Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News débat et opinion /

Billet : “Le Game Pass et consorts affaiblissent le lien entre jeu et joueur"

News débat et opinion
Billet : “Le Game Pass et consorts affaiblissent le lien entre jeu et joueur"
Billet : “Le Game Pass et consorts affaiblissent le lien entre jeu et joueur"
Partager sur :

La façon dont on consomme le jeu vidéo a énormément évolué ces dernières années. Avec le Xbox Game Pass et le Playstation Now, jouer n’est plus synonyme d’achats individuels mais d’accès à un catalogue immense, où le joueur peut grignoter tout ce qu’il souhaite. Le fameux Netflix du jeu vidéo est devenu réalité, et l'arrivée du streaming du côté de Microsoft en septembre viendra parapher un fantasme aujourd’hui palpable, où le choix est roi. Niveau rapport qualité / prix, tout le monde sera - et est déjà - gagnant. Mais les services de JV par abonnement n’ont pas que des avantages.

Débat et Opinion
Cet article entrant dans la rubrique "Débat et opinion", il est par nature subjectif. L'avis de l'auteur est personnel et n'est pas représentatif de celui du reste de la rédaction de Jeuxvideo.com.

Car oui, l’achat est un acte qui crée un lien particulier entre le jeu et le joueur. Et je peux vous le dire sans trop hésiter dans la mesure où mes années étudiantes ne sont pas bien loin - à moins que vous lisiez ce billet en 2040. J’ai toujours plus ou moins eu les ressources suffisantes pour acheter du JV, mais souvent, le réflexe “un seul jeu ce mois-ci puis basta” était là. Surtout au tout début de ma carrière de joueur où il fallait compter sur la générosité de papa maman ou l’argent de poche pour accéder au graal vidéoludique.

Billet : “Le Game Pass et consorts affaiblissent le lien entre jeu et joueur"
Gears of War 5, The Witcher 3 : Les fers de lance du Xbox Game Pass

Bref, à l’époque, j'achetais et choisissais assez précautionneusement mes jeux vidéo. D’abord en fonction de la jaquette et de mes centres d’intérêt puis selon les avis de la presse spécialisée. Une routine qui s’est d'ailleurs assouplie avec ma découverte des titres indépendants, dont le prix est quasi-systématiquement inférieur à celui des double et triple-A ("quasi-systématiquement" car oui, The Witness valait 40 euros). Dans tous les cas - et c’est sans doute très personnel - je voyais l’achat comme une sorte de pacte, qui m’engageait moi, joueur, à faire de mon mieux pour terminer le jeu en question. Mais ce pacte, il n’a plus vraiment lieu d’être avec les services par abonnement.

S'en tenir au pacte

Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Ces services sont un formidable moyen de goûter au JV sans se ruiner, surtout lorsque certaines crémières - Xbox Game Pass en tête - donnent accès à de gros jeux, souvent de qualité. Et si un titre vous plaît suffisamment, rien ne vous empêche d’atteindre les crédits voire de tenter le 100%. Mais l’offre est si abordable et si large qu’elle encourage une forme de snacking, où le joueur piochera à droite et à gauche plutôt que de prendre une seule assiette, un seul titre, comme repas complet.

Billet : “Le Game Pass et consorts affaiblissent le lien entre jeu et joueur"
The Witness, le dernier jeu de Jonathan Blow, sorti en 2016

Ce buffet à volonté, il peut à terme dissuader de revenir sur un jeu, et ça c’est vraiment dommage. Pour reprendre l’exemple de The Witness, c’est un titre quand j’ai longtemps laissé de côté avant de le terminer. Le dernier bébé de Jonathan Blow (Braid) peut s’avérer un brin frustrant et pas mal d’énigmes demandent d’être décantées à froid. Il a longtemps traîné sur ma PS4, et j’y revenais de temps en temps lorsque que je n’avais plus de jeux sur le feu, ou que je ne voulais / pouvais pas m’en offrir un nouveau. J’ai souvent été bloqué, mais je l’ai eu à l'usure, et j’en ai retiré une expérience incroyable. Ce qui ne serait sans doute pas arrivé si j’avais été abonné à un proto Game Pass.

