CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days 2022
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Pro Cycling Manager Saison 2019
  • PC
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Etoile Abonnement RSS

Sujet : Le Bar du Manager

DébutPage précedente
1  ... 678910111213141516  ... 18
Page suivanteFin
Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
11 octobre 2019 à 19:35:24

Ah ! Y'avait longtemps qu'on avait pas eu des nouvelles d'UAE ! Tant mieux si ça continue, je me sentirai pas seul comme ça !

Bref, on reprend avec EDUCATION FIRST, là ou on s'était arrêté. A savoir mi-Février.

LA RUTA DEL SOL

TVG est dans une forme qui approche le top, on attend de lui davantage que dans la communauté de Valence il y a deux semaines.

https://www.noelshack.com/2019-41-5-1570800578-rds2019.png

Il réalise un CLM correct,s'en suit quelques étapes de transitions.
Bettiol s'impose le 3è jour, avec son leader dans la roue. Les écarts ne sont pas comptés malheureusement.
Le même Bettiol ne prend pas le départ le lendemain, fausse alerte, il ne se sentait pas au mieux mais n'est finalement pas tombé malade. Dombrowski abandonne aussi le 4è jour, sur chute, il sera indisponible au moins tout le mois de Mars. Son planning pour la suite pourrait être revu. ( Initialement il doit doubler Giro-Vuelta)
TVG va se montrer en bonne forme mais va laisser filer Amador et Konrad vers le sommet sans lui au dernier km.
Le dernier jour bis repetita, TVG est dans de bonnes dispositions mais le final pour puncheur, c'est un peu trop pour lui. Woods va essayer de sortir de sa boîte maislui aussi est limite pour aller chercher Amador et Konrad. Il est 4è du jour, TVG 7è.

https://www.noelshack.com/2019-41-5-1570800565-rds2019s3.png https://www.noelshack.com/2019-41-5-1570800601-bettiolrds2019s3.png

TVG passe tout près de remporter le classement par points, mais il termine sur le podium au CG, donc pas mal en définitive. + 1 étape, 2è victoire de Bettiol dans sa carrière en moins de 7 jours.
Woods est inquiétant, on va surveiller de près l'évolution de sa forme.

TOUR DU HAUT-VAR

Pas la course que j'affectionne le plus habituellement mais cette année une 3è étape s'est greffée aux festivités. Et quelle 3è étape ! C'est l'arrivée au Mont Faron, point d'orgue de l'ancien Tour Med ! Pas de gros grimpeurs ici pour nous. On va voir ce que Clarke pourra faire sur cette pente.

https://www.noelshack.com/2019-41-5-1570801204-var2019.png

Clarke et Vanmarcke vont chercher des places d'honneurs sur les deux premières étapes. Gaudu et El-Fares s'imposent.
Sur la fameuse 3è étape, Clarke craque assez vite devant les assauts répétés de Carapaz, Gaudu et Martin.
Finalement Carapaz va régler un groupe de 6 au sprint, Clarke est quand même 7è, avec une belle marge sur ses poursuivants.
Rien de spécial à retenir, c'est comme ça.

UAE TOUR

https://www.noelshack.com/2019-41-5-1570801537-sl-uae2019.png

Uran vient ici bien préparé, il va viser un bon CG ici puis à Paris-Nice avant de couper un peu pour préparer le Giro OKLM.

https://www.noelshack.com/2019-41-5-1570801551-uae2019s1.png
https://www.noelshack.com/2019-41-5-1570801562-uae2019s2.png
https://www.noelshack.com/2019-41-5-1570801573-uae2019s3.png
https://www.noelshack.com/2019-41-5-1570801585-uae2019s4.png
https://www.noelshack.com/2019-41-5-1570801597-uae2019s5.png
https://www.noelshack.com/2019-41-5-1570801608-uae2019s6.png https://www.noelshack.com/2019-41-5-1570801643-uranuae2019s6.png
https://www.noelshack.com/2019-41-5-1570801621-uae2019s7.png

Pas un gros TTT de notre part le 1er jour, ça vire carrément à la catastrophe le 2è. Modolo, Hofland et Uran calés dans la roue de Scully sont piégé sur le côté gauche de la route, devant et à droite ça n'avance plus à cause du vent très violent. Au lieu de préparer le sprint de Modolo, on donne tout pour qu'Uran ne perde pas de temps. On y parvient mais que ce fut dur !
3è jour bien plus à notre avantage, Uran comme il sait le faire monte au train. MAL va attaquer par deux fois et réussir à creuser un écart de 30s. A 1,5km du sommet, Alaphilippe et Fuglsang sortent du groupe de poursuivant très efficacement, ils font le jump et clouent MAL sur place. Uran se retrouve seul, les autres poursuivants sont cuits ! Il parvient à remonter à 8s de MAL, et limite bien la casse sur les deux autres. Il est 5è du CG à 20s de Fuglsang.
Le 4è jour MAL et Fuglsang sont piégés avant d'arriver au barrage d'Hatta Dam.Martinez 4è réalise une belle perf. Uran est dans le bon groupe et remonte 3è du CG.
L'échappée va au bout le 5è jour, c'est pas nos oignons si les gros sprinteurs veulent pas gagner.
8 échappés le 6è jour, dont Mollema et Zakarin. Pogacar attque plusieurs fois dans la montée de Jebel Jais.A 4km du sommet Mollema est seul à l'avant, 40s d'avance sur les 17 poursuivants. Bernal attaque sans que ça ne fasse réagir les coureurs placés au CG. Au train 4 hommes reviennent sur Bernal à 600m de la ligne, Mollema est repris depuis la flamme rouge. Uran profite d'un instant d'hésitation générale pour attaquer, il ne reste que 400m, c'est dans la poche !! :fete:
Le screen du classement de la 7è étape suffit à montrer pourquoi OHN va être nul de chez nul. Tout les flandriens sont sur cet UAE Tour à la noix ! On réussi juste un top 10 avec Modolo. Pas la semaine rêvée pour lui.

https://www.noelshack.com/2019-41-5-1570815199-uae2019.png

J'ai pas screen le maillot de grimpeur d'Uran. Parce que. J'ai joué OHN juste avant la 7è étape. Et j'avais le VENIN. Parce que je suis trop nul.

OMLOOP HET NIEUWSBLAD

https://www.noelshack.com/2019-41-5-1570802776-sl-ohn2019.png

Voyez vous même la SL, rien de fou.Y'a que ce Gilbert qui fait un peu peur. :noel:

https://www.noelshack.com/2019-41-5-1570802841-ohn2019.png

Le résultat parle de lui même, voilà pourquoi j'ai le venin.
Une SL au rabais, ma méfiance est au plus bas. Je fais rouler quand même mes gars à 70km de l'arrivée. Il y a 12 hommes devant. 6 sont parti au tiers de la course rejoindre les 6 échappés matinaux. Devant on va pas aller jusque dire que ce sont des clients mais quand même, si on laisse faire, ils seront dur à aller chercher.
Le drame intervient à 50km de l'arrivée, quand vient le tour de Phinney pour prendre la tête du groupe de favoris. Ce con là se trouve piégé derrière un tas de coureurs qui n'en peuvent plus, et tout les autres l'attendent ( Je dis pas, c'est ma faute de pas avoir été réactif, j'aurais du de suite basculer sur Vanmarcke pour imposer le rythme)
Là, tout les Deuceninck attaquent!
On se retrouve dans le 5è groupe d'attardés (!)
On arrive enfin à reprendre notre place à l'avant à 30km de l'arrivée, mais non ! Gilbert attaque.
A 19km de l'arrivée après un effort monstrueux de Langeveld, ce dernier, Bettiol et Vanmarcke recollent. Gilbert attaque. Langeveld cale.
On revient sur l'ex champion du monde à 15km de la ligne. Il attaque encore.
11km de l'arrivée on revient encore, Van Gestel attaque, le salaud a bien profité de notre boulot ces 40 derniers km...
Son attaque est minable, on revient immédiatement. Bettiol attaque à 6km de la ligne, un coup d'épée dans l'eau. Vanmarcke est lâché, il est arrivé au bout du bout de ce qu'il peut faire. Bettiol se cale dans la roue de Keukelaire pour se requinquer avant qu'un autre n'attaque, mais non, ça ira au sprint.
Et quel sprint mes aïeux ! On ne bat pas celui derrière qui on ratone. C'était pourtant la bonne roue, mais en plus Bettiol battu par papy De Backer et Gilbert qui a attaqué 2000 fois.

Certes le pic de forme est encore loin mais ne même pas faire podium avec une SL aussi faible, c'est un terrible échec.

Voilà, une deuxième partie de Février moins en réussite que la première mais tout de même, Uran lève les bras sur l'étape reine de l'UAE Tour. Un bon présage pour la suite ?

Caicedo a progressé sur cette quinzaine.

Message édité le 11 octobre 2019 à 19:36:58 par Gojko_Kacar
Totol9
Totol9
MP
12 octobre 2019 à 23:34:32

UAE explose tout en ce début de saison, Pogacar en leader sur PN en plus :cool:
Tandis que EF va arriver sur ses objectifs principaux je suppose... TVG carbure bien aussi !

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
13 octobre 2019 à 17:52:09

Bon week-end à la communauté ! EDUCATION FIRST au rapport !

On débute doucement les choses sérieuses avec les premiers petits tours majeurs. Mais avant ça, il y a la jeune classique italienne qui monte...

STRADE BIANCHE

https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570976477-sl-sb2019.png

Comme sur OHN la SL est pas folle. Un peu plus relevée mais pas du niveau de ce qu'on attend ici.

https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570976650-sb2019.png

On a pas vu une édition incroyable cette année, pas de grandes offensives menées de loin par des leaders, la sélection s'est opérée tardivement. On a fait rouler sur les 30 derniers km pour éviter de se faire piéger avant tout.
C'est donc une bête course de côte cette année. Carthy et Craddock ont parfaitement positionné Bettiol au pied du mur final, l'italien a même été en position de rêver au succès mais deux avions le déposent aux 100 mètres ! Formolo et Van der Poel le coiffent au poteau mais pour nous, ça reste un podium sur une belle course. On va pas cracher dans la soupe. :)

PARIS-NICE

https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570976977-sl-pn2019.png

Pas d'objectif particulier, Uran vient se confronter aux meilleurs grimpeurs du monde cette semaine avant une longue pause avant de préparer son Giro.

https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570977060-pn2019s1.png
https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570977073-pn2019s2.png
https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570977085-pn2019s3.png
https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570977097-pn2019s4.png
https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570977110-pn2019s5.png
https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570977128-pn2019s6.png
https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570977149-pn2019s7.png
https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570977161-pn2019s8.png

Les trois premiers jours offrent peu de spectacles, propices aux bordures certes mais en l'absence de vent...
McLay obtient deux podiums et un top 10, à son niveau c'est plutôt une belle réussite.
Le quatrième jour, c'est le début des explications entre leaders. 8 coureurs devant dont certains encore placés au CG, dont Calmejane qui sera avec Combaud le dernier à craquer dans l'enchaînement de bosses du final. Alaphilippe attaque à 4,5km de la ligne, Uran bien placé dans le groupe de favori saute dans sa roue avec Pogacar. Nibali, Thomas, Pinot et Roglic reviennent au train. Ce sont ces hommes là qui vont jouer la gagne. Sagan et Porte sont revenus entre temps mais sont trop cramés pour espérer l'emporter, Alaphilippe a fait tout le boulot et se fait logiquement cuck. On prend une 4è place ici. Uran 5è du CG.
Contre la montre le 5è jour, Martinez sera longtemps en tête, pour finalement se classer 9è. Uran réalise un temps correct et conserve sa place au CG. Roglic prend la tête du CG.
Le 6è jour est une transition vers la montagne, le sprint est décousu avec beaucoup de favoris et de puncheurs mêlés à la lutte. McLay étant lâché loin de l'arrivée, c'est Vanmarcke qui sprinte et obtient une 3è place honorable.
7è étape difficile avec l'arrivée au sommet du col de Turini. 17 échappés dont S.Yates, Bardet, Benoot, Teuns... Enormément de vent. Pas mal de chutes tout au long de la journée mais aucune n'impactera la lutte pour le CG. Latour et Yates attaquent les premiers à 26km de l'arrivée, l'échappée est coupée en deux. C'est la désorganisation totale, les favoris reviennent au pied du Turini. Landa attaque à 8km du sommet, Uran est immédiatement lâché ! Bernal et Pogacar partent à la poursuite du basque à retardement, les écarts montent rapidement. Landa 42s devant le duo de poursuivants, eux même 1 minute devant le reste des favoris à 5km.
Landa va tenir bon jusqu'au bout tandis que Bernal craque face à Pogacar qui a bien failli revenir sur la tête.
Uran a fait son possible pour éviter la catastrophe, il est revenu sur MAL, De Gendt et Froome, et les a même déposé sur la fin. Il dégringole à la 10è place au CG.
Dernier jour, ce sont surtout les baroudeurs qui se mettent en évidence, la lutte pour les pois fait rage. 25 échappés au total ! A 35km de l'arrivée encore 5 devant à 1 minute des favoris. Barguil profite d'un ralentissement pour repartir à l'avant, mais son effort est vain.Le peloton joue battu, 2 minutes à 20km du terme. Le final est atroce avec un gros vent de face sur la dernière difficulté qui dissuade les attaquants, puis vent de dos dans la descente. Yates en fini en solitaire, Uran se contentera donc de sa 10è place au CG, 17è ce jour.

