CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Black friday week
    • JV Fan Contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Black friday week
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Genshin Impact
  • Tout support
  • PC
  • PS5
  • Switch
  • PS4
  • iOS
  • Android
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Genshin Impact
Appréciations du jeu
17
L'avis de la rédaction
12.4
L'avis des lecteurs (187)
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Voir toutes les offres
Test Genshin Impact : un an après, faut-il détrôner le roi du Gatcha ?

Contributeur

83 984 vues
Profil de scie-le-vin,  Jeuxvideo.com
scie-le-vin - Administrateur jeuxvideo.com

Un an de contenu, et nous voilà déjà à dresser un nouveau bilan de l'un des gatcha les plus populaires au monde. A juste titre ?

Une comparaison qui n'a plus lieu d'être

Genshin Impact : un an après, faut-il détrôner le roi du Gatcha ?

Après un an d'exploitation (et des milliards de dollars engrangés), Genshin Impact a sû se faire une place singulière sur le marché du jeu vidéo. S'il reste à l'heure actuelle la chasse gardée de Sony sur consoles, sa disponibilité sur PC et mobiles lui permet d'être accessible au plus grand nombre. Mais ce qui différencie le titre d'un autre jeu du même genre, c'est sans aucun doute son occidentalisation. Dans la plupart des gacha que l'on retrouve sur iOS et Android, la règle du "beaucoup de menus avec beaucoup d'infos" est généralement de mise. Pour Genshin Impact, MiHoyo a opté pour quelque chose de plus épuré, et surtout, de bien plus accessible pour le commun des mortels, s'inspirant au passage de ténors comme The Legend of Zelda : Breath of the Wild pour son exploration, ou encore de NieR : Automata pour ses animations.

Genshin Impact : un an après, faut-il détrôner le roi du Gatcha ?

Que reste-t-il alors des comparaisons que l'on pouvait faire il y a tout juste un an ? Eh bien pour tout dire, le studio derrière le titre a su faire évoluer sa formule, en évitant soigneusement les travers du genre. Si on pourra pester régulièrement sur la générosité à géométrie variable de MiHoyo lorsqu'il s'agit de distribuer de quoi faire des voeux (les fameuses Primogemmes) et donc débloquer de nouveaux personnages, il est en revanche difficile de remettre en question la disponibilité soutenue des mises à jour. Car en un an, Genshin Impact n'a pas simplement proposé des fonctionnalités supplémentaires : le jeu a également su convaincre nombre de récalcitrants grâce à l'ajout de contenus parfois massifs, et en continuant son histoire principale.

Genshin Impact : un an après, faut-il détrôner le roi du Gatcha ?

Celle-ci, centrée sur le destin d'un héros cherchant son frère ou sa soeur (en fonction du sexe de votre personnage principal), continue son petit bonhomme de chemin. Et si bien des réponses restent à apporter, on ne peut pas dire que les scénaristes se contentent du minimum. La mise en scène globale est toujours au rendez-vous, même lorsqu'il s'agit de contenus répétables, tout comme l'écriture qui s'avère plus soutenue qu'on ne l'imagine. D'une manière générale, même lorsque le jeu ne nous invite pas à découvrir les secrets de la quête principale, les missions annexes sont généralement de bonne facture, empêchant donc l'ennui de poindre son nez.

Un jeu jamais ennuyant

Genshin Impact : un an après, faut-il détrôner le roi du Gatcha ?

C'est sans doute ce qu'il faut retenir le plus de ces douze derniers mois : Genshin Impact n'est jamais ennuyant, et il l'est encore moins lorsque l'on a commencé l'aventure en cours de route. De part sa structure PvE, le gacha de MiHoyo ne pousse pour ainsi dire jamais vraiment à l'achat. Le modèle économique du jeu, free-to-play, consiste à faire payer aux joueurs des voeux, qui permettront de débloquer des personnages 4 ou 5 étoiles, ou des armes de même qualité, afin de faire grossir son roster, et de s'offrir des combos efficaces. Ces mêmes combos qui sont basés sur un système assez classique de pierre-feuille-papier-ciseaux, que l'on aurait remplacé par des éléments qui peuvent se cumuler entre eux.

S'il n'est pas forcément évident de s'en sortir seul lorsqu'on veut vraiment commencer à spécialiser ses personnages, en récupérant des artefacts bien spécifiques, Genshin Impact montre avant cela une épopée au contenu particulièrement généreux. Que ce soit à travers les zones temporaires, lancées dans le cadre d'événements divers, ou tout simplement lors des patchs majeurs, qui offrent durant plusieurs dizaines d'heures de quoi explorer, il est difficile d'en voir le bout.

