CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourSoldes
    • Toutes les offres
    • Meilleures offres
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Images et son
  • WEB 3.0
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Test high tech Test du volant T128 de Thrustmaster : Un bon départ sur PS5, PS4, Xbox et PC ?
3
Profil de oliveroidubocal,  Jeuxvideo.com
oliveroidubocal - Rédaction jeuxvideo.com

Quel volant pour bien débuter dans les jeux de course ? Voilà une question à laquelle Thrustmaster tente de répondre avec son nouveau T128, un modèle compatible PC et, au choix, PlayStation ou Xbox que nous mettons sur le banc de test. Qualité de fabrication, prise en mains, sensations, nous ne laisserons rien passer à ce modèle d'entrée de gamme avec retour de force.

Le T128 est un ensemble lancé à 199€ comprenant une base motorisée avec volant et un pédalier deux pédales. Vous trouverez deux modèles de T128 sur le marché, l’un compatible Xbox Series et Xbox One, l’autre compatible PS5 et PS4, les deux versions ajoutant la compatibilité PC. A ce tarif, le T128 n’a pas vraiment de concurrent si ce n’est le G29 ou le G920 de Logitech en période de promotions, le fabricant Suisse étant très agressif sur ce segment et capable de placer ses modèles sous la barre des 200€. La question se pose donc : vaut-il mieux un Logitech bradé qu’un Thrustmaster à plein tarif ? Dans ce test, nous tenterons de vous répondre en détail.

Achetez le volant T128 de Thrustmaster sur Amazon

Spécifications
CompatibilitéPC, PS4, PS5 ou Xbox Series, Xbox One, PC
Rotation Max900°
Retour de forceOui, motorisé
MotorisationEntrainement par courroies
Palettes2
Mémoires internesNon
Réglage de rotationDepuis le volant
PédalierOui, 2 pédales
Levier de vitessesNon inclus
ConnexionUSB

Finition : quand le plastique met la gomme

Après un T150 à l’apparence très “jouet”, et ses couleurs vives dénotant avec le monde de la course, Thrustmaster revient à une certaine sobriété. Le T128 est ainsi principalement de noir vêtu, avec quelques touches de gris et à peine trois petits éléments en rouge vif pour réhausser légèrement l’ensemble. Il reprend d’ailleurs à son compte de nombreuses références du T248 (la forme du volant, de son armature, de la base), et dégage ainsi naturellement une image sérieuse et moderne.

Test du volant T128 de Thrustmaster : Un bon départ sur PS5, PS4, Xbox et PC ?Test du volant T128 de Thrustmaster : Un bon départ sur PS5, PS4, Xbox et PC ?

Pourtant, le T128 nous affiche du plastique partout ! Pas une pièce de métal apparente, pas un bout de cuir et pas même un peu de gomme sur le pourtour du volant. Pour le coup, la comparaison avec le G29 ou le G920 est difficile tant le nouveau modèle de Thrustmaster semble concourir dans une toute autre catégorie, bien inférieure.

Et ce n’est pas le pédalier qui viendra nous contredire, lui-même étant tout aussi plastique que le reste. Il arbore d’ailleurs un nouveau format, avec un châssis plus court que l’ancien T2PA qui accompagnait le T150, des pédales moins hautes et moulées d’un seul bloc pour un résultat esthétique qui, globalement, n’est pas très encourageant. Il a au moins le bon goût d’être intégralement noir, et donc particulièrement discret.

Installation : De bonnes idées pour faciliter l’utilisation du pédalier

Pour la fixation, le T128 s’accompagne de la pince habituelle chez Thrustmaster. Un axe central à visser et une pince décentrée qui fait office d'étau autour d’un bureau, d’une table, et éventuellement d’un wheel stand ou d’un cockpit (attention à la compatibilité de ces derniers !). Le système est éprouvé et parfaitement efficace au regard de la puissance du retour de force du volant, permettant ainsi une mise en place sur une plaque jusqu’à 5 centimètres d’épaisseur. Juste dommage, comme pour le T150, que Thrustmaster n‘ai pas prévu de fixation directe par vis dans le châssis.

Test du volant T128 de Thrustmaster : Un bon départ sur PS5, PS4, Xbox et PC ?Test du volant T128 de Thrustmaster : Un bon départ sur PS5, PS4, Xbox et PC ?

Côté pédalier, la faible profondeur du châssis et les petits patins de caoutchouc imposent une fixation à un objet plus lourd et plus large pour éviter que les pédales ne bougent dès que l’on appuie dessus. En effet, que ce soit sur carrelage ou sur moquette, vous risquez le dérapage dès le premier freinage, à moins de fixer le T2PM à une plaque (de médium par exemple). Et justement, Thrustmaster a eu la bonne idée de laisser deux points de fixation par le dessus, rendant l’opération simplissime : un tournevis, deux vis, et l’affaire est réglée.

Au niveau câblage, pas de difficulté non plus. Le pédalier est équipé d’un cordon d’une longueur d’1m50 pour la liaison à la base. C’est parfait quel que soit votre type d’installation, et il faudra simplement faire attention à la fiche RJ12 spécifique, particulièrement fragile. Avec 2 mètres de longueur, le cordon USB-A/USB-C permet de jouer à bonne distance de l’écran, et il pourra d'ailleurs facilement être remplacé par un modèle plus long si nécessaire.

Fonctions : Un modèle pour débuter avec évolution possible

Si le T128 ne propose pas de changer de volant, rien d’étonnant dans cette gamme de prix, son volant reste des plus complets en termes de fonctionnalités. Il est déjà équipé de palettes magnétiques pour le passage des vitesses, comme le T248, et nous notons que celles-ci ne sont pas aussi bruyantes que celles de son aîné, tout en gardant les mêmes qualités mécaniques.

Test du volant T128 de Thrustmaster : Un bon départ sur PS5, PS4, Xbox et PC ?Test du volant T128 de Thrustmaster : Un bon départ sur PS5, PS4, Xbox et PC ?

En façade, le volant nous propose l’intégralité des fonctions de la manette, à l’exception des sticks analogiques : Une croix directionnelle, les 4 boutons classiques de la plateformes, l’équivalent des L2, R2, L3 et R2, les palettes assurant le rôle de L1 et R1. S’ajoutent les trois boutons classique de la plateforme (PS, Share et Option sur PlayStation et les correspondants sur Xbox), mais aussi deux boutons supplémentaires pour la gestion même du volant : un pour le mode (console, console avancé et PC) et un pour les réglages de la rotation ou le type de pédalier utilisé.

Car oui, le T128 est upgradable et compatible avec la gamme de pédaliers de Thrustmaster dont le T3PA, le T3PM, le T3PA Pro, mais aussi le modèle avec Load Cell actuel, le T-LCM. Il gère d’ailleurs parfaitement l’inversion des pédales (comme avec le T3PA Pro). Le volant peut aussi accueillir un levier de vitesse ou un frein à main, toujours dans la gamme de Thrustmaster.

Compatibilité : Thrustmaster maîtrise toutes les plateformes

Le modèle PlayStation que nous avons entre les mains propose 3 modes de connexion. Le mode PlayStation standard assure la connexion sur PS4 et PS5, et nous n’avons pas réussi à le mettre en défaut. Gran Turismo 7 ou Sport, Assetto Corsa Competizione, Dirt Rally 2, WRC Generations, F1 2022, 2021, 2020 et même 2015, Project Cars 2, Need For Speed Heat, Farming Simulator 19. La liste des jeux que nous avons testée est longue, et aucun n’a présenté de défaut de fonctionnement. Une habitude avec les volants de la marque Française.

Test du volant T128 de Thrustmaster : Un bon départ sur PS5, PS4, Xbox et PC ?

Le mode PS5 “Futur” proposé par Thrustmaster n’est pour l’heure conseillé avec aucun jeu en particulier, nous ne l’avons donc pas éprouvé. Quant au PC, la plateforme de pilote de Thrustmaster nous a encore une fois permis de toucher à l’ensemble des jeux que nous pouvions tester. Ajoutez à la liste ci-dessus les iRacing, Raceroom, et même Mame s’en est parfaitement sorti. Nous regretterons simplement que l’interface de Thrustmaster sur PC soit si limitée. Une simple fenêtre pour le test des boutons, des effets du retour de force, et trop peu de réglages. Nous aurions apprécié trouver ici la possibilité de régler le retour de force, l’angle du volant, et d’intégrer ça à quelques profils, comme chez Fanatec ou Logitech.

Sensations : un bon volant, un bon moteur, mais un pédalier en retrait

Le T128 possède une bonne ergonomie. Tous les boutons d’action sont accessibles sans avoir à lever les mains du volant qui, du haut de ses 25,5 centimètres de diamètre, s’adapte facilement à toute la famille. Même les palettes, de taille pourtant réduite, restent facilement accessibles pour tous. La puissance de la motorisation ne pose d’ailleurs aucun problème pour une utilisation des plus jeunes. Seul vrai regret, le contact du plastique sous les doigts qui reste largement inférieur à la gomme ou au cuir.

Test du volant T128 de Thrustmaster : Un bon départ sur PS5, PS4, Xbox et PC ?Test du volant T128 de Thrustmaster : Un bon départ sur PS5, PS4, Xbox et PC ?

Evidemment, les réactions du T128 dépendent du jeu avec lequel il est associé et des réglages que le jeu propose. Un Gran Turismo 7 impose donc sa propre configuration, avec peu de modifications possibles, là où Assetto Corsa Competizione, iRacing et un F1 22 offrent bien plus de possibilités d’affiner les sensations obtenues. Mais dans l’ensemble, il se dégage une certaine tendance : le T128 nous propose un retour de force assez doux, dénué de vibrations parasites, et franchement très agréable.