The Witness - Trailer de lancement

Chargement de la vidéo The Witness trailer

Pas éternel

Surtout que le gros inconvénient du service de Microsoft (tout comme celui de Sony), c’est que les jeux third party qui y figurent ne sont pas garantis de rester éternellement. Pour le PS Now, c’est même le cas pour les grosses exclusivités, dont la fenêtre de disponibilité est indiquée dès le départ (chez Xbox, celles-ci resteront en théorie à jamais sur le Game Pass). En juin dernier par exemple, le chouette Metro Exodus à dit bye bye à l’offre par abonnement de Microsoft, laissant une seule possibilité aux joueurs qui souhaitent poursuivre l’aventure : acheter le jeu (dans ce cas, Xbox fait une ristourne sur le titre en question). Du côté de chez Sony, les gros jeux vont et viennent, à l’instar de Marvel’s Spider Man, qui a quitté le PS Now le mois dernier. L’un dans l’autre, les conditions ne sont pas optimales pour terminer des titres, même si j’avoue, je pinaille un peu là.

Billet : “Le Game Pass et consorts affaiblissent le lien entre jeu et joueur"
Le xCloud, solution de streaming de Microsoft, arrivera fin 2020

Au final, la démocratisation des services JV par abonnement va très certainement encourager les joueurs a davantage lâcher la manette avant les crédits de fin, ce qui est déjà, d’après certaines sources, le cas de pas mal de personnes aujourd’hui. Le tout pourrait a fortiori accentuer une fâcheuse manie déjà présente dans l’industrie : soigner les premiers instants de l’aventure pour attirer le joueur mais négliger le reste. Mais ça, ça reste une hypothèse. Ce qui est sûr, c’est que l’arrivée prochaine du streaming dans le Game Pass va encore un peu plus chambouler notre manière de consommer du jeu vidéo, dans la mesure où le service par abonnement le plus puissant du moment pourra être découvert en clin d’oeil, que ce soit sur une TV, un PC, une tablette, et surtout un smartphone.

Billet : “Le Game Pass et consorts affaiblissent le lien entre jeu et joueur"
Profil de Indee,  Jeuxvideo.com
Par Indee, Journaliste jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
gaet971
gaet971
MP
le 12 août à 16:21

Indee pourquoi tu dis consommer les jeux vidéos alors que tu te nommes joueur. Dis jouer aux jeux vidéos car tu es un joueur. Merci à toi. Je comprends très bien ton message sur ce billet.

Lire la suite...
nickmasters
nickmasters
MP
le 12 août à 10:28

Foutaise ... :honte:

Je suis lié à Sea of Thieves depuis le premier jour à mon accession au Game Pass (20 mars 2018)

A côté de ça j'ai pu testé et faire plein de jeux. Si il y a un "lien" qui se crée sur un third party, alors je l'achète avec la promo GP pour le conserver. Mais faut bien se le dire, peu de liens se créent sur la gen des remakes/remasters a gogo ... Et la qualité des jeux fait que le GamePass est une offre adaptée au gaming actuel.

Peu de jeux sortent réellement du lot, d'autant qu'un jeu reste a minima 6 mois au GamePass et une fois fini on y revient rarement de toute manière.

Lire la suite...
xXCygneNoirXx
xXCygneNoirXx
MP
le 11 août à 17:10

Acheter 3 mauvais jeu à 20 € c'est pareil qu'acheter un mauvais jeu à 60 € sauf que quand on en achète 3, c'est 3 jeux que l'on finira pas. En finalité y a aucune différence... alors que le cloud gaming c'est pas grave si tu fini pas un jeu non seulement t'en a 1000 mais seulement pour 9 e par mois. On retire le risque de tomber sur un mauvais jeu. C'est de la location certe, mais la location de vidéo c'était pareil.

