Menu
Soccer
  • Tout support
  • WiiU
  • Wii
  • Nes
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Soccer / Soccer sur Nes /

Test du jeu Soccer sur Nes

Test : Soccer
Nes
Soccer
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de ar4g0rn_S3B
L'avis de ar4g0rn_S3B
MP
Journaliste jeuxvideo.com
04 août 2011 à 17:27:28
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.2/20
Partager sur :

Nintendo revient à la charge dans le monde sportif vidéoludique, en proposant un nouveau jeu. Avec Soccer, les buts vont pleuvoir sur le stade. Découvrez les fausses joies du football, dans un titre pour le moins prometteur sur le papier mais décevant en pratique.

Soccer

Au vu des simulations footballistiques actuelles toujours plus techniques et poussées, Soccer prêterait à sourire. Replacé dans son contexte, le jeu est tout simplement l'un des pionniers du genre dans la planète football. Édité et développé par Nintendo, nous avons droit à une basique simulation. Avec un terrain, deux équipes, deux cages et un ballon, votre seul but est de marquer pour ridiculiser votre adversaire. Pour l'époque, le jeu propose quelques subtilités plutôt bienvenues. Avant d'en découdre sur le stade, vous pouvez sélectionner différentes options de match. Toutefois, ne vous attendez pas à pouvoir changer la météo, l'arbitre de touche ou encore le look du ballon. Sur un fond vert, vous avez la possibilité de choisir une équipe parmi 6, une difficulté divisée en niveaux et pour finir la durée de période . Pour les plus chauvins d'entre nous, il est possible de choisir une équipe de France qui n'est plus bleue mais... rouge ?

Soccer
La France est de la partie !
Une fois vos paramétrages minutieusement définis, le coup d'envoi peut avoir lieu. Pas de Platini ou de Julio Cesar sur le terrain, les joueurs étant strictement identiques, la discrimination n'a pas lieu. Il est bon de noter un petit détail qui interpellera les puristes : les équipes ne sont composées que de 6 joueurs au lieu des 11 habituels. Cela s'explique en partie pour permettre une fluidité à l'écran et ne pas surcharger ce dernier. L'engagement ayant eu lieu, le match peut enfin commencer réellement. Les commandes étant relativement basiques, les possibilités offertes ne se bousculent pas. Les talonnades, roulettes, lobs et même tacles ne sont pas de la partie. 2 options s'ouvrent donc à vous sur la pelouse, la première étant de progresser seul pour marquer. La deuxième possibilité étant de jouer collectif à travers un jeu de passe complètement à la rue. Le ballon possédant une inertie affreusement lourde, vos passes et tirs s'envoleront pour retomber aléatoirement sur le terrain. De ce fait aucune action collective n'est vraiment envisageable, chose plutôt embêtante pour un jeu d'équipe. La plupart des joueurs privilégieront donc la 1ère option, qui s'avère obligatoire si vous souhaitez gagner le match. A condition toutefois de réussir à gérer vos frappes pour marquer. Vous obligeant à vous arrêter avant de tirer aux cages, une petite flèche vous indiquera le sens du tir. Doser la frappe est très difficile, le ballon part généralement sur le coté ou est piqué par un défenseur pendant le temps d'arrêt. Le système de défense est identique au système de passe, complètement dépassé. Subtiliser le ballon se fait dans la confusion la plus totale et marche une fois sur vingt. L'attaquant adverse n'a pas de mal à parcourir le terrain pour marquer face à un goal digne d'une passoire.

Soccer
Mais où va le gardien ?
Revenons justement au gardien, normalement indispensable dans une équipe de football, il est totalement inutile dans Soccer. Sachant que vous pouvez changer de joueur via le bouton B, tous les éléments de votre équipe peuvent être sélectionnés. Sauf votre gardien qui n'est pas automatisé bien sûr. Pour arrêter le ballon, il faut bouger le joueur sélectionné dans la bonne direction. Le portier se comportant comme une marionnette, il ira donc dans la même direction que le joueur. Chose totalement absurde puisqu'il suffit que votre footballeur soit sur l'autre partie du terrain pour ne pas pouvoir déplacer le goal . Ce genre de détail agaçant combiné à une maniabilité désastreuse rend le jeu assez énervant.

