CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Test high tech Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?
4.5
Profil de BenchemanF,  Jeuxvideo.com
BenchemanF - Journaliste jeuxvideo.com

Format plutôt compact, absence de fonctionnalités d’IA, partenariat photo prolongé, et bonifié, avec Leica… Avec son dernier smartphone premium, la firme chinoise semble arriver à une certaine forme de maturité. Le Xiaomi 14 est un condensé de choix forts et assumés. Est-ce qu’ils sont tous bons au point de recommander les yeux fermés ce smartphone ? La réponse dans notre test complet.

Sommaire

  • Xiaomi 14 : la fiche technique
  • Prix et disponibilité
  • Design, il nous tape complètement dans l’œil
  • Écran, une dalle presque parfaite
  • Des performances ultra-puissantes et parfois ardentes
  • Logiciel, et les fonctionnalités d’IA ?
  • Photo, une véritable claque !
  • Autonomie, Xiaomi fidèle à sa réputation

En téléphonie mobile, la taille a toujours compté. Si des modèles comme l’iPhone 15, le Samsung Galaxy S24 ou Le Pixel 8 ont du succès, c’est aussi parce que ces smartphones ne cèdent pas au gigantisme. Un écran de 6,12 pouces pour le premier et 6,2 pouces pour les deux autres.

En effet, malgré la profusion de déclinaisons « Pro » et « Ultra », de nombreux consommateurs n’aiment pas que leur compagnon du quotidien soit dans la démesure. À ce propos, il est d’ailleurs étonnant qu’Asus soit rentré dans le rang avec son dernier smartphone, le 11 Ultra.

Par conséquent, avec sa dalle de 6,36 pouces, le Xiaomi 14 fait partie dans le contexte actuel des smartphones premium les plus compacts. Un premier choix fort qui découle d’une volonté de mieux segmenter son offre de la part de Xiaomi . Cette année le constructeur chinois a décidé de commercialiser en France un Xiaomi 14 et un Xiaomi 14 Ultra. Le modèle Pro passe donc à la trappe dans nos contrées. Une version intermédiaire souvent boudée par les consommateurs français.

Plus lisible, cette proposition permet de mieux s’adresser aux goûts tricolores. Le gigantisme pour les plus geeks et le format compact pour le grand public. Une façon de mieux venir chasser sur les terres d’Apple, de Samsung et de Google. Cependant, pour réussir son pari, Xiaomi se doit de proposer une copie sans fausse note majeure. Après plusieurs semaines de tests, voici notre bulletin de classe sur le Xiaomi 14.

Xiaomi 14 : la fiche technique

Taille d'écran6,36 pouces
Type d'écranAMOLED
Définition d'écran2670 x 1200 pixels
Taux de rafraichissement variable120 Hz
SoCSnapdragon 8 Gen 3
Mémoire vive12 Go
Stockage256 ou 512 Go
Batterie4610 mAh
Charge rapide90 W en filaire
Connectivité5G / WiFi 6 / BT 5.3
Capteurs photo arrières50 Mpx + 50 Mpx + 50 Mpx
Capteur photo avant32 Mpx
ÉtanchéitéIP68
Dimensions152,8 x 71,5 x 8,2 mm
Poids188 grammes

Prix et disponibilité

Disponible depuis le mois de mars, le Xiaomi 14 se décline en blanc, noir et vert dans deux configurations. La première (12/256 Go) au tarif de 999 euros et la seconde (12/512Go) à 1099 euros.

Design, il nous tape complètement dans l’œil

Bien que Xiaomi ait toujours su faire preuve d’un sérieux certain dans la construction de ses smartphones premium, il a toujours manqué au constructeur un je-ne-sais-quoi de raffinement. Pour ce Xiaomi 14, la firme chinoise semble enfin y avoir remédié.

Dos en verre dépoli, tranches résolument plates, cadre en aluminium soigné, angles arrondis avec bonhomie… Ce Xiaomi 14 a clairement l’allure d’un… iPhone 15. Ce qui joue clairement en sa faveur esthétique.

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

Pour autant, ce Xiaomi 14 n’en est pas pour autant une pâle copie. Pour preuves, le module photo à l’arrière garde une certaine griffe made in Xiaomi. À savoir un bloc volumineux, un fond noir et aucun cerclage autour des capteurs. Cette année, le constructeur ne sépare d’ailleurs plus les capteurs par des petites lignes, tout est intégré dans ce club monolithique.

Les contours sont particulièrement soignés et la mention de Leica, le partenaire photographique, vient donner un peu d’allant à l’ensemble. Soulignons enfin que malgré sa légère protubérance, le bloc photo ne déséquilibre pas le smartphone lorsque ce dernier est contre une table.

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

En main, le Xiaomi 14 est tout aussi séduisant grâce à son format compact qui tient parfaitement en main, 152,8 x 71,5 x 8,2 mm pour 188 g. Ce ratio entre les dimensions et le poids est vraiment idéal et ne pourra que plaire au plus grand nombre. Les plus petites mains peuvent le manier sans mal et sans risque de le faire tomber.

La seule chose que nous pourrions lui reprocher est malheureusement devenue une constante. La propension du dos à retenir les traces de doigts. Certes, l’effet miroir est de toute beauté, mais sur notre version de test, le smartphone se salit un peu trop vite.

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

Quoiqu’il en soit, smartphone premium oblige, nous vous conseillons donc de l’habiller d’une coque. Malgré sa certification IP68 et sa protection Gorilla Glass Victus 1, on n’est jamais trop prudent.

Écran, une dalle presque parfaite

La taille précise d’un écran n’est pas choisie par hasard par les constructeurs. Le moindre milimitère, en plus ou en moins, est étudié en fonction de la résolution maximale et du confort de visualisation. Comme dit en introduction, le Xiaomi 14 arbore une dalle de 6,36 pouces, soit un format légèrement plus grand que l’iPhone 15 et le Galaxy S24.

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

Ce choix s’avère parfaitement réfléchi, puisque cette dalle OLED Full HD+ (1200 x 2670 pixels) affiche une résolution confortable de 460 ppp. Soit aussi bien le smartphone d’Apple (460 ppp), mais un peu mieux que celui de Samsung (416 ppp), et cela sur une taille de dalle, encore une fois, un poil plus large. Et pour favoriser encore plus l’immersion, Xiaomi a eu la bonne idée de réduire au maximum les bords. Ainsi, l’écran occupe un peu plus de 90% de la face avant.

Résultat, que ce soit en portrait ou paysage, et ce quelque soit l’activité, c’est un vrai plaisir de se servir de ce Xiaomi 14. Il tient parfaitement dans le creux d’une main et son excellente luminosité rend possible son utilisation en extérieur sans problème. Il n’est plus nécessaire de plisser parfois des yeux pour lire un article de presse sur la terrasse ensoleillée d’un café.

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

En matière de colorimétrie, la calibration d’usine nous a paru légèrement froide. Nous vous conseillons de passer en mode « Original » pour redonner un peu de vie au bleu et à ses dérivés. Quoiqu’il arrive Xiaomi est en la matière encore un excellent élève, puisque le constructeur propose une belle panoplie de paramètres pour régler chaque détail selon ses goûts.

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

Mention spéciale pour le mode d’ajustement des couleurs en fonction de la luminosité qui est diablement efficace. Il suffit de regarder une vidéo sur un balcon, puis de la finir en rentrant dans une pièce pour s’en rendre compte. Si nous voulions être plus royalistes que le roi, nous pourrions déplorer quelques reflets parfois sur l’écran, mais l’excellente luminosité compense beaucoup cet état de fait.

Des performances ultra-puissantes et parfois ardentes

Contrairement à Samsung, qui a segmenté la puissance de son S24 et son S24 Ultra entre deux puces différentes, Xiaomi loge lui tout le monde à la même enseigne. Par conséquent, le Xiaomi 14 Ultra et le Xiaomi 14 se dotent de ce qui se fait de mieux, à savoir la Snapdragon 8 Gen 3. Un SoC qui se trouve déjà au sein des smartphones Android les plus puissants de 2024 comme le OnePlus 12, le Honor Magic 6 Pro ou encore le Asus Zenfone 11 Ultra.

Inutile donc de s’attarder ici sur ce que l’on sait déjà. Ce SoC est un monstre de puissance. Toutes les applications tournent avec fluidité et le multitâche est géré sans aucun ralentissement. Pour du gaming puissant, il est possible de jouer avec les graphismes au maximum et à 60 images par seconde. Et le plus appréciable, c’est que même après plusieurs dizaines de minutes, la stabilité ne bouge pas d’un iota.

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

Le plus important lorsqu’un smartphone haut de gamme propose la puce la plus puissante du moment, c’est plutôt de savoir comment les ingénieurs ont géré la montée en température. Hélas, à trop vouloir lâcher les chiens de la puissance, ce Xiaomi 14 monte facilement en température. Et sa petite taille n’aide pas à mieux répartir la chaleur.

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

Par conséquent, si votre partie Genshin Impact dépasse les 30 minutes, vous sentirez sous vos doigts cette montée de mercure. Attention, on ne se brûle pas non plus, mais cela peut être dérangeant pour certaines personnes.

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

Les gamers les plus acharnés devront donc soit faire des pauses, soit se munir d’une coque ou d’une manette sans fil. Ce sont les seuls moyens pour pouvoir jouer avec tous les potards au maximum sur la durée.

Logiciel, et les fonctionnalités d’IA ?

Médiatiquement, le Xiaomi 14, et son grand frère le 14 Ultra, sont les premières grosses sorties de Xiaomi à bénéficier de la nouvelle surcouche made in Xiaomi, HyperOS. Cette dernière vient remplacer en grande pompe la surcouche MIUI. Pour autant, nous avons déjà eu l’occasion de prendre en main HyperOS qui était déjà disponible sur le Poco X6 Pro 5G.

Et notre première impression ne change pas beaucoup. Bien qu’elle soit plus légère et qu’elle apporte quelques menus changements graphiques, notamment dans le Centre de Contrôles, HyperOS est parfois un peu brouillon.

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

Alors certes les possibilités de personnalisation ne manquent pas, mais le parcours utilisateur n’est pas aussi fluide que sur un S24 ou un iPhone 15. Soyons tout de même patients, la grosse ambition d’ HyperOS est de mettre en place un écosystème avec une interopérabilité entre tous les appareils de la marque. Une ambition qui nécessite donc un peu de temps.

En revanche, la présence de trop nombreux bloatwares est particulièrement ubuesque sur un smartphone de ce tarif. Sur un smartphone entrée de gamme, c’est compréhensible. Sur un milieu de gamme, compréhensible, mais agaçant. Alors pour un smartphone à près de 1 000 euros…

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

De plus, alors que tous les constructeurs s’engouffrent dans la brèche de l’IA (Google, Samsung, Asus, Honor et peut-être bientôt Apple), Xiaomi reste pour le moment de marbre. Un fait étonnant, qui n’est pas pour autant regrettable. Même Galaxie AI de Samsung, qui est l’écosystème le plus abouti du marché, présente ses petits défauts. De même pour Asus sur son Zenfone 11 Ultra, le Taïwanais semble avoir sorti sa proposition en matière d’IA un peu à la hâte. Histoire de ne pas se laisser trop distancer.

Alors mieux vaut-il sortir des fonctionnalités peu abouties ou qui ne sont pas encore totalement optimisées ? Ou alors préparer soigneusement son arrivée sur le terrain des IA génératives ? C’est bien évidemment une question rhétorique. En tout cas, nous sommes impatients de voir dans les prochains mois la manière dont Xiaomi va s’emparer de cette technologie.

Photo, une véritable claque !

Pour la partie photo, Xiaomi a dû se résoudre ici à segmenter son offre. C’est bien normal. Le Xiaomi 14 Ultra, que nous allons tester prochainement, est donc le mieux armé des deux, notamment grâce un étonnant kit de photographie. Vendu en supplément, ce dernier est un pack d’accessoire avec une coque, un module de déclenchement, une molette d’exposition, une batterie supplémentaire, ainsi que deux filtres supplémentaires. Nous reviendrons dessus en temps et en heure.

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

Est-ce que le Xiaomi 14 est pour autant dénué d'intérêt ? Pas du tout ! Déjà, parce que le constructeur chinois ne s’est pas reposé sur ses lauriers. Par rapport à la génération précédente, Xiaomi a revu sa copie en installant du 50 Mpx presque partout. Voyez par vous-même.

  • Un objectif grand-angle Leica Vario-Summilux 23 mm avec un capteur 50 Mpx ouvrant à F/1,6.
  • Un objectif ultra grand-angle Leica 14 mm avec un capteur 50 Mpx ouvrant à F/2,2.
  • Un téléobjectif flottant Leica 75 mm (f/2) avec capteur de 50 Mpx pour les portraits ouvrant à F/2,2.
  • Et à l’avant, un objectif pour les selfies de 32 Mpx ouvrant à F/2.

Depuis mai 2022, Xiaomi travaille avec le constructeur allemand sur toute la chaîne de conception de ses modules photographiques. Conscient que l’excellence passe parfois par l’alliance des expertises, les ingénieurs de la firme chinoise collaborent conjointement avec ceux de Leica pour choisir les optiques, ainsi que pour développer les algorithmes de traitement d’image.

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

Pour avoir une identité distincte de ses concurrents, la partie logicielle des smartphones premium Xiaomi propose à tout moment sur ses capteurs dorsaux un choix entre un mode Leica « Authentic » ou un mode « Vibrant ».

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ? Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ? Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ? Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ? Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

Loin d’être anecdotique, ce choix a un réel impact sur la colorimétrie d’ensemble.''' Le premier équilibre la plaque dynamique pour un rendu au plus près du naturel, tandis que le second apporte plus de tonus aux couleurs, en particulier sur les verts et les bleus.

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ? Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ? Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

En fait, tout va dépendre de vos préférences, de vos scènes (monuments, paysages, intérieurs…) et des conditions de luminosité lors de la photo. Par exemple, avec le retour des beaux jours, le mode « Authentic » est idoine pour capturer des photos de rue.

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ? Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ? Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

Avec le grand-angle, les contrastes sont bien ajustés et le piqué sonne toujours juste. Par temps plus gris, le « Vibrant » apporte de la vigueur à l’ensemble grâce à une redistribution intelligente de la clarté. Du grand art !

Pour les photos à l’ultra grand-angle, le Xiaomi 14 ne tombe pas dans la facilité d’une surexposition artificielle. Il assume la relative froideur inhérente à ce type d’objectif. Il en résulte un piqué qui a l’avantage de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. C'est-à-dire au centre de l’image. Pour un capteur secondaire, il donne entièrement satisfaction.

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ? Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ? Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

Même son de cloche pour le téléobjectif. Une fois n’est pas coutume, nous avons été bluffés par le mode macro. À la fois ultra réactif et précis, il ravira les amateurs de photos de food ou de nature.

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ? Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ? Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

De son côté, le zoom optique (x3,5) est lui aussi d’excellente facture pour des paysages urbains. Sur des scènes avec différents niveaux de lumières, le Xiaomi 14 analyse à la perfection les contrastes afin de les renforcer au bon endroit sur les différents plans. Allant jusqu’à x60, le zoom numérique ne s'utilise pas au-delà d’un x15. Grand maximum. Une condition sine qua non pour garder des photos exploitables.

optique x3,5numérique x10numérique x15

Sans surprise, vu que c’est un domaine où la firme chinoise excelle depuis des années, le Xiaomi 14 est un portraitiste hors pair. En plus d’être parfaitement pédagogue dans la proposition de ses focales, l’effet bokeh ne se loupe que rarement. À ce propos, c’est une autre des grandes forces de ce partenariat avec Leica. Permettre à chacun selon son niveau de photo (débutant, amateur, pro) de s’approprier à sa manière le Xiaomi 14.

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ? Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ? Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

En matière de selfies, nous apprécions également que Xiaomi améliore sa proposition. Les couleurs de peau sont beaucoup moins dénaturées et l’exposition mieux gérée que l’an dernier.

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

Enfin, difficile de reprocher beaucoup de choses aux photos de nuit. Le bruit numérique est pratiquement indiscernable en ville dans toutes les situations.

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ? Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ? Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

Grâce à une belle ouverture, le capteur grand-angle propose des photos bien exposées, tandis que la colorimétrie est beaucoup moins agressive que sur les smartphones de Samsung. Les plus puristes apprécieront donc.

