Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News hardware /

Playdate : La console pour les indés capable de retourner le game ?

News hardware Playdate : La console pour les indés capable de retourner le game ?

Petite comme Meat Boy, jaune comme Runman, la console portable Playdate a pour ambition de séduire les amatrices et les amateurs de jeux indépendants à la recherche de sensations à la fois rétro et nouvelles. Par quel prodige ? En affichant des graphismes monochromes qui rappellent ce que nous avions sur Game Boy tout en greffant une manivelle afin d’apporter un peu de fraîcheur aux expériences proposées. De quoi lever la machine au rang de future incontournable ?

23 380 vues

Qu’est-ce qui est jaune et que les fans de jeux indés attendent ?

Playdate : La console pour les indés capable de retourner le game ?

Elle ressemble étrangement à une Game Boy Pocket jaune qui aurait osé une coupe au carré. La Playdate est une petite machine aux dimensions parfaitement pensées pour tenir dans toutes les poches (76 x 74 x 9 mm). Jouissant de jolies courbes avec ses angles arrondis ainsi que d’un toucher agréable grâce à son revêtement, la console conçue par Panic avec la collaboration de Teenage Engineering fait immédiatement bonne impression. Son design épuré ne laisse apparaître en façade qu’une croix directionnelle, deux boutons “B” et “A”, un haut-parleur, les vis de fixation et bien évidemment l’écran (de 2,7 pouces, soit environ 68 mm de diagonale). Ce dernier affiche des jeux en noir et blanc 1-bit en 400x240, ce qui est une définition assez confortable par rapport à la taille de l’écran même si nous sommes bien évidemment très loin de ce que les smartphones proposent aujourd’hui. Mais la Playdate n’a que faire de l’UHD et des technologies 3D dernier cri. Avec son CPU Cortex M7 à 180 MHz, elle est plus proche d’une bonne vieille Game Boy revitalisée que d’une PlayStation Vita dans ce qu’elle affiche sur son écran rétro-éclairé. Le monochrome est un choix quelque peu discutable puisque nombreuses sont les productions indépendantes à s’être amusées avec les couleurs, par le passé. Le “petit truc en plus” de la Playdate repose en fait sur sa manivelle, accessoire original intégré à la console censé apporter un peu d’originalité dans la manière d’interagir avec les expériences imaginées par les créateurs du monde entier.

Playdate : La console pour les indés capable de retourner le game ?

Oui, cette nouvelle console portable s’adresse à un public d’initiés, celui-là même qui donne plus d’importance au fond qu’à la forme. Après tout, l’entreprise qui a imaginé l’objet n’est autre que celle qui a publié des jeux indépendants tels que Firewatch ou Untitled Goose Game. Avec la Playdate, Panic s’adresse à celles et ceux qui ne jurent que par le jeu indé, ces titres qui misent souvent plus sur les mécaniques que sur le nombre de polygones qui composent le globe oculaire d’un héros. Le groupe voit sa plateforme comme une petite boîte à transporter partout qui propose régulièrement “des jeux surprises”. Des softs produits par des créateurs plus ou moins connus grâce à un SDK qui sera bientôt ouvert à tous. Un outil de création de jeux sans ligne de code à inscrire accessible directement sur navigateur (intitulé Pulp) devrait également voir le jour prochainement, mais nous n’avons pas pu l’essayer. Parmi les grands noms ayant déjà annoncé développer des œuvres sur Playdate, nous retrouvons Keita Takahashi (Katamari Damacy), Bennett Foddy (Getting Over It), Shaun Inman (The Last Rocket), Zach Gage (SpellTower) ou encore Lucas Pope (Return of the Obra Dinn). De quoi éveiller l’intérêt d’un certain nombre de passionnés, avouons-le.

Playdate : La console pour les indés capable de retourner le game ?Playdate : La console pour les indés capable de retourner le game ?
Caractéristiques de la Playdate
Affichage400x240, 1-bit
Taille76 x 74 x 9 mm
Autonomie14 jours en mode veille (horloge), 8 heures en activité
CPU180 MHz Cortex M7
Capacité de stockage16 MB RAM, 32 KB L1 Cache, 4 GB Flash
Spécifications sans fil802.11bgn 2.4GHz Wi-Fi, Bluetooth
SonEnceinte mono intégrée, port pour casque stéréo, Condenser Mic + TRRS Mic In
TouchesD-Pad, A, B, Veille, Menu, manivelle
Prix179 dollars
Playdate : La console pour les indés capable de retourner le game ?

Premier tour de manivelle

Playdate : La console pour les indés capable de retourner le game ?

Vendue comme une boîte à idées (de jeux) aux faux airs de boîte à musique (avec sa manivelle), la Playdate est un objet qui sort de l’ordinaire. Pour ce premier rendez-vous avec cette drôle de console portable, nous avons pu essayer quatre jeux qui feront partie du line-up de lancement. Le premier, Time Travel Adventure, narre l’histoire d’un personnage qui doit rejoindre sa fiancée. Pour ce faire, le joueur tourne la manivelle dans un sens pour faire avancer l’avatar, ou dans l’autre pour qu’il recule. Le but du jeu est d’être suffisamment précis pour éviter les dangers du parcours grâce à diverses actions contextuelles. À chaque fois que le joueur réussit, il est envoyé au rendez-vous suivant et doit surmonter de nouveaux obstacles qui se dressent sur son chemin. Jouable intégralement avec la manivelle pour avancer/reculer/accomplir des actions contextuelles, le titre développé par Keita Takahashi (Katamari Damacy) est sûrement un des meilleurs représentants de la Playdate. Il se base sur une idée forte, immédiatement compréhensible et amusante, pour un gameplay simple mais qui demande du doigté pour être maîtrisé.

Playdate : La console pour les indés capable de retourner le game ?

Le deuxième, Lost Your Marbles par Sweet Baby Inc (studio fournissant divers services pour des développeurs/éditeurs), est un jeu narratif où les longues séquences de dialogues sont entrecoupées par un mini-jeu d’adresse qui demande au joueur se servir de la manivelle pour faire rebondir une balle jusqu’à divers items, objets qui représentent des choix de réponse. Le titre ne manque pas d’humour, mais le jeu d’adresse avec la boule manque de précision, tandis que les décors souffrent d’un problème de lisibilité (parfois la balle passe à travers un obstacle, parfois non).

Playdate : La console pour les indés capable de retourner le game ?

Saturday Edition, quant à lui, est un jeu d’aventure somme toute classique en vue de profil à l’intérieur duquel le joueur est amené à ramasser des objets et faire divers allers-retours pour progresser. Soyons clairs, si nous comprenons l’intérêt de la machine pour les expériences originales pensées pour la manivelle, nous avons plus de doutes quant à son utilité lorsqu’il s’agit de livrer des expériences aussi classiques.

Playdate : La console pour les indés capable de retourner le game ?

Enfin, Whitewater Wipeout de Giles Goddard (un ancien d’Argonaut qui a récemment développé Carve Snowboarding) est un jeu de surf à l’esprit arcade où le but est de faire le plus de points possibles en faisant des figures au-dessus d’une énorme vague. Une fois de plus, c’est la manivelle qu’il va falloir tourner pour gérer l’orientation et ainsi gagner de la vitesse pour faire de magnifiques 360° dans les cieux, en veillant à bien se réceptionner et à ne pas se faire déséquilibrer par la fermeture de la vague. Que l’on aime ou pas les jeux de sport, Whitewater Wipeout est très amusant, plutôt technique, et nous plonge dans l’excitation de la course au score en sept secondes chrono. Simple, mais efficace.

Playdate : La console pour les indés capable de retourner le game ?Playdate : La console pour les indés capable de retourner le game ?Playdate : La console pour les indés capable de retourner le game ?

Pour toutes les poches ?

Playdate : La console pour les indés capable de retourner le game ?

Nos quelques heures passées avec la Playdate nous ont rassurés sur l'autonomie de la batterie (plus de 7 heures d’utilisation intensive sans brancher en USB-C pour recharger) et sur sa jolie finition. En cours de jeu, il est aisé de changer le volume, de prendre une capture d’écran et surtout de passer d’un soft à un autre grâce à la touche “Menu”. Nous ne notons aucune mauvaise surprise avec la croix directionnelle. En outre, la légèreté de l’appareil rend l’objet agréable à utiliser même sur de longues périodes. Néanmoins, avec la manivelle située sur la tranche droite de l’appareil (pour l’utilisateur), les gauchers ressentiront forcément une gêne lors des premiers instants. Il faudra bien évidemment vérifier la résistance de ce drôle d’accessoire après plusieurs mois de rotation intensive, et s’assurer de la qualité des jeux qui arriveront par vagues. Panic prévoit en effet un système de “saisons” où deux nouveaux jeux sortiront chaque semaine pendant 12 semaines. Il est à noter qu’une station d’accueil stéréo ainsi qu’une protection magnétique peuvent également être commandées. L’absence d’un écran couleur reste malgré tout regrettable, d’autant plus que le prix demandé pour accéder au matériel est relativement élevé. Il faudra débourser 179 dollars (nous attendons encore les prix européens) afin de mettre les mains sur la petite console, frais de port non compris. Un montant qui place d’emblée la Playdate comme une machine réservée aux passionnés de productions indés qui n’ont pas peur de mettre le prix pour posséder un objet insolite indéniablement confidentiel.

