Dossiers

Touhou Project

 

Depuis Spacewar et Space Invaders (apparus respectivement en 1962 et en 1978), le shoot'em up a fait bien du chemin et a su continuellement se renouveler jusqu'au milieu des années 2000. Aussi bien du niveau esthétique (vue isométrique,3D polygonale, etc.) que du mode de déplacement, de fonctionnement. Nous l'avons ainsi connu multidirectionnel (Asteroids en 1979), à défilement (scrolling horizontal avec Defender en 1980 ou vertical à la Xevious l'année suivante), dans un tube (Tempest en 1981) ou sur des rails (Space Harrier en 1985). Cela a permis à la fois de diversifier les goûts mais aussi de découvrir de nouvelles façons de jouer. Mais c'est à Toaplan que l'on doit la véritable révolution dans le monde du shoot'em up. Avec Batsugun en 1993, l'éditeur japonais pose en effet les bases d'une thématique unique : le Danmaku. Sur ce terrain, un acteur pas comme les autres entre en scène et tente d'imposer sa série atypique : Touhou Project. C'est de cela dont nous allons parler maintenant, conformément à vos souhaits, chers internautes qui ont fait de ce sujet le gagnant de la boîte à idées du mois d'avril 2010 !

 

Bethor, le

Retour haut de page