Menu
Genshin Impact
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
  • iOS
  • Android
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Action / Derniers tests jeux vidéo / Genshin Impact /

Test du jeu Genshin Impact : Le RPG free-to-play à l'ambition démesurée

Test : Genshin Impact : Le RPG free-to-play à l'ambition démesurée
PC PS4 iOS Android
Genshin Impact
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Aubin_Gregoire
L'avis de Aubin_Gregoire
MP
Journaliste jeuxvideo.com
08 octobre 2020 à 18:33:18
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (65)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.4/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Voir toutes les offres
Partager sur :

Véritable raz-de-marée cumulant plus de 17 millions de téléchargements en l’espace de 4 jours rien que sur mobile, Genshin Impact fait beaucoup de bruit. Régulièrement malmené pour ses similarités flagrantes avec The Legend of Zelda : Breath of the Wild, le RPG free-to-play de miHoYo a tout de même son lot de détracteurs. Après plusieurs dizaines d’heures de jeu, nous vous livrons donc notre avis sur le Gatcha le plus ambitieux de Chine.

Vidéo-test de Genshin Impact

Chargement de la vidéo Test Genshin Impact en vidéo
Genshin Impact : Le RPG free-to-play à l'ambition démesurée

Il est plutôt rare que les termes AAA et Gatcha soient associés. Pourtant c’est prêt de 300 personnes et 100 millions de $ qui ont été investis dans cet ambitieux projet. Le moins que l’on puisse dire c’est que cela se ressent, mais surtout, cela se voit. Après une introduction rapidement expédiée, le joueur est lâché dans des plaines s’étendant à perte de vues. Malheureusement la version PS4 de ce RPG accuse des chutes de framerate régulières. Étrangement ces baisses ne semblent pas causées par une surcharge d’éléments à l’écran et se produisent de manière aléatoire. Espérons que les futurs patchs permettent d’apporter plus de stabilité à l’expérience sur la console de Sony. Sur PC, iOS et Android en revanche, il est difficile de prendre la technique du titre à défaut. On pourra lui reprocher quelques textures qui manquent un peu de finesse ou une distance d’affichage parfois un peu trop courte, mais hormis ces écueils nous n’avons pas de reproches particuliers à faire sur la forme de ce Genshin Impact.

Genshin Impact : Le RPG free-to-play à l'ambition démesurée
Genshin Impact : Le RPG free-to-play à l'ambition démesurée

Très propre sur PC, il est largement au niveau de bons nombres de RPG asiatiques à gros budget. L’herbe dans les vallées flotte élégamment au gré du vent pendant qu’un cycle jour/nuit nous fait profiter d’éclairage chaleureux et de coucher de soleil très plaisants. Quoi qu’on en dise, ce Gatcha donne envie de s’y perdre. Sur téléphones et tablettes haut de gamme GI est simplement sublime et écrase la concurrence. On peut également apprécier un nombre d’options graphiques confortables permettant notamment de passer le framerate à 60 FPS. Prenez garde toutefois, RPG en monde ouvert oblige, le titre est gourmand en ressources et en batteries. Cette qualité de production saute également aux oreilles à travers les dizaines de pistes musicales. Si certaines mélodies rappellent un peu trop quelques motifs musicaux connus, nous reviendrons sur les emprunts plus tard, la qualité globale de cette OST est indéniable. Pas de VST bas de gamme ici, car l’intégralité de la bande-son a été enregistrée à l’aide d’un orchestre symphonique.

Sans être fondamentalement originale, la trame narrative se laisse suivre sans soucis grâce à des cutscenes régulières de bonne facture. S’il fait ici plus figure de prétexte que de réel moteur à l’aventure, le scénario de Genshin Impact prend toutefois la peine de donner de l’épaisseur à son univers et à détailler le fonctionnement de la magie qui y règne. Le tout est initié par l'enlèvement de notre jumeau par une divinité qui nous bannira dans le monde de Teyvat. Dans ces terres tout est régi par les affinités alimentaires Anémo, Electro, Hydro, Pyro, Cryo, Dendro et Géo. Ces éléments primordiaux garantissent un équilibre qui sera perturbé par la crise de nerfs d’un dragon répondant au nom de Stormterror, à vous d’enquêter sur son comportement et d’apaiser la bête. En chemin on fera la connaissance de quelques archétypes un brin stéréotypés, mais pas de quoi gâcher notre plaisir.

Genshin Impact : Le RPG free-to-play à l'ambition démesuréeGenshin Impact : Le RPG free-to-play à l'ambition démesuréeGenshin Impact : Le RPG free-to-play à l'ambition démesurée

Des "inspirations" un peu trop franches

Genshin Impact : Le RPG free-to-play à l'ambition démesurée

Côté gameplay, Genshin Impact est une réussite indéniable. Une attaque simple, une attaque chargée, une course initiée par un dash bien pratique et 2 sorts sont à notre disposition. Ces options offensives dépendent du personnage joué et chaque archétype est efficace face à certains types d’ennemis. Il est donc important de composer son équipe de 4 avatars pouvant faire face à un maximum de situation. Corps à corps, distances, différents éléments… Chaque personnage ayant son affinité, il est possible de créer des synergies élémentaires. À la manière d’un Spellbreak, chaque sortilège peut réagir à un autre, il est donc possible de créer une tornade de flamme ou de neutraliser un ennemi en usant de sa faiblesse. Le jeu autorise de changer de personnage à la volée ce qui offre une grande flexibilité aux affrontements.