Soccer
Des pom-pom girls peu farouches.
Malgré de grosses lacunes en termes de prise en main, le jeu limite la casse sur le plan artistique. L'écran se compose d'une vaste pelouse verdoyante, de cages de buts et de joueurs carrés et colorés. Service minimum donc, mais pour taper dans un ballon, on n'en demandera pas plus. Concernant l'action à l'écran, c'est globalement fluide et clair. On notera un petit détail étonnant : la possibilité de célébrer un but. Certes cela ressemble à une envolée grotesque de pigeons mais l'effort est à saluer. On appréciera la venue de pom-pom girls pendant la mi-temps pour mettre un peu d'ambiance sur le terrain. Une ambiance pour le moins joviale appuyée par des bruitages variés. Hormis l'unique thème musical tournant en boucle pendant le match qui ne marquera pas l'esprit, le soft propose une petite transition musicale renforcée par les applaudissements du public lorsqu'un but est inscrit. En ce qui concerne le challenge proposé par le jeu, il reste très discret. Les matchs sont certes longs mais pas assez nerveux et intensifs. Voulant se rapprocher de la réalité en proposant des tirs au buts, des touches ou encore des corners, le jeu fait étrangement l'impasse sur les fautes et l'arbitre. On se retrouve donc avec une peudo-simulation où le seul objectif est d'avancer tout seul et de tirer en croisant les doigts. Pour relancer un peu l'intérêt, un mode 2 joueurs est toutefois présent. Etant face à face, le but du jeu reste le même. Mais au final, ce mode n'offre pas assez de sensations et vous passerez la plupart de votre temps à rigoler devant votre médiocrité face à ce joyeux désordre.

Soccer
Les modes de jeux sont minimalistes.
Novateur au vu du titre, le jeu n'en reste pas moins qu'une déception. Avec des graphismes basiques et colorés, une ambiance sonore enjouée, le jeu aurait pu être une agréable surprise . Malheureusement c'était sans compter sur un gameplay totalement loupé n'apportant rien si ce n'est de l'agacement. Basé sur un simple match rapide ou long (pour les personnes aimant souffrir mentalement), le jeu n'offre pas suffisamment de contenu et de challenge. L'I.A étant totalement dépassée, le mode 2 joueurs aurait pu apporter une bouffée d'air. La partie se résume alors à une partie de football incompréhensible. Malgré ces gros défauts, la volonté de proposer une des premières simulations footballistiques est présente. Pour conclure, le jeu s'apparenterait à un penalty loupé lors d'une finale de coupe du monde et c'est bien dommage.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Les joueurs sont dans l'ensemble bien animés. Le jeu reste simple mais coloré. La plupart des composants d'un stade foot sont bien présents et il n'en faut pas plus pour assurer la fluidité de l'action à l'écran. On regrettera cependant l'absence de gradins et de supporters. En définitive, le jeu sauve un peu la mise sur ce point sans forcément nous bluffer.

  • Jouabilité 8 /20

    Carton rouge ! Offrant la possibilité de jouer au football, le jeu devait soigner le gameplay. Malheureusement, cette partie là est totalement ratée. Avec des possibilités extrêmement limitées, ne pensez pas mettre en place une stratégie d'équipe ou un jeu collectif. La plupart de vos parties se résumeront à vous déplacer seul pour aller marquer via des frappes hasardeuses. Couplez le tout à un gardien aussi utile que le vent et vous êtes bon à ranger le jeu dans les vestiaires.

  • Durée de vie 10 /20

    Gâchés par une prise en main récalcitrante, les matches ne proposent pas assez de fun et d'entrain. Malgré la possibilité de choisir une équipe pour la couleur, un niveau de difficulté qui ne change rien et la durée du match, peu de gamers prendront la peine d'y retourner après leur premier match. Et ce n'est pas le mode 2 joueurs synonyme de fouillis total, qui gonflera la durée de vie du soft.

  • Bande son 13 /20

    En dépit d'un seul thème musical présent pendant le match qu'on aimerait couper, le jeu offre des bruitages réussis. L'ambiance qui se dégage lorsqu'un but est marqué est particulièrement bien représentée. Néanmoins l'ajout d'un petit coup de sifflet aurait été appréciable mais encore faudrait-il avoir un arbitre sifflant des fautes.

  • Scénario /

Match nul. Malgré cette note de parité, le jeu est tout simplement décevant. Le gros point noir se situe dans une maniabilité désastreuse et très limitée. Sur la touche l'esprit d'équipe, le titre se résume à courir tout seul et frapper au hasard pour espérer marquer. Ne comptez pas sur l'ordinateur proposant le même niveau de jeu qu'une équipe de poussin et ce quelque soit la difficulté choisie. Avec toutes ces ombres au tableau, le soft bénéficie tout de même de bruitages agréables appuyés par un stade basique mais coloré. Le seul mérite que possède le titre étant le fait qu'il soit l'un des premiers à proposer la possibilité de jouer au football devant son écran. Heureusement pour les joueurs, le genre a bien évolué.

Profil de ar4g0rn_S3B
L'avis de ar4g0rn_S3B
MP
Journaliste jeuxvideo.com
04 août 2011 à 17:27:28
10/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.2/20
Mis à jour le 04/08/2011
Nes Sport Nintendo Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019