Menu
Rayman contre les Lapins Crétins
  • Tout support
  • PC
  • 360
  • DS
  • Wii
  • GBA
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Rayman Contre Les Lapins Cretins
GBA
Rayman contre les Lapins Crétins
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
12 décembre 2006 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (10)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.7/20
Rakuten PC 1.50€ Amazon PC 4.99€ Amazon Wii 11.17€ Amazon Wii 19.99€ Fnac Marketplace 360 38.00€ Amazon 360 69.99€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Si comme moi, vous chérissez encore l'oeuvre monumentale des Monty Python "Sacré Graal", vous ne pouvez pas avoir oublié l'adorable lapin blanc qui dans un élan de sauvagerie, massacrait devant des spectateurs hilares une ribambelle de chevaliers en armure. Il faut croire que cette abominable boule de poils n'était pas un cas unique et que les lapins aient décidé de faire payer au monde les mauvais traitements dont ils ont été victimes pendant des siècles. C'est la guerre, mes amis ! Mais rassurez-vous, l'irréductible Rayman veille au grain. Les cheveux au vent, les yeux globuleux mais dans lesquels on peut apercevoir la flamme et la fougue d'un jeune chien, Rayman rassemble ses membres épars et s'en va remettre tous les léporidés à leur place.

Rayman Contre Les Lapins Cretins

Alors que la version Wii nous faisait vivre la lutte de Rayman au cours de mini-jeux pléthoriques et plus barrés les uns que les autres, la petite cartouche GBA nous offre un jeu de plates-formes dans la droite ligne des autres épisodes sortis sur la console. Le menu ne vous propose d'ailleurs que la campagne ainsi qu'un mode time-attack, qui comme son nom l'indique, vous permettra de refaire les niveaux débloqués en temps limité. Le jeu renoue donc avec les racines de la série et nous envoie casser du lapin dans une succession de niveaux en 2D fort jolis. Si vous avez déjà tripoté, en tout bien tout honneur, des jeux de plates-formes, vous vous sentirez comme chez mémé. On déplace son personnage sans le moindre problème, avec aisance, facilité et même classe. Le déhanchement de Rayman a un petit je ne sais quoi qui vous (re)charmera instantanément. Il est vraiment agréable de voir le bonhomme répondre aux moindres sollicitations de vos doigts musclés et surentraînés. Et on retrouve tout ce qui fait le sel d'un jeu de plates-formes label rouge : ascenseurs, trampolines, monstres mal placés, petits bonus cachés et tout le tralala.

Rayman Contre Les Lapins Cretins
Rayman change de style et de technique l'espace d'un instant.
Mais les développeurs ne se sont pas contentés de nous resservir une version légèrement remaniée et améliorée de l'excellent Rayman 3. Nouvel élément fondamental du gameplay, Rayman peut maintenant changer d'apparence à l'aide d'un médaillon magique. Notre héros pourra donc prendre cinq formes différentes au fil de l'aventure. Mais c'est la guerre mes petits, et les pouvoirs comme les carottes sont rationnés. Vous ne disposerez donc pas de tous ces jolis pouvoirs dès le début mais devrez les acquérir à la force de vos poings, en pulvérisant des boss poilus. En fait, il vous faudra atteindre un peu plus de la moitié du jeu pour disposer de tous les pouvoirs. Mais je vous sens fébriles, ce maudit testeur n'a encore rien révélé sur la nature de ces capacités ! En fait, Rayman pourra prendre l'apparence d'un gangster, d'un punk, d'un rocker, d'une grand-mère et d'un adepte de la musique funk. Si cette liste semble aguicheuse, chaque personnage ne dispose en fait qu'une d'une capacité spéciale et vous passerez 90 % de votre temps dans la peau du Rayman de base. Le gangster s'élance dans les airs pour retomber lourdement et enfoncer dans le sol certains obstacles, la grand-mère permet de poser des carottes juteuses sur le sol et ainsi d'attirer les lapins crétins, etc. En gros, vous avancez et lorsque vous vous retrouvez coincé, c'est qu'il faut user d'une capacité spéciale. De fait, si l'idée était bonne, les différentes tenues qui affublent Rayman restent sous-exploitées, leur usage se limitant à des endroits précis et peu nombreux.