https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570978445-pn2019.png

Dommage cette mauvaise forme du jour sur l'étape 7... On aurait pu faire mieux. Mais le résultat n'est pas si décevant, devant il n'y a que du lourd. On regrettera finalement surtout de ne pas avoir été chercher une étape.

https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570981034-martinezchampion.png
Martinez étrenne son maillot de champion de Colombie ITT pour la 1è fois

TIRRENO-ADRIATICO

https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570978566-sl-ta2019.png

Si sur Paris-Nice on cherchait a placer Uran au CG, ici on vient sans ambition particulière. Une étape suffirait à nous combler. On verra ou le scénario de course nous mènera.

https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570978679-ta2019s1.png
https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570978692-ta2019s2.png https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570978779-clarketa2019s2.png
https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570978700-ta2019s3.png
https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570979228-ta2019s4.png
https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570978731-ta2019s5.png https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570978802-clarketa2019s5.png
https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570978743-ta2019s6.png
https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570978755-ta2019s7.png

Premier jour déjà une surprise, certes notre équipe n'est pas faible en CLM, on a déjà remporté deux TTT cette saison mais l'adversité n'était pas la même. On a mené presque jusqu'au bout ce TTT, le vent à baissé en intensité tout au long de l'après midi, permettant à CCC de l'emporter avec une formation plutôt moyenne.
Le deuxième jour, c'est déjà acté, notre course est réussie ! Clarke confirme sa bonne forme de début de saison, 2è victoire en WT déjà ! Et face a quelques cadors cette fois ! :fete:
3è étape difficile pour notre sprinteur, c'est quand même un top 10...
Le 4è jour est encore un moment difficile à passer, on organise un train pour garder TVG en bonne place dans le groupe. Fuglsang attaque dans les derniers km, c'est Carthy qui mène la poursuite du peloton. TVG est limite mais parvient à se maintenir dans le groupe.C'est quand même une bonne opération, on est pas nombreux dans le même temps à cet échelon de la course. Kwiatkowski prend la tête au CG. Carthy et TVG sont 4 et 5è. Clarke prend le maillot vert du meilleur grimpeur !
5è étape, Clarke part à l'avant, avec l'idée de renforcer son maillot obtenu la veille. 14 coureurs devant. Les Neri Sotoli cassent un peu les couilles à pas laisser le coup partir mais ne font que retarder l'inévitable. 7 hommes vont forcément moins vite que 14. La mascarade a duré 70km quand même.
A 65km de l'arrivée Clarke prend le 1er KOM sans trop de difficulté. Il prend le 2è KOM à 40km de l'arrivée.
3'45 d'écart avec le peloton, il y a peut être un truc à faire... Pensant au gain de l'étape Clarke laisse le 3è KOM à Masnada à 20km de l'arrivée ,la 2è place lui assure de facto le maillot en fin de semaine de toutes façon. 3'20 d'avance, la gagne est à portée. D'ailleurs Masnada et Clarke sont seul devant à présent, la collaboration est bonne. Godon va revenir juste avant la montée finale, mais ne pèsera aucunement sur le dénouement.Derrière ça s'est mis en marche, peut être un peu tard...Masnada attaque au pied de la difficulté finale, la même que sur les 3 KOM du jour.Godon pète immédiatement. Clarke monte au train il a 18s de retard, mais Masnada explose. Clarke le dépose à 2km de l'arrivée. Il se dirige tout droit vers la victoire et commence à célébrer ! Et là frayeur ! Fuglsang arrive comme une balle ! Mais ça tient :fete:
derrière Craddock remporte le sprint du peloton, il a réussi à tenir Carthy en bonne place en vue du CG. Fuglsang nouveau leader au CG. Clarke assuré du classement de la montagne prend la tête aux points !
6è étape, beau podium pour Modolo au sprint. Clarke conserve la tête aux points.
7è étape de tout les dangers, beaucoup de spécialistes du CLM dans le top 10. Craddock et TVG ne sont pas en reste mais un cran en dessous. Carthy est le plus en danger. Cependant, Carthy avec son +5 va réaliser un super chrono, les deux autres vont tenir leurs rangs, nos 3 coureurs palcés au CG se maintiennent ! 4, 8 et 10, c'est une belle réussite pour nous !

https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570980656-ta2019.png
https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570979974-clarketamtg2019.png https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570980583-clarketapts2019.png https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570980644-carthytajeunes2019.png

Van Baarle s'impose au CG, on l'a pas vu de la semaine MDR. Nous, 2 étapes, 3 maillots distinctifs, on est aux anges. :)

DANILITH-NOKERE KOERSE

On envoie ici les flandriens non retenus sur PN et TA. 3 échappés simplement. T.De Gendt attaque à 15km de l'arrivée, Declercq tente le jump sans réussite. Les Sunweb et nous autres roulont en vue d'une arrivée massive. A 12 km de la ligne le problème De Gendt est résolu.
Cependant... Sprint RIDICULE d'Hofland. Je lance le sprint à 1,1km. Il n'a JAMAIS commencé son effort. Scully sauve les meubles.

https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570980998-danilithnokerekoerse2019.png

BREDENE-KOKSIJDE CLASSIC

Même hommes que précédemment, 6 échappés. RAS jusqu'à la tentative de jump de Bakelants et Claeys. qui va réveiller le peloton à 40km de l'arrivée.

https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570981197-bredenekoksijdeclassic2019.png

Hofland rectifie le tir, simplement battu par plus fort.

GP DE DENAIN

La encore les mêmes hommes.8 échappés repris à 30 km de la ligne. Hofland craque à 18km du terme. B.Planckaert attaque à 6km de la ligne, Siskevicius contre attaque à la jonction, 4km avant la fin.
Plus que 11 coureurs dans le groupe de favoris qui va reprendre le Lituanien à la flamme rouge.

https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570981403-gpdenain2019.png

Scully passe près de la victoire, on a peut être manqué d'ambition ici. Face à Merlier une attaque de loin eut été préférable ?

MILANO-SANREMO

https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570981485-sl-msr2019.png

Objectif sponsor, top 10 ici. Sans top sprinteur il ne nous reste pas 36 solutions...

https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570981546-msr2019.png https://www.noelshack.com/2019-41-7-1570981572-bettiolmsr2019.png

3 échappés sur ce parcours de 303km. Un capo de plus entre la Cipressa et le Poggio notamment.
Erviti attaque ses compagnons d'échappés dans le capo Berta. Il est revu au pied de la Cipressa. On commence à rouler dans la Pompeiana, puis on donne tout dans le Poggio. Une fois le groupe de 45 étiré, Woods attaque, Bettiol dans la roue, Modolo qui casse le relais derrière, c'est terminé.
Enfin, quand on arrive sur la via Roma et que Sagan recolle j'ai failli parler chinois. Bettiol lance le sprint et cloue Woods et le slovaque sur place. :fete:
1er Monument de sa carrière, et bon départ sur la longue session de classiques à venir.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
16 octobre 2019 à 22:31:41

On enchaîne la fin du mois de Mars pour EDUCATION FIRST.

VOLTA CICLISTA A CATALUNYA

https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571251595-sl-cata2019.png

On vise rien de particulier a priori. Comme au Tirreno-Adriatico on va faire au mieux avec ce que le scénario nous apportera.

https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571251379-cata2019s1.png
https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571251393-cata2019s2.png https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571251500-higuitacata2019s2.png
https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571251404-cata2019s3.png
https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571251415-cata2019s4.png
https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571251427-cata2019s5.png
https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571251439-cata2019s6.png
https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571251449-cata2019s7.png

4 échappés le 1er jour, comme à son habitude, Morton loupe le coche.Les derniers fuyards sont repris dans le dernier KOM . Sean Bennett passe en tête des fois que... Higuita marque de gros points pour le classement annexe.
2è jour, 7 hommes devant, Ladagnous oppose la plus forte résistance mais est repris au pied du mur final.Higuita l'emporte très largement profitant du placement horrible d'Alaphilippe. Le français fait 3 de façon assez miraculeuse. Il est déjà très en forme.
Villalobos malade pour ce 3è jour, on le maintien en course. 19 échappés, mais peu de liberté leur est accordé. C'est nerveux toute la journée. Higuita chute à 67km de l'arrivée, on abandonne vite l'idée de le faire revenir tellement ça roule fort devant. Peu après au pied du Port de Rocabruna Carthy est déjà esseulé, tout les EF lâchés ! Suite à une accalmie dans le peloton, Morton revient. Geschke se présente seul au pied de Vallter 2000. 40s d'avance sur 23 coureurs. 10 lâchent des les premières pentes. A 10km du sommet Carthy se trouve mal. Higuita est à 10 minutes, il fini tranquille pour avoir la force d'attaquer demain !
Nibali attaque à 9km du sommet Carthy se gare et finira à son rythme. Il trouve en Pello Bilbao un compagnon de galère avec lequel l'entente sera parfaite. Le duo récupère un Buchmann en perdition à 2km du sommet. Thomas l'emporte quand Carthy passe la flamme rouge. La 8è place est ici plus que correcte. Avec le seul Morton dans les 60 derniers km pour l'aider et lâché à 9 bornes Carthy s'en tire fort bien. Il est 7è au CG. G.Thomas leader.
Le 4è jour comme prévu, Higuita part devant. 32 coureurs en tout dont 6 Euskadi-Murias. :(
Bardet chute dans la descente du 1er KOM. Allez savoir pourquoi Astana roule derrière... Personne ne met en danger la 9è place de Bilbao ici. Plus que 12 coureurs devant à 40km de la ligne. Au pied de la Molina (2è passage) T.De Gendt attaque. Ghebreigzabhier et Ravasi suivent. Higuita fait le jump plus tard voyant que le groupe ne va pas assez vite. Ensuite Ghebreigzabhier sent bien le coup et part seul. Higuita et Madrazo recollent sur De Gendt et Ravasi à 8km du sommet. 40s de retard sur l'érythréen, et il gagne encore du terrain. Derrière Bilbao et Alaphilippe attaquent. Higuita attaque à 5km du sommet, seul De Gendt suit. Ils rentrent sur Ghebreigzabhier à 400m de la ligne ! Mais le coureur Dimension Data contre et l'emporte. Higuita craque sur les derniers 100m, le groupe trop lent au pied du col lui revient carrément dessus !
Alaphilippe réussi à garder son écart tandis que Carthy fait une montée hyper solide avec les meilleurs !
Higuita reprend la tête du classement par points perdue la veille.
5è étape, bonne nouvelle, Villalobos va mieux ! Sean Bennett prend part à l'échappée du jour, 20 hommes la composent. Il est lâché loin de l'arrivée, c'est triste mais sa condition n'est pas encore au top. Valgren lance les hostilités à 30km de la ligne, vite ramené à la raison. De Gendt contre à la jonction. Pas mal de cassures dans le final ne seront pas comptées mais témoignent de la nervosité de cette fin de course. Higuita attrape encore une belle place d'honneur. Alaphilippe trop fort prend la tête du classement par points.
S.Bennett retente sa cjance le 6è jour, seulement 5 coureurs devant cette fois. Cette fois il tiens bien le choc et attaque même dans le 2è KOm à 50 bornes de l'arrivée. Il est repris 20km plus loin.Le peloton s'est grandement rapproché, LLS tente un coup à 9km de l'arrivée sans succès. Higuita 6è, perd encore du terrain sur Alaph au classement par points.
Dernier jour, probablement la pire journée vécu à la tête d'EF pour moi. Pourtant ça va bien se passer pendant pas mal de temps.17 échappés, on s'en moque un peu dans un premier temps. Puis après un tour de circuit sur l'Alto de Montjuic on met en route le train pour Higuita.A l'entame du dernier tour, encore 5 hommes devant à 50s. Mais ils sont lessivés. Higuita à mal supporté l'allure, il va donc se sacrifier et c'est Carthy qui va attaquer même s'il a peu à espérer au CG. Au sommet de la côte il a réussi le jump sur l'échappée et se permet même le contre, il descend fort, avec un écart a priori insurmontable pour la concurrence. OUI MAIS. Le drame intervient exactement à 1,5km de la ligne. 35s d'avance pour le britannique, meilleur jeune pour 5s devant Bernal, il perd le contrôle de sa machine et se vautre seul !
La victoire d'étape lui tendait les bras, ce sera finalement une 38è place, 2 minutes perdues sur cette chute soit 1'39 perdues au CG. Classement des jeunes bien évidemment remporté par Bernal. Le venin est à son plus haut niveau. :snif:

https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571251479-cata2019.png

On s'en tire avec un top 10 de Carthy et une victoire d'étape en puncheur pour Higuita. Avant la course on aurait signé, mais le final est si cruel. On perd 3 places et un maillot...

DRIEDAAGSE BRUGGE-DE PANNE

https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571254643-sl-3jp2019.png

Startlist faiblarde comme sur toutes les classiques WT de classe B. Dommage.

https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571254658-3jp2019.png

3 échappés simplement, repris à 18km de la ligne. Jakobsen est le seul coureur au dessus du lot ici. D'ailleurs c'est son équipe et la notre qui prenons l'essentiel des relais à l'avant. Ceci dit c'est notre train qui fera la différence et permettra à Modolo de s'impose largement.

https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571254682-modolo3jp2019.png

E3 BINCKBANK CLASSIC

https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571254982-sl-e32019.png

Objectif podium ici ! Je ne m'en souvenais pas au moment de la jouer.

https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571254993-e32019.png

Echappée consistante de 12. A 60km de l'arrivée ça pète de partout. On est passé au travers de tout les pièges, on assure donc le rythme du groupe. Les Deucenick tentent un coup de force dans l'enchaînement Paterberg-Vieux Quaremont le groupe de favori réduit à 12 à 30km de l'arrivée, on est 4 dont Modolo prêt à craquer à tout moment. Vanmarcke attaque le premier, Sénéchal fait le boulot pour ramener tout le monde. Il craque avec Modolo.
Sagan attaque à 18km de l'arrivée. Stuyven et Asgreen lâchés. Bettiol contre attaque, Politt suit. Gilbert fait le jump. Le belge contre à son tour, tandis que WVA et Sagan reviennent. Vanmarcke revient avec Langeveld et Jungels. Langeveld puis Vanmarcke prennent les commandes de la poursuite. Bettiol tente le jump à 5km de l'arrivée, mais les plus fort reviennent à hauteur de Gilbert juste après lui. C'est donc à 6 que ça va se jouer. Vanmarcke lâché. Sur la ligne c'est très serré, pour la 2è place... Sagan nous a pulvérisé. 2è c'est pas mal mais ça laisse toujours un goût moyen-pas terrible en bouche.

CLASSIQUE LOIRE-ATLANTIQUE

https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571255682-442019.png

5 échappés, rien d'extraordinaire ici en terme de scénario. On reprend les fuyards à 30km de l'arrivée. Dans le final Hofland lance parfaitement Clarke. C'est la solidité de notre train qui fait la diff. Seul Madouas à fait illusion.

https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571255703-clarke442019.png

CHOLET-PAYS DE LOIRE

https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571255905-cholet2019.png

4 échappés devant. Chute massive impliquant Docker et Van den Bergh à 95km de l'arrivée. Plusieurs attaques en fin de parcours, Clarke ne tente rien il est au plus mal ( -4 FDJ) On va compter sur nos sprinteurs.
Hofland réalise un podium assez correct. Walls qui a sprinté de son côté fait 4.Suffisant pour qu'on garde un oeil sur lui.

GENT-WEVELGEM

https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571256204-sl-gw2019.png

On vient ici avec la volonté de se montrer offensif, on a pas de sprinteur à mettre en valeur aujourd'hui.

https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571256263-gw2019.png

5 coureurs devant, on reste au chaud dans le peloton, mais on accélère fort en tête du pack dès les premières difficultés. Si bien qu'à 30km de l'arrivée, quand il ne reste que du plat, il ne reste que 25 coureurs dont 3 de chez nous. Bettiokl attaque le premier sans se cramer. Terpstra contre, Langeveld suit tranquillement avec Vanmarcke dans la roue. On va par la suite ne laisser aucun temps mort alternat les attaques avec nos 3 coureurs. L'un tente d'exploser la concurrence les deux autres récupèrent.
Vient une attaque de Langeveld assez tranchante, cette fois Stuyven contre et personne ne peut suivre !
A 5km de l'arrivée on est à peu près certain d'être battus mais il reste une place à aller chercher sur le podium. Vanmarcke attaque et sort assez facilement. Kristoff et Teunissen parviennent à suivre. Sale coup ! Avec Sagan c'est les pire qu'il ne fallait pas avec nous !
Stuyven l'emporte en solitaire, il peut nous remercier !
Derrière Vanmarcke est le cuck de service, mais honnêtement 4è ici sans sprinteur c'est OK pour moi.

DWARS DOOR VLAANDEREN

https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571256686-sl-ddv2019.png

Encore une SL au rabais...

https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571256774-ddv2019.png

6 échappés au matin, sur le même schéma qu'à Gent-Wevelgem on roule fort dès les premières difficultés. 8 coureurs en profitent pour faire le jump avec les mecs à l'avant. On va devoir redoubler d'effort, y'a des coureurs intéressant devant. Toute proportion gardées.
On fait fondre le peloton jusqu'à la jonction avec l'échappée dans le Vieux Quaremont. Il reste 34km. Langeveld attaque avec ses deux leaders dans la roue. Un groupe de 6 de qualité moyenne suit de loin, mais rapidement Lutsenko est le seul capable de maintenir un écart de 45s. Langeveld craque vite. Bettiol se sacrifie et va aufgmenter l'écart mais il cède à 12km de l'arrivée. Vanmarcke est très bien il n'a plus qu'à gérer. Bettiol va réussir à garder la roue de Lutsenko dans le final. On ne lui fait pas l'affront de lui prendre la 2è place qu'il a grandement mérité.

https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571256802-vanmarckeddv2019.png

GP MIGUEL INDURAIN

https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571257278-gpmiguelindurain2019.png

Mancebo est le 1er attaquant du jour ! Howes suit, l'échappée fait son petit bonhomme de chemin mais à 50km de l'arrivée c'est la fin. On a pas de gros noms ici, Sean Bennett va essayer de tenir le rythme des meilleurs mais il lâchera lui aussi dans la côte finale. 12è sur 12.

RONDE VAN VLAANDEREN

https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571257316-sl-rvv2019.png

On arrive ici en forme, armés de bons résultat globaux sur les classiques. Objectif podium sur ce parcours à l'ancienne, Mur de Grammont/ Bosberg en juge de paix.

https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571257384-rvv2019.png

Le vent est très fort tout au long de la journée, 5 hommes devant. Vanmarcke crève sur le 2è secteur pavé. Breschel le ramène sans souci.
Démare, Matthews, Colbrelli et D.Van Poppel réussissent le jump sur l'échappée à 1477km de l'arrivée.
On attend avant d'entrer en scène. La décision se fera naturellement dans le Vieux Quaremont. 16 coureurs dans le groupe favoris ! On accélère encore dans le Paterberg, il reste 75 bornes et y'en a déjà partout !
A 15 bornes de l'arrivée encore 5 hommes devant, les 4 qui ont fait le jump + Ackermann. Une minute d'avance. Vanmarcke place un gros coup d'accélération dans le Mur de Grammont. Ce qui restait des favoris part en fumée. Vanmarcke et Bettiol font le jump sur l'échappée. WVA, MVDP, Lampaert et Politt sont les euls à encore avoir la moëlle de nous poursuivre. Vanmarcke accélère encore dans le Bosberg, lançant Bettiol pour une attaque qui cloue sur place les anciens échappés. Vanmarcke se cale dans la roue de Matthews pour en finir au calme. WVA explose le groupe de poursuivant mais ne récupère que peu de temps sur un Bettiol lancé à fond, vent dans le dos.

https://www.noelshack.com/2019-42-3-1571257851-bettiolrvv2019.png

Incroyable, lui qui n'avait jamais levé les bras au début de saison ! Déjà 2 Monuments !

PeterLeVrai
PeterLeVrai
MP
17 octobre 2019 à 04:12:14

Enorme gojko. Toujours un plaisir de te lire semaine apres semaine meme si je pooste plus ici vu que je reagis sur Discord sache que je te lis assidument.

Totol9
Totol9
MP
17 octobre 2019 à 20:59:53

Ouai de même toujours intéressant de lire cette story !

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
18 octobre 2019 à 21:15:11

Le 17 octobre 2019 à 04:12:14 PeterLeVrai a écrit :
Enorme gojko. Toujours un plaisir de te lire semaine apres semaine meme si je pooste plus ici vu que je reagis sur Discord sache que je te lis assidument.

Le 17 octobre 2019 à 20:59:53 Totol9 a écrit :
Ouai de même toujours intéressant de lire cette story !

Merci, merci. :)

On passe à la suite illico sans plus attendre.

ITZULIA BASQUE COUNTRY

https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571419636-sl-pv2019.png

Moment de vérité pour le groupe qui va aux ardennaises. On va savoir maintenant si la forme est au rendez-vous !

https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571419401-pv2019s1.png
https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571419421-pv2019s2.png https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571419489-woodspv2019s2.png
https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571419432-pv2019s3.png https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571419511-woodspv2019s3.png
https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571419444-pv2019s4.png https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571419545-clarkepv2019s4.png
https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571419456-pv2019s5.png
https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571419468-pv2019s6.png

Pour son retour de blessure Dombrowskiest plutôt chaud, il est notre meilleur représentant sur le CLM inaugural. Woods peu à l'aise dans l'exercice est bien placé lui aussi, c'est encourageant.
2è étape, 4 échappés. Owen chute à 30 bornes de l'arrivée. Caicedo tombe à 12km de l'arrivée. Haga tente une percée en solitaire à 8km de la ligne. Le peloton va finalement avaler les fuyards dans les derniers hectomètres. Haga repris aux 100m ! Woods envoie ici un message, il faudra compter sur lui dans les prochaines semaines, son beau MSR n'était pas un acte isolé.
3è étape, encore 4 coureurs à l'avant, repris loin de l'arrivée cette fois. C'est encore Woods qui remporte cette course de côte.Un poil plus dure que la veille. Alaphilippe paraissait très fort mais a calé au moment décisif. Clarke 3è montre aussi de belles dispositions.
4è jour, un peu plus d'échappés, 12 au total. Les Sunweb roulent fort 40km durant, jusqu'à ce que Bakelants fasse le jump. Bon coup tactique de leur part, Bakelants prend les 3 premiers KOM de la journée, il repartira à l'hôtel avec un maillot distinctif. Bakelants va même partir seul dans Bikotz Gane et résister au peloton jusqu'au panneau des 10km, au pied du dernier KOM. C'est Higuita qui emmène le peloton, et il est à fond ! Le peloton se réduit à 11 unités, cette fois l'arrivée est favorable à Clarke et c'est bien lui qui s'impose. Semaine incroyable pour l'équipe ! Pinot prend la tête au CG, Woods 4è.
5è étape, plus de 20 échappés, repris encore assez loin de l'arrivée. A ce moment là le groupe favoris compte 36 coureurs. Alaphilippe attaque au pied de la montée finale. Woods reste calme, tracté par TVG. Clarke, Higuita et A.Yates le suivent. On va accélérer progressivement, mais on ne reviendra pas sur le français. Woods bat Yates au sprint pour la 2è place. Il passe 2è au CG derrière Alaphilippe. 16s d'écart, de quoi espérer mieux. :)
Dernier étape, 6 hommes à l'avant repris à 40km du but. 29 hommes en tête pour la gagne. C'est nerveux comme tout, Woods n'a plus que Clarke et Higuita à ses côtés. Woods initie une attaque à 12km de l'arrivée, 4 hommes s'isolent : Woods donc et Nibali, A.Yates et...Alaphilippe. Il y a des bonifs à l'arrivée donc on doit miser dessus maintenant. Woods donne tout dans la descente même si en face il y a deux des meilleurs au monde dans l'exercice. Il attaque ensuite dans le dernier talus mais rien à faire, ses adversaires sont encore bien en jambe. Alaphilippe règle le sprint et parachève son triomphe.

https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571419576-pv2019.png https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571419590-woodspv2019pts.png

Trois étapes avec deux coureurs différents, le classement par points et un podium au CG, c'est notre meilleur résultat sur les courses d'une semaine pour le moment ! Même si ce n'est pas notre terrain privilégier on reste sur de bons résultats dans ce domaine. Higuita est un bon 10è, malgré ses nombreux sacrifices cette semaine et un ITT raté.
De quoi consolider notre place en tête du WT et du classement UCI. Grosse bataille avec Deuceninck pour le classement des victoires ( 1 d'écart à chaque fois que j'ai regardé cette saison. ) mis en avant dans cette confrontation Alaph./Woods. Ineos est aussi en embuscade.

PARIS-ROUBAIX

https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571421442-sl-roubaix2019.png

Objectif podium. L'équipe est extrêmement bien préparée. ( 6 pics de forme sur 7, et encore, Modolo a un solide +2)

https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571421679-roubaix2019.png

7 hommes parti en marlou. Il flotte, mais le ciel est encore plutôt clair. C'est une météo instable pour ce Paris-Roubaix. La pluie cesse après 30km de course, Connor Dunne tente de rejoindre l'échappée, le peloton le rappelle à l'ordre et en profite pour revenir sur les 7 !
Dunne repart, poursuivi par Baska et Cardis. La pluie reprend juste avant Troisville ! Dunne lâché dans le 2è secteur, ça valait le coup de tout donner dès le début ! Démare, Hofstetter et EBH attaquent. Un groupe d'hommes fort suis peu après. Le peloton laisse faire malgré les présence de Mohoric, Moscon, T.Martin et Theuns. A 110km de l'arrivée 13 hommes devant, et 2 intercalés. 2'50 entre la tête et le peloton.
Langeveld crève , heureusement il retrouve sa place à l'avant juste avant la Trouée d'Arenberg. La réparation fût très rapide.
On accélère considérablement le rythme sur le secteur mythique, 32 hommes dans le peloton à la sortie et l'écart avec la tête réduis à 1 minute.
Jonction à 70km de l'arrivée. Hofstetter contre attaque seul.
Politt et WVA lâché dans la Trouée, recolle au bon groupe à 60km de l'arrivée. Hofstetter repris peu après. Plus que 25 devant.
55km restant, Naesen, attaque, beaucoup de favoris suivent, mais ça ne s'entend pas. Phinney qui emmenait nos gars tombe juste après son travail terminé. La pluie tombe à nouveau. (Je me rends compte que j'ai oublié de noter quand elle s'était arrêtée. :) )
EBH attaque à 50km de l'arrivée, Terpstra chute sur l'accélération ! Beaucoup de lâché sur cette attaque ! Plus que 10 devant. Langeveld craque déjà.
Stuyven attaque à 40 bornes de la ligne, Lampaert, Naesen et Benoot suivent. Bettiol et Sagan sont les seuls du groupe de 6 à travailler. Stuyven attaque 5km plus loin. Dans un secteur difficile Vanmarcke et Sagan font le jump sur le trio de poursuivants. La collaboration est pas top, Sagan fait le gros du travail, Vanmarcke le relaie de temps à autre Pour autant Stuyven est repris à 26km de l'arrivée, et là, les 6 hommes en tête foont tous leur part du travail.
Vanmarcke attaque au Carrefour de l'Arbre ! Seul Stuyven suit, et il contre ! Vanmarcke reste intercalé longtemps, mais Sagan et Lampaert reviennent sur lui juste avant le vélodrome. Stuyven à encore 26s d'avance.
Sagan et Vanmarcke lancent leur effort en même temps pour le sprint final. Lampaert fait ce qu'il peut mais c'est trop dur pour lui. Devant Stuyven lève les bras ! Mais il n'a pas vu les deux autres lancé comme des balles ! Juste avant la ligne Stuyven est repris ! Et Sagan a explosé aux 100m ! C'est complètement fou ! Vanmarcke éternel cuck sur les grandes classiques remporte son 1er Monument !

https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571421709-vanmarckeroubaix2019.png https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571421745-podiumroubaix2019.png

Ce sont les trois plus fort du jour sur le podium, Stuyven et ses multiples attaques, Sagan qui a le plus travaillé en poursuite, Vanmarcke n'a pas été en reste aux côtés du slovaque, et a lui aussi attaqué.C'est la présence de Bettiol qui fait la différence, il a pu travaillé à la place de Vanmarcke jusqu'à Mons-en-Pévèle.
L'italien fini 7, remarquable perf la aussi.

PAS DE TURQUIE, J'AI VIRE CETTE COURSE DE MERDE DU WT EN MODIFIANT LA DB,J'ANTICIPE SUR 2020

AMSTEL GOLD RACE

https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571423436-sl-agr2019.png

Objectif top 1 ici. La victoire sera quand même difficile à obtenir mais on va essayer de faire au moins podium, en dessous de top 5 ça sera un échec disons. C'est une version à l'ancienne, arrivée juste derrière le Cauberg.

https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571423517-agr2019.png

6 devant. On commence à rouler dans les 60 derniers km.Alaphilippe attaque dans le Cauberg à 19km de l'arrivée. Après son accélération le peloton passe de 65 à 15 hommes. Higuita a fourni un gros effort pour garder notre train du bon côté de la barrière. Bettiol prend un énorme relais dans une longue portion facile.

Clarke entame le Cauberg en tête, mais A.Yates, Alaphilippe, Teuns et MVDP le dépassent facilement. Woods lance son effort, reprend Teuns et A.Yates. Devant MVDP est trop fort. Alaphilippe cède devant Woods juste avant la ligne pour la 2è place.
Superbe victoire du néerlandais. On a rien su faire ici. 2è, ça reste un très bon résultat.

LA FLECHE WALLONNE

https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571423917-sl-fw2019.png

La course convient bien aux qualités de Woods qui est en bonne forme. Pas d'objectif sponsor mais moins bien qu'un podium ça ferait chier.

https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571423999-fw2019.png

Vanspeybrouck est le seul à l'avant. Il résistera jusqu'à 35km de l'arrivée. Entre temps Deux chutes massives: Jungels et Ciccone abandonnent sur la première à 75km de l'arrivée. 108 hommes sont retardés sur la seconde à 62km du but.
26 hommes en tête au 2è passage du mur de Huy. Schachmann attaque ensuite dans la côte d'Ereffe, seul Alaphilippe peut répondre. Valgtren, Fuglsang, A.Yates,Teuns et Kwiatkowski tentent le jump, on suit de justesse, regroupement avec l'avant dans la côte de Chérave. 15 hommes en tête au pied du mur de Huy pour le grand final. Clarke entame bien la côte, comme sur la Gold Race, cette fois Fuglsang et Alaphilippe sont les seuls à le déborder rapidement. Woods lance son effort sur les plus gros pourcentages, il dépasse le danois, mais cale face au leader de la Deuceninck.
Enormissime Alaphilippe, Woods est encore 2è. Dommage que sa forme ne soit pas récompensée, mais l'adversité est relevée, pas de quoi trop s'en vouloir donc. Clarke bien qu'ayant fourni son effort très tôt réussi un top 5 ! Remarquable.

TOUR OF THE ALPS

Reprise de la compétition pour Uran ! La préparation au Giro se finalise et on va voir ici ou il en est.

https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571424517-alps2019s1.png
https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571424530-alps2019s2.png
https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571424541-alps2019s3.png
https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571424552-alps2019s4.png
https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571424563-alps2019s5.png

Sur la globalité de la semaine, le peloton sera très nerveux, les échappés n'auront eu que la 5è étape pour se faire vraiment plaisir.
Uran aura eu le privilège de porter le maillot de grimpeur sur la 2è étape, Dombrowski sur la 4è.
Uran sera cuck deux fois sur des spints en petit comité, mais il sera aussi 5è de l'étape reine et 2è le 3è jour.
Sur cette étape 3 l'anecdote c'est qu'on est 18 au pied du KOM, Martinez puis Dombrowski assurent un tempo élevé ( 99 effort quand même :hap: ) Mais le groupe de largués est revenu juste avant le sommet quand Uran part seul. Du coup au moment ou je m'apprêtait à l'emporter, Viviani que je pensais lâché déboîte Uran sur la ligne. J'ai un peu rager, j'ai pas compris comment c'est possible en roulant si fort de passer de 18 au pied à 65 au sommet du KOM.

Bref.

https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571425012-alps2019.png

Le classement final conditionné par le classement de l'étape reine ou Uran était un peu juste.

https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571425070-alps2019s1meteo.png
La météo fut horrible les trois premier jours, en témoigne cette prise de vue dur le final de la 1è étape

LIEGE-BASTOGNE-LIEGE

https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571425158-sl-lbl2019.png

Objectif top 5 ici. Profil 2019, on comptait miser sur Clarke, bien meilleur finisseur sur le plat que Woods, mais l'australien est malade. Bettiol prend sa place, masi son pic de forme vient de se finir.

https://www.noelshack.com/2019-42-5-1571425265-lbl2019.png

5 cureurs dans l'échappée matinale dont Robert Gesink. Les Deucenick applique une stratégie type rouleau compresseur alors qu'il reste encore 90km, un peu comme nous sur les flandriennes. C'est très efficace, notre équipe souffre pour rester dans le groupe principal. Howes, Owen, Sean Bennett et Morton sont vite lâchés. Bennett et Morton parviennent à revenir pour une courte durée cependant. L'équipe de Lefévère en remet une couche dans le col du Rosier, Higuita lâche prise dans la Redoute, Woods est seul avec Bettiol à présent dans le groupe de favoris.
30 hommes se présentent au pied de la Roche aux faucons. Formolo attaque au pied, contré par Alaphilippe, Trentin, MVDP et Schachmann. Woods est mal placé, Bettiol craque à son tour. Le canadien s'accroche à la roue de Fuglsang, ça va être dur d'obtenir le résultat attendu par le sponsor !
Kwiatkowski et Garcia Cortina réussissent le jump sur le groupe de tête, juste avant la descente.L'écart est minime entre les deux groupe,quand on recolle, Mollema explose, créant une nouvelle cassure !On ne jouera pas la gagne ici !
Devant c'est la sensation ! Garcia Cortina remporte son 1er Monument, sa 2è victoire de l'année et de sa carrière. La surprise est de taille. MVDP a esplosé pendant le sprint, il a fourni bien trop d'effort dans ce groupe et le paye cash.Woods réussi un sprint honorable et obtient un top 10 dont je suis satisfais vu la journée de souffrance qu'on a eu.

Whelan a progressé à nouveau. Carthy, Morton et Martinez aussi progressent, bien que pour le britannique, ça ne devrait pas lui changer grand chose.

Le prochain post devrait être bien plus court avec juste la Romandie et Eschborn-Frankfurt. :ok:

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
18 octobre 2019 à 21:21:43

Bordels toutes ces fautes... Et le délai de modification qui a expiré. :honte:

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
20 octobre 2019 à 19:45:29

Bien le bonjour, petit post cette fois,en cette fin de week-end. J'ai pas mal avancé avec EDUCATION FIRST , ici on traite de tout ce qui n'est pas Giro.