Profil de Carnbee,  Jeuxvideo.com
Par Carnbee, Journaliste jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
FunNyKisss
FunNyKisss
MP
le 27 juil. à 09:40

ça sent tellement l'échec commerciale :honte:

Lire la suite...
Fushie
Fushie
MP
le 25 juil. à 16:47

Bordel le prix :rire:

Lire la suite...
kreep
kreep
MP
le 25 juil. à 10:06

Pour les très nombreux qui ne comprennent pas le prix, quelques précisions :

- Pour 179$ vous avez la console ET les jeux qu'elle embarque (24 au lancement, à raison de 2 par semaine).
- Le SDK de la console est ouvert à tous, avec même une version web pour faire des jeux sans aucune connaissance de dev. Les jeux sont ensuite téléchargeables gratuitement.
- Je vous rappelle que le prix d'un produit n'est pas défini uniquement par son coût de fabrication. C'est facile pour Sony, Microsoft, Apple, Samsung, etc... de vendre quasi à prix coutant du hardware car ils se rattrapent sur le volume et sur les services et accessoires. Pour une petite entreprise comme Panic (qui produit la Playdate), le prix doit inclure les années de R&D, de développement des outils, le marketing, etc...

Bref, c'est clairement pas une console qui rentre en frontal avec ce qui se fait sur le marché. C'est une proposition disruptive pour les gens qui ont envie de jouer à quelque chose de différent. D'ailleurs les objectifs de vente de Panic sont de 20 000 unités monde, ce qui démontre bien qu'ils se contrefoutent d'une adoption massive et qu'ils sont conscients que ça restera de niche.

Quand vous allez voir le dernier Avengers au cinéma ça vous viendrait pas à l'esprit de pisser sur les films indépendants qui sont diffusés à coté. Donc faites la même : si ça ne vous correspond pas, passez simplement votre chemin.

Lire la suite...
Commentaire édité 25 juil., 10:08 par kreep
AhBonDaccordOk
AhBonDaccordOk
MP
le 25 juil. à 10:01

Vu les commentaires et pour info : Le prix d’un produit n’est pas simplement l’addition du prix de ses composants.

Lire la suite...
Commentaire édité 25 juil., 10:03 par AhBonDaccordOk
Garnias
Garnias
MP
le 24 juil. à 21:56

Une console à 5$ vendue 180$ pour incarner un robot qui a peur des papillons et qui se fait humilier par la gent féminine à coup de pied aux c*******.
C'est vraiment LA console du cuck par excellence. Les bobos vont adorer.

Lire la suite...
Nofake812
Nofake812
MP
le 24 juil. à 14:51

Ca fait cher le tour de manivelle.

Lire la suite...
Haruka_Okami
Haruka_Okami
MP
le 24 juil. à 13:01

Ils ont vraiment posé un casque PSVR (vivement déconseillé aux moins de 12 ans pour ne pas nuire au développement de leur vue) sur un gosse de 9-10 ans pour leur pub?

Lire la suite...
Mikaeri
Mikaeri
MP
le 23 juil. à 23:22

L'idée est très sympa mais le prix est complètement délirant !

Lire la suite...
Rimbaud
Rimbaud
MP
le 23 juil. à 18:24

Ce sera sans moi.

Lire la suite...
Lillium69
Lillium69
MP
le 23 juil. à 17:41

C'est un peu cher, puis vu l'utilité de la manivelle et le gadget que c'est, au bout de 6 mois d'utilisation de manivelle , elle marche plus lol

Lire la suite...
Top commentaires
Planete-69
Planete-69
MP
le 22 juil. à 20:01

Sûrement pas à ce prix là, compte tenu des capacités.

Lire la suite...
edena88
edena88
MP
le 22 juil. à 20:05

Sa veux dire quoi "retourner le game"?

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Battlefield 2042
22 oct. 2021
2
The Legend of Zelda : Breath of the Wild 2
2022
3
Halo Infinite
4ème trimestre 2021
4
Elden Ring
21 janv. 2022
5
Forza Horizon 5
09 nov. 2021