Menu
Indiana Jones et la Machine Infernale
  • Tout support
  • PC
  • GB
  • N64
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Indiana Jones And The Infernal Machine
GB
Indiana Jones et la Machine Infernale
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
04 mai 2001 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Tous les prix
Prix Support
69.90€ PC
132.00€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Le célèbre aventurier semble décidément se plaire dans l'univers des jeux vidéo, puisque après différentes adaptations de The Last Crusade et The Temple of Doom, Indy est de retour dans The Infernal machine. Si les versions PC et N64 vous ont laissé sur votre faim, ne condamnez pas trop vite cette mouture GBC qui pourrait procurer de très bons moments aux fidèles de la portable.

Indiana Jones And The Infernal Machine

Radicalement différent des versions précitées, capacités Game Boy oblige, cet Indiana Jones adopte une vue de trois-quart haut et se range davantage parmi les softs d'aventure que de plate-forme. Même si l'action est bien présente, les différents tableaux feront souvent appel à un minimum d'astuce et de réflexion pour parvenir à déjouer les nombreux pièges, ou simplement se débarrasser sans trop de dégâts des quelques ennemis qui peuplent les niveaux. Pour cela, vous aurez accès à un inventaire très complet, tant au niveau des armes que des accessoires en tout genre. Dans ce bric-à-brac d'aventurier, la présence d'un fouet ne surprendra personne, mais son usage s'avérera particulièrement efficace. Très utile pour mettre à mal les ennemis se trouvant à proximité, cette lanière de cuir vous permettra également de vous sortir de bien des embûches en jouant le rôle de corde de fortune. Dommage qu'il faille toujours se trouver pile au bon emplacement pour que le fameux fouet accepte de se convertir en grappin.

Indiana Jones And The Infernal Machine
Attention de ne pas tomber de trop haut.
Le problème vient justement du fait que les développeurs n'ont pas souhaité adopter une vue isométrique. Par conséquent, il devient très difficile de lire les perspectives, d'où des sauts toujours très hasardeux. Ne comptez pas non plus sur la présence de checkpoints pour faciliter votre progression. Ici, tout saut mal calculé et toute prise de risque inconsidérée entraîne irrémédiablement la mort et le retour au tout début du niveau. Des niveaux plutôt vastes, d'ailleurs, et surtout non linéaires, à tel point qu'il faudra souvent plusieurs tentatives infructueuses et un certain effort de mémoire pour parvenir en bon état jusqu'à la sortie. Mais attention, les mots de passe qui vous seront gracieusement offerts entre chaque niveau prendront en compte le nombre de kits de santé et d'anti-poisons restants, d'où l'intérêt de récupérer un maximum de trésors afin de les monnayer contre des items de régénération.

Indiana Jones And The Infernal Machine
Sous l'eau, pensez à surveiller la jauge d'air.
Le niveau de difficulté (un seul disponible) n'est pas pour autant insurmontable, mais tous ceux qui aiment progresser rapidement seront déçus. Impossible de terminer un niveau du premier coup ; il faudra bien souvent s'y reprendre à plusieurs fois avant de déjouer tous les pièges et connaître l'emplacement de tous les trésors pour ne pas faire de détours inutiles. Les ennemis, même s'ils paraissent ridicules à première vue, sont particulièrement redoutables, la moindre bestiole étant capable de vous empoisonner. De plus, le soft demande beaucoup de précision, pas seulement dans les sauts, mais aussi dans les affrontements. Il arrive souvent que l'on tire dans le vide croyant aligner un soldat russe. Bref, même si cela ajoute indéniablement à la durée de vie, on ne peut s'empêcher de se sentir frustré lorsque l'on échoue bêtement juste avant la fin du niveau. Malgré la présence de quelques séquences de jeu un peu plus fun, comme la descente des rapides ou la conduite de la jeep, difficile de ne pas éprouver un sentiment de lassitude au fur et à mesure que l'on avance dans le jeu. Cet Indiana Jones manque en fait cruellement de dynamisme, les musiques étant d'ailleurs totalement absentes, et c'est uniquement le désir de découvrir le design tortueux des niveaux suivants qui pousse à persévérer. Cela dit, si vous appréciez tout particulièrement l'univers de l'archéologue et cherchez un bon soft d'aventure/action, The Infernal Machine semble tout indiqué.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Des décors variés et relativement bien colorés et détaillés. Les sprites sont peut-être un peu trop petits, certains ennemis étant souvent difficiles à distinguer.

  • Jouabilité 13 /20

    Des commandes très simples, mais le choix de la vue rend difficile l'appréciation des perspectives, et les sauts en deviennent hasardeux. Le soft ne pardonne pas la moindre erreur et la résolution des énigmes demande pas mal d'astuce.

  • Durée de vie 15 /20

    15 niveaux non linéaires et bourrés de secrets à découvrir, plus un total de 6 boss à battre. Vu que la moindre erreur oblige systématiquement à repartir au début du niveau, il y a vraiment de quoi faire.

  • Bande son 8 /20

    Hormis le thème d'intro bien connu, les musiques sont tout simplement inexistantes. Un désastre au niveau des bruitages.

  • Scénario 14 /20

    Un épisode inédit dans la saga d'Indiana Jones. Le célèbre archéologue doit cette fois retrouver les différents morceaux d'une machine disséminés aux quatre coins du monde, le tout dans un contexte de guerre froide.

Une jeu qui ne conviendra pas à tout le monde mais qui saura satisfaire les plus persévérants. Quelques bonnes idées, mais la perspective adoptée est plutôt douteuse et rend difficile la progression.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
04 mai 2001 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Mis à jour le 04/05/2001
Gameboy Action Aventure THQ LucasArts Cinéma Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : No Straight Roads : Le jeu d’action-aventure qui bat la mesure
    PC - PS4
  • Preview : Assetto Corsa Competizione : une version presque finalisée, mais déjà hypnotisante
    PC
  • Preview : Chernobylite : Premier contact avec la zone d'exclusion
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Days Gone
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce