Menu
Créer un contenu
Test high tech Test de la chaise gamer Razer Enki : ergonomie et confort au rendez-vous ?
3
Par Jiikaa -

Razer s’obstine à vouloir prendre soin de notre dos et vient de sortir une toute nouvelle chaise “gamer”. Après la Iskur déclinée en version cuir et tissu, voici “Enki”, un fauteuil dans la lignée de ce qu’a déjà proposé la marque, avec l’accent mis sur l’ergonomie.

Sommaire

  • Un montage aisé et une belle impression de solidité
  • Une assise très ferme qui peut déplaire
  • Beaucoup de réglages très pratiques

On ne le répétera jamais assez : si vous passez de longues heures devant un ordinateur, que ce soit pour travailler ou pour jouer, il est important - voire primordial - d’investir dans un fauteuil ou un siège adapté et afin d’éviter de véritables problèmes de dos qui peuvent vous empoisonner la vie à moyen et long terme. De nombreux fabricants l’ont bien compris, dont Razer, qui propose un tout nouveau modèle de siège, baptisé “Enki”. À première vue, il n’est pas radicalement différent du Iskur, notamment côté design. Mais le confort est-il véritablement au rendez-vous ?

Spécifications
Densité de l’assiseNon communiquée
Finition assise et dosSimilicuir
Platine de baseAlluminium
AccoudoirsOui, 4D
Support de têteOui, amovible
Roulettesx5 non freinées
Support des lombairesOui, non réglable
BasculeOui
Taille conseillée166-204 cm
Poids conseilléMax 136 kg

Achetez le siège Enki sur le site de Razer

Un montage aisé et une belle impression de solidité

Avant de s’asseoir sur Enki, il faut passer par l’inévitable phase de montage. Bon point : celui-ci est plutôt rapide et aisé et il ne faut pas plus de 20 minutes - seul - pour assembler les différentes pièces. Dès l’ouverture du carton, une large feuille vous explique très clairement les différentes étapes de construction. Le dossier s’emboite impeccablement dans l’assise, les clés de vissage sont fournies (vous n’aurez pas besoin d’aller chercher votre boîte à outils) et chaque partie tient en place impeccablement.

Test de la chaise gamer Razer Enki : ergonomie et confort au rendez-vous ?Test de la chaise gamer Razer Enki : ergonomie et confort au rendez-vous ?

Une fois monté, on se retrouve devant un siège “gamer” qui ne tranche pas avec la tendance actuelle et ressemble beaucoup au Enki, avec toutefois une certaine finesse de profil, assez agréable. Le look “siège pour automobile” est indéniablement là, mais les courbes sont réussies et la sobriété au rendez-vous. C’est ici le noir qui domine, avec bien entendu des petites touches de vert “Razer,” notamment via des coutures tout autour du dossier. Le siège est entièrement en cuir synthétique, mais propose deux finitions très différentes. L’assise et une partie du dossier profitent en effet d’un effet “coussin à damier” avec une texture qui rappelle un tissu moins lisse sous les doigts, alors que le reste du siège est dans un cuir piqué plus traditionnel. Tout l’assise et le soutien des lombaires se démarquent donc très bien visuellement.

Test de la chaise gamer Razer Enki : ergonomie et confort au rendez-vous ?
Test de la chaise gamer Razer Enki : ergonomie et confort au rendez-vous ?Test de la chaise gamer Razer Enki : ergonomie et confort au rendez-vous ?

Une assise très ferme qui peut déplaire

Parlons de l’assise, justement. Razer fait ici le choix d’un support pour lombaire totalement intégré au siège - et donc non amovible et non réglable - ce qui peut poser quelques soucis si vous n’avez pas la taille idéale pour le siège. Dans notre cas (1m83), le support tombe un peu trop dans le milieu et aura donc tendance à être inconfortable. Il faut s’enfoncer un peu plus dans le siège pour que le soutien se place convenablement et fasse correctement son travail.

Test de la chaise gamer Razer Enki : ergonomie et confort au rendez-vous ?

Par ailleurs, ce soutien lombaire s’avère très ferme et risque de diviser, tout comme la dureté de l’assise. Ici, on est très loin d’un effet “canapé” qui peut certes causer un mal de dos au bout de plusieurs heures, mais on ne se sent jamais totalement enfoncé dans le siège.

Test de la chaise gamer Razer Enki : ergonomie et confort au rendez-vous ?

Les dimensions de l’assise sont quant à elle correctes, notamment côté largeur, mais les grandes jambes risquent d’un peu trop dépasser. On note ainsi 54 cm à l’avant, 40 cm à l’arrière et une profondeur maximale de 47 cm. Encore une fois, avec notre gabarit de 1m83, les jambes seront à l’extérieur à partir du 1er tiers des cuisses environ, ce qui reste assez court.

Test de la chaise gamer Razer Enki : ergonomie et confort au rendez-vous ?

Nous avons fait essayer la Razer Enki à plusieurs gabarits différents, notamment plus petits et le constat est un peu plus contrasté : certains apprécient le soutien lombaire ferme qui tombe parfaitement bien, pour peu que l’on ait le dos cambré, d’autre le trouve définitivement trop dur. Mais pour les tailles plus petites, le manque de profondeur de l’assise se fait beaucoup moins ressentir.

Test de la chaise gamer Razer Enki : ergonomie et confort au rendez-vous ?Test de la chaise gamer Razer Enki : ergonomie et confort au rendez-vous ?

