CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Soldes
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Pro Cycling Manager Saison 2019
  • PC
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Etoile Abonnement RSS

Sujet : Le Bar du Manager

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Sapszen
Sapszen
MP
23 avril 2020 à 13:10:54

BORA-hansgrohe 2024

Les 19 équipes World Tour: https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639420-equipe-wt-2024.png
Equipe Tacx: https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639456-taxc.png

Bon, c'est un peu abusé non ? Ils sont censés faire comment avec... 8 coureurs en WT ? :rire:

Arrivées: https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639573-virgis-tereskinas.png https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639591-benno-kanitz.png https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639604-zeljko-zajicek.png https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639615-ivan-martinez-gomez.png https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639626-rickner-schillinger.png https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639636-sebastian-weiss.png https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639641-norman-hills.png
Départs: https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639680-rolf-sorensen.png https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639688-tobias-foss.png https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639700-jasha-sutterlin.png https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639709-rafal-majka.png https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639715-nikias-ardnt.png https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639719-jonas-rutsch.png https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639723-mathias-brandle.png https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639727-zimmermann.png

Donc 7 arrivées, tous venant de l'équipe de développement, la première promotion d'il y a deux étant un succès inattendu j'ai décider d'en faire une seconde sans arrivées extérieure. Pour les départs, aucun n'était réellement voulu mais il fallait faire de la place pour accueillir les nouveaux, seul Rolf Sorensen s'est vu proposé un contrat qu'il a refusé.

Effectif complet: https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639919-bora-hansgrohe.png

Les 3 GT: https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639942-giro.png https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639947-tour.png https://www.noelshack.com/2020-17-4-1587639951-vuelta.png

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
23 avril 2020 à 15:18:37

PTDR Tacx. J'ai un peu le même souci, pas poussé à l'extrême comme ça mais Correndon a 17 mecs en WT l'an prochain seulement 13.

Sinon t'as une équipe monstrueuse, presque trop !

Sinon pas de bol tu retombes sur la même Vuelta 2 ans de suite, qui est aussi celle que je viens de finir.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
24 avril 2020 à 11:04:24

Bonjour, Août, c'est terminé, on attaque le mois de Septembre 2021 avec entre autre, la fin de la Vuelta.

TROISIEME SEMAINE DE LA VUELTA

ETAPE 16

https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587714680-vuelta2021s16.png

On reprend avec un ITT de plus de 30km. On place pas moins de 3 hommes dans le top 10 + Craddock 11è.
Lekue est 3è il reprend un peu de temps à MAL et Bernal. Si la victoire de Roglic n'a rien de choquante, sur le papier il était bien le favori, la 2è place de Verger est bien plus surprenante !

ETAPE 17

https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587714696-vuelta2021s17.png

17 coureurs devant. Lekue, Craddock et Barta chutent à 68km de l'arrivée, Roglic est aussi au sol. Tout le monde revient dans le peloton sans problème. Buchmann et Carapaz vont aussi tâter du goudron à 30km de la ligne.
Devant, Dan Martin attaque au pied du Monte Oiz. Dans le peloton Verger lance les hostilités. Il est 14è au général, pas de quoi faire sur réagir les favoris. Bernal attaque ensuite à 3km du sommet, MAL tarde a tenter de le suivre. Sosa y va aussi. Devant Martin a craqué c'est un groupe de 4 qui va jouer la gagne, Landa semble le plus en forme, et c'est bien lui qui s'impose.
Côté favoris Bernal plafonne dans le dernier km et MAL le dépose. Sosa aussi, mais il ne peut pas suivre le maillot rouge.
Lekue a drôlement souffert aujourd'hui, il est 19è à 5'58.Il a explosé à un peu plus d'1,5km de la ligne sans avoir pourtant forcé l'allure.

ETAPE 18

https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587714716-vuelta2021s18.png

Une étape de plat qui va faire du bien. Encore que Craddock, pas bien remis de sa chute est légèrement blessé. Si ça passe aujourd'hui on continuera. Si le médecin de l'équipe dis stop il abandonnera demain.
5 coureurs devant ce matin. Ils sont repris à 8km de la ligne. Elia Viviani victorieux pour la 2è fois. Walls commet un horrible sprint. Il perd d'abord la roue de Lekue à 4km de l'arrivée puis relâche son effort en plein sprint lorsqu'il se trouve bloqué par Van Poppel.

ETAPE 19

https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587714731-vuelta2021s19.png

Craddock ne terminera pas la Vuelta. 12 coureurs à l'avant. Attaque de Dumoulin au pied de la montée vers Natureland. Ardila et Quintana le suivent. Quintana va ensuite placer un contre pour y aller seul mais il s'est surestimé. Ensuite Dumoulin en remet une à 6km du sommet et semble faire la décision.
Derrière ça monte au train, et surprise, Lekue est très bien. On fait même bosser les Yates, Dombrowski, Higuita... Tout les échappés se font reprendre les uns après les autres, reste Dumoulin devant. Lekue fini fort avec A.Yates, Sosa et MAL dans la roue. Une poignée de coureurs craque à la flamme rouge, notamment Bernal. Dumoulin va s'imposer avec moins de 20s de marge, Lekue 2è retrouve des couleurs ! A moins que ce ne soit le fait que cette montée n'était pas très difficile. :(
En tout cas c'est une bonne opération pour le maillot vert, plus surprenant S.Yates s'incruste dans le top 10 au CG.

ETAPE 20

https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587714748-vuelta2021s20.png

2è étape cochée par Higuita, MAIS, avec 48 pts à distribuer et une avance au classement de la montagne de 49 pts, on considère la protection de Lekue plus importante.
Départ mouvementé avec seulement 4 hommes devant et un peloton qui roule énergiquement derrière.
Calmejane lâché dans le 2è KOM, revient dans la descente mais explose dans la montée suivante, plus que 3 devant, on est même pas à mi course. Le peloton réduit à moins de 60 unités. L'écart avec l'échappée a cependant augmenté, 3'30 de marge pour le trio de tête.
C'est Froome qui donne le tempo dans le 4è KOM, INEOS ne blague pas. On arrive au pied de la montée finale, les BORA prennent le relais des INEOS. Devant Ardila fait exploser Hindley et Conci.
Sosa attaque à 4km du sommet. Il est suivi par la majeure partie des favoris. MAL dépose tout le monde. Devant c'est la fringale pour Ardila il est en perdition !
Alors qu'il avait une grosse minute d'avance il y a peu il se fait coiffer sur la ligne par Hindley rejoint par MAL sur le fil.
Cette fois si Lekue concède encore du temps, il n'a pas complètement craqué, il est même 4è parmi les favoris, 7è de l'étape donc. En revanche Simon Yates est loin et perd une place au général.

ETAPE 21

https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587714768-vuelta2021s21.png

Dernière étape, 4 hommes devant, les Euskadi Murias ne veulent pas leur laisser de champ. Regroupement à 16km de l'arrivée, Elia Viviani victorieux au sprint à un souffle de se faire battre par Walls qui revenait très fort !

BILAN

https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587714787-vuelta2021cg.png https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587714835-vuelta2021pts.png https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587714847-vuelta2021mtg.png https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587714863-vuelta2021jeunes.png
https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587714801-lekuevuelta2021pts.png https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587714819-higuitavuelta2021mtg.png

Il l'a fait ! Lekue termine sur le podium de cette Vuelta. Alors évidemment peu de coureurs tenaient la grande forme ici, mais Lekue non plus n'était pas dans une forme optimale ( il touchera son pic de forme d'ici un ou deux jours en vue des mondiaux ) 4 étapes remportées 8 jours en rouge, un bon CLM en 3è semaine, le maillot vert... le bilan est exceptionnel pour le jeune espagnol.
Higuita a rempli sa part de contrat en allant chercher le maillot blanc à pois bleus et une superbe étape. Il est désormais meilleur grimpeur sur les 3 GT au moins une fois. Reste à savoir s'il va se limiter à ça ou essayer de changer de registre.
Walls aussi a rempli le contrat en remportant 2 étapes, sa côte augmente forcément après ces 3 semaines de courses.
Enfin les équipiers auront fait du bon travail. Barta, Craddock avant son abandon, Dombrowski ont été énorme, Formolo, j'aurais aimé essayer de lui en faire gagner une, mais je ne m'attendais pas à jouer une place si haut au CG. Il a su montrer un grand sens du sacrifice. Enfin Simon Yates s'est montré plus timoré, à la fois pas tellement efficace pour accompagner Lekue loin dans les ascensions et quand même placé dans le top 15 au CG.
Notons qu'après le Giro, EF remporte ici aussi le classement par équipe.

OVO ENERGY TOUR OF BRITAIN

Carthy et Pidcock vont essayer de briller sur leur tour national. Quelques rouleurs sont là pour se jauger sur l'étape 5 en vue des mondiaux.

https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587717393-uk2021s1.png
https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587717404-uk2021s2.png
https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587717415-uk2021s3.png
https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587717426-uk2021s4.png https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587717555-pidcockuk2021s4.jpg
https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587717452-uk2021s5.png
https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587717465-uk2021s6.png https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587717486-pidcockuk2021s6.jpg
https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587717500-uk2021s7.png
https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587717510-uk2021s8.png https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587717530-pidcockuk2021s8.jpg

Semaine ennuyeuse avec 6 étapes plate, 1 CLM qui va décider de tout au CG et une étape avec une bosse proche de l'arrivée, mais assez difficile pour faire d'écarts. Pidcock en bonne forme gagne par 3 fois. Oliveira est 3è du CLM, pas de chance il était pris dans des cassures dans une étape précédente. Scotson et Ludvigsson sont donc nos hommes placés au CG.

https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587717567-uk2021.png
https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587717441-pidcockuk2021pts.png

Dennis s'impose logiquement puisque seul le CLM comptait vraiment. On place deux coureurs dans le top 5, l'air de rien donc ça va. Pidcock très régulier s'offre le classement par points.

GP DE QUEBEC

https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587718042-sl-quebec2021.png

On arrive en fin de saison, les classiques canadiennes sont importante car les Mondiaux à Richmond devraient revenir à un profil similaire à ceux qui peuvent l'emporter ici. Bettiol est là en leader unique.

https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587718164-quebec2021.png https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587718193-bettiolquebec2021.jpg

2 hommes devant. Wout Van Aert chute et abandonne à 90km de l'arrivée. C'est tout mauvais pour sa préparation au mondiaux, voir même pour sa participation...
Echappée reprise à 25km de l'arrivée, c'est un groupe de 30 qui se présente à l'entame du dernier tour.Au pied de la bosse finale, Vanmarcke est à fond, il laisse Clarke accélérer à 1,5km du but pour placer Bettiol sur orbite. Mais en fait le travail de Vanmarcke a déjà fait la différence les INEOS et MVDP recollent à Clarke/Vanmarcke sur la ligne mais ne peuvent pas nous empêcher de réaliser un improbable triplé.

COPPA BERNOCCHI

https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587718434-coppabernocchi2021.png https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587718464-martinezcoppabernocchi2021.jpg

10 devant. A l'entame de la dernière bosse l'avance est de 3 minutes, on est pas loin de penser qu'on réagit trop tard. Howes et McNulty vont quand même accélérer le mouvement.McNulty et Martinez font le jump sur l'échappée au sommet. Le champion de Colombie reste au chaud dans les roues dans la descente pour récupérer un peu. C'est un sprint à 7 pour la gagne et Martinez l'emporte !

GP DE MONTREAL

https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587718678-sl-montreal2021.png

On reste sur la même compo qu'à Québec.

https://www.noelshack.com/2020-17-5-1587718702-montreal2021.png

5 coureurs devant. Honold chute à 72km de l'arrivée. L'échappée est reprise à 40 bornes du terme. 40 coureurs à l'avant, mais déjà plus que 3 EF. Nos coureurs sont globalement dans un très mauvais jour. Honold seul forme positive mais 1er lâché, pas de bol.
C'est une attaque de Stybar dans la dernière montée qui va faire la décision. Eiking est le seul à réagir promptement. Bettiol, esseulé reste dans les roues, tantôt de MVDP, tantôt de Stuyven. 9 coureurs rentrent dans la descente mais le duo repart ! Ion Izagirre est le seul qui a su suivre. On assiste alors à un bel enterrement des favoris. Eiking remporte le sprint à trois. Bettiol prend la 6è place, mais c'était clairement pas son jour, alors on s'en contentera.

Voilà pour aujourd'hui. La prochaine fois ce sera les Mondiaux !

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
25 avril 2020 à 22:14:04

Bonsoir, on avance,la saison 2021 est bientôt terminée, EDUCATION FIRST a quand même encore des objectifs à atteindre !

GP DE WALLONIE

Semaine qui précède les mondiaux, on est là sans pression.

https://www.noelshack.com/2020-17-6-1587842168-gpwallonie2021.png https://www.noelshack.com/2020-17-6-1587842232-pidcockgpwallonie2021.jpg

3 coureurs devant repris dans la côte de Lustin. 28 coureurs devant désormais, au pied de la montée vers la Citadelle de Namur. Plus que 5 à la flamme rouge, McNulty lance Pidcock idéalement c'est une victoire de plus pour lui cette saison !

PRIMUS CLASSIC

Vanmarcke et Pidcock sont les leaders ici.

https://www.noelshack.com/2020-17-6-1587842448-primus2021.png https://www.noelshack.com/2020-17-6-1587842487-pidcockprimus2021.jpg

4 devant, repris à 20 bornes de la ligne. Team attack de l'EF dans le dernier secteur pavé, on tient une avance de 40s sur le peloton à la sortie, les équipiers se sacrifient ensuite pour garder cet écart et ça tient, Pidcock l'emporte en solitaire, c'est même un doublé, Vanmarcke termine en roue libre mais il n'est pas rattrapé !

CHAMPIONNATS DU MONDE

Cette saison j'ai eu en main la sélection italienne.

CONTRE LA MONTRE

https://www.noelshack.com/2020-17-6-1587842733-mondiauxitt2021.png

Dennis se succède à lui même. Sous mes ordres Ganna tient une belle 2è place.

Résultat des EF : Oliveira 5è, Martinez 6è, Simon Yates 12è, Scotson 49è.
Sans pression l'Espagne n'a pas sélectionné Lekue. :) ( 81 CLM 79 au moment des première pré sélection soit toujours mieux que Castroviejo le meilleur espagnol sélectionné )
Hormis l'affaire Lekue ce sont de bons résultats pour nos gars. Un peu surpris des absences de Craddock le champion US et de Ludvigsson.

