Menu
Les Razmoket à Paris : Le Film
  • Tout support
  • GB
  • N64
  • PS1
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Les Razmoket A Paris : Le Film
PS1
Les Razmoket à Paris : Le Film
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
12 mars 2001 à 18:00:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (17)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.8/20
Partager sur :

Le raz de marée Razmoket continue ! C'est maintenant au tour de la Playstation de garder les bébés dans un jeu inspiré de leur dernier film Les Razmoket à Paris. Que vont bien pouvoir trouver Casse Bonbon et sa bande pour s'amuser cette fois-ci ?

Les Razmoket A Paris : Le Film

Comme je le disais en introduction, ce jeu s'inspire directement du film du même nom sorti au début de l 'année. L'action prend place à Paris, dans le parc d'attraction EuroReptarLand. Casse Bonbon, La Binocle, Couette-Couette et les autres se mettent dans la tête qu'une princesse est retenue prisonnière et que seul Reptar (la mascotte du parc) est capable de la sauver. Or l'unique moyen de communiquer avec le dinosaure est de porter un casque. Mais pas n'importe lequel, il faut le fameux casque de Reptar. Les bébés se mettent alors en quête de cet objet. Comme vous pouvez le constater, le scénario loufoque du jeu reste fidèle à l'esprit de la série.

Les Razmoket A Paris : Le Film
Vous devez lancer les balles de base-ball sur les cibles.
L'action se déroule exclusivement à l'intérieur d 'EuroReptarLand qui constitue un fabuleux terrain de jeu pour nos Razmoket. Avant de débuter votre partie, vous devez choisir votre bébé préféré parmi les six proposés. On note d'ailleurs l'apparition d'une petite nouvelle, Kimi de son prénom. Le choix du personnage n'a pas vraiment d'importance pour la suite du jeu, ce n'est qu'une question d'esthétique. Vous êtes alors lâché dans un parc d'attractions tout en 3D. Le but du jeu étant de récupérer le plus grand nombre de tickets disséminés à travers le parc et de les échanger contre le casque de Reptar. Beaucoup de ces tickets sont simplement éparpillés dans les allées du parc et les collecter sera très facile. Mais la majeure partie d'entre eux se gagnent en participant à des petites épreuves.

Les Razmoket A Paris : Le Film
Voici Reptar le dinosaure du parc.
En gros, une dizaine d'épreuves attendent les bébés. On trouve par exemple le lancer de balle de base-ball sur des cibles ou le chat perché tamponneur de Reptar (mélange de chat perché et d'autos tamponneuses). Chacune d'entre elles s'apparente à un mini-jeu toujours très simple d'accès n'utilisant qu'un nombre restreint de touches. La plupart du temps vous y gagnerez des tickets mais il arrive aussi quelque fois de remporter d'autres lots tels qu'un ballon de basket, une tasse ou des lunettes d'espion. Ces objets pourront être échangés à un de vos amis contre des tickets. A signaler que quelques mini-jeux sont disponibles en mode multi-joueurs ce qui vous permet de vous mesurer à l'un de vos amis. Cela dit ce mode reste très anecdotique.

Les Razmoket A Paris : Le Film
Dans ce jeu, vous devez tamponner les animaux dans un ordre précis.
Et voilà, c'est tout ! Le jeu se résume à ça. On ramasse des tickets et on cherche des petits jeux pour en gagner d'autres. Pas très excitant tout ça... La réalisation, elle non plus n'est pas très excitante. Le moteur 3D utilisé me paraît bien vieux, surtout quand on connaît les capacités de la machine en la matière (Spyro par exemple). Les textures sont pauvres et elles pixélisent lorsque l'on s'en approche d'un peu trop près. Les bébés sont quant à eux plutôt réussis, ils semblent tout droit sortis du dessin-animé et on les reconnaît aisément. De plus ils bénéficient chacun de leur voix française originale. La musique reprend quelques thèmes de la série et en propose d'autres mélangeant des airs forains et de l'accordéon. Sans être exceptionnelle, la bande son apporte une touche de bonne humeur et de gaieté à l'ensemble.

Au final, Les Razmoket à Paris se révèle être un jeu au manque d'intérêt évident, où les actions sont trop répétitives pour nous intéresser plus d'une demi journée. Je reste bien sûr conscient qu'il s'adresse clairement aux plus jeunes d'entre nous. Cela dit, je ne suis pas convaincu qu'il parviendra à les accrocher très longtemps, eux non plus. Seul le fait de diriger leur personnage favori pourrait à la limite les garder scotchés devant l'écran.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Le parc d'attraction est très coloré, mais le moteur 3D souffre de son ancienneté. Les modélisations des bébés sont fidèles à la série. A noter quelques bugs d'affichage de temps en temps.

  • Jouabilité 12 /20

    Les Razmocket marchent lentement et les faire tourner n'est pas toujours très évident. Il est aussi impossible de pivoter la caméra manuellement ce qui ne facilite pas toujours les déplacements.

  • Durée de vie 9 /20

    Le jeu tout seul n'est pas très intéressant car trop répétitif et les jeux à deux ne sont pas assez nombreux. Ce titre ne retiendra pas votre attention très longtemps.

  • Bande son 15 /20

    Les musiques et les voix sont fidèles au dessin animé et sont de bonne qualité.

  • Scénario 14 /20

    Comme dans chaque épisode de la série, l'imagination des enfants est la source de tout. Le jeu suit cette logique et nous propose un scénario des plus naïfs.

Si vous êtes fan du dessin animé, vous savez qu'avec les Razmoket il faut s'attendre à tout, même au pire. Malheureusement, on peut dire que le jeu s'inspire un peu trop de ce côté de la série. Il aurait fallu plus de mini-jeux pour faire des Razmoket à Paris un bon jeu.

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
12 mars 2001 à 18:00:00
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (17)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.8/20
Mis à jour le 12/03/2001
PlayStation Plate-Forme THQ Avalanche Software Animation Série TV Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewThe Elder Scrolls Online : Greymoor - Les vampires débarquent en Bordeciel 30 mars, 14:00
PreviewGears Tactics : Réflexion et action pour une alliance explosive 27 mars, 14:00
PreviewHearthstone : Retour en Outreterre avec une 10ème classe 17 mars, 18:15
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
2
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020
3
Ghost of Tsushima
26 juin 2020