Menu
Foreclosed
  • Tout support
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • Switch
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Foreclosed / Foreclosed sur PC /

Test du jeu Foreclosed : Un shooter cyberpunk façon comics qui fait grise mine sur PC

Foreclosed
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Tiraxa
L'avis de Tiraxa
MP
Rédaction jeuxvideo.com
12 août 2021 à 15:05:02
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Amazon Switch 22.20€ Rakuten PS5 24.48€ Rakuten Xbox Series 24.48€ Cdiscount PS5 24.99€ Fnac Xbox Series 29.99€ Cdiscount Switch 29.99€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Test Foreclosed : Un shooter cyberpunk façon comics qui fait grise mine

Foreclosed : une date de sortie pour le comic book interactif

50 208 vues

Mêlant les attraits d'un Max Payne, d'un Liberated et d'un Cloudpunk, Foreclosed se présente comme une nouvelle aventure cyberpunk dont le cadre est planté dans les vignettes d'une bande dessinée. Le concept attrayant développé par la jeune équipe italienne d'Antab Studio est-il à la hauteur de ses capacités ?

Fonctionnaire lambda, Evan Kapnos voit son quotidien chavirer vers un scénario digne d’un épisode de Black Mirror le jour où son entreprise fait faillite. Son identité, jusqu'ici propriété de son employeur, lui est dérobée pour être vendue aux enchères. Privé de ses droits, notre homme va devenir malgré lui un fugitif en cavale. Avec Foreclosed, les développeurs d’Antab Studio nous servent un court jeu d’action-aventure planté dans une dystopie cyberpunk au style comics bien ancrée dans l'ère du temps. Mais l'expérience globale est loin de faire mouche.

Foreclosed : Les premières minutes de l'aventure

De jolies vignettes cyberpunk

Evan Kapnos débute son périple au saut du lit après la lecture d'un courriel lui annonçant que son identité n'est plus la sienne. Et sans crier gare, le voilà maintenant poursuivi par des hordes d'hommes de main en costard à chaque coin de rue. Foreclosed s'ouvre sur de jolis décors aux teintes saturées, privilégiant les tons roses et orangés. Parfois doté d'une caméra semi-fixe variant les angles de vue, le jeu opère des enchaînements futés au fil d'attrayantes vignettes qui défilent, nous forçant subtilement à suivre un trajet tout de même très linéaire. Les plans crayonnés façon bande dessinée s'installent plaisamment sous nos yeux, s'effaçant régulièrement pour préférer une vue TPS, plus confortable pour les longues phases de shoot qui nous attendent. Les environnements se ressemblent parfois, la caméra peut se montrer très capricieuse par instants, mais la patte conserve de long en large un attrait plutôt singulier.

Foreclosed : Un shooter cyberpunk façon comics qui fait grise mineForeclosed : Un shooter cyberpunk façon comics qui fait grise mineForeclosed : Un shooter cyberpunk façon comics qui fait grise mine

Notre homme est doublé en anglais (et traduit en français) par une voix rauque qui narre ses pensées d'anti-héros revanchard ; Très vite, on ressent l'inspiration tirée d'un certain Max Payne (assumée dans les communiqués de presse), ici exploitée de façon plus superficielle. Car en effet, l'aventure nous laissera très peu l'occasion de s'attacher au personnage, visiblement cantonné à l'archétype autour duquel il est construit. Aussi, la narration de Floreclosed reste relativement en surface, enchaînant des séquences génériques qui engagent difficilement son joueur ; Un récit cyberpunk très épuré que ne sera pas aidé par la courte durée de l'expérience, s'achevant de manière plutôt franche et abrupte après 6 à 7 heures de jeu. Après quoi l'histoire restera malheureusement difficilement en mémoire.

Une aventure en surface

À l'image de la narration, le level-design et le gameplay de Foreclosed peuvent s'avérer par moment sirupeux et un poil monotomes. Votre mission, dans les grandes lignes, sera de traverser des couloirs vides où finiront pas débarquer des ennemis armés, où de s'apprivoiser des terrains déjà assaillis par des humains ou des drones. Le tout dans le but d'atteindre les responsables de votre situation alarmante. On appréciera plus particulièrement ce niveau légèrement psychotique et bien plus à part en milieu d'aventure au cours duquel Evan doit naviguer dans son subconscient.

