CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days 2022
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Pro Cycling Manager Saison 2019
  • PC
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Etoile Abonnement RSS

Sujet : Le Bar du Manager

DébutPage précedente
Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
06 mai 2020 à 19:58:37

Y'avait pas de cadors à part Ackermann mais quand même, Dainese, Menten c'est comme Walls, c'est des mecs qui toquent à la porte du top 10 mondial des sprinteurs. Et un mec comme Jakobsen par exemple a enchaîné beaucoup de course, normal de souffler un peu. Je sais plus s'il est au Giro ou pas...
Y'avait aussi le regen Moiso de chez Trek qui commence à faire des résultats de temps à autre malgré qu'il soit encore un 76SP comme Hayter.

Sinon, juste comme ça, j'ai beaucoup cliqué ces temps ci je coupe un peu PCM là. Mais le Giro arrivera bien un de ces jours.

charly_rob
charly_rob
MP
07 mai 2020 à 11:34:43

Bonjour à tous, :salut:

De mon côté je suis actuellement dans une aventure Pro Cycliste. Je suis Grimpeur/course à étape. Objectif : TDF

Je viens de démarrer ma 4ième saison et j'ai signé à la COFIDIS. Rôle leader avec CARAPAZ (gros transfert!!!).

Depuis le début de saison j'ai fait :

Tour Under Down : 2ième
Tour de Catalogne en cours : 2 victoires, Maillot Jaune avec 46'' sec d'avance.
5 Victoires d'étape pour le moment.

La suite vendredi :bave:

dsmii
dsmii
MP
07 mai 2020 à 14:08:41

:d) Gojko : c'est pas si mal en fait, je voyais les autres sprinteurs vraiment moins forts que ça.
:d) Charly : par curiosité, il y a moyen d'avoir un screen (ctrl + T en jeu, ou alors F12 pour l'avoir via steam) des caractéristiques de ton coureur ? :p)

drfe19
drfe19
MP
11 mai 2020 à 20:04:59

Hello amis cyclistes :o))

Avant de présenter rapidement ma modeste partie avec l'équipe Trek-Segafredo, un grand BRAVO à Gojko_Kacar pour ta carrière et tes récits, qui sont toujours aussi passionnants. Chapeau bas pour le travail effectué, je viens souvent pour te lire :ok:

Pour ma part j'ai pris la Trek-Segafredo, que j'apprécie par le fait que Contador y était et aussi parce que je roule sur un Trek Madone IRL et donc voilà j'ai un petit affection pour cette formation :-p

N'ayant jamais vraiment pu avancer dans mes différentes carrière sur PCM, j'ai décidé de simuler et jouer simplement les meilleures étapes. Du coup, la Trek présente l'avantage de ne pas avoir un top sprinteur dans son effectif et c'est appréciable parce que je concentre mes efforts sur le trio Nibali/Porte/Ciccone avec de temps à autre un œil sur Stuyven et Pedersen pour cet exercice 2020.

Je suis début Mars, avant les premiers gros objectifs : Paris-Nice, Tirreno et Milan San-Remo. Je vous mets simplement quelques indications sur le début de saison :ok:

:globe: • Trek-Segafredo / Saison 2020 • :globe:

- Le staff a indiqué que le gros objectif de la saison était le Giro où Vincenzo Nibali sera le leader n°1. Accompagné par Mollema et Ciccone, le Requin de Messine sera bien entouré pour tenter de remporter un troisième Tour d'Italie.

- Mollema se concentra sur certaines épreuves d'une semaine et surtout sur des classiques. On zappe donc le CG sur les GTs.

- Porte visera le Tour de France, et tentera de faire comme en 2013, d'être dans le top 5.

- Ciccone va tenter de se faire une place en tant que leader en montagne. On compte beaucoup sur lui, et il aura quelques responsabilités cette saison.

- Pedersen et surtout Stuyven vont essayer de faire briller les couleurs de l'équipe sur les Flandriennes en début de saison tandis que notre sprinteur Moschetti devra se débrouiller assez seul tout au long de la saison.

:cd: Résultats Janvier & Février :cd:

:d) Santos Tour Down Under.

- Pas de surprise, Porte était aligné comme leader et même s'il échoue à remporter le général (4ième), l'Australien est parvenu à remporter l'étape reine au sommet du Willinga Hill. Ion Izagirre (Astana) s'adjuge la victoire finale.

https://www.noelshack.com/2020-20-1-1589219161-pcm0023.jpg

:d) Cadel Great Ocean Road (simulé).

- Richie confirme sa bonne forme en remportant cette épreuve WT :cool:

https://www.noelshack.com/2020-20-1-1589219209-pcm0024.jpg

:d) UAE Tour.

Nous avons envoyé Bauke Mollema, face à une concurrence de très haut niveau. Bien aidé par Skujins sur les deux étapes de "montagne", il prend les 7ième et 2èime place, ce qui lui permet de finir 5ième au général. Geraint Thomas (Ineos), à la faveur de sa victoire sur l'avant-dernière étape, remporte le CG.

https://www.noelshack.com/2020-20-1-1589219620-pcm0019.jpg

:d) Tour de la communauté de Valence :

Giulo Ciccone remporte le général et la 4ième étape. Nibali, en recherche de forme, a été l'équipier de luxe de son compatriote.

https://www.noelshack.com/2020-20-1-1589219714-pcm0013.jpg

:d) Tour d'Andalousie :

Avec un travail d'équipe formidable, de Porte dans la montée puis Ciccone dans la descente, le Requin de Messime s'adjuge l'étape 4. Au général, la Trek fait un tir groupé : Nibali 5, Ciccone 7 & Porte 8.

https://www.noelshack.com/2020-20-1-1589219905-pcm0015.jpg
https://www.noelshack.com/2020-20-1-1589219962-pcm0016.jpg

:d) Pêle-mêle :

Nibali a aussi remporté le Trophée Laigueglia et le Trophée Palma, tandis que Mollema, en dehors de l'UAE Tour, a réussi quelques places d'honneur sur des courses d'un jour en Espagne en début de saison. Stuyven, lui, s'est classé 4ième de Kuurne-Brussel-Kuurne.

Je vais attaquer les Stade-Bianche, P-N, T-N et MSR avant de vous faire un petit bilan des résultats :oui:

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
12 mai 2020 à 17:09:07

Bonjour, j'ai très clairement ralenti le rythme en fin de confinement, la reprise du boulot, n'aidera pas à reprendre un rythme élevé mais qu'importe ! EDUCATION FIRST est toujours sur le pont !

On va juste aborder le Tour de Californie, je vais garder le début du Giro pour la prochaine fois.

AMGEN TOUR OF CALIFORNIA

https://www.noelshack.com/2020-20-2-1589293718-sl-californie2022.png

L'objectif du sponsor est clair : gagner la seule course WT se déroulant aux USA ! Martinez aura la lourde tâche de faire face à Bernal, Alaphilippe,... Compliqué. Gaviria débute sa préparation au Tour de France.

ETAPE 1

https://www.noelshack.com/2020-20-2-1589293776-californie2022s1.png https://www.noelshack.com/2020-20-2-1589294138-gaviriacalifornie2022s1.jpg

5 hommes devant aujourd'hui, c'est repris à 4km de l'arrivée. Gaviria s'impose remarquablement.

ETAPE 2

https://www.noelshack.com/2020-20-2-1589294224-californie2022s2.png

Grosse journée au programme. 11 coureurs devant repris à 70km de l'arrivée. Plus que 34 dans le peloton au KOM de Kirkwood Summit. Tout le monde est cuit à l'approche du final. Kwiatkowski devance Alaphilippe à l'arrivée. Ce duo était au dessus aujourd'hui, creusant un petit écart. Martinez 5è du jour passe 4è au général grâce à une bonif obtenue sur un sprint intermédiaire. Il endosse par ailleurs le maillot vert ! Kwiatkowski est meilleur grimpeur et leader du général.

ETAPE 3

https://www.noelshack.com/2020-20-2-1589294455-californie2022s3.png https://www.noelshack.com/2020-20-2-1589294524-haytercalifornie2022s3.jpg

4 devant, puis 4 qui font le jump dans le 1er KOM, mais 2 qui se crament peu après la jonction, ça fait 6 échappés aujourd'hui.
3'00 d'acart à 35km de l'arrivée, ça pourrait aller au bout... Mais le peloton fini par se réveiller, emmené par BORA, Astana et EF. Morton, le dernier rescapé est repris à 7km de la ligne. C'est Hayter qui s'impose au sprint ! Gaviria ayant été lâché il y a un moment déjà. Lachlan Morton meilleur grimpeur.Alaphilippe prend la tête du CG avec sa bonif.

ETAPE 4

https://www.noelshack.com/2020-20-2-1589294708-californie2022s4.png https://www.noelshack.com/2020-20-2-1589294739-gaviriacalifornie2022s4.jpg

Aujourd'hui le peloton emprunte la Pacific Highway sur la quasi totalité du parcours.

https://www.noelshack.com/2020-20-2-1589294795-pacifichighway.jpg
C'est beau.

MVDP chute à 110km de l'arrivée. L'échappée va tenir jusqu'à 4km de la ligne. Gaviria l'emporte de peu devant Jakobsen.

ETAPE 5

https://www.noelshack.com/2020-20-2-1589294906-californie2022s5.png

14 coureurs devant aujourd'hui. Un groupe de 7 va survivre et aller au bout. Derrière la lutte va se limiter à une très forte accélération du peloton au niveau du dernier sprint intermédiaire, placé au sommet de la dernière côte du jour. 5 hommes vont prendre une vingtaine de secondes sur Bernal lui même devant un autre groupe pour une vingtaine de seconde. Parmi les 5 qui ont fait la décision, Martinez, Van Gestel et Gaviria. Martinez pourrait prendre la tête au général mais il n'en sera rien, les écarts ne sont absolument pas comptés. C'est scandaleux.
Bassett est le vainqueur du jour, il était pourtant loin d'être le favori parmi les 7 qui ont fini devant !

ETAPE 6

https://www.noelshack.com/2020-20-2-1589295187-californie2022s6.png

21 devant aujourd'hui. Rui Costa chute dans la descente de Glendora Ridge. On remonte Glendora Ridge par le versant qu'on vient d'emprunter en descente avant d'arriver au pied du Mont Baldy. Landa attaque à 14km de l'arrivée, dépassant les derniers échappés au passage. Il est repris dans les premiers contreforts du Mont Baldy sous l'impulsion de la Movistar. Leur leader Herrada attaque ! Bernal et Mühlberger suivent. Landa part à leur poursuite, derrière ça explose. Martinez est seul avec Alaphilippe sur le porte bagage, le français ne prendra pas un coup de vent, il a Landa intercalé comme bonne excuse !
Martinez va ramener Alaphilippe sur Landa, là, le français va enfin collaborer, le trio rentre sur Herrada et Mühlbergher à 2km de l'arrivée. Reste Bernal à 45s. Alaphilippe attaque, mais c'est trop tard. Martinez à trop donné sur cette montée et termine 6è. Bernal échoue dans sa quête du maillot jaune pour 5s ! Martinez est 5è à 1'09 d'Alaphilippe.

ETAPE 7

https://www.noelshack.com/2020-20-2-1589295693-californie2022s7.png

Etape pour l'anecdote, pas un terrain de jeu favorable à renverser le CG, Bernal ne fera pas une Dombrowski à tenter de gagner en prenant des sprint inter. 21 coureurs devant de toutes façons.
Nieuwenhuis gagne l'étape dans un sprint à 17 pas très intéressant. Gaviria domine le sprint d'un peloton à qui il ne manquait que 10s pour recoller.

https://www.noelshack.com/2020-20-2-1589295615-californie2022.png
https://www.noelshack.com/2020-20-2-1589295882-martinezcalifornie2022pts.png

C'est donc un top 5, pas vraiment ce qu'attendait le sponsor. Martinez remporte le maillot vert du classement par point pour l'anecdote la encore. On a quand même dominé les sprints aussi bien massifs avec Gaviria, qu'en comité plus restreint avec Hayter et ça c'est une bonne nouvelle.

Le prochain coup 1è semaine du Giro, alerte Spoil, on est chaud ! Mais autre alerte spoil j'ai pas joué la fin je sais pas si ça va durer.

dsmii
dsmii
MP
13 mai 2020 à 14:43:46

:d) Drfe19 : beaux résultats pour le début de saison, ça donne la motivation alors que les épreuves importantes arrivent. :oui:
:d) Gojko : Gaviria est chaud patate pour sa reprise ! Dommage pour les écarts non comptés sur l'étape 5, mais somme toute, ça t'aurait même pas fait remonter sur le podium.

De mon côté, j'ai commencé le Giro avec la Milram (ajoutée à la main sur PCM 2011), début compliqué car notre leader Knees a été handicapé 6-7 jours par une chute survenue pendant deuxième étape. On a attaqué les premières montagnes avec 15 minutes de retard sur les autres leaders, mais bien que l'on n'ait pas spécialement repris grand chose (hormis 45 secondes sur un +5 miraculeux sur l'étape précédent celle que je vais narrer), on est remonté dans le top 20. On a cinq minutes de retard sur le top 15, dix sur le top 10, ça paraît monstrueux, mais voici les 22 premiers du général en ce début d'étape 14 :
https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589366421-20200513113302-1.jpg

:globe: Giro d'Italia 2011 - Team Milram - Etape 14 : Lienz - Monte Zoncolan

Alors que l'on quitte l'Autriche pour revenir en Italie, le tour d'Italie s'offre une étape de haute montagne monstrueuse, avec cinq ascensions répertoriées au programme, et surtout le redouté enchaînement Monte Crostis - Monte Zoncolan. Avec Knees, on commence l'étape dans l'optique de reprendre des places au général, en effet, il paraît hautement improbable que nous puissions reprendre du temps aux tout meilleurs (Basso, Nibali, Nieve, Mollema, Scarponi, …), mais autant tout mettre en oeuvre pour que ceux à notre portée rétrogradent (exemple type, Stef Clement et ses modestes 72 MO).

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589366654-20200513113308-1.jpg

L'étape commence paisiblement avec la constitution de l'échappée matinale, bien que certains coureurs aient par moment déplu aux Liquigas. On a ainsi retrouvé Vincenzo Nibali - relégué à plus de vingt minutes du maillot rose Scarponi à cause d'une chute - en tête du peloton, au grand désespoir des sprinteurs qui espéraient pouvoir attendre le Passo di Monte Croce avant de souffrir. C'est dans ce même col que nous passons la seconde, et condamnons les neuf fuyards avec la prise d'un relais appuyé par Patrik Sinkewitz. A 152 kilomètres de l'arrivée, on dénombre déjà neuf coureurs lâchés, ce ne seront pas les derniers d'une étape qui s'annonce usante pour les organismes. Quelques kilomètres plus loin, c'est Jean-Christophe Péraud qui est décramponné. On soupçonne sans peine qu'il n'est pas remis de ses deux chutes survenues les jours précédents.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589366937-20200513114025-1.jpg

Alors que les attaquants du matin ont été repris dans le Passo di Sant'Antonio, le peloton perd soixante-treize éléments supplémentaires, dont l'autre leader AG2R, à savoir Nicolas Roche. Pas de panique excessive cependant, car tout ce petit monde rentrera dans la descente menant vers le Passo della Mauria. Knees étant dans un jour moins bon que la veille, la Milram a en effet levé le pied, laissant la main aux Lampre du maillot rose. Francesco Reda, de chez Quick Step, en profite pour s'extirper et tenter sa chance dans ce qui devra être un raid solitaire de 115 kilomètres.

C'est donc un peloton fourni qui entame les quatre kilomètres et demi de l'Avaglio, où Sinkewitz reprend les devants pour imposer un rythme soutenu. Les hommes fatigués par l'étape de la veille - qui se terminait au sommet du Grossglockner -, lâchent les uns après les autres, dont le leader de facto de la Rabobank, à savoir Stef Clement. 8e du général au début de l'étape, il sera 19e à l'issue, en ayant perdu plus de vingt-huit minutes sur le vainqueur du jour.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589367442-20200513115153-1.jpg https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589367444-20200513115311-1.jpg

Les contreforts du Monte Crostis se font déjà sentir, et dès le pied de l'ascension, c'est Vincenzo Nibali qui prend les choses en main dans le peloton favoris. Au bout de sept kilomètres de montée sur les quinze que représentent le Crostis, les choses se sont déjà grandement décantées. Seuls douze costauds sont à l'avant au moment où Reda est repris : Mollema, Nibali, Uran, Gadret, Arroyo, Rodriguez, le maillot rose Scarponi, Basso qui profite du travail de son équipier Nibali, Nieve, le colombien Duarte, et les deux allemands de Milram Fröhlinger et Christian Knees. Le groupe de poursuivants compte quatorze éléments, et accuse un retard de déjà 1'40", alors qu'il reste plus de 45 kilomètres à parcourir !

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589367725-20200513115823-1.jpg

Au fil de l'ascension, sous les commandes de Scarponi en personne, le groupe de tête perd Francesco Reda et Fabio Duarte, puis Johannes Fröhlinger. A deux kilomètres du sommet, le groupe se scinde en deux : un quator Knees-Uran-Rodriguez-Gadret est décroché par Scarponi, Nieve, Basso, Nibali, Mollema, et le très impressionnant David Arroyo. Alors que les six premiers franchissent le grand prix du meilleur grimpeur et entament la descente toute en Strade Bianche, le débours des retardataires est important, et de nombreux coureurs disent ici adieu à leurs dernières chances de vêtir la tunique rose à l'issue de la 21e étape.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589367979-20200513120217-1.jpg https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589367979-20200513120221-1.jpg https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589367979-20200513120226-1.jpg

Le groupe Tondo Volpini affiche ainsi un retard de presque dix minutes, alors que le pourtant solide Sep Vanmarcke est à bout de force à cinq kilomètres du sommet du Crostis. Pour ces hommes, l'enfer ne fait que commencer.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589368181-20200513120415-1.jpg
https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589368183-20200513120611-1.jpg

Alors que Rodriguez et Uran tentent de distancer leurs deux compagnons dans le quator de poursuivants, les six du groupe de tête entament le juge de paix de cette étape : le Monte Zoncolan. Payant ses efforts du début d’étape et les pourcentages, Nibali est le premier à céder, cependant que Knees, un temps distancé, reprend Gadret, Rodriguez et Uran au train, puis s’en va en emmenant Rodriguez sur son porte-bagage. L’allemand et l’espagnol parviendront à reprendre Nibali, mais les cinq de tête resteront hors de portée, et pour cause ! : Nieve porte l’estocade à quatre kilomètres de la ligne, immédiatement suivi par Scarponi et Arroyo.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589372834-20200513120636-1.jpg https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589373366-20200513120851-1.jpg https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589373263-20200513120929-1.jpg https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589373479-20200513121017-1.jpg

Alors que Basso et Mollema font la jonction à la pédale, Scarponi décolle. Basso et Nieve attaqueront à leur tour, mais un peu tard : le maillot rose ne sera jamais revu, et ira cueillir un succès de prestige au sommet d’un des cols les plus difficiles d’Italie.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589373480-20200513121033-1.jpg https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589373472-20200513121136-1.jpg https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589373524-20200513121330-1.jpg

Les écarts sont sans appel. Nieve, troisième du jour, franchit la ligne avec 1'09" de retard sur le maillot rose. Knees, 8e, est relégué à plus de cinq minutes. Uran, 10e, ne coupe la ligne qu'une minute derrière le champion d'Allemagne. Vanendert, 11e, accuse plus de dix minutes de retard, à peine moins qu'un très suprenant Nicolas Roche, que l'on n'aurait pas prédit si haut après son début de course difficile. Sven Vandousselaere, dernier, termine à 1H26'08", largement hors-délais, comme 23 autres coureurs. Et dire que demain, on enchaîne avec 227 kilomètres qui terminent au sommet de Val di Fassa.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589373753-20200513122239-1.jpg https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589373753-20200513122308-1.jpg

Les écarts au général sont abyssaux.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589373752-20200513122354-1.jpg https://image.noelshack.com/fichiers/2020/20/3/1589373797-20200513122406-1.jpg

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
14 mai 2020 à 11:41:23

Bon début pour Trek en effet Dr FE 19. Et présentation/narration toujours au top Dsmii :ok:

Pour ce qui est d'EDUCATION FIRST, j'ai terminé de cliquer ce Giro 2022, sur le tracé de 2013. Voici venir le résumé de la première partie de la course, jusqu'à la 1è journée de repos.

1E SEMAINE DU GIRO D'ITALIA

https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589446534-sl-giro2022.png

Concurrence sérieuse ici : Sosa, Pogacar, Carapaz, Dumoulin sans oublier des coureurs en bonne forme l'an passé comme Quintana ou Ardila et le jeune Foss de la Trek qui participe à son 1er grand tour.
Nous, on va tout donner pour Simon Yates. Après une première saison pas simple du tout, le britannique à très bien négocié son 1er pic de forme en gagnant l'UAE Tour et Paris-Nice. Il est déterminé à réussir ici un gros résultat, il se dit ça et là qu'il est dans la forme de sa vie à 29 ans.
Higuita et Dombrowski seront ses précieux lieutenants en montagne. Selon les scénarios à venir Higuita pourra ou non bénéficier de certaines libertés. Il est après tout le maillot bleu de l'édition précédente.
Craddock et Barta auront aussi leur mot à dire en montagne mais leurs profils plus versatiles permettront d'aider aussi en plaine. Enfin les 3 derniers EF seront Walls qui a bien l'intention de garnir son palmarès d'une étape, Vanmarcke et Whelan qui auront la charge d"emmener les sprints de Walls et protéger Yates en plaine.

ETAPE 1

https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589447007-giro2022s1.png

6 coureurs composent la 1è échappée du Giro,le peloton en reprend d'abord 3 à 33km de l'arrivée puis les 3 autres à 11km de la ligne. Le peloton casse à 4km du but, et on assiste à un sprint très serré ! Ewan s'impose devant Ackermann. Walls est 3è, il montre des signes encorageants. Callum Scotson est le meilleur grimpeur. Walls sera maillot blanc demain !

ETAPE 2

https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589447194-giro2022s2.png

Jay Hindlay pas au départ pour Sunweb, coup dur pour Sosa qui perd un de ses meilleurs lieutenant et un homme pour le TTT du jour.
C'est EF qui l'emporte, il faut dire que l'équipe était construite pour réussir cet exercice qu'on va retrouver sur les 3 GT cette année. 16s d'écart sur INEOS les maîtres en la matière.
Walls revêt le maillot rose !

ETAPE 3

https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589447350-giro2022s3.png

6 coureurs devant sur cette 2è étape en ligne. Ils sont repris dans le dernier KOM, alors qu'on est encore à 30 bornes de l'arrivée. 22 coureurs filent dans la descente et c'est Pogacar qui règle le sprint en bas. Simon Yates et 2è, il prend le rose à Walls. Pogacar prend lui le maillot cyclamen et le maillot blanc et Craddock le bleu de meilleur grimpeur.

ETAPE 4

https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589447501-giro2022s4.png

Encore une étape accidentée, 5 hommes dans l'échappée du jour, repris dans le Vibo Valentina. Seulement 9 coureurs basculent en tête au sommet du Croce Ferrata. La gagne se jouera au sprint et c'est encore Pogacar qui va l'emporter devant Simon Yates.Notre leader a tenté de surprendre le groupe en attaquant tôt depuis l'arrière mais Pogacar est bien meilleur sprinteur, ça a failli fonctionné, pas grave.
Pogacar prend le maillot bleu de Craddock.

ETAPE 5

https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589447691-giro2022s5.png https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589447725-yatesgiro2022s5.jpg

Encore une étape légèrement accidentée sur la fin. On a 9 échappés aujourd'hui, repris à 11km de l'arrivée. Une dizaine d'hommes s'isolent dans la dernière côte et cette fois Yates va remporter le sprint en petit comité devant Pogacar ! Après deux échecs consécutif il prend sa revanche !

ETAPE 6

https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589447856-giro2022s6.png

On peut enfin souffler avec une étape plate. 6 coureurs à l'avant repris à 2km de la ligne d'arrivée. Walls voit Groenewegen lui couper la route très salement. Nul doute que si Bouhanni faisait la même chose il aurait été déclassé. Il n'en est rien, Groenewegen s'impose. Walls dont le sprint a été ruiné par cette manoeuvre immonde est 6è.
Simon Yates prend le maillot cyclamen.

ETAPE 7

https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589448007-giro2022s7.png https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589448118-yatesgiro2022s7.jpg

11 coureurs devant. Le peloton casse dès le 1er KOM. L'échappée cède dans la côte de San Silvestro. Là, 6 hommes fort vont s'isoler en tête à la pédale. Simon Yates est le seul favori bien classé présent ! A l'arrivée, il ne reste que 5 hommes sur les 6, Yates règle le sprint devant Soler et Ardila. L'espagnol se repositionne au général.
52s + la bonif très précieuses gagnées ici en vue du CLM de demain qui ne nous est pas favorable.
Craddock a nouveau meilleur grimpeur.

ETAPE 8

https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589448386-giro2022s8.png

Yates malade au matin du chrono, le rêve va t'il partir en fumée ?
Dumoulin s'impose fort logiquement sur ce long chrono accidenté. Il avait besoin de reprendre 1'50 à Yates pour prendre le maillot rose, c'est loupé ! 1'13 reprise quand même pour le hollandais mais Yates avec son 3è temps réalise une très grosse perf ! Craddock n'est pas en reste avec sa 8è place.

ETAPE 9

https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589448568-giro2022s9.png

Le verdict du médecin est tombé, c'est un rhume pour Yates. Pour le moment rien de grave, donc on le maintient en course. La journée de repos c'est demain, on croise les doigts pour que ça passe vite.
Mollema chute à 125km de l'arrivée, Barta est aussi au sol.
Il y a 13 coureurs devant, CCC et Mitchelton roulent pour Soler et Pogacar, l'écart n'excède pas 2'30.
Sur la fin les BORA de Dumoulin prennent la relève et accélère le rythme encore un peu. L'échappée cède à 35km de l'arrivée. Fabbro part en contre pour la Groupama-FDJ, mais son coup de panache ne durera pas longtemps.
35 coureurs basculent après le dernier KOM. Pogacar remporte le sprint devant Yates ! Masnada récupère le maillot de grimpeur.

REPOS

https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589448863-giro2022cgprovisoires1.png https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589448891-giro2022ptsprovisoires1.png https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589448912-giro2022mtgprovisoires1.png https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589448934-giro2022jeunesprovisoires1.png

A l'issue de la première semaine Yates mène la danse, pour autant on est encore dans l'inconnue, il n'y a pas eu de grande bataille en haute montagne ! Pour le moment ça se résume à un duel Pogacar vs Yates sur des étapes de moyenne montagne, ou légèrement accidentées. Yates à l'avantage grâce à l'étape 7 et au TTT, mais c'est Pogacar qui a remporté le plus d'étapes ! Ce duel est arbitré par un Dumoulin dominateur sur le chrono. La deuxième semaine s'annonce passionnante.
Pour les classements annexes Masnada vient de prendre une belle option sur le bleu mais rien n'est joué. Au cyclamen, vu comment ça se profile ce sera un favori au général qui le remportera. Yates et Pogacar ayant déjà un très large avantage sur les autres favoris et les sprinteurs.

Voilà pour cette 1è semaine, à bientôt. :)

dsmii
dsmii
MP
14 mai 2020 à 12:40:04

C'est beau, une semaine de course, et le podium est déjà dessiné. :noel:
Il reste un unique Cronoescalada, si Dumoulin est pas capable de suivre en montagne, ça devrait se résumer à un duel Yates - Pogacar, et peut-être une remontée de Soler pour le podium.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
14 mai 2020 à 18:35:27

Le 14 mai 2020 à 12:40:04 dsmii a écrit :
C'est beau, une semaine de course, et le podium est déjà dessiné. :noel:
Il reste un unique Cronoescalada, si Dumoulin est pas capable de suivre en montagne, ça devrait se résumer à un duel Yates - Pogacar, et peut-être une remontée de Soler pour le podium.

Bon OK c'est pas si fou comme scénario mais c'est toujours mieux que Pogacar sans concurrence comme en 2021, ou les Tours avec Bernal qui se balade tout seul !

En tout cas on continue avec la suite de ce Giro.

2E SEMAINE DU GIRO D'ITALIA

ETAPE 10

https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589470827-giro2022s10.png https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589470856-yatesgiro2022s10.jpg

23 coureurs dans l'échappée du jour.Le peloton roule fort dans le Passo Cason di Lanza, et l'échappée ne peut pas creuser d'écart important. Au sommet il ne reste que Masnada en tête, poursuivi par un peloton déjà bien amaigri. Masnada creuse un peu l'écart dans la vallée mais explose a 7km de l'arrivée. Par chance, les favoris ne bougent pas trop, Yates peut suivre sans se cramer, il est toujours malade.
Dumoulin va quand même attaquer à 4km du sommet, Quintana et Ardila pètent, puis Lopez et Soler. On se retrouve avec 4 hommes en tête : Dumoulin donc, mais aussi, Yates, Pogacar et Foss. A 2km du sommet Dumoulin veut en remettre une, il est contré par Foss. Le norvégien ne parvient pas à décrocher ses trois rivaux. C'est finalement un sprint au sommet remporté par Yates.
A défaut de se montrer flamboyant il a au moins su se montrer capable de résister aux offensives adverses.

ETAPE 11

https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589471370-giro2022s11.png https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589471399-yatesgiro2022s11.jpg

Yates s'est remis de son petit rhume ! On a 12 échappés aujourd'hui. Le col en milieu d'étape est escamoté. On aura une course de côte. L'échappée est reprise à 2km de l'arrivée, Barta et Craddock font un boulot remarquable au pied de la difficulté finale. Ensuite Yates n'a plus qu'à conclure, il se fraye un passage dans le sillage de Sosa avant de déboîter tout les favoris du jour et s'impose avec un vélo d'avance !
Toujours pas d'écarts mais la confiance est là !

ETAPE 12

https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589471637-giro2022s12.png

Walls tombe malade à son tour... 17 devant aujourd'hui dont les vétérans Gilbert et Cavendish.

https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589471692-gilbert.png https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589471698-cavendish.png
Les effets du temps sont terrible sur ces deux grands champions.

L'échappée résiste jusqu'à la flamme rouge, c'est terrible. Walls vire en tête dans le dernier virage mais ne peut rien face à l'explosivité de Moschetti qui le saute sur la ligne.

ETAPE 13

https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589471876-giro2022s13.png

Walls va mieux, c'était juste un jour sans hier. 11 coureurs à l'avant.Après le KOM Trek, EF, Mitchelton et BORA roulent fort, il y a du dégât à l'arrière. Les 11 sont repris à 35km de l'arrivée. Teuns attaque à 5km de la ligne mais ne va pas bien loin.Les Mitchelton sont vraiment très motivés et sont récompensés avec la victoire de Trentin. Yates prend une petite bonif avec la 3è place.

ETAPE 14

https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589472092-giro2022s14.png

13 échappés sur cette 2è étape de montagne. RAS à Sestrière, reste la montée de Jafferau. L'échappée compte 4 minutes au pied. Sosa attaque à 4km du sommet, il est suivi par M.A. Lopez. Ils sont vite repris.Devant Bilbao est en tête mais son avance est fragile.
Ardila place une attaque tranchante à 2,5km du sommet et personne ne semble vouloir suivre, il est déjà loin au général. Cependant il explose 500m plus loin.Bilbao aussi s'effondre, c'est Kelderman qui l'emporte !
Derrière Higuita impose un rythme élevé, assez dissuasif pour empêcher Pogacar de bouger une oreille. En fait dans le dernier kilomètre c'est Yates qui va prendre une petite avance et finir 6è, 1er parmi les favoris.
Encore une poignée de secondes gagnées, mais à ce stade un jour sans peut tout changer.

ETAPE 15

https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589472586-giro2022s15.png

On va passer faire un crochet en France aujourd'hui, arrivée au sommet du Galibier avant la 2è journée de repos.
17 coureurs à l'avant. Ce sont les Sunweb qui roulent en tête de peloton à l'approche du Télégraphe. 22 basculent au sommet, toujours la Sunweb à la baguette.Pas de descente on enchaîne directement avec le Galibier, 3'10 de retard sur les échappés. Là c'est le drame chez BORA, Dumoulin chute au pied, A.Yates l'attend et rebouche vite la minute et demi qui les séparent du groupe maillot rose. Cependant l'effort superflu à ce moment de la course va enterrer ses espoirs de victoire finale.
Higuita emmène un tempo relativement soutenu jusqu'à l'attaque de M.A. Lopez à 8km du sommet, on laisse filer, il a 9 minutes de retard. Foss attaque ensuite à 6km du sommet, Dumoulin irrémédiablement lâché. En effet cette fois le groupe réagit. Les EF ne sont pas très inquiétés par Foss et ses 5 minutes et quelques de retard mais Pogacar sur réagit lui ! Foss en remet une à 4,5km du sommet, suivi par Ardila. Soler ne peut plus suivre lui aussi voit ses espoirs de podium s'amoindrir.
Foss rejoint MAL en tête mais c'est le colombien qui s'impose ! Derrière Pogacar termine 3è avec Yates la sangsue dans la roue. 54s concédée à Foss, une petite bonif à Pogacar, la journée aurait pu être bien plus mauvaise ! Dumoulin a explosé tôt, mais a tenu le choc derrière terminant avec des Quintana, Carapaz et une grosse partie du groupe d'échappés matinaux ! Il pointe quand même à plus de 2 minutes au général maintenant, une perf au chrono ne lui suffira pas pour jouer la gagne.

REPOS

https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589473225-giro2022cgprovisoires2.png https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589473383-giro2022ptsprovisoires2.png https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589473405-giro2022mtgprovisoires2.png https://www.noelshack.com/2020-20-4-1589473426-giro2022jeunesprovisoires2.png

A l'issue de cette semaine on y voit plus clair, c'est effectivement un duel Pogacar vs S.Yates. L'écart n'est pas énorme, tout peut encore basculer sur une seule étape à ce stade. Le chrono en dira plus sur la situation de Dumoulin mais a priori il devrait simplement s'en tenir à défendre son podium face à Foss le 4è homme qui est très fort en montagne. Soler commence à couler.
Au cyclamen on commence à avoir une belle avance mais on ne se préoccupe pas vraiment de ça, ce maillot est une conséquence le la perf au général.
Masnada a plus de 120 pts d'avance au classement de la montagne la messe semble dite ici.
On porte notre total de victoires d'étapes à 5 ce qui n'est pas négligeable non plus.
La semaine prochaine il faudra encore négocier le chrono montagneux et deux étapes de haute montagne avec arrivée au sommet dont celle aux Tre Cime di Lavaredo particulièrement difficile. Il y aura aussi une étape accidentée et deux possibilités de sprints massifs.

Voilà pour cette 2è semaine. Je posterai la fin, disons... Si c'est pas demain ça devrait le faire pour Dimanche. :)

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
15 mai 2020 à 16:46:01

Bon, j'ai la motivation, on se termine le Giro maintenant. EDUCATION FIRST chapitre 4564678325.

3E SEMAINE DU GIRO D'ITALIA

ETAPE 16

https://www.noelshack.com/2020-20-5-1589550413-giro2022s16.png

13 hommes à l'avant sur cette étape de moyenne montagne. Comme sur l'étape 12, c'est le travail de Barta et Craddock que je tiens à souligner au pied de la côte d'Andrate. Pogacar est très mal placé et on y vois une opportunité de creuser un écart. Yates va attaquer à l'approche du sommet, seul Soler va suivre dans un premier temps mais l'espagnol va s laisser décrocher alors qu'on creusait dans la descente ! Yates file seule mais la paire de kilomètre sur le plat dans le final va lui faire très mal et un groupe de 4 va rentrer,et passer Yates sur la ligne c'est terrible. Soler finalement pas si bête puisque c'est lui qui l'emporte ! Vu ses deux premières semaines c'est assez mérité pour le leader CCC.
La ou le bas blesse c'est que le groupe derrière sera compté dans le temps de Soler alors qu'il y a un bel écart. Pogacar a bien de la chance sur ce coup ci, mais on s'en voudra avant tout à nous même, Yates n'a peut être pas géré au mieux cette descente.

ETAPE 17

https://www.noelshack.com/2020-20-5-1589550781-giro2022s17.png https://www.noelshack.com/2020-20-5-1589550839-wallsgiro2022s17.jpg

14 coureurs devant aujourd'hui, avant dernière opportunité pour les sprinteurs, ils ne la laisseront pas passer. C'est repris dans la bosse de Crosara. Teuns tente le coup du kilomètre, mais c'est un échec lamentable. Walls remporte le sprint devant Sam Bennett,,il l'a fait !
Super Giro de Walls qui aura levé les bras et porté le maillot rose en début de Giro, j'en profite pour souligner son travail d'équipier précieux sur les débuts d'étapes accidentées. Son travail est ici récompensé !
Yates gratte une petite bonif à l'occasion.

ETAPE 18

https://www.noelshack.com/2020-20-5-1589551040-giro2022s18.png

C'est l'heure du chrono montagneux, le dernier chrono du Giro. Yates est 5è à 43s de Pogacar, après ça le maillot est sauvé mais l'écart entre les deux n'est plus que de 39s !
Dumoulin n'aura pas frappé un grand coup, reste 2 étapes pour désigner le vainqueur du Giro.
Higuita est 8è c'est plutôt pas mal non plus. Il passe 14è au général.

ETAPE 19

https://www.noelshack.com/2020-20-5-1589551302-giro2022s19.png

Courte étape aujourd'hui, faut en profiter demain ce sera très long ! Le peloton démare fort dans le Passo Gavia. Kämna et Teuns sont en tête, ils sont rejoints par Kelderman et Masnada. Verger et Nibali vont rentrer dans la descente, tandis que le peloton est déjà pas mal dégarni. On a donc 6 hommes en tête dans le Stelvio et Covili intercalé. Dumoulin fait rouler ses hommes, Covili ne passera pas le Stelvio devant, Teuns non plus.
Pogacar attaque à 9km du sommet de Val Martello, Yates est décroché, pour la 1è fois, le leader EF semble vraiment en danger ! Il ne se débine pas et rentre sur le groupe Pogacar à 5km de l'arrivée, le slovène repart aussitôt ! Cette fois Yates est isolé, mais il ne panique pas et l'écart diminue petit à petit. Le groupe Dumoulin est rattrapé dans le dernier kilomètre. Pogacar va réussir la belle opération du jour et revient à 12s de Yates au général. La journée fut stressante mais il a quand même bien limité la casse.
C'est Nibali qui a remporté cette étape, le vétéran italien a de beaux restes !

ETAPE 20

https://www.noelshack.com/2020-20-5-1589551778-giro2022s20.png

Autant vous le dire tout de suite, j'ai rarement autant sué en jouant à PCM, 12s de marge avant une étape monstrueuse comme ça face à un mutant comme Pogacar, ce n'est pas rassurant.
L'étape se termine aux Tre Cime di Lavaredo. Théâtre d'une page de l'incroyable histoire de la Saunier Duval avec un sketch mémorable de Piepoli et Ricco.
Bon, commençons . On a 24 hommes qui sortent dans l'espoir d'aller chercher une victoire de prestige. Cette étape était celle qu'avait coché Higuita mais avec 12s de marge Yates aura besoin de tout le monde auprès de lui. Terrible pour le colombien il faudra trouvé quelque chose de beau à lui faire gagner pour compenser ça.
Walls chute dans la descente du Passo di San Pellegrino. On mène une stratégie ultra passive, on réserve vraiment nos forces dans l'optique du final. Pas la peine de cramer les équipiers de Pogacar, a mi pente du Passo Giau il est déjà tout seul. On arrive aux Tre Cime di Lavaredo, Bouwman l'emporte devant, très bien, on ne voulait surtout pas que les favoris se jouent la bonif.
Pogacar va accélérer dans les plus forts pourcentages, Yates va suivre cette attaque et réussir à garder la roue du slovène jusqu'au panneau des 2km. Là, ça devient compliqué et Pogacar va décrocher Yates très lentement. Yates ne panique pas il relaie avec Sosa et Foss qui sont très fort. Ces trois la vont reprendre MAL dans les derniers hectomètres. Le leader INEOS est celui qui a le mieux résisté dans la roue de Pogacar mais il a fini par craqué sur la toute fin.
Pogacar en termine, une chose est sure, il a creusé un écart mais combien ? Yates termine 15è et attend fébrilement que les écarts soient annoncés sur la ligne. Le verdict tombe, 8s le séparent de Pogacar, le temps est pris sur MAL qui a été repris sur la ligne on le rappelle !
12-8, il reste 4s, 4 SECONDES :fou:
Yates conserve le maillot au terme d'un final irrespirable. Il n'y a plus qu'a terminer la parade à Brescia demain sans encombre.

ETAPE 21

https://www.noelshack.com/2020-20-5-1589552705-giro2022s21.png

Whelan tombe malade, ça aura été le fil rouge de ce Giro de nous occuper des petits maux des uns et des autres...Faut dire qu'il a énormément souffert hier ( gros -3 ) On a 6 hommes devant repris à 6km de la ligne, et c'est Caleb Ewan qui remporte ce sprint massif ! Il aura remporté la 1è et la dernière étape, propre !
Walls est 4è, rien de déshonorant.

BILAN

https://www.noelshack.com/2020-20-5-1589553179-giro2022cg.png https://www.noelshack.com/2020-20-5-1589553194-giro2022pts.png https://www.noelshack.com/2020-20-5-1589553206-giro2022mtg.png https://www.noelshack.com/2020-20-5-1589553218-giro2022jeunes.png

Yates remporte enfin le Giro, après le cuisant échec de 2018 ! Il remporte son 2è GT et s'impose comme un leader important pour nous désormais, il a fait oublié la saison pas fofolle de 2021 !
Pogacar aura été un adversaire épuisant, mais force est de constater qu'il n'était pas aussi impérial qu'en 2021 ou il volait littéralement.
Yates remporte 4 étapes et le maillot cyclamen en plus du général. Walls prend une étape au sprint, et on a gagné le TTT, c'est donc la réussite aussi bien pour nos leaders que pour le collectif entier, aucun coureu ne m'a déçu sur cette course.
Masnada remporte le maillot de grimpeur, il est seul au monde dans ce classement, seul Kelderman a vaguement tenté, mais il semble s'être finalement satisfait de sa victoire d'étape.

https://www.noelshack.com/2020-20-5-1589553618-yatesgiro2022cg.png https://www.noelshack.com/2020-20-5-1589553658-yatesgiro2022pts.png

Le dernier week-end du Giro, on a vu en Bretagne se dérouler deux manches de coupe de France auxquelles EF a pris part, les habituelles courses de reprises pour Bettiol.
Guillaume Martin remporte le GP de Plumelec, Stannard est 23è... Meurisse s'impose aux Boucles de l'Aulne, Bettiol est 9è.

On note au passage que Bettiol a progressé ! Voilà, c'est tout pour aujourd'hui, je n'ai pas encore cliqué le Dauphiné donc la suite c'est pas pour maintenant.

charly_rob
charly_rob
MP
18 mai 2020 à 14:59:58

Salut dsmii et tous,

Si vous le souhaitez, j'ai créé une story via ma chaîne Youtube. J'ai une playlist sur la story de mon coureur. Pour le moment je suis à la Cofidis et je joue le tour de France. Je suis un coureur Grimpeur et course par étape.

Le lien de ma chaîne youtube est dans ma bio

N'hésitez pas à y faire un tour pour qu'on puisse échanger sur la saison, avoir vos avis etc.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
20 mai 2020 à 21:02:24

Bonjour, je profite d'avoir un petit créneau. On est en Juin 2022, toujours avec EDUCATION FIRST. Je tiens à me désolidariser des récentes révélations sur Villalobos IRL évidemment. D'ailleurs il n'a pas été reconduit dans ma partie.

CRITERIUM DU DAUPHINE

https://www.noelshack.com/2020-21-3-1589998630-sl-dauph2022.png

Force est d'admettre que la SL n'est pas très relevée. Lekue reprend la compétition, il n'a pas roulé depuis la Romandie. Pas de sprinteur, Lekue est leader unique. Le sponsor réclame un top 5, ce qui semble largement à notre portée.

ETAPE 1

https://www.noelshack.com/2020-21-3-1589998779-dauph2022s1.png

Affini remporte ce prologue avec une belle avance de 6s sur Bevin. On fait un tir groupé avec Formolo Sean Bennett et Lekue qui sont 15, 16 et 18è à 17s. Evenepoel est le seul coureur dangereux pour le général devant, c'est donc une bonne journée.

ETAPE 2

https://www.noelshack.com/2020-21-3-1589999008-dauph2022s2.png

5 hommes devant repris à 20km de la ligne. La victoire est pour Merlier. Lekue est bien placé, 9è. Cosnefroy meilleur grimpeur.

ETAPE 3

https://www.noelshack.com/2020-21-3-1589999079-dauph2022s3.png

8 coureurs devant cette fois. Beaucoup de chute, avec entre autre l'abandon de Jungels. L'échappée est reprise loin de l'arrivée il reste 45 bornes !
19 coureurs basculent en tête au col de Lalouvesc. On prend logiquement les rennes du peloton. C'est une course de côte à l'arrivée. 15 candidats à la victoire, c'est Geraint Thomas qui s'impose !
Formolo 4è, pas très rassurant. Affini est un étonnant 2è, doublé INEOS donc.
Lekue remonte à la 8è place au général, il est désormais à 23s d'Affini.

ETAPE 4

https://www.noelshack.com/2020-21-3-1589999326-dauph2022s4.png

4 coureurs dans l'échappée du jour. Chute à 100km de l'arrivée impliquant du beau monde : Evenepoel, Latour, Thomas, Carthy...
Thomas a beaucoup de mal à rentrer. L'échappée résiste jusqu'au panneau des 5km. Stuyven s'impose au sprint, Lekue 8è. Stuyven maillot vert.

ETAPE 5

https://www.noelshack.com/2020-21-3-1589999453-dauph2022s5.png

Long CLM de 52km. Campenaerts remporte la victoire devant Lekue pour 10 petites secondes. Affini est 3è à 25s, l'italien conserve le maillot jaune.
La perf de Lekue est remarquable sur un CLM plat on attendait surtout Kragh Andersen, Asgreen, Evenepoel, Bevin, voire Thomas. Notre leader les devance tous ! On notera la grosse perf de Sperandii, le jeune leader Bahrain. Beau top 10 pour Martinez.
Lekue prend le maillot blanc.

ETAPE 6

https://www.noelshack.com/2020-21-3-1589999698-dauph2022s6.png https://www.noelshack.com/2020-21-3-1589999772-lekuedauph2022s6.jpg

11 coureurs devant ce matin, mais ils sont repris dès le 1er KOM ! Bardet repart à l'attaque, suivi par Restrepo et Tratnik. 3'00 d'écart au pied du Grand Colombier, Formolo et Martinez maintiennent une allure modérée en tête de peloton. Affini ne se laisse pas décrocher comme ça il ne cède qu'à 1km du sommet !
Dans le col de Richemond le groupe Affini maintien 35s d'écart assez longtemps avant de complètement exploser. Tandis que c'est McNulty qui accélère le tempo du peloton. 2'40 d'écart au sommet, reste 45km de descente/plat.
Affini va alors bénéficier d'un concours de circonstance incroyable ! Isolé, ce sont les Deceuninck qui roulent pour lui alors que leur leader est déjà devant. Les bras m'en tombent mais le "wolfpack" se sacrifie pour un coureur d'une autre équipe ! Bardet est repris à 23km de l'arrivée. Le groupe Affini revenu à 30s de la tête, le maillot jaune attaque et fait le jump ! L'abus est TOTAL.
Lekue règle le sprint d'un groupe réduit, il s'empare du maillot jaune pour 2s grâce à la bonif. Il prend aussi le maillot vert, Bardet est le meilleur grimpeur.

ETAPE 7

https://www.noelshack.com/2020-21-3-1590000301-dauph2022s7.png

7 coureurs à l'avant dont Buchmann et Bardet. Rendu au col de Joux Plane le peloton est déjà réduit à 25 unités, avec 2 minutes de retard sur la tête. Bardet attaque suivi par Rodrigues à 6km du sommet.
A 4km du sommet le peloton explose suite à une hausse de rythme des INEOS. Lekue, Thomas, Sivakov et Sperandii se retrouvent à 4 à la poursuite de Bardet désormais seul devant.
Bardet file dans la descente, une trentaine de secondes d'avance, avec les qualités qu'on lui connaît on peut le dire, c'est fait !
Derrière lui Thomas remporte le sprint pour la 2è place, Lekue 3è. Maillot jaune conforté, Thomas passe 2è à 1'51. Affini a enfin disparu des radars.On note la grosse perf de Latour aujourd'hui qui passe 3è au général !

ETAPE 8

https://www.noelshack.com/2020-21-3-1590000631-dauph2022s8.png

25 coureurs devant, mais l'étape est très rythmée. Plus que 6 devant après le dernier KOM, et l'écart fond dans le final.
Leur résistance est pourtant louable, ils vont tenir jusqu'à 500m de la ligne, en plein dans le mur final !
Joao Rodrigues auteur d'une bonne semaine conclue parfaitement avec cette victoire d'étape devant Teuns et Gaudu, des pointures concernant ce genre d'arrivées. Lekue est bien placé, au 4è rang.

https://www.noelshack.com/2020-21-3-1590000811-dauph2022.png
https://www.noelshack.com/2020-21-3-1590000835-lekuedauph2022cg.png https://www.noelshack.com/2020-21-3-1590000848-lekuedauph2022pts.png https://www.noelshack.com/2020-21-3-1590000862-lekuedauph2022jeunes.png

Sans fioritures, victoire de Lekue au général et au classement par points. Une petite victoire d'étape au passage. C 'est son 3è petit tour majeur après le Tirreno et le Pays-Basque. Après ça, il sera forcément cité comme un des favori du prochain Tour de France. A tempérer tout de même, ce Dauphiné avait un plateau relativement modeste.
On note un Formolo décevant le jour ou on comptait sur lui pour le gain de l'étape mais il a été impeccable dans son boulot d'équipier. Carthy 10è du général en ayant pas joué sa carte perso.

Avant d'en finir petit point sur les Boucles de la Mayenne remportée pas Alexis Gougeard, Hayter est 2è avec 2 étapes remportées. O'Byrne 3è grace à un bon prologue, Garrison 8è et Phinney 9è eux aussi suite à un prologue réussi.
Skujins remporte le Tour de Belgique, il détrône Vanmarcke qui avait remporté les trois précédentes éditions ! Vanmarcke est 3è avec une victoire sur le prologue. Owen 10è du général.

Côté évolution, Hayter prend 1pt en Sprint sinon RAS.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
23 mai 2020 à 18:24:38

Bon week-end, on continue doucettement la saison 2022 avec EDUCATION FIRST.

TOUR DE SUISSE

https://www.noelshack.com/2020-21-6-1590248216-sl-suisse2022.png

Gaviria et Bettiol vont préparer leur Tour de France ici. Pour le général on va compter sur le vainqueur sortant du Giro : Simon Yates ! Il ne bénéficiera pas d'un énorme soutient avec juste Higuita et Barta à ses côtés pour assurer en montagne. La SL est plus relevée qu'au Dauphiné, attention.

ETAPE 1

https://www.noelshack.com/2020-21-6-1590248410-suisse2022s1.png

Küng remporte le prologue à la maison. Il relègue notamment Dennis à 6s. Belle perf donc.
Simon Yates est 31è à 17s, Barta est 34è avec le même chrono.

