Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Test : Rayman Contre Les Lapins Cretins
PC

Avec Rayman contre les Lapins Crétins, on assiste à un cas de portage assez particulier puisque le jeu a été conçu avant tout pour exploiter au mieux les particularités de la Wii. Très à l'aise sur la console de Nintendo, Rayman peine en revanche à nous amuser sur les autres supports, malgré tous les efforts fournis par les développeurs pour rendre le soft aussi fun à jouer.

Si le fait de transposer un titre multi-supports sur Wii n'est pas toujours très pertinent, l'inverse semble également être vrai. La preuve en est ce nouveau Rayman, cocktail explosif de mini-jeux complètement fous dont le principal intérêt repose sur ses particularités de prise en main. Fatalement, lorsqu'on revient à des machines de jeu plus classiques, l'originalité du gameplay perd une grande partie de sa saveur, et on a bien du mal à ne pas se laisser aller à des comparaisons diverses. Dans ces conditions, la plupart des joueurs, et surtout les inconditionnels de la série, regretteront que les concepteurs de cet opus n'aient pas opté pour un épisode plus conventionnel de l'ami Rayman, à base de plate-forme et d'exploration. Mais le débat n'est pas là, l'important étant de savoir si ce soft mérite toujours votre attention si vous n'avez pas la possibilité de vous le procurer sur Wii.

L'une des nombreuses tenues excentriques de Rayman.

Le découpage de Rayman contre les Lapins Crétins est assez surprenant, dans le sens où le titre ne vous permet pas, d'entrée de jeu, de participer aux épreuves de votre choix en confrontation avec d'autres joueurs. Pour cette raison, vous devrez d'abord prendre le temps de franchir une à une toutes les étapes du mode solo, histoire de vous familiariser avec les mini-jeux proposés avant de pouvoir y goûter à plusieurs. Le problème, c'est que l'aventure est exagérément scriptée, et qu'on ne vous laisse pas libre de décider de l'ordre des épreuves ni de leur nature. Par conséquent, avant de pouvoir organiser des courses aux High Scores sur les challenges qui vous plaisent le plus, vous devrez nécessairement surmonter les mini-jeux imposés au départ et prendre votre mal en patience.

Visez sur le poste de radio pour distraire les lapins.

Le second point qui pourra s'avérer légèrement agaçant réside dans la façon dont s'enchaînent ces différentes épreuves. En tant que martyr d'une colonie de lapins cinglés, le brave Rayman est enfermé, bien malgré lui, dans la cellule sordide d'un gigantesque colisée, dont il ne sort que pour participer à des jeux barbares qu'il doit remporter s'il veut survivre. Tout ceci est bien sûr traité sur le ton de la parodie, les lapins édentés devenant rapidement les souffre-douleur du héros désarticulé. Avec un point de départ aussi délirant, n'importe quel joueur lambda s'attendrait à suivre une histoire pleine de rebondissements incroyables, et à s'esclaffer à la moindre cut-scene. En réalité, si le soft nous offre quelques animations plutôt amusantes, ce sont souvent les mêmes qui sont proposées, et le sort de Rayman n'évolue guère d'une série d'épreuves à une autre. Plus concrètement, chaque session vous projette au centre de l'arène et vous donne accès à quatre mini-jeux, l'objectif étant d'en valider au moins trois pour passer à la série suivante. Entre chacune d'elles, on nous ressert systématiquement les mêmes interludes s'achevant par le retour de Rayman dans sa cellule. Seul change le comportement du héros qui prend de l'assurance au fil de ses prouesses, ce qui se traduit par un habitacle plus confortable et un gain constant de nouvelles ventouses qui le rapprochent toujours plus de la fenêtre symbolisant son envie de liberté. Ne vous attendez donc pas à des péripéties haletantes, la routine s'installant tellement vite qu'on finit par zapper systématiquement la moindre cut-scene.

On ne peut pas dire que les développeurs manquent d'imagination.