TOUR DE ROMANDIE

https://www.noelshack.com/2019-42-7-1571588479-sl-romandie2019.png

Pas de réel objectif pour nous ici. Une étape nous comblerait mais on va surtout tâcher d'obtenir un CG correct avec TVG.

https://www.noelshack.com/2019-42-7-1571588581-romandie2019s1.png
https://www.noelshack.com/2019-42-7-1571588622-romandie2019s2.png
https://www.noelshack.com/2019-42-7-1571588649-romandie2019s3.png
https://www.noelshack.com/2019-42-7-1571588661-romandie2019s4.png
https://www.noelshack.com/2019-42-7-1571588673-romandie2019s5.png
https://www.noelshack.com/2019-42-7-1571588684-romandie2019s6.png

Creaddock notre meilleur spécialiste CLM avec TVG passe complètement à côté du prologue. TVG répond présent donc ça va.
2è jour, 3 hommes devant, McLay lâché très tôt, il reste 70km. Le sprint se fera sans nous.A.Yates doit fournir un effort superflu suite à une crevaison. L'échappée est reprise à 35km du but. Mollema tente une accélération dans le dernier talus, Bardet tombe juste derrière. Le peloton se trouve coupé en trois. TVG pas piégé, c'est là l'essentiel.
3è étape, 5 échappés repris à 11km de l'arrivée, peloton scindé en deux, 47 devant. Je commet une énorme erreur. Misclick sur l'effort de Craddock, je le met à 0. Le train passe à l'arrière du groupe, encore pas de sprint pour McLay. Je voulais juste cliquer sur Caicedo pour l'écarter de la route. C'est la vie, c'est moi qui suis pas doué voilà.
4è étape, Bardet file à l'avant, 10 coureurs en tout dans cette échappée matinale.A 60km de l'arrivée déjà des cassures dans le peloton. Scully et McLay piégés. Petilli et Guerreiro attaquent à 25km de l'arrivée, ils ont encore 1'10 d'avance sur le premier peloton, emmené par les BORA et Astana pourtant pas placés au CG.TVG se retrouve vite sans équipiers pour aborder le final.Le dernier échappé cède à 5km de la ligne. C'est un sprint à 17 pour désigner le vainqueur, TVG en est c'est bien la le principal. Garcia Cortina décidément dans une belle forme après son LBL !
5è étape, avec l'arrivée au sommet ! 12 devant Kangert au sol à 82km de l'arrivée. RAS jusqu'au pied du col. Là, ça s'excite grandement, TVG mal placé doit batailler pour remonter. Il est extraordinaire sur les 4 derniers km mais difficile de penser qu'il n'aurait pas fait mieux sans cette erreur d'inattention. Devant c'est Bardet qui s'impose, lâché au CG l'auvergnat n'a pas été marqué de près . TVG sort du top 10, 12è, mais il reste à moins de 10s du 8è donc on va viser cette 8è place sur le CLM final.
Scully va longtemps dominer l'ITT du dernier jour., Kangert aussi va occuper la tête un moment.Puis les cadors passent. TVG réalise un temps moyen, moins bon que celui de Kangert ! Mais c'est suffisant pour se placer dans le top 10 au CG. Il est 8è, mission accomplie.

https://www.noelshack.com/2019-42-7-1571588697-romandie2019.png

Pas notre pire résultat sur les courses WT d'une semaine mais clairement celui ou on a le moins vibré.

ESCHBORN-FRANKFURT

https://www.noelshack.com/2019-42-7-1571590162-sl-fef2019.png

Je n'avais prévu que 6 hommes ici. La 7è place est pour Walls auteur du meilleur début de saison parmi les candidats. Modolo ayant besoin de couper avant le Giro et McLay est en Romandie. Donc Hofland, ça craint pour toi.

https://www.noelshack.com/2019-42-7-1571590599-fef2019.png

6 hommes à l'avant
Après l'enchaînement des difficultés il reste 30 bornes de plat, et l'échappée jouit encore d'une avance intéressante. Walls a lâché dans la dernière montée, dommage.
Meyer attaque à 16km de la ligne sentant le peloton revenir mais, il a paniqué un peu tôt l'écart est encore correct ! On a plus que Vanmarcke dans le pack à 7km de l'arrivée, ça craint pour nous autres.
Il prend la roue de Jakobsen et attend. Warbasse attaque l'échappée il prend 24s d'avance sur la tête du peloton, ses anciens compagnons sont avalés.
Phase bizarre. Mohoric attaque juste avant les 3km ( la ou attaque devient sprint ). Vanmarcke saute dans la roue, mais s'arrête. Declercq cesse de rouler, Mohoric file tout droit vers la victoire. Jakobsen attaque pas le temps de recaler Vanmarcke dans la roue. Je suis maudit. ( je venais de jouer l'étape du fail avec Craddock en Romandie ).
Vanmarcke y va donc sans poisson pilote. 6è vu la catastrophe du final ça me va très bien. Jakobsen l'emporte. Warbasse podium en étant devant depuis le départ, chapeau.

AMGEN TOUR OF CALIFORNIA

https://www.noelshack.com/2019-42-7-1571591098-sl-californie2019.png

Objectif top 5. 3 coureurs capable de le faire avec TVG, Woods et Higuita. On va prendre la course au jour le jour et on protégera le mieux placé à la fin.

https://www.noelshack.com/2019-42-7-1571591332-californie2019s1.png
https://www.noelshack.com/2019-42-7-1571591361-californie2019s2.png
https://www.noelshack.com/2019-42-7-1571591372-californie2019s3.png
https://www.noelshack.com/2019-42-7-1571591391-californie2019s4.png
https://www.noelshack.com/2019-42-7-1571591463-californie2019s5.png https://www.noelshack.com/2019-42-7-1571591579-higuitacalifornie2019s5.png
https://www.noelshack.com/2019-42-7-1571591474-californie2019s6.png
https://www.noelshack.com/2019-42-7-1571591554-californie2019s7.png

L'échappée du 1er jour compte 5 coureurs, repris à 6km. McLay enfin présent dans un emballage final réussi une petite 6è place. Cependant c'est que des costauds devant donc on ne se plaint pas.
2è étape, Valverde abandonne avant le départ. Malade probablement. Juste 3 hommes devant, une météo dégueulasse. Les 3 courageux sont repris rapidement la montée de 80km avec tout ce vent n'aide pas. C'est une course de côte à la fin, Woods déçois. Higuita 10è malgré son sacrifice. Mohoric nouveau leader au CG.
3è étape, 13 échappés, McLay ne survit pas au parcours accidenté. Les hommes à l'avant non plus, il reste 60km à la jonction. Jungels attaque à 10km de l'arrivée, il est repris au panneau des 5km.Sagan injouable au sprint. Clarke 3è, pas mal du tout !
4è étape, 6 devant. Tout se déroule le long de la Pacific Highway, c'est beau, ça tourne, ça vire. Par contre pas de vent, alors que l'étape était surement dessinée pour ça. McLay cède encore loin de l'arrivée. A.Kragh Andersen tente de ressortir, mais ce n'est pas très convaincant.Sagan encore très fort. Clarke encore présent pour une place d'honneur.
7 coureurs devant sur la 5è étape, McLay encore largué très tôt. Pas grave, on a un autre plan avec ce final ! A 36km de l'arrivée ils ne sont plus que 4 devant, Politt attaque, suivi de Will Barta. Le duo est repris 10km plus loin.On se met à rouler très fort, à 5km de la ligne il y a un sprint inter dans une côte. Clarke se présente en tête au pied.Il va à fond et lance Higuita qui n'arrête pas son effort et fait la descente seul. C'est fait pour la victoire, par contre les écarts ne sont pas comptés.C'est bien revenu derrière sur les 2km de plat. Les bonifs suffisent pour qu'Higuita s'empare de la tête au CG. :fete:
6è étape, c'est la grosse étape de montagne et seulement 4 hommes devant. Woods, 5è du CG nous gratifie d'un -4 en FDJ, il va donc se sacrifier sans arrières pensées. C.F. Hagen attaque à 15 bornes du sommet du col final, vite repris mais il a le mérite de lancer les hostilités. Lutsenko et Madouas attaquent à 5km du sommet, TVG explose, c'est bien Higuita l'homme de cette semaine pour EF ! Le colombien suit non sans mal un contre initié par Jungels. Hamilton suit. Jungels s'envole seul ensuite. Higuita est moins fort que les autres, il en garde un peu sous la pédale pour ne pas craquer. Le top 5 est assuré si ça en reste là.
Madouas explose en vol, Hamilton ralenti par contre Froome revient tel un avion et récupère même Jungels sur la fin ! Incroyable.
Le britannique prend le jaune au cumul des places.
Dernière étape pour les sprinteurs, 17 échappés ! L'écart n'est jamais bien élevés mais les hommes à l'avant calculent bien leur coup. L'écart va cesser de diminuer dans les 10 dernier km ! Bennati l'emporte et les sprinteurs sont piégés !

https://www.noelshack.com/2019-42-7-1571591608-californie2019.png

Objectif tout juste validé et surtout une étape pour Higuita. Début de saison réussi avec deux étapes en WT (ici et en Catalogne) et un rôle d'équipier toujours assumé avec brio. (Colombie, les ardennaises )

Voilà le prochain coup on parlera Giro !

BONUS

Les premières tractations ont eu lieu pour les transferts. On vise un gros sprinteur, parce que McLay et Hofland, c'est bien gentil mais bon...
Viviani et Gaviria sont les seules pointures dispo. Gaviria c'est pour le moment 0 victoire, un gros coureur à relancer donc. Viviani c'est mieux, mais pas foufou non plus.
Rohann Dennis nous intéresse aussi.
On a posé des options sur Teunissen, Matthews et Asgreen aussi. Au cas ou les négos avec Langeveld et Vanmarcke ne se passent pas bien.

A noter des progrès pour Walls, qui a changé d'entraîneur, Bettiol et Villalobos.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
22 octobre 2019 à 11:01:48

Bonjour, place au Giro pour EDUCATION FIRST.

https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571731716-sl-giro2019.png

Petite mise au point sur notre équipe :on vise une victoire d'étape, donc le groupe choisi est homogène avec Uran en leader CG accompagné de deux grimpeurs, Dombrowski et Martinez. Modolo notre meilleur sprinteur est là avec un train Docker, Scully, Vanmarcke. Brown sera un équipier polyvalent, 1er échelon du train Modolo capable de suivre sur les 1ers cols en montagne.

1E SEMAINE DU GIRO

1e ETAPE

Uran est parmi les premiers à partir et s'empare largement de la tête du classement provisoire.Ceci dit à l'arrivée il en termine au delà de la 20è place. Pas des supers débuts.

https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571731977-giro2019s1.png

2E ETAPE

7 échappés repris au bout de 20km. Finalement 4 hommes arrivent à sortir au prix d'un effort considérable. Plus que 2 devant arrivé au 1er KOM.Brown chute dans la descente, il arrive à rentrer dans le KOM suivant.
Au sprint Modolo est vraiment proche de le faire mais il lui manque une demi roue par rapport à ce diable d'Ackermann. Bresciani en bleu.

https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571731991-giro2019s2.png

3E ETAPE

5 hommes à l'avant.Seigle attaque à 15km de l'arrivée sentant le peloton revenir fort.Modolo encore 3è au sprint, cette fois c'est Trentin qui s'impose ! Ackermann prend le cyclamen.

https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571732004-giro2019s3.png

4E ETAPE

10 devant, repris assez loin de l'arrivée. Landa attaque à 10 bornes du but , il est contré par Schachmann et S.Yates mais ça manque de conviction.
Schachmann l'emporte sur cette arrivée en courte côte, Uran est juste ridicule en tant que puncheur, il est le mieux placé au pied et fini dans les tréfonds du classement. Trentin prend le cyclamen.

https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571732017-giro2019s4.png

5E ETAPE

Scully lâché des les premiers hectomètres de cette étape ! Il trouve en Nishimura un compagnon de galère. Ils récupéreront en route Bonnet et finiront dans les délais tout les trois.
Devant 3 échappés, mais ça va encore finir au sprint. 2è victoire pour Ackermann, Modolo moins bien que ces dernier jour mais quand même bien dans le top 10, régulier. Ackermann reprend le cyclamen.

https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571732029-giro2019s5.png

6E ETAPE

1è échappée fleuve, 18 coureurs à l'avant ! Scully et Vanmarcke en sont. Pas mal de vent. Au pied du col 2è catégorie, il reste 26km, l'écart est de 2'50. Encore 17 devant. Scully entame la montée très fort et craque après 5km de côte. Vanmarcke tient jusqu'au sommet cependant il va sauter dans le talus qui suit immédiatement derrière. 7 hommes du peloton tentent le jump sur l'échappée, Vanmarcke parvient à s'accrocher à eux. Le jump est réussi, c'est Formolo qui s'impose. Vanmarcke incapable de se battre pour une place d'honneur. Trentin prend de nouveau le cyclamen, Rivera en bleu. Uran ne perd miraculeusement pas de temps dans l'opération.

https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571732043-giro2019s6.png

7E ETAPE

16 échappés aujourd'hui. Scully chute à 110km de l'arrivée, c'est l'abandon. Echappée reprise après le KOM. S.Yates et Landa attaquent à 5km de la ligne sur une petite bosse. Schachmann remporte encore une étape pour puncheur. Uran surprenant 3è. Belle montée en puissance du colombien.

https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571732054-giro2019s7.png

C'est une fracture de la rotule pour Scully. :snif:

8E ETAPE

9 coureurs à l'avant, on a envoyé Vanmarcke. Les NIPPO roulent comme des dingues, les Androni aussi. Naesen attaque par la dessus alors qu'il y a déjà 2 AG2R devant et que les 9 sont sur un gros rythme. Après 30km de chasse inutile les NIPPO lâchent l'affaire, Naesen parvient à rentrer mais ce malandrin ne prend aucun relais, il ne passe devant que pour encaisser le pognon sur les sprint inter et les KOM. Castroviejo attaque à 55km de l'arrivée, c'est un peu poussif mais c'est le point de départ de la lutte pour la gagne. Derrière S.Yates chute à 20km de l'arrivée. L'écart avec l'échappée augmente suite à cet incident. Pourtant plus personne ne relaye Naesen qui paye son attitude dégueulasse.Il attaque à 14km de l'arrivée, seul Vanmarcke arrive à suivre, et il continue de laisser travailler Naesen. Vanmarcke le plante à 9km du but. Uran chute au même moment.Martinez et Dombrowski décrochent pour aller l'aider. Il a 2 minutes de retard sur le groupe de favori. Dumoulin est piégé avec nous ! Sur le final on chasse comme des dingue l'écart avec les favoris descend sous la minute et grâce aux intercalés isolés l'écart n'est pas compté ! Pour une fois ce système de merde nous profite.
Devant c'est la victoire pour Vanmarcke, objectif accompli !

https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571732067-giro2019s8.png https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571732100-vanmarckegiro2019s8.png

Naesen repris par les échappés restant et battu , cuckage maximal mérité ! Castroviejo en rose ! Non content de ne pas perdre de temps Uran gagne 8 places au CG. Il est 16è !

9E ETAPE

Uran prend la tête à son passage sur la ligne, reste 15 coureurs à attendre.Seulement 3 vont le battre, que des gros spécialistes : Evenepoel, Dennis et Dumoulin. Belle opération au CG en perspective !

https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571732079-giro2019s9.png

REPOS

Point sur les classement en ce jour de repos.

https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571732116-giro2019cgprovisoires1.png https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571732130-giro2019ptsprovisoires1.png https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571732142-giro2019mtgprovisoires1.png https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571732154-giro2019jeuneprovisoires1.png

Uran placé mais déjà à plus de 2 minutes juste à cause des 2 CLM. Le pic de forme est tout proche, donc à voir si la montagne saura faire la différence en notre faveur.
Sur les classements annexe RAS pour le moment Martinez se sacrifiant pour Uran il n'a rien à jouer chez les jeunes. Le premier col de haute montagne va tout remettre en cause au maillot bleu ( 32 pts pour un 1è cat ).
Pour le cyclamen a fortiori Modolo ne pourra rien faire.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
22 octobre 2019 à 17:05:42

J'ai un peu de temps, donc on passe à la suite.

2E SEMAINE DU GIRO

10E ETAPE

Les Bardiani sont énervé ce matin, ils ont loupé le bon coup, 6 devant. Deux craquent rapidement. Les Bardiani lèvent enfin le pied après 50km de chasse inutile. Deux coureurs sortent à ce moment là, mais finalement les attaquants du jour n'auront jamais plus de deux minutes de marge.

https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571754280-giro2019s10.png

Gaviria remporte son premier succès cette année, une vrai bouffée d'oxygène pour lui. Modolo se contente encore d'une place dans le top 10 après avoir vu sa route barrée par Danny Van Poppel.

11E ETAPE

6 échappés repris à 14km de la ligne. Gaviria l'emporte sur sa lancée d'hier ! Modolo top 5, c'est mieux, mais la victoire ne semble pas à sa portée sur ce Giro.
A noter que Gaviria a lancé de très loin sur ce final en faux plat montant et il a bien tenu face à ceux qui ont lancé plus tard. Il revient dans le jeu pour le cyclamen toujours porté par Trentin.

https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571754324-giro2019s11.png

12E ETAPE

21 coureurs à l'avant, repris dans le Montoso. Uran prend le KOM au cas ou... Le peloton a explosé sur la fin de la montée, Uran est dans un groupe de 7. Un groupe de 8 est juste derrière à 25s. Ils reviennent dans la descente. Derrière il y a 2 minutes d'écart, Martinez roule pour éviter leur retour. Ulissi met la main à la pâte.
De Marchi attaque, n'étant pas dangereux au CG on ne donne pas de suite. Pourtant Dumoulin en personne se porte à l'avant du groupe et roule !
Le groupe mené par les Movistar à l'arrière plafonne ils sont revenus à 1'15 mais l'écart ne bouge plus. Cocasse, Carapaz est présent devant. Pourquoi ces idiots roulaient ? De LMarchi est repris, ensuite personne n'a la force d'attaquer, c'est un sprint remporté par Ulissi, j'ai envie de dire que c'est mérité pour lui.

https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571754340-giro2019s12.png

Uran s'empare du maillot bleu !

13E ETAPE

22 échappés dont un certain Formolo 13è du CG à moins de 6 minutes. Les Sunweb laissent faire.Enfin ils ne laissent pas non plus tant d'écart que ça, 5 minutes max. Formolo tant qu'on en parle explose dans le 2è col, quand je m'en suis rendu compte il avait déjà 15 minutes de retard sur le peloton !
Carapaz attaque dans le dernier col à 8km du sommet. Il est repris vite, puis MAL attaque à 4,5km de l'arrivée. Uran va progressivement se laisser distancer. Il ne craque pas cependant et va reprendre S.Yates à la flamme rouge. Devant ça va se jouer entre les 3 derniers échappés et Dumoulin qui revient fort. Le maillot rose plafonne au dernier moment, c'est Masnada qui l'emporte !
Il prend aussi le maillot bleu. :)

https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571754368-giro2019s13.png

Malgré le temps perdu aujourd'hui, Uran passe en 5è position au CG.

14E ETAPE

On retrouve Formolo ce matin qui se fait encore remarquer ! Il doit être malade car il est lâché des le départ et accuse 44 minutes de retard au CG !
Devant 17 coureurs dont De Plus, Evenepoel, Haig, Sivakov, Schachmann... Plus que 12 au pied du Colle San Carlo. Ils ont 3'30 d'avance sur un peloton maillot rose comptant 30 unités. Uran a les jambes aujourd'hui il hausse le rythme à 5km du sommet alors que le groupe était déjà étiré. Il attaque à 2km du haut, rejoint Schachmann et Rui Costa. L'entente est bonne entre les trois, il n'y a plus que De Plus devant à 30s. Carapaz fait le jump sur la fin du col et bascule dans la descente avec eux. 25s d'avance sur le groupe maillot rose composé de 9 hommes à présent. Schachmann s'arrête soudain de rouler, derrière les BORA roulent fort. Jonction à 5km de l'arrivée. Uran contre attaque, MAL et Carapaz suivent, ils reprennent De Plus à 500m de la ligne !

https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571754386-giro2019s14.png

Carapaz l'emporte mais ça se joue à la photo finish. Terrible pour Uran. De Plus en bleu, 4pts devant Uran.

15E ETAPE

28 hommes à l'avant. Dombrowski est parmi eux. Au pied de la Madonna del Ghisallo l'écart n'est que de deux minutes. Le peloton opère la jonction au pied du Sormano. Uran prend le KOM, 19 hommes en tête. Zakarin attaque sur le plat, il reste 10km avant le Civiglio. Il tient jusqu'au pied. Uran encore très en jambe atatque à 2km du sommet, Dumoulin qui est dans sa roue est scotché ! Pourtant Uran c'est 66 ACC .
Au train un groupe de 3 revient sur Uran au sommet. Pogacar, Dumoulin et MAL. Dumoulin lâché dans la descente, surprenant, il est un descendeur plutôt correct normalement.
Uran est encore battu au sprint. MAL anticipe, Uran le dépasse sur la ligne mais Pogacar fait de même, en mieux.

https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571754402-giro2019s15.png

Dommage l'écart n'est pas compté. Uran en bleu ce soir !

REPOS

Point sur les classements provisoires avant la dernière semaine.

https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571754422-giro2019cgprovisoires2.png https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571754435-giro2019ptsprovisoires2.png https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571754450-giro2019mtgprovisoires2.png https://www.noelshack.com/2019-43-2-1571754463-giro2019jeuneprovisoires2.png

Uran est maintenant un top 10 très solide, et peu viser un podium.Dommage de passer si proche du gain de l'étape par deux fois. Le port du maillot bleu fait plaisir, mais jouant le CG ça va être compliqué à défendre.
Les coureurs du CG font un gros rapproché pour le cyclamen. Le maillot des jeune se résume à une lutte Pogacar vs MAL.

Totol9
Totol9
MP
22 octobre 2019 à 20:51:33

Victoire sur P-R, enfin pour le bonhomme :bravo:
+1 une victoire sur la 8è étape du Giro, il est en forme ! Modolo est très régulier, pas assez pour la victoire mais ça reste satisfaisant... Uran se place également. ( +2 fois où il aurait pû gagner)
Tactique Movistar toujours aussi belle :(

PeterLeVrai
PeterLeVrai
MP
23 octobre 2019 à 02:01:08

Tout relu. Enorme gojko

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
25 octobre 2019 à 15:10:01

Bonjour, enfin la fin du Giro !

3E SEMAINE DU GIRO

16E ETAPE

30 échappés aujourd'hui, rien que ça. Une dizaine d'hommes s'extrait au dessus de la mêlée dans le Passo Gavia, a priori c'est parmi eux que se trouve le vainqueur. 13 minutes d'écart au sommet. Dans le Mortirolo, les Astana et Movistar roulent fort, aucun leader ne peut attaquer. A 5km du sommet, ça se calme enfin. C'est Uran qui déclenche les hostilités en premier, à 2,5km du sommet il place une petite attaque. Pogacar, MAL et Carapaz suivent promptement. Carapaz place même un contre bien senti. Dumoulin revient au train, tandis qu'Uran pète juste avant le sommet ! Il doit son salut à un Muhlberger déterminé à faire rentrer Buchmann sur les favoris. Tout le monde finit par revenir sur Carapaz, MUhlberger assure un rythme élevé qui empêche Landa de rentrer. Devant, Kreuziger s'impose !
A 2km de l'arrivée, Muhlberger s'écarte, Carapaz attaque. Personne ne concède de terrain.

https://www.noelshack.com/2019-43-5-1572004258-giro2019s16.png

C'est un gros coup pour rien aujourd'hui tout du moins pour le top 5, car Buchmann fait un bond au CG, il est 6è désormais.
Zardini maillot bleu. Beaucoup de hors délai.

