Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News hardware /

Windows 11 est sorti : est-il vraiment révolutionnaire ?

News hardware Windows 11 est sorti : est-il vraiment révolutionnaire ?

C’est le jour J : Windows 11 est désormais disponible en téléchargement gratuit pour tout possesseur d’une version de Windows 10 ayant un PC compatible. Avant de vous lancer, voici tout ce que vous devez savoir sur ce nouveau système d’exploitation de Microsoft.

20 771 vues

Le 24 juin dernier, Microsoft a levé le voile sur Windows 11, son nouveau système d’exploitation. Ou plutôt devrions-nous dire, la nouvelle version de son système d’exploitation, puisque cet OS se présente comme une prolongation de l’expérience proposée par Windows 10. Microsoft avait d’ailleurs assuré, il y a de cela plusieurs années, que Windows 10 serait son dernier OS : une pirouette de langage qui n’est pas passée inaperçue avec l’officialisation de Windows 11, qui peut s’obtenir aujourd’hui sans débourser un centime, à condition d’avoir une machine dotée d’une version légale de Windows 10.

Mais avant de sauter le pas, il peut s’avérer des plus utiles de savoir ce qui vous attend au sein de Windows 11. Nous vous proposons un tour du propriétaire, avant de vous expliquer comment installer le système d’exploitation, si vous le désirez toujours après la lecture de notre état des lieux.

Sommaire

  • Windows 11 : quels PC sont compatibles ?
  • Comment installer Windows 11 ?
  • Windows 11 : les nouveautés
    • Les nouveautés graphiques de Windows 11
      • Un logo revisité
      • La barre des tâches devient centrée
      • Le menu Démarrer évolue
      • La barre de recherche change de place
      • Les Widgets sont de retour
      • De grandes icônes qui rappellent le tactile
      • Des paramètres entièrement revisités
      • Un large choix de thèmes disponibles
      • Des fenêtres rajeunies
    • Les nouveautés logicielles de Windows 11
      • Les bureaux multiples
      • Le multitâche réorganisé
      • Teams remplace Skype
      • Android s’invite dans Windows 11
      • Remise à neuf pour le Microsoft Store
    • Les nouveautés gaming de Windows 11
      • Une nouvelle version de l’application Xbox
      • La présence de l’Auto HDR
      • Le Direct Storage pour accélérer les temps de chargement des jeux vidéo

Windows 11 : quels PC sont compatibles ?

La configuration minimale de Windows 11 est la suivante :
  • Processeur 1 GHz ou plus, avec au moins deux cœurs sur un processeur 64 bits compatible ou un système sur une puce (SoC),
  • 4 Go de RAM ou plus,
  • 64 Go d’espace de stockage au minimum,
  • Carte graphique compatible avec DirectX 12 avec un pilote WDDM 2.0,
  • Microprogramme (BIOS) UEFI, compatible avec le démarrage sécurisé,
  • Puce TPM 2.0,
  • Connexion à Internet

A priori, beaucoup de PC actuels peuvent profiter de ce nouveau système d’exploitation. Cependant, un point mérite une attention particulière : celui de la puce TPM 2.0. Il s’agit d’un composant que l’on trouve normalement sur la carte-mère d’un ordinateur et qui est destiné à apporter une couche de sécurité matérielle au sein de la machine. La plupart des cartes-mères vendues à partir de 2016 en sont équipées. Cependant, même si vous avez acquis votre PC en 2016, il n’est pas certain que vous disposiez de ce module, car votre machine a pu être assemblée avec une carte-mère d’un ancien stock.

Le logiciel PC Health Check de Microsoft peut vous indiquer en quelques instants si votre PC en est doté ou non. Sachez qu’il est possible que le module TMP 2.0 soit présent sur votre machine, mais inactif : il faudra alors vous rendre dans le BIOS pour le rendre opérationnel.

Concernant les processeurs compatibles avec Windows 11, Microsoft a mis en ligne la liste des modèles Intel et AMD adaptés. Vous pouvez donc facilement vérifier la compatibilité de votre CPU actuel. Grosso-modo, les CPU Intel Core post 8xxx et les AMD Ryzen sont pour la pluparts compatibles.


Comment installer Windows 11 ?

À partir du 5 octobre, le déploiement officiel de Windows 11 est lancé. Cependant, cela ne signifie pas que votre PC sous Windows 10 va vous proposer une mise à jour automatique dès à présent : la démarche réalisée par Microsoft va s’étaler de début octobre 2021 à mi-2022. En tant que possesseur de Windows 10, si vous décidez de patienter, vous recevrez une notification dans plusieurs jours, plusieurs semaines ou plusieurs mois, en fonction de la « vague » de mise à jour qui est la vôtre.

Mais vous pouvez aussi choisir de « forcer » la mise à niveau directement depuis Windows 10. Notez bien que la démarche n’est possible de si votre machine répond à tous les critères de compatibilité. Par ailleurs, cela sous-entend aussi « essuyer les plâtres » de la toute première version publique de Windows 11, qui peut connaître des bugs et des soucis de compatibilité avec certains logiciels.

Windows 11 est sorti : est-il vraiment révolutionnaire ?

Pour installer Windows 11 dès maintenant, vous devez vous rendre dans les paramètres de Windows 10, puis dans « Mise à jour et sécurité » dans l’optique de cliquer sur « Rechercher des mises à jour ». Si votre PC est compatible, vous devriez voir s’afficher le message « La mise à jour vers Windows 11 est prête.. Et c’est gratuit ! ». Il ne vous reste plus qu’à télécharger et installer.

Notez enfin que si votre PC n’est pas compatible, vous serez informé des raisons du blocage. Dans tous les cas, Windows 11 devrait rester longtemps gratuit pour les utilisateurs de Windows 10, et Windows 10 devrait profiter de certaines fonctionnalités de Windows 11 de manière rétroactive : en conclusion, rien ne presse pour l’installer.

  • Voir les PC portables sur amazon
  • Voir les PC fixes sur amazon

Windows 11 : les nouveautés

Les nouveautés graphiques de Windows 11

Un logo revisité

Vous le verrez surtout au démarrage de l’OS de Microsoft : il s’agit du nouveau logo inauguré avec Windows 11. Terminé l’effet de perspective de la fenêtre, on trouve désormais un format carré et plat qui semble confirmer que Windows 11 est une évolution naturelle de Windows 10.

Windows 11 est sorti : est-il vraiment révolutionnaire ?

La barre des tâches devient centrée

Fini, également, le menu Démarrer placé à gauche de la barre des tâches : avec Windows 11, le bouton du célèbre menu est centré. Au fur et à mesure que l’on ajoute des éléments dans la barre des tâches, le menu Démarrer se décale à gauche, mais la barre reste quant à elle centrée. Notez que vous pouvez modifier cet affichage pour retrouver un rendu similaire à Windows 10.

Le menu Démarrer évolue

Lorsque vous cliquez sur le bouton du menu Démarrer de Windows 11, l’affichage diffère largement de celui de Windows 10 : vous avez accès aux logiciels que vous avez épinglés et à ceux qui vous servent le plus souvent. Vous pouvez accéder à l’ensemble des applications en un seul clic si vous le souhaitez. Enfin, Windows 11 fait également des recommandations en se basant sur les logiciels les plus fréquemment lancés.

Windows 11 est sorti : est-il vraiment révolutionnaire ?

La barre de recherche change de place

La barre de recherche « Taper ici pour rechercher » que l’on trouve à droite du bouton du menu Démarrer au sein de Windows 10 disparaît dans Windows 11, au profit d’une icône en forme de loupe dans la barre des tâches. En cliquant dessus, vous ouvrez une fenêtre qui vous permet d’effectuer une recherche ciblée sur l’ordinateur, mais aussi sur le Web, à l’aide de Bing.

Les Widgets sont de retour

Connu sous le nom de « Widget Météo » sous Windows 10, cet affichage permettant d’avoir des infos sur le temps qu’il fait, mais aussi des données associées à l’actualité, à la bourse et au football par exemple, est de retour au sein de Windows 11. Il prend cependant moins de place sur la barre des tâches et il est donc plus discret, ce qui n’est pas un mal, car ce Widget n’intéresse pas tout le monde.

Windows 11 est sorti : est-il vraiment révolutionnaire ?

De grandes icônes qui rappellent le tactile

De manière générale, Windows 11 gagne en lisibilité. Les icônes affichées par défaut, notamment dans les menus de paramètres et dans les différentes fenêtres, sont plus grandes et rappellent même ce que l’on trouvait dans la version tactile de Windows 8. Cela favorise grandement la lisibilité tout en restant dans la continuité de Windows 10. Notons qu’un mode tablette est aussi d’actualité au sein de Windows 11.

Des paramètres entièrement revisités

L’espace dédié aux paramètres a été revu et corrigé sous Windows 11 : grâce à un système de sous-menus, on obtient un résultat qui est, pour le coup, beaucoup plus intuitif qu’au sein de Windows 10.

Windows 11 est sorti : est-il vraiment révolutionnaire ?

Un large choix de thèmes disponibles

Windows 11 accueille un bon choix de thèmes qui sont nativement intégrés à l’OS. Vous pouvez ainsi changer de style en un seul clic dans la rubrique « Personnalisation » de la section Paramètres. Parmi les thèmes disponibles, on retrouve le mode sombre, qui profite de belles optimisations par rapport à celui disponible au sein de Windows 10.

Windows 11 est sorti : est-il vraiment révolutionnaire ?

Des fenêtres rajeunies

Enfin, pour conclure cette partie consacrée aux changements esthétiques, on peut souligner la refonte des fenêtres au sein de Windows 11. Au programme, des angles arrondis, mais également une gestion du multitâches, à découvrir plus bas.


Les nouveautés logicielles de Windows 11

Les bureaux multiples

Cette fonctionnalité est l’une des nouveautés majeures de Windows 11 : elle vise à répondre à la problématique de l’usage multiple d’une machine. Il est, par exemple, possible de créer un bureau pour le travail, sur lequel vous allez afficher des raccourcis pour vos applications bureautiques préférées, des liens directs sur des sites professionnels, un fond d’écran en lien avec votre emploi… bref, tout le nécessaire pour travailler sérieusement.

Windows 11 est sorti : est-il vraiment révolutionnaire ?

Puis vous pouvez créer un second bureau pour le gaming : celui-ci peut avoir un fond d’écran lié à votre jeu préféré du moment et il peut afficher uniquement des icônes de raccourcis vers Steam, Epic Game Store, vos jeux favoris, et bien plus. Vous pouvez dédier un autre bureau aux divertissements en ligne avec un fond d’écran de film, par exemple, et ainsi de suite… De cette manière, lorsque vous changez d’activité, vous pouvez changer de bureau virtuel et donc d’univers. Tout cela se passe au sein d’une seule et même session Windows 11.

Le multitâche réorganisé

Jongler entre les fenêtres sous Windows 10, cela arrive à tout le monde. On peut apprécier le travail réalisé sur ce point par Microsoft au sein de Windows 11, qui facilite grandement la gestion de l’affichage des fenêtres au nom du multitâche. En cliquant en haut à droite d’une fenêtre, les fonctions « Snap Assist » et « Snap Group » permettent d’agencer simplement l’affichage selon différents schémas proposés. C’est particulièrement utile si vous disposez d’un seul écran pour travailler et que vous voulez profiter de plusieurs fenêtres en même temps. Petit plus : Windows 11 est capable de garder l’affichage en mémoire.

Windows 11 est sorti : est-il vraiment révolutionnaire ?

Teams remplace Skype

C’était attendu et c’est une réalité : Teams, application largement popularisée par Microsoft auprès des entreprises durant le confinement de début 2020, est désormais intégré nativement au sein de Windows 11. Il remplace même Skype, tombé naturellement en désuétude ces dernières années. À partir du moment où vous connectez Windows 11 à un compte Microsoft, vous avez accès aux fonctionnalités de Teams.

Android s’invite dans Windows 11

Les utilisateurs d’un smartphone ou d’une tablette Android en rêvaient, Windows 11 le fait : il sera possible d’installer des applications Android au sein du nouvel OS de Microsoft à partir de 2022. Cela permet d’accéder à la quasi-totalité des services et programmes disponibles au sein de l’OS de Google directement sur un PC. Vous pourrez notamment télécharger des applications Android via l’Amazon Appstore, mais aussi directement installer des fichiers APK si vous le préférez. Jouer à vos jeux mobiles préférés sur PC est donc à portée, et ce peu importe de quel type de processeur dispose votre ordinateur. Encore un peu de patience pour en profiter.

Windows 11 est sorti : est-il vraiment révolutionnaire ?

Remise à neuf pour le Microsoft Store

Cela devenait plutôt urgent de dépoussiérer le Microsoft Store (Windows Store), et Windows 11 le fait. La refonte graphique du marché d’applications et de jeux en ligne de la firme de Redmond lui permet de gagner en lisibilité. En plus de la Home, on trouve un espace Applications, un autre Gaming, et un autre Divertissement. Les visuels sont plus grands et la navigation plus fluide, pour un accès plus rapide aux programmes qui vous intéressent. Il est aussi possible d’y trouver des logiciels Win32, téléchargeables aux formats .exe ou .msi, comme au bon vieux temps.


Les nouveautés gaming de Windows 11

Une nouvelle version de l’application Xbox

Déjà présente au sein de Windows 10, l’application Xbox profite d’un coup de neuf sous Windows 11, dans la continuité de ce que propose le nouveau système d’exploitation : affichage plus clair et navigation plus fluide sont notamment au programme. Cela donne aussi accès aux jeux du Xbox Game Pass et du Xbox Store. Comme Microsoft cherche à toujours développer son écosystème Xbox, si vous possédez une Xbox One ou une Xbox Series, vous retrouvez aussi des connectivités étendues. Les possesseurs d’un compte Xbox Game Pass Ultimate sont les mieux servis sur ce point, en attendant de voir ce que Microsoft prépare par rapport à xCloud.

Windows 11 est sorti : est-il vraiment révolutionnaire ?

La présence de l’Auto HDR

Si vous lancez un jeu vidéo prenant en charge le HDR sur un écran d’ordinateur 4K compatible HDR, alors le jeu en question s’affichera automatiquement avec le HDR activé. Cela semble simple, mais dans les faits, il faudra que les titres embarquent cette fonctionnalité. Plus de 1000 jeux PC prennent déjà en charge l’Auto HDR dont Age of Empires Definitive Edition, Rocket League, Sea of Thieves, DayZ et DOOM 64… tous les futurs jeux de Microsoft seront notamment compatibles.

Windows 11 est sorti : est-il vraiment révolutionnaire ?

Le Direct Storage pour accélérer les temps de chargement des jeux vidéo

Déjà présent au sein des consoles Xbox Series, le Direct Storage arrive sur PC grâce à Windows 11. Direct Storage, c’est avant tout la promesse de temps de chargement ultra-courts grâce au raccourcissement du chemin parcouru par les données allant du SSD où sont stockés les fichiers du jeu en allant plus rapidement jusqu’au GPU qu’auparavant, en limitant fortement la sollicitation du CPU dans le processus – le principe complet est expliqué ici. Néanmoins, pour en profiter pleinement, il faut disposer d’un SSD NVMe de 1 To au minimum, un type de stockage très rapide. Il faut aussi que les jeux intègrent cette API : c’est le cas de tous les titres récents de Microsoft, et les studios tiers s’y mettent aussi pour rester dans la course, si l’on peut dire.

Voir le prix des SSD NVMe sur Amazon

Questions fréquentes sur Windows 11

Quelle est la date de sortie de Windows 11 ?

Windows 11 est disponible en téléchargement sous forme de mise à jour de Windows 10 depuis le 5 octobre 2021. La mise à jour sera tout à fait transparente, c'est-à-dire gérée comme une mise à niveau standard de Windows 10 : la transition se fera donc en douceur vers Windows 11. Microsoft étale néanmoins cette mise à jour qui sera proposée au fil des mois à tous ceux qui ont un PC Windows 10 compatible.

Quelle est la configuration minimale pour installer Windows 11 ?

Microsoft a publié la configuration minimale requise pour faire fonctionner Windows 11. La voici :

- Processeur : 1 GHz ou plus avec 2 cœurs minimum et une compatibilité 64-bits

- Mémoire : 4 Go de RAM

- Stockage : 64 Go

- Carte graphique : compatible DirectX 12/WDDM 2.x

- Écran : supérieur à 9 pouces, HD 720p minimum, 8 bits par canal de couleur

- Connexion internet

- TPM : module de plateforme sécurisée TPM 2.0

Si la majeure partie des points est facile à trouver sur la plupart des machines, la puce TPM 2.0 est, quant à elle, surtout présente sur les machines récentes (post Intel Core 8xxx et AMD Ryzen). Elle se destine à offrir une sécurité matérielle et un chiffrement sécurisé physique au sein de la machine. Vous pouvez d'ores et déjà utiliser le logiciel Health Check pour vous assurer que votre PC peut prendre en charge Windows 11.

Quel est le prix de Windows 11 ?

Pour les personnes qui voudront installer Windows 11 sur une nouvelle machine sans passer par une précédente version de l'OS, il faudra faire l'acquisition d'une licence payante. Microsoft n'a pas encore communiqué sur le prix des licences de Windows 11, ni même sur les différentes versions de l'OS qui seront en vente. On peut s'attendre à une déclinaison en Windows 11 Famille et Windows 11 Professionnel, mais pour l'heure, rien n'est confirmé.

Pour ceux qui disposent déjà d'un PC avec une licence Windows 10 ou précédente, Windows 11 est proposé sous la forme d'une mise à jour gratuite.

Cette page contient des liens affiliés vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous faites en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais l'e-commerçant nous reversera une commission. En savoir plus.
Profil de akazan,  Jeuxvideo.com
Par akazan, Rédaction jeuxvideo.com
MP
PC Microsoft

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Alucard5009xO
Alucard5009xO
MP
le 09 oct. 2021 à 03:25

30% de perf en moins dans les jeux-video np ...