Rayman Contre Les Lapins Cretins
Tu n'oserais pas t'en prendre à une innoncente grand-mère ?
Le conflit qui oppose notre démembré national à l'armée de lapins s'étend sur une petite dizaine de mondes différents avec quatre ou cinq niveau à parcourir dans chacun d'entre eux. Vous pourrez d'ailleurs les rejouer quand bon vous semblera puisque le titre s'organise autour de mini-cartes sur lesquelles on déplace Rayman. Pour varier les plaisirs, on découvrira quelques trop rares mini-jeux tels que des courses en 3D, ou bien du shoot de lapins dans un stand comme à la fête annuelle de St Luc sur Bigorneau. Ces petits moments de détente ont le mérite de casser la routine mais la facilité avec laquelle on en vient à bout leur donne un petit arrière-goût de "on a intégré ça au jeu parce que c'est la mode". D'ailleurs, ils ne suffisent pas à augmenter de manière conséquente une durée de vie déjà assez faible. En effet, terminer le jeu ne vous prendra qu'un peu plus de sept heures, en prenant votre temps.

Rayman Contre Les Lapins Cretins
Un très joli décor. On en mangerait...
Rayman 3 nous avait habitué à des décors superbes et ce n'est pas ce nouvel épisode qui vous décevra. Les différents niveaux sont tous très colorés et finement réalisés. Une multitude de petits détails donnent vie à des décors variés et colorés fidèles au monde de Rayman. Les ennemis sont plutôt variés et bénéficient d'un design agréable, en accord avec le monde que vous visitez. Rayman ressemble toujours à un Culbutos auquel on aurait fait enfiler un tee-shirt et une paire de gants et vous fera verser une petite larme si vous êtes trop sensible. En somme, cette dernière mouture de Rayman sur GBA a de quoi séduire tous les amateurs de jeux plate-formiques. Avec de très bonnes idées malheureusement sous-exploitées, une prise en main immédiate et un plaisir de jeu toujours présent, elle est toutefois en deçà du brillantissime Rayman 3. Trop courte, l'aventure se finit rapidement et on ne peut que déplorer l'absence de modes multijoueurs.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    Avec ses décors superbes qui fourmillent de détails, cette version vaut que vous vous y attardiez un moment. Les différentes apparences de notre sauveur sont particulièrement fendantes.

  • Jouabilité 14 /20

    Le soft est très facile à prendre en main et Rayman réagit instantanément à toutes vos sollicitations. Quel dommage que les différentes transformations de notre héros ne soient pas assez exploitées !

  • Durée de vie 11 /20

    La campagne se boucle trop rapidement et la relative facilité du titre ne contribue pas à faire durer le plaisir. Si vous êtes perfectionniste, rien ne vous empêche de rejouer les niveaux en Time-Attack, ou simplement pour le plaisir des yeux.

  • Bande son 14 /20

    Dans l'ensemble, les musiques sont réussies et les bruitages restent toujours de très bonne facture.

  • Scénario 10 /20

    Le scénario est anémique. Les lapins tentent de dominer le monde et emprisonnent les habitants du monde de Rayman, à vous donc de les libérer en transformant un maximun de ces créatures revêches et fourbes en civets ou descentes de lit.

Cette version GBA de Rayman contre les lapins crétins est très convaincante mais reste de moins bonne qualité que Rayman 3. Il faut dire qu'on devient exigeant. Une bonne petite cartouche à mettre en toutes les mains, mais dont on voit trop vite la fin.

Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
12 décembre 2006 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (10)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.7/20
Mis à jour le 12/12/2006
Gameboy Advance Plate-Forme Ubisoft Visual Impact
Dernières Preview
PreviewGrounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie ! 14 nov., 22:44
PreviewArise : A Simple Story, mélancolie et retour dans le temps pour un jeu poétique 11 nov., 11:11
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
The Last of Us Part II
29 mai 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020