Menu
Les Razmoket à Paris : Le Film
  • Tout support
  • GB
  • N64
  • PS1
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : Les Razmoket A Paris
GB
Les Razmoket à Paris : Le Film
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
09 février 2001 à 18:00:00
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9.8/20
Partager sur :

Avec la sortie prochaine du long-métrage des Razmoket en France, Thq a trouvé le prétexte idéal pour remettre au goût du jour les insupportables marmots de la série. Encore un titre à licence, réalisé un peu trop rapidement, et destiné à un public résolument très jeune...

Les Razmoket A Paris

Dans la droite lignée de l'épisode «A la Recherche de Reptar», ce titre dérivé du DA ou plutôt du film des Razmoket qui devrait sortir en France très prochainement, vous plonge dans l'univers déjanté de la Binocle, Couette-Couette et Casse-Bonbon pour un mix entre plate-formes et mini-games. Bien sûr, cet épisode Gameboy souffre d'une réalisation minimaliste, comparée à son homologue 32 bits, mais les joueurs GBG sont à présent habitués à des softs beaucoup plus riches graphiquement. Et puis, la compilation de mini-jeux semble être tout de même une solution de facilité pour accroître faussement la durée de vie d'un jeu. Les Razmoket à Paris proposent malgré tout 8 niveaux de pure plate-forme, où les fans pourront incarner l'un des célèbres bambins de la série. Les objectifs semblent à première vue assez variés, puisqu'il s'agira non seulement de guider l'avion du petit Jules pour qu'il puisse prendre des photos de monuments célèbres, mais également de parvenir à s'échapper d'un vaisseau spatial ou d'une pyramide, de faire du trampoline en évitant des ninjas, ou encore de se frayer un passage dans Notre Dame. La cohérence même, quoi...

Les Razmoket A Paris
Comment s'échapper de cette pyramide ?
Malheureusement, la réalisation ne suit pas du tout, même si certains niveaux sont parfois joliment colorés. La jouabilité est laborieuse, les personnages se déplacent aussi vite que des escargots, et les actions se limitent à pousser des interrupteurs ou effectuer des sauts au ralenti. La progression est extrêmement répétitive, et les niveaux se ressemblent tous. Bien entendu, le jeu est ultra-simple pour rester accessible aux plus jeunes. Ne parlons même pas des mini-jeux, au nombre de huit également, mais à l'intérêt inexistant. Vous pourrez y accéder à partir de la carte de l'Euroreptarland et les tenter autant de fois que vous voudrez pour améliorer votre score. Au programme, bombardement de sumos, écrasement de taupes, pêche aux poissons, basket et lancer-de-grenouilles. Comme on pouvait le présager, ces mini-jeux ne procurent aucun divertissement réel, et demandent tout juste un minimum de réflexes. On évolue très rapidement, d'autant plus que le jeu dispose de passwords qui raccourcissent d'autant la durée de vie du jeu.

Les Razmoket A Paris
Les personnages sont vraiment bien réalisés.
Côté son, Les Razmoket à Paris bénéficie de musiques très inégales et souvent peu mélodieuses. Au fond, la seule chose vraiment bien réalisée dans ce titre concerne la représentation des personnages. Tous possèdent une taille raisonnable et disposent d'animation plutôt convaincantes. On les reconnaît d'ailleurs du premier coup d'oeil, et il faut bien reconnaître que le design original de ces marmots est assez délirant. Le jeu ne vaut malgré tout ni le film, ni le DA, et l'on s'ennuie ferme après quelques heures de jeu. Les Razmoket à Paris n'est donc peut-être pas aussi lamentable que 100Angelica sur Gameboy également, mais il ne propose pas un intérêt suffisant pour figurer dans la ludothèque du fan du DA.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Un peu minimaliste d'une manière générale. Les couleurs sont parfois un peu trop criardes, mais les personnages possèdent une taille raisonnable et sont bien animés.

  • Jouabilité 9 /20

    Les mini-jeux s'effectuent très simplement, vu le côté simpliste des challenges proposés. Le niveau de difficulté est réduit au minimum possible, pour coller avec la cible principale du soft, à savoir les plus jeunes. Les mouvements et les sauts des Razmoket dans les niveaux sont beaucoup trop lents.

  • Durée de vie 9 /20

    D'une part, le jeu n'est pas très long. D'autre part, la simplicité des challenges proposés rend la progression beaucoup trop aisée. Les mini-jeux sont inintéressants, et on ne revient pas dessus une fois le jeu terminé.

  • Bande son 11 /20

    Des thèmes musicaux inégaux qu'il vaut mieux oublier rapidement. L'ensemble reste très simpliste, surtout au niveau des bruitages.

  • Scénario /

    -

Décidément, les jeux inspirés de l'univers des Razmoket se multiplient mais l'intérêt n'est toujours pas là. Même si ce titre inspiré du prochain long-métrage reprend dans ses grandes lignes la trame du film, la réalisation ne suit pas, et on s'ennuie très rapidement. Le faible niveau de difficulté réduit de beaucoup la durée de vie, et le gameplay souffre d'une lenteur exaspérante.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
09 février 2001 à 18:00:00
10/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9.8/20
Mis à jour le 09/02/2001 à 18:00
Gameboy Plate-Forme THQ Animation Série TV Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewTrackmania (2020) : Le nouveau Nations réussit-il le contrôle technique ? 27 mai, 16:32
PreviewXenoblade Chronicles - Definitive Edition : Un retour prometteur sur Switch 13 mai, 15:00
PreviewPro Cycling Manager 2020 : Nouvelle décennie, nouveau PCM ? 08 mai, 13:00
Les jeux attendus
1
The Last of Us Part II
19 juin 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Assassin's Creed Valhalla
4ème trimestre 2020