Lire la suite...
SaIope75
SaIope75
MP
le 08 oct. 2021 à 09:01

La différence entre windows 10 et 11, est la même qu'entre un iphone 12 et 13....l'innovation a disparu en même temps que le respect !!

Lire la suite...
Shiapatate
Shiapatate
MP
le 06 oct. 2021 à 12:55

Installé hier, ça a été bien casse c.... d'activer TPM 2.0 (obligé de faire une mise à jour du BIOS, pour avoir l'option alors que ma machine a 1 an à peine)

Ensuite, une fois installé, j'ai désactivé VBS qui (d'après pas mal de retours) impacte significativement les performances de pas mal de jeux.

Bref, révolutionnaire je sais pas, mais user friendly... clairement pas (sans parler des menus qui sont devenus bordeliques has f.ck)

Lire la suite...
fatpunkslim93
fatpunkslim93
MP
le 06 oct. 2021 à 11:12

Pas mal de belles mises à jour, notamment côté gaming avec l'auto HDR, le direct storage, une meilleure intégration du gamepass

Lire la suite...
Solar_Warden
Solar_Warden
MP
le 06 oct. 2021 à 03:01

Bon j'ai pas TPM 2.0 et le CPU n'est pas pris en charge par W11 ça c'est fait... Ben ça attendra :(

Lire la suite...
Ze-DLSS
Ze-DLSS
MP
le 05 oct. 2021 à 22:27

L'appli Xbox c'est la même que sur Windows 10 hein...

Lire la suite...
pouip
pouip
MP
le 05 oct. 2021 à 21:42

2007 : sortie de Windows 7
2009 : sortie de Windows 8
2015 : sortie de Windows 10. Windows 10 devait être l'ultime système Micro$oft. L'ultime ultime. Promis juré...
... et soudain, 6 ans plus tard : Windows 11.

Comment expliquer que Micro$oft se fasse mentir ?

Techniquement, en termes de performance brute, mon PC qui date de 2014 peut le faire tourner sans problème. A une subtilité près : la fameuse puce TPM. Elle est bien sûr absente de ma carte mère.

Donc, pour faire tourner ce nouvel OS, je ne peux pas faire une "mise à jour gratuite" depuis Windows 10, qui lui-même était une "mise à jour gratuite" depuis Windows 7 que j'avais acheté : je suis donc contraint d'acheter un nouveau PC, sur lequel je devrai évidemment repasser à la caisse pour installer Windows 11.

Micro$oft est bien désormais avant tout une machine à faire du fric qui n'a plus une once d'innovation et créativité dans ses veines. Son comportement agressif dans le milieu des éditeurs de jeux-vidéo l'illustre : l'argent avant tout. C'est triste et agaçant à la fois.

A noter : une manipulation un peu fastidieuse mais possible consiste à modifier le registre de l'installation de Windows 10 pour court-circuiter le contrôle de la présence de la puce TPM. J'ai la flemme de tester sur mon installation mais ça montre bien que l'obsolescence en termes de puissance que souhaite entretenir Micro$oft est bien complètement artificielle.

A l'heure où on prend conscience collectivement du péril pour le climat et de la nécessité de recycler, réemployer et de faire gaffe à la surconsommation inutile, ce check d'une puce TPM qui n'apporte en soi aucune garantie aux consommateurs pour ce qu'elle prétend apporter est un joli crachat jeté au visage de la Terre. Va mourir, Micro$oft. Tu peux gentiment t'introduire ton Windows 11 où je pense. :coeur:

Lire la suite...
golgotron3000
golgotron3000
MP
le 05 oct. 2021 à 21:04

Les chutes de framerate sur les jeux 3D ne sont même pas mentionnées. Honte sur vous, JV.com !!!

Lire la suite...
vector_748
vector_748
MP
le 05 oct. 2021 à 20:12

Pas compatible, et je m'en fout, tant que je peux jouer à New World et FF14 sans soucis, le reste, raf

Lire la suite...
LB_Anoymous
LB_Anoymous
MP
le 05 oct. 2021 à 20:10

Tous les amd ne sont pas éligible, la série 1000 n' y est pas et de toute façon l'option n'est pas dans le bios. Voilà pourquoi je n'aime pas microsoft

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Légendes Pokémon : Arceus
28 janv. 2022
2
Dying Light 2 : Stay Human
04 févr. 2022
3
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022
4
Gran Turismo 7
04 mars 2022
5
Elden Ring
25 févr. 2022