet en tête pour y rassembler toutes mes paros (en revenant un peu au passage sur certaines des plus vieilles pour les dépoussiérer un peu). Cela dit, même si je m'en sors un peu en PHP/MySQL, je suis pas expert, ce qui rend mes efforts un peu poussifs

Enfin, j'ai quelques autres idées et autres projets top-secrets que je garde pour moi pour le moment (mais voyez comme je l'évoque juste pour vous torturer l'esprit. Je suis un beau salaud, quand même, hein ?)

Je crois que j'ai rien d'autre à ajouter :fete:

Ah si, puisqu'à chaque fin de parodie, j'ai pris l'habitude de poster une photo de moi, autant en faire de même :
http://image.noelshack.com/fichiers/2013/07/1361096302-recadree.jpg
(oui, il y a une main qui prend la moitié de l'écran. Je sais. J'ai vu)

Sur ce, soldats, ROMPEZ !

rocknels
rocknels
MP
17 février 2013 à 15:33:38

Que d'émotions en lisant ce dernier chapitre :snif:
Je ne voulais pas que ça s'arrête, mais il faut savoir profiter des bonnes choses :noel:

Alors pour ce chapitre, que dire excepter qu'il est génial, le coup du Yemnas qui ne boit pas d'alcool est assez bien joué et mon dieu, que j'ai ri quand j'ai lu que Cloud et Sephiroth étaient élus Meilleur Potes, le truc parfaitement impossible :rire:

C'est dommage de ce quitter sur ce Forum, je continuerais à passer quand même :oui:

J'ai déjà débuter Blunderman :hap: Comme quoi, ça va vite :noel:

Bref, si jamais un KH III sort, j'espère qu'on aura droit à une parodie de ta part :noel:

Bon courage IRL et bon courage pour la suite, oh grand Sora-Desuka :ange:

PS: Avec Mickey autoproclamé Chuck, on est pas un peu dans la merde ? :peur:

Temy
Temy
MP
17 février 2013 à 16:18:44

Chaud de se souvenir de moi :noel:

Isthun
Isthun
MP
17 février 2013 à 17:58:09

La vache, trois ans?! Oo' OMG ah d'accord...

Bah en tout cas, excellent chapitre de fin! Ha là là que d'émotions... Bon courage pour la suite! :)

natsu-fairy93
natsu-fairy93
MP
17 février 2013 à 22:17:47

On en aura vécu des aventures tous ensembles et maintenant (comme dirait la mascotte de Juste Pour Rire):

OH NOOOOOOOON !!!
C'EST FINIIIIII!!! :snif2:

Bon maintenant direction la paro de Star Ocean (la seule qu'il me manque) :banzai:

-Sora-desuka-
-Sora-desuka-
MP
17 février 2013 à 23:30:02

Rocknels -> Si si, on est dedans jusqu'au cou :noel:
Bonne lecture, en tout cas :3 Même si c'est pas très très long

Temy -> C'est une blague ? Comme si j'étais capable de t'oublier ! :0

Isthun -> Ca passe vite, hein ? En tout cas, j'me sens libéré d'un poids, depuis ce matin :-d (enfin, même si le chapitre était déjà écrit depuis quelques semaines ; en fait, la plus grande partie du poids s'est dissipée quand j'ai fini le chapitre d'Atlantica, soit la semaine dernière, mais ça fait quand meme du bien). J'pense que tu ressentiras la même chose dans quelques temps avec Kingdom Faf :o))

natsu -> Hé, il faut bien que ça finisse un jour :p) Sinon, j'aurais eu deux options : interrompre en plein milieu pour que ça finisse pas, ou bien continuer jusqu'à ne plus avoir aucune idée pour remplir les chapitres :-p

Isthun
Isthun
MP
18 février 2013 à 16:14:44

Ha bah le poids est déjà libéré pour ma part, j'ai fini de mixer l'épisode. :noel: Il sortira dans deux semaines d'ailleurs. ^^

rocknels
rocknels
MP
18 février 2013 à 18:13:16

Quand même, merci à toi pour cette parodie :noel:
j'aurais vécu de bons moments avec :noel:

artekyon
artekyon
MP
06 mars 2013 à 00:36:08

42 chapitres ... 42 épisodes à mixer ... Ouh la vache, je vais en baver. Une belle aventure que tu nous as offert.

42 ... Tu l'as fait exprès ?

SquallLion
SquallLion
MP
08 août 2013 à 19:08:52

je me suis bien amusé à me relire :p
je m'en rend compte que malgré tout, c'était perfectible
bon, tant pis..

Isthun
Isthun
MP
09 août 2013 à 08:59:12

J'avoue, bon courage Artekyon :D

-Sora-desuka-
-Sora-desuka-
MP
09 août 2013 à 21:27:22

Squall ~> Lorsque mon site sera prêt, j'y reposterai toute ma parodie (les chapitres ayant été remastérisés, je les uploade d'ailleurs un par un sur FanFiction.net en ce moment). Du coup, si l'envie te prend de retravailler le chapitre, il est pas trop tard :-p

(Tant qu'on y est,j'ai ton autorisation pour le poster avec le reste? :p) En précisant son auteur, bien sûr)

-Sora-desuka-
-Sora-desuka-
MP
09 août 2013 à 21:29:24

Ah merde, puis j'avais complètement zappé le post d'Artekyon xD (bouh, le double-post, c'est maaal)

C'est absolument pas volontaire, mais de toute façon, j'ai revu le découpage des chapitres pour les rendre un peu plus équilibrés (certains faisaient 7 pages Word, d'autres 24...), du coup dans la version finale, y a 44 chapitres + les 2 chapitres annexes :)

SquallLion
SquallLion
MP
10 août 2013 à 11:47:30

évidement que tu en as l'autorisation! bien que je sois l'auteur de la parodie, tu es l’administrateur de la série. tu ne me dois donc aucun compte. juste m'avertir de choses extraordinaire (comme l'implantation d'un site web etc.)

-Sora-desuka-
-Sora-desuka-
MP
08 juillet 2014 à 00:29:27

Wesh kikoo, les amis ~

J'avais bien dit que je reviendrais, non ? Et avec le lien de mon site, en prime ! Bon, en théorie, il était prêt depuis janvier, et il est mis en ligne depuis mars, mais j'attendais deux choses pour me mettre à faire sa publicité : la super bannière promise par un graphiste et la fin de mon concours. Bon, le premier est ajourné à une date inconnue (mais son dessinateur vit dans la pièce d'à côté, donc je compte bien faire pression), et l'autre a été raté. Mais le principal, c'est que mon antre est prête à vous accueillir !

www.parodyse.fr

Au menu, de nombreuses parodies, y compris ma toute dernière et dont la parution vient seulement de commencer : Final Fatrasy VII. A ça s'ajoutent le début d'un jeu RPG Maker XP nommé Dumbass Quest, une histoire interactive de superhéros, une tatouille de parodies, et une tatouille encore plus grosse de projets à venir. Bref, j'en ai fini avec ma vilaine pub, mais je compte sur vous pour venir jeter un coup d’œil. SI vous avez aimé ma parodie, y a aucune raison que mon site vous déplaise :-)

DébutPage précedente
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Csquall
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

Meilleures offres