Genshin Impact : Le RPG free-to-play à l'ambition démesurée

Notez que comme dans BOTW, les éléments interagissent avec l’environnement. Les flammes se répandent légèrement dans l’herbe, l’eau conduit la foudre et la glace permet de geler des cours d’eau. Dans l’absolu ce système n’est pas foncièrement novateur, mais il impressionne par sa flexibilité et son équilibre. Pour faire simple, le système de combat de Genshin Impact est plaisant sur PC et PS4 et ne devient pas trop fastidieux pour autant une fois sur téléphone. L’entredeux fonctionne à merveille et scelle la pertinence du jeu de miHoYo en tant que titre multisupport à la progression synchronisée.

Genshin Impact : Le RPG free-to-play à l'ambition démesurée

Difficile d’ignorer l’éléphant dans la pièce, Genshin Impact s’inspire très largement du dernier Zelda en date. La direction artistique prend quelques libertés, mais la palette de couleur globale semble copiée collée entre les deux titres. D’un point de vue ludique, même si elle prend une part bien moindre que dans son modèle, l’exploration s’aborde à l’identique. Nos avatars peuvent gravir n’importe quelle surface en usant d’une jauge d’endurance que l’on pourra agrandir auprès de statues ailées qui une fois découverte révèle la carte. Au pic d’une montagne, on pourra alors s’élancer en planant pour couvrir de longues distances. Si l’on manque d’endurance, on pourra se cuisiner des petits plats afin de booster cette dernière parmi d’autres statistiques. BOTW n’est pas le seul à s’être fait soutirer ses qualités, car quelques animations semblent complètement calquée sur les mouvements de 2-B de NieR: Automata.

Genshin Impact : Le RPG free-to-play à l'ambition démesurée

Si certains emprunts sont parfois subtils, d’autres ressemblent plus à du copier-coller pur et simple. La gravité de la chose dépendra de la sensibilité de chacun, mais ce serait cependant faire preuve de mauvaise foi éhontée que de limiter Genshin Impact à un plagiat sans âme. Il est important de noter que cette manière d'aborder l'exploration est appropriée à la philosophie de jeu de Genshin Impact. L’escalade, à défaut d’être aussi ludique et engageante que dans son modèle, se fait sans accroc et jamais une chute ne parait injuste ou causée par l'aspérité malvenue d’une paroi. Finalement, même si l’open world est d’une taille très conséquente, il n’est pas aussi central à l’expérience que dans Zelda. L’exploration y est plus secondaire, car la structure du jeu s’articule plutôt autour des quêtes et des donjons qui permettent le grind de ressources.

Cela n’enlève pas à Genshin Impact sa plastique séduisante ou le plaisir qu'éprouve le joueur à découvrir les secrets et les quêtes annexes disséminées un peu partout. Le monde ouvert est plein à craquer de combats et de coffres à ouvrir. Ici l’open world est bien plus un support à l’accomplissement des quêtes et au gain d’expérience qu’une fin en soi. En conclusion, il ne faut pas jouer bien longtemps à Genshin Impact pour réaliser que les deux jeux, malgré leur nombreux points communs, n’ont finalement pas grand-chose à voir en termes d’expérience de jeu.

Gatcha Catch 'em all !

Genshin Impact : Le RPG free-to-play à l'ambition démesurée

Finalement, que fait-on dans Genshin Impact ? Nous avons affaire à un RPG asiatique en monde ouvert. Le joueur devra donc accepter de multiples quêtes afin de faire avancer l’histoire, gagner des ressources pour améliorer son équipement et gagner en niveau. Cette structure s’articule autour de deux axes qui influent énormément sur l’expérience de jeu : La nature Gatcha du titre et sa volonté d’être présent sur un maximum de supports. En effet Genshin Impact conserve votre progression que vous jouiez sur PC, iOS ou Android. Cette option n’est malheureusement pas disponible sur PS4 à l’heure actuelle. Seulement, afin de convenir à des sessions de jeu courtes, les missions sont morcelées en segments de maximum 5 minutes.

Genshin Impact : Le RPG free-to-play à l'ambition démesurée

Une quête traditionnelle de 30 à 40 minutes sera donc divisée en plusieurs objectifs intermédiaires offrant chacun des récompenses. Pratique pour faire avancer le scénario dans le métro, mais peut-être un peu fastidieux lors d’une grosse partie dans son salon. Recevoir un objectif de quête “Parler à Venti”, quand ce dernier s’est déplacé d’à peine 10 mètres depuis la dernière minute est assez absurde. Ce genre de situation se produit assez souvent car, dans sa quête principale, Genshin Impact est un jeu plutôt bavard. On regrettera tout de même un bon nombre de quêtes fedex, de missions aux enjeux en deçà du reste de l’aventure et des donjons pas toujours palpitants. On pense notamment aux quêtes liées à Xiangling et sa cuisine qui nous auront fait perdre patience en multipliant les objectifs à chaque nouvel ingrédient nécessaire à la confection de son plat.

