Menu
Créer un contenu
Test high tech Test Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellence
5 Par oliveroidubocal -
Astro Gaming A50 (4ème Gen) Xbox
Amazon
286,98 €Livraison gratuite
Fnac Marketplace
316,00 €Livraison gratuite
Darty
316,33 €Retrait en magasin
Materiel.net
319,94 €Livraison 6,95 €
LDLC
319,94 €Livraison 8,95 €
Boulanger
319,99 €Retrait en magasin

Sur notre banc de test aujourd'hui, voici la quatrième génération de A50 de Astro Gaming. Une version qui ne joue pas la carte de la surprise, mais n’en devient pas moins une nouvelle référence du marché sans fil, tant pour les joueurs PC que sur consoles Xbox et PlayStation.

Test Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellence

Disons le simplement : ce A50 Gen 4 est très proche de la génération précédente. Malgré quelques lignes retravaillées, quelques petits points modifiés, on retrouve ce design circum-aural articulé autour d’un arceau fixe et surmonté d’un appui tête mobile, avec les deux oreillettes coulissant sur une tige métallique. Mises côte à côte, les deux générations ne se distinguent donc que par quelques détails qui semblent tout à fait esthétiques. Cependant, une fois sur la tête, cette nouvelle génération marque sa différence avec une prise légèrement plus ferme. On y gagne en stabilité ce qu’on y perd en douceur, particulièrement au point de contact avec le haut du crâne. Ici, la pièce mobile a été raccourcie, réduisant la taille de la zone sur laquelle repose le casque et pouvant, sur certaines têtes seulement, devenir désagréable à la longue si l’on ne prend pas la peine de régler parfaitement la hauteur du casque. Un réglage qui reste assez compliqué les premières fois, tant les glissières qui l’assurent se montrent certes précises, mais plutôt difficiles à appréhender quand on a le casque sur la tête.

Spécifications
CompatibilitéPC, Mac, et PS4 ou Xbox One
Transducteurs2x40 mm
Réponse en fréquence20 Hz - 20kHz-
ImpédanceN.C
Sensibilité118 dB Spl Max
Type microphoneDynamique unidirectionnel
Atténuation bruit microLogicielle
Zones éclairéesNon
Rendu 7.17.1 logiciel
Poids380 g sans câble
Connexions disponiblesSans fil propriétaire via station fournie
Test Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellence
Test Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellence

Pourtant, de l’avis général et malgré un poids élevé qui approche les 400 grammes, l’A50 Gen 4 se place parmi les champions du confort. Ses larges oreillettes ne sont ni trop fermes ni trop molles, ni trop fines ni trop épaisses, compatibles avec les lunettes, avec en prime un tissu aéré qui assure plutôt bien pour lutter contre la sudation. C'est vraiment mieux que la génération précédente. On y perd cependant en isolation des bruits extérieurs, ce A50 se réservant de toute évidence à une utilisation en lieu privé, dans une ambiance pas trop bruyante. Oubliez les soirées LAN ou vous aurez l’impression de partager le casque avec vos voisins. Evidemment, il reste possible de changer les oreillettes par des modèles en simili-cuir, pour un investissement d’une quarantaine d’euros.

Test Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellenceTest Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellenceTest Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellenceTest Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellenceTest Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellenceTest Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellence
Test Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellence

Côté finition, nous apprécions la disparition des couleurs vives sur les parties métalliques comme sur les câbles, le casque y gagnant fortement en discrétion. Les plastiques, entièrement noirs, oscillent désormais entre mat et brillant sans jamais grincer sous nos torsions. De même, Astro Gaming a réussi à cacher les câbles qui débordaient en fermant les tiges de réglage, et à adoucir les jointures qui restaient peu élégantes. Ne restent donc que quelques vis apparentes pour ternir un modèle qui, dans l’ensemble, mérite largement le statut “haut-de-gamme” auquel il prétend.

Test Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellenceTest Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellenceTest Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellence
Test Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellence

Le A50 est toujours livré avec une base d’accueil. C’est ce boîtier qui apporte la connexion aux différentes sources, analogiques ou numériques, ou qui gère la charge du casque et sa liaison sans-fil, cette dernière étant le seul moyen de se connecter au casque. Pas de surprise de ce côté non plus, les fonctions étant exactement les mêmes que la génération précédente. Astro Gaming a néanmoins réduit la taille de l’objet, mais surtout amélioré sa connexion avec le casque qui gagne énormément en stabilité et en facilité de branchement. Surtout, on conserve la force de ce système, à savoir un appairage automatique dès lors que le casque a passé 3 secondes sur sa base, ce qui permet de multiplier les bases chez soi, en version PS4/PC ou Xbox One/PC, histoire d’en profiter sur un plus large panel de plateformes, et ce pour la non modique somme de 99€ supplémentaires par base.

Test Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellence

Un mot sur la compatibilité justement. Le boîtier accepte les signaux analogiques stéréo avec une entrée mini-jack 3 pôles, numériques stéréo et multicanaux via son entrée optique. Cette dernière est compatible avec toutes les plateformes équipées d’une telle sortie, et notamment avec les téléviseurs et amplificateurs de home-cinéma. En clair, même sans console ni PC, on peut profiter du 7.1 pour regarder la télé. Sur console, il faut ajouter le port USB pour profiter de la gestion du microphone, alors que le PC accepte cette dernière solution, mais aussi une gestion intégrale par le port USB. C’est finalement assez polyvalent et on regrettera seulement qu’il n’y ait toujours pas d’interrupteur sur la base pour désactiver la connexion à la volée, opération pas toujours rapide sur Xbox One ou PlayStation 4.

