CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • Soldes
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Soldes
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Test high tech J'ai testé le premier écran PC OLED souple au monde : complètement inutile ou masterclass ? Xeneon Flex 45WQHD240
5
Profil de RommB,  Jeuxvideo.com
RommB - Journaliste jeuxvideo.com

Corsair nous présente ici une belle prouesse technique avec un écran de 45 pouces OLED, mais avec une dalle souple pouvant alterner entre la position plate et la position courbée. N'ayant jamais vu ça auparavant, j'ai pu l'utiliser pendant quelques semaines. Alors, est-ce un simple gadget ou est-ce que ma vie en fût complètement bouleversée ?

Design et caractéristiques de l’écran PC Corsair Xeneon Flex 45WQHD240

Le design du Xeneon Flex tourne autour de sa charnière, qui agrippe les deux extrémités de la dalle pour permettre cette piure adaptable. Un écran souple donc, recouverte à l'arrière par une texture réflective de toute beauté. Concrètement, on est sur du noir complet pour le look, mais cela ne veut pas dire que vous allez passer inaperçu, loin de là.

Diagonale45 pouces
Format21:9
Définition3440x1440 (QHD)
CourbureOui, variable (800R)
Taux de rafraîchissement240 Hz
Temps de réponse0,03 ms
Type de dalleOLED
HDROui (HDR10)
VRROui (FreeSync Premium, G-Sync Compatible)
Connectique4 x USB-A 3.2 ; 2 x HDMI 2.1 ; 1 x DisplayPort 1.4 ; 1 x Jack (Audio 3.5 mm)
Haut-parleursNon (prise casque compatible DTS-X)
Prix de lancement2399€

Voir le Xeneon Flex chez Fnac

Avec cet écran, Corsair n'est pas là pour vous faire économiser de la place sur votre bureau. Le pied est massif mais nécessaire pour maintenir le tout en place, et est rattaché à une base qui intègre des ports à la fois à l'avant et à l'arrière. C'est très intelligent, car on retrouve deux ports USB pouvant servir à brancher des clés ou recharger un smartphone par exemple, tout en gardant les ports de connexion aux PC cachés.

J'ai testé le premier écran PC OLED souple au monde : complètement inutile ou masterclass ? Xeneon Flex 45WQHD240J'ai testé le premier écran PC OLED souple au monde : complètement inutile ou masterclass ? Xeneon Flex 45WQHD240J'ai testé le premier écran PC OLED souple au monde : complètement inutile ou masterclass ? Xeneon Flex 45WQHD240

Je suis assez surpris de voir autant de ports USB, les quatre étant 3.2. On a droit à deux ports HDMI 2.1 évidemment, mais attention, il vous faudra un câble compatible pour faire sortir le 1440p à 240 images par seconde. Pour vous en assurer, autant miser sur le port DisplayPort.

J'ai testé le premier écran PC OLED souple au monde : complètement inutile ou masterclass ? Xeneon Flex 45WQHD240

Il n'est pas possible de régler la hauteur de l'écran, ce que je trouve bien dommage. Avec une dalle aussi grande de 45 pouces, et une structure aussi massive, compliqué de caler un livre en dessous pour la surélever. Vous devrez donc faire avec. Pas possible de pivoter le tout non plus, mais on peut l'incliner généreusement pour l'orienter vers le haut ou vers le bas.

Le «Flex» du Xeneo : ce qui rend cet écran unique au monde

C'est probablement la partie qui vous intéresse le plus. En sortant le Flex du carton, j'ai tout d'abord eu un peu de réticence : difficile de plier volontairement un écran. En sortant les petites manettes de chaque côté (pas si facile d'ailleurs), on peut ensuite appliquer une pression dans le sens que l'on souhaite pour plier ou déplier l'écran. Lorsqu'on «flex» l'écran, le mouvement est très fluide, mais c'est quand on arrive au bout que les choses se corsent.

J'ai testé le premier écran PC OLED souple au monde : complètement inutile ou masterclass ? Xeneon Flex 45WQHD240

Difficile de savoir quand on l'a plié au maximum. Un petit bruit de clic nous l'indique, mais il sonne plus comme un quelque chose qui se casse. Même avec le poids de la bestiole, l'écran peut basculer un peu si vous manipulez les manettes un peu trop brusquement. Globalement, la sensation de solidité n'est pas vraiment au rendez-vous, et les manettes sont également compliquées à rabattre. D'ailleurs, ne les utilisez pas pour régler l'inclinaison, mais bien la poignée sous l'écran. Mais bon, on s'y habitue assez rapidement. Et si le mouvement de flex était automatique ? Si seulement.

J'ai testé le premier écran PC OLED souple au monde : complètement inutile ou masterclass ? Xeneon Flex 45WQHD240

La fonction de flex n'est pas un simple gadget, surtout si vous comptez utiliser votre écran pour jouer à des jeux très différents, comme des titres d'aventure, de simulation, ou compétitifs. Modifier la courbure apporte un vrai changement d'expérience, particulièrement sur une dalle aussi grande. C'est encore plus le cas si vous comptez travailler un peu dessus. Personnellement, je ne le courbe que légèrement pour la bureautique, et beaucoup plus pour jouer.