ETAPE 2

https://www.noelshack.com/2020-21-6-1590248517-suisse2022s2.png https://www.noelshack.com/2020-21-6-1590248562-gaviriasuisse2022s2.jpg

On a 6 échappés sur cette 1è étape en ligne. Le peloton revient dans le dernier KOM. Le circuit du jour étant assez difficile, le peloton arrive un peu désorganisé et Gaviria s'impose avec une marge assez indécente.
Van Aert prend la tête au général.Spilli prend le maillot chocolat de meilleur grimpeur.

ETAPE 3

https://www.noelshack.com/2020-21-6-1590248860-suisse2022s3.png

5 échappés aujourd'hui, repris à 22km de l'arrivée. Ewan l'emporte d'une très courte avance sur Gaviria et Sagan. Gaviria se pare du maillot noir du classement par points.

ETAPE 4

https://www.noelshack.com/2020-21-6-1590248983-suisse2022s4.png

Barta malade ce matin, on espère que ce n'est pas trop grave. 9 coureurs à l'avant sur cette étape, repris loin de l'arrivée. Il reste 45km !
Sosa attaque à 9,5km de l'arrivée, Alaphilippe suit. Le duo est repris à 7km du sommet. Alaphilippe repart en contre et tient jusqu'à 4km de l'arrivée.
Ensuite Foss lâche tut le monde à la pédale et ne cesse de creuser l'écart jusqu'à l'arrivée, impressionnante démonstration du jeune norvégien ! Yates est le seul qui a su un temps rester au contact, et va réussir à grappiller quelques secondes à la toute fin pour échouer à seulement 12s.
Foss nouveau leader au général 18s devant Yates. Foss meilleur grimpeur.

ETAPE 5

https://www.noelshack.com/2020-21-6-1590249280-suisse2022s5.png

Barta ne prend pas le départ. On a 19 coureurs dans l'échappée du jour. Le col du Simplon est escamoté pour autant les 19 n'ont pas su prendre une grosse avance. Ils sont repris à 29km de l'arrivée. Alaphilippe écrase la concurrence au sprint, Bettiol est 2è. Yates prend une petite bonif de 4s. Wellens meilleur grimpeur.

ETAPE 6

https://www.noelshack.com/2020-21-6-1590249478-suisse2022s6.png

23 hommes devant qui vont passer au sommet du Passo del San Bernardino avec 6'15 d'avance.Au pied de l'Albulapass le rythme va s'accélérer très fort. Plus que 2'45 d'écart à 14km de l'arrivée quand le peloton se décide à lever le pied. Hirt et Wellens sont à présent seuls devant.Les échappés restant vont bientôt se faire reprendre.
Trek reprend le tempo en main avec de gros relais de Mäder et Kämna. On se rapproche d'un groupe de 9, là, Kämna, Dennis, Schachmann et Sosa font le jump avant de lâcher les ex échappés, ils remontent sur le duo de tête très rapidement. Le groupe Foss ne bouge pas une oreille, Kämna étant aussi placé au CG, Trek ne veut plus assumer.
Yates est obligé de rouler lui même pour limiter la casse, Higuita est déjà cuit. L'écart est de plus de 2'30 et Sosa est parti seul devant. Yates termine la montée dans un groupe de 5 à 2'15 de Sosa, il file dans la descente. Sosa remporte donc cette étape, et prend la tête au général. Wellens a superbement tenu le coup et fini 2è devant Kämna qui fini dans le dur. Yates règle un sprint à 6, Hirt a été repris dans la descente. La journée n'est pas bonne mais en plus l'écart pourtant important entre Foss et Alaphilippe n'est pas compté.
Yates est désormais 3è à 47s de Sosa.
A ce stade on constate que Gaviria, Van Aert, Yates et Sagan sont à égalité au classement par points.

ETAPE 7

https://www.noelshack.com/2020-21-6-1590250171-suisse2022s7.png

8 coureurs à l'avant sur cette dernière étape de montagne. Oliveira et Raggio attaquent au pied de la montée vers le glacier de Sölden. Sosa attaque à 9km du sommet. Foss et Almeida suivent. Regroupement en tête à 5km de l'arrivée entre échappée, groupe Sosa et groupe Yates, on a désormais 14 coureurs devant. Almeida place une attaque tranchante à 3km du sommet, suivi par Kämna. Sosa rentre sur ce duo au train, il donne vraiment une impression de force. Il dépose tout le monde à 500m de la ligne. Yates en termine 5è, dans le dur, il concède encore un peu de temps. Reste à voir ce que donnera le CLM final. Sosa prend le maillot noir.

ETAPE 8

https://www.noelshack.com/2020-21-6-1590250506-suisse2022s8.png

6 coureurs devant dont Bettiol. Chute à 35km de l'arrivée impliquant Politt, Gaviria, Van Avermaet et Hirschi.
A 12km de l'arrivée Bettiol attaque, le peloton revient et ses compagnons d'échappée refuse de collaborer.
Le champion du monde est repris à 6km de l'arrivée. Jakobsen remporte le sprint. Pidcock 25è.

ETAPE 9

https://www.noelshack.com/2020-21-6-1590250647-suisse2022s9.png

Dennis tient son rang en s'imposant sur ce CLM. Il en profite pour passer Alaphilippe au CG.
Avec 1'19 de retard, Yates est 11è, Dumoulin passe devant au général, cependant Foss explose sur ce CLM et passe 5è du général derrière son équipier Kämna !
La 3è place est sauvée ! Malgré une semaine pas incroyable Yates montera sur le podium !

https://www.noelshack.com/2020-21-6-1590250709-suisse2022.png

C'est un succès amplement mérité pour Sosa ! Il n'y arien à contester tant il a paru fort. Yates réussit un podium ici derrière Dumoulin, plus du à une belle régularité qu'à une forme éblouissante. Il va pouvoir goûter un repos bien mérité. Prochain objectif : La Vuelta ! Cette année en toute logique il sera le leader et non un faire valoir de Roman Lekue !

Pas d'évolutions notable côté notes des coureurs. La prochaine fois on parlera des championnats nationaux. :)

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
26 mai 2020 à 17:06:21

Bonjour, on termine le mois de Juin 2022 avec EDUCATION FIRST. Avant le défi que s'est lancé Lekue de tenter d'aller chercher un Tour de France, il faut passer par les championnats nationaux.

CHAMPIONNATS NATIONAUX

BELGIQUE

https://www.noelshack.com/2020-22-2-1590502088-nc-itt-belgique2022.png https://www.noelshack.com/2020-22-2-1590502101-nc-belgique2022.png

Evenepoel va s'adjuger le titre sur le CLM, Van Gestel meilleur EF belge du jour est 76è à 4'58. :hap:
Sur la course en ligne pas mal de petites choses à dire, on commence avec la chute de Gilbert dès le départ. Seul Loy part dès le matin dans l'échappée du jour. Chute massive à 97km de l'arrivée, Van Gestel est au sol ainsi que Gilbert, Benoot, Van Aert, Evenepoel et pas mal d'autres donc. En fait 16 coureurs ne sont pas impactés par cette chute, pas moins de 104 retardés ! Ils vont mettre 20 bon km à tous revenir. Robbe Ghys attaque à 40km de la ligne puis Keukelaire lui emboîte le pas. Tout le monde y compris Loy repris à 30km du but, Zico Waeytens contre attaque ! Deceuninck met un coup d'accélération, ce coup ne part pas.
Plus que 26 devant à 9km de l'arrivée, nos deux gars n'arrivent pas à se replacer à hauteur du train Deceunick/Correndon-Circus. Un petit groupe va se détacher au sprint, ni Vanmarcke ni Van Gestel n'y sont. Stuyven remporte le championnat cette année ! Vanmarcke 8è.

ALLEMAGNE

https://www.noelshack.com/2020-22-2-1590502528-nc-itt-allemagne2022.png https://www.noelshack.com/2020-22-2-1590502668-nc-allemagne2022.png

Schachmann domine le CLM, une bonne minute d'avance sur son dauphin, il a de la marge. Honold 16è à 2'53, moins bon que l'an passé, pas la même préparation non plus il faut dire.
Sur la course en ligne Honold se sent bien et souhaite aller à l'avant mais le peloton le voit comme une menace... 6 coureurs partent sans lui donc. Arndt tente le jump à 35km de l'arrivée, il y parvient mais le peloton aussi 4km plus tard ! Schwarzmann attaque, Katusha fait rouler pour Degenkolb. Honold le suit comme son ombre, on mise sur une arrivée au sprint. Schwarzmann repris, c'est Kämna qui contre à 25km de l'arrivée. Il tient 15 bornes en tête avant de se faire contrer par un groupe de 4 dont Schachmann. A ce moment Honold aurait du changer de cheval, il était bien mais Katusha a encore des hommes pour rouler alors on se dit que c'est inutile.
Mais le rythme des Katusha ne suffit pas, Schachmann explose ses 3 compagnons assez rapidement et file seul vers la victoire.
Schachmann gagne donc les deux titres en Allemagne, Honold est 7è.

ESPAGNE

https://www.noelshack.com/2020-22-2-1590503127-nc-itt-espagne2022.png https://www.noelshack.com/2020-22-2-1590503148-nc-espagne2022.png

Lekue écrase le CLM, 2'35 d'avance sur son dauphin et pas dans un grand jour encore !
Sur la course en ligne on a 6 coureurs devant, Vinals tente de les rejoindre à 75km de l'arrivée, c'est loupé.
Attaque de Garcia Cortina, I.Izagirre et Bilbao à 31km de la ligne, vite repris mais ensuite le peloton n'est plus conduit par une équipe déterminée à revenir devant, c'est l'échappée qui va le faire ! Lekue esseulé tente un coup à deux tours de la fin mais comme ça ne roule pas le peloton est assez en forme pour mettre le coup de collier qui va bien pour l'empêcher de partir. Toute façon sortir pour faire 7è ou finir 9è après le sprint quelle différence ? Julen Iriza champion !

ROYAUME-UNI

https://www.noelshack.com/2020-22-2-1590503415-nc-itt-uk2022.png https://www.noelshack.com/2020-22-2-1590503440-nc-uk2022.png

Dowsett remporte le titre sur le CLM, c'est assez serré, 6 coureurs en moins d'une minute. Simon Yates est parmi eux, 5è à 49s.
Sur la course en ligne seulement 3 échappés. Chute impliquant quelques noms à 70km de l'arrivée : Stannard, Rowe, A.Yates, Geoghegan Hart... Pas des favoris mais c'est à noter.
INEOS roule fort aujourd'hui, mais on prend la suite à 30km de la ligne. Walls est favori à sa succession, on ne veut pas laisser de place au suspense. L'échappée cède à 20km de la ligne. Au sprint Walls est parfaitement emmené, si bien emmené que c'est Hayter qui fait 2 ! Doublé EF ici et Walls conserve son maillot de champion UK.

https://www.noelshack.com/2020-22-2-1590503701-wallsnc-uk2022.jpg

ITALIE

https://www.noelshack.com/2020-22-2-1590503749-nc-itt-italie2022.png https://www.noelshack.com/2020-22-2-1590503761-nc-italie2022.png

Enorme surprise ici ! Ganna était donné gagnant avec une belle avance, impossible de voir quelq'un d'autre si ce n'est Affini le battre !
Sperandii est pourtant le nouveau champion d'Italie du CLM ! Le jeune coureur polyvalent de Bahrain fait encore parler de lui après un bon Dauphiné.
Sur la course en ligne on a 5 hommes devant repris à 30km de l'arrivée, reste 2 tours de circuit et Bahrain verrouille la course. En ce qui concerne EF c'est tout benef' si on a à courir derrière personne, l'arrivée nous est ultra favorable. Ballerini entame la montée de Filottrano en tête, à un bon rythme. Ensuite Bettiol accélère et met Formolo dans les dispositions pour aller l'emporter. Dit comme ça, ça peut paraître simple mais Moscon a opposé une sacré résistance, Formolo l'a sauté sur la ligne. Ciccone revenait aussi très fort avec Sperandii en embuscade.

https://www.noelshack.com/2020-22-2-1590504126-formolonc-italie2022.jpg

PAYS-BAS

https://www.noelshack.com/2020-22-2-1590504214-nc-itt-pays-bas2022.png https://www.noelshack.com/2020-22-2-1590504235-nc-pays-bas2022.png

Dumoulin remporte le CLM avec une bonne marge. Je n'ai pas les chiffres sous les yeux mais son nombre de titre nationaux doit affoler les compteurs à présent. Van den Berg 9è, pas mal mais quand même loin, 3'18 d'écart...
Sur la course en ligne cette année Van den Berg n'a pas voulu subir la course il va devant. 7 coureurs en tout composent l'échappée. Les hommes devant ne vont jamais s'entendre sur le rythme à adopter, la journée est difficile, pour Van den Berg qui n'est pas très bien. Bas Tietma est particulièrement entreprenant. A 60km de l'arrivée le peloton va accélérer d'un coup et perdre pas mal de monde. Revenu à 2 minutes mais réduit à 30 unités, le groupe principal ne reviendra jamais.
C'est donc une bataille entre les 7 devant pour le titre. Il semble acté que Van den Berg ne sera pas champion il est à l'agonie dans ce final. Après quelques attaques des uns et des autres Bos et Bovenhuis en mettent une qui fait la différence à 4km de la ligne, 20s d'écart ils peuvent le faire ? Non, ils s'écroulent, les 5 autres reviennent et c'est le sprint !
Hofland, ancien de chez nous :dab: l'emporte, il devait être frais c'est le seul à n'avoir rien tenté hormis Van den Berg qui fait 4. Pas terrible me direz vous mais la vérité c'est que c'est un miracle d'avoir pu créer l'illusion d'avoir une chance.

SUEDE

https://www.noelshack.com/2020-22-2-1590504699-nc-itt-suede2022.png https://www.noelshack.com/2020-22-2-1590504750-nc-suede2022.png

Ludvigsson pas très en forme remporte quand même le titre sur le CLM.
Sur la course en ligne on a une échappée de 3 qui se développe. Memil et EF sont les seules équipes représentées devant et derrière. De fait personne ne veut assumer la poursuite le podium est déjà en poche. La gagne est une formalité, Eriksson est le favori du jour et pour cause, il est le coureur qui passe le mieux les petites bosses et sprint le plus vite du pays ou tout du moins de la petite SL qu'on a là.

https://www.noelshack.com/2020-22-2-1590504938-erikssonnc-suede2022.jpg

USA

Objectif le titre aussi bien en ligne que sur le CLM.

https://www.noelshack.com/2020-22-2-1590505013-nc-itt-usa2022.png https://www.noelshack.com/2020-22-2-1590505026-nc-usa2022.png

Sur le CLM c'est la déception, Craddock n'a pas le niveau de forme de l'an passé et en plus il est clairement dans un jour sans. Van Garderen l'emporte assez logiquement, c'était un CLM difficile ou les qualités de grimpeurs comptaient aussi, d'ou le fait que McNulty est notre meilleur élément ici. 5è à 20s.
Sur la course en ligne, 3 échappés Barta pas autorisé par le peloton à en être. L'échappée est avalée à 50km de l'arrivée, on met en route pour faire du dégât. Dombrowski attaque sèchement dans la dernière bosse, à 11km de l'arrivée. 4 coureurs le suivent dont Powless ! Dombrowski le sait plus rapide au sprint et se cale dans sa roue. Derrière plus personne ne roule, l'écart à l'arrivée est un sketch à lui tout seul.
Ben King remporte le sprint, c'est terrible, Dombrowski ne bat que Powless sur ce sprint. :rire:

On en a fini pour cette fois. Pas de grosse moisson de maillots distinctifs donc. Walls, Eriksson conservent leurs titres, Formolo succède à Bettiol.
Sur les CLM Lekue conserve, Ludvigsson est sacré après son absence l'an passé.

Direction le Tour pour le prochain post, avec un variant de l'édition 2019 comprenant la coulée de boue dans la descente de l'Iseran. :-(

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
27 mai 2020 à 17:52:40

Bonjour, on arrive au sommet de la saison 2022, le mois de Juillet, le monde du cyclisme est comme d'habitude en ébullition. On va entamer ici le Tour de France toujours avec EDUCATION FIRST.

1E SEMAINE DU TOUR DE FRANCE

https://www.noelshack.com/2020-22-3-1590590163-sl-tour2022.png

Le sponsor veut un top 5. C'est Lekue qui aura la charge de réussir cet objectif. Il aborde la course avec une grosse pancarte en tant que vainqueur du Dauphiné, de Tirreno-Adriatico et du Tour du Pays Basque. L'autre coureur qui vient avec une cible au dessus de sa tête c'est Egan Bernal. Privé du collectif INEOS, il est désormais esseulé chez Uno-X. Pour autant sa force individuelle peut suffire à faire peur. Autre monstre présent ici, Pogacar. Présent sur le Giro, le slovène sera probablement pénalisé par son état de forme, c'est toujours difficile d'enchaîner les grands Tours comme ça. Foss et Dumoulin aussi devraient se montrer limités sur ce Tour. En revanche des leaders comme Roglic, Pinot, ou encore la doublette INEOS Sivakov-Thomas n'ont pas fait le Giro et seront probablement des candidats au podium.

Pour aider Lekue, on aligne Carthy, McNulty, Formolo et Martinez, leurs capacités en montagne et pour certains en contre la montre seront bien utile. En vue du TTT Ludvigsson sera aussi un coureur précieux. Il aura la tâche de replacer Lekue en plaine et aidera son sprinteur sur les arrivées massives. Bettiol aura lui aussi un rôle à jouer sur les étapes plates et de moyennes montagne. Si à l'occasion il peut aller chercher une étape ça sera pas de refus.
Gaviria enfin jouera sa carte sur les sprints, le gratin mondial est là, Ewan, Ackermann et Groenewegen mais aussi les autres Viviani, Démare, Sagan et bien sur Jakobsen.

ETAPE 1

https://www.noelshack.com/2020-22-3-1590591146-tour2022s1.png

On a 4 coureurs dans l'échappée matinale. Dans le Bosberg, Bettiol se retrouve avec une belle avance sur le peloton alors qu'il roulait tranquille, il en profite et fait le jump sur le groupe à l'avant. Il reste 117km on ne se fait pas d'illusion sur les chances de cette échappée, mais on joue le jeu. Le groupe explose dans le dernier secteur pavé à 75km de l'arrivée, Boasson Hahen et Bettiol sont désormais seuls devant. Sloaf et Chevalier rentrent mais sont un peu fatigués, la collaboration n'est plus efficace. Bettiol est vite le seul à rouler.Le manège dure 30 bons kilomètres puis Bettiol part seul. A 27km de l'arrivée chute d'Adam Yates qui va abandonner ici. Dennis est au sol lui aussi.
EBH revient sur Bettiol et contre attaque à 22km de l'arrivée. Il est repris par Bettiol à 16km de l'arrivée, le champion du monde repart seul devant ! Foss et Kruijswijk impliqué dans une chute au même moment.
Bettiol va résister tant bien que mal mais à 5km de l'arrivée le peloton fini par l'avaler.
Ewan remporte le sprint et s'empare des maillots jaune et vert. Gaviria est 3è ici derrière Groenewegen.
Boasson Hagen meilleur grimpeur. Et déjà deux coureurs hors délai.

ETAPE 2

https://www.noelshack.com/2020-22-3-1590591674-tour2022s2.png

Le TTT de Bruxelles est remporté par INEOS. C'est une surprise pour personne, c'est une équipe de machines au CLM avec Dennis, Thomas, Froome, Kwiatkowski, Sivakov et Moscon.
Cependant la performance d'EF est décevante, avec une formation conçue pour être au top ici des pics de formes enclenchés ce jour pour presque tout le monde, 4è à 33s ça fait un gros écart, et surtout INEOS a deux favoris dans son équipe ! Après le seul autre favoris devant nous est Roglic mais pour 4s c'est rien à ce stade.
Geraint Thomas prend le maillot jaune.

ETAPE 3

https://www.noelshack.com/2020-22-3-1590591942-tour2022s3.png

7 coureurs devant aujourd'hui, tous repris à 27km de la ligne. Des cassures à l'arrière du peloton à 22km de la ligne, dans la côte de Champillon. Bettiol tombe à 12km de l'arrivée, c'est terrible, l'arrivée pouvait lui convenir. Politt, Pogacar, Landa, Gaudu, Bernal au sol eux aussi !
Van Aert l'emporte sur cette course de côte, Martinez a lancé trop tard, Lekue n'a pas eu le temps de passer le groupe devant qui est resté compact. L'important réside surtout dans le fait que le peloton est éparpillé et que pas mal de favoris du CG ont pris cher.
Roglic est à 2'52, Bernal à 3'12, Pogacar à 2'38, Foss à 3'38. Pinot à 3'43. Il leur faudra attaquer pour reveni dans la course.
Lekue est 7è du général à 39s, Martinez 8è avec le même écart.

ETAPE 4

https://www.noelshack.com/2020-22-3-1590592262-tour2022s4.png

6 coureurs devant ce matin.Abandon de Stybar pour Total-Direct Energie. L'échappée cède dans le dernier KOM, la côte de Maron. C'est encore Ewan qui s'impose au sprint. Le tiercé est le même qu'à Bruxelles le 1er jour. Groenewegen pourra regretter que la ligne n'ai pas été 1m plus loin.

ETAPE 5

https://www.noelshack.com/2020-22-3-1590592412-tour2022s5.png

9 coureurs devant. Chute à 30km de l'arrivée, Dunbar et Landa au sol. ( SPOIL faites bien attention au nombre de fois ou Landa est cité parmi les hommes qui tombent tout au long de ce Tour..., c'est indécent)
Sicard le dernier rescapé de l'échappée matinale est revu dans le dernier KOM. 21 coureurs basculent en tête. C'est une victoire offerte sur un plateau à Peter Sagan, l'absence d'autres vrai sprinteurs lui a drôlement facilité la tâche. Bettiol 3è.
Anthony Roux prend le maillot à pois.

ETAPE 6

https://www.noelshack.com/2020-22-3-1590592675-tour2022s6.png

35 coureurs devant, crash du jeu au pied du col des Chevrères, on était bien et tout le monde encore auprès de Lekue, c'est dommage.
30 coureurs devant dans le version 2.0 de cette étape. Plus que 5 après le Markstein. Chute impliquant Landa, Foss, Pogacar et Jakobsen dans la descente.
Van Baarle, Sperandii et Bystrom en tête au sommet du Ballon d'Alsace.Ils sont repris par le peloton au pied du col des Chevrères. 21 coureurs basculent au sommet. Bernal et Latour attaquent au pied de la Planche des Belles Filles. Bernal va s'isoler et mettre une marge de 40s entre lui et ses poursuivants jusqu'à 3km de l'arrivée. Lekue marque le pas à 1,5km de l'arrivée, avant les pourcentages ahurissant du final. Il laisse Roglic et les INEOS s'envoler.Thomas est hyper fort ! Il revient sur Bernal. Le colombien l'emporte quand même. Roglic est 3è, Lekue revient sur Sivakov et lui colle même un peu plus de 20s, le franco-russe est aux abois !
4è place malgré l'impression de passer une journée de galère, 56s concédée à Thomas et Bernal, ça place Lekue 3è au général à 1'41 du gallois et 6s derrière Sivakov. Bernal remonte 6è à 3'08. Van Baarle prend le maillot à pois.

ETAPE 7

https://www.noelshack.com/2020-22-3-1590593163-tour2022s7.png https://www.noelshack.com/2020-22-3-1590593198-gaviriatour2022s7.jpg

6 hommes à l'avant aujourd'hui.On déplore la chute de McNulty à 141km de la ligne. Froome, Gaudu, Viviani, Mas au sol. ( Gaudu aussi ça tombe souvent)
Chute massive à 60km de l'arrivée, du lourd avec Pedersen, Formolo, Alaphilippe, Landa, Pogacar, Gaudu, Asgreen, Roglic et Buchmann au sol entre autres.
Devant Valgren fait péter l'échappée à 15km de l'arrivée mais le peloton revient fort, il est repris à 8km de la ligne.
Gaviria s'impose devant Ewan qui était clairement au dessus, mais mal placé à l'entame de ce sprint.

ETAPE 8

https://www.noelshack.com/2020-22-3-1590593612-tour2022s8.png https://www.noelshack.com/2020-22-3-1590593646-bettioltour2022s8.jpg

22 coureurs devant. Crevaison pour Carthy dans le 3è KOM. Derniers échappés repris à 30km de la ligne, Van Baarle a fait le plein de points pour le classement de la montagne. Le train EF mène un rythme infernal, la concurrence est en réelle galère ! Et pour accentuer le tout ça lance le sprint beaucoup trop tôt. Bettiol et Lekue finissent en duo 17s devant un groupe de battus qui revenait sur Martinez épuisé, sans toutefois parvenir à lui passer devant! C'est un triplé pour nous, presque gênant.
Lekue dépasse Sivakov au général, mais demeure à 1'18 de Thomas. C'est donc paré du maillot blanc que Lekue prendra le départ de la 9è étape, la dernière avant le 1er jour de repos.

ETAPE 9

https://www.noelshack.com/2020-22-3-1590593947-tour2022s9.png https://www.noelshack.com/2020-22-3-1590593975-bettioltour2022s9.jpg

19 coureurs dans l'échappée du jour. Chute à 40km de l'arrivée impliquant Démare, Jakobsen et Cort Nielsen. L'échappée dépose les armes dans le dernier KOM, sous la pression du rythme imposé par Carthy.
4 EF basculent en tête, Martinez et McNulty complètement cramé par cette montée, ainsi que Lekue et Bettiol.
Bis repetita donc après le triomphe du 8è jour Bettiol s'impose une 2è fois devant Lekue, et cette fois encore il y a des écarts sur tout le autres favoris ! Et ce d'autant plus que'aucun coureur réellement dangereux n'est dans le 2è groupe à 30s !
Lekue s'empare du maillot jaune pour...1s !!!!

REPOS

Les divers classements :

https://www.noelshack.com/2020-22-3-1590594293-tour2022cgprovisoires1.png https://www.noelshack.com/2020-22-3-1590594315-tour2022ptsprovisoires1.png https://www.noelshack.com/2020-22-3-1590594343-tour2022mtgprovisoires1.png https://www.noelshack.com/2020-22-3-1590594366-tour2022jeunesprovisoires1.png

Au terme de cette 1è semaine Lekue est donc en tête ! Reste à voir combien de temps ça va durer, et si ces coups en moyennes montagne suffiront à compenser les lacunes de Lekue en altitude.
On a raflé 3 étapes, Gaviria a battu Ewan qui semblait quasi intouchable, et Bettiol remporte deux bouquets et se rassure après son Tour 2021 pas super. Il y a eu énormément de chutes cette semaine, on a eu de la chance de rarement avoir du monde impliqué dedans.En tout cas, pas de blessé, pas de malade pas d'abandon, tout les voyants sont au vert, en attendant les arrivées au sommet du week-end prochain que je redoute au plus haut point.
Sur les classements annexes on y est pas vraiment, Ewan et Van Baarle sont de solides maillots vert et à pois.

C'est tout pour moi, la suite postée un de ces jours, assez rapidement j'imagine. :ok:

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
28 mai 2020 à 20:23:42

Bonsoir, on va continuer ce Tour de France 2022 avec EDUCATION FIRST ici et maintenant.

2E SEMAINE DU TOUR DE FRANCE

ETAPE 10

https://www.noelshack.com/2020-22-4-1590687702-tour2022s10.png

Gaviria lâché dès le début de l'étape,va néanmoins rentrer après 20km de chasse avec 2 autres coureurs. On a 6 hommes dans l'échappée du jour. Gaviria chute à 126km de l'arrivée.L'échappée cède à 16km du but et c'est Groenewegen qui l'emporte en costaud sur ce sprint en faux plat montant. Gaviria 3è malgré tout ses déboires du jour.

ETAPE 11

https://www.noelshack.com/2020-22-4-1590687854-tour2022s11.png

5 coureurs devant repris à 4km de l'arrivée. Gaviria est enfermé par Lekue et Sagan. Il est fort probable qu'il avait assez de force pour battre Ewan , mais il lui a manqué de la place ! L'australien s'en moque bien et empile une victoire de plus sur ce Tour.

ETAPE 12

https://www.noelshack.com/2020-22-4-1590687990-tour2022s12.png https://www.noelshack.com/2020-22-4-1590688021-lekuetour2022s12.jpg

25 coureurs dans l'échappée matinale. Le peloton bascule à 51 au sommet du col de Peyresourde. 2'40 d'écart avec la tête.
Sperandii entame seul la montée de la Hourquette d'Ancizan, mais lui et tout les autres sont repris très loin du sommet. Formolo puis Carthy mènent la vie dure au peloton qui se réduit de kilomètre en kilomètre. Lekue lâche tout le monde dans les derniers hectomètre avant le sommet, mais son avance est trop faible, il est vite repris dans la descente. Ciccone, Dumoulin, Pogacar vont successivement tenter de partir dans cette descente sans jamais y parvenir. Lekue se montre attentif et suis la dernière accélération de Ciccone, ce qui va le placer idéalement en vue du sprint qu'il remporte ! Victoire en jaune sur le Tour, y'a du prestige là !
Malheureusement pas d'écart supplémentaire aujourd'hui, juste la bonif.

ETAPE 13

https://www.noelshack.com/2020-22-4-1590688330-tour2022s13.png

ITT de 25km ça nous aurait arrangé qu'il soit plus long, et qu'il y en ai d'autres sur ce Tour. Mais on va devoir se contenter d'un seul CLM assez court. Lekue remporte une 2è victoire en jaune 13s devant le champion du monde de la spécialité. 18s prises sur Thomas, l'écart au CG passe à 33s,rien n'est joué, clairement.
Martinez 5è à 33s, super chrono du colombien ! Il revient dans le top 10 qu'il avait quitté hier !

ETAPE 14

https://www.noelshack.com/2020-22-4-1590688550-tour2022s14.png

Chute pratiquement dès le départ. Dumoulin, Bernal, Thomas, Landa, Pinot au sol. Echappée de 17 coureurs ce matin. Formolo puis les INEOS durcissent la course dans le col du Soulor. Le peloton bascule à 4'34 de la tête avec seulement 27 coureurs en son sein.
Au pied du Tourmalet l'échappée n'a plus que 2'00 d'avance. Pinot attaque à 9km du sommet. Il part en chasse de Kruijswijk et Mas en tête. Bernal attaque à 7km de l'arrivée, puis se ravise. Il a jaugé la force de ses adversaires et repart. Lekue est déjà isolé, ça va être dur aujourd'hui.
Bernal rejoint Pinot devant. Roglic attaque à 3km du sommet tandis que Lekue relaye avec Pogacar pour tenter de limiter la casse. Bernal explose Pinot, Mas et Kruijswijk il est en feu ! Il va remporter la victoire facilement !
Ciccone, Latour et Sivakov rentrent sur Pogacar et Lekue, l'italien et le français finissent très fort, ils sont proche de revenir sur Roglic 3è du jour, Kruijswijk a su résister et termine devant le slovène.
Sivakov reprend aussi du temps en réussissant le jump sur Mas et Pinot. Pogacar craque, Lekue prend la 9è place à 1'49, Bernal revient dans le jeu !
L'autre perdant du jour c'est Geraint Thomas 11è à 2'09. Bernal passe 4è du général à 2'01, autant dire qu'avec une telle forme il peut prendre la tête dès demain !
Martinez coule au classement, de la 9è à la 14è place.

ETAPE 15

https://www.noelshack.com/2020-22-4-1590689171-tour2022s15.png

27 hommes à l'avant en cette veille de 2è journée de repos.Kruijswijk et Mas sont encore à l'avant, leur bonne étape la veille leur a donné des ailes. D'autres bon challengers sont là comme Verger, Sperandii, Gaudu, Buchmann...
Pogacar, Pinot et Foss font rouler leurs hommes à l'approche du Port de Lers. Ensuite INEOS accélère le tempo alors que Thomas est très mal placé, manifestement on mise déjà sur Sivakov.
Le peloton bascule à 30, le ménage est fait. L'échappée compte encore 7 minute de marge. Trois hommes en tête : Mühlberger, Buchmann et Mas.
Dennis appuie son relais dansle Mur de Péguère, on reprend nombre d'écahppés. EF prend la responsabilité du tempo dans les forts pourcentages du final, histoire que Bernal travaille son placement. Il n'a évidemment plus que Gebreigzabhier à ses côtés.
7 favoris basculent dans ce qui reste du peloton. Lekue temporise, il a du monde dans le groupe juste derrière.
Pinot attaque à 8km du sommet du Prat d'Albis, Bernal suit. Echappée reprise à 5km du sommet. Bernal lâche tout le monde dès la jonction. Pinot se maintien à 30s. Buchmann est juste derrière. Le groupe maillot jaune se tient à 45s de Bernal. Sivakov attaque à 3km du sommet, il fait le jump sur Pinot et le dépose ensuite. Le groupe Lekue remonte à son tour Pinot au train peu après. Ciccone attaque dans les derniers contrefort du col, Lekue parvient à suivre mais pas à devancer l'italien pour la bonif. Seulement 12s concédée à Sivakov par contre Bernal a récupéré une grosse minute.
Le maillot jaune est sauvé, mais pour combien de temps ?

REPOS

Le point habituel sur les classements :

https://www.noelshack.com/2020-22-4-1590689817-tour2022cgprovisoires2.png https://www.noelshack.com/2020-22-4-1590689840-tour2022ptsprovisoires2.png https://www.noelshack.com/2020-22-4-1590689864-tour2022mtgprovisoires2.png https://www.noelshack.com/2020-22-4-1590689893-tour2022jeunesprovisoires2.png

On termine cette 2è semaine avec le maillot jaune mais il est loin d'être solidement ancré sur les épaules de Lekue vu le menu qui nous attend en 3è semaine. On va donc tâcher d'en profiter au maximum et de se battre du mieux qu'on pourra. Le maillot blanc est fatalement lui aussi sous la menace puisque le top 3 des jeunes est le top 3 du CG.
Lekue est repositionné au maillot vert mais si maillot vert il doit y avoir, ce sera une conséquence d'une grande perf au général.
Van Baarle est toujours le meilleur grimpeur du Tour bien qu'il ait été plus en retrait cette semaine. Bernal devient menaçant pour son maillot et pour cause il a remporté 3 arrivées au sommet sur 3 ! Il en reste 2, à bon entendeur...

La fin du Tour pour bientôt. :)

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
30 mai 2020 à 10:05:22

Bonjour bon week-end, on est probablement sur un des derniers posts ici. L'édition 2020 de PCM sortant dans moins d'une semaine il est probable que je continue sur le BDM du nouveau fofo. En attendant, toujours avec EDUCATION FIRST, on termine ce Tour de France 2022.

3E SEMAINE DU TOUR DE FRANCE

ETAPE 16

https://www.noelshack.com/2020-22-6-1590822575-tour2022s16.png

On commence la semaine par la chute de Formolo, sans gravité. 6 échappés aujourd'hui, les INEOS et Uno-X roulent à l'avant du peloton sans faire de zèle. Les équipes de sprinteur semblent apathique. Le vainqueur se trouve devant. Dillier fait le coup du kilomètre mais ça ne marche pas comme il l'avait prévu, il est dépassé à 300m de la ligne. Anthony Roux s'impose pour Cofidis.
Gaviria prend une anecdotique 12è place.

ETAPE 17

https://www.noelshack.com/2020-22-6-1590822776-tour2022s17.png

10 hommes à l'avant repris à 14km de l'arrivée. 25 coureurs basculent en tête au dernier KOM,Dumoulin lâché. Au sprint c'est la victoire du champion de France Arnaud Démare devant Jakobsen et Bettiol.

ETAPE 18

https://www.noelshack.com/2020-22-6-1590822929-tour2022s18.png

15 coureurs devant, Uno-X prend les commandes du peloton assez tôt, Bernal prévoit certainement de prendre le jaune dès aujourd'hui.
RAS dans le col de Vars, 11'20 d'écart au pied de l'Izoard. INEOS prend la suite des norvégiens, le rythme accélère mais l'échappée aussi met un petit coup d'accélérateur. L'écart au sommet est le même qu'en bas !
Plus que 26 coureurs dans le peloton, on arrive bientôt au Galibier. Les 15 du matin ne sont plus que 8. Ils ont temporisé en descente, plus que 9'10 d'avance au pied de la dernière montée.
Alaphilippe attaque à 9km du sommet, Ciccone le suit. Pinot se décide à y aller un peu à retardement tandis que Dumoulin fait bosser Majka pour que le coup ne parte pas. Pinot est ainsi vite repris.Là, Bernal se place devant Majka et appuie un énorme relais. Lekue est bien et bascule avec Bernal au sommet. L'espagnol a même tenté une petite accélération proche du sommet, sans succès.
Gallopin et Kruijswijk filent dans la descente 3'00 devant et c'est le français qui s'impose à Valloire ! 3è français en 3 étape cette semaine, super pour le cyclisme tricolore !
Lekue termine 8è dans la roue de Bernal. Encore 2 étapes de montagne à gérer, mais deux arrivées au sommet. Toutes les arrivées au sommet jusqu'ici ont été remportée par Bernal avec une bonne marge.
Van Baarle commence à avoir chaud, son maillot à pois tient pour 3pts devant Kruijswijk.

ETAPE 19

https://www.noelshack.com/2020-22-6-1590823586-tour2022s19.png

16 coureurs devant sur cette étape ou ça monte continuellement pendant 95km jusqu'à l'arrivée.
Après 20km de course Uno-X cherche à durcir le rythme, déjà plus que 35 coureurs dans le peloton au km 50. Le peloton désormais emmené par la légende Chris Froome.
Après le relais du kenyan blanc, c'est Ludvigsson et Formolo qui maintiennent une bonne allure.Après le court passage par le col de la Madeleine, Rohan Dennis vient nous aider. A 20 bornes de l'arrivée, Buchmann et Mühlberger occupent la tête à 1'20 du peloton.
Pinot attaque à 10km de l'arrivée, suivi de Ciccone et Foss. Le leader italien de CCC part ensuite en contre attaque et réussi le jump sur le duo de tête. Roglic attaque ensuite à 7km du sommet, Bernal réagit lui même et le groupe revient au train sur le slovène.
A 5km de l'arrivée Bernal s'est détaché et rejoint Ciccone devant. Pinot est repris par le groupe maillot jaune. Lekue largue ensuite tout le monde au train, il reste 3,5km à ce moment là jamais je n'ai autant cru en notre capacité à remporter ce Tour ! Mais cette illusion va rapidement s'estomper. Pogacar, Foss, Roglic, Pinot et Thomas rentrent sur Lekue grâce à une collaboration très efficace. A la flamme rouge Bernal montre des signes de lassitude, il n'est pas si bien que ça mais l'écart est déjà conséquent. Foss, Pogacar et Roglic placent un contre terrible, Lekue lâché ! Thomas refuse de collaborer, vu que Sivakov est derrière en train de perdre du temps. Pinot s'effondre. Lekue est 5è, et passe 2è du général à 24s de Bernal le nouveau leader.
Avec un tel écart rien n'est joué mais même avec des +5 à la chaîne c'est impossible de rivaliser avec Bernal, il faudrait un concours de circonstance pour renverser la course demain.

ETAPE 20

https://www.noelshack.com/2020-22-6-1590824350-tour2022s20.png

8 coureurs partent devant sur cette dernière étape de montagne, qui sera extrêmement courte. Tout le monde est repris à 21km de l'arrivée. Le peloton va rester très calme aujourd'hui jusqu'à ce que Pogacar allume la mèche à 4km de l'arrivée.Peu après Bernal accélère et met tout le monde d'accord, Lekue ne reprendra pas ses 24s, il va même encore déguster un bel écart aujourd'hui. Sivakov et Roglic font une belle fin de montée mais terminent à plus d'une minute de Bernal ! Pogacar n'est pas loin derrière eux. Lekue arrive juste derrière Latour qui aura réalisé une belle Grande Boucle, et devant Dumoulin.
Le temps perdu sur Roglic et Sivakov ne changera pas la donne, Lekue demeure le 2è du général.
Bernal remporte sa 5è étape, la 5è au sommet, tyrannique domination du colombien ! Il enfile le maillot à pois après le jaune hier.

ETAPE 21

https://www.noelshack.com/2020-22-6-1590824767-tour2022s21.png

5 coureurs devant dont Alberto Bettiol qui a envie de parader sur les Champs avec le maillot de champion du monde, comme l'a fait Politt l'année dernière !
Mühlberger est vite lâché, mais Valgren réussi le jump à 50km de l'arrivée, puis Silvian Dillier fait de même.
L'échappée est mangée toute crue à 21km de l'arrivée.
Au sprint Ewan réalise la même perf qu'au Giro à savoir gagner le 1er et le dernier jour, remportant par la même occasion le classement par point en l'ayant mené de bout en bout ! Gaviria 5è, ce n'est pas son sprint le plus réussi de la course...

BILAN

https://www.noelshack.com/2020-22-6-1590825001-tour2022cg.png https://www.noelshack.com/2020-22-6-1590825021-tour2022pts.png https://www.noelshack.com/2020-22-6-1590825045-tour2022mtg.png https://www.noelshack.com/2020-22-6-1590825068-tour2022jeunes.png

On conclue ce Tour à la 2è place, le top 5 souhaité par le sponsor est donc bien validé. On a un sentiment un peu amer car le maillot jaune est perdu tout près de l'arrivée, mais en soi on savait au départ de la course qu'avec si peu de CLM et autant d'arrivée au sommet ce serait compliqué. C'est un très beau Tour de France qu'a réussi Roman Lekue, 2è du général, du classement par point et du classement des jeunes. 2 victoires d'étapes dont le CLM très important à ses yeux. Bernal était intouchable, finir à 2'06 est presque un exploit. On oublie pas quand même que le colombien a été victimes de quelques chutes en 1è semaine notamment. Il a aussi perdu du temps en moyenne montagne, probablement la faute à une équipe très en dessous de ce qu'il a connu chez INEOS.
4è Tour d'affilée remporté par Bernal, il égale Froome. Il totalise désormais 15 étapes remportées sur le Tour dont 5 cette année. Il égale l'énorme Freddy Maertens.
Que peut on dire d'autre ? INEOS place 2 coureurs dans le top 5, force collective indéniable. Latour 6è, le 1er français réalise une très belle perf ( 78 MO seulement), derrière lui Ciccone s'est aussi bien mis en valeur sur ces 3 semaines.Les 4 derrière lui, Dumoulin, Pogacar, Pinot et Foss étaient surement attendus plus haut et payent pour les uns, un Giro éprouvant, pour Pinot, trop d'approximations tactique, il attaquait souvent parmi les premiers sans grand succès.
Ewan réalise aussi une grosse perf on va pas revenir dessus plus en détail, si ce n'est pour dire qu'avec le cyclamen du Giro et le maillot vert ici sa saison est surement la meilleure de sa carrière.
Classement de la montagne pas très disputé cette année, Beral l'emporte devant Van Baarle. Grâce au néerlandais Total a plus ou moins réussi son Tour. Il a manqué un peu pour que ce soit excellent.

En même temps que la fin du Tour nous étions présent sur le Tour de Wallonie. Madouas s'impose au général, chez nous Pidcock réalise une médiocre 16è place. Walls remporte tout de même une étape au sprint.
Honold montre enfin de légers signes de progression, mais n'est ce pas trop tard à l'aube des négociations en vue de 2023 ?
Le mercato aura comme d'habitude un post qui lui sera consacré, d'autant plus que ce mercato a été très agité, on a pas moins de 15 coureurs en fin de contrat. La moitié de l'effectif donc.

Merci d'avoir la patience de me lire. A bientôt. :)

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
30 mai 2020 à 19:12:09

Erratum, Ewan n'a pas gagné le cyclamen au Giro c'était Simon Yates. Bon, ça ne lui retire pas son statut de meilleur sprinteur en Mai, mais je préfère rétablir la vérité.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
03 juin 2020 à 18:10:47

MERCATO EDUCATION FIRST 2023

On va commencer par présenter parmi les 15 fins de contrta les hommes avec qui nous n'auront aucune négociation. Ils nous quitteront en fin d'année.

https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591197528-carthy.png https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591197619-honold.png https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591197626-howes.png https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591197643-vandenberg.png https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591197649-walls.png

5 coureurs donc et certains qui ont une certaine importance au sein de l'effectif : Carthy et Walls notamment. Ce sont des coureurs qui aspirent a devenir des élément plus important mais avec l'augmentation du budget on est pas en mesure de leur apporter satisfaction. Ils devront aller voir ailleurs pour assouvir leurs ambitons. Walls ira chez Dimension Date, Carthy chez NIPPO-Vini Fantini.
Van den Berg, Howes et Honold nous quittent aussi pour diverses raisons. Howes est là depuis les débuts de l'équipes, à l'époque ou elle se nommait Garmin. Mais à 34 ans l'américain est de plus en plus limité sur les grandes courses courue par l'équipe. Honold et Van den Berg c'est davantage pour le côté pratique de ne plus envoyer des randoms solo en championnat national. :hap:
Après sinon les deux faisaient du bon job d'équipier, un peu déçu qu'Honold ai si peu progressé aussi.

On va ensuite débuter notre mercato. Les deux premières signatures sont des jeunes.L'un vient de notre réserve, le team Drapac, et l'autre est un jeune américain libre qui roule avec les amateurs. Son profil nous a tout de suite convaincu quand il est apparu dans la base de donnée, on l'observe depuis Janvier et notre scout lui promet un avenir plus que brillant.

https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591198107-koprivcic.png https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591198123-raffles.png

L'australien Koprivcic a un profil de puncheur pas trop mauvais en CLM, pour une fois que Drapac sort un coureur de bon niveau on le signe. Raffles que dire de lui ? 19 ans déjà du niveau qu'avait McNulty quand on le signe. On ne cherchera pas de remplaçant à Carthy grâce à lui.

Ensuite le mercato se complique, je décide de m'atteler au renouvellement de mes leaders :

https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591197613-gaviria.png https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591197660-yates.png https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591197605-formolo.png

Gaviria, Yates et Formolo. Mais je tombe direct sur un os !
Gaviria payé actuellement 90K par mois refuse une augmentation raisonnable. A ce moment je me dis, je mets le paquet quitte à ne pas garder Yates. Avec Lekue, 1 seul LGT c'est suffisant. Gaviria refuse 150K, il ira chez Jumbo-Visma.
Là je mets 180K sur Ewan qui refuse aussi sec.Je ne me positionne pas sur Groenewegen dispo lui aussi. ( Il ira chez Lotto-Soudal)

https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591198514-ewan.png

Je réfléchis alors et part sur le schéma opposé, je n'ai plus de top sprinteur je met le paquet sur un LGT. Yates est disposé à prolonger si les négo se passent mal. Formolo signe sans changer son salaire.

On se positionne donc sur le dossier Pogacar, c'est le seul coureur dispo capable de rivaliser avec un Bernal et surprise, il accepte une offre à 116K ! On met donc ça de côté, pour négocier d'autres coureur, et on verra à la fin selon nos moyens si on prend le slovène ou si on reste fidèle à Yates.

On ne garde pas Walls et Gaviria s'en va. Si on ne peut plus avoir de top sprinteur il doit bien y avoir moyen d'en signer un de qualité quand même. Trois noms sonnent comme des évidences : Moschetti et Moiso les italien de Trek, et Yang la terreur des circuits continentaux.

https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591198880-moschetti.png https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591198884-moiso.png https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591198890-yang.png

Moiso est moins fort mais sa progression sur l'année est fulgurante. On se dirige rapidement sur des offres aux deux autres. Yang est moins cher mais même constat qu'Honold ou Van de Berg, ça m'emmerde d'aller jouer les CN en Chine avec un homme isolé. Même si c'est le meilleur. Moschetti nous rejoint !

On va maintenant aborder les équipiers qu'on a re-signer sans difficulté. Certains ont quand même eu droit à de petites augmentations.

https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591197492-ballerini.png https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591197538-craddock.png https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591197599-dombrowski.png https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591197638-phinney.png https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591197654-whelan.png

Ballerini et les américains vont globalement se montrer enthousiastes, Whelan est plus dur en affaire mais vu sa progression il semble acceptable de l'augmenter à hauteur de ses exigences.

S'en suit le dossier des rouleurs.

https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591197508-barta.png https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591197632-ludvigsson.png

Ni Barta ni Ludvigsson ne sont disposé à signer sans une conséquente augmentation. Il est acquis que Barta est bien trop gourmand, O'Byrne progresse bien et joui d'un profil similaire, on se passera de Barta l'an prochain. Ludvigsson patientera. Si on a les sous on l'augmentera sinon, y'a des jeunes qui demandent qu'à bosser ! On se met aussi sur des gros dossiers, Oliveira n'a pas été remplacé l'an dernier on veut rectifier ça.

https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591199407-ganna.png https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591199391-affini.png https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591199385-campenaerts.png

La grosse priorité c'est Ganna, mais celui ci veut être un leader sur payé...C'est pas mon genre d'accorder un statut de leader à un mec qui n'aura pour objectif que 4 ou 5 CLM dans l'année ! En plus il demande plus que Pogacar MDR.
Affini est plus raisonnable niveau argent mais veut aussi un statut de leader. On offre plus pour l'attirer comme équipier de luxe mais rien n'y fait. Il ira chez Mitchelton-Scott. Campenaerts viendra à nous avec la même offre, que celle qu'à refusée Affini.

A ce stade les dossiers Ludvigsson et du LGT sont en suspens. On recherche à présent un sprinteur prometteur pour seconder Hayter ou aller sur les courses peu prestigieuses, un équipier polyvalent et un remplaçant à Van den Berg.
Mes choix se portent sur 3 néo pros :

https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591199752-escuza.png https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591199761-placentino.png https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591199773-fimiani.png

Escuza n'a pas eu énormément de résultat avec la Colombie U23 mais récemment une victoire d'étape sur la Course de la Paix. C'est sa progression qui m'a convaincu, en effet il était passé sous mon radar en Janvier, comme un certain Lekue en 2019...
Placentino m'a l'air monstrueux, c'est un 2è choix, un autre coureur au profil similaire m'a été vendu comme énorme par mon scout. Il doit sa venue à sa nationalité canadienne, plus représentée depuis le départ de Woods, mais pourtant chère au sponsor.
Fimiani n'est pas vraiment un coureur prometteur mais il a un bon profil de travailleur de l'ombre. C'est bien suffisant pour l'instant.

https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591199988-schleger.png

Pour le fun le famoso Schleger, mon scout l'évalue pot 7 ou 8 comme Raffles. A l'heure ou j'écris ces ligne il n'a pas trouvé d'équipe. Avant de tomber sur les rapports du scout d'autres pistes fûrent envisagées, Cattaneo était même quasi chez nous !

https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591200337-minori.png https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591200327-cattaneo.png

Reste deux place, on a la thune, c'est signé pour Ludvigsson et Pogacar !

https://www.noelshack.com/2020-23-3-1591200160-pogacar.png

Voilà mercato EF bouclé, quelques transferts chez les autres :

Schachmann quitte la Groupama-FDJ et retourne chez BORA !
Gaudu file chez Lotto-Soudal.
M.A. Lopez va chez Uno-X il y rejoint donc Bernal...
Simon Yates va chez INEOS remplacer le colombien.
Kristoff chez Androni pour un dernier défi dans sa belle carrière.
Enorme bombe avec le transfert de Peter Sagan chez Cofidis !!!!!
Yang j'ai oublié de le mentionner, va chez BORA.
Landa quitte Deceuninck pour Wanty. :(

Bonne fin de journée. La suite sur le fofo 2020 !

Message édité le 03 juin 2020 à 18:13:47 par Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
04 juin 2020 à 18:20:53
DébutPage précedente
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, Latios[JV], Remysangfamy, GamesOfLove
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
La vidéo du moment