Autonomie, Xiaomi fidèle à sa réputation

Malgré le format plutôt compact du Xiaomi 14, le constructeur chinois arrive à y insérer une batterie généreuse de 4610 mAh. En comparaison, celle du Galaxy S24 plafonne à 4000 mAh, tandis que celle des iPhone 15, toutes versions confondues, ne dépasse pas les 4441 mAh.

Pour autant, l’autonomie d’un smartphone n’est pas une science exacte et la capacité d’une batterie ne fait tout. Cependant, force est de constater que Xiaomi utilise plutôt bien son matelas énergétique supplémentaire. En effet, le Xiaomi 14 a toujours tenu une journée, même en utilisation intensive.

Compact, puissant et doué en photo. Après un mois de test, peut-on dire que le Xiaomi 14 est le smartphone le plus abouti du constructeur chinois ?

Autrement dit, près de 7 heures d’écran par jour avec beaucoup de streaming vidéo, de réseaux sociaux et de jeux 3D. Au moment de dormir, il nous restait même un bon 25% de batterie afin de prolonger notre utilisation lors de la matinée suivante.

Pour des utilisations moins intensives, le Xiaomi 14 peut même tenir pratiquement deux jours. C’est un excellent résultat qui ne nous étonne qu’à moitié. La firme asiatique a toujours maîtrisé ce sujet à la perfection. Tout comme le suivant, la charge.

Grâce à son accumulateur de 90 W, fourni dans la boîte s’il vous plaît, le dernier rejeton de Xiaomi met en moyenne moins de 40 minutes pour reprendre totalement des forces.

Conclusion

Points forts

  • Un design séduisant et un format compact réussi
  • Un superbe écran AMOLED
  • Des performances de feux
  • Une armada photo cohérente
  • Une interface photo agréable et didactique
  • Une excellente autonomie et une charge vraiment rapide
  • Une partie audio convaincantel

Points faibles

  • Tendance à chauffer sur gaming 3D prolongé
  • Un OS perfectible
  • Une politique de MAJ un poil en retard
  • Trop d'applications préinstallées pour un smartphone premium

Note de la rédaction

À la fois cohérent dans son positionnement et équilibré dans sa proposition, le Xiaomi 14 est certainement le smartphone le plus abouti du constructeur chinois. Ce n’est certes pas le plus puissant, ni le plus grand, pour cela Xiaomi compte sur son modèle 14 Ultra, mais c’est celui qui risque de satisfaire le plus grand nombre.

Déjà, grâce à son format plus compact, ce Xiaomi 14 vient clairement se confronter à l’iPhone 15 et au Samsung Galaxy S24. Face à ces deux ténors, le petit dernier de Xiaomi fait aussi bien dans de nombreux domaines ( design, écran, puissance), tout en se permettant même de faire parfois mieux (photo, autonomie et charge).

Bien que nous comprenions la décision de Xiaomi de ne pas foncer tête baissée dans des fonctionnalités d’IA, il est par contre regrettable que sa politique de mise à jour soit encore un peu en retrait par rapport à Samsung et Google. Alors que ces challengers proposent sept ans de mise à jour, le Xiaomi 14 ne profitera que de quatre annuités.

Contextualisons tout de même ce grief. Seules les personnes souhaitant investir sur le long terme, sans revendre leur smartphone au bout de deux ou trois ans, pourront éventuellement être frustrées. Quoiqu’il en soit, ce Xiaomi 14 a tout d’un élève modèle et il est sans aucun doute le smartphone de la maturité pour le constructeur chinois.

Cette page contient des liens affiliés vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous faites en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais l'e-commerçant nous reversera une commission. Les prix indiqués dans l'article sont ceux proposés par les sites marchands au moment de la publication de l'article et ces prix sont susceptibles de varier à la seule discrétion du site marchand sans que JV n'en soit informé. En savoir plus.
Dernières news JVTECH
« Les gens vont tomber amoureux de GPT-4o » : La dernière innovation d’OpenAI est totalement addictive et dépasse déjà les fantasmes de certains films de SF Il y a 6 heures
Samsung accusé de rendre trop compliqué la réparation de ses produits se doit de réagir. Même iFixit lâche le fabricant des smartphones Galaxy ! Il y a 7 heures
La vidéo du moment