Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

Xbox : “Quand vous perdez entre 5 et 7 milliards de dollars, normalement, on vous vire” (Robbie Bach)

News business Xbox : “Quand vous perdez entre 5 et 7 milliards de dollars, normalement, on vous vire” (Robbie Bach)

Le mois prochain, la première Xbox fêtera ses 20 ans, et par voie de conséquence, c’est la marque Xbox dans sa globalité qui soufflera ses 20 bougies. Afin de fêter cet événement, Daniel Howley de Yahoo Finance a pu interroger Robbie Bach, l’ancien responsable de la console au gros “X” (de 1999 à 2010). Il y évoque les doutes initiaux de l’équipe, le rôle de Bill Gates, les échecs mais aussi les réussites.

39 815 vues

Xbox VS les autres

Xbox : “Quand vous perdez entre 5 et 7 milliards de dollars, normalement, on vous vire” (Robbie Bach)

Les anciennes têtes pensantes du projet Xbox reviennent sur le devant de la scène en cette période d’anniversaire. Alors qu’Ed Fries, ex vice-président de l’édition chez Microsoft, publie tous les jours sur son compte Twitter un objet insolite lié à la marque, c’est Robbie Bach, l’ancien responsable de la Xbox (de 1999 à 2010), qui s’est exprimé dans une vidéo diffusée sur Yahoo Finance. Car oui, il fut un temps où Microsoft était un petit nouveau dans le monde des consoles de salon, et où l’entreprise américaine devait prouver qu’elle pouvait être capable de faire une machine ainsi que des jeux. Robbie Bach rappelle tout d’abord que sauter dans le grand bain dans un secteur très concurrentiel est toujours risqué. Au début des années 2000, SEGA vient de rendre les armes, Sony est leader et Nintendo lutte pour imposer sa nouvelle console, le/la GameCube.

C'était effrayant, fou, et plein de rebondissements. C'est comme dans n'importe quelle startup, sauf qu’ici le seul avantage que nous avions par rapport à la plupart des startups était que nous étions super bien financés. Cela veut dire que nous pouvions faire quelques erreurs qui nous faisaient perdre de l'argent. Mais nous ne pouvions pas faire d’erreurs qui nous coûtent des parts de marché, de la réputation, ou de quoi construire une marque. Et donc nous devions vraiment faire attention pour que tout soit parfait. Cela a engendré une quantité folle de boulot. Pendant 18 mois, nous travaillions 18 heures par jour, et cela a perturbé nos vies personnelles et a créé plein de défis. Mais l'équipe était vraiment passionnée et il y avait des individus étonnants. D'une certaine manière, tout s'est vraiment mis en place avec Halo au lancement. Robbie Bach, ancien responsable de la Xbox.

Malgré les moyens de Microsoft, la première Xbox n’arrive pas à s'imposer face à la PlayStation 2 de Sony. Pourtant, cela n’a pas empêché la firme de Redmond à produire la Xbox 360, une console qui a réussi à s’imposer de nombreuses années face à la PlayStation 3. Robbie Bach se souvient de l’intérêt de Bill Gates et de Steve Ballmer, les grands patrons de Microsoft pour qui “l’échec n’était pas une option”.

C’est un peu cette mentalité qu’il y avait dans l'entreprise face à ce type de projets, en particulier face à cette grande initiative qu'était la Xbox. Mais clairement, lors des premiers jours, même avant le lancement, nous n'étions pas sûrs d’avoir une date de lancement. Je veux dire, il y avait une réelle incertitude quant à savoir si la console allait survivre et voir la lumière du jour. Donc, dans ces premiers jours, oui, je pense qu'il y avait une certaine incertitude. La Xbox originale a perdu entre 5 et 7 milliards de dollars, selon la façon dont vous faites les comptes. Le gars qui perd 5 ou 7 milliards de dollars ne survit pas, pas plus que le projet qu’il défend. Mais parce que nous avions de bonnes parts de marché, Microsoft, assez tôt, a dit que nous avions besoin de lancer une nouvelle génération. Bill et Steve nous ont mis au défi de bien faire les choses. Et la 360 était juste un produit incroyable. C'était un cycle de vie de huit ans pour la console, du jamais-vu ! C'était juste le bon produit qui est arrivé au bon moment. Robbie Bach, ancien responsable de la Xbox.

Xbox : “Quand vous perdez entre 5 et 7 milliards de dollars, normalement, on vous vire” (Robbie Bach)

Xbox Live, Xbox survive

Le service qui a permis à la Xbox de gagner des parts de marché n’est autre que le Xbox Live. La première Xbox a souvent été qualifiée de console à mi-chemin entre la console et le PC, une machine tournée avant tout vers le jeu en ligne. L’ancien responsable de la marque n’y va pas par quatre chemins : selon lui, sans le Xbox Live, les consoles Xbox n’existeraient peut-être plus aujourd'hui.

Quand les gens demandent pourquoi la Xbox a réussi, je réponds toujours deux choses : Halo et Xbox Live. Et sans ces deux éléments, je pense que la console n’aurait probablement pas survécu et que la marque ne se serait pas construite. Le Xbox Live est quelque chose sur lequel nous avions misé dès le début, en mettant un port Ethernet dans la console et en disant que la machine serait connectée. Et nous avons également fait le pari que ce ne serait pas comme sur PC, qui disposait d’une sorte de jeu en ligne digne du Far West. Vous deviez connaître les adresses IP pour trouver des amis. Il n'y avait aucune cohérence, la voix était parfois là, mais la plupart du temps non. Nous avons fait un effort très soutenu pour bâtir le Disney World du jeu en ligne, Très structuré, très cohérent. “Vous allez trouver vos amis, et vous allez pouvoir vous amuser”. Et dès le départ, on a vu que c'était devenu beaucoup plus important que nous le pensions. Deux ou trois ans après la sortie de la Xbox 360, nous avions déjà des millions de personnes qui jouaient sur le Xbox Live. C'était très en avance sur les prévisions. C'était l'avenir. En fait, aujourd'hui, je pense que si vous regardez le segment Xbox, le Xbox Live, ses abonnements et sa descendance sont le cœur de ce qui fait fonctionner la Xbox aujourd'hui. Robbie Bach, ancien responsable de la Xbox.

Quand la Xbox est arrivée sur le marché (en 2001 aux Etats-Unis, en 2002 en France), devoir payer pour jouer en ligne n’était pas une idée commune. À cette époque, de nombreux observateurs pensaient que personne ne payerait pour jouer en ligne, surtout quand les PC proposaient déjà cette fonctionnalité sans autre abonnement à payer que celui du fournisseur d’accès.

Vous aviez votre abonnement de téléphone portable, OK, super. Vous aviez votre abonnement au câble. Mais au-delà de ça, l'idée d'un abonnement à 49 dollars n'existait tout simplement pas. Et pensez à la manière dont cela a changé la façon dont on vit le jeu vidéo. Je veux dire, l'idée que nous nous éloignons des disques, l'idée que les gens vont simplement pouvoir télécharger des jeux et y jouer, l’idée que vous avez une bibliothèque complète pour y jouer... tout cela a été imaginé par l'équipe d’origine en 2001-2002. Robbie Bach, ancien responsable de la Xbox.

Xbox : “Quand vous perdez entre 5 et 7 milliards de dollars, normalement, on vous vire” (Robbie Bach)Xbox : “Quand vous perdez entre 5 et 7 milliards de dollars, normalement, on vous vire” (Robbie Bach)Xbox : “Quand vous perdez entre 5 et 7 milliards de dollars, normalement, on vous vire” (Robbie Bach)

Bill Gates et Steve Ballmer très impliqués dans le projet

Daniel Howley de Yahoo Finance décide de revenir sur les rôles de Bill Gates et de Steve Ballmer dans le projet Xbox. Il est vrai que nous avons souvent lu que les responsables avaient à la fois soutenu la Xbox, mais avaient aussi de gros doutes quant à l’avenir de la machine. Robbie tranche.

Bill et Steve ont été impliqués dans toutes les décisions initiales, et il y a eu des réunions épiques. Il y avait en fait deux ou trois groupes concurrents à l'intérieur de la compagnie, et Bill a sélectionné un projet à développer. Il l'a ensuite donné à une équipe qui travaillait pour moi qui a fait de l’exploration. Nous avons eu une grande réunion et le projet a été approuvé. Et puis Bill et Steve ont en quelque sorte réalisé ce qu'ils venaient d’approuver et ce que nous allions faire. Et ils n'étaient pas sûrs d'aimer ça. Cela a conduit à une réunion appelée le massacre de la Saint-Valentin, qui était une réunion de plus de 3 heures, très difficile, avec eux. Et à la fin de cette réunion, ils ont dit "ok, nous allons vous faire confiance pour faire ça bien. Ce n’est pas la façon de faire de Microsoft, ce n’est pas Windows, c’est quelque chose de nouveau. Et nous allons vous faire confiance pour le faire”. Et ils ont été d'incroyables supporters par la suite. Mais je rencontrais Bill toutes les six ou sept semaines et je rencontrais Steve régulièrement. Il était mon manager direct. Ils étaient très impliqués dans le processus. Robbie Bach, ancien responsable de la Xbox.

