CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Soldes
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Pro Cycling Manager Saison 2019
  • PC
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Etoile Abonnement RSS

Sujet : Le Bar du Manager

DébutPage précedente
Page suivanteFin
PeterLeVrai
PeterLeVrai
MP
20 novembre 2019 à 16:50:38

J'ai relu :bave:

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
24 novembre 2019 à 16:37:23

Bonjour, bon week-end, suite de la saison d'EDUCATION FIRST.

RUTA DEL SOL

Les premières échéances approchent, Bettiol et Carthy notamment viennent peaufiner leurs conditions.

https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574605347-rds2020s1.jpg
https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574605363-rds2020s2.jpg
https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574605386-rds2020s3.jpg https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574605480-carthyrds2020s3.jpg
https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574605400-rds2020s4.jpg
https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574605435-rds2020s5.jpg

Bettiol réussi une belle 2è place le 1er jour, sur le CLM on est pas au top, Lekue est notre meilleure carte. Carthy l'emporte en puncheur le 3è jour grâce au gros travail de Bettiol. Le britannique résiste bien le 4è jour et se place sur le podium au CG. Malheureusement le raidard du dernier jour lui sera fatal.

https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574605492-rds2020.jpg

De Marchi échoue pour 3s, nous, on est satisfait de la forme affichée, la suite promet.

TOUR DU HAUT VAR

Les hommes écartés de l'UAE Tour viennent rouler un peu. Clarke notamment pour préparer Paris-Nice.

https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574605893-var2020s1.jpg https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574605997-formolovar2020s1.jpg
https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574605906-var2020s2.jpg https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574606021-formolovar2020s2.jpg
https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574605918-var2020s3.jpg https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574606047-dombrowskivar2020s3.jpg

Carton plein ici, je ne m'attendais pas à une opposition si faible. Formolo l'emporte les deux premiers jours, Dombrowski le 3è. C'est un superbe coup pour l'américain qui attaque à mi pente dans le Mont Faron, il est rattrapé mais trop tard pour être contré.

https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574606091-var2020.jpg
https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574606107-formolovar2020cg.jpg https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574606129-formolovar2020pts.jpg

Formolo l'emporte en résistant bien dans la dernière étape alors qu'il était dans une forme calamiteuse. Vu le plateau ça reste anecdotique, nous, on avais quand même une équipe plutôt forte en comparaison.

UAE TOUR

https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574606584-sl-uae2020.png

On aligne une équipe tournée autour d'Uran, 2è l'an passé. Gaviria arrive en grande forme pour jouer la gagne sur les sprints.

https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574606659-uae2020s1.jpg
https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574606673-uae2020s2.jpg
https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574606747-uae2020s3.jpg
https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574606704-uae2020s4.jpg
https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574606770-uae2020s5.jpg https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574606837-gaviriauae2020s5.jpg
https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574606786-uae2020s6.jpg
https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574606811-uae2020s7.jpg

1er jour, TTT un peu frustrant, on perd pour 25s alors qu'on avait que 2s de retard sur Ineos au pointage intermédiaire.
6 échappés le 2è jour, repris assez rapidement mais le vent se lève e fin de journée et on va subir. Uran et Scotson sont piégés dans le 4è groupe ! L'australien va travailler dur pour ramener Uran sans grand succès.Au sprint on a beau lancer tard, c'est encore trop tôt ! Gaviria prend le vent pleine face et sera largement dépassé. Miracle toutefois, il y a du monde éparpillé partout et Uran ne perd donc pas de temps.
3è étape, 7 devant. Kruijswijk chute à 80km de l'arrivée. Les fuyards sont repris dans la montée finale.C'est S.Yates qui ouvre les hostilités, attaquant dès la jonction avec les 7. Toutefois il ne parvient pas à créer un écart important et est repris à 4km du sommet. Il réitère avec MAL et prennent 20s. MAL va lâcher le britannique rapidement et filer vers la victoire. Uran est un peu dans le dur aujourd'hui et arrive dans le deuxième groupe de poursuivants;. Il passe 9è au CG.
4è étape, 3 échappés repris avant la bagarre finale. C'est une course de côte au barrage d'Hatta Dam.Uran réussi à rester au contact, c'est tout ce qu'on lui demandais.
5è étape avec 4 coureurs à l'avant. 5'50 d'avance à 55km de l'arrivée, on prend la poursuite en main. Scotson et Hofland travaillent dur, la GFDJ vient nous aider. (Tout ça pour qu'Hodeg ne sprint pas à la fin)
Avec un Campenaerts devant c'est dur de rentrer mais finalement l'échappée cède à 2km de la ligne et le travail a payé, avec la victoire de Gaviria !
6è étape, Martinez ne prend pas le départ, malade. 6 échappés repris au pied du col final.La montée est tranquille, personne ne se sent d'attaquer. Pinot met le feu aux poudres à 5km du sommet, mais la concurrence en a sous la pédale et il ne fait pas la différence. L'accélérations des divers favoris ne changera rien dans la fin de montée, c'est un groupe de 10 qui arrive au sommet, Uran est 2è, il passe 7è au CG. Vu la forme qu'il a tenu cette semaine, c'est bien payé.
Dernier jour, du plat. 5 échappés. Uran est tombé malade lui aussi, on le maintien en course, il devrait terminer sans souci. 2 coureurs font le jump à 71km de l'arrivée, témoignant de la faible marge accordée aux attaquants. Au sprint final, Gaviria est un peu court, il est 5è.

https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574606851-uae2020.jpg

Un top 10 et une étape, ça reste un bilan acceptable. Uran fait moins bien qu'en 2019 malgré une préparation similaire. On espère qu'il sera rétabli pour Tirreno-Adriatico. Gaviria a remporté une étape, démontrant une belle forme, son train étant assez faiblard ici.

OMLOOP HET NIEUWSBLAD

https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574608267-sl-ohn2020.png

Comme l'an passé pas mal d'absents chez les gros.

https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574608328-ohn2020.jpg

10 échappés au matin, la pluie s'abat sur les Flandres, ça promet. Nous, on a pas un coureurs en forme aujourd'hui, il va falloir résister avant tout. Les Deuceninck accélèrent au 1er secteur histoire de montrer un peu de quoi ils sont capable, mais le peloton se calme directement après.De Bie, Sprengers et Van Asbroeck tentent le jump sur l'échappée, d'autres tentent par la suite notamment Vermote et Ganna. Quand le groupe atteint une taille conséquente on se met à rouler, il reste environ 75km à couvrir.
Le peloton casse dans le Kruisberg, plus que 40 hommes dans le peloton. Ballerini crève à 45km de l'arrivée, il ne remontera pas. Langeveld et Bettiol chutent à 40km de la ligne ça devient dur pour nous là.On a que 2 hommes dans le groupe de favoris on stoppe logiquement la collaboration. Jungels et GVA accélèrent en réponse. Whelan parvient à suivre avec Vanmarcke dans son sillage. L'échappée est reprise et peu tiennent. 7 hommes devant à présent. Plus que 5 à 30km de l'arrivée, avant le retour de 4 coureurs. Whelan hausse le rythme en tête de groupe, 3 sautent.
Vanmarcke tente une attaque, il se relève très vite constatant que tout le monde le suit facilement. Jungels part à son tour, il reste 15 bornes, Whelan explose à 6km de la ligne, à ce moment là on peut penser que c'est gagné pour Jungels, les poursuivants ne reprennent rien depuis 9km. Pour autant GVA et Vanmarcke collaborent parfaitement, et Wellens se dissimule derrière les deux autres. Jungels fini par craquer et c'est un quatuor en tête à 4km de la ligne.On se regarde beaucoup, ils peuvent se le permettre Whelan est loin.
Vanmarcke glisse lentement en queue de groupe, s'écarte sur la gauche de la route et lance son sprint, mais il ne surprend pas Wellens ! Le vainqueur de Paris-Roubaix 2019 tient le choc mais de l'autre côté de la chaussée GVA est plus rapide. On fait 2è ici après un scénario défavorable, donc je rend avec plaisir. Whenal 5è.
Bettiol est 16è et dernier de son groupe, il a bataillé dur pour essayer de revenir, notamment aidé par Ballerini.
Langeveld vraiment pas en forme après un Tour d'Oman médiocre. Le hollandais ne marque pas de points auprès de son directeur sportif. :(

KUURNE-BRUSSEL-KUURNE

On a fait l'impasse l'an passé sur cette classique non WT mais qui réunie souvent la plupart des équipes du plus haut échelon.Cette année Walls va essayer de se frotter à cette grande course du calendrier belge.

https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574609208-kbk2020.jpg https://www.noelshack.com/2019-47-7-1574609341-bettiolkbk2020.jpg

Et on commence ce résumé par une mauvaise nouvelle, Phinney et surtout Walls notre leader désigné sont largués dans la portion compliquée de la course. Les Deuceninck roulent comme des malades et vu l'équipe alignée on les comprends. Sans sprinteurs pour négocier le final c'est Bettiol qui récupère naturellement le leadership.Van Schip part en facteur à 14km de l'arrivée, rendant le final très nerveux. Le groupe de favoris déjà peu garni explose par l'arrière. Whelan après son gros OHN la veille fait encore un gros travail pour placer Vanmarcke idéalement, puis le tracteur belge lance le sprint de Bettiol. Le champion du monde dépose tout le groupe, EBH résiste bien et reprend du terrain mais la ligne est 10m pas assez loin pour lui.
Bettiol débloque son compteur de victoire en 2020 avec une épreuve pas dégueu. Walls quant à lui va encore devoir progresser avant de prétendre jouer la gagne sur ce type de course.

Voilà, on en a fini avec Février la prochaine fois on ira des Strade Bianche à Milano-San Remo. Il se peut que ça prenne du temps, je n'ai pas terminé Paris-Nice.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
25 novembre 2019 à 11:18:39

Bonjour la communauté, on enchaîne avec le début du mois de Mars 2020 pour EDUCATION FIRST.

STRADE BIANCHE

https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574671425-sl-sb2020.png

On a deux options pour la victoire avec Bettiol et Formolo. La course décidera de qui travaillera pour l'autre.
Powless aurait du prendre le départ, mais malade, il est remplacé par Whelan.

https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574671574-sb2020.jpg https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574671601-bettiolsb2020.jpg

7 échappés devant. C'est nous et les Trek qui roulons devant. A 70km de l'arrivée le rythme augmente sérieusement. A 50km de la ligne les échappés n'ont plus qu'une minute d'écart, nous on a perdu Higuita et Formolo. Il y a déjà des coureurs éparpillés partout à l'arrière.
A 35km de l'arrivée, Calmejane, Meurisse et MCN sortent. Van den Berg travaille en tête de peloton , on reprend les 3 à 28km de la ligne. Nibali déclenche une attaque, le groupe de tête passe de 20 à 13 en tentant de suivre. Whelan reprend la tête du groupe et maintien une belle allure. A 8km de l'arrivée c'est Ballerini qui prend le relais, plus que 8 en tête. Le vainqueur de l'étoile de Bessèges parvient jusqu'au pied de la côte finale. Bettiol idéalement placé attaque tout de suite. Il résiste sur la fin et s'impose d'une courte tête devant Politt.
Deuxième victoire de la saison pour Bettiol qui rentre doucement en bonne forme.

PARIS-NICE

https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574672145-sl-pn2020.png

On emmène ici Gaviria qui aura beaucoup d'occasions cette semaine de s'imposer, et Clarke car le profil sans haute montagne lui convient très bien. Carthy est aussi présent, mais lui se prépare plutôt pour la Catalogne. Objectif sponsor top 5.

https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574672260-pn2020s1.jpg https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574672283-gaviriapn2020s1.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574672295-pn2020s2.jpg https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574672315-gaviriapn2020s2.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574672329-pn2020s3.jpg https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574672351-gaviriapn2020s3.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574672364-pn2020s4.jpg https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574672406-clarkepn2020s4.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574672426-pn2020s5.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574672437-pn2020s6.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574672449-pn2020s7.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574672461-pn2020s8.jpg https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574672484-gaviriapn2020s8.jpg

5 échappés le 1er jour, Pinot crève au pire moment, quand le peloton accélère en vue de préparer le sprint final. Les échappés vendent cher leur peau mais craquent dans les tout derniers km. Gaviria s'impose facilement aujourd'hui.
2è étape, encore 5 devant. A 18km de l'arrivée des cassures se forment dans le peloton alors que la pluie débarque sans prévenir. Les Jumbo intensifient la poursuite, leur train et celui des BORA lancent très tôt la bataille. Le final monte légèrement on choisit d'attendre encore puis le moment venu Gaviria remonte tout le monde et s'impose une deuxième fois en deux jours ! Peak meilleur grimpeur.
Encore 5 échappés le 3è jour, mais les Delko roulent, ils veulent aussi en être.3 coureurs tentent le jump mais seul Sutterlin y parvient. Les 6 sont repris à 10km de la ligne et c'est encore Gaviria qui lève les bras au circuit de Nevers-Magny Court.
4è étape, cette fois c'est plutôt une étape pour les leaders. 7 échappés qui ne résisteront pas à l'enchaînement de KOM dans lequel on accélère le tempo du peloton. Carthy attaque dans le mont Brouilly avec Clarke dans la roue. Bardet suit aussi. C'est Carthy qui fait tout le boulot jusqu'à ce que Clarke lance le sprint. Il résiste à l'auvergnat et c'est encore une victoire pour un EF. Notre domination est indécente à ce niveau. D'autant que Gaviria a passé les bosses et règle le sprint du peloton. Zoidl meilleur grimpeur, Clarke prend le jaune.
Etape 5, 8 hommes à l'avant repris dans le dernier KOM. C'est un groupe réduit qui joue la gagne, pas d'attaque à répertorier c'est une sélection par l'arrière qui a essoré le peloton. Gaviria est enfin battu sur un sprint c'est Groenewegen qui l'emporte cette fois !
8 échappés le 6è jour. La présence de Landa nous oblige à travailler pour éviter un écart trop important.Le peloton explose dans la côte des Tuilières, il reste encore 50km ! Echappée reprise à 23km de l'arrivée. Gaudu et Alaphilippe tentent une sortie dans le col de Bourigailles, mais ils sont repris dans la descente.Nos leaders sont en souffrance dans le final mais ça tient, Clarke est 7è dans le même temps que Gaudu, le vainqueur du jour, il garde le maillot. Carthy aussi est resté au contact et reste 2è du CG.Gaudu meilleur grimpeur.
Craddock est malade au départ du 7è jour de course. 4 échappés, les CCC, Delko et Astana roulent.Les 4 craquent dès le col de Vence, 1er KOM du jour. GVA et Fraile attaquent alors. AG2R envoie trois hommes à leurs poursuite, et c'est juste Bardet, Gallopin et Latour... Les fuyards se constituent une petite avance. On fait rouler Vanmarcke pour limiter l'écart, présence de Bardet oblige. Bardet, justement se retrouve vite seul devant. Fraile essaye de sortir à nouveau à 37km de l'arrivée alors que Bardet est à portée de fusil. C'est finalement un sprint à 40 dans une côte pas trop difficile réglé par Alaphilippe. Clarke dans le bon tempo conserve le jaune. Bardet meilleur grimpeur.
Dernier jour, cette fois Craddock ne prend pas le départ. Une échappée fleuve de 20 coureur part. Il s ne sont plus que 5 à mi course, c'est très nerveux aussi bien devant que dans le peloton. Plus personne devan,t à 41km de l'arrivée, mais ça ne se calme pas pour autant.On emmène un gros rythme pour éviter les attaques dans la dernière montée; puis on se dirige vers un sprint sur la Promenade des anglais. Gaviria qui a tenu bon l'emporte une 4è fois sur ce Paris-Nice !

https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574672496-pn2020.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574672513-clarkepn2020cg.jpg https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574672531-gaviriapn2020pts.jpg

Le bilan que je tire de cette course est que le parcours n'était vraiment pas assez sélectif, le maillot jaune n'a jamais été mis en danger. Personne n'a même pu s'approcher si bien que Carthy en faisant du boulot d'équipier a conservé sa 2è place. Course très ennuyeuse donc, mais objectif rempli, le budget 2021 dit merci.
Côté sprint, on boude moins notre plaisir, en faisant venir un Gaviria, évidemment que l'objectif était de gagner souvent et avec 4 occasions converties sur 5 + le maillot vert c'est mission accomplie.
Clarke qui sortait d'une préparation morose, remporte un de ses plus beau succès à 33 ans.

