Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Test : Star Wars : Empire At War
PC

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine... C'est par ces quelques mots, familiers à nombre d'entre nous, que commence Empire At War. Vous me direz, rien d'étonnant à cela puisque les développeurs ont essayé de rester fidèle à Star Wars en proposant un soft qui comble avant tout les nombreux fans de la saga de George Lucas. Est-ce que les amateurs de STR y trouveront eux aussi leur compte ? Pas si sûr...

Coupons court à ce suspense insoutenable tout de suite : si vous ne connaissez pas Star Wars ou que vous n'aimez pas les films, inutile d'aller plus loin, car Empire At War ne risque pas de vous séduire. Il y a bien mieux sur le marché en matière de STR. Pourquoi je dis cela ? Tout simplement parce que le gameplay du jeu n'a rien d'original et reprend en grande partie des éléments que l'on a déjà vu ailleurs. Ce ne serait pas un problème si les développeurs n'avait pas simplifié à outrance chaque aspect de leur titre. Simplifié non pas dans le sens d'une difficulté trop faible (certaines missions sont délicates), mais bien dans le sens d'une limitation des possibilités tactiques. On a donc des combats bourrins pour lesquels c'est bien souvent la plus grosse armée qui l'emporte et un aspect gestion qui reste minimaliste. C'est pensé pour le grand public et les hardcore gamers n'y trouveront donc pas leur compte.

Malgré des graphismes en full 3D, les combats spatiaux se déroulent sur un plan 2D.

Est-ce que le jeu est à jeter pour autant ? Bien sûr que non, car il a d'autres atouts à commencer par son excellente exploitation de la licence Star Wars. L'histoire se déroule entre les deux trilogies. La République a laissé sa place à l'Empire sur lequel règne d'une main de fer le terrible Palpatine qui tente d'étendre son emprise sur la Galaxie en mettant au point un nouveau chasseur : le X-Wing et une arme ultime : l'Etoile Noire. Grâce à ces deux atouts, il compte bien mettre fin aux quelques poches de résistance qui subsistent de-ci de-là et qui commencent à s'organiser sous la bannière de la rébellion. Deux campagnes solos distinctes sont présentes : la première dans laquelle vous contrôlez les forces de l'Empire et la seconde où vous prenez en main la destinée de l'alliance rebelle. Les deux camps ont évidemment leurs propres caractéristiques. Ainsi, l'Empire met l'accent sur la recherche technologique pour améliorer son armée tandis que les rebelles, qui ne disposent évidemment pas des mêmes moyens, misent plutôt sur le vol des technologies et l'infiltration de contrebandiers capables de détourner une partie des crédits adverses.

Certaines planètes sont peuplées de créatures étranges.

Le nerf de la guerre dans Empire At War ce sont les planètes. Elles déterminent la somme dont vous disposez pour vos activités et vous permettent de bâtir vos infrastructures, indispensables pour créer de nouvelles unités. Il faut donc tenter d'en conquérir un maximum. Pour ce faire, vous déplacez vos troupes sur une carte galactique. Si un astre n'est possédé par personne, vous vous en emparerez facilement. En revanche, si le camp adverse est déjà sur place, il va falloir l'en déloger par la force. Cette phase du gameplay se déroulant sur une carte stratégique de la galaxie fait immédiatement penser à d'autres jeux tel que Imperium Galactica 2, en nettement simplifié néanmoins, puisque les aspects commerciaux et diplomatiques ne sont pas présents. En l'espèce, on ne fait que construire ses bâtiments, produire et déplacer ses unités de planète en planète, un peu comme on déplacerait ses pions sur un échiquier. Bien évidemment, l'autre camp fait de même, et il faut donc veiller à ne pas trop dégarnir les défenses d'une planète pour aller en conquérir une autre. Dans le cas contraire, l'ennemi pourrait venir s'emparer très facilement de vos anciennes possessions laissées sans défenses.

Voici une matrice de production, zone sur laquelle on peut construire des tourelles de défense.

Lorsque deux armées ennemies se retrouvent sur une même planète, il faut livrer bataille. Le jeu change alors de visage : on quitte la carte galactique et on se retrouve sur la terre ferme pour diriger ses unités à la manière d'un STR classique. Précisons tout de même qu'une fois que vous serez sur une planète, vous ne pourrez plus créer de nouvelles unités, ni construire de nouveaux bâtiments, à quelques exceptions près. En effet, s'il est impossible de bâtir sa propre base, il est en revanche conseillé de capturer des zones particulières appelées "matrices de production" sur lesquelles vous pouvez construire des tourelles de défense ou des stations de réparation. Côté unités, il vous faut faire avec celles que vous avez envoyées sur place au début du combat. Cependant, vous pouvez utiliser un certain nombre de renforts en cas de difficulté. Ces renforts ne peuvent être pris que sur les troupes qui sont placées en orbite. Pas question de faire venir des unités stationnées à l'autre bout de la galaxie. D'où l'importance de bien prendre en compte vos besoins avant de vous lancer dans la conquête d'une planète bien défendue. Au rang des regrets, on peut dire que l'on ne dispose pas d'un nombre très important d'unités différentes ce qui limite forcément les possibilités tactiques. De même, les capacités spéciales des 14 héros mis à notre disposition (Dark Vador, Obi-Wan Kenobi, Boba Fett...) sont certes sympathiques à utiliser, mais ne sont pas assez nombreuses. Au final, les combats terrestres sont donc assez bourrins, rien à voir en tout cas avec la richesse tactique d'un Ground Control.

