Menu
Mail Mole
  • Tout support
  • PC
  • Switch
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur Switch / Mail Mole / Mail Mole sur Switch /

Test du jeu Mail Mole : Un platformer réussi sur Switch, inspiré de Mario et Super Lucky's Tale sur Switch

Mail Mole
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Indee
L'avis de Indee
MP
Journaliste jeuxvideo.com
08 mars 2021 à 19:45:54
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Voir toutes les offres
Test Mail Mole : Un platformer réussi sur Switch, inspiré de Mario et Super Lucky's Tale

Mail Mole se démène pour vous livrer sa bande-annonce

68 408 vues

Qui a dit que les taupes étaient vouées à rester sous terre ? Dans Mail Mole, jeu de plateforme du studio indé Talpa Games, le petit animal est sur le devant de la scène. C’est à lui qu’on fait appel pour sauver la ville de Carrotland, privée d’électricité après l’assaut de vilains pirates. Il devra ainsi se rendre dans différentes régions de ce monde haut en couleur pour rétablir le courant, et permettre à la petite bourgade d’organiser ses festivités. Le tout en livrant le courrier. Bref, le taupe du taupe.

Mail Mole : Un platformer réussi sur Switch, inspiré de Mario et Super Lucky's Tale
Mail Mole : Un platformer réussi sur Switch, inspiré de Mario et Super Lucky's Tale

Après une année de dur labeur, Molty la taupe prend du bon temps sur Coconut Island. Le soleil est chaud, l’eau, cristalline, et la besogne de postier, bien loin. C’est alors que le petit animal reçoit un message de la plus haute importance : “Molty, quelque chose de terrible se trame à Carrotland”. Ni une ni deux, la taupe se met en route, quand bien même la chaleur du jour fait des merveilles sur son pelage. Sur place, il s'avère que quelqu’un a saboté toutes les sources d’énergie de la région, et qu’il va falloir les réactiver pour que le festival annuel ait lieu. Fort heureusement, il reste un poil de courant pour vous rendre sur le lieu du crime.

Il n’y a pas à dire, Mail Mole a son petit charme. Talpa Games mise ici sur des formes et textures simples - le fameux low poly - assez travaillées et colorées pour créer un joli petit univers. Les huit régions que vous traverserez ont ainsi toutes leur patte et identité propre, en plus d’être plutôt variées (des canyons aux montagnes enneigées en passant par le cratère d’un volcan). Du très classique pour le genre de la plateforme, même si le titre sait aussi parfois surprendre. Mais ça, on vous laisse le découvrir par vous-même.

Mail Mole : Un platformer réussi sur Switch, inspiré de Mario et Super Lucky's TaleMail Mole : Un platformer réussi sur Switch, inspiré de Mario et Super Lucky's TaleMail Mole : Un platformer réussi sur Switch, inspiré de Mario et Super Lucky's Tale

Des hauts et des boîtes

Les différentes régions de Carrotland se débloqueront en accumulant des piles d’énergie, que vous obtiendrez après avoir terminé chaque niveau. Il faut généralement trois de ces items pour accéder à la suite de l’aventure, sachant qu’il est aussi possible d’en gagner via le mode course, qui propose de terminer des levels déjà visités à toute allure face à plusieurs IA. La progression de Mail Mole se révèle ainsi fluide et efficace, tout en proposant une courbe de difficulté bien gérée. On avancera donc avec plaisir dans ce monde tout mignon.

Mail Mole - On se fraye un chemin dans le premier niveau (Gameplay)

Quid de la durée de vie ?
Il vous faudra environ 5h pour terminer Mail Mole, et une heure à 1h30 de plus pour le 100%. Le titre ne vise en effet pas l’échelle d’un New Super Lucky’s Tale ou d’un Super Mario Odyssey. Ce qui n’est pas une mauvaise chose en soi.

Toutefois, le level design de Talpa Games se montre parfois un peu trop sage. On peut grossièrement répartir les niveaux du jeu en deux catégories : ceux sous forme de “course” (basés sur la vitesse et les réflexes où Molty est propulsé par des boosts) et d’autres plus classiques, où le joueur peut se déplacer librement. Ces derniers se renouvellent bien évidemment, avec parfois plus de verticalité, des changements d’angles de caméra qui rappellent Super Mario 3D World, des challenges à exécuter rapidement, ou des clés à récupérer avant de pouvoir passer à la suite. Mais on est ici bien loin du génie d’un Mario, dont le mot d’ordre est souvent “un niveau, une nouvelle idée”. Rien de dramatique, mais certains passages nous ont paru un peu trop similaires. Voire maladroits, surtout au regard du gameplay et d'une mécanique en particulier.

Mail Mole : Un platformer réussi sur Switch, inspiré de Mario et Super Lucky's TaleMail Mole : Un platformer réussi sur Switch, inspiré de Mario et Super Lucky's TaleMail Mole : Un platformer réussi sur Switch, inspiré de Mario et Super Lucky's Tale

Trop terre à terre ?

Tant qu’à parler du level design, enchaînons donc avec le gameplay. Dans les faits, Mail Mole fait beaucoup penser à Super Lucky’s Tale, et surtout à cette mécanique où le personnage peut plonger sous terre. Car dans le titre de Talpa Games, la taupe reste constamment sous la surface du sol, hormis lorsqu’elle saute. Un choix qui pourra surprendre de prime abord, mais qui aide Molty à se forger sa propre identité. L’animal peut ainsi bondir plus ou moins au haut en maintenant la touche en question plus ou moins longtemps, faire des charges au sol et sprinter. Surtout, en appuyant sur le bouton sprint au moment de retomber au sol, il est possible de faire une sorte de super accélération, pratique pour gagner de la vitesse et briser des caisses. Notons d’ailleurs qu’il n’y a pas d’ennemis dans les niveaux de Mail Mole, hormis des boss aux allures de défis de plateforme.

Mail Mole : Un platformer réussi sur Switch, inspiré de Mario et Super Lucky's Tale

Aussi simple qu’elle puisse paraître, cette mécanique participe beaucoup au plaisir de jeu. Car si on saute à nouveau une fois le boost déclenché, on peut bondir plus loin, et parfois même se créer un chemin de traverse périlleux, en volant au-dessus d'une ou plusieurs plateformes. Une subtilité de gameplay qui prend d’ailleurs tout son sens dans les courses évoquées plus haut, où les joueurs seront encouragés à tenter des choses. Mais une subtilité qui pourra aussi créer une forme de dissonance dans le level design, dans la mesure où certaines phases demandent de la précision, et que Molty donnera alors l’impression de se traîner assez méchamment. C’est dommage : ce petit détail de gameplay aurait pu être exploité davantage, pourquoi pas dans des niveaux bonus plus complexes. Mais pour l'heure, ce n’est malheureusement pas le cas.

Mail Mole - On fonce à toute allure sur la piste noire (Gameplay)

Taupe-modèle

Quoi qu’il en soit, même si les niveaux de Mail Mole sont assez convenus, le tout n’en reste pas moins agréable. Les commandes du titre offrent de bonnes sensations, et c’est plutôt chouette de parcourir les zones en ramassant de nombreuses carottes et navets (il y en a trois par level et ils sont souvent bien cachés). Alors non, Molty ne profite pas de sa mission pour faire des courses : les items permettent de débloquer et d’acheter des éléments cosmétiques pour la petite taupe, comme dans un certain Super Mario Odyssey. Le tout se fait via une boutique dans le petit village de Carrotland, qui fait office de hub. D’ailleurs, à l’instar du carton de Nintendo, ces tenues n’ont aucun impact sur le gameplay, et sont juste là pour permettre au joueur de personnaliser l’animal. Un détail anodin, tout en douceur, à l’image du jeu.

Mail Mole : Un platformer réussi sur Switch, inspiré de Mario et Super Lucky's TaleMail Mole : Un platformer réussi sur Switch, inspiré de Mario et Super Lucky's TaleMail Mole : Un platformer réussi sur Switch, inspiré de Mario et Super Lucky's Tale
Les notes
+Points positifs
  • Un univers coloré et apaisant
  • Gameplay simple et efficace
  • Huit niveaux assez variés
  • Courbe de difficulté maîtrisée
-Points négatifs
  • Un level design un peu trop sage
  • Le "super sprint" mal exploité
De la plateforme en douceur, un univers coloré, des personnages mignons… C’est certain, il y a un parfum de tranquillité qui émane de Mail Mole. Talpa Games livre ici un platformer solide toute en légèreté, avec un gameplay simple et maîtrisé, des niveaux agréables à parcourir et une jolie courbe de progression. On fera ainsi avec plaisir les cinq à six heures que compte l’aventure. Mais on regrettera assez souvent un level design trop sage, dont les itérations ne sont pas suffisamment audacieuses pour faire de cette balade une aventure mémorable. Reste que, une joyeuse promenade au soleil, ça fait toujours du bien. Et c'est ce que nous offre le titre.
Profil de Indee
L'avis de Indee
MP
Journaliste jeuxvideo.com
08 mars 2021 à 19:45:54
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Switch Action Aventure Talpa Games Undercoders
Dernières Preview
PreviewSniper Ghost Warrior Contracts 2 : le jeu de tir tactique qui vise juste ? 04 mai, 15:00
PreviewMiitopia Switch : Un avant-goût prometteur pour le retour du RPG familial de Nintendo 28 avr., 17:12
PreviewChivalry 2 : Un successeur qui tranche dans le vif 27 avr., 16:40
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022
2
Mass Effect : Legendary Edition
14 mai 2021
3
Diablo II : Resurrected
2021