Xbox : “Quand vous perdez entre 5 et 7 milliards de dollars, normalement, on vous vire” (Robbie Bach)

Robbie Bach termine l’interview en avouant qu’il n’a jamais été un joueur, ce qui semble plutôt étonnant quand on dirige le segment gaming d’une entreprise. “Les seules fois où l'équipe me laissait faire une démo sur Xbox, c’était quand ils essayaient de se moquer de moi. Donc si vous voyez le gamertag XBachs, c'est mon fils, pas moi !” explique-t-il. Avant de conclure : “je suis un vieux et vous ne me verrez probablement pas jouer à des jeux vidéo. J'aime le business. Je trouvais que le business était incroyablement cool et j'aime la créativité qu’il y a dans le jeu vidéo. Mais je n'étais pas très bon pour jouer. Je n'ai pas grandi en jouant, mais mon fils adore ça”.

Profil de Carnbee,  Jeuxvideo.com
Par Carnbee, Journaliste jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
2sa2z
2sa2z
MP
le 24 oct. à 00:28

cette manette de 100 kilo. la belle époque ou je devais avoir une pelleteuse pour la porté

Lire la suite...
darckenside
darckenside
MP
le 23 oct. à 22:59

Halo CE lui seul a redéfini le FPS sur console. :play:
Pour une première un exploit, une réussite total.

Lire la suite...
panzernecro
panzernecro
MP
le 23 oct. à 22:25

Microsoft reste le leader incontestable en matière de hardware console.😘👍
Xbox toujours au top. 😎

Lire la suite...
Rom1S54
Rom1S54
MP
le 23 oct. à 17:31

Heureusement ils ont bien progressé sur les manettes, la 1ere quel pavé ouch

Lire la suite...
Commentaire édité 23 oct., 17:31 par Rom1S54
warslayerz
warslayerz
MP
le 23 oct. à 13:56

Que de bons souvenirs sur cette première Xbox...
Halo, Rallisport Challenge, Jet Set Radio Future, Crimson Skies, Ninja Gaiden et j'en passe...

Lire la suite...
Graerup5
Graerup5
MP
le 23 oct. à 08:54

Microsoft ont deux gros problèmes qui les suivent depuis la 360 :

- Ils ont plein de studios mais pas les bons
- Ils ont la poisse

:rire:

Lire la suite...
Moi_Miranda
Moi_Miranda
MP
le 23 oct. à 02:20

Microsoft écrase Sony en vrai :

-Sea of Thieves
-Gears 5
-Flight Simulator
-The Ascent
-Forza Horizon 5
-Halo Infinite
-Bright Memory Infinite
-STALKER 2
-Perfekt Dark
-Scorn
-Starfield
-Hellblade 2
Avowed
-Fable
-The Elder Scrolls 6
-Le GamePass
-Les prochains jeux tiers en version superieure grâce aux 12 Teraflops de la Xbox Series X et son RDNA 2

Lire la suite...
BumpOz33
BumpOz33
MP
le 23 oct. à 01:29

Pour cette nouvelle génération de consoles, j'ai quitté Playstation (après 20ans de fidélité) pour rejoindre Xbox, avec la Xbox Séries S et le Game Pass.
Clairement le game est sur Xbox maintenant, vu tous les studios et exclusivités.
Quasi 30 millions d'abonnés, c'est un succès énorme.

Lire la suite...
AlSuperGai
AlSuperGai
MP
le 22 oct. à 23:28

au moins actuellement ils reconnaissent qu'ils n'ont pas atteint leur objectif avec le gamepass ( seulement 20 millions, alors qu'il y avait 23 millions d'abo en janvier ).
au moins chez xbox ils savent reconnaitre leurs échecs, pas comme leur commu qui s'aveugle et se persuade que tout roule et que tout est un succès.
je comprends pourquoi phil spencer disait qu'il méprisait les fanboy, il a clairement honte de la commu xbox, heureusement que les joueurs PC viennent sauver le tout et remonter le niveau et l'âge moyen.

Lire la suite...
FatalFragZ
FatalFragZ
MP
le 22 oct. à 19:54

Qu'on le veuille ou non la concurrence est bonne pour chaque secteur et MS s'est toujours bien battu.
On ne peut vraiment pas dire qu'aujourd'hui ils n'aboutissent pas à un résultat qu'ils méritent.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Elden Ring
25 févr. 2022
2
Gran Turismo 7
04 mars 2022
3
Légendes Pokémon : Arceus
28 janv. 2022
4
Saints Row (2022)
23 août 2022
5
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022