Pour en revenir aux jeux proprement dits, on retrouve exactement les mêmes que sur la version Wii, le changement de support entraînant évidemment une refonte importante au niveau de la jouabilité. D'une manière générale, mieux vaut ne pas avoir goûté aux avantages de la Wiimote pour apprécier le retour à une prise en main plus classique, car il faut bien reconnaître que la plupart des mini-jeux perdent une grande partie de leur charme et de leur intérêt. On ne va pas rentrer dans les détails des contrôles utilisés pour chaque type d'épreuves, mais on retiendra que même si ceux-ci s'efforcent de se renouveler autant que possible, les sensations obtenues en terme de plaisir de jeu ont bien du mal à suivre. On peut d'ailleurs rappeler que même si le titre comporte plus de 70 challenges différents, la plupart s'inscrivent sur un même registre, n'entraînant souvent que des changements de décors ou de contexte. Les épreuves les plus récurrentes, à savoir le sprint, la danse et le shoot, sont indubitablement celles qui perdent le plus leur caractère immersif par rapport à leur équivalent sur Wii. Au final, c'est surtout le contexte complètement fou des épreuves proposées qui rattrape le manque d'intérêt du gameplay, si bien qu'on passe tout de même un assez bon moment en compagnie de Rayman et ces affreux lapins, surtout si l'on y joue à plusieurs.

Les notes
  • Graphique 12 /20

    Difficile de ne pas craquer pour la bouille sympathique des lapins crétins, d'autant que leurs animations sont excellentes. En dehors du design, la réalisation globale n'a rien d'exceptionnel.

  • Jouabilté 10 /20

    La plupart des mini-jeux perdent une grande partie de leur intérêt qui reposait au départ sur l'usage de la Wiimote. Avec une prise en main plus classique, on se rend compte que les épreuves sont originales mais pas très amusantes à jouer.

  • Duree 13 /20

    Le soft vous oblige à passer un certain temps dans la partie solo pour débloquer les mini-jeux, mais vous pourrez ensuite en profiter à plusieurs dans le mode Score où les challenges sont classés par thèmes. Sur les 70 épreuves proposées, on en retrouve pas mal qui sont du même type.

  • Son 14 /20

    La bande-son sait faire preuve de variété et se permet même l'introduction de quelques thèmes connus durant les scènes de danse. Les bruitages et les cris des lapins valent également le détour.

  • Scénario 10 /20

    Si le point de départ est vraiment bien trouvé, il faut bien se dire que l'histoire n'évolue quasiment pas durant le jeu, à tel point qu'on en vient à couper les cut-scenes qui se répètent trop souvent.

Conçus et imaginés avant tout pour tirer parti des fonctionnalités de la Wii, les mini-jeux proposés dans ce nouveau Rayman n'ont plus vraiment la même saveur une fois transposés sur un support plus conventionnel. Malgré tout, le contexte déjanté du titre et l'originalité des épreuves permettent de passer un moment relativement sympathique en compagnie de ces horribles lapins.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
12 décembre 2006 à 18:00:00
12/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (57)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10/ 20
Mis à jour le 12/12/2006 Voir l'historique
PC Party-Game Ubisoft
  • Partager cette page :
Rayman contre les Lapins Crétins
PC 360 GBA DS PS2 Wii
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (7)
  • News (22)
  • Vidéos (25)
  • Images (412)
  • Wiki / ETAJV
  • Wallpapers (14)
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Dossier : La série Rayman
    - 125
    PC - PS4 - ONE - WIIU - PS3 - 360 - 3DS - VITA - IOS - ANDROID - DCAST - GB - GBA - NGC - JAGUAR - MAC - NGAGE - N64 - DS - PS1 - PS2 - PSP - SATURN - WII - XBOX
  • Test : Rayman Contre Les Lapins Cretins sur PC
    -
    PC
Boutique
  • Rayman contre les Lapins Crétins PC
    4.59 € Neuf
    1.81 € Occasion
    4.99 €
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.