C’est surtout dans sa résistance à nos mouvements que le T128 s’illustre le mieux. Chaque virage, chaque changement d’appui, nécessite un effort léger comparable à celui d’une voiture avec direction assistée. Le poids variable de l’axe n’est évidemment pas réaliste, mais il offre des sensations saines et propices au plaisir du jeu, que l’on soit en simulation ou sur un titre plus grand public. Et contrairement aux G29, G920 et G923, le T128 évite la surenchère de vibrations en ne nous donnant jamais l’impression de conduire un tracteur lâché dans la pente. Et c’est déjà ça de pris.

Test du volant T128 de Thrustmaster : Un bon départ sur PS5, PS4, Xbox et PC ?

Par contre, on ne peut pas en demander trop au petit moteur et il ne faut pas s’attendre à avoir un niveau de détail très élevé, ni même une gestion du retour de force linéaire. La comparaison avec le T248 nous révèle que Thrustmaster filtre ici une partie des informations pour mieux réhausser ce qui en ressort. Les vibreurs et effets de route sont atténués, la pression dans les virages est mise en avant. C’est l’opposé de ce que propose Logitech avec ses petits moteurs et si ce choix a notre préférence parce qu’il a l’avantage de ne pas nous déconcentrer, il peut manquer parfois de sensationnel.

Sous nos pieds par contre, c’est la déception. Le T2PA qui équipait les premiers T300RS et T150 n’était pas extraordinaire, et ce T2PM de nouvelle génération n’améliore pas la situation. Certes l’angle des pédales est mieux adapté au jeu depuis le bureau, certes les capteurs magnétiques montrent une bonne précision, mais le confort d’utilisation n’y est pas. Le plateau qui accueille les pédales est trop court, trop peu large, et on peine à trouver (et à garder) une position de jeu efficace. Seuls les plus jeunes trouveront là un accessoire adapté à leur morphologie, mes enfants de 6 et 11 ans le préférant largement au T3PM. En effet, la faible résistance de l’accélérateur et du frein leur permet d’en profiter sans avoir à forcer, là où un adulte recherchera plus de contrainte pour gagner en précision.

En conclusion : un volant familial sain mais qui se limite aux débutants

Test du volant T128 de Thrustmaster : Un bon départ sur PS5, PS4, Xbox et PC ?

Un petit volant, un retour de force limité, un pédalier en taille réduite, le T128 a tout de l’accessoire familial que l’on sort pour jouer avec ses enfants sur la table du salon ou sur un support adapté. Et si on le prend pour ce qu’il est, à savoir un système pour la découverte du simracing, alors il excelle sur de nombreux points. Sa compatibilité d’abord, parfaite quelle que soit la plateforme, sa simplicité d’utilisation et de mise en place, l’ergonomie de son volant, mais surtout la qualité de son retour de force et des sensations qu’il procure, la plupart du temps sans même avoir à passer par la case des réglages.

Reste deux points sur lesquels nous ne pouvons qu’exprimer notre déception : la finition du volant avec son pourtour en plastique, et la piètre qualité de son pédalier pour un adulte, laquelle rendra difficile toute recherche de performance dans les jeux plus typés simulation. Dans l’idéal, nous aurions souhaité une version “Pro” du T128, à l’instar de ce que proposait la marque avec son T150, et même avec un pédalier 2 pédales de meilleure qualité. Il faudra, pour le moment, se contenter de la possibilité d’upgrader le T128 avec un pédalier de la gamme de Thrustmaster (même d’occasion), ce qui n’est déjà pas si mal. En tout cas, je dois avouer que ce T128 ne réussit pas, dans sa configuration d’origine, à surpasser les G29, G920 et G923. Il est clairement meilleur sur la partie motorisation, mais reste largement en retrait sur le confort de son pédalier.

Achetez le volant T128 de Thrustmaster sur Amazon

Conclusion

Points forts

  • Une ergonomie très agréable
  • La motorisation saine et dénuée de parasites
  • Un très haut niveau de compatibilité sur consoles et PC
  • Un ensemble particulièrement réussi pour les enfants
  • Les possibilités d’évolution
  • Le système de fixation du pédalier

Points faibles

  • Le pédalier, trop petit pour un adulte
  • La finition du volant

Note de la rédaction

Le T128 se présente comme un modèle familial, très adapté aux enfants de par son ergonomie, avec un retour de force de qualité qui, malgré sa faible puissance, réussit à nous offrir de belles sensations. Compatible avec l’ensemble des jeux de course (qui supportent le volant) sur consoles et PC, il brille par sa simplicité d’utilisation et sa mise en place rapide, mais il peine à sortir de la catégorie des jouets, limité par une finition très plastique et par un pédalier peu adapté à la performance. Reste la possibilité de le faire évoluer ce qui, dans cette gamme de prix, est une vraie exclusivité.

Cette page contient des liens affiliés vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous faites en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais l'e-commerçant nous reversera une commission. Les prix indiqués dans l'article sont ceux proposés par les sites marchands au moment de la publication de l'article et ces prix sont susceptibles de varier à la seule discrétion du site marchand sans que JV n'en soit informé. En savoir plus.
Dernières offres des soldes
Dernières news JVTECH
La vidéo du moment