Menu
Formula One Arcade
  • PS1
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Formula One Arcade sur PS1 /

Test Formula One Arcade sur PS1 du 17/07/2002

Test : Formula One Arcade
PS1
Formula One Arcade
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
17 juillet 2002 à 18:00:00
9/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
7.3/20
Tous les prix
Prix Support
37.00€ PS1
42.00€ PS1
Voir toutes les offres
Partager sur :

Studio 33 fait ses adieux à la Playstation avec un dernier épisode de Formula One qui clôt de façon surprenante la série inaugurée en 97. Les puristes risquent de pousser les hauts cris lorsqu'ils apprendront que cet opus, très justement intitulé Formula One Arcade, laisse de côté le réalisme de ses prédécesseurs au profit du fun et des sensations. Enfin, ça c'est ce que l'on trouve sur le papier. Dans la pratique, Formula One Arcade n'est guère plus qu'un titre sans saveur qui ne satisfera pas grand-monde, sinon les plus jeunes.

Formula One Arcade

A première vue, on ne peut s'empêcher d'aborder ce titre sans une certaine confiance. Les programmeurs ont largement eu le temps de nous prouver qu'ils étaient capable de nous proposer une simulation de F1 qui tienne la route sur PSOne. La preuve en est les multiples volets de la série sortis à ce jour sur la 32 bits de Sony et le succès qu'ils ont rencontré. On s'attend ensuite à quelque chose de plus abordable que d'habitude, gameplay arcade oblige, avec sans doute une marge d'erreur plus tolérante et des véhicules relativement faciles à dompter, même sans passer par la case des réglages. Quand, en plus, on apprend que le jeu bénéficie de la licence FIA pour la saison 2001, on se dit que finalement ce soft est bien parti pour trouver sa place parmi les derniers gros titres de la console, et qu'on va passer un moment bien tranquille à redécouvrir les 17 circuits les plus difficiles du monde dans la peau de Schumacher, Villeneuve ou Alesi. Et pourtant, la réalité est bien plus déconcertante.

Formula One Arcade
L'autopilote peut être désactivé.
D'abord il faut reconnaître que le jeu est assez laid, et ça n'est pas seulement à cause des capacités modestes de la console, Formula One 2001 était largement plus convaincant sur la même machine. Mais ça n'est pas le plus important. Ce qui frappe, et même qui effraie, une fois dans le jeu, c'est le gameplay. Question arcade, le jeu remplit en effet allègrement sa part du marché. Comme on pouvait s'y attendre, on bénéficie de panneaux indicateurs pour anticiper le sens des virages, et il est fortement conseillé de rouler dans l'herbe dès que l'occasion se présente. Mais le jeu incite carrément à bannir la pédale de frein pour se projeter joyeusement dans les murs de protection en pneus afin de rebondir automatiquement sur la piste.

Formula One Arcade
Le turbo permet de remonter en tête facilement.
Jusque-là, rien de véritablement étonnant pour un jeu qui n'a d'autre optique que celle de balayer toutes les composantes qui rendent les simulations de F1 parfois fastidieuses pour le novice. Seulement voilà, le jeu ne se contente pas seulement de nous faciliter la tâche en oubliant les différences d'adhérence entre les différents revêtements, en permettant de rattraper facilement un tête-à-queue comme si de rien n'était, ou en proposant la direction assistée. Il va encore plus loin en intégrant une fonction auto-pilote qui prend la place du joueur dans les passages délicats, et qu'il est donc indispensable de désactiver pour avoir au moins l'impression de jouer.

Formula One Arcade
Les pilotes se lancent des insultes.
Beaucoup plus incroyable pour un jeu de F1, les circuits de Formula One Arcade sont jonchés de bonus qui rendent les courses totalement surréalistes. Au hasard du parcours, on pourra donc récupérer des power-ups permettant d'obtenir un turbo, des roues énormes pour profiter d'une super adhérence, des outils de réparation instantanée, sans oublier les indispensables bonus d'invulnérabilité. Le jeu intègre un système de checkpoint proche de celui de Burnout, à savoir que vous êtes éjecté du circuit si vous n'êtes pas dans les temps, ce qui n'arrive pour ainsi dire jamais. Au moins, l'impression de vitesse y est, et ce n'est pas là-dessus que l'on trouvera à redire, mais c'est bien le seul point commun entre ce titre et une véritable course de F1. La gestion des dégâts est prise en compte de manière toute relative, étant donné la courte durée des courses. Mais si vraiment le véhicule est complètement détruit et que la course se déroule sur plus de trois tours, vous découvrirez alors que les réparations aux stands se limitent à passer dans une portion du tracé jonchée d'items de réparations. Les mécanos n'ont visiblement pas souhaité apparaître dans cette production bas de gamme. Si l'on ajoute que Formula One Arcade est beaucoup trop facile avec son unique niveau de difficulté, et que les parties 2 joueurs ne sont guère plus fun qu'en solo, il ne reste plus grand-chose pour convaincre le fan du genre de se procurer ce titre.

Les notes
  • Graphismes 10 /20

    Le fossé qui sépare ce titre d'un jeu comme Formula One 2001 est assez impressionnant. On sent que le jeu a été programmé à la va-vite sans aucun souci d'esthétisme. Reste que l'animation est fluide et que le jeu est plutôt rapide.

  • Jouabilité 9 /20

    Le pilotage ultra assisté fait que l'on ne frémit même pas dans les virages en épingle à cheveux, c'est tout juste si on prend la peine de ralentir. La gestion des collisions est on ne peut plus simple : elles sont inexistantes, et la gestion des dégâts est toute relative étant donné la courte durée des courses. Les bonus surréalistes feront hurler les puristes.

  • Durée de vie 8 /20

    On fait rapidement le tour des 17 circuits, tant le niveau de difficulté est peu élevé. Reste le mode deux joueurs et la possibilité de rejouer pour améliorer son score.

  • Bande son 6 /20

    Les programmeurs auraient pu nous épargner ces bruits de casserole qui tiennent lieu de musiques. Les bruitages sont extrêmement limités.

  • Scénario /

    -

Les fans de la série Formula One risquent d'être bien déçus par ce jeu destiné uniquement aux plus jeunes. A vouloir être trop arcade, le titre s'éloigne complètement de ce que peut rechercher un amateur de F1. Le soft est en plus mal réalisé et rapidement lassant.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
17 juillet 2002 à 18:00:00
9/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
7.3/20
Mis à jour le 17/07/2002
PlayStation Course Sport Sony Studio 33
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Diablo Immortal
    IOS - ANDROID
    Vidéo - Bande-annonce