Menu
FIFA 98 : En route pour la Coupe du Monde
  • Tout support
  • PC
  • MD
  • N64
  • PS1
  • Saturn
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : FIFA 98 : En route pour la Coupe du Monde
PS1
FIFA 98 : En route pour la Coupe du Monde
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Loupion57
L'avis de Loupion57
MP
Journaliste jeuxvideo.com
09 juin 2011 à 18:35:27
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (41)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.3/20
Partager sur :

En 1997, alors que la PlayStation s'apprête à souffler ses deux premières bougies en Europe, Electronic Arts sort sur le marché Fifa 98 : En Route pour la Coupe du Monde. Véritable ovni vidéoludique pour l'époque, il reste toujours un des jeux de football les plus complets jamais sortis, et a laissé dans l'esprit de beaucoup de joueurs un souvenir enthousiaste. Mais quel est le secret de son succès ?

FIFA 98 : En route pour la Coupe du Monde

En cette période de préparation de la Coupe du Monde 1998, Electronic Arts a décidé de sortir le grand jeu pour lancer une version spéciale de sa licence FIFA sur le marché. Loin d'être bâclée, cette version (le cinquième FIFA à sortir) vous propose de vous lancer dans la plus grande compétition de football, en choisissant une sélection mondiale parmi les 173 proposées. Oui, vous avez bien lu, 173 sélections mondiales sont présentes dans le titre ! Depuis les classiques France, Brésil, Allemagne, jusqu'au Pakistan, Tahiti, Tonga, Vanuatu, la Papouasie ou Saint-Vincent-les-Grenadines. Hormis FIFA 2002, aucun titre de la série n'a jamais contenu autant de licences officielles.

Dès l'insertion du disque dans la console, on en prend littéralement plein les yeux et les oreilles. La cinématique de lancement est tout simplement en avance sur son temps, et vous présente quelques-uns des stades proposés (le jeu en contient 16 au total, donc le fameux Parc des Princes), et des animations de joueurs, le tout modélisé à la perfection. La bande son, composée par Blur pour la cinématique, The Crystal Method et Electric Skychurch pour les menus, vous plonge en un éclair au cœur de l'ambiance démente des nombreux matchs qui vous attendent.

FIFA 98 : En route pour la Coupe du Monde
Choix des équipes. Un match... équilibré.
Les modes de jeu proposés sont multiples. Le classique Match Amical est accompagné des modes Entraînement,Tirs aux buts, Championnat classique... Et le principal attrait du jeu : le mode Road to World Cup 98. Ce dernier mode est très complet, et vous propose, une fois la sélection de votre équipe nationale effectuée, de franchir les qualifications continentales afin de gagner votre ticket pour la phase finale de la Coupe du Monde. Les qualifications sont une étape difficile à traverser pour peu que vous n'optiez pas pour une équipe du top mondial, et il vous faudra batailler ferme pour vous hisser jusqu'à la phase finale. Le menu très simple d'utilisation vous permet de naviguer simplement entre les divisions internationales, et de visualiser l'avancement des qualifications pour la CAF, CONMEBOL, UEFA et autres.

FIFA 98 : En route pour la Coupe du Monde
On plonge dans le Parc des Princes.
Chaque début de match est accompagné d'une petite vidéo de présentation de la ville en fonction du stade choisi, agrémentée du petit Footix, la populaire mascotte de la Coupe du Monde 98. Une fois entré dans le stade, la présentation de la rencontre et des équipes est réalisée par Jean-Luc Reichmann, avant de passer aux deux commentateurs du match : le regretté Thierry Gilardi, et David Ginola. Les commentaires sont cohérents, et bien en rapport avec l'action du jeu, quoiqu'un peu répétitifs à la longue. La modélisation des joueurs reste quelque peu sommaire, l'aspect physique et facial changeant très peu entre les différents joueurs ; il vous sera par exemple difficile de faire la différence entre Zidane et Deschamps. La modélisation des stades est quant à elle très bien réalisée, tout comme les animations de la foule et le mouvement des filets. Les mouvements des joueurs sont crédibles, sans pour autant être révolutionnaires. Les changements de météo sont très crédibles, la jouabilité variant en fonction de l'humidité du terrain. La neige est également proposée. Les différents axes de la caméra proposés sont jouables et simples à mettre en place.

FIFA 98 : En route pour la Coupe du Monde
De gauche à droite : Djorkaëff, Dugarry et Desailly. Eh oui...
La durée de vie du jeu est très honorable. En effet, faire une première coupe du monde complète vous demandera déjà de nombreuses heures de jeu. Le plaisir de jeu étant présent immédiatement, vous serez probablement tenté de recommencer une nouvelle épopée, avec une équipe moins bien lotie, ou d'un autre continent. L'ajout à cette version du mode Championnat lui procure un avantage indéniable par rapport aux moutures ultérieures des jeux FIFA Coupe du Monde, qui en sont dépourvues. 11 Championnats vous sont proposés, avec les licences complètes pour un total de 189 clubs. Egalement à noter, la possibilité de faire des matchs en salle, ce qui ajoute une bonne dose de plaisir, notamment aux parties multijoueurs. Cette version de FIFA est de plus la première à intégrer un éditeur complet de joueurs et d'équipes. Vous pourrez ainsi modifier à votre guise les attributs des joueurs et des équipes, et même créer vos propres joueurs à caser dans les équipes de votre choix.

FIFA 98 : En route pour la Coupe du Monde
Et l'arrêt de Lama !
En ce qui concerne la jouabilité, de nombreuses améliorations ont été apportées, telles que les tirs acrobatiques, sauts au-dessus des tacles, roulettes, et bien d'autres. Le jeu vous propose trois modes de difficulté différents, dont le mode International qui sera apprécié par les hardcore gamers, le niveau étant très élevé, même contre les petites équipes. La gestion des coups de pied arrêtés est simple à prendre en main, sans pour autant permettre de marquer trop souvent. On regrettera quelques faiblesses au niveau des arbitres, les tacles par derrière étant rarement sanctionnés, et le comportement parfois erratique des gardiens de but. Ne vous étonnez pas de voir une passe en retrait filer entre les jambes de votre portier. On note également quelques petits soucis au niveau de l'IA, qui balancera par moments des ballons vers l'avant sans réfléchir lorsqu'elle est battue. Une fois ces détails passés, les joueurs sont très faciles à prendre en main, et le jeu devient rapidement jouissif. L'écran de configuration vous permettra à loisir de modifier votre stratégie et votre style de jeu, en choisissant même les positions précises et l'état d'esprit respectif de chaque joueur. On note également l'implémentation dans cette version de la règle du hors-jeu, enfin correctement interprétée par les arbitres.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Le jeu combine une excellente modélisation des stades et des animations de jeu très réalistes. Seule la modélisation faciale est légèrement décevante par rapport au reste. Au final, le jeu reste graphiquement très convaincant.

  • Jouabilité 16 /20

    Les joueurs peuvent exécuter de nombreux mouvements, et la construction de phases est nécessaire pour arriver au but adverse. On regrettera quelques légères faiblesses des gardiens et des arbitres, le tout restant néanmoins très cohérent.

  • Durée de vie 18 /20

    En un mot : titanesque. Entre le mode championnat et la création de joueurs personnalisés, le mode Road to World Cup 98 vous occupera de nombreuses heures et vous donnera pas mal de fil à retordre. La très bonne gestion des 3 niveaux de difficultés vous permettra de progresser à votre rythme. Le contenu offert par ce FIFA 98 reste encore à ce jour inégalé dans la série.

  • Bande son 19 /20

    Les morceaux de Blur, Electric Skychurch et The Crystal Method donnent une ambiance de folie, bien accompagnés par les commentaires très crédibles de David Ginola et Thierry Gilardi. L'ambiance dans les stades est également excellente. Le tout est très bien monté, et confère au jeu un caractère certain.

  • Scénario /

Fifa 98 : En Route pour la Coupe du Monde est un jeu très cohérent et diablement addictif, qui reste à l'heure actuelle une référence de la série pour ses nombreux fans. Il possède une excellente ambiance, notamment sonore, ainsi qu'un contenu inégalé. Il n'est pas étonnant que ce jeu soit une référence souvent citée par les joueurs de 20 ans ou plus qui, dans un élan de nostalgie, ressortent alors leur PlayStation pour refaire tourner un de leurs jeux favoris.

Profil de Loupion57
L'avis de Loupion57
MP
Journaliste jeuxvideo.com
09 juin 2011 à 18:35:27
18/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (41)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.3/20
Mis à jour le 09/06/2011
PlayStation Sport Electronic Arts EA Sports Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
FIFA 20
27 sept. 2019