CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News JVTech La Chine a lancé son avion spatial avec six satellites secrets à bord. Le Pentagone soupçonne qu'il ne s'agit pas d'une coïncidence
Profil de nicoln,  Jeuxvideo.com
nicoln - Journaliste jeuxvideo.com

La Chine met un coup aux États-Unis avec le lancement en avance de son avion qui n’en est pas un. Une prouesse spatiale qui a pour but de devancer technologiquement les USA et ainsi voir le retour d’une navette spatiale.

672 843 vues

C’est un avion, c’est une fusée, non ! C’est un vaisseau spatial !

La course spatiale entre la Chine et les États-Unis atteint de nouveaux sommets, avec le lancement récent de leurs avions spatiaux respectifs, le CSSHQ chinois et le X-37B américain. Ces événements ont suscité un intérêt mondial en raison de leur caractère secret et expérimental, laissant la communauté internationale spéculer sur les motivations et les objectifs précis de ces missions.

Le CSSHQ chinois, lancé avec succès depuis le Centre de lancement de satellites de Jiuquan, vole à une altitude impressionnante de 340 km. Ce véhicule spatial expérimental est conçu pour être réutilisable, suivant ainsi la tendance actuelle visant à économiser du temps et des ressources financières en permettant aux vaisseaux de revenir sur Terre et d'être prêts pour de nouveaux vols. Bien que la Chine ait précisé que cette mission avait un caractère exclusivement pacifique, les détails spécifiques sur les expériences scientifiques spatiales menées à bord et les technologies réutilisables testées restent entourés de secret.

Le X-37B américain, souvent comparé au CSSHQ, est un projet du Pentagone qui a effectué six missions spatiales depuis 2010, atteignant sa septième mission en décembre. Brian Weeden, Directeur du Program Planning à la Secure World Foundation, souligne que ces programmes reflètent les relations tendues entre les États-Unis et la Chine, chacun percevant le programme secret de l'autre comme une menace potentielle.

Un grand succès pour la Chine

Pendant ce temps, la Chine a lancé avec succès son avion spatial Shenlong, transportant à bord six charges mystérieuses. L'énigme autour de ces charges persiste, bien que des signaux émis par au moins l'une d'entre elles aient été détectés. Shenlong, le "dragon divin" chinois, est décrit comme la version chinoise du X-37B américain, photographié pour la première fois en 2011. Avec une envergure d'environ huit mètres et un système de propulsion adapté aux conditions de vide, Shenlong a effectué plusieurs vols, dont une mission record de 276 jours en orbite.

Les six objets mis en orbite par Shenlong suscitent des spéculations quant à leur nature. Certains experts suggèrent qu'ils pourraient être des modules de service, des prototypes pour tester l'insertion d'objets en orbite, ou même de petits satellites utilisés pour surveiller le vaisseau spatial. Ces spéculations sont renforcées par le fait que Shenlong a déjà été lancé avec un mystérieux compagnon envoyant des données vers la Terre. Même si cela peut sembler louche, c’est en réalité assez normal de monitorer l’activité du vaisseau mère.

Le Pentagone, de son côté, avait initialement prévu de lancer le X-37B avant que le vol ne soit reporté au 28 décembre.

La rivalité spatiale entre la Chine et les États-Unis ne fait que s'intensifier avec le lancement de leurs vaisseaux spatiaux respectifs et les missions qui les accompagnent. Alors que la Chine teste son CSSHQ réutilisable et lance Shenlong avec ses mystérieuses charges, les États-Unis, avec le X-37B, observent attentivement ces développements, soulignant l'intensité des rivalités politiques et technologiques entre ces deux superpuissances. Le mystère persistant autour des missions chinoises ajoute une dimension intrigante à cette compétition spatiale qui continue de captiver le monde entier.

Sciences
Commentaires
Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Stellar Blade
26 avr. 2024
3
Star Wars Outlaws
30 août 2024
4
SAND LAND
26 avr. 2024
5
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
La vidéo du moment