Menu
Mario Party 5
  • NGC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Mario Party 5 sur NGC /

Test du jeu Mario Party 5 sur NGC

Test : Mario Party 5
NGC
Mario Party 5
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
05 décembre 2003 à 18:00:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (166)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Tous les prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Comme chaque année au moment des fêtes de Noël, et pour la seconde fois sur GameCube, Mario et sa bande d'amis hystériques se donnent rendez-vous dans un nouvel opus de Mario Party. Mine de rien, nous voilà déjà au cinquième épisode, et il faut bien admettre que la recette fonctionne toujours aussi bien.

Mario Party 5

Pourquoi est-ce toujours un réel plaisir de retrouver la bande de Nintendo dans ce qui se rapproche finalement assez d'un jeu de l'oie croulant sous une pléthore de mini-jeux tous plus improbables les uns que les autres ? D'une part parce que nul ne supplante cette série en termes de convivialité, et d'autre part parce que Nintendo parvient toujours à apporter du renouveau à chaque fois en introduisant une tonne de mini-jeux totalement inédits. Cette fois, ce sont carrément 70 nouvelles épreuves que l'on découvre dans Mario Party 5, et on se demanderait presque si Nintendo arrivera à tenir la cadence en trouvant encore des idées originales pour les opus suivants. Voilà en tout cas le prétexte tout trouvé pour inciter les fans des précédents volets à se procurer cette nouvelle version qui, il faut l'avouer, complète assez bien Mario Party 4.

Mario Party 5
L'équipe des starlettes est sur le point de s'emparer d'une étoile.
Globalement, le principe du jeu n'a pas beaucoup changé puisqu'il s'agit toujours d'un jeu de plateau au tour par tour opposant quatre joueurs qui, à chaque fin de tour, règlent leurs comptes dans des épreuves complètement tirées par les cheveux et souvent très drôles. Bien sûr, les six plateaux de jeu proposés ici sont totalement nouveaux, et s'inscrivent par ailleurs tous dans le thème du rêve. Chacun d'eux recèle bon nombre de pièges et d'événements spéciaux qui apportent un peu de piment au déroulement des parties. La progression se fait toujours case par case au moyen d'un jet de dés, et chacun peut suivre le chemin qu'il désire pour tenter d'arriver le premier à l'étoile, l'ultime récompense de Mario Party.

Mario Party 5
Qui va se prendre un coup de maillet ?
Après avoir réuni quatre joueurs fiévreusement impatients de s'étriper dans des épreuves loufoques à souhait, on se rue sans plus attendre sur l'écran de sélection des personnages pour voir si quelques surprises nous y attendent. Sur les dix personnages proposés, on retrouve Mario, Luigi, Peach, Yoshi, Wario, Daisy, Waluigi, qui étaient déjà tous présents dans la version précédente. Mais si Donkey Kong manque à l'appel, on a désormais accès à trois petits nouveaux : Toad (le champignon le plus charismatique de l'univers des jeux vidéo), Boo et Mini Bowser. L'autre surprise, c'est la possibilité de former des équipes pour faire des parties en deux contre deux. Selon les personnages choisis, le nom de l'équipe varie de façon assez amusante. On peut ainsi choisir l'équipe des Têtes Rondes avec Boo et Toad, des Starlettes avec Peach et Daisy, ou des Imposteurs avec Wario et Waluigi. Les mélanges sont possibles, comme les Diablotoad, constitués par Toad et Waluigi, et le nombre de combinaisons possibles est assez intéressant. Mais je préfère m'arrêter-là avant que l'on m'accuse de m'attarder sur des choses ridicules plutôt que de vous parler des vraies nouveautés.

Mario Party 5
En mode Aventure, vous devez commencer par vaincre trois Mini Bowser.
Le mode de jeu le plus classique est le mode Fête. Chacun choisit son personnage et évolue sur l'un des six plateaux de jeu en combat royal (chacun pour soi) ou par équipes. Les mini-jeux interviennent à chaque fin de tour et le gagnant est celui qui remporte le plus d'étoiles à la fin de la partie. En mode Aventure, le joueur doit essayer de réduire à néant le capital de pièces de trois Mini Bowser en moins de 15 tours, tandis que le mode Mini-Jeux permet toujours d'accéder directement à toutes les épreuves déjà débloquées, en choisissant entre différents types de règles. Plus original, le mode Bonus propose carrément des matches de hockey en deux contre deux, du beach-volley et une sorte de jeu de cartes revisité. Enfin, c'est dans le mode Super Duel que l'on pourra concevoir ses propres engins de combat et défier un autre pilote dans une arène. Personnellement, je n'ai pas été particulièrement convaincue par l'intérêt de ce nouveau mode, mais je vous laisse en juger.