Test Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellence

La qualité du 7.1 virtuel est bonne, sans atteindre celle proposée par l’Audeze Mobius ou l’HyperX Orbit S (il n’y a pas ici de gyroscope pour créer l’effet “Wouahou”). Elle est en tout cas source d’ambiance et ne gêne pas à la clarté de la diffusion. La qualité sonore en stéréo est excellente. Là encore, on est un cran en dessous de ce que propose Audeze, mais ça reste de très haut niveau. Nous apprécions toujours la malléabilité des haut-parleurs, dont on peut facilement sculpter le son pour en faire ressortir la courbe de son choix. Et puis au naturel, sans réglage préalable, l’A50 reste un modèle d’exception, ni agressif ni étouffant, avec une belle précision sur l’ensemble du spectre. Il est vraiment toujours aussi agréable d’utilisation sur de longues sessions.

Test Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellenceTest Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellenceTest Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellenceTest Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellence
Test Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellence

Pour ce qui est du logiciel, l’évolution proposée par Astro Gaming reste légère, mais comment se plaindre face à un tel outil. Interface agréable, fonctions complètes, paramètres en mode facile ou expert, et gestion simple des presets, il y a tout ce qu’il faut pour contenter tous les besoins des joueurs. On règle finement la balance chat/jeu (réglable depuis le casque aussi), l’égalisation, les différents volumes dont l’effet local (le retour du casque dans les oreilles) ou le niveau de l'atténuation des bruits ambiants. A la limite, c’est cette dernière fonction qui se montre la moins efficace avec un effet de gate un peu grossier. Pour le reste, il n’y a rien à redire. Dommage qu’on ne puisse en profiter que sur Windows et Mac, les consoles devant se contenter des trois mémoires internes d’égalisation du casque, certes accessibles à la volée, mais non modifiables depuis ces plateformes.

Test Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellenceTest Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellenceTest Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellence
Test Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellence

Le microphone enfin, ne déçoit pas. La qualité sonore est celle que l’on exigerait d’un modèle pour streamer et se montre parfaitement adaptée au chat. La dynamique est bonne, le timbre respecté et l’intelligibilité est au top. Attention simplement à laisser une petite marge de 10% sur le gain, ainsi qu’à ne pas mettre le micro trop près de la bouche pour ne pas réveiller un souffle en fond sonore ou quelques plosives désagréables. Reste que nous apprécions toujours la facilité de positionnement de la tige, comme son interrupteur intégré dès que l’on remet le microphone en position haute.

Test Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellence
Test Astro Gaming A50 (4ème Gen) : Changements minimes pour un casque d’excellence

Avec 15 heures de batterie environ pour une utilisation à 90% du volume, le A50 Gen 4 ne fait pas mieux ni moins bien que son prédécesseur. Il peut néanmoins désormais se charger en utilisation, avec un cordon micro-USB, tout en gardant sa liaison sans-fil. Par contre, il n’est absolument pas utilisable en filaire, que ce soit en actif ou en passif, l’USB ne servant qu’à la charge. Mais c’est bien là l’unique véritable défaut d’un modèle qui, dans sa construction, son ergonomie, et dans la qualité sonore qu’il procure, offre un niveau de prestation digne du tarif toujours élevé qu’il demande. Il vient donc, sans aucune difficulté, rejoindre son prédécesseur chez Astro Gaming au Panthéon de nos références préférées.

Offres
Fnac Marketplace
292,50 €Livraison gratuite
Amazon
310,23 €Livraison gratuite
Cdiscount
310,25 €Livraison gratuite
Materiel.net
319,94 €Livraison 6,95 €
LDLC
319,94 €Livraison 8,95 €
Boulanger
319,99 €Retrait en magasin

Conclusion

Points forts

  • Un serrage un peu plus ferme mais bien dosé
  • Matériaux de qualité et fabrication au top
  • Une ergonomie agréable et efficace
  • La sonorité vraiment réussie et malléable
  • Une belle puissance et des haut-parleurs bien adaptés
  • Un 7.1 convaincant en jeu comme en film
  • La qualité du micro pour le chat ou le stream
  • Le support logiciel juste exceptionnel
  • Facile à intégrer dans votre installation
  • Bases supplémentaires en achat séparé
  • 15 heures d’autonomie

Points faibles

  • Pas de mode passif ni de port mini-jack sur le casque
  • Réglage du serrage difficile en cours de jeu

Note de la rédaction

Astro Gaming signe là une légère évolution de son A50, avec quelques révisions bienvenues, mais surtout la conservation de tous les acquis des modèles précédents. Son tarif est certes élevé, mais pour les prestations qu’il offre, il n’y a rien à redire, tant au niveau des oreilles que de la reproduction de la voix. Un petit chef d’oeuvre, qu’on a beaucoup de plaisir à utiliser au quotidien.

Note de la rédaction

19
Cette page contient des liens affiliés vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous faites en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais l'e-commerçant nous reversera une commission. En savoir plus.
Nos derniers tests High-Tech
Test du casque Logitech G733 : Une référence sans fil sur PC et PlayStation
4 Logitech
Test du Galaxy S21 : Samsung reste le roi sous Android
5 Samsung
Test de la carte graphique Radeon RX 6800 XT : AMD rattrape enfin son retard dans le GPU
4.5 AMD
Test des Razer Hammerhead True Wireless : De très bons compagnons du quotidien
3.5 Razer
Dernières news hardware
Switch OLED : Avec son grand écran, l’hybride de Nintendo ne fait pas du cinéma 02 août, 09:00
PS5 : Des DualSense McDonald's présentées en Australie, Sony réagit 02 août, 07:43
Dernières news bon plan
Carte Micro SD 128 GO Extreme Pro en réduction de 41% Il y a 13 heures
Casque gamer 7.1 Razer Kraken Black en chute de prix Il y a 14 heures