17E ETAPE

Dombrowski part à l'avant aujourd'hui. 23 coureurs à l'avant. Le peloton laisse une marge conséquente, la gagne est encore devant. Dombrowski attaque dans la montée vers Terento, les 6 plus forts du jours se retrouvent en tête à 45km de l'arrivée.
A 20km de l'arrivée, Masnada attaque. Evenepoel suit. Sivakov y va à retardement. Dès lors les 3 coureurs restant ne collaborent plus, Dobrowski attaque donc à son tour. Evenepoel attaque à nouveau à 9km du but, cette fois Dombrowski suit directement. Coup mal senti,le duo est repris facilement à 5 km de l'arrivée.
Dombrowski récupère un peu et part à 3km de l'arrivée. On y croit puis... Le TGV Sivakov contre et s'envole carrément. Y'a même pas match. Bien joué. Dombrowski résiste au retour du reste du groupe et prend une 2è place...
Derrière Uran est dépassé par la force de Dumoulin. En fait seul Carapaz peut suivre le maillot rose.
Si notre leader est largué par rapport aux deux monstres devant, il est quand même en bonne forme et dépose les Pogacar, Yates, MAL et consorts.

https://www.noelshack.com/2019-43-5-1572004275-giro2019s17.png

On a eu le frisson avec Dombrowski, mais Sivakov nous a bien refroidi ! Uran réalise la bonne opération au CG. Il est à 1s de MAL ! 12pts de retard sur Zardini toujours en bleu et 10 sur Trentin pour le cyclamen.

18E ETAPE

Dernière chance de sprinteurs, seulement 5 coureurs échappés aujourd'hui. Mais aucune équipe ne nous aide sur la poursuite. Logiquement on ne revient pas, on est pas con au point de tout donner la dessus, c'est pas Modolo le top sprinteur ici !
D'ailleurs pas de regrets, il est 5è du peloton.

https://www.noelshack.com/2019-43-5-1572004289-giro2019s18.png

Koch n'avait jusque là remporté qu'une seule victoire, sur une étape du Tour de l'Avenir 2015 ! Au moins un qui n'oubliera pas cette journée.

19E ETAPE

21 devant. A posteriori cette étape est certainement menée de la mauvaise façon par les EF. Vanmarcke et Modolo vont rouler fort pour s'efforcer de maintenir un écart faible. Uran peut encore espérer le maillot bleu et pour ça, il faut que ce soit les favoris qui joue l'étape.
Mais après le 2è KOM nos forces sont amoindries, on doit cesser la poursuite pour qu'Uran ne soit pas esseulé dans la montée finale. Revenus à 2'30, le peloton pointe à 5 minutes à 13km de l'arrivée. Déçu d'avoir grillé des cartouches pour rien, vraiment.
La une horreur survient. Les favoris à 2km du sommet fondent sur Bagioli. On est 6 de front, et sur qui il vient se rabattre pour le bloquer ? C'est nécessaire de répondre ? Carapaz attaque juste à ce moment là pour bien me niquer la gueule.

https://www.noelshack.com/2019-43-5-1572004303-giro2019s19.png

Sivakov énorme ! 2è étape sur cette 3è semaine ! Nous, on est miraculeusement revenus sur MAL et Dumoulin, mais on concède du temps à Pogacar. OSEF de Carapaz, il est bien installé à la 2è place, lui on l'aura pas. 12s d'écart avec le podium. Y'a un truc à faire !
Carapaz prend le cyclamen.

20E ETAPE

13 hommes devant pour l'ultime étape en ligne du Giro 2019.Les attaquants mettent pas mal de temps à sortir mais par la suite leur avance est considérable.
On reste groupé autour du leader même si avec ce profil, c'était tentant d'envoyer un Martinez ou un Dombrowski devant.
Là, c'est le drame, avant que la lutte ne commence vraiment, Uran chute. Il reste 50km. Dumoulin aussi est au sol, devant ça va donc rouler fort. Dombrowski et Martinez attendent logiquement, quasi tout les Sunweb aussi. On pointe à 2 minutes des favoris à 40km de l'arrivée.
A 20km de la ligne, Uran et Dumoulin sont rentrés.Le hollandais n'a plus d'équipiers valide, Dombrowski est largué pour nous. Martinez a encore un peu de force mais bien trop peu pour aborder ce final. MAL qui doit défendre son podium attaque à 11km de l'arrivée.Pogacar, Dumoulin, Carapaz et Yates partent à sa poursuite, Uran est déjà lâché. Il récupère un Dan Martin qui 'a aucun intérêt à collaborer.
Pogacar attaque à 4km du sommet, Dumoulin subit enfin le contrecoup de la chasse dans la vallée ? Non, il revient au train à 2,5km de la ligne. Uran explose dans le final, il est en totale perdition.Les espoirs de podium sont envolés depuis des kilomètres déjà. Devant, Formolo s'adjuge une 2è victoire d'étape ! Et devant Konrad son coéquipier ! Les BORA ont montré une certaine force en cette 3è semaine, mais male payée avec un Buchmann qui a perdu des places depuis l'autre jour.

https://www.noelshack.com/2019-43-5-1572004317-giro2019s20.png

Uran est désormais à 1'47 du podium, le CLM de demain semble bien court pour se refaire. Au moins la 5è place est conservée.
De Plus maillot bleu !

21E ETAPE

Pas grand chose à noter ici. Uran et Martinez réussisent chacun un chrono très satisfaisant.Mais pas de quoi bouleverser le CG.

https://www.noelshack.com/2019-43-5-1572004331-giro2019s21.png

BILAN

https://www.noelshack.com/2019-43-5-1572004344-giro2019cg.png https://www.noelshack.com/2019-43-5-1572004357-giro2019pts.png https://www.noelshack.com/2019-43-5-1572004370-giro2019mtg.png https://www.noelshack.com/2019-43-5-1572004381-giro2019jeune.png

Malgré les péripéties des 19è et 20è jour ça reste un Giro réussi pour Uran, manque juste ce brin de réussite en 2è semaine pour aller chercher une étape. L'objectif est tout de même atteint grâce à un Vanmarcke en bonne forme sur la lancée de Paris-Roubaix !
Modolo pas transcendant mais régulier sur les arrivées massive.Martinez OK sur les CLM, Dombrowski pas mal malgré son pic de forme manqué à cause de sa longue blessure. Docker, exemplaire en porte bidon. Brown pas au top mais a progressé dans la foulée donc ne l'enterrons pas trop vite.
Reste Scully ,déjà pas au mieux avant d'abandonner, malgré plein de bonne volonté, il est le seul qui n'a pas marqué de points auprès de son DS ce mois ci.

Sur les classements annexes, De Plus prend le bleu sur la 20è étape, ce fut une lutte de chaque jour sur ce classement des grimpeurs. De Plus a rarement été le plus fort mais il est de ceux qu'on voyait toujours à l'attaque donc c'est pas volé. Dumoulin dérobe le cyclamen grâce un CLM final. Cruel pour Carapaz qui était très offensif sur chaque final propice aux leaders.

Voilà pour moi. Le prochain coup on va revenir sur plusieurs courses ayant eu lieu sur le territoire français, et je vous le dit, on a levé les bras cette fois.

Totol9
Totol9
MP
26 octobre 2019 à 12:52:31

Uran top 5 (large même) c'est un bon résultat !
Une victoire d'étape, cool pour l'objectif mais pas loin de faire beaucoup mieux :oui:
Si j'ai bien compris (c'était peut être écrit avant ), Carthy sera ton leader sur le TDF ?

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
26 octobre 2019 à 13:55:00

Pour le Tour on ne vise pas le CG. Carthy en sera, mais je verrais sur le moment qui de lui, Kangert ou Woods sera le plus en forme pour chercher le maillot à pois. ( objectif sponsor )

Totol9
Totol9
MP
27 octobre 2019 à 11:17:28

D'accord, ouai c'est sur, un peu plus compréhensible même si un top 15 voir 10 est envisageable je pense :)

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
27 octobre 2019 à 15:58:15

Bon Dimanche à la communauté. Suite de ma partie avec EDUCATION FIRST. Au programme : plein de courses en France + le Tour de Belgique.

GP DE PLUMELEC

https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572184691-plumelec2019.png

Phinney puis Langeveld vont tenter leurs chances dans les 30 derniers kilomètres, mais c'est bien un sprint en côte à l'arrivée. Bettiol reprend la compétition en vue du Tour de France de la meilleure des manières.

https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572184803-bettiolplumelec2019.png

BOUCLES DE L'AULNE

https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572184833-aulne2019.png

3 échappés dont Nacer Bouhanni ! Howes chute loin de l'arrivée, pas d'animation particulière dans le final, Bettiol gagne encore en terre bretonne.

https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572184855-bettiolaunlne2019.png

BOUCLES DE LA MAYENNE

https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572185028-mayenne2019s1.png
https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572185039-mayenne2019s2.png
https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572185050-mayenne2019s3.png https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572185131-mortonmayenne2019s3.png
https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572185062-mayenne2019s4.png

Whelan réussi un prologue très correct. Grâce aux cassures dans le peloton les deux et troisième jours il s'incruste dans le top 10 au CG. Il est éjecté du haut du classement par Venturini qui prend une bonif au sprint le dernier jour. McLay est un peut court sur les deux sprints de la semaine.
Morton nous gratifie d'une victoire d'étape.

https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572185074-mayenne2019.png

TOUR DE BELGIQUE

https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572185517-belgique2019s1.png
https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572185533-belgique2019s2.png
https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572185544-belgique2019s3.png
https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572185561-belgique2019s4.png
https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572185573-belgique2019s5.png https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572185610-mclaybelgique2019s5.png

Sur le prologue, on est plutôt catastrophique, mais les écarts sont infime donc pas de souci. ( Langeveld 49è à 4s. )
Ensuite Vanmarcke s'impose en vrai tracteur, il a lancé son effort de loin et résiste aux sprinteurs. Il prend le maillot de leader.(J'ai oublié de screen) Sur l'étape pavée on a tenté de gagner en faisant du beau cyclisme mais nos tentatives ont échouée, on se retrouve au final à galérer pour rester dans le bon groupe. De Buyst avec la bonif récupère la tête au CG.
4è étape pour puncheurs, on place Vanmarcke en 3è position, ce fut difficile mais les sacrifices de l'équipe ont payé, il reprend le maillot de leader. McLay conclue la semaine en beauté en remportant son 1er succès de la saison.

https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572185642-belgique2019.png https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572185589-vanmarckebelgique2019.png

Vanmarcke n'aura plus qu'a courir son championnat national avant de couper. Il aura bien mérité de se reposer après cette première moitié de saison excellente.

CRITERIUM DU DAUPHINE

https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572186216-sl-dauph2019.png

Une grande partie des coureurs alignés préparent le Tour de France. TVG va tenter d'obtenir un CG correct. Si on prend une étape au passage ce sera que du bonheur.

https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572186302-dauph2019s1.png
https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572186313-dauph2019s2.png
https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572186324-dauph2019s3.png https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572186486-hoflanddauph2019s3.png
https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572186337-dauph2019s4.png
https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572186355-dauph2019s5.png
https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572186367-dauph2019s6.png
https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572186379-dauph2019s7.png
https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572186390-dauph2019s8.png