Lire la suite...
Commentaire édité 11 août, 17:13 par xXCygneNoirXx
BumpOz3
BumpOz3
MP
le 11 août à 14:00

Nous sommes dans une société de consommation et de divertissement, on consomme donc la culture en fonction de notre temps disponible : films, séries, tv, jeux vidéos... ainsi est le monde et cela ne sert à rien de vivre dans le passé.

C'est l'avenir et Microsoft l'a bien compris avec le game pass qui est dispo sur pc et xbox, bientôt xcloud sur android et tous les pc, et un jour ce sera sur smart tv ou box internet... potentiel de joueurs : des milliards de personnes :ouch:

Netflix, Amazon Prime, Disney +, Molotov, vod... tout devient dématérialisé, idem avec les jeux sur mobiles, et tous les jeux vendus sur les stores des consoles.

Sur les jeux de maintenant avec les mise à jour, extensions, dlc, mode online, free to play, connexion obligatoire (the crew) tout est fait pour que il y ai un max de démat, c'est cool d'acheter des jeux physiques notamment pour la revente d'occaz, mais sur xbox avec la rétrocompatibilité totale et le game pass/xcloud, les jeux seront dispo sur les prochaines générations il n'y a plus de frontières.

Lire la suite...
kojimerde82
kojimerde82
MP
le 11 août à 13:03

Article de merde

Aucun jeu n'a plus de 50% de joueur qui terminent l'histoire principale en 2020, les joueurs ont pas attendu les services pour ne pas finir leurs jeux

Lire la suite...
RobertGROS33
RobertGROS33
MP
le 11 août à 12:50

Va refaire le test de got au lieu de raconter des conneries !

Lire la suite...
Shadowashes
Shadowashes
MP
le 11 août à 09:25

Article et point de vue intéressant mais pour moi, sur PC comme sur téléphone, le snacking est déjà présent de longue date avec les soldes Steam et les Humble Bundle sur PC et la masse de free to play sur téléphone.
Tu peux vite te retrouver avec plusieurs dizaines de jeux acheté sur PC et ne les toucher que très rapidement si jamais tu prends le temps de les installer. Sur téléphone tu testes, tu supprime.

Lire la suite...
mulaterie
mulaterie
MP
le 11 août à 08:52

Bonjour !
Je télécharge sur le gp et la plupart des jeux ne me plaise pas je teste puis désinstalle rapide ! Il existe quelques pépites indé comme hyperdut. .. Je joue à rend Dead 2 ou The witcher 3 et suis surpis de mon mode de consommation qui fait que n'ayant pas acheté les jeux je les survol ! Très juste cet article me cconcernant 😎

Lire la suite...
nexxt
nexxt
MP
le 11 août à 07:34

J’imagine que si Sony avait un GP on aurait droit à un article par jour sur JVC pour nous expliquer que le GP c’est top...
Mais bon, c’est Microsoft donc c’est de la merde 🤣

Lire la suite...
Lynus1990
Lynus1990
MP
le 11 août à 07:18

Depuis que jai Netflix, je ne regarde que 10 minutes de chaque film, c'est plus drôle comme ça.

Lire la suite...
Top commentaires
jkbvjkbiib
jkbvjkbiib
MP
le 10 août à 10:23

Le Game Pass et consorts renforcent surtout le lien entre jeu et portefeuille :hap:

Lire la suite...
paketov2
paketov2
MP
le 10 août à 10:26

N'importe quoi, encore un article pour critiquer MS :(

Depuis quand un abonnement ne permet pas de créer du lien entre une œuvre et une personne ? Si on suit ce billet, il faudrait fermer les bibliothèques alors qu'elles permettent de se cultiver à moindre coût. Et je garde un très bon souvenir des livres que j'ai empruntés comme certains Zola, ou même le manga Akira. :(

Le principe est exactement le même pour le Gamepass. Quelle raison y-a t-il pour publier un tel article sinon critiquer le modèle de MS et vanter en creux le modèle de Sony et Nintendo ? Car d'un point de vue culturel ça ne se défend absolument pas :(

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Gotham Knights
2021
2
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020
4
Halo Infinite
2021
5
FIFA 21
09 oct. 2020