TIRRENO-ADRIATICO

https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574674382-sl-ta2020.png

Ici aussi le sponsor souhaite un top 5. C'est à Uran de s'en charger. Bettiol et Formolo viennent accumuler un peu de jours de course et pourquoi pas chercher une étape ?

https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574674474-ta2020s1.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574674485-ta2020s2.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574674498-ta2020s3.jpg https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574674521-uranta2020s3.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574674536-ta2020s4.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574674549-ta2020s5.jpg https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574674572-formolota2020s5.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574674584-ta2020s6.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574674597-ta2020s7.jpg

Prestation honnête sur le TTT du 1er jour, 3è à 30s avec un fort vent.
2è étape, 5 échappés repris à 15km de la ligne, Bettiol réussi un joli top 5.Bewley meilleur grimpeur.
9 échappés le 3è jour, repris au 2è sprint intermédiaire, à 25km de l'arrivée. Plus que 26 devant au 1er passage sur la ligne. L'accélération conjointe de Woods et Formolo à fait très mal. Sur la montée finale Uran accélère comme un forcené, Formolo ne peut pas lancer un sprint derrière une telle démonstration de puissance. Il en est de même pour Woods le seul adversaire à s'être accroché. Victoire très impressionnante d'Uran sur le terrain des puncheurs ! Il revient 3è au CG à 20s de WVA. Dommage que l'écart sur Thomas ne soit pas compté.
4è étape, c'est la haute montagne, 22 devant, mais ils vont devoir affronter une route très accidentée avant d'aborder le col final. Bettiol chute à 65km de l'arrivée, grosse frayeur, on a besoin de lui sur le prochain mois. Nibali et S.Yates attaquent avant même d'arriver au Sarnano Sassotetto. Il reste 50km c'est osé !
Ils sont repris 10km plus tard. Plus que 3 hommes devant au pied du col et seulement une minute d'écart en leur faveur. Rodrigues de chez W52 attaque. Nibali aussi accélère dans le peloton, mais ce n'est pas franchement tranchant. Par la suite ça roule fort, personne ne peut attaquer. C'est une sélection par l'arrière et c'est un trio qui se dispute la gagne. Nibali cède le premier, tandis qu'Uran s'incline face à Roglic de très très peu. Après leur craquage, Thomas et Buchmann se sont bien accroché, ils concèdent assez peu de temps. Uran passe 2è au CG à 24s de Roglic. Il prend aussi la tête du classement par poins. Martinez est meilleur jeune devant Lekue.
5è étape, 11 échappés. Beaucoup de cassures après le 2è KOM, il reste 46km et 2 minutes d'avance pour les fuyards.On laisse les BORA bosser, ils ont les faveurs des pronostics avec Schachmann dans leurs rangs. On prend la suite au pied de la dernière côte, Martinez accélère fort et lance Uran vers l'arrivée. Cette fois Formolo en a assez sous la pédale pour venir faire le sprint et l'emporte de justesse !
6è étape insipide, les équipes de sprinteurs se désintéressent de la victoire. Les 4 de devant se jouent la gagne.Et c'est un doublé pour NIPPO !
7è étape, la dernière. Uran perd un peu de temps face à G.Thomas son plus proche rival mais conserve la 2è place au CG. Lekue réalise un chrono remarquable, 3è. Roglic dépasse Uran ayu classement par points, ça c'est pas cool.

https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574674609-ta2020.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574674623-martinezta2020jeune.jpg

Un maillot distinctif, un podium, un top 10 et deux étapes, le bilan est très positif !

DANILITH-NOKERE KOERSE

Les écartés de PN et TA viennent rouler un peu.

https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574676024-danilithnokerekoerse2020.jpg

Beaucoup de vent aujourd'hui. C'est pas facile de garder nos places à l'avant du groupe. 5 échappés repris à 25km de la ligne. Van Schip anticipe le sprint mais sans réussite. Walls ne réussi pas son sprint il n'est pas très à l'aise sur les pavés du dernier km. Beau sprint de Cees Bol et Nacer Bouhanni revenu fort de l'arrière.

BREDENE KOKSIJDE CLASSIC

Les mêmes homme que précédemment à Whelan près, remplacé par Owen.

https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574676246-bredenekoksijde2020.jpg https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574676267-wallsbredenekoksijde2020.jpg

5 échappés repris à 18km de la ligne. Un petit groupe essye d'anticiper à 12 bornes du but. Pas mal de cassures dans le final et beaucoup de sprinteurs sont piégés !
Walls s'impose face à des costauds et non face à des sprinteurs aujourd'hui mais qu'importe ! Après ce drôle de succès à Oman ou tout le monde était tombé, il tient la une victoire déjà plus convaincante.

MILANO-SAN REMO

https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574676430-sl-msr2020.png

Objectif top 10, on a plusieurs cartes à jouer, mais malheureusement on a pas eu de chance avec les formes du jour, même les coureurs sous pic de forme sont dans le rouge...Surement la faute de la météo dégueulasse.

https://www.noelshack.com/2019-48-1-1574676527-msr2020.jpg

6 échappés au matin. Chute massive à 106km de l'arrivée Ballerini est pris, et beaucoup de cadors au sol ! MVDP, Trentin, Philipsen, Jungels, Politt, Pedersen entre autres. Ca rentre rapidement dans le peloton. On accélère le tempo juste avant la Cipressa, histoire de rester au contact, l'échappée n'est plus. Dans le Poggio, ni Formolo ni Bettiol n'ont la force d'attaquer, on va devoir subir la loterie du sprint. Gaviria est plutôt bien placé mais il est victime de sa mauvaise forme et est débordé sur les 100 derniers mètres. Ewan l'emporte assez clairement, nous, on échoue au pied du podium.

Après le triomphe en 2019, on entame notre campagne de classique petitement.
Et on est pas hyper serein en vue des flandriennes, Bettiol se prépare pour garder la forme jusqu'à Liège.Il vise Roubaix en priorité donc il sera surement frappé par l'aléatoire des forme du jours sans pic. Vanmarcke reste assez rassurant mais ce n'est pas non plus un grandissime favori. Langeveld s'est montré carrément inquiétant sur chacun de ses jours de course. Whelan au contraire promet beaucoup. On verra bien. :)
Je n'ai plus aucune course d'avance donc le prochain pavé n'est pas pour tout de suite.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
28 novembre 2019 à 16:42:30

Bien le bonjour, retour d'EDUCATION FIRST, on attaque un gros morceau de la saison 2020, à savoir les flandriennes, avec en parallèles deux petits tours majeurs et l'immense circuit de la Sarthe.

VOLTA CICLISTA A CATALUNYA

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574946568-sl-cata2020.png

On avait un temps pensé aligner Carthy, mais il va couper avant de reprendre au Tour des Alpes en vue de préparer le Giro. On a 4 grimpeurs de niveau semblable, on verra bien comment ça se déroule et qui prendra le leadership. Formolo vient affiner sa condition et Walls est là pour disputer les sprints. S'il y en a.
On note que W52-Fc Porto n'a que 3 coureurs dispo. Les limites d'une équipe WT de 17 coureurs je présume. :(

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574946559-cata2020s1.jpg https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574946732-higuitacata2020s1.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574946617-cata2020s2.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574946629-cata2020s3.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574946642-cata2020s4.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574946655-cata2020s5.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574946667-cata2020s6.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574946680-cata2020s7.jpg https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574946753-higuitacata2020s7.jpg

1è étape nerveuse avec 10 hommes à l'avant qui vont se battre pour y rester mais les derniers survivants sont repris au sommet du dernier KOM du jour. Walls est largué depuis longtemps, c'est Higuita qui va sprinter et c'est un peu une surprise de le retrouver sans concurrence réelle. On débute donc la semaine en prenant le maillot de leader ! Riabushenko meilleur grimpeur
2è étape, 5 coureurs devant, les Gazprom aimeraient ajouter un des leurs mais ils ne sont pas très efficace en tête de peloton. Pas mal de cassures apparaissent dans les 2 derniers km.L'échappée est reprise de justesse. Walls 4è sur ce sprint avec fort vent de face. Vu les hommes devant lui, rien de scandaleux, il fait ce qu'il pouvait. Philipsen en tête du classement par points.
3è étape, Kangert est malade, il reste en course pour le moment.10 échappés dont Owen. Celui ci craque dans l'Alt de Toses. Le peloton est tout proche donc ce n'est pas très grave. Pedrero reste seul en tête au pied de la montée finale.Bilbao attaque, puis Bernal à 7km de la ligne. Le colombien fait très mal sur une seconde offensive un peu plus loin. Quelques coureurs reviennent à la faveur d'une courte descente avent le meur final. Bernal coince, c'est Fuglsang qui prend la tête, il est aérien mais que dire de Roglic ? Il remonte très fort de l'arrière et saute le danois sur la ligne ! Higuita spectateur de premier ordre sur cette action termine 3è ! Le champion de Colombie revêt le maillot de leader ! Dombrowski 9è du jour passe 10è du CG. Pedrero meilleur grimpeur, Higuita est aussi meilleur jeune et leader du classement par points.
4è jour, Kangert reste à l'hôtel il va se reposer. Formolo et Pedrero sont seuls à l'avant. Pas d'hommes dangereux au CG donc mais le peloton ne laisse pas filer. Le duo accroît son avance dans le Port de Canto.5'30 à 45km de l'arrivée. Simplement 2 minutes au pied de la montée finale. La Movistar accélère le mouvement puis C.F. Hagen attaque. Il reste 8km. Le duo de tête est repris à 5km de la ligne, Pinot et Pogacar attaquent, le français lâche tout le monde ! On croit à la victoire côté FDJ mais Bernal et Roglic refont leur retard et déposent Pinot 500m avant la ligne. Derrière Higuita est dans le dur, il remonte quelques positions dans le dernier km et fini 7è. Il passe 5è du CG à 1'36. Roglic en tête du CG et du classement par points. Bernal meilleur jeune. On a tout perdu aujourd'hui.
Owen repart à l'avant sur l'étape 5. 13 devant et 5 intercalés qui ne reviendront jamais.On note une chute sans gravité pour McNulty à 50 bornes de la ligne.L'échappée prend le large et 6 hommes se présentent en tête après le dernier KOM. Taminiaux l'emporte devant Owen. Pas de regrtes, l'américain a tenté d'anticiper dans le KOM, un des sprinteurs de cette échappée a tenu bon. C'est la vie.
6è étape pour les sprinteurs, sauf qu'aucune équipe ne veut assumer la poursuite derrière nous. Owen et McNulty ont beaucoup donné pour réduire l'écart de 12 à 7 minutes. 15km après qu'on ait stoppé l'effort on a pris 4 minutes dans la vue, ça veut tout dire. Les 17 devant vont se jouer la gagne. Chute massive à 35km de l'arrivée, Walls, Landa, Roglic impliqués. Le slovène a lutté mais a bien repris sa place dans le bon groupe. Victoire de Mestre. La direction de W52-Fc Porto aux anges, prendre une étape en WT en alignant que 3 coureurs c'est assez incroyable.
Dernier jour enfin, 11 devant et ça roule fort sur la boucle autour de l'Alto de Montjuic. Seulement 13 coureurs pour le gain de l'étape dans le final et comme au premier jour Higuita est seul au monde sur ce sprint. Formolo 2è pour couronner le tout. Higuita reprend le maillot du classement par points !

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574946766-cata2020.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574946780-higuitacata2020pts.jpg

Belle course d'Higuita, qui a montrer qu'il mérite la confiance accordée. C'est un beau début de saison pour lui. 2 étapes + top 5 CG + un maillot distinctif.
Dombrowski 16è, pas mal du tout. On a aussi vu Formolo et Owen à l'avant, et en bonne forme, ce qui fait plaisir, leurs objectifs approchent à grand pas. Walls un peu en retrait, vu qu'il n'y a pas eu sprint le 6è jour, mais très correct sur l'étape 2.

CAMPAGNE DES CLASSIQUES FLANDRIENNES

DRIEDAAGSE BRUGGE-DE PANNE

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574949080-sl-3jp2020.png

Avant dernier objectif de Gaviria avant sa coupure pré Giro.

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574949164-3jp2020.jpg https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574949186-gaviria3jp2020.jpg

5 hommes devant, repris à 20km de l'arrivée. Rowe tente d'anticiper le sprint, quelques autres l'imitent sans plus de réussite. Notre train est parfaitement rôdé, Gaviria l'emporte succédant à Modolo.

E3 BINCK BANK CLASSIC

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574949430-sl-e32020.png

Un parcours plus sélectif qu'il y a deux jours. Qui succédera à Sagan ?

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574949444-e32020.jpg

Il pleut au départ et le peloton rechigne à laisser partir une échappée. 12 parviennent à sortir après 30km de chasse, mais trop de gros noms, le peloton chasse encore et on les reprends au km 60. Finalement 5 coureurs moins en vue sortent, rejoint par 4 autres au km 121, dont Rowe et Matthews.
En réaction on commence à mettre la machine EF en marche. 30km plus tard le groupe de favoris est réduit à 22 unités, une minute derrière les 9 de devant. On en reprend 8 à 45km de la ligne, Rowe résiste seul devant. WVA attaque dans le vieux Quaremont à 35km de l'arrivée. On le reprend au pied du Knoktenberg. Vanmarcke contre, il prend une trentaine de seconde d'avance sur un groupe de 4 suivi de MVDP et Politt. Bettiol est là, il ratonne tranquillement. 10 reviennent de derrière. Vanmarcke compte encore 23s à 7km de la ligne. Il explose à 2km de la ligne ! C'est donc un sprint aujourd'hui et Bettiol prend la 3è place. GVA l'emporte mais c'était très serré !

GENT-WEVELGEM

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574950218-sl-gw2020.png

Dernier objectif de Gaviria, ça va quand même être compliqué sans pic de forme, mais on a toujours une grosse équipe au cas ou. Powless remplace Phinney légèrement malade.

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574950282-gw2020.jpg

6 échappés aujourd'hui.Fortes précipitations, pas mal de chutes. Matthews et Trentin tombent à 140km de l'arrivée, Moscon crève dans le Casselberg. EF imprime un rythme élevé dans tout le passage difficile, mais l'effet n'est pas in,croyable. A 28km de la ligne, MVDP, Trentin, Gilbert et GVA attaquent. Trentin et GVA résistent bien, surtout Trentin. GVA repris il tente de repartir ! Et dès qu'il réussi le jump, Trentin le flingue.Le groupe pourtant conséquent peine à maintenir l'écart, Trentin peut le faire ! Bettiol tente alors désespérément le jump à 6km de l'arrivée. Kristoff et Démare suivent. Gros travail de Kristoff, le trio rentre ! Puis Sagan peu après. Tout les hommes à l'avant cessent de rouler, ça se regarde, puis Trentin lance le sprint. Sagan l'emporte, Bettiol 4è. Très serré entre les 4 premiers la photo finish a du départagé Trentin et Sagan, MVDP et Bettiol à moins de deux boyaux. Gaviria pas à la hauteur aujourd'hui, il reviendra spécifiquement préparé pour cet objectif un jour mais là, c'était trop dur pour lui.

Ici j'ai eu un final abominable, typique de l'IA qui ne réagit qu'aux actions de mes coureurs. Bettiol suis ? Personne roule. Bettiol roule ? On l'attaque. Vraiment fatiguant. J'aurais rien du tenter, Trentin méritait de gagner.

DWARS DOOR VLAANDEREN

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574950893-sl-ddv2020.png

Ballerini malade, remplacé par Bettiol. Il comptait faire l'impasse mais son pic de forme est arrivé ce jour autant en profiter.

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574950981-ddv2020.jpg https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574951010-langeveldddv2020.jpg

3 hommes devant. EF hausse le rythme à 60km de la ligne. Plus que 19 dans le peloton après 2km d'effort !
Langeveld attaque le premier à 17km de l'arrivée et prend une belle avance. Aucune réaction de la concurrence Merlier tente une attaque pour revenir mais c'est bien trop tard ! Il ne reste que 2,5km pour reprendre 40s !
Langeveld gagne ici, Bettiol règle le sprint du petit groupe de poursuivant.

RONDE VAN VLAANDEREN

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574951465-sl-rvv2020.png

Objectif podium pour le sponsor, Bettiol est vainqueur sortant, on est confiant.

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574951533-rvv2020.jpg

5 échappés ce matin. Whelan crève au 1er passage dans le vieux Quaremont. C'est aussi là qu'on a les premières cassures de la journée. S'en suit une attaque avec quelques outsiders : MCN, Lutsenko, Matthews, Démare,...On a maintenant 18 hommes devant, qui ont 2 minutes d'avance à 118km de l'arrivée. Plus que 7 devant à 100km du but. Wellens fait le jump. Phinney crève à 95km de l'arrivée, il revient rapidement bon taf des mécanos en bordure de secteur pavé !
Les Jumbo font un coup de force dans le 2è passage du Vieux Quaremont ! Teunissen et WVA font le jump sur l'échappée. Politt a suivi. Regroupement devant au pied du Paterberg, mais ça rigole plus, devant ça roule très fort et ça ne va plus jamais débrancher.Il reste 40 km. Vanmarcke est déjà dans les cordes, Langeveld aussi. Notre plan est foutu, on subit la course au lieu de harceler nos adversaires !
Benoot attaque dans le dernier passage du Vieux Quaremont. Bettiol est réactif, plus que 7 devant. 3 reviennent avant le Paterberg. Sagan colle une grosse mine Bettiol et WVA sont aux aguets. Bettiol contre après les pavés, retour de Politt, Stuyven et WVA. Stuyven contre à son tour ! Ce final est fou ! Bettiol arrive encore à revenir. Les deux devant collaborent à présent, mais ça revient encore de derrière. Un groupe de 8 pour la gagne. Bettiol prend la 3è place et réussi l'objectif du sponsor. WVA entre à la table des vainqueurs de monument !

SCHELDEPRIJS

Gaviria interrompt sa coupure avant le Giro.

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574952330-scheldeprijs2020.jpg

5 échappés, beaucoup de vent. Notre train fait exploser le peloton dans le final, maillé de trois passages dans le même secteur pavé.
Pas de chance toutefois, Groenewegen est le plus fort. Gaviria 2è, vraiment pas loin ici. Walls top 10en tant que poisson pilote, c'est pas mal.

PARIS-ROUBAIX

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574952491-sl-roubaix2020.png

Encore un objectif podium, on est nettement moins confiant qu'au Ronde, ça va se traduire par une certaien frilosité de notre part.

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574952515-roubaix2020.jpg

8 échappés au matin, quelques outsiders font le jump après Troisvilles. Entre autres on a Van Poppel, Hofstetter, Sutterlin, Lutsenko, Laporte,..Cette échappée vole en éclat à 80km de la ligne Van Poppel et Burghardt sont seuls devant. Démare et Naesen tentent de sortir sans succès. Plus que 15 dans le groupe de favoris à 50 bornes de l'arrivée. Stuyven attaque à 28km de la ligne.Politt le rejoint 10km plus loin. Bettiol se sacrifie a Camphin en Pévèle sans quoi on ne reviendra jamais.C'est un regroupement momentané, Vanmarcke part en contre.10 hommes suivent. Lampaert contre à son tour, il reste 12km. On le reprend sur le vélodrome, c'est un sprint pour la gagne. Stuyven bat Sagan et MVDP, Lampaert 4è malgré son raid de 12km. Vanmarcke est un décevant 8è.

POINT SUR LES FLANDRIENNES

Une remise en question sera nécessaire, notre équipe est forte sur le papier aucun doute la dessus. Par contre la préparation est un échec,( Vanmarcke en forme trop tard, Whelan trop tôt ) Langeveld horrible sur toute la saison, sauf sur à travers la Flandre, mais bon, pas de concurrence là bas.
Bref on va réfléchir à la question et agir en conséquence aussi bien sur le calendrier en 2021 que sur l'effectif.
En bon point quand même Whelan hormis sur les monuments c'est excellent, Van den Berg impeccable sur chaque jour de course, Powless pas mal quand il a dépanné, nos équipiers sont très au points. Ballerini a été irrégulier, et les leaders frappés par les forme du jour dégueux partout, sauf au Ronde.
Enfin, j'ai ma part évidemment de responsabilité, soit en assumant trop tôt le poids de la course soit en attaquant pas assez, en tout cas EF souvent à contre temps sur ces classiques. Malgré tout, globalement on a obtenus de belles places d'honneur partout, tout n'est pas à jeter, loin de là.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
28 novembre 2019 à 16:43:10

GP MIGUEL INDURAIN

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574953423-gpmiguelindurain2020.jpg https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574953459-clarkegpmiguelindurain2020.jpg

Belle victoire de Clarke isolé dans les 20 derniers km il a su se gérer, prendre les bonnes roues.

KLASIKA PRIMAVERA

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574953627-klasikaprimavera2020.jpg https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574953655-clarkeklasikaprimavera2020.jpg

Clarlke fini en solitaire après une accélération décisive de Powless et un gros relais de McNulty. Course anecdotique avec très peu d'équipes au départ.

CIRCUIT DE LA SARTHE

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574953773-sarthe2020s1.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574953786-sarthe2020s2.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574953798-sarthe2020s3.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574953809-sarthe2020s4.jpg https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574953865-clarkesarthe2020s4.jpg

Clarke remporte l'étape allouée aux puncheurs, il prépare tranquillement les ardennaises et le Giro et empile les victoires depuis début Mars !
Hayter 2è sur le sprint du 1er jour, mais bon...Viviani intouchable.
Le CG se joue sur le CLM surtout et les bonif qui mettent bien Viviani. Pas de chance, Owen notre meilleur coureur le jour du CLM avait déjà 1'40 de retard.

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574954012-sarthe2020.jpg

ITZULIA BASQUE COUNTRY

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574954045-sl-pv2020.png

Uran vient essayer de faire un beau CG ici. Formolo encore présent, cette fois la forme est là !

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574954150-pv2020s1.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574954161-pv2020s2.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574954173-pv2020s3.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574954190-pv2020s4.jpg https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574954295-formolopv2020s4.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574954208-pv2020s5.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574954224-pv2020s6.jpg

7 devant le 1er jour, Oliveira chute dans le 2è KOM, l'échappée est reprise à mi course. Kangert prend quelques points sur les derniers KOM, il me vient l'idée que ça pourrait être intéressant de jouer le maillot de grimpeur. Bernal attaque dans le dernier KOM, Alaphilippe suit, Roglic fait le jump au sommet. Formolo fourni un effort considérable pour ramener le peloton sur eux. Roglic règle le sprint devant Formolo. Uran est au bout de sa vie mais fini dans le même temps. Soulagement. Hermans meilleur grimpeur.
2è étape, Kangert devant va chercher les KOM, il est seul au début, rejoint par Molard et Joni Brandao. 17 autres font le jump dans le 2è KOM. TVG part à 30km de l'arrivée mais le peloton est sur le point de revenir. Roglic domine le raidard final sans problème. Formolo est pas loin. Uran marque un peu le pas, mais est compté dans le même temps. Kangert meilleur grimpeur.
3è étape, 20 devant, Kangert de nouveau devant. Chute d'Higuita à 95km de l'arrivée, déjà qu'il passe pas une super semaine... Kangert part en solitaire dans l'Alto de Aritxulegi. Herman fait le jump dans le KOM suivant et dépose Kangert ! Regroupement dans la descente puis Alarcon fait le jump. Le peloton revient. Formolo chute violemment juste après le dernier KOM, on est inquiet, mais il repart. Uran a tenu sans l'aide de l'italien. Il passe 9è au CG... sur 9 coureurs dans le temps du leader, Bernal.
17 échappés le 4è jour dont Higuita, Oliveira chute a mi course. Bernal, Dumoulin, Roglic, Froome et Buchmann au sol !
Higuita est repris dans l'Alto de Ain.Molard est le dernier survivant, il est repris dans le Muro de Ain. Formolo attaque avec Uran dans la roue et résiste au retour d'alaphilippe dans la descente, victoire d'étape pour l'italien ! Soulagement après sa chute de la veille !
Higuita à nouveau devant le 5è jour, accompagné de Kangert qui va aller chercher les derniers points nécessaire à son sacre au classement de la montagne. 19 devant en tout dont 6 Astana ! Sur le 3è KOM embrouille entre Kangert et Joni Brandao, le portugais se gare en haut du KOM et coupe la route de l'estonien l'empêchant de marquer des points ! Woods attaque dans le Puerto de San Miguel à 20km de la ligne. Porte suit. Higuita et Bilbao reviennent après le sommet.Le quatuor est repris à 5km de la ligne. Bardet allume la mèche dans la montée finale, mais c'est un pétard mouillé...Tandis qu'Uran réussi une fort belle montée, Alaphilippe l'emporte en bon puncheur qu'il est. Uran 4è du jour est 5è au CG.
Dernier jour, un ITT conclu à la 17è place pour Uran, à 1'08 de Bernal.

https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574955407-pv2020.jpg
https://www.noelshack.com/2019-48-4-1574955456-kangertpv2020mtg.jpg

Uran perd une place au CG dans le CLM, pas bien grave, hors pic de forme c'est une perf honorable pour lui. Formolo 9è malgré 1'30 perdu sur chute et un CLM pas terrible.C'est donc une semaine plutôt sympa agrémentée d'une victoire d'étape et un maillot de grimpeur pour le sympathique Kangert.

Voilà, ce fut long mais c'est dit.J'ai du couper en deux car + de 16 000 caractères :rire:

Au passage, y'avait longtemps mais on a eu des progression : Craddock, Hayter, Scotson et Whelan. Pas énorme pour les trois premiers, par contre Whelan devient un coureur de plus en plus solide.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
04 décembre 2019 à 10:49:51

Bien le bonjour à la communauté. EDUCATION FIRST est de retour pour le triptyque ardennais notamment.

DE BRABANTSE PIJL

Course de transition entre flandriennes et ardennaises, Clarke est notre leader ici.

https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575448369-brabantsepijl2020.jpg https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575448402-clarkebrabantsepijl2020.jpg

7 échappés de bon matin. Vanspeybrouck résistera presque jusqu'au bout. MVDP va l'avaler tout cru en attaquant dans le dernier mur pavé. Un groupe de 18 est à sa poursuite, emmené par Whelan. Dans le mur final le prodige hollandais cale un petit peu et se laisse remonter, Clarke s'impose pour un rien face à Dion Smith.

AMSTEL GOLD RACE

https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575448631-sl-agr2020.png

Objectif top 5 pour le sponsor, on joue de malchance, tout nos gars capable de l'emporter on perdu leurs pic de forme la veille.Si sur les flandriennes la préparation n'était pas calée au mieux, ici c'est carrément la catastrophe. Après Formolo en tête, c'est pas de bol. Il n'a que 18 jours de pic sur 24 possible.
On a quand même un collectif solide donc on devrait réussir à échapper à l'humiliation.

https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575448816-agr2020.jpg

3 échappés devant. La sensation de la journée intervient à 140km de l'arrivée avec les chutes d'Alaphilippe et Kwiatkowski. Le français abandonne et manquera probablement les prochaines classiques ! Le train EF se met en route à 50 bornes de la ligne. Woods attaque à 15km de l'arrivée. Un peu présomptueux de la part du coureur Astana. Il est repris à 10km de la ligne par un petit groupe emmené par Roglic et Powless. Bettiol prend ensuite un gros relais et laisse Formolo en bonne position dans le Cauberg. MVDP lâche les chevaux et explose tout le monde, mais il se met dans le rouge alors qu'il reste pas loin de 300m de plat avant la ligne !
Jungels et Garcia Cortina remontent, le luxembourgeois craque, Formolo le passe et assiste de derrière à la victoire de l'espagnol, vainqueur sortant de Liège-Bastogne-Liège devant un MVDP explosif mais trop court aujourd'hui.
Formolo réussi un podium, ce qui est vraiment pas mal vu sa condition. IGC prouve qu'il est un coureur sur lequel il faudra compter ces prochaines années en confirmant que 2019 n'était pas qu'un coup de chance.