Foreclosed : Un shooter cyberpunk façon comics qui fait grise mineForeclosed : Un shooter cyberpunk façon comics qui fait grise mineForeclosed : Un shooter cyberpunk façon comics qui fait grise mine

La plupart du temps, notre protagoniste sera placé face à des ennemis à l'intelligence variable, tantôt capables de vous repérer quand vous effleurez à peine leur champ de vision, tantôt bloqués de longues secondes derrière un simple poteau. Notez aussi qu'il sera nécessaire leur déverser un nombre incalculable de balles pour les voir s'effondrer, les dégâts infligés étant dautant plus difficile à constater et la visée souffrant d'une certaine imprécision. À l'inverse, une toute petite poignée de balles vous éliminera en un instant. Les checkpoints étant relativement éloignés, il vous faudra généralement recommencer toute une séquence en cas de mort ; un point qui se veut finalement plutôt bénéfique pour relever la difficulté et donc l'intérêt du parcours.

Quelques bonnes idées

Pour venir à bout ses ennemis, Evan peut s'aider d'implants cérébraux modifiés dont les quelques compétences se déverouillent au fil de l'expérience et de circuits éléctroniques dénichés çà et là. Le voilà capable d'étourdir ses ennemis ou encore de les enfermer dans une prison mentale, à condition de ne pas abuser de ses atouts histoire de ne pas faire surchauffer l'implant. Une appétence assez réduite en termes d'évolution mais qui s'accepte volontiers quand notre héros n'est équipé que d'une seule arme aux munitions toutefois illimitées.

Foreclosed : Un shooter cyberpunk façon comics qui fait grise mineForeclosed : Un shooter cyberpunk façon comics qui fait grise mine

Les mouvements d'Evan sont assez restreints, étant incapable de sauter ou de se mettre à couvert contre un mur. En revanche, on apprécie qu'il peut souvent interagir avec son environnement, en explosant des barils à distance ou en déplaçant d'autres surfaces sur les adversaires par la pensée. À la manette, l'action se montre tout à fait confortable. Dans de nombreuses situations, vous pourrez aussi opter pour la furtivité afin d'appréhender stratégiquement certains niveaux. Au lieu d'étrangler silencieusement votre proie, il sera plutôt possible de faire dérailler leur implant. Enfin au-delà des gunfights, vous aurez régulièrement la charge de détecter des circuits en suivant la piste d'un signal ; concrètement, l'activité s'avère rarement divertissante.

Conclusion

Points forts

  • Une direction artistique assez séduisante
  • Quelques bonnes idées de gameplay

Points faibles

  • Un scénario très générique
  • Une caméra parfois gênante
  • Un univers pas assez engageant
  • Une IA corrigible
  • Des gunfights qui manquent de nervosité

Note de la rédaction

11

Avec son univers de bande dessiné au trait alléchant, Foreclosed a su se montrer plutôt séduisant au fil des vignettes et des changements d'angles de vue. Mais gameplay comme narration se voient bien trop limités, procurant une expérience trop en surface, qui s'achève brusquement sans parvenir à nous engager suffisamment dans son univers pourtant attrayant. Et la patte chatoyante de Foreclosed a bien trop de mal à pallier la pâleur de ses phases d'action.

--

L'avis des lecteurs

Donnez votre avis sur le jeu !
Profil de Tiraxa,  Jeuxvideo.com
Par Tiraxa, Rédaction jeuxvideo.com
MP
PC Antab Studio TPS
Dernières Preview
PreviewAstérix & Obélix Baffez-les tous : le Streets of Rage gaulois qui met tout le monde d’accord ? Hier, 10:00
PreviewBoom Beach Frontlines : Entre stratégie et coopération, le jeu d'action à la Fortnite part en guerre sur mobiles 23 oct., 11:00
PreviewFootball Manager 2022 : le jeu de gestion sera-t-il une révolution ? 19 oct., 18:30
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto : The Trilogy – The Definitive Edition
11 nov. 2021
2
Gran Turismo 7
04 mars 2022
3
Battlefield 2042
19 nov. 2021