Plus on possède de planètes et plus on a de crédits.

Outre les phases se déroulant sur la carte galactique et celles qui ont lieu sur des planètes, Empire At War propose aussi des combats spatiaux. Ceux-ci se déclenchent lorsqu'une planète que vous convoitez est défendue par des vaisseaux placés en orbite. Avant de pouvoir atterrir, il vous faudra alors faire le ménage dans l'espace. Contrairement à Homeworld, cette phase se déroule sur un plan 2D. A l'image des combats au sol, on ne fait que déplacer ses unités en avant, en arrière, à droite ou à gauche. En aucun cas on ne peut utiliser la troisième dimension, celle de la hauteur, pour lancer des attaques en arrivant par dessous ses adversaires ou par dessus. Evidemment, cela limite les stratégies que l'on peut adopter, mais permet néanmoins de rendre les combats spatiaux simples à prendre en main, contrairement à Homeworld qui réclamait tout de même un certain temps d'adaptation avant de pouvoir maîtriser les trois dimensions de l'espace. Autre défaut notable, l'intelligence artificielle n'est pas au mieux et adopte parfois des tactiques suicidaires. Pour la vaincre, la méthode du rentre-dedans est souvent gagnante. Le soft réclame de tout, sauf de la finesse...

Il est possible de regarder l'action sous un angle cinématographique.

Terminons ce test par aborder un des éléments essentiels dans tout jeu de stratégie qui se respecte : les modes escarmouche et multijoueur. Dans Empire At War, vous pouvez choisir de livrer bataille aussi bien au sol que dans l'espace, et jusqu'à 8 joueurs peuvent s'affronter en 4 contre 4. Il y a aussi un mode campagne multi où deux joueurs doivent s'emparer du plus de planètes possible sur la carte galactique. Cependant, les limitations du mode solo se retrouvent dans le mode multijoueur : le peu d'unités différentes et les pouvoirs des héros pas assez nombreux font que les parties se suivent et se ressemblent. C'est d'ailleurs bien là le principal problème du jeu qui, en voulant séduire à tout prix le grand public, dispose d'un gameplay très limité, simplifié à l'extrême et dont le manque de richesse ne permet pas au joueur de trouver son compte sur le long terme. On fait assez vite le tour des différentes possibilités tactiques offertes et la lassitude prend vite le dessus. Reste les deux campagnes solos qui valent le coup pour leur scénario et leur excellente exploitation de l'univers Star Wars. On n'ose néanmoins imaginer le fiasco que cela aurait pu être si le jeu ne disposait pas de la précieuse licence...

Les notes
  • Graphique 15 /20

    Empire At War est un jeu spectaculaire. Les explosions sont splendides, les décors réussis (quoique pas assez variés) et les unités restent très fidèles à l'univers créé par George Lucas (petit bémol tout de même pour certaines affichant un côté cubique prononcé).

  • Jouabilté 12 /20

    Bon, autant dire tout de suite qu'on aurait aimé avoir un gameplay un peu plus consistant. Les trois phases de jeu (carte stratégique, batailles terrestres et spatiales) ne sont grosso modo que des copies simplifiées de ce qu'on a déjà pu voir dans d'autres jeux. L'aspect stratégique est très limité et les combats s'avèrent être assez bourrins. De plus, l'I.A. n'est pas des plus efficace. Heureusement, l'interface est très ergonomique ce qui évitera aux novices de se prendre la tête.

  • Duree 14 /20

    Le contenu du jeu ne peut pas être pris en défaut avec deux campagnes consistantes, un mode conquête et la présence des désormais indispensables fonctions escarmouche et multijoueur. En revanche, il faut bien admettre qu'Empire At War est assez répétitif en raison de son gameplay trop basique et du manque de variété dans les pouvoirs dont disposent les héros. Bref, les batailles se suivent et se ressemblent trop.

  • Son 17 /20

    On retrouve les musiques et les bruitages popularisés par les films. Aucun reproche ne peut donc être émis de ce côté-là. Quant aux doublages français, ils restent très crédibles en toutes circonstances.

  • Scénario 15 /20

    Le fait d'avoir ancré le jeu entre les deux trilogies cinématographiques a permis aux développeurs de proposer un contexte intéressant où la rébellion naissante tente de mettre des bâtons dans les roues d'un Empire qui gagne en puissance.

Empire At War se destine beaucoup plus aux fans de Star Wars qu'aux véritables férus de STR. En effet, avec des batailles très basiques et un aspect gestion tout aussi simpliste, le gameplay du titre est loin d'arriver à la cheville des meilleurs jeux du genre. Néanmoins, grâce à sa réalisation de bonne facture, à son scénario bien ficelé et à sa prise en main très aisée, il parviendra à offrir aux joueurs occasionnels désireux de se plonger dans La Guerre Des Etoiles une expérience agréable.

Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
17 février 2006 à 18:00:00
14/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (157)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14/ 20
Mis à jour le 17/02/2006 Voir l'historique
PC Stratégie LucasArts Petroglyph Cinéma
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (3)
  • News (11)
  • Vidéos (10)
  • Images (331)
  • Wiki / ETAJV
  • Wallpapers (8)
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Star Wars : Empire At War sur PC
    -
    PC
  • Aperçu : Star Wars : Empire At War sur PC
    - 0
    PC
Boutique
  • Star Wars : Empire at War PC
    9.25 € Neuf
    2.96 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.