Bref, d’après notre expérience, le confort offert par la Razer Enki n’est pas totalement au rendez-vous, surtout si vous faites plus d’1m80. La faute à une profondeur d’assise un peu juste et un soutien lombaire un poil trop ferme et, surtout, non réglable. Il pourrait cependant convenir à des personnes plus petites et plus cambrées.

Beaucoup de réglages très pratiques

Et c’est d’autant plus dommage que la chaise est, globalement, bardée de réglages. Évoquons tout d’abord les accoudoirs, qui profitent d’une tige et d’un loquet en métal, et qui sont de type “4D”. Vous pouvez ainsi régler finement leur hauteur, mais aussi leur écartement ainsi que leur inclinaison. Les bras reposent donc toujours au bon endroit, quelle que soit votre position. Les réglages se font par ailleurs très simplement via quelques boutons bien situés. Ces accoudoirs semblent de plus extrêmement solides. Voilà qui est assurément un point fort de la chaise.

Test de la chaise gamer Razer Enki : ergonomie et confort au rendez-vous ?Test de la chaise gamer Razer Enki : ergonomie et confort au rendez-vous ?Test de la chaise gamer Razer Enki : ergonomie et confort au rendez-vous ?

On trouve également plusieurs poignées sur les côtés : à droite, la possibilité de monter et descendre le siège et juste au-dessus, une manette à tirer permettant de régler l’inclinaison du dossier. De l’autre côté, la poignée de gauche permet de bloquer ou débloquer le basculement du dossier. Ce dernier peut s’incliner jusqu’à 152 degrés et permet une position quasi allongée. Un peu gadget, mais la résistance du dossier semble à toute épreuve.

Test de la chaise gamer Razer Enki : ergonomie et confort au rendez-vous ?

Au niveau du piètement (la partie à 5 branches accueillant les pieds), l’impression de solidité est excellente et les roulettes sont bien lourdes comme il faut. Comme sur le Razer Iskur, en revanche, on regrette l’absence de freins. Le siège est cependant suffisamment lourd et il sera bien difficile de la faire bouger par erreur, à moins d’être sur un parquet ou un lino très glissant.

Test de la chaise gamer Razer Enki : ergonomie et confort au rendez-vous ?Test de la chaise gamer Razer Enki : ergonomie et confort au rendez-vous ?

Enfin, le siège Razer Enki s’accompagne d’un coussin appuie-tête “à mémoire de forme” recouvert d’une housse très douce (détachable et lavable). Le confort offert pour la tête est excellent, avec une vraie sensation de “moelleux” au niveau du cou et du crâne. Mais il faut en revanche passer un peu de temps à bien régler la hauteur pour que le confort soit optimal. Le système d’attache est d’ailleurs très basique et tient assez difficilement. Dommage.

Achetez le siège Enki sur le site de Razer

Conclusion

Points forts

  • Montage rapide et aisé
  • Beaucoup de réglages possibles
  • Niveau de finition exemplaire
  • Design agréable
  • Accoudoirs confortables
  • Coussin pour la tête agréable

Points faibles

  • Une assise très ferme qui divisera
  • Soutien pour lombaire non réglable
  • Le coussin, difficile à bien positionner

Note de la rédaction

Notre bilan concernant le fauteuil Razer Enki est assez mitigé. L’objet est certes bien conçu, avec un niveau de finition impeccable, un profil “fin”, une solidité à toute épreuve et tout un tas de réglages bienvenus. Mais d’un autre côté, on constate une fermeté de l’assise qui peut clairement déplaire. Sur 6 personnes l’ayant essayé, seules 2 l’ont trouvé réellement confortable, notamment au niveau du dos. Le fait que le soutien pour les lombaires ne soit pas réglable et aussi dur est clairement un choix risqué de la part de Razer. Encore plus que d’autres sièges, on vous conseille donc vivement de l’essayer avant de l’acheter, d’autant plus à 450€.

Cette page contient des liens affiliés vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous faites en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais l'e-commerçant nous reversera une commission. En savoir plus.
Nos derniers tests High-Tech
Test de la carte graphique Radeon RX 6600 : moins chère et meilleure qu'une RTX 3060 ?
3
AMD
Test du clavier mécanique Pyro : Roccat maîtrise son sujet et son prix
4
Roccat
Test de la chaise gamer Anda Seat Kaiser 2 : du confort pour les grands gabarits
4.5
AndaSeat
Test des Apple AirPods 3 : Les meilleurs écouteurs pour votre iPhone ?
4
Apple
Test de l'Apple Watch Series 7 : la meilleure montre connectée s'améliore encore
4.5
Apple
Dernières news hardware
PS5 : Les fabricants de coques non-officielles peuvent commencer à trembler ! 22 nov., 16:07
Zen 3+ et Zen 4 : les futurs plans d'AMD pour contrecarrer Intel et ses processeurs Alder Lake 19 nov., 12:55
PS5 : les nouveaux chargeurs de manettes DualSense sont disponibles 18 nov., 18:30
Phil Spencer en faveur de l'émulation 18 nov., 15:46
Comparatifs et guides d'achat
Quel casque Bluetooth choisir ? 15 nov., 15:41
Comparatif des meilleurs joysticks, HOTAS et palonniers pour PC et consoles 02 nov., 13:29