Interface : une petite galère

Un écran, ce n'est pas que des pixels, c'est aussi une interface, et Corsair semble l'avoir quelque peu oublié. Pour modifier les réglages de l'écran, tout se passe avec le bouton/joystick placé sur le panneau sous l'écran. Et c'est le premier problème : le contrôle est loin derrière l'écran et difficile à accéder. Si vous avez les bras courts, vous allez galérer.

J'ai testé le premier écran PC OLED souple au monde : complètement inutile ou masterclass ? Xeneon Flex 45WQHD240J'ai testé le premier écran PC OLED souple au monde : complètement inutile ou masterclass ? Xeneon Flex 45WQHD240

Deuxième problème : le joystick est beaucoup trop sensible, et je l'active sans arrêt, alors que je souhaite simplement cliquer. C'est donc un petit supplice pour naviguer dans les réglages de l'OSD, qui adopte aussi un look très vieillot. Bref, on aurait aimé une télécommande est un design plus adapté, comme le fait très bien LG avec son équivalent 45 pouces OLED incurvé sur lequel Corsair s'est inspiré.

Expérience en jeu : la perfection ?

Corsair a pensé cet écran pour le jeu, donc il y a intérêt à ce que ce soit un sans faute. Et pour ne rien vous cacher, on l'atteint presque. Comment être déçu avec une fiche technique aussi fournie :

  • OLED : des noirs et des contrastes parfaits
  • 45 pouces
  • Courbure jusqu'à 800R : il n'y a pas mieux sur le marché, l'immersion est parfaite, d'autant plus que le ratio 21:9 permet une hauteur d'écran supérieure au 32:9. Je trouve cela plus intéressant que d'avoir une largeur plus importante mais trop peu de hauteur.
  • 240 Hz : monter jusqu'à 240 images par seconde, suffisant pour 99% (voire 100%) des joueurs.
  • 0,03 ms de temps de réponse : des changements de couleur parfaits
  • Compatibilité G-Sync et FreeSync Premium
J'ai testé le premier écran PC OLED souple au monde : complètement inutile ou masterclass ? Xeneon Flex 45WQHD240

Que ce soit dans les FPS comme Overwatch 2 (même si un véritable écran 16:9 plus petit est le plus adapté pour les jeux vraiment compétitifs), dans les jeux d'aventure comme God of War ou encore les jeux de simulation comme ici F1 22, c'est un véritable plaisir de passer du temps devant le Xeneon Flex. Et au final, même avec ses quelques défauts, c'est bien cela le plus important. Alors oui, la luminosité maximum et les contrastes un peu décevants en HDR en font un écran à utiliser loin des sources de lumière naturelle, particulièrement en jeu, même si la dalle mate fait un très bon travail pour limiter les reflets, qui sont eux quasi-inexistants.

J'ai testé le premier écran PC OLED souple au monde : complètement inutile ou masterclass ? Xeneon Flex 45WQHD240

Image et bureautique : un écran PC pas fait pour ça

Si vous choisissez cet écran, il sera probablement le seul écran de votre setup. Et c'est un problème, car outre le fait de jouer, vous aurez peut-être envie ou besoin de travailler dessus. Et la bureautique est loin d'être son atout principal. Le Xeneon Flex possède les mêmes défauts que son équivalent chez LG, à savoir une précision assez médiocre et des lignes de pixels rouges ou vertes qui bavent commesur l'image. Les lettres manquent clairement de détail, cela étant majoritairement dû à la faible densité de pixels - 1440p pour du 45 pouces, c'est peu - mais aussi à l'OLED. C'est un peu fatiguant à la longue, les petits caractères ayant l'air légèrement flous.

J'ai testé le premier écran PC OLED souple au monde : complètement inutile ou masterclass ? Xeneon Flex 45WQHD240

Toujours important à mentionner, un marquage peut se produire sur une dalle OLED, provoquant des pixels morts si l'on garde une même image des jours ou semaines durant. C'est peu probable, et Corsair garantie que cela n'arrivera pas.

Voir le Xeneon Flex chez Fnac

Conclusion

Points forts

  • La courbure élevée et variable, de vrais avantages
  • Un bijou pour les jeux d'immersion, simulation, exploration
  • Le ratio 16:9, plus versatile que le 32:9
  • OLED et 240 Hz, que demander de plus

Points faibles

  • Les défauts de l'OLED : dalle peu précise, faible luminosité maximum
  • Le pliage fait un peu peur, sensation de fragilité
  • Pas de réglage de hauteur ou pivotage

Note de la rédaction

C'est sans aucun doute l'écran le plus fou que je n'ai jamais vu. Un 45 pouces ultra large, OLED, 240 Hz, avec tout l'attirail nécessaire pour le gaming, mais surtout une dalle qui se courbe et se «décourbe» à la main. Avec de nets défauts concernant la bureautique, tout porte à croire qu'il s'agit du meilleur écran gaming qui existe, sauf si vous jouez sérieusement à des jeux très compétitifs. L'immersion est totale, et pouvoir ajuster la courbure est un bonus bienvenue, même si cet écran ne reste accessible qu'aux élitistes, au vu de son tarif.

Cette page contient des liens affiliés vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous faites en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais l'e-commerçant nous reversera une commission. Les prix indiqués dans l'article sont ceux proposés par les sites marchands au moment de la publication de l'article et ces prix sont susceptibles de varier à la seule discrétion du site marchand sans que JV n'en soit informé. En savoir plus.
La vidéo du moment