LA FLECHE WALLONNE

Oublié de screen la startlist

https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575449373-fw2020.jpg

4 échappés repris dans le Mur de Huy à 30km de la ligne d'arrivée. Pedersen attaque à 14km du terme mais ça roule fort derrière lui. Gaudu tente à son tour dans la côte d'Ahin. Il ne parvient pas à sortir et retente dans le Thier de Huy. Plus que 7 coureurs devant au pied du Mur ! On est pas très bien placé ici avec Clarke et Formolo en mauvaise forme. A.Yates est très fort dans les pourcentage les plus compliqués mais Jungels revient sur le haut du Mur et passe le leader Mitchelton ! Formolo est 3è à 30m de l'arrivée mais il explose et se laisse passer par Gaudu, De Plus étant tout proche de faire de même. Pedersen et Clarke ont explosé au pied, au contraire IGC et Kwiatkowski lâché dans la côte précédente ont fini fort.
Cette 4è place nous suffit, étant donné la préparation loupée.

LIEGE-BASTOGNE-LIEGE

https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575449734-sl-lbl2020.png

Objectif podium ici, ça risque d'être compliqué. Bettiol est de la partie, pas tellement pour jouer la gagne, plutôt pour s'imprégner de l'ambiance, espérant revenir si le profil 2019 se manifeste dans le futur.

https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575449786-lbl2020.jpg

200 premiers km assez calme, 9 échappés devant. On augmente l'allure dans le Mont Theux, Higuita va même mettre une mine dans la Redoute, on se retrouve à seulement 12 au sommet. Les Deuceninck prennent alors les choses en main mais un groupe de 25 revient au pied de la côte de Colonster. Jungels part seul. Kwiatkowski sort à retardement. Il espère faire le jump en partant du sommet. Bettiol emmène sur le plat, duo de tête repris avant St Nicolas. Dan Martin attaque au pied, Bettiol explose tandis que Formolo suit difficilement le train des favoris. Teuns et De plus parviennent à s'extirper à la pédale alors qu'il ne reste que 4km !
De Plus craque au pied de la côte d'Ans, Teuns file vers la victoire ! Dans le groupe de poursuivant Formolo est devancé par Dan Martin de très peu avant que Garcià Cortina ne surgissent et les déposent pour la gain de la 2è place.

Formolo dresse un bilan positif sur ce triptyque, avec une 3è place et deux 4è places. Les grands vainqueurs de cette campagne sont IGC qui confirme son statut et Jungels régulier et capable de ramener une Flèche à Deucenick en l'absence d'Alaphilippe. Bon il a déjà gagné LBL, il ne sort pas de nulle part non plus.
De Plus et Formolo sont les second couteau les plus régulier et enfin Teuns entre dans le cercle des vainqueurs de Monuments. Félicitations à lui.

TOUR OF THE ALPS

Carthy et Martinez viennent préparer le Giro. Dombrowski le Tour de Californie.

https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575450706-alps2020s1.jpg
https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575450720-alps2020s2.jpg
https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575450731-alps2020s3.jpg
https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575450742-alps2020s4.jpg
https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575450753-alps2020s5.jpg

TTT correct suivi de plusieurs étapes insipides, pas assez sélectives pour voir d'attaques franche que ce soit de notre part ou celle de nos adversaires. Carthy et Dombrowski sont toujours restés dans les bons groupes. Avec une bonf le dernier jour Carthy accède au podium du CG.

https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575450898-alps2020.jpg

Howes abandonne le 3è jour sur chute, fracture du crâne, on ne le reverra pas de si tôt. :snif:

ESCHBORN-FRANKFURT

https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575450966-sl-fef2020.png

Dernière course pour Gaviria avant le Giro, il vient se dérouiller et éventuellement grossir son palmarès.

https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575451032-fef2020.jpg

Il pleut, 6 hommes devant. UAE et Jumbo assurent l'essentiel de la poursuite, Gaviria est dans un jour horrible donc on ne bouge pas une oreille. Le colombien est à deux doigts de perdre la roue du groupe dans les deux dernières difficultés. 1'10 d'écart à 40 born,es de l'arrivée, ça va se jouer au sprint comme prévu.
Echappée reprise à 20km de la ligne. Attaque de Vermote à 14km du but sans effet, mais Keukelaire en met une 3km plus loin qui va faire mal à l'arrière du peloton.
Le moment du sprint venu Gaviria ne tient plus, il lâche la roue de Clarke, on se retrouve sans solution pour obtenir un résultat. 22è place du colombien, rien n'a été aujourd'hui, en effet Phinney à chuté sous la flamme rouge et abandonne. Reste une grosse semaine avant le Giro pour rectifier le tir.

TOUR DE ROMANDIE

https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575451368-sl-romandie2020.png

Uran leader ici avec en vue un CG honorable, comme à son habitude. Walls et Hayter sont la pour jouer les éventuels sprint des 2è et 6è jours.

https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575451476-romandie2020s1.jpg
https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575451488-romandie2020s2.jpg https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575451594-hayterromandie2020s2.jpg
https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575451499-romandie2020s3.jpg
https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575451512-romandie2020s4.jpg
https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575451523-romandie2020s5.jpg
https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575451545-romandie2020s6.jpg

Prologue réussi avec un 6è temps pour Uran, à 7s de Dumoulin.
8 échappés le 2è jour, les écarts ne font pas de doutes, ce sera un sprint pour Hayter puisque Walls est lâché à 45km de l'arrivée. MAL part en facteur à 8km de la ligne, mais ça ne fait frémir personne, notre train est très organisé et permet à Hayter de devancer Viviani et Hodeg ! 1er succès WT pour sa 1è saison pro ! Skujins est meilleur grimpeur.
3è étape, avec 11 hommes devant, repris dans la montée de Choëx. Zakarin attaque au pied de la montée finale, il est repris à 6km du sommet. Quand Pogacar attaque le groupe de tête s'éparpille, seul MAL garde le contact avant d'exploser à 3km de la ligne. Dumoulin revient un peu au train sans jamais réussir à boucher le trou. Uran a fait ce qu'il a pu, lâché dès la 1è accélération de Pogacar. Il est miraculeusement dans le même temps que MAL grâce au sprint de Lutsenko conjugué au craquage de Quintana. Pogacar maillot vert et en tête au CG, Uran 5è.
4è étape, un ITT. Uran 16è à 44s de Pogacar, passe 6è au CG mais n'a que 12s de retard sur Quintana 3è.
Lekue réalise un beau chrono, à 1s d'Uran et remonte 16è du CG.
5è jour et c'est l'étape reine. Uran affublé d'un -3 de forme du jour, ça sent pas bon. il pleit pour couronner le tout. McNulty part devant, 21 coureurs en tout dans l'échappée du jour. Pogacar chute après le 1er KOM. Le peloton roule fort dans le col de la Planche, passant l'écart de 4 minutes au pied, à 1 minutes à mi pente, avant de se calmer et de passer à 5 minutes de retard au sommet...
Hayter au sol à 50km de la ligne. Pernsteiner attaque au pied du col final. Uran explose avant même l'explication entre les leaders, incapable de garder la roue de Lekue pourtant pas bien rapide dans cette montée. Il reste 8km, Quintana et Dumoulin attaquent et reprennent le groupe McNulty. L'américain décroche et va aider Lekue sachant désormais la victoire impossible. Pernsteiner fini par craquer laissant Pogacar l'emporter encore une fois. Enorme résistance de Padun, présent dans l'échappée, l'ukrainien est 2è. Lekue est loin, à la 21è place, il a bien souffert mais garde sa 16è place au général. Uran 46è pointe à 10 minutes pile au CG. Gros gros craquage là. Pogacar meilleur grimpeur.
Dernière étape avec 4 échappés repris à 5km de la ligne. Sprint pas très rassurant pour Walls.

https://www.noelshack.com/2019-49-3-1575452622-romandie2020.jpg

Pire course d'une semaine depuis très longtemps. On s'en sort quand même avec une étape, donc tout n'est pas si horrible. Pogacar écrase la course avec la prise de tout les maillots. Faut dire, il est devenu monstrueux ( 84 MO)

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui. Pas le chapitre le plus glorieux pour EF mais une victoire pour un néo pro, et malgré une prépa mal calibrée des ardennaises satisfaisantes. Si Woods fait mieux que Formolo sur la Gold Race et la Flèche à la finale, Formolo n'est pas si, loin des résultats du canadien sans puic de forme et réalise un bien meilleur LBL.

Au programme à présent la 1è semaine d'un Giro fantaisiste et difficile, ainsi que le Tour de Californie.

A noter les progression légère de Van den Berg, Ballerini et l'énorme bond en avant d'Higuita ( 79MO, 75RES) si on exclu le CLM il est presque au niveau d'Uran !

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
06 décembre 2019 à 12:34:21

Bonjour, retour d'EDUCATION FIRSTavec aujourd'hui le début du Giro ! Mais avant ça on va aborder le Tour de Californie.

AMGEN TOUR OF CALIFORNIA

https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575626890-sl-californie2020.png

Le sponsor exige la victoire finale, je ne suis pas aussi confiant qu'eux pour tout dire. Uran est aligné en préparation du Tour ainsi qu'Higuita qui a récemment progressé. Walls présent pour jouer les sprint, attention malgré le gros plateau de sprinteur présent au Giro, ici aussi il y a quelques cadors.

https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575626882-californie2020s1.jpg
https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575626904-californie2020s2.jpg https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575626927-higuitacalifornie2020s2.jpg
https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575626939-californie2020s3.jpg
https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575626950-californie2020s4.jpg
https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575626961-californie2020s5.jpg
https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575626973-californie2020s6.jpg
https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575626984-californie2020s7.jpg

Echappée de 5 le 1er jour, reprise proche de l'arrivée, mais alors qu'on se rapproche d'un sprint à l'arrivée Walls chute. Il est bon dernier.
Aucune attaque le 2è jour ! Peloton lancé à vive allure tout le long du chemin et c'est simplement 32 coureurs qui se présentent à la flamme rouge. Higuita règle le sprint, prend la 2è place au CG, le maillot vert et celui des jeunes. Eg meilleur grimpeur.
3è étape, 5 échappés repris à 30 bornes du but. RAS au sprint cette fois, Ewan l'emporte, Walls 6è, pas fou mais aucun coureur devant ne lui est inférieur, donc on prend. MCN maillot vert.
4è étape avec encore 5 échappés repris à plus de 50km de la ligne. On aborde le final mal placé mais le pack ralenti à 5km de la ligne nous permettant de nous repositionner. Walls 5è d'un sprint étrange, pas loin de faire 3 mais il a un peu craqué sur la toute fin. Jimmy Turgis meilleur grimpeur.
Etape 5, étape reine ! 9 coureurs à l'avant repris à 28km de l'arrivée. Les 45 derniers km montent continuellement c'est très difficile. Mas attaque à 18km de l'arrivée, Pinot le contre mais tout ça ne va pas bien loin.Pinot retente à 11km de la ligne toujours sans succès. Les favoris roulent fort et plus personne ne sera en mesure d'attaquer. Mas est le plus fort au petit jeu de la sélection par l'arrière, et Higuita est le dernier coureur à lui résister mais cède lui aussi à 500m de la ligne. Mas nouveau leader, Higuita 2è à 10s au CG, reprend le maillot vert mais perd celui des jeunes.
ITT le 6è jour, Higuita conserve sa 2è place de peu. Mas prend le large. Uran pas au mieux hier gagne une place au général et passe 8è.
Dernier jour, 8 hommes devant que le peloton ne va pas poursuivre avec vigueur. Mollema chute à 50km de la ligne. Pinot chute lui aussi à 20km de l'arrivée. Dombrowski impliqué dans une autre chute, massive cette fois. Hivert règle le groupe d'échappé.

https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575626997-californie2020.jpg
https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575627009-higuitacalifornie2020pts.jpg

Scénario pas très intéressant, en cause une condition physique limite qui nous empêche de pouvoir tenter de faire la différence nous même. L'objectif était de gagner mais je me satisfait pleinement de la 2è place avec un Higuita en grosse progression.

GIRO D'ITALIA

https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575627019-sl-giro2020.png

Profil fantaisiste choisi par le hasard. Peu d'occasion pour les sprinteurs mais étant donné que c'est pire sur le Tour, Gaviria est donc venu ici en tant que leader. Il doublera avec la Vuelta qui est le GT offrant cette année le plus d'étape plates. On est pas à l'abri que Gaviria abandonne en cours de route, le classement du maillot cyclamen décidera de son maintien en course. Ballerini, Vanmarcke et Whelan formeront un train décent. Clarke les aidera aussi. Carthy et Martinez viennent jouer les étapes de montagne. Selon les événement on verra si on essaye de'en placer un au CG ou si on joue le maillot bleu. Craddock enfin sera un peu l'homme à tout faire aussi bien rapide sur le plat pour aider Gaviria que capable de rouler dans les cols pour appuyer Carthy/Martinez.
Le sponsor réclame une victoire d'étape pour sa part.On devrait en être capable, en toute modestie.

1E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575627030-giro2020s1.jpg

Un TTT pour ouvrir, on a une équipe convenable pour l'exercice et au 1er pointage on obtient le 2è temps. Ensuite ça se dégrade sérieusement avec un 6è temps au 2è pointage et une 8è place finale. Heureusement les écarts ne sont pas incroyable.
Ineos pourra être déçu avec la 1è place aux deux points intermédiaires et battus de 3s par Suweb qui fini fort. Garcia Cortina maillot rose. Il est vraiment partout celui là !

2E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575627041-giro2020s2.jpg https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575627062-gaviriagiro2020s2.jpg

6 échappés, la pluie s'invite à mi course et redouble rapidement d'intensité. Beaucoup de chute, en vrac des coureurs comme Campenaerts, Poels, Sam Bennett sont au sol. Teuns prend le KOM du jour et fait exploser le peloton. 19 coureurs devant pour le sprint final remporté d'un demi boyau par Gaviria. Objectif rempli, reste 19 jours de bonus pour se faire plaisir. A noter le raté de Moschetti qui paraissait le plus solide dans les derniers mètres avant de s'effondrer physiquement et de couler à la 7è place. Gaviria revêt le cyclamen.

3E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575627074-giro2020s3.jpg

8 hommes à l'avant dont Teuns le maillot bleu. Capecchi repris à mi course on est déjà sur une étape difficile. Les Astana roulent à partir de la mi course.Teuns crève à 60km de l'arrivée mais parvient à revenir sur Antunes, seul devant. Derrière ça revient aussi, Teuns est avalé dans le dernier KOM. Dumoulin, Nibali et Sosa attaquent à 2,5km du sommet. Pogacar fait le jump. Carthy tente aussi mais il est repris dans la descente tandis que Martinez est déjà en difficulté dans ce Giro.
Sosa l'emporte et prend le rose à l'occasion. Carthy 11è du CG à 57s.

4E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575627085-giro2020s4.jpg

20 coureurs devant, rien que ça. Ballerini et Craddock n'ont pas obtenu de bon de sortie alors que des hommes mieux classés sont devant, passons. Les échappés sont tous repris à 45km de l'arrivée, il reste 3 murs à franchir. Ulissi imprime un tempo phénoménal dans le 1er, les Sunweb se relaient dans le deuxième, c'est Carthy qui prend le KOM. Dernier mur, le même que le précédent voit l'attaque de Pogacar détruire le peloton. Carthy craque à 500m de la ligne et l'addition à l'arrivée est beaucoup trop salée.
Dumoulin seul à résister au prodige slovène s'empare du maillot rose, Carthy 9è du CG à 2'19. Pogacar prend le cyclamen.

5E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575627104-giro2020s5.jpg

2è occasion pour les sprinteurs, on s'attendait à une journée tranquille. C'était sans compter sur les rafales de vents.

https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575627127-borduregiro2020s5.jpg
A 30km de l'arrivée on voit ici 169 coureurs en file indienne, l'unité du peloton est mise à mal

C'est Teunissen qui craque en 1er, s'en suit une succession de cassures, il reste 17km. Les 5 hommes devant résistent bien mais sur la fin la route change de direction et avec le vent de face, leurs espoirs s'envolent. Quelques grappes de coureurs réussissent à rentrer dans le peloton maillot rose mais quelques cadors sont irrémédiablement lâchés : Pogacar, Evenepoel et Pozzovivo présent dans le top 10 au matin sont loin. S.Yates a eu beaucoup de chance, pris dans une cassure juste avant le rond point fatidique, il a pu rentrer calmement.
Groenewegen bat Gaviria dans un sprint qui a tourné au duel. Carthy passe 7è au CG.

6E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575627140-giro2020s6.jpg https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575627161-vanmarckegiro2020s6.jpg

11 échappés dont Vanmarcke. 6 passent le KOM sans problème le peloton laisse mystérieusement filer.Il se réveille l'espace de 5km revenant à 3 minutes aux 30km, mais va laisser un gouffre s'installer (cf le screen).
Rivera tente de partir à 16km de l'arrivée, il n'a aucune chance au sprint, mais avec un Vanmarcke dans le groupe, difficile de leur fausser compagnie. Le belge passe un gros relais et s'écarte à 4km de la ligne. Jauregui le 2è meilleur sprinteur du groupe est cuck, c'est lui qui assure le rythme en tête plus personne ne veut relayer. Vanmarcke lance tôt et personne ne peut contester sa force. 2è étape pour nous cette année, la 2è pour lui en 2 ans en Italie.
Gaviria reprend le cyclamen, il a remporté le sprint du peloton. Sprint pas très disputé d'ailleurs.

7E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575627173-giro2020s7.jpg https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575627196-gaviriagiro2020s7.jpg

Gros morceau de cette 1è semaine, l'étape de Rome sur les routes empierrées de la cité antique. Pas moins de 72 hommes devant.

https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575627220-echappee72giro2020s7.jpg
Oui, oui, 72.

Après quelques secteurs, 3 hommes font une petite différence : Postlberger, Schultz et Meyer. Ils ont repris par une douzaine de coureurs. S'en suit un regroupement, 39 devant, le groupe Dumoulin est à 1'40. Carthy explose à 20km de la ligne. Nos flandriens décident donc de tout faire péter. Perdu pour perdu, si on ne peut plus rien espérer du CG essayons de l'emporter aujourd'hui ! Devant ça craque, plus que 11 hommes à 20s devant le groupe emmené par Whelan. Vanmarcke passe ensuite un relais monstrueux, on recolle à l'échappée et Gaviria lance le sprint qu'il va remporter haut la main.
Carthy 12è à 6'30 au CG.

8E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575627233-giro2020s8.jpg

On enchaîne avec le Blockhaus. Martinez largué au CG tente d'aller devant, mais toujours pas de bon de sortie pour nos grimpeurs. 11 devant et vraisemblablement ça va aller au bout. Landa chute à 55km de l'arrivée, il n'est pas attendu. Carthy lâché à 18km du sommet, il va monter tranquillement. Devant la décision est faite, ce sera un duel entre Rodrigues et Brambilla. Pogacar attaque à 9km du sommet. A 3km du de la ligne le slovène a quasi essoré tout le monde. MAL, Nibali et Dumoulin lâchés, Yates cède 500m plus tard, Quintana est le dernier a faire illusion. Dumoulin lâché depuis un moment limite la casse derrière. Rodrigues l'emporte, Carthyfini 18è à 7'22. Il revient à la 10è place du CG à 10'34. Pogacar remonte au classement et pointe à moins d'une minute du maillot rose.

9E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575627244-giro2020s9.jpg

Un ITT pour finir la semaine. 23km sans difficulté. Merci RCS pour votre sollicitude.
Dumoulin l'emporte et accentue son avance. Craddock et Martinez crédités du même temps dans le top 20 à 43s du Papillon de Maastricht.

REPOS

Classements provisoires :

https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575627255-giro2020cgprovisoires1.jpg https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575627267-giro2020ptsprovisoires1.jpg https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575627279-giro2020mtgprovisoires1.jpg https://www.noelshack.com/2019-49-5-1575627291-giro2020jeuneprovisoires1.jpg

Excellent Giro pour le moment. 3 étapes en poche, on détient actuellement le cyclamen, c'est une bonne base. Pour la suite on espère pouvoir envoyer Martinez devant. Teuns a le maillot bleu bien ancré sur les épaules mais il reste beaucoup d'opportunités pour marquer de gros points. Carthy pourrait se mêler à la lutte en 3è semaine s'il cède encore du terrain d'ici la 15è étape. Il ne le fera pas volontairement ceci dit, après tout le pic de forme ne va plus tarder et une remontée au CG n'est pas exclue.

A noter une légère progression pour Martinez.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
07 décembre 2019 à 15:42:37

Bonjour, sans plus attendre la suite du Giro 2020 d'EDUCATION FIRST.

2E SEMAINE DU GIRO D'ITALIA

10E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-49-6-1575727080-giro2020s10.jpg https://www.noelshack.com/2019-49-6-1575727113-carthygiro2020s10.jpg

13 coureurs devant, Raggio part seul après le 1er KOM, il est repris dans le suivant. Godon et Campenaerts le contrent. Le belge est rapidement seul devant et résistera jusqu'au pied de la montée finale. Là, Carthy surprend son monde en résistant aux meilleurs puncheurs du plateau. Clairement le placement au pied a fait 90% du boulot.
Pogacar prend le maillot cyclamen.

11E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-49-6-1575727094-giro2020s11.jpg

15 échappés aujourd'hui, De Marchi est seul après le 2è KOM, il reste 13km etil n'a que 1'20 de marge. S.Yates attaque à 7km de l'arrivée, Landa est seul à suivre. Le basque craque à la flamme rouge par le quatuor Dumoulin-Sosa-Pogacar-Quintana. Carthy lâché dès l'accélération de Yates regagne du terrain et concède assez peu de temps. Il est même le 1er des battus.

12E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-49-6-1575727144-giro2020s12.jpg

Martinez attaque des le départ, pour une fois il semble que le peloton le laisse partir mais Whelan et Carthy se retrouvent eux aussi dans l'échappée un peu par hasard. La présence d'un homme du top 10 dérange et le peloton va rouler fort derrière.
Les 27 hommes devant abdiquent au pied du 1er col. 8 repartent. Martinez craque dès les premiers hectomètres de montée.
Quintana attaque le 1er dans le dernier col, sans faire de grosse différence. Il attaque à nouveau près du sommet, suivi par Pogacar et Dumoulin. Devant Bilbao a fait la différence. Le trio de favoris est repris dans la descente, le mur final ne fera pas de différence, en fait les 10 coureurs du groupe finissent sur la même ligne ! Rodrigues maillot bleu. Carthy 8è du CG à 11'59.

13E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-49-6-1575727172-giro2020s13.jpg

ITT en montagne aujourd'hui. 18km sur les pentes du Monte Cimone. On y frôle les 20% dans le dernier km.
Martinez frappe un grand coup en prenant la tête assez largement, il va même créer la sensation de la journée en s'imposant carrément !
Il s'en ai fallu de 2s pour devancer Pogacar !
Carthy est 3è à son passage, seulement battu par les hommes du podium, il est 6è au final et passe 7è du CG à 12'51.
Pogacar maillot bleu.

14E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-49-6-1575727205-giro2020s14.jpg https://www.noelshack.com/2019-49-6-1575727230-gaviriagiro2020s14.jpg

On enchaîne avec une étape monstrueuse de 260km avec le final de Milan-SanRemo. 7 coureurs à l'avant.Beaucoup de chute aujourd'hui, dont TVG qui abandonne. Gilbert, Mareczko, et Van Poppel vont aussi au sol. Plus que 2 en tête au pied de la Cipressa. Martinez ouvre la route dans le Poggio, il est à fond ! Clarke accélère encore, le peloton casse juste derrière Carthy ! Le britannique passe devant Clarke et file dans la descente à fond, avec Gaviria sur le porte bagage ! Le colombien n'a plus qu'à conclure, c'est une victoire très large ici ! Du bonheur mais aussi de la frustration, celle de ne pas avoir su mettre en place la même chose sur MSR...
Beaucoup de hors délai.

15E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-49-6-1575727243-giro2020s15.jpg

Martinez, c'est 26 minutes de retard au CG. Et bien malgré tout sa présence dérange encore et toujours. Impossible de le caser dans l'échappée. Et ce malgré la présence de 5 hommes mieux placé au général devant.
23 échappés donc. Pozzovivo attaque dans l'Izoard et prend une avance conséquente assez rapidement.
Quintana attaque à 7km du sommet, il est contré par Pogacar, mais ce coup ne partira pas. Le slovène réussit à sortir à 3km du sommet, accompagné par Dumoulin. Le slovène va vite subir le contrecoup et Dumoulin va pouvoir accentuer son avance au CG ! Carthy concède un peu plus d'une minute mais encore une fois, devant il n'y a que des hommes loin au CG et le trio qui compose le podium.
Pozzovivo s'impose et retrouve une place dans le top 10, qu'il avait perdu le fameux jour ou ça a borduré. Dumoulin prend le cyclamen, Bilbao le maillot bleu.

REPOS

Classements provisoire :

https://www.noelshack.com/2019-49-6-1575727271-giro2020cgprovisoires2.jpg https://www.noelshack.com/2019-49-6-1575727286-giro2020ptsprovisoires2.jpg https://www.noelshack.com/2019-49-6-1575727299-giro2020mtgprovisoires2.jpg https://www.noelshack.com/2019-49-6-1575727311-giro2020jeuneprovisoires2.jpg

3 victoires d'étapes supplémentaires. Carthy a progressé au CG. Cette semaine est encore une réussite.
Pour la dernière semaine Gaviria a un dernier sprint à jouer. Carthy va essayer de conserver sa place. Avec plus de 4 minutes de retard sr le top 5 ça va être compliqué de faire mieux.
Avec sa victoire au CLM, Martinez a glané 35pts pour le maillot bleu. Si on réussi enfin à le mettre à l'avant, on verra si on peut espérer revenir sur Bilbao...Si ce n'est pas le cas, ma foi, pas grave, avec 6 étapes gagnées ce Giro est réussi.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
13 décembre 2019 à 19:09:03

Frappé par un mal inconnu au doigt qui me pousse à rester figé majeur en l'air sur la piste, j'ai pris un peu de retard. Toutefois il est temps d'en finir avec ce Giro 2020 pour EDUCATION FIRST.

3E SEMAINE DU GIRO

16E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-50-5-1576256743-giro2020s16.jpg

Un ITT de 50 bornes tout plat. Pas l'exercice favori de Carthy qui concède 4'05 et fini 19è. Martinez et Craddock sont à la hauteur de ce dont ils sont capable en terminant tout les deux dans le top 10.
Cartht pointe toujours au 6è rang au CG avec 17'10 de retard quand même...

17E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-50-5-1576256792-giro2020s17.jpg

18 coureurs devant aucune équipe pour rouler, l'écart grimpe à 11 minutes.On se met à la planche à 110km de l'arrivée, mais aucune équipe de sprinteur ne nous vient en aide et on échoue dans notre entreprise. Gaviria pourra regretter le bon classement de Carthy, avec un équipier de plus on aurait pu appuyer fort plus tôt et revenir. Gaviria 17è remporte l'inutile sprint du peloton qui arrive 1'20 derrière l'échappée.

18E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-50-5-1576256805-giro2020s18.jpg

Le peloton est encore peu enclin à laisser sortir Martinez malgré ses 40 minutes de retard au CG. Il parviendra quand même à sortir pour cette fois, aidé par Clarke. 23 hommes en tout devant.
Le peloton laisse une petite marge de 6 minutes avant le 1er KOM, puis ça va rouler fort dans le col suivant au point de réduire l'écart à moins d'une minute ! Clarke passe à la trappe avec beaucoup d'autres. Hamilton part seul, Bilbao et Martinez tentent de garder le contact mais ils sont moins fort. Dans le 3è KOM le duo rentre mais rien à faire, à 8km du sommet, Hamilton repart. Bilbaio ne prend plus de relais, joue t'il au plus malin pour les points de la montagne ? Non ! Il craque peu avant le sommet, mais rentre sur Martinez dans la dernière descente. Hamilton arrive seul au pied du Passo Giau, le col final, avec une avance intéressante. Martinez lâche assez rapidement Bilbao, tandis que chez les favoris, Quintana attaque dès le pied.Halmilton est aérien il ne risque pas de se faire reprendre. Martinez c'est une autre histoire, il doit se gérer pour ne pas exploser tout en espérant ne pas se faire remonter par le peloton pour aller chercher de précieux points.
Derrière Dumoulin est revenu sur les favoris qui ont suivi l'attaque de Quintana et contre ! Il part seul, remonte Bilbao, je suis en sueur dans ma voiture de DS. Pogacar et Quintana collaborent mais ne peuvent que limiter la casse. Heureusement le maillot rose fini par plafonner lui aussi, et Martinez s'empare des points de la 2è place au sommet !
Carthy a un peu craqué aujourd'hui, mais rien de catastrophique, les écarts au CG sont important de toute façon. C'est juste dommage de se compliquer un éventuel retour vers le top 5 avec 1 grosse minute concédée à Yates.
Pogacar à 4 minutes de Dumoulin, le Giro paraît joué.
Martinez passe 3è au classement des grimpeurs à 61 pts de Bilbao.

19E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-50-5-1576256878-giro2020s19.jpg https://www.noelshack.com/2019-50-5-1576256906-carthygiro2020s19.jpg
Whelan malade, il prend le départ mais ça pourrait bien être son dernier jour. On maintien Gaviria malgré le fait qu'il ne reste plus d'étape pour lui.
Aucune échappée autorisée à sortir. Pourquoi ? Martinez est dans tout les coups. Les INEOS défendent les 17 et 18è places au CG, entraînant une chasse de 110km avant que 4 hommes ne sortent. Martinez en est, les trois autres refusent toute collaboration. L'écart monte jusqu'à 3 minutes mais quand Martinez redescend à sa voiture pour ravitailler personne ne roule et l'écart fond. Bilbao et Rodrigues les deux premiers du classement de la montagne font le jump à 80km de l'arrivée. Martinez refuse à son tour les relais, l'échappée est condamnée par une attaque de Brambilla à 10km du sommet du Passo di Foscagno. Rodrigues est au bout de sa vie et Bilbao reste dans la roue de Martinez qui refuse tout effort, un véritable enterrement de 1è classe. Le peloton revient à 6km du sommet. Carthy part en facteur à 2km du sommet...Surprise, personne ne réagit, le peloton est donc plus virulent face à l'attaque du 19è au CG que sur une attaque du 6è...Très bien.
Carthy bascule avec 2'10 d'avance, Bilbao a essayé de suivre sans succès évidemment.Au sommet du Passo d'Eiro il reste encore 1'10 à l'avantage du britannique, plus que la descente à gérer ! Nibali attaque au sommet et fait la descente. Il va gagner une poignée de seconde.
Nous on remporte cette étape au scénario improbable. Martinez n'aura repris que 4 pts à Bilbao au prix d'un effort bien trop grand.

20E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-50-5-1576256985-giro2020s20.jpg

Whelan pas au départ comme prévu. Il a besoin de souffler après l'enchaînement classiques-Giro difficile.
22 hommes devant dont Clarke et Martinez. En faisant abandonné Whelan j'ai trouvé ce qui clochait, Martinez était considéré leader par l'IA, une fois les rôles réattribués, bizarrement il peut aller à l'avant sans problème :)
Clarke craque à mi pente dans le Passo Gavia. Martinez prend le KOM devant Rodrigues. Bilbao est resté dans le peloton, il semble en difficulté sur cette fin de Giro. Dans le col suivant Gilbert donne tout, Evenepoel à une idée en tête et il va mettre son plan à exécution rapidement. Tout les rescapés du groupe sont au bord de la rupture et à 2km du solmmet Martinez est le dernier à craquer. Evenepoel file vers le sommet en solo.
Martinez prend de gros points avec sa 2è place? Il laisse Haig le rejoindre dans la descente. Le duo reprend le prodige belge avant le col suivant. Evenepoel attaque à 6km du sommet du Mortirolo, le peloton est en train de revenir fort, Martinez résiste et parvient à passer 2è. Haig revient à nouveau avant le pied du col final. Le duo va rapidement s'effacer au profit du peloton lancé comme une balle derrière la tête de course.
Evenepoel n'a que 30s d'avance au pied de la montée finale. Sivakov attaque au pied, tout le monde laisse faire el famoso 18è du CG. Carthy est lâché dès les premiers km de ce Monte Colmo. Quand Pogacar accélère ça pète de partout, mais Dumoulin est un cyborg, il revient encore et toujours et coiffe le slovène sur la ligne. Sivakov n'aura pas fait illusion. Carthy remonte sur Pozzovivo à la toute fin.
Dumoulin s'impose donc en patron, Martinez s'empare lui du maillot bleu avec 35 pts d'avance sur Bilbao.

21E ETAPE

https://www.noelshack.com/2019-50-5-1576257002-giro2020s21.jpg

Pas de traditionnel sprint ou ITT pour cette dernière étape mais un circuit montagneux !
18 devant Martinez présent pour défendre son maillot face à Rodrigues.
De Plus attaque à 85km de la ligne, l'échappée n'y résiste pas, seuls les plus forts ont tenu. Martinez a pris les 3 premiers KOM 2è catégorie laissant les 4è catégories au leader de W52 sans mêle se battre.
Par la suite c'est compliqué car le peloton revient fort. Le maillot assuré, Martinez décroche pour soutenir Carthy dans le 4è passage du col 2è cat. Après ce col plus que 8 hommes en tête, le top 6 du CG + MAL et Landa. Ces deux susnommés vont justement attaquer au pied de l'ultime difficulté du Giro. Carthy craque à 2,5km du sommet, mais pourra rentrer dans la descente, regroupement général mais Landa ne veux pas d'un sprint et attaque dans la descente. Yates tente de suivre mais le basque l'emportera devant le 5è du CG.

BILAN

Les classements finaux :

https://www.noelshack.com/2019-50-5-1576257017-giro2020cg.jpg https://www.noelshack.com/2019-50-5-1576257030-giro2020pts.jpg https://www.noelshack.com/2019-50-5-1576257046-giro2020mtg.jpg https://www.noelshack.com/2019-50-5-1576257064-giro2020jeune.jpg

Le CG était plus ou moins joué après le dernier ITT, les écarts furent trop important. Carthy progresse après une 9è place obtenue au Tour en baroudeur, il fini la 6è en tenant souvent le rythme des meilleurs assez longtemps. La 3è semaine a été difficile mais il est quand même parvenu à lever les bras le 19è jour, la 2è fois sur ce Giro.
Le classement par points récompense le maillot rose, on a pas mal de monde qui figure bien mais finalement ça n'aura pas été un objectif réaliste.
Martinez fini fort ce Giro en s'adjugeant le maillot bleu en plus de l'étape CLM en côte de la 2è semaine.
Il n'a en revanche pas joué sa carte au classement des jeunes, face au monstre Pogacar c'était tout simplement inutile.

https://www.noelshack.com/2019-50-5-1576257078-martinezgiro2020mtg.jpg

Je ne vais pas dresser de bilan individuel car les 8 sélectionnés ont apporté satisfaction. Petit bémol sur Craddock un peu tendre en 3è semaine mais après un Giro tel que celui là c'est vraiment pour pinailler.

McNulty a progressé en parallèle du Giro.

qatariPSG
qatariPSG
MP
17 décembre 2019 à 06:10:23

Énorme ta détermination

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
17 décembre 2019 à 10:09:52

Je t'avoue que quand je clique sur un screen et que je vois 4 vues, je me dis que ça dérengerait pas grand monde que j'arrête. :noel:

qatariPSG
qatariPSG
MP
17 décembre 2019 à 10:24:43

Y a beaucoup de screens donc normal que les gens cliquent pas sur tous mais ce qui tue un forum c'est les gens qui passent en fantôme sans rien poster, les gens se rendent pas compte que juste poster un "super carrière" ou "beau récit" ça fait du bien a celui qui rédige car il a pas l'impression de faire ça dans le vide.

dsmii
dsmii
MP
20 décembre 2019 à 13:23:59

Oh god, j'avais vu le nombre d'updates que t'avais fait depuis la dernière fois que je t'avais envoyé un commentaire en MP.
Je vais essayer de rattraper une partie ce WE. :oui:

Message édité le 20 décembre 2019 à 13:24:11 par dsmii
Vizbragz
Vizbragz
MP
20 décembre 2019 à 20:08:41

Le 17 décembre 2019 à 10:24:43 qataripsg a écrit :
mais ce qui tue un forum c'est les gens qui passent en fantôme sans rien poster

Incroyable :ouch:

Il faudrait un châtiment divin pour sanctionner une telle mauvaise foi

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
22 décembre 2019 à 19:41:33

Bien le bonsoir. Toujours coincé majeur en l'air, je tente un post de taille raisonnable, traitant donc du début de mois de Juin 2020, toujours en mode EDUCATION FIRST.

GP PLUMELEC

Reprise de la compétition en Bretagne pour Bettiol, victorieux ici et aux boucles de l'Aulne l'an passé, le champion du monde renoue avec la victoire.

https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577036733-plumelec2020.jpg https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577036765-bettiolplumelec2020.jpg

Pas grand chose d'autre à sortir de cette course, Bennett a chuté sans gravité, Dunbar s'est monté offensif mais notre train à fait figure de rouleau compresseur en fin de course. Bettiol s'impose sans difficulté.

BOUCLES DE L'AULNE

https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577036951-aulne2020.jpg https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577036980-bettiolaulne2020.jpg

Ici pas de velléités offensive de la part de nos adversaires, ils se sont réservés pour le sprint en côte, et Bettiol s'impose déjà plus difficilement. Mais s'impose quand même. Bettiol et la Bretagne, c'est une vraie histoire d'amour.

BOUCLES DE LA MAYENNE

Petite équipe alignée ici, avec Walls en leader.

https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577037161-mayenne2020s1.jpg
https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577037173-mayenne2020s2.jpg
https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577037188-mayenne2020s3.jpg
https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577037199-mayenne2020s4.jpg

Scotson remporte le prologue, par la suite c'est une succession de courses arrivant au sprint. Walls est très régulier mais n'accroche aucun succès.
Grosse frayeur le 3è jour avec la chute de Scotson à 9km de l'arrivée mais on est parvenu à le faire rentrer à temps. L'australien remporte le CG grâce à son bon chrono et des bonifs attrapées à droite à gauche.

https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577037376-mayenne2020.jpg https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577037360-scotsonmayenne2020.jpg

TOUR DE BELGIQUE

Vanmarcke vainqueur sortant de retour ici, avec toujours la même ambition.

https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577037463-belgique2020s1.jpg
https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577037475-belgique2020s2.jpg
https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577037490-belgique2020s3.jpg https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577037625-vanmarckebelgique2020s3.jpg
https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577037503-belgique2020s4.jpg
https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577037516-belgique2020s5.jpg https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577037590-ballerinibelgique2020s5.jpg

Prologue horrible, mais pas grave il y a de quoi faire ici contrairement à la Mayenne récemment.
On snobe le sprint du 2è jour, en témoigne la 22è place de Ballerini.
La fin de semaine est plus faste avec la victoire très large de Vanmarcke sur l'étape pavée, sur l'étape vallonnée il est bien accompagné et résiste au point même de jouer la gagne de l'étape, simplement battu par Naesen.
Ballerini remporte le sprint du dernier jour, face à un plateau faiblard il faut l'avouer.

https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577037903-belgique2020.jpg https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577037929-vanmarckebelgique2020cg.jpg

CRITERIUM DU DAUPHINE

https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577037968-sl-dauph2020.png

Uran prépare le Tour de France, probablement son dernier grand objectif avec nous, on ne peut jurer de rien mais a priori, notre leader en montagne va changer en 2021. Martinez est aussi présent, sauras t'il surfer sur sa bonne forme post-Giro ?

https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577038110-dauph2020s1.jpg
https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577038131-dauph2020s2.jpg https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577038257-formolodauph2020s2.jpg
https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577038142-dauph2020s3.jpg
https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577038155-dauph2020s4.jpg
https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577038170-dauph2020s5.jpg
https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577038183-dauph2020s6.jpg https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577038323-martinezdauph2020s6.jpg
https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577038201-dauph2020s7.jpg
https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577038212-dauph2020s8.jpg https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577038377-dombrowskidauph2020s8.jpg

7 échappés le 1er jour repris dès le 2è KOM, le peloton est nerveux et ça monte très vite dans la côte finale. Oomen essaye de sortir, il est repris à la flamme rouge, Molard l'emporte devant Martinez. Gros travail de Lekue. Onesimo Verger maillot à pois.
7 coureurs encore à l'avant le 2è jour. Chute d'A.Yates à 40km de l'arrivée, c'est fini pour lui au CG, le peloton accélère à ce moment là en vue du sprint, remporté par Formolo. Belle moisson sur les épreuves d'une semaine où il a souvent remporté sa petite étape. Martinez maillot jaune.
3è étape avec 6 hommes devant repris à 20km du but. A.Yates attaque dans le dernier KOM, mais sa chute l'a trop diminué il ne résiste pas au retour du peloton. MVDP s'impose devant Lekue au sprint.
ITT le 4è jour, on y figure très bien avec Martinez, qui va quand même céder son maillot à Dennis. Uran et Lekue pas en reste, mais vue les formes actuelles, ils devront tout de même se sacrifier pour Martinez.
16 échappés sur la 5è étape. Van Baarle se présente seul au pied de la montée vers Valmorel 2 minutes avant le peloton. Benoot attaque au pied réduisant à néant les chances du leader de Total. C'est Bernal qui va en planter une décisive à 4km du sommet, deux Sunweb et Kruijswijk suivent. Martinez est lâché, il collabore avec Fuglsang pour ne pas couler. Le duo limite fort bien la casse. Martinez passe 2è au CG à 21s de Dumoulin et prend le maillot vert !
6è étape avec 6 hommes devant repris au 2è KOM. Geniets repart seul mais il craque dans le KOM suivant. Grosse chute à 13km de la ligne, peloton coupé en deux et surtout, Dumoulin, Fuglsang, Bernal, Kruijswijk et Coquard un des favoris du jour retardés. A l'arrivée notre train explose le peloton et un peu comme l'étape remportée par Hofland en 2019, on signe un tir groupé qui couronne Martinez. Le colombien reprend le jaune et conforte le vert.
7 étape avec 25 échappés repris dans le col du Noyer. Il reste 20 bornes. Pinot et A.Yates attaquent de loin. Regroupement des favoris 2km plus loin, il reste 13 bornes. Martinez fini par craquer sur une attaque de Bernal. Il va accumuler 3 minutes de retard au sommet avant de basculer dans la courte descente. Uran va le tracter jusqu'à l'arrivée mais prendre encore une minute dans la vue sur la montée finale. Très mauvaise journée, surement présomptueux de ma part de lui donner le leadership après 3 semaines aussi intenses de Giro. Bernal prend l'étape, Dumoulin le maillot jaune. Martinez passe 4è à 2'10, ça reste honorable. Molard prend le maillot à pois.

https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577038543-verger.jpg
Zoom sur le jeune Verger, porteur des pois presque toute la semaine, détrôné aujourd'hui.

Dernière étape, 22 hommes devant, Formolo et Dombrowski en sont, a priori Martinez peut se passer d'eux pour protéger son top 5.
7 minutes d'avance pour les hommes de tête au pied de la montée vers Risoul. Porte et Pernsteiner attaquent. Formolo fait le job pour rentrer, avec les survivant de cette échappée au long cours.A 6km de l'arrivée, Porte et Pernsteiner remettent ça, Dombrowski les contre, et ça fait très mal ! Derrière Bernal et Dumoulin font encore la différence sur leurs adversaire. Martinez est moins à la ramasse que la veille et reprend du temps à Dennis mais il lui manquera 30s pour accrocher un podium.
Devant Dombrowski a maîtrisé et s'impose en solitaire. excellent résultat pour lui qui a peu l'occasion de briller.

https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577039858-dauph2020.jpg
https://www.noelshack.com/2019-51-7-1577039888-martinezdauph2020pts.jpg

Bilan positif sur ce Dauphiné, 3 étapes, Martinez proche du podium, Uran top 10 malgré son travail effectué pour Martinez. Un maillot distinctif pris au passage, vraiment une semaine sympa.

Au programme le prochain coup, Dombrowski leader en Occitanie, Higuita au Tour de Suisse et les championnat nationaux. Risque que ça n'arrive pas avant un moment, outre mon souci au doigt, j'ai un emploi du temps chargé actuellement.

qatariPSG
qatariPSG
MP
22 décembre 2019 à 20:05:41

Pas mal du tout

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
08 janvier 2020 à 20:45:45

Bien le bonsoir, voilà un moment que je n'ai rien posté, par manque de temps surtout. Par ailleurs ça fait un moment que je n'ai pas joué pour le même motif.
Pour autant EDUCATION FIRST ne s'arrête pas et on va ici causer de la fin du mois de Juin 2020.

LA ROUTE D'OCCITANIE

Dombrowski en forme sur le Dauphiné vient ici en leader. Il joue une éventuelle place sur le Tour.

https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578509106-occitanie2020s1.jpg
https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578509123-occitanie2020s2.jpg
https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578509134-occitanie2020s3.jpg
https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578509146-occitanie2020s4.jpg https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578509278-owenoccitanie2020s4.jpg

Belle course pour Owen qui remporte la 4è étape et joue placé sur la 2è. Dombrowski 3è sur l'étape reine n'est pas en reste.

https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578509360-occitanie2020.jpg

Il obtient par la même occasion le podium au général. Désormais il est tourné vers Juillet, soit pour aider Uran au Tour, soit pour être leader en Autriche.

TOUR DE SUISSE

https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578509463-sl-suisse2020.png

Une équipe formée autour d'Higuita et Bettiol. L'un visera le meilleur CG possible, l'autre une éventuelle victoire d'étape.

https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578509704-suisse2020s1.jpg
https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578509715-suisse2020s2.jpg
https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578509727-suisse2020s3.jpg
https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578509740-suisse2020s4.jpg
https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578509759-suisse2020s5.jpg
https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578509774-suisse2020s6.jpg
https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578509788-suisse2020s7.jpg
https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578509803-suisse2020s8.jpg
https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578509816-suisse2020s9.jpg

On débute cette course par un TTT que l'on remporte assez largement ! 34s de marge sur les Jumbo, 1 minute sur les Lotto ( 6è ). De quoi compenser la certaine perte de temps à venir pour Higuita sur le CLM final. Bettiol portera le maillot de leader.
2è étape, 5 échappés, qui n'iront pas au bout. Groenewegen l'emporte en sautant Ewan sur la ligne. Walls top 5, encourageant ! Walls en tête du CG !
3è étape avec 9 hommes devant, tous repris dans l'enchaînement de difficultés du final. Higuita attaquedans le dernier KOM, Alaphilippe réussi à sauter dans sa roue, mais refuse de collaborer alors que c'est lui qui doit assumer en tant que favori du jour. Gaudu revient à la flamme rouge puis un trio lancé à toute allure les dépose. WVA s'impose, Higuita 4è. Bettiol pas en grosse forme aujourd'hui, il avait justement la consigne de suivre WVA et n'en a rien fait. Higuita prend la tête au CG.
4è étape, 6 échappés repris dans le KOM précédant l'arrivée. 8 coureurs en tête au sommet, la sélection par l'arrière à fait du dégât. Alaphilippe remporte le sprint en petit comité devant Bettiol.
22 hommes attaquent au début de la 5è étape. Les Jumbo-Visma roulent pour amoindrir l'écart. Nibali attaque à 5km de l'arrivé il est suivi par Roglic, Alaphilippe et TGH. Thomas profite que le peloton reprend une grappe de coureur pour se faufiler et partir seul en chasse du quatuor.Il réussit le jump, puis se cale à l'arrière du groupe. TGH est le seul à travailler dans ce groupe, Thomas s'impatiente et attaque à nouveau, il rejoint Latour en tête. Higuita fini fort mais ne remonte pas sur le groupe Nibali. Devant c'est Latour qui l'emporte. Thomas prend la tête du CG 13s devant Higuita. Latour meilleur grimpeur.
6è étape, 21 coureurs à l'attaque.Les gros cols sont loin de l'arrivée, il ne s'y passe rien.Teuns règle au sprint un groupe de 14. Alaphilippe règle le sprint du groupe de favori, Higuita 17è. Haig meilleur grimpeur.
7è étape avec 5 hommes devant dont Landa. Sosa et Majka chutent après 50km de course.Roglic attaque à 23km de la ligne mais se rassoit rapidement, le final très irrégulier est corsé.Les Deuceninck tentent de dynamiter la course avec de nombreuses relance mais ils épuisent surtout leurs équipiers laissant entre autres les Jubo, Ineos et EF calés dans les roues. 8 hommes se détachent sur la fin, Higuita est présent et va surprendre Roglic ! Le slovène attaque et plafonne vite, le champion de Colombie contre, il a jusque 15s d'avance. C'est trop peu pour espérer l'emporter Dimanche mais ça suffit pour récupérer le maillot. Devant Landa bat Hirt. Thomas revient sur Roglic à la toute fin mais l'écart creusé par Higuita tient !
8è étape avec 3 hommes à l'avant repris à 3km de la ligne. Drôle de sprint avec Higuita 3è, Walls 5è. Belle victoire de Sagan ici.
Dernier jour donc avec un ITT qu'on craint très fort. Higuita mange deux minutes. Thomas l'a littéralement explosé. Cependant l'autre spécialiste bien classé au CG ne parviendra pas a lui passer devant. Roglic restera 3è, il lui manque 14s ! Oliveira réalise un bon chrono et finira 8è. McNulty ne perd pas trop de temps et va lui aussi se placer au CG !

https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578511217-suisse2020.jpg
https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578511359-higuitasuisse2020jeune.jpg

Un podium pour Higuita + le maillot des jeunes, McNulty dans le top 10 c'est un bon Tour de Suisse pour nous ! On remporte aussi une étape le 1er jour, démontrant notre force collective. Il en a manqué un peu pour Bettiol mais la forme n'est pas encore au rendez-vous.

CHAMPIONNATS NATIONAUX

Les résultats en vrac, pas de cérémonie !

BELGIQUE

https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578511550-nc-belgiqueitt2020.jpg https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578511502-nc-belgique2020.jpg
Vanmarcke 56è sur l'ITT, 24è sur la course en ligne

ESTONIE

https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578511630-nc-estonieitt2020.jpg https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578511619-nc-estonie2020.jpg https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578511672-kangertestonienc2020.jpg

GRANDE-BRETAGNE

https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578511707-nc-ukitt2020.jpg https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578511727-nc-uk2020.jpg
McLay 43è sur l'ITT

ITALIE

https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578511826-nc-italieitt2020.jpg https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578511839-nc-italie2020.jpg https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578511879-formoloitalienc2020.jpg

MEXIQUE

https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578511912-nc-mexiqueitt2020.jpg https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578511924-nc-mexique2020.jpg

PAYS-BAS

https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578511963-nc-pays-basitt2020.jpg https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578511983-nc-pays-bas2020.jpg

PORTUGAL

https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578512016-nc-portugalitt2020.jpg https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578512032-nc-portugal2020.jpg

ESPAGNE

https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578512066-nc-espagneitt2020.jpg https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578512078-nc-espagne2020.jpg

USA (objectif le titre que ce soit ITT ou course en ligne )

https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578512140-nc-usaitt2020.jpg https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578512154-nc-usa2020.jpg https://www.noelshack.com/2020-02-3-1578512361-bennettusanc2020.jpg

Voilà, pour ceux qui ont la flemme de cliquer sur les screen, Kangert, Villalobos et Oliveira sont champions ITT. Les champion sur route,on a le screen des bras en l'air qui vont bien.
A noter l'absence de Carthy en Grande-Bretagne malade sur les deux courses et de Hayter sur la course en ligne.
La course la plus intéressante ( la seule en fait) fut le championnat portugais avec une superbe course des W52, mais pas de bol, ils se font cuck par un homme fort parti à 10km de la ligne. Oliveira fait 4 en ayant assuré seul la poursuite sur la fin, malgré l'échec de très peu c'est une des rares fois cette saison ou j'ai été touché par l'adrénaline de la course, je le signale donc.

C'est rappé pour Dombrowski ! Il ira en Autriche, Lekue a progressé juste avant le Tour et assure sa place.

Louloujou
Louloujou
MP
09 janvier 2020 à 17:52:34

Hello Gojko je vois que tu as bien continué ta carrière, comparé au forum de la saison passée j'ai fait une pause de 4 mois sur pcm. J'ai lu tous tes récits c'est beau est très réaliste j'adore !

Continue ! qui sait j'y reviendrai peut-être ! j'ai notamment commencé une carrière avec auber st michel devenue lacoste après trois saison la classe, je te montrerai un screen du maillot !

Bonne continuation !

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
19 janvier 2020 à 18:03:51

Bien le bonjour, nous y voilà ! Le mois de Juillet ! C'est le moment de se lancer pour le Tour d'Autriche, avec EDUCATION FIRST.

OSTERREICH RUNDFAHRT

Petite équipe alignée ici avec Dombrowski leader, McLay en sprinteur n°1.

https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579448626-autriche2020s1.jpg
https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579448639-autriche2020s2.jpg
https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579448652-autriche2020s3.jpg
https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579448672-autriche2020s4.jpg
https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579448687-autriche2020s5.jpg
https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579448699-autriche2020s6.jpg
https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579448711-autriche2020s7.jpg

Tout le long de la semaine on a pu apprécier la constance de Dombrowski, auteur d'un excellent prologue puis toujours aux avants postes sur les arrivées en altitude. Sa 9 place le 6è jour est trompeuse la plupart des hommes entre lui et De Plus étant des échappés matinaux.
Sur les sprints McLay a été tout aussi régulier avec une absence systématique des débats. Une régularité dont on se serait passée donc. Bennett a bien assuré l'intérim avec son nouveau maillot de champion des USA. Clarke a fait ce qu'il a pu le dernier jour.

https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579448725-autriche2020.jpg

C'est un podium mérité au final pour Dombrowski, Sosa a écrasé la course de toute sa classe, il ramène à la maison tout les maillots !

1E SEMAINE DU TOUR DE FRANCE

En parallèle du Tour d'Autriche c'est donc le grand barnum qui est lancé. Une édition très difficile attend les coureurs.

https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579449193-sl-tour2020.png

On a donc envoyé une équipe taillée pour placer Uran au CG avec Lekue et Higuita en lieutenant pour la montagne. Lekue et Formolo devraient aussi apporter leur aide. Sur le plat Langeveld, Bettiol et Oliveira seront de bonnes garanties. Bettiol et Formolo devraient bénéficier de quelques libertés pour aller chercher des étapes. C'est d'ailleurs l'objectif fixé par le sponsor, donc en cas d'échec d'Uran à bien se classer, on en fera pas une maladie.

ETAPE 1

https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579449399-tour2020s1.jpg

On débute avec un CLM à Rouen. Roglic prive INEOS du triplé. La couleur est annoncé les hommes de Brailsford sont pas venu enfiler les perles. On place Uran et Lekue à un peu plus d'une minute et demi ça va être chaud de récupérer ça.

ETAPE 2

https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579449421-tour2020s2.jpg

Les occasions pour les spriteurs seront rares, ils n'ont pas laisser passer celle ci. Ewan s'impose en patron. On a vu avant ça 5 échappés animer la journée, il y avait un vent très fort et la nervosité du peloton à coûté l'abandon au maillot jaune ! Roglic a du renoncer à 55km de la ligne. Bardet et Kruijswijk ont cédé du temps. Moschetti est tombé un peu plus tard, l'empêchant de disputer le sprint.
Avec une 3è place pour Bettiol on est pas à plaindre.
Thomas en jaune, Ewan en vert, les pois pour Domont.

ETAPE 3

https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579449458-tour2020s3.jpg

Premier gros morceau de ce Tour avec une étape flandrienne. 8 échappés le matin que le peloton laisse relativement tranquille. MVDP est le 1er favori à attaquer. Il reste quand même 80 bornes c'est plutôt osé. Le peloton implose dès le 1er secteur, évidemment avec tout ces grimpeurs peu habituer à jouer les équilibristes...
Bettiol est victime d'une crevaison à 40km de la ligne alors que tout les autres EF étaient déjà lâché par le groupe maillot jaune. Higuita notamment qui espérait titiller son leader voir prendre sa place à prit particulièrement cher. Uran est lâché par le groupe des principaux leader ( sauf Thomas qui est donc devant ) à 25km de l'arrivée, ça sent tout mauvais pour le CG. Bettiol rejoint Langeveld à peu près au même moment, le duo se lance à la poursuite de la tête de course qui a 2'30 d'avance. Les Deucenick roulent fort mais 10km plus loin Bettiol n'est plus qu'à 40s. Lampaert attaque avant le retour de la fusée au maillot arc-en-ciel. Politt contre et prend de l'avance dans la Trouée d'Arenberg. Autant dire que c'est fait, l'allemand est monstrueux. Bettiol rejoint un groupe de spécialiste dans la Trouée et attaque, les points du maillot vert en ligne de mire. Jungels le suit et va le cuck sur la ligne, mais une 4è place c'est toujours ça de prit. il en a manqué peu pour dépasser Lampaert en perdition.
Jungels prend le maillot jaune, Uran a prit tarif avec 6'19 dans la vue il se place à présent 18è du CG à 5'25 de Jungels. Thomas est dans le top 10 il est toujours le favori le mieux classé. Bettiol est 2è du CG !

ETAPE 4

https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579449471-tour2020s4.jpg

8 hommes à l'avant repris dès le 2è KOM. Il reste 26km assez accidentés. Alaphilippe attaque dans la dernière bosse, suivi par 5 hommes dont 3 de chez nous. C'est Formolo qui mène le train et lance le sprint mais Bettiol n'est pas assez rapide face au coureur français. Pas d'écart mesuré à l'arrivée, c'est un peu dommage.
Vermeersch nouveau maillot à pois.

ETAPE 5

https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579449483-tour2020s5.jpg https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579449556-formolotour2020s5.jpg

6 coureurs à l'avant, Lekue a tenté mais pas de bon de sortie pour lui. Le final accidenté et sinueux favorise les cassures, Kangert emmène un gros tempo et à partir du 4è KOM on peu parler de peloton en pièces détachées :emoticonethierryadam:
Au pied de la montée final c'est 4 hommes qui se présentent : Uran, Formolo, Bettiol et Jakobsen. Le hollandais craque presque de suite. Bettiol travaille pour conserver l'écart avec le peloton,mais Uran est dans un mauvais jour et explose avant la flamme rouge. Formolo attaque alors pour compléter sa collection de victoires de prestige ( Il n'y a qu'en Catalogne qu'il n'a pas remporté sa petite étape en WT cette année ).
Uran réussi néanmoins à faire un écart avec le peloton et passe 7è au CG à 5'29 de Bettiol nouveau maollot jaune ! Bettiol prend aussi le vert au passage. Journée exceptionnelle !

ETAPE 6

https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579449498-tour2020s6.jpg

6 hommes devant, repris à 7km de la ligne. Bettiol réussi un super sprint et va chercher une 2è place. Le vert est bien ancré sur ses épaules. Jakobsen qui a montré de belles choses la veille confirme sa belle forme.

ETAPE 7

https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579449510-tour2020s7.jpg

22 coureurs dans l'échappée, dont Lekue. Jonction avec le peloton à 43km de l'arrivée dans le ciol de la Faucille. Lekue ne s'en laisse pas compter et repart aussitôt ! Mais il s'est vu trop beau et ne parvient pas au sommet.
Landa attaque en descente à 20km de l'arrivée, mais est avalé au pied de la montée finale. Gros boulot fourni ensuite par Higuita et Formolo, grâce à eux Uran est présent pour disputer la victoire mais il va en manquer tout petit peu pour rivaliser avec Alaphilippe. Bernal est 2è. Il montre des signes de montée en puissance.
Froome nouveau maillot à pois.

ETAPE 8

https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579449522-tour2020s8.jpg

On arrive sur une vrai étape de montagne. 23 hommes à l'avant, l'écart monte très rapidement. Le col du Lein est gravi très vite, le peloton se réduit à peau de chagrin. Landa attaque au pied de la montée vers Verbier. TGH s'impose devant très largement les autres échappés n'étaient clairement pas à la hauteur.
Derrière, Alaphilippe, Pinot, Bernal et Landa sortent. Un groupe de 10 mené par Higuita suitplus loin. Ce groupe va exploser sous le joug du champion de Colombie.Quand il s'écarte Uran et Kruijswijk sont les seuls à encore poursuivre leurs rivaux. Pinot est repris à la flamme rouge, le hollandais passe un énorme relais et le petit groupe récupère Alaphilippe et Landa sur la ligne.
Thomas bien que grand battu du jour devient le nouveau maillot jaune ! Paradoxal. Bernal récupère lui pas mal de temps sur tout les prétendant à un bon CG. Il pointe à 43s de Thomas à présent. tout comme Alaphilippe. Uran passe 4è à 1'55.
TGH nouveau maillot à pois.

ETAPE 9

https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579449535-tour2020s9.jpg

Profil effrayant juste avant la journée de repos. 225,8km. 7 KOM dont 1HC et 3 de 1è cat. Jungels encore 7è du CG attaque au pied du col de la Forclaz, le peloton est directement lancé à sa poursuite. Beaucoup de coureurs sont déjà lâché, ça promet !
Le luxembourgeois n'atteindra pas le sommet en solitaire, le peloton va enfin pouvoir se calmer. 7 hommes sortent dans le col des Montets, Jungels tente aussi d'y aller, la réaction du peloton est immédiate, il renonce aussi sec. Rendu à la Colombière les 7 de devant ont 11 minutes d'avance. L'écart monte à 19 minutes après le col des Aravies. Lutsenko est virtuellement en jaune.Le peloton met en marche dans le col des Saisies, 5 minutes de reprises.
La Movistar et la FDJ sont au taquet dans le Cormet d'Areches. Sur la fin de la montée on participe à l'effort, via Lekue. La route n'est plus goudronnée on assiste à un final épique avec une attaque de Pinot. Uran et Landa suivent. Bernal revient au train juste avant le sommet, puis Alaphilippe dans la descente qui n'est pas goudronnée non plus ! Il se met carrément à neiger c'est n'importe quoi ! En tout cas Thomes est lâché Uran mène le groupe. Devant Nans Peters a fait la différence il va remporter une victoire exceptionnelle ! SKA n'a pas pu le suivre dans un col trop long pour lui. Uran craque dans la côte d'Aime, il n'aurait pas du travailler comme ça en tête de groupe ! Il est rejoint par Geraint Thomas !
Le duo récupère Lutsenko dans la descente finale et la, c'est la stupeur, les favoris n'ont pas roulé contre Uran et Thomas leur permettant de retrouver leur place à 2km de l'arrivée !!!
Peters lève donc les bras un 14 Juillet en prime ! Le top 10 du CG n'est pas bouleversé malgré tout les mouvements de course. En revanche derrière mais quel bordel ! Que des groupes de 5 coureurs grand max, il y a du monde partout. Coup dur pour les Corendon qui perdent 4 hommes, hors - délai sur les 9 éliminés du jour.
Peters nouveau maillot à pois.

REPOS

Langeveld malade, coup dur pour lui alors que sa 1è semaine dans l'ombre à été très satisfaisante.

POINT SUR LES CLASSEMENTS

https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579449569-tour2020cgprovisoires1.jpg https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579449582-tour2020ptsprovisoires1.jpg https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579449596-tour2020mtgprovisoires1.jpg https://www.noelshack.com/2020-03-7-1579449609-tour2020jeunesprovisoires1.jpg

Au CG on est bien calé à la 4è place, a priori si Pinot est dangereux, on a pas trop vu les autres derrière. Un top 5 j'achète en tout cas.
Bettiol est maillot vert, la 2è semaine est très favorable, il peut aller chercher cette tunique pour le 2nde fois, on fera ce qu'il faut pour.
Pour le maillot à pois contrairement à l'an passé on a absolument rien tenté. Higuita ira peut être essayer quelque chose. Mais si ça loupe, ce n'est pas bien grave, notre Tour est déjà réussi ( cf, objectif sponsor validé par Formolo )
Enfin chez les jeunes Bernal est injouable, Higuita est bien trop loin suite à l'étape des pavés, et il est bien moins fort. ( Bernal 85 MO, y'a rien à faire )

Voilà, à bientôt pour la 2è semaine. :)
A noter la grosse progression de Walls ( qui passe de 74SP/74ACC à 76SP/77ACC).

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
22 janvier 2020 à 11:45:29

Hop hop hop, on passe à la suite.

2E SEMAINE DU TOUR DE FRANCE

ETAPE 10

https://www.noelshack.com/2020-04-3-1579685588-tour2020s10.jpg

Etape courte mais 3 cols tout de même. On s'attend à une course nerveuse, il n'en sera rien. 7 échappés au départ rejoint par 5 hommes au sommet du col de la Madeleine. TGH abandonne sur chute dans la descente. Matthews est au sol lui aussi. Devant Peters part seul dans la montée de Val Pelouse et essaye de réitérer l'exploit du 9è jour. Pinot accélère à 7km du sommet, il arrive à sortir seul du pack. Bernal attaque à son tour à 5km du sommet et fait le jump. Uran reste avec Alaphilippe et Thomas. Ils reviennent sur le duo à 3km de l'arrivée avant de se faire contrer par Bernal. Pinot réagit tandis que les autres sont cloués sur place. A 2km du but Uran est lâché par tout le monde, il finira 11è de cette difficile journée.
Devant une tête connue à rejoint Peters. L'un des rivaux de Martinez au maillot bleu sur le Giro : Joao Rodrigues ! Le portugais et le maillot à pois se livrent une lutte acharnée et c'est le coureur W52 qui l'emporte au sprint, pour un boyau. Historique pour la formation portugaise !
Bernal récupère le jaune pour 4s. Uran est désormais 5è du CG à 2'52. Pinot ets bien revenu dans la course aujourd'hui.

ETAPE 11

https://www.noelshack.com/2020-04-3-1579685631-tour2020s11.jpg https://www.noelshack.com/2020-04-3-1579685834-bettioltour2020s11.jpg

28 coureurs devant. On a envoyé Bettiol. Le peloton laisse peu de marge sur cette étape de transition. Bettiol prend le sprint inter comme espéré.
Plus que 6 devant à 40km de la ligne, que des costauds: Bettiol, GVA, Teuns, Lutsenko, Van Baarle et le surprenant Meisen. GVA attaque dans le dernier KOM Betiol lâché dans un premier temps revient au train. Meisen est éliminé. Bettiol contre attaque, Lutsenko seul à suivre. Derrière Alaphilippe attaque et revient comme un missile. Il recolle à la tête juste avant le sommet et attaque dans la descente ! Bettiol et Lutsenko sont repris par le peloton à 11km du but. 20s d'écart en faveur d'Alaphilippe. Higuita se sacrifie et le français est repris à 4km de l'arrivée mais Gaudu contre ! Formolo fait le job, et lance par la même occasion le sprint pour Bettiol qui en a encore sous le capot. C'est même une victoire pour le maillot vert !

ETAPE 12

https://www.noelshack.com/2020-04-3-1579685724-tour2020s12.jpg

10 devant dont Roman Lekue. Les Vital Concept BB roulent sur 40km avant de renoncer à envoyer un des leurs. Lekue part seul dans le dernier KOM, mais il reste 34km et l'écart n'est pas incroyable. Il est rejoint par 5 hommes à 19km de la ligne. Le peloton revient à 4km de l'arrivée. Kristoff l'emporte, Bettiol réussi un très beau sprint. Il est 3è.

ETAPE 13

https://www.noelshack.com/2020-04-3-1579685753-tour2020s13.jpg

Langeveld est parvenu à s'économiser ces dernier jours et il paraît remis de son coup de fatigue. Au moins une bonne nouvelle pour aujourd'hui.
Higuita se glisse dans l'échappée, 28 hommes devant.Leur avance plafonne à 5 minute, puis le peloton met en route dans la Causse du Larzac. GVA se fait la malle à 30km de l'arrivée. 5 hommes arrivent en tête au pied de la montée Royale à Millau: Higuita, GVA, SKA, S.Yates et Van Baarle.
Le leader de Total-Direct Energie attaque directement, derrière le peloton revient fort. C'est finalement une simple corse de côte remportée par G.Thomas. Uran est 5è, il a bien tenu sa place aidé par Bettiol et Formolo. Le champion d'Italie qui était d'ailleurs tout proche de contester le trio de tête.
RAS au CG.

ETAPE 14

https://www.noelshack.com/2020-04-3-1579685768-tour2020s14.jpg

6 devant dans cette étape qui constitue l'avant dernière opportunité pour les sprinteurs.Cependant aucune équipe de sprinteur ne prend la responsabilité de la poursuite et c'est un attaquant qui va l'emporter. Bien joué Pim Ligthart ! Bettiol remporte le sprint du peloton confortant encore son maillot vert.

ETAPE 15

https://www.noelshack.com/2020-04-3-1579685787-tour2020s15.jpg

12 échappés ce matin, Higuita en est avec l'intention de s'essayer à la lutte pour le maillot à pois. 6 hommes basculent en tête du col de Soudet avec 8'20 d'avance. Quelques clients dont A.Yates et Valverde.
Peters et A.Yates attaquent à 16km du sommet du Port de Larrau.Ils sont repris à 12km du but. Ils repartent, cette fois Higuita suit. Derrière Bardet met le feu aux poudres, les grosses pointures le suivent. Pinot en remet une à 5km du sommet. Seul Bernal peut suivre. Devant Higuita est trop juste pour en recoller une et du monde est revenu sur le trio de tête. Le final est échevelé, chaque prétendant craque, l'un après l'autre après la flamme rouge. Higuita était finalement pas si mal il ne cède pas. Mais c'est Hirschi qui se montre le meilleur. Avec cette 2è place Higuita engrange quelques points au classement des grimpeurs.
Derrière Alaphilippe est le grand perdant, c'est le seul coureur placé au CG à perdre du temps.

REPOS

POINT SUR LES CLASSEMENTS

https://www.noelshack.com/2020-04-3-1579685856-tour2020cgprovisoires2.jpg https://www.noelshack.com/2020-04-3-1579685905-tour2020ptsprovisoires2.jpg https://www.noelshack.com/2020-04-3-1579685922-tour2020mtgprovisoires2.jpg https://www.noelshack.com/2020-04-3-1579685937-tour2020jeunesprovisoires2.jpg

Uran est désormais 5è à un peu plus de 3 minutes. Il dispose d'une belle marge, et reste en course pour un podium.
Bettiol a le vert bien accroché sur ses épaules, en plus de ça, il a remporté une belle étape cette semaine. Higuita fait son apparition au classement de la montagne, avec 74 pts de retard ce n'est pas encore joué, il reste encore beaucoup de difficultés à gravir sur ce Tour ! Ce même Higuita est 2è au classement des jeunes et portera la semaine prochaine le maillot blanc par procuration grâce à sa perf du 15è jour. Cependant avec une demi heure de retard il faudra un abandon de Bernal ou un énorme craquage pour aller le chercher ce maillot.
Pour ce qui nous concerne ce Tour est déjà très réussi. Uran a de la marge on va donc se concentrer sur la quête du maillot à pois en 3è semaine.
La fin du Tour c'est pour bientôt ! :)
Merci à ceux qui s'attardent à lire mes gribouillages. :merci:

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, Latios[JV], Remysangfamy, GamesOfLove
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
La vidéo du moment