COURSE EN LIGNE

https://www.noelshack.com/2020-17-6-1587843007-mondiaux2021.png https://www.noelshack.com/2020-17-6-1587843042-bettiolmondiaux2021.jpg

Mauvaise nouvelle, 8 places pour l'Italie mais parmi les 10 sélectionnés, seulement 7 coureurs dispo et 2 complètement hors de forme. ( Ballerini dont j'ai merdé le planning il est en grosse fatigue depuis Juillet et Troia)
On commence cette course avec 5 coureurs devant. On est bien calé dans le 1er tiers du peloton.Les choses commencent à bouger à 62km de l'arrivée un groupe de 27 se détache du peloton. Guarnieri chute peu après on perd un équipier bêtement.
L'Allemagne de Politt et la Belgique impriment un gros rythme. Honold notre jeune coureur est à la planche !
L'Italie vient aider à partir du tour suivant, mais Pidcock attaque ! Il reste 30km. Lutsenko et Politt y croient ils y vont aussi. Ils seront pourtant repris dans le secteur pavé un peu plus loin.
On arrive au dernier tour, Bystrom et Mullen en tête depuis le début sont encore devant, 25s devant un groupe de 25 coureurs emmené par Viviani ! Le duo est repris à 9km de l'arrivée. Dans le secteur pavé 3 coureurs se font la malle ! Trentin, Bettiol et Politt ! Trentin se sacrifie, il donne tout et Politt craque dans la dernière petite montée ! Bettiol n'a plus qu'à conclure, il va gagner les mondiaux pour la 2è fois !

Résultat des EF : Bettiol 1er, Vanmarcke 5è, Gaviria 8è, Van Gestel 12è, Pidcock 16è, Honold 25è, Oliveira 30è, Ballerini 36è, Lekue 39è, Barta 44è, Powless 78è, Clarke 95è.

Donc l'Espagne sélectionne Lekue sur une course typée flandrienne mais pas sur le CLM... :honte:
Enorme perf de Gaviria ainsi que de nos belges. Pidcock très solide aussi.

SPARKASSEN MUNSTERLAND GIRO

Gaviria malade, remplacé par Walls qui devrait terminer sa saison ici !

https://www.noelshack.com/2020-17-6-1587843767-sparkassenmunsterlandgiro2021.png

4 coureurs devant repris à 20km de l'arrivée. Cassures dans un rond point à 9km de l'arrivée plus que 37 coureurs devant. Ackermann maîtrise ce sprint, Walls ramasse les miettes à la 2è place.

GIRO DELL'EMILIA

On commence la série de classiques italienne de fin de saison. Sur ces courses on aura soit Yates soit Bettiol en leader. Ici, c'est le britannique.

https://www.noelshack.com/2020-17-6-1587843948-girodell-emilia2021.png

6 devant, 3'10 d'écart une fois rendu à Bologne. 1'25 après un passage de la bosse de San Luca, il reste 30 bornes. Le tour suivant, 20s d'écart et Alaphilippe puis Mollema attaquent. Mauvais choix tactique pour nous de ne pas suivre, car ça va aller au bout ! On a pas réagit suffisamment fort l'écart va se maintenir autour de la minute pour Alaphilippe. Mollema sera distancé par le français dans la montée finale. Simon Yates termine 3è disposant facilement des adversaires restants dans le peloton. Belle victoire pour Alaphilippe !

GP BRUNO BEGHELLI

Bettiol vient se montrer avec le maillot de champion du monde !

https://www.noelshack.com/2020-17-6-1587844581-gpbrunobeghelli2021.png https://www.noelshack.com/2020-17-6-1587844645-bettiolgpbrunobeghelli2021.jpg

8 coureurs devant repris à 18km de la ligne. C'est un groupe réduit de 33 qui va jouer la gagne après le dernier passage dans la bosse, à 8km de la ligne. Bettiol remporte le sprint ! Déjà victorieux même pas une semaine après son titre obtenu outre-Atlantique ! Le décalage horaire c'est de l'eau.

TRE VALLI VARESINE

https://www.noelshack.com/2020-17-6-1587844906-3vallivaresine2021.png https://www.noelshack.com/2020-17-6-1587844928-yates3vallivaresine2021.jpg

6 coureurs devant ici, repris au pied de la montée finale. C'est une simple course de côte et Simon Yates se montre dominateur, face à une concurrence modérée.

MILANO-TORINO

https://www.noelshack.com/2020-17-6-1587845028-milanotorino2021.png

Seulement 2 échappés aujourd'hui, repris au pied de la 1è montée de Superga. 34 coureurs basculent au sommet, c'est Bahrain qui mène le train. Ardila attaque à 2km du sommet, Un peu lent à réagir Yates s'extrait du groupe et rattrape Ardila à la flamme rouge. Il dépose le jeune colombien aussitôt et s'impose pour la 2è fois cette semaine.
Pas de screen, on voit rien sur le ralenti

GRAN PIEMONTE

https://www.noelshack.com/2020-17-6-1587845276-granpiemonte2021.png https://www.noelshack.com/2020-17-6-1587845299-bettiolgranpiemonte2021.jpg

5 coureurs devant repris à 30km de l'arrivée. Le parcours n'est pas difficile mais les organismes sont usés par la longue saison, Le peloton explose dans le final, ce qui devait se terminer en sprint se fini en show Bettiol, seul Strakhov empêche le champion du monde de finir en solitaire. Pour autant c'est une victoire pour la dernière apparition de Bettiol cette année.
Pas de Tour de Lombardie cette année, le double tenant n'est pas taillé pour survivre au profil ultra montagneux de cette année.

Voilà c'est tout pour ce soir. La prochaine fois on fini la saison. Ensuite il y aura un court bilan. La saison 2022 je vais peut être la faire finalement, mais avant ça il faut planifier les objectifs, etc...C'est long.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
27 avril 2020 à 15:24:18

Bonjour, EDUCATION FIRST termine la saison 2021 avec les 3 dernières courses de l'année. Les famosas classiques des feuilles mortes et l'inénarrable Tour de Guangxi que le monde envie à la Chine.

IL LOMBARDIA

https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587991339-sl-lombardie2021.png

Simon Yates vient ici avec une pancarte, ayant gagné Milan-Turin et les Tre Valli Varesine. Il bénéficie d'un soutient exceptionnel avec les meilleurs grimpeurs de l'équipe à son service. Et Formolo. Profil très montagneux cette année, pas question de tenter la carte Bettiol cette fois. C'est aussi le dernier objectif du sponsor, il recherche un modeste top 10.

https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587991319-lombardie2021.png

5 échappés aujourd'hui. Quintana chute à 135km de l'arrivée. Un peu plus loin, tentative de Calmejane et Zakarin de faire le jump. Le peloton laisse filer. L'attaque peu après de Polanc et Evenepoel suscite davantage de réaction. On est au pied du Valico de Valcava. Polanc et Evenepoel rejoignent la tête, Zakarin explose déjà. Bientôt, d'autres vont craquer, plus que 3 devant : Evenepoel, Barbin et Covili. Leur avance est faible, EF, INEOS et Astana roulent fort derrière. Evenepoel parvient seul au sommet, c'est fini pour les deux autres.
Evenepoel sera repris dans le col de Sant'Antonio Abandonato. 40 coureurs devant à présent.
Alaphilippe attaque dans le Miragola San Salvatore, il reste 44km. Formolo se gare après 70km de taf à l'avant du peloton, il aura été monstrueux aujourd'hui ! Carthy prend le relais et Alaphilippe ne parvient pas au sommet en solitaire. Ardila contre. Alaphilippe repart à la poursuite du colombien !
Il rentre sur la tête au pied du Selvinio, 1'20 d'écart sur un groupe de 12. L'essorage de Carthy fait très mal.
Ardila lâche Alaphilippe, derrière ça ne s'entend pas vraiment et Bernal lâche sa plus grosse attaque. Alaphilippe est avalé par les leaders qui s'attaquent les uns les autres ! Bernal est parti seul et il a même dépassé Ardila !
Ardila revient sur la portion plate le duo a 1'20 d'avance à 11km de l'arrivée ça sent bon pour eux !
Enfin peut être pas, derrière Roglic, S.Yates et Sosa semble s'entendre, c'est mieux que rien.
Là, on assiste au tournant de la course ! Au pied du Bergamo Alto la dernière difficulté pavée, Ardila tombe en fringale, il zig zague dans la montée, ça fait peine à voir ! Bernal n'est guère mieux, il a prit une petite avance mais montre des signes de fatigue, alors que la douzaine d'homme derrière arrive pleine balle. Simon Yates attaque dès le pied, il joue son va tout ! 6 hommes se retrouvent en tête au sommet : Bernal, rejoint sur le fil par Simon Yates, Sosa, Quintana, Adam Yates et Alaphilippe !
Le français file dans la descente, Simon Yates se cale dans la roue, ça va être un sprint en petit comité !
Alaphilippe l'emporte devant Sosa et S.Yates Derrière Lekue et Carthy qui ont craqué dans le Selvinio terminent 11 et 12è. Pas mal. Ardila aussi pitoyable qu'il ai pu être dans la dernière difficulté reste dans le top 10, il aura été un des grands animateur de la journée, et même de cette fin de saison !
Le bouton sprint n'était pas disponible sur cette arrivée avant les 100 derniers mètres, pas le temps de déboîter Alaph.

PARIS-TOURS

ERRATUM Bettiol est là, donc Gran Piemonte n'est pas sa dernière apparition de l'année comme je l'ai dis la dernière fois.

https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587992731-pt2021.png https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587992767-gaviriapt2021.jpg

6 devant aujourd'hui, repris à 20 bornes de l'arrivée. 23 coureurs devant désormais, les chemins de vigne font leur office. C'est même un groupe de 17 qui se présente dans le final pour le sprint. Le train EF est présent, Gaviria est très bien lancé et l'emporte assez tranquillement.

GREE TOUR OF GUANGXI

https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587992950-sl-guangxi2021.png

Gaviria leader ici, il a peu de jours de course, il vient booster ses stats ici.Oliveira malade remplacé par Powless, lui aussi a peu couru et a besoin de pédaler un peu. D'ailleurs je vais pas rentrer dans le détail ici, les screens parleront d'eux même.

https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587993057-guangxi2021s1.png https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587993080-gaviriaguangxi2021s1.jpg
https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587993092-guangxi2021s2.png https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587993113-gaviriaguangxi2021s2.jpg
https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587993127-guangxi2021s3.png https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587993177-gaviriaguangxi2021s3.jpg
https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587993192-guangxi2021s4.png https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587993214-pidcockguangxi2021s4.jpg
https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587993227-guangxi2021s5.png https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587993247-gaviriaguangxi2021s5.jpg
https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587993260-guangxi2021s6.png https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587993282-gaviriaguangxi2021s6.jpg

Donc voilà, 6/6 assez largement à chaque fois, on s'y attendait un peu y'a rarement un gros plateau ici.

https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587993459-guangxi2021.png
https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587993479-gaviriaguangxi2021cg.png https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587993496-gaviriaguangxi2021pts.png https://www.noelshack.com/2020-18-1-1587993530-pidcockguangxi2021jeunes.png

On prend aussi des maillots distinctifs, assez logiquement j'ai envie de dire. Powless a même porté le mailllot de grimpeur, perdu après la 5è étape.
Voilà, c'est tout pour cette fois. Je reviendrait avec quelques screens pour le bilan 2021. J'essayerai de faire court.

cherbourg2002
cherbourg2002
MP
27 avril 2020 à 16:29:07

bonjour à tous je viens d'acheter le jeux et j'ai voulu rajouter des courses et je pense avoir malheuresement trafique la database. Lorsque je veux lancer une course ou même un mode j'ai un message m'indiquant que je n'ai pas une bonne database et le jeu crash juste apres. Auriez vous une solution a mon probleme
merci

PeterLeVrai
PeterLeVrai
MP
27 avril 2020 à 23:54:49

Quel plaisir de te lire Gojko :bave: Vivement 2022

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
28 avril 2020 à 12:10:48

Le 27 avril 2020 à 16:29:07 cherbourg2002 a écrit :
bonjour à tous je viens d'acheter le jeux et j'ai voulu rajouter des courses et je pense avoir malheuresement trafique la database. Lorsque je veux lancer une course ou même un mode j'ai un message m'indiquant que je n'ai pas une bonne database et le jeu crash juste apres. Auriez vous une solution a mon probleme
merci

https://legruppetto.fr/foorum/viewtopic.php?f=69&t=3170

Quand j'ai voulu modifier/créer des courses à une certaine époque je n'ai pas eu de problème en suivant à la lettre les instructions de ce lien.

Bon ! On va dresser un court bilan de l'année 2021 avec une flopée de screen et un avis rapide sur mes coureurs.

BILAN 2021

https://www.noelshack.com/2020-18-2-1588065981-bilanvictoires2021.png

Les coureurs les plus victorieux, on retrouve les monstres du continental, certains vont passer en WT l'année prochaine. Derrière pas mal de nos gars dont Gaviria présent surtout grâce au Tour de Guangxi.

https://www.noelshack.com/2020-18-2-1588066096-bilanwtindividuel2021.png

On a une belle densité au classement WT, 5 hommes dans le top 15 ! Barnal 2è de la Vuelta et qui a écrasé le Tour logiquement 1er. EF est largement 1er du classement par équipe.

https://www.noelshack.com/2020-18-2-1588066175-bilanuciteamranking2021.png

A l'UCI ranking les WT tiennent leurs rang, Wanty s'est quand même incrusté devant Dimension Data, sans pour autant avoir la meilleure équipe Conti pro sur le papier.

https://www.noelshack.com/2020-18-2-1588066289-bilangt2021.png https://www.noelshack.com/2020-18-2-1588066306-bilanpt2021.png https://www.noelshack.com/2020-18-2-1588066322-bilanmonuments2021.png https://www.noelshack.com/2020-18-2-1588066341-bilanclassiques2021.png https://www.noelshack.com/2020-18-2-1588066383-bilanmondiaux2021.png

Voilà l'aperçu global des résultats des grandes courses, on est pas mal présent cette année sur la globalité du calendrier. Un peu moins sur les GT que l'an passé, mais on note une excellente Vuelta et le maillot de grimpeur au Giro.

https://www.noelshack.com/2020-18-2-1588066526-bilanvelod-or2021.png

Les nominés au Vélo d'or sont : Sagan, Vanmarcke, Dumoulin, Roglic, Bettiol, Alaphilippe, S.Yates, M.A. Lopez, Bernal et Pogacar. Mon vote c'est dirigé vers un ordre Bernal, Bettiol, Lopez, Pogacar, Sagan.
A l'arrivée je tape plutôt dans le juste avec un podium Bernal, Bettiol, Pogacar. Bernal a vraiment fait une saison incroyable, Bettiol pas en reste avec des campagnes de classiques très réussie en début comme en fin de saison ponctuée pas le succès des Mondiaux, derrière y'a matière a débat aucun coureur n'a vraiment réalisé de saison pleine, tous ont eu des bas à un moment ou un autre.

ANALYSE DES PERFS D'EF 2021

FLANDRIENS

D'abord les leaders, Bettiol retrouve la grâce qui l'avait touché en 2019, même si 2020 était loin d'être une mauvaise saison, il termine avec de nombreuses classiques en poche dont les Mondiaux et 2 Monuments.
Vanmarcke et Van Gestel ont parfaitement réussi à soutenir Bettiol et on pu goûter au succès surtout au printemps.

SPRINTEURS

Gaviria a connu une saison difficile à cause d'une sale blessure. Il est quand même parvenu à empocher de belles victoires en WT, le pinacle de sa saison étant ses 3 succès au Tour de France dont la victoire sur les Champs ! Walls pas en reste avec lui aussi de belles victoires en WT avec en point d'orgue 2 étapes sur la Vuelta. Hayter n'est pas un leader à proprement parler mais comment oublier son intérim au Giro. Orphelins de Gaviria, EF a pu remporter un sprint massif grâce au jeune britannique.

PUNCHEURS

Formolo termine une belle saison dont on retiendra les victoires sur la Gold Race et la 20è étape du Giro en haute montagne avec le maillot de champion national. Sa fin de saison n'est pas très prolifique mais son travail pour Lekue sur la Vuelta et Yates sur les classiques italiennes n'est pas passé inaperçu. Pidcock a émergé aux yeux du monde, celui qui accumulait des victoires sur des courses de catégorie .2 est désormais un puncheur craint dans le peloton. Ses victoires d'étapes au Down Under, puis un peu partout sur des manches de Coupe de France, le Tour d'Allemagne, le Tour de Grande Bretagne, sa 5è place à Liège peuvent en témoigner. Clarke pour sa part a déçu, que ce soit comme leader sur les quelques occasions qu'il a eu ou en tant qu'équipier ou il n'a pas été incroyable. On est quand même triste de se séparer de lui, on a vécu de belle choses avec ce coureur ( Tirreno 2019, PN 2020 notamment et quelques autres)

GRIMPEURS / LGT

Yates a démontré une certaine solidité par moment mais aussi certaines limites. Vainqueur du Tour du Pays Basque, il a aussi un peu déçu au Tour de France et carrément loupé sa Vuelta. Sa 3è place en Lombardie et ses victoires au Tre Valli Vresine/ Milano-Torino redressent in extremis son bilan. Lekue est passé d'équipier qui a des dispositions au chrono a leader, ça c'est improvisé sur la Vuelta mais de quelle manière ! Victorieux sur 4 étapes, podium au CG et un maillot distinctif + la top 5 au Dauphiné le tout sans pic de forme à chaque fois. Higuita qui avait acquis un statut de co leader s'est montré particulièrement sous un beau jour cette année avec deux maillots de grimpeurs sur le Giro et la Vuelta, des victoires de grand prestige ( Lacs de Covandonga et Monte Zoncolan) mais n'oublions pas sa victoire au Tirreno-Adriatico ! Casse tête à prévoir la saison prochaine pour satisfaire tout ce beau monde.
Martinez moins en vue que l'année dernière, pas franchement au top quand il a eu le leadership si ce n'est un beau top 5 au Tour de Suisse. Carthy fait mieux avec la victoire au Tour de Catalogne et un travail d'équipier très satisfaisant.

EQUIPIERS

On va pas autant rentrer dans les détails. La plupart des équipiers ont fait le job comme il le fallait. Déception évidemment pour Powless mais la mononucléose a pourrie sa saison au pire moment. Honold aussi a un peu déçu, aucun signe de progression de la part du sprinteur le plus prometteurs des U23 de 2020.
Mentions honorables pour les grimpeurs Dombrowski et McNulty qui ont obtenus quelques résultats intéressant et qui ont toujours fait du bon travail pour les autres. Oliveira enfin, même s'il nous quitte, il n'a pas déçu.

FORCES EN PRESENCE 2022

Je ne l'ai pas encore fait sur cette carrière il est temps de montrer qui sont les meilleurs après 3 saisons.

https://www.noelshack.com/2020-18-2-1588068145-montagne2022.png
Note Montagne

https://www.noelshack.com/2020-18-2-1588068169-vallon2022.png
Note Vallon

https://www.noelshack.com/2020-18-2-1588068219-clm2022.png
Note CLM

https://www.noelshack.com/2020-18-2-1588068251-paves2022.png
Note Pavé

https://www.noelshack.com/2020-18-2-1588068276-sprint2022.png
Note Sprint

La plupart des coureurs au top sur les autres notes sont sur les screens déjà montrés.

EFFECTIF 2022

https://www.noelshack.com/2020-18-2-1588068356-ef2022.png

Pas de progression à noter cet hiver.
Pas de changement d'équipes dans le WT, ni même de sponsors. Quelques nouvelles équipes en Conti Pro dont une toute nouvelle formation en provenance du Qatar.

https://www.noelshack.com/2020-18-2-1588068475-qatalum2022.png

On note la présence de Paret-Peintre, grosse progression durant l'hiver et Zapletal, 1er du classement U23 en 2021. Walscheid en sprinteur c'est pas trop mal non plus.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
29 avril 2020 à 11:09:28

Bonjour on est parti pour le début de saison 2022. On commence doucement avec le mois de Janvier, toujours avec EDUCATION FIRST donc. La nouveauté c'est que j'ai envie que ça avance et de faire des résumés moins long, donc je simule une grande partie des courses .HC et .1.

CHAMPIONNAT AUSTRALIEN

2 coureurs concernés dans l'équipe : Whelan et Stannard. Cependant, Stannard est malade, dommage pour le CLM et surtout dommage pour Whelan qui devra se débrouiller seul sur la course en ligne.

La course en ligne justement commence avec le départ de 5 hommes dans l'échappée du jour. La Sunweb contrôle l'écart pour Ewan. A 70km de l'arrivée un Bridgelane attaque, Whelan sent la bonne opportunité et saute dans sa roue. Deux Mitchelton attaquent à leur tour quelques secondes après. Regroupement à 9 devant tandis que Sunweb n'a plus personne à faire rouler ! Ewan travaille lui même !
A 29km de l'arrivée c'est le drame:

https://www.noelshack.com/2020-18-3-1588147652-dramewhelan.jpg

La voiture du directeur de course percute Whelan et Quick ! C'est terrible, ils repartent malgré tout avec 2'00 de retard, des plaies et des contusions... Manifestement le groupe devant va aller au bout cette maladresse coûte leurs chance de victoires aux deux hommes. Devant ça commence à s'attaquer les 4 coureurs restants ne s'entendent plus. Whelan réduit fortement l'écart, mais perd espoir quand une vieille connaissance fait le jump sur lui depuis le peloton. Simon Clarke est là !

https://www.noelshack.com/2020-18-3-1588148083-clarke2022.png
On a bien senti le coup en le laissant partir, Clarke a déjà régressé

Le peloton rentre sur Whelan et Clarke a 1,5km de la ligne. Devant Nick Schultz l'emporte. Whelan en termine 7è malgré la douleur et le retour du peloton.

https://www.noelshack.com/2020-18-3-1588147630-nc-australie2022.png

Sur le CLM Whelan livre une prestation honorable. Dennis est encore champion mais le faible écart avec Hamilton tend à prouver qu'il était prenable.Encore fallait il se montrer en forme pour le battre !

https://www.noelshack.com/2020-18-3-1588147610-nc-itt-australie2022.png

SANTOS TOUR DOWN UNDER

https://www.noelshack.com/2020-18-3-1588148343-sl-tdu2022.png

On reprend la saison doucement, pas de gros leader ici pour nous. On va jouer la carte McNulty au général, on verra bien ce que ça donne. Walls est là pour les quelques sprints à disputer. Vanmarcke est un équipier de grand luxe pour eux. Craddock présent car on souhaite le voir en forme très tôt, il a un programme de titan cette année avec un doublé Giro-Vuelta et on espère le voir en forme au Tirreno-Adriatico pour le TTT.

ETAPE 1

https://www.noelshack.com/2020-18-3-1588148566-tdu2022s1.png

5 échappés sur cette première journée. Ils sont repris très tôt, à 50km de l'arrivée ! Des cassures après le KOM de Menger Hill, il ne reste que 11km !Sagan attaque dans la descente sans parvenir à sortir. Walls chute à 5km de l'arrivée, le sprint est chaotique et Jakobsen s'empare du maillot de leader après sa victoire d'étape.
Vanmarcke 6è pour nous, à défaut de placer un sprinteur... Drucker meilleur grimpeur.

ETAPE 2

https://www.noelshack.com/2020-18-3-1588148801-tdu2022s2.png

5 hommes à l'avant. Walls chute encore aujourd'hui cette fois il a le temps de revenir se placer, il reste 61km. Garrison est lui aussi au sol. Echappée reprise à 50 bornes de la ligne. Au pied de la dernière difficulté, plus que 45 coureurs devant. Les trains BORA et EF sèment la panique derrière eux. Les Deuceninck estiment cependant que ce n'est pas encore assez et grillent la politesse à tout le monde, ça casse de partout !Leur train est efficace puisqu'il mène Jakobsen à son 2è succès de suite. On a réussi à s'accrocher et McNulty termine 5è. Arrivée un poil dure pour Walls aujourd'hui. Paolo Toto meilleur grimpeur.

ETAPE 3

https://www.noelshack.com/2020-18-3-1588149052-tdu2022s3.png

3 coureurs devant aujourd'hui. On les reprend à 35km de l'arrivée au début du long faux plat descendant qui mène au Corkscrew. Alaphilippe attaque dans ce mur qui précède l'arrivée à Campbelltown, un classique du Down Under si je puis dire. McNulty bien placé au pied peine à suivre le français, il bascule en 2è position avec 12s de retard. Les qualités de descendeur d'Alaphilippe ne sont pas à prouver et McNulty en fait les frais, il ne peut pas reboucher l'écart. Mais au moins il parvient à conserver une bonne marge sur le groupe de derrière.
Cette fois la chance est avec EF. A l'arrivée l'écart entre Alaphilippe et McNulty n'est pas compté, de fait l'américain creuse un beau trou entre lui et le peloton au général.
Alaphilippe est le nouveau leader de la course. McNulty pointe à 4s, il portera le maillot de meilleur jeune.
M. Van der Poel leader du classement par points.

ETAPE 4

https://www.noelshack.com/2020-18-3-1588149421-tdu2022s4.png https://www.noelshack.com/2020-18-3-1588149456-wallstdu2022s4.jpg

7 coureurs dans l'échappée matinale, repris à 5km de l'arrivée. Le train EF est en tête dans la bosse qui précède l'arrivée. Honold peut lancer le sprint de Walls dans de parfaites conditions, jamais notre sprinteur ne sera rattrapé ! 1è victoire de la saison pour Walls et EF. Walls qui avait remporté son 1er succès en pro ici en Australie.
Jakobsen reprend le commandement du classement par points.

ETAPE 5

https://www.noelshack.com/2020-18-3-1588149653-tdu2022s5.png

Etape reine du Down under, l'arrivée au sommet de Willunga Hill c'est aujourd'hui. 5 coureurs devant. Valgren sera le seul à tenir après la 1è montée de Willunga. Le danois est avalé à 6km de l'arrivée, ce sera une course de côte !
Garcia Cortina et De Plus attaquent à 2,5km du sommet. McNulty est pas bien, on s'attache à le tenir le mieux placé possible avec Craddock et Vanmarcke à ses côtés. Le duo d'attaquant ne fait pas une grosse différence. Alaphilippe met une mine un peu avant la flamme rouge et cette fois ça fait du dégât. Hamilton et Schachmann arrivent à peu près à limiter la casse. Derrière un petit groupe se maintien à 20-30s. Mc Nulty galère mais est bien là. Il en termine 10è et demeure 2è au général.
Alaphilippe prend le maillot de grimpeur ainsi que la tête du classement par points.

ETAPE 6

https://www.noelshack.com/2020-18-3-1588150019-tdu2022s6.png

5 coureurs devant sur la dernière étape, en circuit dans les rues d'Adélaïde. Roux qui a fait le raton toute la journée attaque à 15km de l'arrivée. Tout le monde est repris à 3km de la ligne et Jakobsen remporte sa 3è victoire et repasse en tête du classement par points ! La 5è victoire pour Deuceninck sans compter le général. :ouch2:
Walls est 3è ici.

https://www.noelshack.com/2020-18-3-1588150159-tdu2022.png
https://www.noelshack.com/2020-18-3-1588150170-mcnultytdu2022jeunes.png

On repart avec le maillot blanc, un podium au général et une étape pour notre sprinteur.La saison commence donc plutôt bien. :)

CADEL EVANS GREAT OCEAN ROAD RACE

https://www.noelshack.com/2020-18-3-1588150301-sl-cegorr2022.png

On arrive sur cette course avec les mêmes hommes qu'au Down Under. On allait quand même pas payer l'avion a tout le monde non plus hein !

https://www.noelshack.com/2020-18-3-1588150360-cegorr2022.png

7 coureurs devant. Crevaison pour McNulty à 46km de l'arrivée, pas grave il revient sans problème dans le peloton. L'échappée cède à 25km de l'arrivée, EF roule déjà pas mal fort.
Valgren attaque à 15km de la ligne, il est ramené à la raison par Craddock.Dans la bosse qui suit on fait un peu péter tout le monde, on se retrouve à 13 devant. Vanmarcke attaque à 6,5km de l'arrivée dans la dernière bosse de la journée. Derrière Matthews et Consonni attaquent et réussissent le jump sur Vanmarcke. Walls a refusé de suivre, insubordination !
Vanmarcke qui a du appuyer son effort pour pas que ça rentre de derrière craque complètement à 400m de la ligne, il ne terminera que 3è. :snif:
Derrière Walls est 2è du sprint du peloton. On repart donc avec un podium et un autre homme dans le top 5. Pas si dégueulasse mais on espérait mieux pour Vanmarcke !
Félicitations à Matthews qui s'impose à domicile et bien joué à Caja Rural qui gagne en WT avant 16 des 18 pensionnaires permanent du WT.

CHAMPIONNAT COLOMBIEN

2 coureurs concernés, Higuita et Martinez. Gaviria étant en Argentine actuellement. Pire erreur

Au CLM Martinez l'emporte facilement, il dépasse Uran le 5è à la flamme rouge, c'est dire la domination du bonhomme.

https://www.noelshack.com/2020-18-3-1588150927-nc-itt-colombie2022.png

Sur la course en ligne on se retrouve sur le même parcours que l'an dernier. personne ne roule après les 7 de devant. Martinez s'ycolle donc. Un Neri Sottoli l'aidera autant qu'il pourra. L'écart est conséquent alors Higuita décie d'attaquer à 27km de l'arrivée, M.A. Lopez le suit ! Ensemble ils vont rejoindre la tête de course à 5km de l'arrivée.Malheureusement MAL va attaquer trop tôt, et la lutte ente les deux hommes va consumer leur énergie précipitamment. A la flamme rouge ils sont tout les deux cramés et un groupe de 6 revient ! Ardila va l'emporter, Higuita 8è.

https://www.noelshack.com/2020-18-3-1588151171-nc-colombie2022.png

Pour finir détour à San Juan, c'est Roglic qui s'impose au général. Dombrowski se classe 7è pour nous et Gaviria est allé chercher 3 étapes pour se chauffer.
Il y avait aussi le GP La Marseillaise pour ouvrir la saison en France. Thomas De Gendt l'a emporté, les EF sont invisible, Pidcock 25è.

Avant de nous quitter, petit point informatif, Uno-X sera présent sur le Tour de France, donc sauf catastrophe Bernal sera là. Simon Yates a montré des signes de progression, on verra dès le mois de Février comment ça se concrétise.

GudFuglsang
GudFuglsang
MP
29 avril 2020 à 14:18:09

énorme

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
30 avril 2020 à 11:28:46

Bonjour, on se retrouve donc début Février 2022, toujours avec EDUCATION FIRST.

On va enchaîner beaucoup de courses, les leaders qui n'ont pas encore repris ne vont pas tarder à le faire.
C'est au Tour de le communauté de Valence qu'on retrouve Lekue, il va remporter une étape et terminer 4è au général. Carthy est 5è. C'est Laurens De Plus qui l'emporte. On réaliseaussi une 2è place sur le TTT.

Bettiol reprend sur l'Etoile de Bessèges, mais pas de résultat notable pour nous. C'est Bonifazio qui va s'adjuger le général.

Au Tour de La Provence Simon Yates fait une rentrée éclatante avec une victoire d'étape et la victoire au général. Formolo termine 9è, lui aussi pour sa reprise.

Après sa rentrée discrète en France, Bettiol remporte la course d'ouverture en Italie, le Trofeo Laigueglia !

Le même jour Gaviria triomphe sur la Clasica Almeria, Honolde est 9è, Vanmarcke 10è.

S'en suit la Ruta del Sol, ou on va accumuler quelques succès, Walls au sprint le 1er jour puis Martinez sur le court CLM. Lekue remporte la 3è étape en puncheur. Au général c'est Dumoulin qui s'impose. Higuita est 3è, Lekue 5è et Martinez 6è.

Dans le même temps se déroule le Tour de l'Algarve remporté par Landa. Bettiol accroche la 10è place au général.

On arrive à la fin du mois et on retrouve le World Tour.

UAE TOUR

https://www.noelshack.com/2020-18-4-1588235158-sl-uae2022.png

Simon Yates est notre leader ici, il est déjà très en forme, il vise une bonne forme au Giro, ainsi son 1er pic de forme se trouve ici en espérant le faire durer jusque la fin de Paris-Nice. Lui laissant ensuite le temps de se préparer au calme pour Mai. Gaviria est aussi présent pour négocier les arrivées au sprint nombreuses ici.

ETAPE 1

https://www.noelshack.com/2020-18-4-1588235171-uae2022s1.png

On débute avec le TTT, la performance est bonne malgré deux nouveaux coureurs et l'absence de nos meilleurs spécialistes ( Martinez et Lekue ). EF est 3è à 8s de la surprenante Groupama-FDJ !
INEOS échoue à 2s de l'emporter.

ETAPE 2

https://www.noelshack.com/2020-18-4-1588235184-uae2022s2.png

6 échappés aujourd'hui, repris à 13km de la ligne d'arrivée. Ewan tient son rang de meilleur sprinteur au monde, Gaviria est 2è, il se rapproche à 2s de Démare le leader au général.

ETAPE 3

https://www.noelshack.com/2020-18-4-1588235199-uae2022s3.png https://www.noelshack.com/2020-18-4-1588235223-yatesuae2022s3.jpg

6 coureurs à l'avant repris au pied de la montée de Jebel Hafeet. Alaphilippe attaque à 4km du sommet. Un groupe de 10 se détache du peloton à 2km du sommet mené par Pinot et S.Yates. Alaphilippe est repris à 500m de l'arrivée par Yates qui a porté son attaque à 800m de la ligne !
Notre leader l'emporte confirmant sa bonne forme ! Pas d'écart notable au sommet, c'est Pinot qui récupère le maillot de leader, Yates passe 2è du général à 2s. Yates devient maillot vert du classement par point et maillot noir du classement de la montagne !

ETAPE 4

https://www.noelshack.com/2020-18-4-1588235235-uae2022s4.png https://www.noelshack.com/2020-18-4-1588235258-yatesuae2022s4.jpg

8 coureurs devant repris à 5km de l'arrivée par un peloton qui fonce vers le barrage d'Hatta. Simon Yates est super bien placé au pied de la courte côte et s'impose encore ! Gaviria exulte sur le screen, belle image de l'ambiance qui règne chez EF !
Pinot est piégé dans un 2è groupe et en plus de perdre le maillot de leader à cause de la bonif, il concède aussi presque une minute et tombe à la 9è place. Simon Yates détient tout les maillots, sauf celui des jeunes.

ETAPE 5

https://www.noelshack.com/2020-18-4-1588235270-uae2022s5.png

6 hommes à l'avant ce matin, repris à 12km de l'arrivée. Si Ewan est décrit comme le meilleur sprinteur au monde , celui qui tient la plus grosse forme depuis 6 bons mois c'est Jakobsen ! Le néerlandais s'impose ici devant Van der Poel et Gaviria dans un difficile sprint vent de face.

ETAPE 6

https://www.noelshack.com/2020-18-4-1588235285-uae2022s6.png

7 coureurs dans l'échappée du jour sur cette étape qui devrait entériner le général de cette course. Bardet et Sosa attaquent à 10km du sommet de la montée de Jebel Jais. Bernal fait rapidement le jump sur ce duo. Alaphilippe tente à son tour d'y aller à 7km du sommet. L'échappée matinale est avalée par le peloton dans la foulée.
4 coureurs sortent ensuite du peloton à la poursuite de Bernal qui commence à prendre le large. Les 4 sont Simon Yates, Ardila, Roglic et Sivakov. Bardet et Sosa sont repris. Ardila cède avant qu'on reprenne Alaphilippe. Yates et Sivakov accélèrent encore déposant le leader Deuceninck et Roglic.
Sivakov bat Yates au sprint, ce duo termine à 20s de Bernal. L'ogre colombien a plus d'une minute de retard au départ de cette étape, c'est donc gagné pour Yates, sauf catastrophe demain.

ETAPE 7

https://www.noelshack.com/2020-18-4-1588235297-uae2022s7.png https://www.noelshack.com/2020-18-4-1588235318-gaviriauae2022s7.jpg

6 échappés sur cette dernière journée ici. Crevaison pour Simon Yates à mi course, pas de souci c'est vite réparé. Pedersen tente une sortie en costaud dans le final, mais toute le monde est repris à 7km de la ligne.
Higuita lance le sprint pour Gaviria à la sortie d'un virage, le vent souffle fort, on passe d'un vent de face à un vent de coté, le changement brusque de rythme nous profite ! Gaviria s'impose très facilement ici !

https://www.noelshack.com/2020-18-4-1588235333-uae2022.png
https://www.noelshack.com/2020-18-4-1588235345-yatesuae2022cg.png https://www.noelshack.com/2020-18-4-1588235355-yatesuae2022pts.png https://www.noelshack.com/2020-18-4-1588235366-yatesuae2022mtg.png

Super semaine pour nous ! Yates commence sa saison en boulet de canon, désormais tourné vers Paris-Nice on espère que son élan ne sera pas coupé. 2 étapes, le CG et 2 classements annexes pour lui, difficile de faire mieux. Gaviria n'est pas en reste, victorieux sur un sprint et toujours placés quand il ne gagne pas. Il ira lui aussi à Paris-Nice et devra se débrouiller sans train là bas.

OMLOOP HET NIEUWSBLAD

https://www.noelshack.com/2020-18-4-1588235380-sl-ohn2022.png

En même temps que le dernier jour de l'UAE Tour, c'est la reprise de la saison en Belgique ! Startlist encore un peu faiblarde cette année.

https://www.noelshack.com/2020-18-4-1588235391-ohn2022.png https://www.noelshack.com/2020-18-4-1588235410-vanmarckeohn2022.jpg

Un groupe de 12 se fait la malle en début de course.Ils sont tous repris dans le Taaienberg à 60km de l'arrivée. Van Aert attaque à 35km de la ligne après un mont pavé qui a fait exploser le groupe de tête. C'est Pidcock qui a un peu trop appuyé son relais, Bettiol lâché notamment. Van Aert profite donc d'un moment de flottement de notre part c'est bien joué !
Pour autant son attaque est présomptueuse, et il sera repris à 24km de l'arrivée. Un groupe de 8 se retrouve en tête avec mine de rien quelques noms : Van Aert donc mais aussi Bettiol, Vanmarcke, Garcia Cortina et Van Avermaet. Greg Van Avermaet, justement porte une attaque, il est suivi par Bettiol, tandis que Vanmarcke reste au marquage de Van Aert. Les 8 hommes se regroupent à 8km de l'arrivée, Vanmarcke contre attaque instantanément. Van Aert et Van Avermaet roulent en tête de groupe, Whelan vient casser les relais. Vanmarcke a 35 bonnes secondes d'avance et maintien une belle allure dans le final.
Van Aert se décide à attaquer mais c'est trop tard il ne reste que 3km. Vanmarcke l'emporte en solitaire, il se succède à lui même au palmarès !
Derrière Garcia Cortina très discret dans le groupe de poursuivant remporte le sprint à 7 devant Bettiol. Whelan 8è a explosé dans le final mais on lui en doit une, super travail de l'australien aujourd'hui !

Voilà, il reste quelques résultats à donner sur la fin de mois. Ce même jour sur la Faun Classic Ardèche, Formolo est 4è, Honold 6è et Sean Bennett 7è. C'est Nacer Bouhanni qui l'emporte, solide !

Le lendemain Teunissen remporte Kuurne-Brussels-Kuurne, Vanmarcke est 4è, Bettiol 10è. A.G. Jansen remporte dans le même temps la Royal Bernard Drôme Classic, Formolo 3è, Honold 10è.

On arrive au mois de Mars, dernier résultat, Walls remporte le Samyn pour la 2è année de suite. Vanmarcke est 6è.

C'est terminé pour cette fois. Le prochain coup du lourd avec la première moitié du mois de Mars. Le point sur les progression avec Higuita,McNulty et Stannard qui se sont bien améliorés ce mois ci.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
01 mai 2020 à 12:26:44

Bonjour, pour cette fois on va faire court. Début du mois de Mars 2022, encore et toujours EDUCATION FIRST.

STRADE BIANCHE

https://www.noelshack.com/2020-18-5-1588325116-sl-sb2022.png

Van Gestel était prévu mais il a prit froid sur Le Samyn, Eriksson le champion de Suède le remplace. C'est tout pour Bettiol aujourd'hui.

https://www.noelshack.com/2020-18-5-1588325135-sb2022.png

2 échappés seulement repris à 28km de l'arrivée. C'est rare ici mais la course est ennuyeuse ! Le rythme du peloton a beau être élevé il n'y a pas de réelle sélection. Les premières cassures interviennent à 20 bornes de l'arrivée. C'est un groupe de 35 qui arrive au pied de la montée vers la Piazza del Campo. On est pas mal placé mais pas très bien organisé... Carthy est tout proche de faire péter Bettiol il est obligé de ralentir et on se fait alors déborder, Bettiol donne tout ce qui lui reste et ne parvient qu'a maintenir sa place dans le groupe. Il est 5è. Derrière ça craque, Carthy explose mais reste 6è à l'arrivée.
C'est un jeune qu'on a déjà vu à l'oeuvre en fin de saison dernière qui s'impose, le fameux Minori qui a signé chez Movistar cet hiver.

PARIS-NICE

https://www.noelshack.com/2020-18-5-1588325967-sl-pn2022.png

Beau plateau ici, Yates aura de l'opposition avec M.A. Lopez, Pogacar, Alaphilippe ou encore Dumoulin. Gaviria est la pour les nombreux sprints, nos leaders sont en pleine forme.

ETAPE 1

https://www.noelshack.com/2020-18-5-1588326263-pn2022s1.png

On commence avec un prologue, Yates est en tête à son passage, les 6s d'avance sur G.Thomas semblent être la garantie d'un chrono final intéressant. Et en fait ça va bien tenir puisque seul Dumoulin va faire mieux ! Simon Yates 2è à 3s donc.

ETAPE 2

https://www.noelshack.com/2020-18-5-1588326384-pn2022s2.png

5 hommes devant repris à 4km de l'arrivée, il y a beaucoup de vent, Gaviria perd la roue de Formolo 2 fois dans les 10 derniers km. Il perd là de précieuses forces en vue du sprint mais terminera quand même 3è. Jakobsen continue son show, où s'arrêtera t'il ?
Lluis Mas meilleur grimpeur, Simon Yates maillot vert.

ETAPE 3

https://www.noelshack.com/2020-18-5-1588326605-pn2022s3.png https://www.noelshack.com/2020-18-5-1588326637-gaviriapn2022s3.jpg

5 coureurs devant, repris à 40km de l'arrivée ! Au sprint Gaviria n'est pas très bien placé et choisi de lancer très tard. Sa stratégie va payer, il dépose tout le monde et passe Viviani au dernier moment.

ETAPE 4

https://www.noelshack.com/2020-18-5-1588326778-pn2022s4.png https://www.noelshack.com/2020-18-5-1588326803-gaviriapn2022s4.jpg

6 échappés aujourd'hui.Chute de Jakobsen à 106km de l'arrivée. Démare chute aussi à 36km de la ligne. L'échappée est rattrapée à 9km du finish. Les Deceuninck lance très tôt, , on réitère la stratégie de la veille, d'autant que cette fois il y a un faux plat montant. Gaviria s'impose une 2è fois en sautant Kristoff sur la ligne !
Anthony Perez meilleur grimpeur, Gaviria maillot vert.

ETAPE 5

https://www.noelshack.com/2020-18-5-1588327011-pn2022s5.png

C'est l'étape reine aujourd'hui, on a 8 coureurs à l'avant. Repris à 31km de l'arrivée, donc loin de la montée finale à la Croix de Chaubouret.
Lopez attaque à 7km de l'arrivée, Alaphilippe place un contre mais ne creuse pas d'écart significatif. Pour autant il tient seul cet écart un petit bout de temps ! Un groupe de 5 va rentrer sur le dernier km. M.A. Lopez s'impose au sommet devant Simon Yates. Thomas craque sur la toute fin, il ne sera pas dans le temps de MAL.
Yates prend le maillot jaune, le maillot vert, et Tony Poulin nouveau meilleur grimpeur.

ETAPE 6

https://www.noelshack.com/2020-18-5-1588327412-pn2022s6.png https://www.noelshack.com/2020-18-5-1588327454-gaviriapn2022s6.jpg

7 coureurs devant repris à 14km de la ligne. Gaviria l'emporte une 3è fois cette semaine super boulot de ce qui lui a servi de train. ( Formolo, Barta, McNulty on va pas se mentir sur le papier c'est pas incroyable sur le plat )
Wellens meilleur grimpeur.

ETAPE 7

https://www.noelshack.com/2020-18-5-1588327661-pn2022s7.png https://www.noelshack.com/2020-18-5-1588327696-yatespn2022s7.jpg

19 coureurs dans cette échappée fleuve. Grosse chute à l'arrière dans la descente du col de Vence, pas de gros noms impliqué. Devant Wellens chute aussi dans cette descente.
A partir du 4è KOM Dombrowski prend en main le rythme du peloton accompagné de quelques BORA. Le peloton est vite réduit à peau de chagrin.
Attaque de Marcel Bories à 50km de l'arrivée, chute de Teuns dans le peloton. Bories réussi le jump sur les rescapés devant, c'est un trio Bories/De Plus/Storer qui mène la course à présent. Tout le monde est repris dans le côte de Peille. 20 coureurs basculent en tête. Hirschi et Schachmann attaquent dans la descente ! Ils sont repris à 4km de la ligne. Alaphilippe lance le sprint tôt, et finira largement devancé. Yates l'emporte devant Pogacar et Bories. Simon Yates va se présenter au CLM final avec 16s d'avance sur Pogacar et Hirschi. Tony Poulin récupère le maillot de grimpeur.

ETAPE 8

https://www.noelshack.com/2020-18-5-1588328288-pn2022s8.png

ITT au col d'Eze remporté par Pogacar. Yates nous gratifie d'une belle montée, il est à plus de 25s au pointage intermédiaire et termine en boulet de canon, 2è à 3s du slovène. Le maillot jaune est assuré !
McNulty livre aussi un bon CLM, 14è à 52s il passe 10è au général !
Yates reprend le maillot vert.

https://www.noelshack.com/2020-18-5-1588328474-pn2022.png
https://www.noelshack.com/2020-18-5-1588328495-yatespn2022cg.png https://www.noelshack.com/2020-18-5-1588328506-yatespn2022pts.png

Simon Yates remporte le 2è petit tour majeur de sa carrière après le Pays Basque l'an passé. Son premier bloc de course est terminé c'est simple il a tout gagné ! Provence, UAE, PN ! Il sera forcément un coureur très surveillé sur le Giro. Gaviria quant à lui repart avec 3 victoires sur 4 possible, il a pris l'avantage psychologique sur Groenewegen avant Milano-San Remo mais est ce que ça suffira ?

Voilà c'est tout pour cette fois, Tirreno-Adriatico pour le prochain coup !

PeterLeVrai
PeterLeVrai
MP
02 mai 2020 à 00:44:51

Putain Gojko tu regales :bave:

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
02 mai 2020 à 11:19:27

On enchaîne, toujours là, début Mars 2022 avec EDUCATION FIRST.

TIRRENO-ADRIATICO

https://www.noelshack.com/2020-18-6-1588408014-sl-ta2022.png

Lekue est leader unique ici. Le sponsor espère un podium.

ETAPE 1

https://www.noelshack.com/2020-18-6-1588408134-ta2022s1.png

TTT très serré en tête avec INEOS, Deceuninck et EF qui se tiennent en 9s. On espérait la gagne mais 9s de retard ce n'est pas catastrophique, on va s'en remettre.

ETAPE 2

https://www.noelshack.com/2020-18-6-1588408234-ta2022s2.png

4 échappés aujourd'hui repris à 13km de l'arrivée. Au sprint on assiste à une surprise, la victoire de Derio Moiso ( regen qui a signé chez Trek cette année) Bettiol 2è de ce sprint un peu brouillon ou les favoris finissent loin.

ETAPE 3

https://www.noelshack.com/2020-18-6-1588408410-ta2022s3.png

6 coureurs devant repris 23km de l'arrivée. Grosse chute à 15 bornes de la ligne une cinquantaine de coureurs retardés !
Moschetti va s'emparer de la victoire devant Ewan et Ackermann. Bettiol est 4è, il passe en tête du classement par points !

ETAPE 4

https://www.noelshack.com/2020-18-6-1588408556-ta2022s4.png

4 échappés, c'est peu sur ce genre d'étape, les 244km ont du en effrayer plus d'un. Ils sont tous repris dans le Forca Capistrello. 54 coureurs basculent au sommet, il reste encore 50km.
Dans le col final, Roglic attaque à 6km du sommet. Craddock fait le job et l'empêche de fuir trop loin. Kämna attaque ensuite à 4km du sommet. Le groupe principal s'étiole. Carapaz sort puis un groupe Roglic/Evenepoel/Hamilton part à sa poursuite. Lekue monte au train juste derrière les trois. Devant ça cale, Lekue monte de plus en plus fort, Kämna explose, Lekue passe carrément en tête à 300m de la ligne mais il plafonne et c'est Carapaz qui va en profiter !
Lekue 2è donc passe 2è au général à 21s de Carapaz. Moschetti passe en tête du classement par points.

ETAPE 5

https://www.noelshack.com/2020-18-6-1588408936-ta2022s5.png

Carthy prend le départ, malade. On va devoir surveiller ça... 21 coureurs devant, l'écart va monter très fort.
Le peloton explose en deux fois. D'abord sur un relais de Craddock entre 7 et 5 km du sommet du Passo Lanciano. La seconde, à 3km du sommet quand Pinot, Roglic et Lekue sortent au train. Au sommet Lekue et Roglic basculent sans le français, avec 1'20 d'avance sur ce qui reste du peloton et 2'20 de retard sur Conti, désormais seul en tête. Il y a aussi quelques intercalés.
Poels chute dans la descente ralentissant un chouïa le peloton. Après la descente Rohann Dennis passe un relais monstrueux l'écart fond comme neige au soleil malgré une bonne entente entre notre leader et celui de la Jumbo. A 5km de l'arrivée, avant dernière côte du jour Lekue accélère le rythme, sentant le peloton revenir fort, Roglic n'est pas lâché. Devant Conti attaque le mur final et tient le choc face au retour de Ravasi. Lekue réalise une superbe montée, dépasse les échappés intercalés et termine 3è. Le peloton fini très fort aussi, à moins de 30s de l'espagnol. Roglic est intercalé, il gagne donc quelques secondes lui aussi.
Tout ça n'aura pas été vain, Lekue s'empare de la tête au général, 5s devant Carapaz ainsi que du classement par points.
Conti meilleur grimpeur.

ETAPE 6

https://www.noelshack.com/2020-18-6-1588409498-ta2022s6.png

Carthy s'est bien remis, on a de la chance car il a beaucoup donné la veille en protection de Lekue dans le Passo Lanciano.
Carapaz va chuter en tout début de course. 4 hommes vont réussir à s'échapper, mais ils seront rejoint à 5km du but.
Là, encore un sprint surprenant avec la victoire de Merlier et facilement s'il vous plaît ! Bettiol est 2è.Il reprend le maillot orange du classement par points. Van Avermaet passe meilleur grimpeur.

ETAPE 7

https://www.noelshack.com/2020-18-6-1588409720-ta2022s7.png

Sur ce court CLM final, c'est Campenaerts qui se montre le meilleur.Martinez est 6è, excellent temps, devant il n'y a que des cadors. Lekue n'est que 8è, il préfère largement les CLM accidentés. Enfin peu importe, Lekue demeure 1er parmi les gros favoris du général il assure donc la victoire au général !
Carthy est plus loin mais ne s'est bien débrouillé il termine 7è du général en gagnant une place sur ce CLM.

https://www.noelshack.com/2020-18-6-1588409897-ta2022.png
https://www.noelshack.com/2020-18-6-1588409922-lekueta2022cg.png https://www.noelshack.com/2020-18-6-1588409934-lekueta2022pts.png https://www.noelshack.com/2020-18-6-1588409946-lekueta2022jeunes.png

Lekue remporte donc son 1er petit tour majeur, confirmant ainsi son changement de dimension entrevue à la dernière Vuelta. Il est aussi 1er du classement par points. Pas de victoire d'étape ici, mais on est souvent passé tout près. Prochains RDV pour Lekue, c'est le Pays-Basque, surement la Romandie avant de se diriger vers son principal objectif, le Tour de France. Carthy qui a bien figurer ici va quant a lui directement aller en Catalogne ou il est vainqueur sortant !

Avant Milano-San Remo on a des semi classiques belges. Vanmarcke termine 2è du Danilith-Nokere Koerse derrière Barbero. Van den Berg est 5è, Vna Gestel 6è.
Walls remporte pour la 3è année consécutive la Bredene Koksijde Classic.

MILANO-SAN REMO

https://www.noelshack.com/2020-18-6-1588410297-sl-msr2022.png

L'objectif du sponsor est clair, la victoire et rien d'autre ici. Bettiol est vainqueur sortant, il a donc la grosse pancarte avec son maillot de champion du monde. Gaviria est là si ça se fini au sprint. Lekue est ici, normalement pour mener le train dans le Poggio, mais s'il peut jouer sa carte il ne se gênera pas.

https://www.noelshack.com/2020-18-6-1588410462-msr2022.png

5 devant de bon matin. Gougeard attaque avant le Capo Berta alors que le peloton revient fort sur l'échappée. Tout le monde est repris dans la Cipressa. C'est Gaudu qui imprime un tempo monstrueux dans la Pompeiana. Les EF sont assez mal placé à ce moment précis. Pidcock crève au sommet, on sera privé d'un coureur important dans le Poggio. On y arrive réorganisé, Vanmarcke en tête qui passe le relais à Lekue. Il monte très fort, si fort que Gaviria explose à l'approche du sommet, pas le choix, Bettiol va devoir attaquer mais...Alaphilippe, Van Aert et Van der Poel attaquent avant. On s'accroche aux branches et 4 hommes basculent dans la descente. Van Aert et Van der Poel donc. Bettiol a bien suivi. Le 4è est bien un Deceuninck mais pas Alaphilippe qui a explosé mais Jungels qui a suivi Bettiol ! Trentin rentre sur les 4 à 2km de l'arrivée alors que les 4 commencent un peu à se regarder. Bettiol se cale immédiatement dans sa roue. Trentin a pas le temps de regarder les autres, il a le peloton aux fesses !
Au sprint c'est Van der Poel le plus fort. Bettiol est pas mal mais ne peut faire mieux que 2è ici.

Dernier résultat avant de vous laisser, Gallopin s'impose au GP de Denain. Pas de résultat notable de nos troupes.
On note deux progressions cette semaine, le jeune O'Byrne même si c'est de peu et Whelan qui voit ses notes PRL, RES et END monter en flèche. Cependant il n'en profitera pas de suite il tombe malade juste avant l'enchaînement de classiques la semaine prochaine.
La prochaine fois justement on devrait aller du Tour de Catalogne jusqu'au Ronde.

dsmii
dsmii
MP
02 mai 2020 à 17:01:59

:globe: Milan-San Remo, Team Milram, saison 2011 :globe:

:d) L’équipe : https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588430421-20200502152315-1.jpg

:d) La startlist : https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588430429-20200502152552-1.jpg https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588430431-20200502152556-1.jpg

Aujourd’hui, pas beaucoup d’autres options que de sortir la grosse artillerie. Ciolek, Eisel, Wegmann, Gerdemann sont tous dans une forme du tonnerre, de l’ordre de 90 points et une vingtaine de jours de course dans les jambes, tandis que Förster et Knees sont les plus tendres avec seulement 75 points et au mieux 5 jours à tutoyer le peloton. Le sponsor exige un top 5, et rien de moins n’est attendu, peu importe les concurrents présents.

Sans surprise, les cadors sont là pour cette édition qui se courra à la fraîche, la température extérieure ne dépassant par les 16°C. Le ciel est couvert, mais devrait se maintenir ; la pluie n’est pas attendue et peu de monde le regrettera. A noter la dream team de Leopard-Trek, qui, en plus de Bennati, envoie « juste » les frères Schleck, Cancellara, l’éternel Voigt, et Stuart O’Grady.

Les deux premiers courageux du jour sont des nationaux, Jacopo Guarnieri et Leonardo Giordani. Rien d’inquiétant, d’autant que s’ils restent à deux, ils tomberont sûrement en panne de jus avant la Manie.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588430544-20200502153142-1.jpg

Chez Milram, on s’organise : Förster protège Ciolek, Knees est avec Wegmann, tandis que Sinkewitz s’occupe de Gerdemann. A contre-temps, d’autres fuyards veulent leur bon de sortie : Zeits, Ermeti, Hunt, et Tanner de chez Saxo Bank, rapidement suivis de David Lopez, Dario Cataldo, et le moins performant des jumeaux Velits. La Lampre et la Garmin ne sont toutefois pas d’avis de laisser l’échappée se garnir avec facilité, et mènent bon train, alors qu’il reste 273 kilomètres à parcourir jusqu’à San Remo ! C’est ainsi que commence la valse des attaques et des échappées reprises : Mikaël Nieve, Allan Davis, ou encore Chris Horner feront partie des malheureux à avoir tenté en vain en ce début de course.

Alors que des pointures comme Hesjedal, Albasini, voire même Cunego se retrouvent à rouler en tête de peloton, on retrouve tout de même Van den Broeck, Maxime Monfort, ou Janez Brajkovic dans une échappée de 14 qui n’a alors plus rien d’anodine. Fort heureusement, ce groupe est également repris, et alors que l’échappée définitive tente toujours de se former après quatre-vingt dix kilomètres de course, la pluie s’invite à la fête pour le plus grand désespoir des damnés de la route.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588430634-20200502153957-1.jpg

A 200 kilomètres tout pile de l’arrivée, le peloton finit par abdiquer et laisse s’envoler une autre échappée de quatorze éléments, composée entre autres de Chris Horner, Andreas Klöden, Maxime Monfort, ainsi que des fuyards de la première heure, à savoir Giordani et Guarneri. Du beau monde dans une échappée qui sera surveillée comme le lait sur le feu par les principales équipes de sprinter.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588430747-20200502154209-1.jpg

Visiblement, certains pensaient que les joyeux drilles à l’avant n’étaient pas assez nombreux, et tentent leur chance pour les rejoindre : George Hincapie et Carlos Barredo partent en chasse-patate, et rejoignent les quatorze de devant sans trop forcer. Seize coureurs à l’avant, et pas mal de grosses chaudières, alors qu’il reste 188 kilomètres à parcourir. De manière logique, les HTC et les Lampre font fondre l’écart alors que la pluie s’est arrêtée, et tout est à recommencer alors qu’on s’approche du Passo del Turchino.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588430720-20200502154408-1.jpg

Alors que tout le monde est repris, les deux premiers à repartir sont les deux derniers à être sortis : Barredo et Hincapie reprennent une minute sans être inquiétés par le peloton, tandis que Rinaldo Nocentini part quelques kilomètres plus tard. Il rattrapera le duo dans le sommet du Passo del Turchino, lorsque la pente atteint 8%. L’écart atteint les six minutes lorsque l’on aborde le premier Capo, alors que chez Milram, personne ne semble avoir les jambes en rapport avec l’objectif que l’on s’est fixé avant le début de la course.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588430851-20200502155102-1.jpg

Dans les trente kilomètres précédents La Manie, alors que la pluie est revenue, la seule chose à noter est la chute de Paolini, qui sera vite ramené dans le peloton avec l’assistance de Di Luca. Les Garmin mettent en route, sous l’impulsion de Zabriskie, Maaskant, Hesjedal et Hushovd : aucun doute, on roule pour Farrar au sein de la formation américaine ! Dans la Manie, c’est la Milram qui mène le train avec Linus Gerdemann : l’écart fond de plus de trois minutes, et le peloton explose. Dans la descente, l’allemand est obligé de se relever pour ne pas semer les soixante-dix hommes qui ont suivi son tempo infernal, et les disparus sont nombreux. Greipel, Vinokourov, Haussler, Samuel Sanchez, Klöden, et, plus important encore, Alejandro Valverde ont perdu le contact avec la tête à cause d’un placement hasardeux. Fränk Schleck est encore plus loin ! On passera également sur la chute de Greg Van Avermaet dans la descente.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588430909-20200502155607-1.jpg https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588430980-20200502160115-1.jpg

Et alors que Linus Gerdemann n’est pas encore repris, ce sont Karsten Kroon et Thomas Vaitkus qui passent à l’offensive, et ceux alors que l’on est à quatre-vingt kilomètres de la délivrance. Gerdemann collabore avec les deux attaquants, alors que le trio de tête a encore 5’30" d’avance sur le peloton. Cette série d’attaque a pour conséquence l’accélération du peloton, sonnant le glas d’un groupe de quinze comprenant Gerraint Thomas, Janez Brajkovic, Robbie McEwen, ou pour nous, Paul Voss et Bernhard Eisel : celui-ci naviguait à 1’30" et semblait pouvoir rentrer, mais l’écart s’est remis à augmenter. Autre catastrophe : l’accélération de Linus Gerdemann dans la Manie a exposé les mauvaises sensations de Fabian Wegmann sur ces routes italiennes, alors que l’on comptait sur lui pour jouer sa carte dans le Poggio ou la Cipressa.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588431032-20200502160647-1.jpg

Aussitôt le trio Gerdemann-Vaitkus-Kroon repris, Knees abandonne Wegmann pour protéger notre leader de rechange. Les choses ne se calment pas longtemps, puisque Nuyens place une accélération à 67 kilomètres de la ligne, emmenant dans sa roue Kroon et Vaitkus. Alors qu’à l’avant, cela s’agite, on découvre que Romain Feillu fait partie du groupe des piégés de la Manie : avec les malheureux cités précédemment, il se trouve à presque cinq minutes du peloton.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588431095-20200502160720-1.jpg

Comme d’habitude, le trio de poursuivants est repris, et d’autres tentent leur chance : cette fois-ci, Pozzato et Ivanov, deux Katusha, attaquent, accompagnés des increvables Nuyens-Kroon-Vaitkus. Le trio de tête voit son avance fondre, seulement 1’30" à 47 kilomètres de la ligne. Kroon et Vaitkus font pschiit, Pozzato, Ivanov et Nuyens sont à l’article de reprendre Hincapie, Nocentini et Barredo.

Le rythme du peloton pour suivre ces attaques incessantes est important, et cela se voit : Mollema, Horner, ou encore Evans lâchent sur les portions de plat séparant les divers capi.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588431139-20200502161609-1.jpg

A trente kilomètres de l’arrivée, les six de devant sont repris, grâce au rythme imposé par – excusez du peu – Tony Martin, Damiano Cunego, et Andy Schleck. On tourne à droite, et c’est parti pour la mythique Cipressa. Un seul coureur flingue, il s’agit de Juan Antonio Flecha. Cela est loin de plaire à tout le monde, Sylvain Chavanel en personne vient rouler pour Quick-Step. Ballan, Breschel et Gilbert viennent également se placer en tête de peloton. Coup de cul fatal pour notre sprinteur Ciolek, ainsi que pour le champion du monde Thor Hushovd.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588431196-20200502161921-1.jpg

Entre Poggio et Cipressa, c’est Alessandro Ballan qui passe à l’offensive, cependant que Ciolek parvient à recoller au peloton au prix d’un effort surhumain. L’option du sprint est fortement compromise chez les laitiers allemands. Le peloton tarde à s’organiser, et à quinze kilomètres de l’arrivée, Ballan compte 45" d’avance ! Peut-il tenir dans le Poggio ? Il parvient à maintenir l’écart face aux ogres Cancellara et Gilbert qui roulent en tête de peloton tout de même !

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588431195-20200502162237-1.jpg

C'est parti pour le moment de vérité.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588431277-20200502162544-1.jpg

Le Poggio n’aura rien donné, Ballan passe en tête avec vingt secondes d’avance sur une douzaine de coureurs menée par les meilleurs puncheurs du monde !

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588431338-20200502162716-1.jpg

La descente, trois kilomètres, Ballan a toujours une dizaine de secondes d’avance, mais les Freire, Chavanel, Gilbert reviennent à toute vitesse. Le seul pur sprinteur des poursuivants est Alessandro Petacchi, sans oublier peut-être Oscar Freire, vainqueur de l’épreuve l’année dernière et qui rêve d’une troisième victoire sur la Primavera.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588431343-20200502162823-1.jpg

La flamme rouge ! Ballan est repris, Gilbert en tête du train, on retrouve ensuite dans l’ordre Breschel, Arvesen, Freire, Cancellara, Rodriguez, Chavanel, Leukemans, Flecha, Petacchi, Pozzato et Goss.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588431406-20200502163035-1.jpg

Petacchi est le premier à lancer son sprint, il est loin dans le train, mais c’est le plus rapide de tous, ça sent le gros lot pour le sprinteur italien.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588431530-20200502163148-1.jpg

Et c’est incroyable ! PERSONNE N’EST CAPABLE DE SPRINTER ! L’ITALIEN S’ENVOLE ! Victoire impériale d’Alessandro Petacchi !

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588431418-20200502163221-1.jpg https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588431414-20200502163255-1.jpg

Résultats finaux :
https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588431658-20200502163423-1.jpg https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588431659-20200502163429-1.jpg

28e quand un top 5 était attendu, autant vous dire que les discussions avec le sponsor sont électriques en ce moment. :snif:

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
02 mai 2020 à 17:25:40

Sacré pavé ! Mais bien foutu, je me suis cru devant la TV à certains moment. :ok:

L'IA du 2011 est bien plus agressive qu'aujourd'hui sur MSR y'a pas à chipoter !

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
03 mai 2020 à 11:58:10

Bon Dimanche, on enchaîne avec la fin du mois de Mars 2022. EDUCATION FIRST reste sur une grosse série de résultat sur les courses par étape, on va voir si ça continue ici.

VOLTA CICLISTA A CATALUNYA

https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588493717-sl-cata2022.png

Drôle de parcours cette année ici, avec aucune étape de haute montagne, et la dernière étape ne sera pas le traditionnel circuit autour de la côte de Montjuic.
Carthy est le vainqueur sortant mais autant le dire tout de suite, c'est pas la grande forme pour lui ici.En l'absence de haute montagne on va surement davantage compter sur Formolo.

ETAPE 1

https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588493991-cata2022s1.png

Chose inhabituelle ici, un prologue ! Felline s'impose en l'absence de nombreux spécialistes.Chez nous, Dombrowski est 13è à 11s, c'est pas mal du tout ! Formolo concède pas mal de temps, ça c'est déjà plus regrettable.

ETAPE 2

https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588494100-cata2022s2.png https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588494130-wallscata2022s2.jpg

5 coureurs à l'avant. De Plus est au sol juste après le KOM. L'échappée est reprise à la flamme rouge et c'est Walls qui domine ce sprint. Onur Balkan meilleur grimpeur.

ETAPE 3

https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588494259-cata2022s3.png

12 coureurs dans l'échappée du jour. Chute massive dans la descente de l'Alt de la Trona. Erikssson impliqué mais aussi Ulissi et Konrad, des favoris du jour.
Un peu plus loin c'est Gino Mäder et Dan Martin qui tombent, puis Ciccone. Dans l'Alt de la Pedra Forca les BORA et Bahrain forcent l'allure. 45 coureurs en tête après que l'échappée ait été reprise, il reste 65km.
Abandon de Chad Haga à 57km de l'arrivée, plus que 25 devant.C'est Geniez quui travaille en tête de groupe pour Bardet.
Plus que 21 coureur au sommet de la dernière bosse, non répertoriée. Buchmann, Felline et Hindley chutent dans la descente, c'est l'abandon pour l'allemand.
C'est une course de côte entre 18 hommes dans un mur assez court et Formolo est bien enfermé, il ne fera qu'une médiocre 7è place. Geraint Thomas s'impose et prend la tête au général. Dombrowski 7è à 14s.
Hirt meilleur grimpeur, Thomas 1er au classement par points.

ETAPE 4

https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588494645-cata2022s4.png

8 coureurs devant aujourd'hui. L'échappée est reprise à 23km de l'arrivée et Formolo craque à 1km du sommet du dernier KOM. Nos espoirs se reportent sur Dombrowski, déjà mieux placé au général.
17 coureurs basculent au sommet, il reste 17 km !
Hamilton et Rodrigues tentent une sortie dans la descente 8 coureurs rentrent puis 4 autres. Sprint à 14 en bas et Dombrowski est comme Formolo la veille bien enfermé , impossible de jouer la gagne dans cette pagaille ! 10è place pour l'américain, victoire de Hirschi.
Dombrowski passe 6è.

ETAPE 5

https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588494910-cata2022s5.png https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588494948-dombrowskicata2022s5.jpg

16 coureurs dans l'échappée du jour. Grosse chute à 92km de l'arrivée. Encore Eriksson au sol mais aussi Dombrowski, De Plus, Hirschi, Bardet. Le suédois va trimer pas moins de 40km pour faire erntrer Dombrowski à l'avant, faut dire qu'avec les noms des retardés devant on s'est pas fait prié pour rouler fort.
Encore une chute à 50km de l'arrivée, McNulty, G.Thomas, Hamilton, Rodrigues et Pogacar se viandent. Puis Dan Martin 1km plus loin. Notre vengeance se mangera donc plus chaude que prévue, on roule fort et le groupe G.Thomas va mettre 20 bon km avant de rentrer.
Plus que 21 coureurs dans le peloton au sommet du dernier KOM 20s derrière Molard le dernier survivant de l'échappée matinale.
Le final est sinueux, ça monte ça descend sans arrêt, on fait craquer 8 coureurs dans ces montagnes russes et dans le petit mur final, Dombrowski s'impose et passe 2è du général à 4s de Thomas !
Hirschi disparaît du top 10, il ne s'est pas remis de sa chute.

ETAPE 6

https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588495359-cata2022s6.png

Journée plus tranquille en apparence, on envoie Eriksson devant. 11 coureurs dans l'échappée en tout.
Grossschartner et Geniets attaquent à 30km de l'arrivée. Tout le monde est repris dans le dernier KOM. Dombrowski lâché, c'est un peu la panique chez EF. Heureusement l'américain rentre rapidement dans le peloton. Arrivée dans la côte de Montjuic là encore on subit l'enfermement. On a pas eu l'art de bien se placer sur les arrivée en côte cette semaine. Formolo arrive quand même à se faufiler vers la 3è place.
Rodrigues vainqueur du jour rejoint Dombrowski à 4s de Thomas, mais c'est lui le 2è au cumul des places.

ETAPE 7

https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588495587-cata2022s7.png

Aujourd'hui le profil ne se prête guère à un renversement de la situation au général. Pourtant Dombrowski n'a que 4s à aller chercher, il n'est pas un coureur au grand palmarès et l'équipe tient à tout faire pour l'aider.
Et justement, il y a 2 sprint intermédiaires, un après 12km de course, l'autre 13,5km plus loin.
On tente alors l'insensé en roulant très fort d'entrée de jeu pour neutraliser toute tentative d'échappée. Formolo réalise un super boulot, et Dombrowski prend le 1er sprint inter. 3s de bonif, Rodrigues et dépassé. Reste un peu plus de 13 bornes à couvrir à ce rythme, McNulty se met à la planche et ça passe ! Dombrowski prend encore 3s, maintenant il faut reposer tout le monde pour ne pas se faire lâcher dans le final. L'étape est courte.
8 coureurs sortent finalement après ces 25km complètement fou ou le peloton a explosé en 4. Les 4 pelotons vont se regrouper mais à 30km de l'arrivée ça pète à nouveau, en vue du sprint final. Pourtant l'échappée ne sera pas revue, Prades s'impose. Walls gagne le sprint du peloton pour la 8è place. L'important est ailleurs, Dombrowski n'est pas lâché, il remporte sa 1è course par étape WT, un petit tour majeur qui plus est. Notre série continue donc depuis l'UAE Tour.

https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588496031-cata2022.png
https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588496051-dombrowskicata2022cg.png

Hirt a conservé le maillot de grimpeur jusqu'au bout. De même que Thomas avec les points. Nous, et bien on se régale avec le CG + 2 étapes. Presque rien ne s'est passé comme on l'aurait imaginé à part l'étape 2, et la 7 ou notre plan improvisé à super bien fonctionné.

En parallèle de ça, il y avait évidemment pas mal de courses à gérer du côté de la Belgique:

DRIEDAAGSE BRUGGE-DE PANNE

https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588496266-sl-3jp2022.png

Gaviria de retour là ou sa saison 2021 est parti en couille. Whelan toujours malade remplacé par Stannard.

https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588496314-3jp2022.png

5 coureurs en échappée aujourd'hui. Chute de Matthews et Merlier dans le dernier secteur pavé.Oliveira tombe à 47km de l'arrivée. Echappée avalée à 25 bornes du but. Le peloton casse à 22km de l'arrivée, plus que 49 devant. Politt attaque à 11km de la ligne, mais n'ira pas bien loin.
Au sprint ça se joue à la photo finish entre Gaviria et Hoelgaard. C'est le coureur de Groupama-FDJ qui est déclaré vainqueur. Jakobsen 3è. Mal placé,il aura quelques regrets lui aussi, c'était clairement lui le plus rapide ici.

E3 BINCKBANK CLASSIC

https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588496846-sl-e32022.png

Whelan encore malade, Phinney prend sa place. Répétition générale avant le Ronde. Tout le monde est là, ou presque.

https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588496865-e32022.png https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588497000-vanmarckee32022.jpg

4 échappés en début de course. Degenkolb tente le jump à 118 bornes de l'arrivée. On laisse filer, seul il ne devrait pas poser de problème. 10km plus tard, Garcia Cortina, Rowe et Keukelaire y vont aussi. BORA et Deceuninck haussent le rythme, on les laisse bosser pour nous.
7 coureurs tentent le jump à leur tours dont Van Avermaet, vieillissant mais encore dangereux. On commence à se dire que ce serait pas mal d'aller donner un coup de main devant.
Groupe GVA repris à 62km de l'arrivée. En, 30 bornes ils n'auront pas réussi à reprendre la tête.A ce stade le peloton a 2'00 de retard sur les 10 de devant.
Au Vieux Quaremont Pidcock a fait tout péter, il a roulé comme un dingue sur l'enchaînement Kruisberg-Paterberg-Vieux Quaremont. On a plus que 4 coureurs dans l'échappée, 6 à 35s, Bettiol et Sénéchal qui sont proche de rentrer et 30s derrière eux un groupe avec 5 autres favoris, dont Van Gestel.
Benoot attaque, Bettiol fait l'effort lui même pour ramener le groupe. Politt contre attaque et réussi le jump sur les 4 de devant. Bettiol parvient à suivre l'allemand, Vanmarcke est resté au marquage de Van Aert. Regroupement de 10 hommes en tête à 12km de la ligne. Van Aert contre attaque immédiatement, Vanmarcke le sentait fort et suit facilement. Bettiol derrière, aucune raison de relayer le champion de Belgique. Une fois ses forces épuisées Vanmarcke attaque, il reste 8km. Van Aert s'accroche combe le trou, mais revenu à 4 minuscules secondes, il explose pour de bon. Van der Poel, Bettiol, Asgreen et Politt rentrent sur Van Aert mais ne collaborent plus ensuite. Vanmarcke s'envole vers la victoire ! Ensuite les ex échappés rentre sur le groupe Van Aert et vont cuck tout le monde sauf Bettiol qui fait 2. Asgreen se sauve un peu en terminant 5è au milieu des ex échappés.

MASTERCLASS d'EF. Je suis très satisfait.

GENT-WEVELGEM

https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588497811-sl-gw2022.png

On va essayer de jouer la carte Gaviria cette année. Bettiol n'ayant pas encore déclanché son pic de forme et Vanmarcke étant tombé malade. Pidcock remplace le vainqueur de l'E3 et OHN.

https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588497908-gw2022.png

9 coureurs devant. Politt et Viviani chutent à 20km du Casselberg.On roule avec les Jumbo et les Bahrain pour réduire l'écart mais sans en faire trop pour que Gaviria passe les difficultés.
A 62km de l'arrivée Debusschere veut attaquer. Là, notre plan part en sucette, le peloton s'énerve, Debusschere insiste, Gaviria lâché dans le Kemmelberg. On attend un peu voir s'il peut rentrer, et visiblement ça va pas le faire. En plus Van Aert attaque, il faut aller le chercher. Pas le choix on va devoir aller à bloc pour essayer de lâcher les autres sprinteurs et s'expliquer entre flandriens. Van Gestel se met à la planche, Van Aert est repris mais on continue à rouler fort. 22 coureurs dans le peloton une fois passé une 2è fois dans le Kemmelberg. Là, absolument rien ne se passe. Les années précédente c'était le festival d'attaque, je suis un peu circonspect. Pidcock accélère à 7km de la ligne, Van Aert suit, on cale notre train derrière Van Aert et on l'ultilise comme étage pour notre fusée ! Successivement, après Van Aert, Van Gestel, Ballerini et enfin Bettiol vont attaquer. Le champion du monde réussi à faire un bel écart, il va tenter d'en finir seul.
Les Deceuninck encore en nombre vont alors mettre en marche. En plus de ça le vent tourne et devient défavorable à Bettiol ! L'italien est revu à la flamme rouge. Jakobsen malheureux sur Brugge-La Panne sort cette fois triomphant ! Bettiol termine 10è derrière un Van Gestel exténué qui a juste réussi à garder les roues du train Jumbo.
Terrible camouflet en terme de résultat. En terme de scénario la perte de Gaviria nous fait très mal et nous contraint à imaginer un plan tordu, qui à défaut d'être efficace aura offert un peu de spectacle au public belge.

DWARD DOOR VLAANDEREN

https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588498574-sl-ddv2022.png

Honold remplace Vanmarcke toujours pas remis de son rhume. On ne prend pas de risque on veut Vanmarcke sur le Ronde.Faible opposition ici c'est bien dommage.

https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588498591-ddv2022.png https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588498691-bettiolddv2022.jpg

8 coureurs à l'avant. Un groupe de 5 sort dans le Vieux Quaremont, Mullen intercalé entre les 5 et le peloton .Un autre coup tente de partir à 114km de la ligne, mais ça ne va pas le faire pour eux. Regroupement devant des divers groupes d'échappés. EF se met à rouler fort assez loin de l'arrivée. A 50km de la ligne 1'15 d'écart avec 14 hommes devant, plus que 22 unités dans le peloton. Echappée reprise dans le 2è passage au Vieux Quaremont et plus que 12 coureurs dans le peloton. Rapidement un groupe de 3 EF + Aimé De Gendt s'isole. Les EF Whelan et Van Gestel vont appuyer fort jusqu'à se faire péter le caisson. Bettiol n'a plus qu'à porter son attaque dans le dernier mont pavé, De Gendt est bien incapable d'y aller. Le champion du monde s'impose ici en solitaire,sans trop de difficulté.

Avant le Ronde, petite manche de coupe de France, Ciccone remporte la Route Adélie de Vitré; Hayter est 5è devant son équipier Eriksson.

RONDE VAN VLAANDEREN

https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588499110-sl-rvv2022.png

Un coup de chance, Vanmarcke est remis sur pied. Objectif du sponsor : un podium.

https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588499126-rvv2022.png https://www.noelshack.com/2020-18-7-1588499151-bettiolcuck.jpg

13 coureurs devant. Pedersen et Garcia Cortina attaquent à 146km de l'arrivée. Degenkolb et Haller veulent suivre. BORA et Jumbo travaillent ensemble pour éviter que ça parte en échappée fleuve devant. Rendu au Vieux Quaremont, Van der Poel, Matthews, et Garcia Cortina attaquent. Cette fois c'est la Deceunick qui s'en mêle.Ensuite notre petit tarin se met en route et il n'y a déjà plus que 27 coureurs dans ce peloton.Il reste 73km. Politt attaque à 66km de la ligne, en vain. Derniers échappés repris à 44km de l'arrivée.23 coureurs au pied du Vieux Quaremont 2è édition. Plus que 11 au sommet du Paterberg ! Et l'écrémage n'est pas terminé plus que 6 après le dernier passage au Vieux Quaremont et finalement Van der Poel, Vanmarcke et Bettiol sortent à 3 du Paterberg. Van der Poel attaque presque tout de suite après.On ne panique pas, à ce stade Vanmarcke est le plus fatigué, c'est lui qui se sacrifie et roule pour revenir sur le néerlandais. Politt, Van Aert et Lampaert rentrent, Bettiol place un contre dans la foulée, il reste 7km à couvrir en solitaire, alors que Van der Poel est déposé par le champion du monde et repris par le groupe ensuite.
Van Aert réussi à faire le jump à 1,5km de l'arrivée ! Bettiol se cale dans sa roue pour reprendre des forces avant le sprint. Malheureusement il ne parviendra qu'à se porter à sa hauteur et pas, à le dépasser, Van Aert est trop fort !
Bettiol est 2è d'un Monument pour la 2è fois cette saison. :(

Voilà, ça fait déjà beaucoup on va s'arrêter là. Le prochain coup c'est Pays Basque et Roubaix. Pas de progression à noter pour cette fois.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
04 mai 2020 à 10:54:24

Après la déception du Ronde la saison n'est pas terminée, on enchaîne avec le début du mois d'Avril. Toujours avec EDUCATION FIRST, bien évidemment.

ITZULIA BASQUE COUNTRY

https://www.noelshack.com/2020-19-1-1588578804-sl-pv2022.png

Pas d'objectifs officiels ici. Cependant on a une série qui tient depuis l'UAE Tour et un Roman Lekue en pleine confiance après son super Tirreno-Adriatico. Formolo est en pleine forme, sa préparation aux classiques ardennaises porte déjà ses fruits.Les autres seront là soit pour aider Lekue soit pour jauger sur le CLM du 4è jour.

ETAPE 1

https://www.noelshack.com/2020-19-1-1588579009-pv2022s1.png

On commence la semaine avec une échappée de 6 qui part tôt. Ils perdent 2 éléments sur les 2 premiers KOM, puis Woods se trouve seul et repris à 35km de l'arrivée. Son effort sera récompensé du maillot de grimpeur ce soir. 22 coureurs basculent dans la descente après le dernier KOM et c'est Alaphilippe qui prend le 1er maillot de leader suite à sa victoire au sprint. Formolo est 2è.

ETAPE 2

https://www.noelshack.com/2020-19-1-1588579186-pv2022s2.png https://www.noelshack.com/2020-19-1-1588579215-formolopv2022s2.jpg

11 coureurs à l'avant cette fois.Chute avec pas mal de gros noms au sol : Hirschi, Pinot, A.Yates, Carapaz, Fuglsang et Pogacar. Il reste 50 bornes et ils vont rentrer assez vite. L'échappée est reprise à 30km de l'arrivée, c'est EF qui mène le train. Lekue n'est pas bien (-4 de FDJ), on cherche à dissuader nos adversaires d'attaquer. Le stratagème fonctionne c'est un sprint en petit comité remporté par Formolo à l'arrivée. Tout bénef'. Formolo devient le nouveau leader au général au cumul des places et au passage passe en tête du classement par points également. Oscar Rodriguez meilleur grimpeur.

ETAPE 3

https://www.noelshack.com/2020-19-1-1588579447-pv2022s3.png https://www.noelshack.com/2020-19-1-1588579472-formolopv2022s3.jpg

15 coureurs à l'avant ce matin. Ils sont repris dans une petite côte non répertoriéeaprès le dernier sprint intermédiaire. Il reste 25km. Formolo double la mise sur ce sprint serré. Alaphilippe était pas loin de passer devant au dernier moment. Woods récupère le maillot rouge à pois blancs.

ETAPE 4

https://www.noelshack.com/2020-19-1-1588579620-pv2022s4.png

CLM de 19km une fois n'est pas coutume ici, il est plat. Lekue s'impose et prend la tête du classement général. Ils'en est fallu de peu 2s sur Dennis et 3 sur Evenepoel. Le belge est 2è au général puisque l'australien était pris dans les cassures dès le 1er jour. Bon chrono pour Martinez qui passe 6è au général. Ludvigsson est dans le top 20 c'est pas mal non plus. Garrison un peu plus en retrait. Formolo est lui très loin, c'est pas sa tasse de thé le chrono.

ETAPE 5

https://www.noelshack.com/2020-19-1-1588579895-pv2022s5.png

Encore une journée pas facile avec un Lekue encore pas très bien.(-3 cette fois) 13 échappés, on va absolument rien faire contre eux. On laisse bosser les Deceuninck qui ont l'air très investis !
Formolo et Garrison chutent à 110km de l'arrivée. On a de la chance personne ne tente quoique ce soit contre Lekue alors qu'il aurait bien des difficultés à suivre dans son état.
Finalement Conci va s'imposer en solitaire, une minute devant Verger qui va voir le peloton revenir sur lui au tout dernier moment. Lekue est bien emmené et termine 5è juste derrière Formolo. Journée qui aurait pu mal tourner mais finalement très bien négociée.

ETAPE 6

https://www.noelshack.com/2020-19-1-1588580185-pv2022s6.png

5 coureurs devant seulement. Mais du lourd, parmi eux Sosa ( qui vient de prendre + 1 en MO il totalise 83) Foss ( 85 MO), et Woods le meilleur grimpeur. Chute de Van der Poel à 71km de l'arrivée ( il fait quoi là lui ? Y'a Roubaix demain !) Deceuninck roule encore fort aujourd'hui. Pour Evenepoel surement car Alaphilippe pourtant pas largué au CG se met à la planche par moments. L'objectifs de tout ceux qui sont proche de Lekue est d'aller chercher la bonif de 20s au sommet d'Arrate.
A 24km de l'arrivée dans la descente d'Izua les échappés capitulent. Puis Teuns, Behrane et De Marchi contrent dans le KOM suivant pour aborder Arrate seuls en tête.
Dans cette dernière difficulté Pogacar est très facile. Lekue a de bonnes sensations, il est bien entouré en plus de ça.Les trois petits malins sont repris à 3,5km de l'arrivée. Un groupe de 6 va se retrouver devant à la pédale: Pogacar, Thomas, M.A. Lopez, Lekue, Formolo et Higuita. Autant le dire de suite Formolo et Higuita sont cramés ils ne feront rien. C'est un combat à 4 qui s'amorce. Pogacar est le plus fort il file devant. Thomas et Lekue limitent les dégâts, MAL était lui aussi cramé. On prend la 3è place reste à sortir la calculatrice, est ce que la bonif pour la 3è place sauve la tête de Lekue au général ? :(

https://www.noelshack.com/2020-19-1-1588580679-pv2022.png
https://www.noelshack.com/2020-19-1-1588580717-lekuepv2022cg.png https://www.noelshack.com/2020-19-1-1588580737-formolopv2022pts.png https://www.noelshack.com/2020-19-1-1588580757-lekuepv2022jeunes.png

Et bien oui, Pogacar il lui manquait 10s, en fait c'est Thomas qui constituait la grosse menace mais il lui a manqué 6s pour passer devant. La série continue. Lekue remporte son 2è petit tour majeur de la saison et de sa carrière avec une étape en prime. Formolo fort de ses deux succès remporte le classement par points. Woods a réussi à conserver la tête au classement du meilleur grimpeur.

Pendant la semaine Jakobsen à remporté Scheldeprijs, on a placé 3 hommes dans le top 10 : Vanmarcke 3è, Van den Berg 6è, Ballerini 8è. Gaviria encore lâché sur les pavés il n'a pas gagné sa place à Roubaix.
On note aussi la progression de Pidcock c'est surtout important pour les ardennaises mais il a quand même prit +1 PAV dans l'affaire donc je le dis là plutôt qu'à la fin comme d'habitude.

PARIS-ROUBAIX

https://www.noelshack.com/2020-19-1-1588581074-sl-roubaix2022.png

Objectif sponsor, un top 3. Mais il y a ici un champion du monde à qui il manque 2 Monuments au palmarès et cette saison,avec un parcours favorable sur Liège-Bastogne-Liège, toute la période des classiques a été articulée autour de la conquête de ces Monuments manquants.Ainsi l'objectif officieux c'est tout pour Bettiol, la victoire ou rien ! On note que Van der Poel n'est pas là, compliqué d'enchaîner Ronde-Pays Basque-Roubaix.

https://www.noelshack.com/2020-19-1-1588581294-roubaix2022.png

Bon, si vous avez cliqué sur le screen vous avez du vous dire, mais qu'est ce qu'il a foutu ? Pourquoi ce bla bla sur Bettiol pour faire ça à la fin ? Bah installe toi 2 minutes !

8 devant ce matin en partant de Compiègne. La première partie de course est tranquille. Démare part à 150km de l'arrivée le champion de France fait le jump sur Ulissi, tantôt victime d'une crevaison. Ils vont réussir à rentrer. 10km plus loin c'est un petit groupe avec Cort Nielsen, Dewulf, Allegaert et quelques autres qui part. 13 devant à présent. Par contre quand Van Baarle et Van Avermaet attaque, la Deceuninck dit non ! De fait ça s'accélère et on arrive déjà à la Trouée d'Arenberg. A 83km de l'arrivée attaque de plusieurs favoris et outsiders, Van Avermaet, Naesen, Dillier, Asgreen, Benoot et Sarreau sortent du peloton.Les EF s'en mêlent et ce coup n'ira pas bien loin. Après cette accélération l'échappée n'est plus qu'à 30s et le peloton réduit à 20 unités.
Crevaison de Sagan à 60km de l'arrivée. Il arrive à revenir rapidement et c'est même lui le suivant à attaquer, il reste 27km et Van Gestel explose dans la roue du slovaque, on a plus que Vanmarcke et Bettiol pour assurer le final. Les favoris reprennent Sagan, contre de Van Aert et... crevaison de Bettiol. :-((
Là, on doit faire un choix, attendre, pas attendre ? On ne peut pas laisser filer les favoris si près de l'arrivée, on sacrifie les rêves de Bettiol et Vanmarcke suit le groupe de poursuivant. Van Aert est repris et lâché. Bettiol repart avec un gouffre de 2 '45 à combler. Vanmarcke se fait discret devant il n'est pas au mieux.
Bettiol reprend Asgreen, mais le danois est cuit, il ne sera pas d'une grande aide. Van Gestel non plus. Bettiol va finir à son rythme on verra bien ou ça le mènera.
Devant Politt attaque à 18km de l'arrivée il creuse un bel écart, derrière ça ne roule pas Van Aert revient et c'est lui qui se porte en tête du groupe pour revenir. Après l'ultime secteur pavé, il reste 6km. Politt a 27s d'avance sur le trio Van Aert-Vanmarcke-Lampaert. Suivent Stybar-Stuyven-Küng pas très loin, derrière Bettiol revient à 1'30 de ces 3 là, rejoint par Sagan, ils se relaient bien. Vanmarcke va essorer ses deux compères dans le final mais devant Politt ne craque pas. Consécration pour le champion du monde 2020, il remporte ce Paris-Roubaix en solitaire, grande classe. Vanmarcke vainqueur ici en 2019, vient chercher le podium que désirait le sponsor. Bettiol fini 8è. La déception est grande, il m'apparaît clair qu'il avait cette victoire dans les jambes. Cette année pas question de mettre ça sur le dos de la préparation tout le monde était très bien aujourd'hui. ( Juste + 2 pour Bettiol certes).

Reste un défi à relever pour Bettiol, celui de LBL dans 2 semaines. On voit ça la prochaine fois.

Avant de partir, dernier résultat, MVDP gagne De Brabantse Pijl devant Pidcock. Van, Gestel 4è, Vanmarcke 5è Ballerini 7è. Même en simulation rapide on est des gros cuck sur cette campagne de classiques.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
05 mai 2020 à 11:24:23

Bonjour, on ne s'arrête pas en si bon chemin. Encore un peu d' EDUCATION FIRST avant de reprendre le boulot, la semaine prochaine. On termine le mois d'Avril.

AMSTEL GOLD RACE

https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588666323-sl-agr2022.png

Objectif du sponsor: la victoire. Formolo est le vainqueur sortant donc on est capable. Mais cette année on a droit à un profil au final sans la sempiternelle course de côte. Bettiol après ses revers sur les flandriennes vient ici le couteau entre les dents.

https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588666483-agr2022.png https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588666516-bettiolagr2022.jpg

7 coureurs devant ce matin. Chute de Kwiatkowski à 105km de l'arrivée. En fin de course le train EF fait le ménage et le peloton éclate dans le Keutenberg à 30km de l'arrivée. Ils ne sont plus que 10 dans le premier groupe à la poursuite de Ghirmay seul rescapé de l'échappée.
On retrouve 6 hommes en tête après le Cauberg dont un Gaudu qui a fait le jump depuis le 2è groupe, il payera probablement cet effort plus tard.Alaphilippe est présent et pas moins de 4 EF dont Sean Bennett complètement cramé. Un groupe de 5 parvient à rentrer sur une portion plate, avec Pedersen, Wellens, Jungels, A.Yates et I.Izagirre.
Pedersen et Bettiol attaquent à 4km de la ligne, on assiste à un étrange duel ou personne ne veut prendre la tête de peur de se faire avoir sur la ligne, ils se font alors reprendre par Alaphilippe ! Mais le même cinéma se répète Bettiol saute dans la roue du français et les deux se regardent, Pedersen revient et ne ralenti pas il lance son sprint, va t'il clouer les deux autres ? C'est un grand non, à la sortie du dernier virage Bettiol accélère et s'en va dominer ses deux adversaires au sprint. Succès grandiose du champion du monde !
On place aussi Formolo dans le top 5 et Pidcock dans le top 10 tout va bien ici.

S'en suit le Tour des Alpes, ultime préparation avant le Giro. On gagne le TTT d'un 1er jour, puis Simon Yates s'emparera d'une étape. Il ne sera cependant que 2è au général derrière Kämna. Craddock 5è au général.

LA FLECHE WALLONNE

https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588667038-sl-fw2022.png

Une équipe à deux tête ici, Formolo et Pidcock semblant à présent de niveau égal. Les équipiers seront peut être un peu juste. Peut être des changements à venir au mercato pour ce secteur. Owen, Bennett, Eriksson, ça se ressemble beaucoup, ça ne grimpe pas très bien.

https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588667198-fw2022.png

Course ennuyeuse, 6 échappés repris dans la côte d'Ereffe. Tout se résume à la montée finale du Mur de Huy. Pidcock/Formolo en tête juste avant le pied, mais par je ne sais quel "miracle" on se retrouve dépassé par une bonne quinzaine de coureurs dans le virage qui précède le Mur. Ma rage est à son paroxysme. Si bien que je lance un peu tôt le sprint des deux hommes. Là, c'est une remontée héroïque dans le Mur mais Pidcock se heurte à ses limites et ne dépassera pas Gaudu qui est d'une part meilleur que lui et d'autre part qui était mieux placé. On fera donc 2è ici. Formolo qui a lancé plus tard n'est pas parvenu à remonter aussi bien il en termine quand même 5è.
Mes coureurs pouvaient le faire, ici c'est visiblement moi qui a perdu la recette pour s'imposer ici. Encore que je comprend pas comment mes deux gars passent de 1 et 2 au pied à 15-20è position en abordant la côte en effort 96.
Podium c'est mieux que rien on va dire.

LIEGE-BASTOGNE-LIEGE

https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588667574-sl-lbl2022.png

Retour de Bettiol, la Flèche c'est pas trop pour lui. Après l'échec cruel de Roubaix l'objectif de remporter un 4è Monument différent demeure. Et si Roubaix, l'occasion est là chaque année, ici le profil accessible à notre leader, c'est un peu au bonheur la chance. Et cette année pas de côte d'Ans en guise de juge de paix. On sera tous derrière Bettiol ici donc. Le sponsor est pas trop regardant un podium lui suffira.

https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588667709-lbl2022.png https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588667742-bettiollbl2022.jpg

7 échappés et 2 intercalés qui vont passer une journée horrible. Parmi eux Oliveira notre ancien coureur !
Les 2 intercalés verront la fin du calvaire à 110km de l'arrivée. Devant Anacona attaque dans le Maquisard. L'échappée sera reprise das la descente qui précède la côte de la Redoute.Il reste 39km. Alaphilippe attaque dans la Roche aux Faucons. Pidcock saute dans sa roue et emmène avec lui Formolo et Bettiol. pour l'instant ça se passe bien. Wellens part en contre on est pas prompt à suivre cette fois. Pedersen et Van der Poel sortent à la poursuite du belge.
Les efforts conjoints de Formolo, Alaphilippe et Vingegaard vont permettre au groupe principal de rentrer sur le trio de tête au pied de St Nicolas. Formolo accélère fort et permet à Bettiol de basculer en tête dans la descente. Le champion du monde a un bel avantage mais derrière avec ses qualités de descendeur Alaphilippe revient ! Mais Bettiol conserve la tête jusqu'à la ligne et remporte enfin un 4è Monument différent, son 7è en tout !

https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588668200-bettiol-legende.png

Il rejoint sur les tablettes Bobet, De Bruyne, Kuiper, Derycke et Kelly pour les 4 Monuments différents.
Il égale aussi Bartali, Cancellara et Boonen avec 7 victoires sur ces grandes classiques.La frustration de Roubaix est effacée !

TOUR DE ROMANDIE

https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588668328-sl-romandie2022.png

Il y a un autre coureurs qui collectionne les succès de prestige, mais lui n'en est qu'à ses débuts. Après le Tirreno-Adratico et le Tour du Pays Basque, Lekue compte bien aller chercher ce Tour de Romandie ! Il a une belle équipe autour de lui même si personne n'est vraiment dans sa grosse période de forme si ce n'est Dombrowski. Celui ci va partir pour le Giro ensuite.

ETAPE 1

https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588668481-romandie2022s1.png

On ouvre les hostilités avec un prologue qui présente un mur d'1km dans sa partie finale, des pourcentages allant jusque 17%, on blague pas. Carthy s'impose devant Dumoulin et Lekue.

ETAPE 2

https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588668564-romandie2022s2.png https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588668593-lekueromandie2022s2.jpg

9 échappés aujourd'hui. Ils sont repris au pied du dernier KOM. Evenepoel et Conci attaquent mais McNulty contrôle bien leur fuite. C'est un sprint à l'arrivée remporté par Lekue qui devient nouveau leader au général. Polanc meilleur grimpeur.

ETAPE 3

https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588668731-romandie2022s3.png

6 hommes en tête. Chute de Dombrowski à 56km de l'arrivée, pas de blessure c'est là l'essentiel.
Chute de Garrison entraînant avec lui Carthy et Lekue nos deux hommes placés au général. Sachant que Martinez à concédé du temps hier. Il ne reste que 14km. La désorganisation du peloton dû à la chute permet aux échappés de se jouer la gagne, c'est G.Izagirre qui l'emporte. Lekue malgré l'aide de la plupart de ses coéquipiers ne reviendra jamais, il arrive 40è à 1'24 et pointe désormais 21è au CG. C'est l'horreur, Martinez est 20è au CG, Carthy 22è. :(
Ben King meilleur grimpeur et prend aussi la tête du classement par points à Lekue.

ETAPE 4

https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588668992-romandie2022s4.png

Un ITT en côte pour savoir si Lekue revient dans le jeu. Pogacar l'emporte, Lekue... Il n'est que 10è à 1'30. Ses qualités en CLM ne pèsent pas grand chose ici c'est avant tout les meilleurs grimpeurs qui se démarquent et Lekue est de fait à sa place. Il est maintenant 14è du CG à 2'43.

ETAPE 5

https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588669131-romandie2022s5.png

Départ nerveux, Carthy est devant mais l'échappée peine à se regrouper une vingtaine d'homme devant éparpillés.
8 hommes vont basculer au sommet d'Ovronnaz, un va craquer. Il reste parmi les rescapés Carthy, G.Thomas, Verger, Uran, Pernsteiner, Latour...
M.A.Lopez tombe dans la descente.
Plus que 6 devant en haut du Vercorin, Foss tombe dans la descente. Plus que 3 après Nax, Carthy est lâché avec Pernsteiner, Uran est derrière eux. Dans le dernier col, Roglic explose parmi les favoris, et c'est bien le seul. La montée est rapide, pas d'attaque possible. Les intercalés sont repris. Dans la descente Pinot, Dumoulin et Bernal réussissent à décrocher le peloton ! Foss et Pogacar essayent de suivre. La passivité des autres est consternante. On y va nous même, pas que ça nous intéresse particulièrement pour le CG mais Lekue peu jouer l'étape. Les derniers échappés sont dépassés par les deux groupes de contre. Pinot craque alors que Pogacar réussi le jump !
Le peloton revient sur Foss, Pinot et les ex échappés peu avant la ligne. Bernal s'impose devant. Lekue prend la 6è place. Il y a un écart devant tant pis pour ceux qui n'ont pas collaboré avec nous. Lekue passe 12è à 3'10. Martinez entre dans le top 15. Lekue récupère la tête du classement par points.

ETAPE 6

https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588669750-romandie2022s6.png https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588669807-mcnultyromandie2022s6.jpg

6 hommes devant dont McNulty qui a initié l'attaque du jour ! On a plus rien a tenter pour le général donc autant finir avec panache. Denz attaque le 1er à 18km de la ligne, le groupe garde de la cohésion et va lentement revenir. Et alors que le peloton revient dangereusement dans le final McNulty place une attaque à 6km de la ligne. Personne ne peut suivre, mais l'écart n'excède pas 15s ! Pourtant l'américain tient bon, derrière ils tentent de lancer le sprint mais pas moyen ils sont cuit ! McNulty, lui aussi à bout de force, s'impose. Ses compagnons d'échappée revenus tout proche. Le peloton aussi a plafonné dans le final en témoigne l'écart de 48s supérieur à ce qu'il était quand McNulty déclenche son attaque.

https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588670124-romandie2022.png
https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588670143-lekueromandie2022pts.png

Désillusion pour Lekue au général, on part quand même avec un maillot distinctif et 3 étapes avec 3 coureurs différents. On est donc loin de l'échec complet. Et puis sans le temps perdu de la chute Lekue ne se retrouve que 6è. Le CLM a fait davantage de mal.

ESCHBORN-FRANKFURT

https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588670313-sl-fef2022.png

Petite équipe tournée autour de Walls et Vanmarcke qui vont ensuite s'envoler vers Naples pour le départ du Giro.

https://www.noelshack.com/2020-19-2-1588670365-fef2022.png

6 hommes dans l'échappée du jour. Walls, Stannard et Vanmarcke ne vont pas passer dans la dernière bosse et ne reviendront jamais, le peloton est déjà lancé pleine balle, les 6 n'étant toujours pas repris.
On va miser sur Hayter mais on a pas assez de monde pour assurer et la poursuite et la mise en place du train Hayter.
Pas de souci, l'échappée est reprise à 16km du but sans notre aide. Jungels part en contre cette fois on envoie rouler Whelan. Van Keirsbulck et Cort Nielsen essayent de sortir aussi sans succès. Les attaques s'enchaînent. Tout le monde est repris à 4km de la ligne.
Ackermann s'impose logiquement on va dire aux vues de la concurrence présente. Hayter réalise une belle 3è place derrière Dainese.

Voilà pour aujourd'hui. Pas d'évolution à noter pour cette fois chez nos coureurs. La prochaine fois c'est début du Giro et Tour de Californie.

dsmii
dsmii
MP
06 mai 2020 à 17:23:54

Victoire sur l'Amstel et sur Liège, la déception des flandriennes est plus qu'oubliée pour Bettiol.
Etonnante la faible startlist sur Francfort par contre. :(

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, Latios[JV], Remysangfamy, GamesOfLove
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
La vidéo du moment