Genshin Impact : Le RPG free-to-play à l'ambition démesurée

La progression et ses conditions sont des sujets particulièrement importants dans un RPG. On pourrait facilement craindre que cette dernière soit bridée par un mur de paiement tôt ou tard dans l’aventure, mais il n’en est rien. Oui, il est pratiquement obligatoire de payer pour espérer débloquer un personnage 5 étoiles, mais ces derniers ne sont en aucun cas nécessaires à la progression. Il y a bien un système d’énergie qui bloque les récompenses obtenues en fin de donjon, mais malgré de très longues sessions de jeu, nous n’avons jamais été bridés. Ce constat peut changer lors du endgame qui ne propose plus de quêtes supplémentaires hormis les quotidiennes, mais les faits sont là : Vous pouvez jouer pendant des dizaines d’heures sans débourser un euro ou vous sentir lésés. Pour les joueurs ne voyant pas de problèmes à débourser leurs deniers dans un jeu qu’ils aiment, on notera tout de même un taux de drop plutôt bas des personnages 5 étoiles fixé à 0,6%. Un système de Pity augmentant graduellement votre taux au fur et à mesure que vous ne récoltez pas votre sésame est toutefois présent.

Genshin Impact : Le RPG free-to-play à l'ambition démesurée

Le véritable blocage à la progression est le Niveau d’Aventure. Ce niveau est décorrélé de celui de vos personnages et n’indique pas la puissance de vos héros. Le NA grimpe à mesure de votre exploration, à la complétion de donjon ou de quêtes. Ces quêtes se débloquent à certains niveaux et certains gaps sont particulièrement longs à franchir. Il ne faut donc pas avoir peur du farm. L’attente jusqu’au niveau 16, qui débloque le multijoueur, nous a semblé interminable. De plus la coopération est ici assez anecdotique, car elle ne permet pas d’accomplir les quêtes et se limite aux donjons et à l’exploration. Payer n'accélère votre progression que si vous rechargez votre énergie pour enchainer les mêmes donjons en boucle. Nous n’avons cependant jamais ressenti le besoin de le faire tant le contenu et les quêtes proposés suffisent à gagner en niveau de manière naturelle. On notera également un système de Battle Pass débloqué au niveau d’aventure 20 qui nous semble un peu chiche, car il n’offre pas énormément de ressources pour invoquer de nouveaux personnages.

Les notes
+Points positifs
  • Très propre sur PC, sublime sur téléphones et tablettes haut de gamme
  • La progression multi-support et le crossplay
  • Un gameplay efficace quel que soit le contrôleur ou le support
  • Une OST de qualité
  • Pas besoin de passer à la caisse pour progresser (à l'heure de la 1.0)
  • Un monde ouvert vaste et bien rempli qui donne envie de s'y perdre
  • Le côté Gatcha finalement plutôt discret
  • Un mélange de genre et d'influences qui fonctionne
  • Un contenu déjà conséquent
-Points négatifs
  • Une structure pensée pour le mobile qui pèche parfois lors de longues sessions
  • Pas de support manette sur téléphone et impossible de modifier ses touches sur PC
  • Les joueurs PS4 sont lésés (chutes de framerate, pas de cross-save)
  • Des "inspirations" trop franches
  • Allergiques aux quêtes Fedex et au farming s'abstenir
  • Un drop de 5 étoiles un peu chiche
  • Un multijoueur relativement anecdotique

Oui, Genshin Impact “s’inspire” par-ci, “emprunte” des animations par là… Mais il est cependant impossible de le limiter à cela. Ce RPG Gatcha free-to-play (oui c’est long) est un amas d’influences et une somme de tout ce que les jeux mobiles chinois font bien. Il en résulte un titre qui ne sera pas au gout de tous, mais dont la proposition ludique et le modèle économique font sens pour une tranche non négligeable de joueurs. Pas exempt de défauts, mais très agréable à jouer quel que soit le support (malgré une version PS4 lésée), Genshin Impact impressionne autant qu’il interroge. Son succès est d’ores et déjà garanti, espérons simplement que le suivi soit de qualité et que son modèle économique ne révèle pas de mauvaises surprises au fil des mises à jour.

Profil de Aubin_Gregoire
L'avis de Aubin_Gregoire
MP
Journaliste jeuxvideo.com
08 octobre 2020 à 18:33:18
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (65)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.4/20
Mis à jour le 08/10/2020 à 18:59
PC PlayStation 4 iOS Android Action Gestion RPG Open World miHoYo Limited Heroic Fantasy Dragons Asie
Dernières Preview
PreviewHumankind : Un concurrent sérieux à Civilization ? 24 oct., 21:00
PreviewThe Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ? 23 oct., 11:41
PreviewImmortals Fenyx Rising : Un AC pour les plus jeunes ? 22 oct., 18:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Assassin's Creed Valhalla
10 nov. 2020
3
Call of Duty : Black Ops Cold War
13 nov. 2020