La dernière grosse zone en date, Inazuma, n'est d'ailleurs pas tout à fait complète, mais elle se révèle déjà particulièrement dense, tant les quêtes sont à la fois longues et intéressantes à suivre. A cela s'ajoutent de nombreux secrets, énigmes et boss à battre. Chaque zone à son ambiance, il ne s'agit donc pas d'un bête copier/coller. Inazuma rappellera ainsi le Japon féodal, avec sa coloration pourpre et ses îles à la structure chaque fois différente. Le tout baignant dans une direction artistique toujours aussi incroyable, sans compter sur la musique, véritable joyau du titre (par ailleurs disponible sur les plateformes de streaming).

Tout ça... gratuitement ?!

Genshin Impact : un an après, faut-il détrôner le roi du Gatcha ?

Mais au fil des mois, MiHoyo ne s'est pas concentré que sur l'arrivée de nouvelles zones explorables puisque le studio a également eu la bonne idée d'améliorer l'expérience globale, notamment en proposant toujours plus d'options secondaires, comme le housing, avec la Sérénithéière, plusieurs améliorations d'interfaces majeures, et divers événements en jeu ou sur le web. Alors oui, le taux de drop d'un personnage 5 étoiles est toujours assez bas par rapport à d'autres concurrents (notamment Epic Seven), oui, le Battle Pass est toujours le même au bout d'un an, rendant son obtention bien inutile au bout d'un moment, mais non, Genshin Impact ne nécessite pas de payer pour jouer pleinement. En quelques mois, je n'ai ainsi dépensé que 25 € au total (un Battle Pass et une faveur pour récupérer des primogemmes quotidiennement pendant 30 jours), et sans pour autant jouer des heures durant pour être certain d'avoir toutes les primogemmes. Mon roster principal ne dispose d'ailleurs que d'un seul personnage 5 étoiles, sans que je n'éprouve de réelles difficultés dans les défis. Qu'importe ce que l'on peut lire ici et là, où voir sur YouTube et Twitch lorsque des vidéastes s'amusent à dépenser des milliers d'euros pour avoir l'ensemble des personnages du jeu, ils ne représentent en rien l'expérience que l'on peut réellement vivre dans Genshin Impact.

En se contentant de jouer régulièrement, votre exploration tout comme votre motivation à réaliser divers objectifs secondaires vous permettront d'avoir régulièrement de quoi faire de nombreux voeux, et ce, sans dépenser un seul centime. Ce que l'on pouvait craindre au lancement du jeu n'est donc pas d'actualité un peu plus d'un an plus tard.

Genshin Impact : un an après, faut-il détrôner le roi du Gatcha ?

A noter au passage que le cross-save est enfin disponible pour les joueurs PlayStation 4 et 5. Si la version "next-gen" de Genshin Impact offre un solide 60 FPS et des graphismes proches de ce que l'on trouve sur PC, la version PS4 a elle aussi bénéficié de nombreux patchs corrigeant son framerate. Quant à la version mobile, si vous possédez l'appareil adéquat, le 60 FPS est évidemment de rigueur, et ce, en dépit des nombreux effets visuels des zones et des sorts.

Points forts

  • Inazuma est incroyable
  • Le cross-save sur tous les supports
  • Particulièrement généreux en contenu
  • L'OST excellente
  • Payer n'est jamais nécessaire
  • Une mise en scène convaincante
  • Des mises à jour régulières et complètes

Points faibles

  • Un drop de 5 étoiles un peu chiche
  • Beaucoup de farms pour le contenu secondaire
  • Un multijoueur toujours assez anecdotique

Oubliez les mauvaises langues, Genshin Impact est, un an après, un incontournable du genre. Très (très !) généreux en contenu, doté de graphismes sublimes et d'une mise en scène incroyable, le RPG-gacha de MiHoyo a su surmonter nos a prioris pour devenir un jeu d'une qualité rare, quelle que soit la plateforme sur laquelle vous évoluez. Complet, et doté d'un univers passionnant à condition de ne pas être totalement allergique à l'ambiance "kawaïesque", Genshin Impact n'a pas fini de nous surprendre, justifiant de fait une note plus élevée qu'à l'origine.

Note de la rédaction

17
12.4

L'avis des lecteurs (187)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
PC PS5 PS4 iOS Android miHoYo Limited Open World Action Gestion RPG Jouable en solo Multi en ligne Multi en coopératif Heroic Fantasy Asie Dragons
Dernières Preview
PreviewMarvel's Midnight Suns : Une aventure des Avengers aussi épique que le MCU ? 17 nov., 15:00
PreviewThe Callisto Protocol : un simple Dead Space-Like ou un innovant successeur gore et effrayant ? 26 oct., 17:10
PreviewThe Devil in Me : en attendant Halloween, le nouveau Dark Pictures nous fait peur 24 oct., 18:00
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Resident Evil 4 (2023)
24 mars 2023
3
The Callisto Protocol
02 déc. 2022
La vidéo du moment