Mario Party 5
Même dans Mario Party on n'échappe pas aux matches de hockey !
Si l'humour est toujours l'un des points forts du jeu, on appréciera également le fait que les mini-jeux soient volontairement simplistes et bien expliqués, de façon à ne pas désavantager ceux qui les découvrent pour la première fois. Enfin, l'autre force du jeu est de pouvoir donner lieu à de fréquents renversements de situation, via l'apparition de personnages clés comme le sorcier Kamek ou le fameux Lakitu, qui peuvent d'un seul coup renverser la donne. Ceux qui n'aiment pas les mauvaises surprises n'hésiteront pas à désactiver les étoiles bonus qui assurent parfois quelques bouleversements en fin de partie, ce qui équivaudrait toutefois à retirer une bonne dose de fun à Mario Party 5. Bowser viendra même mettre son grain de sel en cours de route pour favoriser le joueur ou l'équipe qui est en train de perdre.

Mario Party 5
Construisez votre engin dans le mode Super Duel.
Si Donkey Kong ne fait plus partie des personnages jouables, il intervient tout de même sur les cases DK qui apparaissent aléatoirement sur le plateau de jeu et qui déclenchent des événements importants. On peut aussi découvrir par hasard des blocs cachés pouvant contenir des pièces, et l'obtention d'items se fait via les machines capsules. Le joueur est alors libre de conserver ou non ces objets pour les utiliser au moment opportun en piégeant par exemple certaines cases avec un Bob-Omb ou des Frères Marto. Dommage que les champignons ne fassent plus grandir et se contentent de nous faire relancer le dé au lieu de nous permettre de piétiner les autres concurrents. Enfin, signalons qu'une sauvegarde automatique est effectuée à chaque fin de tour, ce qui permet d'arrêter une partie n'importe quand, ce qui est bien pratique compte tenu de leur durée. Mais je vous laisse le plaisir d'approfondir toutes ces nouveautés par vous-même puisque je sais pertinemment que vous ne serez pas assez fort pour résister aux attraits de Mario Party 5.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Si l'évolution n'est pas énorme par rapport à Mario Party 4, on note quelques améliorations sympathiques, notamment au niveau de l'animation des personnages. Les plateaux de jeu sont inédits et bénéficient toujours de graphismes hauts-en-couleurs.

  • Jouabilité 15 /20

    On appréciera de pouvoir jouer en équipes et de paramétrer les règles à sa guise pour des parties personnalisées. Les mini-jeux sont suffisamment intuitifs pour ne pas pénaliser ceux qui les découvrent pour la première fois.

  • Durée de vie 16 /20

    Vous veniez tout juste de terminer Mario Party 4 et voilà qu'il va vous falloir sacrifier encore de longues heures pour terminer tous les challenges de ce cinquième volet. Les parties sont atrocement frustrantes et pleines d'hystérie, et pourtant on en redemande.

  • Bande son 15 /20

    Entre les nouvelles musiques et les remix des opus de Mario, le fan des jeux Nintendo se sentira bercé de toute part par l'ambiance faussement naïve qui caractérise les Mario Party.

  • Scénario /

    -

Avec les nouveaux plateaux, les 70 mini-jeux inédits et les petits changements sympathiques de ce Mario Party 5, Nintendo trouve encore le moyen de convaincre les possesseurs des précédents volets de craquer pour ce nouvel opus. Une fois n'est pas coutume, c'est dans les parties à quatre joueurs que le soft prend toute sa dimension.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
05 décembre 2003 à 18:00:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (166)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Mis à jour le 05/12/2003
Gamecube Party-Game Nintendo
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : John Wick Hex : une prometteuse adaptation tactique de la saga - gamescom 2019
    PC - PS4 - ONE - MAC
  • Preview : One Piece Pirate Warriors 4 : Quelles nouveautés pour cet épisode ? gamescom 2019
    PC - PS4 - SWITCH - ONE
  • Preview : Dragon Ball Z Kakarot remet une bonne pincée de Cell - gamescom 2019
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce