Menu
Captain America : Super Soldat
  • Tout support
  • PS3
  • 360
  • 3DS
  • DS
  • Wii
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Captain America
DS
Captain America : Super Soldat
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 juillet 2011 à 17:02:13
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Tous les prix
Prix Support
14.90€ DS
33.50€ 3DS
74.29€ 360
79.90€ 3DS
89.80€ PS3
89.99€ PS3
Voir toutes les offres
Partager sur :

Les nazis, c'est un peu comme de la mauvaise herbe. On a beau vouloir s'en débarrasser, ça revient toujours nous empoisonner l'existence. Cette fois, nous les retrouvons sur Nintendo DS mais qu'à cela ne tienne puisque notre bon Captain America répond lui aussi présent une nouvelle fois.

Captain America

Lorsque Marvel se penche sur le cas de la Seconde Guerre mondiale, c'est avant toute chose pour glorifier une nation et par là-même les courageux Américains qui nous sont venus en aide. Logique donc qu'il en résulte un héros représentant toutes les valeurs véhiculées par l'armée : le courage, l'abnégation, le patriotisme. De ce fait, il n'est pas vraiment étonnant que l'histoire de Captain America soit celle d'un simple troufion désireux de servir à tout prix son pays quitte à participer à une expérience censée faire de lui un surhomme. La suite, vous la connaissez. Ladite expérience est un succès et le chétif Rogers se transforme en super-soldat. Affublé d'un costume à faire pâlir d'envie Michael Bay et de capacités athlétiques un tantinet supérieures à la moyenne, notre machine de guerre se retrouve propulsée sur le front pour venir en aide à ses compatriotes. Problème, notre héros va devoir contrer une menace encore plus grande que le Troisième Reich autrement dit l'Hydra. Composée de nazis zélés, de savants fous et menée d'une main de fer par un certain Crâne Rouge, cette société entend bien faire main basse sur le monde entier. Malheureusement pour eux, le Captain ne l'entend pas de cette oreille.

Captain America
Si vous savez esquiver et utiliser votre bouclier, le premier boss ne devrait pas vous poser de problèmes.
Et c'est parti pour un enchaînement de niveaux principalement centrés sur une action horizontale. Vu sous cet angle, on peut se dire que cette mouture portable ne tient pas vraiment la route face aux autres versions. Eh bien détrompez-vous car sous ses dehors de beat'em all limité, ce Captain America arrive parfaitement à tirer son épingle du jeu. Comme décrit plus haut, vous allez donc devoir casser du nazi mais aussi détruire diverses installations afin de faire en sorte que les Alliés puissent faire leur travail le plus sereinement possible. Ainsi, l'aventure principale vous proposera d'arpenter plusieurs environnements disparates allant d'un village noyé sous la neige à des bâtiments militaires en passant par le château du Baron Zemo. De ce point de vue, Griptonite a parfaitement compris l'importance d'alterner très souvent les décors hétéroclites afin de ne pas lasser le joueur. Pari réussi même si plusieurs d'entre-eux seront parfois réutilisés. Quoi qu'il en soit, votre progression vous permettra de goûter à plusieurs séquences complémentaires. Bien entendu, la plupart du temps, vous devrez combattre les forces d'Hydra en usant à bon escient de votre bouclier mais aussi d'un panel de mouvements. Malheureusement, le constat est similaire sur DS : les coups sont peu nombreux et même en usant des modes Patriote (pour éliminer rapidement plusieurs ennemis) et Serum (offrant un surplus de puissance), les rixes ont tendance à se ressembler.

Captain America
Les possibilités tactiles sont ici réduites à leur plus simple expression.
Fort heureusement, cette version DS peut s'appuyer sur d'autres éléments bien intégrés à la progression. Ainsi, on devra par moment effectuer des missions de rapidité nous demandant de traverser prestement un bâtiment en évitant fossés et autres gardes. Simple voire simpliste mais à même de nous permettre de souffler un peu entre deux échauffourées. Si les divers casse-têtes disséminés vous demanderont bêtement de lancer votre bouclier pour activer quelques mécanismes, ces derniers seront souvent mélangés avec des phases de plates-formes parfaitement huilées grâce à des sauts millimétrés. Même constat avec les séquences d'infiltration où vous devrez éviter des caméras de surveillance et éliminer en silence des soldats de l'Hydra. Pour cela, il faudra alors faire attention à leur champ de vision symbolisé par un cône coloré. Il est d'ailleurs assez ironique qu'un garde ne nous voit pas à moins de dix mètres de distance alors qu'une caméra le peut et ce même si nous ne sommes pas expressément dans son champ de vision. De fait, il sera parfois rageant de devoir se retaper en entier un niveau, ou du moins une séquence relativement longue, à cause d'une absence de checkpoints. Nonobstant, vous viendrez facilement à bout du jeu qui souffre tout de même d'une difficulté modérée bien que parfois mal équilibrée. Au final, si on excepte une longévité qu'on aurait souhaité un peu plus conséquente et des capacités tactiles se réduisant à tapoter, glisser ou tourner le stylet pour ouvrir des trappes, cette nouvelle aventure du Captain se laisse savourer grâce à de bonnes idées et une solide réalisation.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Griptonite a réalisé du bon boulot avec ce Captain America. Non pas que le jeu utilise toutes les capacités de la machine mais les environnements très éclectiques offrent à la progression une fraîcheur absente des versions HD et Wii. Cependant, notons que certains décors sont parfois réutilisés et que les ennemis auraient gagné à être plus variés. Toutefois, ces errances ne brident nullement l'immersion.

  • Jouabilité 15 /20

    Si on eut apprécié un peu plus de coups, le gameplay de ce Captain America est extrêmement souple. Les sauts sont précis et les phases de plates-formes agrémentées de quelques énigmes passent bien. Si les combats sont finalement assez communs, les développeurs ont eu la bonne idée d'inclure quelques passages un peu plus originaux (dont de la course en scrolling horizontal) qui sans être incroyablement excitants permettent de maintenir le rythme de l'aventure.

  • Durée de vie 11 /20

    Bien que la difficulté soit parfois étrangement gérée en nous obligeant à reprendre des niveaux relativement longs à cause d'une absence de checkpoints, on avance vite. Pas de gros soucis à l'horizon donc pour un titre se bouclant en quelques heures.

  • Bande son 11 /20

    Exit le doublage français, bonjour les voix américaines. On ne s'en plaindra pas vraiment d'autant que les nazis parlent ici avec un accent moins prononcé que sur les autres versions. Rien de bien notable à préciser concernant les bruitages et musiques.

  • Scénario 8 /20

    Captain America n'étant pas le héros le plus intéressant de l'univers Marvel, le scénario du jeu reste extrêmement quelconque. Un super-soldat, des nazis qui ricanent comme des nazis, des plans de domination mondiale et hop, on a un truc qui ressemble vaguement à un synopsis.

Cette version DS nous confirme que Captain America a plus d'affinités avec les machines de Nintendo que sur supports HD. En effet, cette mouture portable est très agréable à parcourir et plutôt bien pensée en termes de construction. Si l'on excepte des combats moyennement intéressants et une trop grande facilité, Griptonite a effectué du bon boulot en offrant aux joueurs une aventure éclectique et surtout très jouable. Du coup, pas vraiment de raison de faire la fine bouche même si la durée de vie toute relative pourra être un frein à un achat plein pot.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 juillet 2011 à 17:02:13
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Mis à jour le 21/07/2011
Nintendo DS Action Griptonite Games Sega Comics
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live