Menu
Star Wars : Empire at War : Forces of Corruption
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Star Wars : Empire At War : Forces Of Corruption
PC
Star Wars : Empire at War
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
17 novembre 2006 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (56)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.2/20
Tous les prix
Prix Support
17.99€ PC
19.99€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Au début de l'année 2006 sortait Star Wars : Empire at War, un jeu de stratégie qui nous avait permis de participer à deux campagnes se déroulant entre les trilogies cinématographiques. On avait pu défendre les Rebelles ou prendre le contrôle des troupes de l'Empire. Après le succès du titre auprès des amateurs de la saga de Georges Lucas, LucasArts s'est décidé à sortir un add-on et cette fois-ci, c'est une toute nouvelle faction que vous dirigez : le consortium de Zann.

Star Wars : Empire At War : Forces Of Corruption

La nouvelle campagne vous fait entrer dans la peau de Tyber Zann, un criminel qui souhaite étendre son emprise sur la galaxie. Pour ce faire, il va vous falloir lutter aussi bien contre l'Empire que contre l'Alliance. On voit donc sous un autre angle la Guerre Civile Galactique et c'est plutôt intéressant pour les fans de l'univers Star Wars. Comme le consortium de Zann vit de différents méfaits : vol, enlèvement, asservissement des peuples, l'add-on vous donne la possibilité d'utiliser une nouvelle méthode pour vous développer : la corruption. Ce terme regroupe huit options inédites qui vous permettront de répandre le crime partout où vous passez. Toutes les planètes ne sont cependant pas susceptibles d'être corrompues de la même manière et certaines limitations sont imposées. Par exemple, une intimidation, une piraterie ou un kidnapping nécessitent la réussite d'une mission tactique spéciale avant de produire un quelconque effet.

Star Wars : Empire At War : Forces Of Corruption
La carte de la nouvelle campagne.
De même, les nouvelles options se débloquent le plus souvent l'une après l'autre. Ainsi, pour pouvoir soudoyer une planète, il faudra d'abord avoir réussi un kidnapping. Les effets d'une corruption réussie sont de plusieurs ordres. Le plus souvent, vous aurez droit à de l'argent supplémentaire, mais parfois, ce sera un bonus en terme d'unités qui vous sera accordé. C'est le cas si vous asservissez le peuple d'une planète car les habitants pourront alors être recrutés pour grossir les rangs de votre armée. L'argent et les unités ne sont pas les seuls profits que vous pouvez tirer des options de corruption, puisqu'on peut grâce à cela acquérir de nouvelles technologies. C'est par le biais de la construction d'un marché noir que l'on peut se procurer des technologies illicites et ainsi doter ses unités d'aptitudes spéciales. Ce qui est intéressant, c'est que les technologies auxquelles vous pouvez avoir accès dépendent de l'orientation de la planète sur laquelle se trouve ledit marché : Empire ou Alliance. Il est donc vivement conseillé d'avoir plusieurs marchés établis sur différentes planètes.

Star Wars : Empire At War : Forces Of Corruption
Les combats sont toujours un peu brouillons.
Ces nouveautés ne bouleversent cependant en rien notre façon de jouer et il s'agira toujours de conquérir un maximum de planètes (que ce soit par la force ou par la corruption) pour avoir un maximum d'argent, ressource indispensable à la production de vaisseaux et de troupes au sol. Les combats sont d'ailleurs toujours aussi basiques et c'est bien souvent l'armée la plus importante qui l'emporte sur le champ de bataille. Cela donne des combats assez brouillons. Sur ce plan donc, rien n'a véritablement changé. Ah si, évidemment, on a de nouvelles unités. Le consortium a ses héros et ses troupes particulières. Pour ne pas déséquilibrer tout le jeu avec l'arrivée de ce nouveau camp, l'Alliance et l'Empire ont droit à quelques unités supplémentaires. Signalons aussi la possibilité de déclencher un bombardement orbital pendant les combats terrestres, pour peu que vous ayez un vaisseau lourd en orbite autour de la planète. Comme dans la majorité des add-on de jeux de stratégie, de nouvelles cartes multijoueurs et escarmouches ont aussi été ajoutées. Rien de transcendant cependant, rien en tous les cas qui nous permette de conseiller le titre à ceux qui qui n'avaient pas accroché au jeu original car on retrouve dans cette extension les mêmes défauts : combats basiques et aspect tactique limité. En revanche, si Empire at War vous a séduit et que vous voulez prolonger le plaisir, pourquoi pas.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Le moteur 3D étant exactement le même que celui d'Empire at War, Forces of Corruption a les mêmes forces (des explosions réussies) et les mêmes faiblesses (unités peu détaillées) que son aîné. Il fait pâle figure face à des titres tout récemment parus comme Medieval II : Total War.

  • Jouabilité 12 /20

    C'est exactement le même gameplay que le jeu de base. Pas de grosses évolutions à noter, hormis évidemment les possibilités inédites de la nouvelle faction. C'est d'ailleurs ce que l'on pourrait reprocher aux développeurs qui auraient quand même pu prendre la peine de proposer des batailles un peu moins basiques et une phase de gestion plus riche.

  • Durée de vie 12 /20

    La durée de vie est correcte pour un add-on. La nouvelle campagne et la faction inédite apportent un peu de sang neuf à l'ensemble. Hélas, les combats sont toujours aussi peu intéressants ce qui grève d'office une grande partie de l'intérêt du jeu sur le long terme.

  • Bande son 17 /20

    Le gros point fort de Forces of Corruption c'est bien sa bande-son qui reprend celle des films. Le doublage français est en plus très bon.

  • Scénario 13 /20

    On participe aux pérégrinations du Consortium de Zann avec plaisir, même si l'aventure n'a pas le souffle épique que l'on avait pu sentir dans les deux campagnes originales qui nous faisaient suivre les Rebelles et l'Empire.

Forces of Corruption n'est pas un mauvais add-on, mais on a quand même le sentiment que les développeurs se sont contentés du minimum syndical en ne proposant qu'un contenu revu à la hausse. Certes, la nouvelle campagne et la faction inédite du consortium de Zann sont très sympathiques à jouer, mais on aurait aimé que le gameplay soit enrichi, puisque c'était ce point qu'on avait critiqué dans le jeu de base qui, il faut bien l'avouer, paraît toujours un peu "creux" face à d'autres jeux de stratégie plus profonds et plus intéressants sur le long terme.

Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
17 novembre 2006 à 18:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (56)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.2/20
Mis à jour le 17/11/2006
PC Stratégie LucasArts Petroglyph Cinéma
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce