Menu
Shadow of Memories
  • Tout support
  • PC
  • PS2
  • PSP
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Shadow Of Memories
PC
Shadow of Memories
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
18 février 2003 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.3/20
Tous les prix
Prix Support
12.00€ Xbox
39.00€ PS2
39.00€ Xbox
39.90€ PS2
83.00€ PC
83.00€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Partant d'un concept fort stimulant cérébralement parlant, Shadow Of Memories était attendu comme un futur hit sur PS2, il y a deux ans. Malheureusement, quelques défauts l'ont un brin fait patiner dans la semoule à l'époque. Le revoilà aujourd'hui sur PC, pour une version en tout point identique qui sent un peu le réchauffé.

Shadow Of Memories

Que le jeu de Konami soit innovant, cela on ne peut guère lui enlever. Eike Kush, brave gars ordinaire, meurt de façon subite, assassiné en sortant d'un café, notre hantise à tous (Ah ? Pas vous ?). Il s'éveille ensuite en un lieu mystérieux et fait la connaissance d'un étrange personnage qui lui offre la possibilité de changer son destin et ainsi d'éviter la mort. Pour cela, il lui fait don d'un digipad qui permet de remonter le temps. Eike peut alors se lancer à la poursuite de sa propre vie.

Shadow Of Memories
La diseuse de bonne-aventure vous donnera de précieux renseignements.
Le principe de base est relativement simple, vous savez que vous mourrez à une date et une heure précises. La première fois, ce sera à 14H, poignardé sur la place municipale. Votre tâche consistera alors à faire en sorte qu'un attroupement de passants se forme sur la-dite place (juste en leur parlant, sans trop savoir ce que vous faites d'ailleurs), ceci afin que le meurtrier soit découragé par la foule. Mais voilà que la mort vous menace de nouveau ailleurs, plus tard, et ne vous rate pas cette fois-ci. Retour chez votre ami Homunculus qui vous rescussite une nouvelle fois. A vous de trouver comment changer votre destin. Pour vous aider, vous pourrez également faire appel à la diseuse de bonne aventure qui vous renseignera sur votre prochaine heure fatidique mais aussi sur le fameux digipad. Celui-ci vous permettra de revenir dans le passé et d'en modifier les événements qui ont conduit à votre décès, mais pas uniquement. Ce petit objet ne se contentera pas de vous renvoyer quelques heures en arrière mais vous donnera l'occasion d'aller jeter un oeil a ce qui se passait en 1901 aussi bien qu'au seizième siècle tout cela afin de mieux saisir les fils entremêlés d'un destin tortueux qui retient Eike dans un cercle vicieux qui le mène inéluctablement à la mort.

Shadow Of Memories
C'est graphiquement assez dépouillé.
Dans son principe, Shadow Of Memories est excellent et pourvu d'un scénario complexe et intriguant et qui offre de plus plusieurs fins. Mais gare aux bévues du gameplay. Il s'avère en effet que ce dernier est assez limité. On n'agit pas des masses ici, bien sûr il ne s'agit pas de blâmer un jeu sous prétexte que le scénario l'emporte sur l'action mais il faut être prêt à rester très passif devant le titre de Konami car on passe l'essentiel de son temps à regarder de longues cinématiques avant de partir errer en ville à la recherche de la prochaine interaction. On pourra alors soit parler à un personnage pour déclencher une nouvelle séquence soit résoudre des énigmes particulièrement simples et bien peu stimulantes pour les habitués du jeu d'aventure (oh ! Une échelle. Oh ! Un mur.). C'est pourtant dans ces moments que l'on devra prendre les décisions qui influeront sur le cours de l'histoire. Mais il faut reconnaître que, aussi passionnante que soit l'intrigue, cela n'empêche pas certaines longueurs et mieux vaut être prévenu. Voilà, maintenant vous l'êtes.

Shadow Of Memories
Les différents tons relatifs à chaque époque sont un plus esthétique assez sympa.
Autre problème qui va avoir du mal à passer, nous voilà face à un portage d'un jeu PS2 sorti en 2001 et que l'on nous ressert tel quel. A ce propos, les screenshots qui ornent cette page proviennent de Konami, la version test du jeu ayant obstinément refusé que je la prenne en photo. Certes le design est original et chaque époque jouira de sa gamme chromatique propre (le sépia de 1500...) mais cela ne compense que faiblement une résolution qui plafonne à 800*600 et des textures d'une morne platitude ainsi que des visages qui ne comptent pas parmi les plus expressifs qu'on ait vus sur PC ces derniers mois, même si ça fait partie des choix des designers. Certains tatillons risquent aussi de trouver deux ou trois situations et dialogues un tantinet ridicules (Eike : Ma vie est plus rude que la vôtre. Anna : Hihi, vous êtes un garçon intéressant ! Eike (mourant) : Arrgh). Mais bon, c'est rare alors je vais pas chipoter mais tout de même, y a vraiment des fois où l'on sent que les développeurs ne savaient plus quoi inventer pour canaliser le joueur sur un lieu précis et pas un autre. En revanche, les mouvements de caméras foireux ça, ça passe déjà moins bien, d'autant plus que c'est un problème récurrent du jeu aussi bien sur la version PS2 que sur le portage Xbox. Serait temps de faire quelque chose quand même. Encore un reproche à propos des doublages qui ne sont pas du tout synchrones avec les mouvements des lèvres (mais vraiment pas du tout, du tout).

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Le design plaira ou pas, question de goût mais il n'est pas dépourvu de charme. En tout cas, techniquement, Shadow Of Memories est à la ramasse avec ses textures toutes plates et ses environnements parfois assez grossiers.

  • Jouabilité 14 /20

    Peu d'action et il arrive souvent que le joueur soit un peu perdu, trouvant LA solution au petit bonheur la chance. De plus la maniabilité n'est pas des plus plaisantes. Pourtant, si on parvient à se plonger dans ce gameplay peu ludique et à se concentrer sur l'intrigue, on peut s'estimer satisfait.

  • Durée de vie 8 /20

    Si on ne s'acharne pas sur les moindres détails, on voit vite que Shadow Of Memories pêche par une durée de vie plus que limitée. Mais les plus psychotiques pourront tout de même s'essayer aux 7 fins différentes.

  • Bande son 16 /20

    Les thèmes musicaux sont superbes et créent une ambiance feutrée qui colle à l'ambiance générale du titre. De belles compositions. Les doublages varient du très bon à l'assez moyen.

  • Scénario 15 /20

    Le scénario est complexe et il faudra suivre avec attention pour espérer en démêler les fils. La toile de l'intrigue est tendue avec talent et mais suffira-t-elle à capter tous les joueurs ?

Un jeu que l'on aurait souhaité plus long et optimisé pour les PC. Mais faisons fi de cela pour nous concentrer sur le véritable problème, la passivité du joueur devant une suite de cinématiques ponctuées par des énigmes trop simples. Pourtant, Shadow Of Memories reste un titre à voir, dont le concept et le scénario valent le détour, mais qui ne parvient pas à convaincre totalement.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
18 février 2003 à 18:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.3/20
Mis à jour le 18/02/2003
PC Aventure Konami
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce