CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News JVTech Le mouvement de supériorité génétique chez certains milliardaires consiste à avoir de nombreux enfants pour une raison simple
Profil de Yuriky00,  Jeuxvideo.com
Yuriky00 - Journaliste jeuxvideo.com

Il existe une idéologie naissante chez les plus riches d’entre nous : le mouvement pronotalisme, qui consiste à s’assurer une descendance sur de nombreuses générations.

154 111 vues

Elon Musk et l'obsession de la natalité

En juillet 2022, Elon Musk, le magnat derrière Tesla et SpaceX, a utilisé ses réseaux sociaux pour proclamer sa contribution à la "crise démographique" en annonçant la naissance de deux enfants avec Shivon Zillis. Ces événements, révélés dans des documents judiciaires filtrés, ont ajouté deux nouveaux membres à la déjà vaste famille de Musk, comprenant des enfants de diverses relations antérieures. La préoccupation de Musk pour le faible taux de natalité n'est pas nouvelle, et ses commentaires récents soulignent son engagement envers l'idée que l'effondrement démographique représente une menace sérieuse pour la civilisation.

Musk a exprimé à plusieurs reprises son inquiétude concernant le faible taux de natalité, affirmant que c'est l'un des plus grands risques pour la civilisation. Lors d'un événement du Wall Street Journal, il a souligné : "Il n'y a pas assez de personnes", arguant que si les gens n'ont pas plus d'enfants, la civilisation s'effondrera. Ces affirmations reflètent une préoccupation croissante au sein des cercles de multimilliardaires qui voient dans le faible taux de natalité une menace imminente.

Le Mouvement Pronataliste

Un reportage de Business Insider a révélé un phénomène particulier au sein des élites milliardaires du monde de la technologie et du capital-risque : un mouvement "pronataliste". Ces personnes, parmi lesquelles figure Elon Musk, cherchent à sauver la civilisation en générant une lignée génétiquement supérieure. L'idée sous-jacente est de prendre le contrôle de l'évolution humaine en ayant de nombreux enfants aux caractéristiques génétiques souhaitables.

Elon Musk et ses enfants

Le mouvement de supériorité génétique chez certains milliardaires consiste à avoir de nombreux enfants pour une raison simple

Le pronatalisme, défendu non seulement par Musk mais aussi par des personnalités telles que Ross Dou et Marc Andreessen, reflète la croyance que le faible taux de natalité dans les pays développés pourrait conduire à l'extinction des cultures et à l'effondrement économique et social. Ces pronatalistes investissent dans des technologies et des entreprises qui encouragent la reproduction sélective et l'amélioration génétique.

Un exemple de cela est Genomic Prediction, une entreprise proposant des tests génétiques PGT-P, permettant aux parents de sélectionner des embryons "meilleurs" en fonction de divers facteurs de risque polygéniques. Cette technologie controversée est soutenue par des investisseurs de premier plan, dont Sam Altman, cofondateur de OpenAI. L'obsession pour la procréation et la longévité s'est étendue parmi certaines élites, rappelant les investissements de personnalités telles que Jeff Bezos dans des entreprises de biotechnologie axées sur la prolongation de la vie.

Malgré les efforts de ce mouvement pronataliste, toutes les familles ne peuvent pas se permettre une progéniture nombreuse, et cela contraste avec une tendance croissante de personnes choisissant de ne pas avoir d'enfants. Les préoccupations concernant le changement climatique et l'inégalité ont conduit à un mouvement croissant de personnes choisissant de ne pas avoir de descendance, affectant les taux de fertilité plus rapidement que toute tendance précédente, selon les analystes de Morgan Stanley.

Les projections démographiques suggèrent que la plupart des pays connaîtront une baisse en dessous du taux de remplacement de 2,1 enfants par femme d'ici 2100. Alors que certains experts font confiance à la migration internationale comme stabilisateur démographique, les gouvernements préoccupés par les impacts économiques de sociétés vieillissantes commencent à prendre des mesures pour encourager la natalité.

Le mouvement de supériorité génétique parmi certains milliardaires, dirigé par des figures telles qu'Elon Musk, pose des questions éthiques et sociales profondes sur le contrôle humain de l'évolution et l'impact de ces décisions sur l'avenir de la civilisation. Pendant ce temps, le débat entre la procréation et le choix de ne pas avoir d'enfants continue de façonner les tendances démographiques et les politiques gouvernementales dans le monde entier.

Sciences
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Malakish Malakish
MP
Niveau 13
le 03 déc. 2023 à 18:19

Lol si ces mecs se préoccupaient réellement de la natalité ils feraient en sorte qu'on aient les moyens d'élever des enfants.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Rebirth
29 févr. 2024
2
Grand Theft Auto VI
2025
3
Rise of the Ronin
22 mars 2024
4
Stellar Blade
26 avr. 2024
5
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
La vidéo du moment