8 échappés le 1er jour, on les reprend dans le dernier KOM. Caicedo chute à 9km de l'arrivée. 8 hommes au sol en tout dont Colbnrelli, l'un des favoris du jour. Woods fait bonne figure mais est débordé au dernier moment. Grosse surprise, avec cette victoire de Pacher !
2è étape sans Caicedo, pas remis de sa chute. C'est nerveux Edet est seul devant, il est repris avant la mi course, Rossetto part devant à sa place avec Mullen. Ils sont repris loin de l'arrivée. Latour attaque dans le final sans succès mais l'emporte au sprint derrière, il était en bien belle forme ! Woods présent mais pas tranchant.
Beaucoup de vent en ce 3è jour de Dauphiné. 4 hommes à l'avant repris à 7km du but. Dans un virage à gauche, 4km avant la ligne le peloton se casse, juste derrière Terpstra. On se retrouve à 7 devant dont 6 EF ! Terpstra craque, on a même pas besoin d'en découdre. On a l'embarra du choix, on offre la victoire à Hofland. Woods prend le maillot jaune grâce à une petite bonif. L'écart avec le peloton pas compté, on est trop éparpillé.
Chrono le 4è jour, TVG 6è, Craddock et Kangert plutôt solide, bonne journée, on a notre leader dans le top 10, y'a plus qu'à défendre sa place. Roglic en jaune.
6 échappés le 5è jour. A 9km de l'arrivée 16 coureurs s'extirpent du peloton et rejoignent les échappés.Ils comptent jusqu' à 24s d'avance mais sont repris. Hofland trop juste sur ce sprint, il ne double même pas Woods qui faisait office de poisson pilote pour cette fois.
6è étape, 5 hommes devant. Beaucoup de chutes à déplorer. L'échappée est reprise sous l'impulsion de Kangert qui envoie fort dans le petit col proche du final. 6 coureurs basculent en tête simplement. TVG est le 6è, il était au bord du craquage. Nibali et Dumoulin reviennent dans la descente, puis Schachmann règle tout ce petit monde sur le mur final. TVG grappille une place au CG et Kangert intègre le top 10 ! Latour prend le maillot vert jusqu'ici détenu par Woods.
Echappée fleuve de 30 coureurs sur ce 7è jour de course.Après 2 cols 20 de moins, et il y a du monde partout. Regroupement de 5 hommes en tête.J.Bernard est intercalé, les écarts sont faible.Gallopin attaque au pied du dernier col, T.De Gendt est derrière à 30s, les autres sont repris. A 10km du sommet, Gallopin a 2 minutes d'avance, De Gendt est avalé par les 16 favoris encore en lice. Kangert explose à 8km du sommet. Dumoulin et Nibali attaquent à 7km de la ligne, TVG revient au train 2km plus loin.A 3km de l'arrivée, Dumoulin attaque encore, Gallopin est repris, mais Buchmann suit et dépose le hollandais ! Roglic et Thomas sont largués. Nibali est pas au top non plus. TVG perd 2 minutes dans l'affaire, il passe 6è au CG.
Enfin pour la dernière étape, 17 coureurs en tête, dont Bardet. Madouas, Muhlberger et Edet se détachent dans la montée finale. Thomas et Nibali attaquent les premiers. Roglic est à la peine pour suivre mais parvient aussi à sortir. Il revient sur le duo tandis que Buchmann et Dumoulin les rejoignent facilement au train. TVG est en perdition il concède beaucoup de temps. Il arrive 23è à 5'52.

https://www.noelshack.com/2019-43-7-1572188050-dauph2019.png

La 6è place a tenu malgré un dernier jour catastrophique.Il va être temps de couper aussi pour TVG. Il lui reste l'Occitanie et les championnats US avant de couper puis préparer la Vuelta.

Pour le prochain coup, on fini le mois de Juin avec Uran en Suisse, TVG et Woods en Occitanie et tout les CN.A noter quand même une petite progression pour Van den Bergh.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
28 octobre 2019 à 22:09:45

Bon ! On ne s'arrête pas en si bon chemin ! La suite du mois de Juin d'EDUCATION FIRST.

TOUR DE SUISSE

https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572291560-sl-suisse2019.png

Carthy et Bettiol préparent le Tour, Higuita et Breschel se tiennent prêt en cas de blessure d'un coureur prévu pour Juillet. Les autres surfent sur leur forme post-Giro encore satisfaisante. Uran notamment espère un bon CG.

https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572291586-suisse2019s1.png
https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572291598-suisse2019s2.png
https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572291610-suisse2019s3.png
https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572291622-suisse2019s4.png https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572291733-carthysuisse2019s4.png
https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572291634-suisse2019s5.png
https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572291646-suisse2019s6.png
https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572291657-suisse2019s7.png
https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572291668-suisse2019s8.png
https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572291680-suisse2019s9.png

Martinez va longtemps occuper la tête du court CLM inaugural, il en termine 14è, quand même assez loin de T.Martin.
Etape nerveuse le 2è jour, 3 échappés qui ne prennent que peu d'avance. Campenaerts est même seul devant à 40km de la ligne. Après le dernier KOM, il ne reste que 25 coureurs dans le groupe principal. Bilbao anticipe le sprint, ça ne se regarde pas longtemps mais le timing de son attaque est idéal. Higuita prend une place d'honneur.
Clarke s'échappe pour le 3è jour, 5 hommes en tout devant. Alaphilippe et Mollema chutent à 115 bornes du terme. A 80km de l'arrivée plus que 3 devant, une fois Clarke repris le peloton cesse de rouler derrière l'échappée. Le 2è KOM du jour est pavé, et inflige de gros dégâts au peloton, on perd Higuita et Martinez, mais les 5 autres sont devant. 5 sur 17, c'est pas mal ! Le gros du peloton revient à 25km de l'arrivée, Jakobsen remporte le sprint, Bettiol obtient une belle 3è place.
14 échappés pour cette 4è étape. Ils sont repris à 32km de l'arrivée. Carthy attaque dans le dernier KOM, il est suivi par Gaudu et Alaphilippe ! Le trio est repris à 7km de la ligne, mais Carthy repasse à l'attaque immédiatement. Alaphilippe suit, Carthy le laisse assumer son statut de favori, il reste 2km.Alaphilippe attaque le mur final un peu trop tôt et laisse l'opportunité à Carthy de revenir à sa hauteur puis de passer sa roue devant la sienne ! Carthy prend le maillot noir du classement par points.
5è étape, 12 hommes à l'avant repris juste après le 1er KOM. Alaphilippe attaque à 6km de l'arrivée, mais craque à 500m du but.Sam Bennett l'emporte et ravi le maillot noir de Carthy.
6è étape, les CCC roulent très fort, bien décidés à ne pas laisser partir l'échappée sans eux. Zoidl parvient à s'extirper, 5 échappés en tout donc après 50km de chasse effrénée. Cependant les échappés sont repris au pied du Flumserberg. La montée se fait sur un très gros rythme. Aucune attaque, c'est une sélection par l'arrière qui s'opère. Bernal et Quintana sont sensiblement au dessus de la mêlée. Uran n'est pas au mieux mais limite bien la casse, son groupe collabore bien et concède moins de 30s. Il prend la 5è place au CG.
Etape 7, avec Carthy à l'avant parmi 15 coureurs au total. Le peloton se met à rouler fort au pied du St Gothardet l'écart avec les 11 hommes restant devant diminue. Carthy accélère à 13km du sommet, personne n'est en mesure de suivre. Il compte jusqu'à 2'30 d'avance. A 8km du sommet les favoris attaquent ! Kreuziger passe inaperçu se mêlant aux échappés dans un premier temps puis en les lâchant tandis que les Quintana, Bernal et cie n'ont pas réussi à sortir. Le tchèque reprend Carthy à 6km de la ligne et le dépose dès les premiers pavés. Carthy explose, il a roulé trop fort pour tenter de conserver un écart impossible à tenir. Uran et Bernal finissent par porter une grosse attaque à proximité du sommet. Uran lâche Bernal mais un trio fini fort et s'intercale, annihilant l'écart creusé. Uran gagne une place au CG. Bernal prend le maillot jaune.
Sur le CLM du 8è jour, Uran réalise un bon temps, il récupère des secondes sur les trois hommes devant lui mais n'en dépasse aucun au CG. Caruso prend le maillot jaune. Martinez est 19è à 42s. Uran 32è à 1'02.
Dernière étape, 28 échappés, dont Carthy. Mais le britannique a beaucoup donné cette semaine et il est largué dans le 1er col. Il fait son retour dans le Sustenpass, mais pas pour longtemps. Derrière les Ineos roulent à fond, ils essayent de faire craquer les Bahrain. Plus que 8 devan,t au pied du Grimselpass avec juste 1'50 d'écart. Quintana accélère à 8,5km du sommet. Il est vite repris. S.Yates est désormais seul devant à 2'10. Uran attaque dans un passage à 9%, à 2,5km du sommet. Il ne parvient pas à se détacher du peloton mais les dégâts causé sont énorme. Un groupe de 7 se dégage finalement. Bernal et Quintana tentent un coup désespéré sur le plat à la fin. Mais en fait ça fonctionne ! Ils reprennent Yates, et derrière la collaboration n'est pas efficace. Le groupe revient sur la toute fin privant le duo d'un écart sur la ligne. Bern,al doit se contenter de bonifications insuffisantes pour détrôner Caruso.

https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572291746-suisse2019.png

On repart avec une étape et la 4è place du CG, c'est plutôt ce qu'on espérait avant de venir donc on est cool.

ROUTE D'OCCITANIE

https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572294459-occitanie2019s1.png
https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572294470-occitanie2019s2.png
https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572294482-occitanie2019s3.png
https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572294508-occitanie2019s4.png

Woods montre des premiers signes de bonnes forme sur la 1è étape en étant devancé que par Carapaz. Malheureusement il passe une sale journée sur l'étape reine et ne défendra pas correctement ses chances au CG.
McLay prend la 3è place le 2è jour sur un sprint ultra serré. Le dernier jour Wellens s'impose en tant qu'échappé, le peloton est revenu trop tard.

https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572294835-occitanie2019.png

TVG aussi était hors de forme on a donc joué la carte Woods même quand il n'était pas bien. Le résultat ici n'est au fond pas très important.

CHAMPIONNATS NATIONAUX

BELGIQUE

https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572294997-nc-belgique.png https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572295008-nc-belgiqueitt.png

Vanmarcke 52è à 5'20 sur l'ITT. Manque le bon coup sur la course en ligne par un mauvais placement.

CANADA

https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572295097-nc-canada.png https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572295109-nc-canadaitt.png

Course en ligne injouable, chaque coup est contrôlé par les ICA et les Rally. Woods se crève à suivre la plupart des attaques de peur de subir la fameuse échappée qui prend 2h d'avance. Au final on évite un champion random en perdant ici. Et puis que dire du parcours tout plat qui nous arrangeait pas vraiment.

DANEMARK

https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572295295-nc-danemark.png https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572295305-nc-danemarkitt.png

Breschel 41è à 4'54 de l'ITT. Trop limité sur la course en ligne pour bastonner avec les costaud, mais le résultat obtenu reste pas mauvais pour un homme seul.

EQUATEUR

https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572295437-nc-equateur.png https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572295449-nc-equateuritt.png

Champion avec le bug des petits championnats, on passe.

https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572295519-caicedoncequateur.png

ESTONIE

https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572295558-nc-estonie.png https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572295569-nc-estonieitt.png

Encore le bug du petit championnat, next.

https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572295633-kangertncestonie.png

GRANDE BRETAGNE

https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572295669-nc-uk.png https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572295680-nc-ukitt.png

La course est comme au Canada très intense mais un coup avec 6 homme part. Ils seront repris dans les 30 derniers km, puis une sélection par l'arrière va s'opérer. Carthy et Walls vont tout donner pour placer au mieux McLay. On fait 2, c'est la vie. Oui mais...

https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572295811-photofinishnc-uk.png

Alors faut ouvrir l'oeil, et pas avoir peur des graphismes qui pique mais on peut finir par voir que Blythe est devant. Mais que c'est rageant ! Quelques millimètres bordel !

ITALIE

https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572295943-nc-italie.png https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572295956-nc-italieitt.png

Ganna un peu trop fort pour que Bettiol réalise le doublé.Sur la course en ligne il règle u groupe de 21 en puncheur. Formolo qui partait favori a été fort décevant.

https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572296079-bettiolncitalie.png

MEXIQUE

https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572296332-nc-mexique.png https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572296344-nc-mexiqueitt.png

Le championnat se déroule exactement comme au Canada, je ne commet pas la même erreur de suivre les 3/4 des coups, Villalobos ne va dans aucun. les Canels roulent à chaque fois. puis une variante intervient à mi course ! Le vent scinde le peloton en deux. Mais ça continue d'attaquer à tout va dans le vide. La passivité de Villalobos à deux doigts de payer, il a une des pires notes SP du groupe et n'est battu que par le meilleur.
C'est pas faute d'avoir tenter deux petites fois d'anticiper mais le -3 forme du jour a pas fait du bien. Entre frustration de manquer le titre et satisfaction de si bien figurer alors que tout était contre nous.

PAYS-BAS

https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572296117-nc-pays-bas.png https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572296130-nc-pays-basitt.png

Langeveld 2x 2è. Sur le CLM c'est une bonne surprise, sur la course en ligne une cruelle désillusion. J'ai pas screen comme sur la Grande Bretagne mais l'écart au sprint avec Dumoulin est du même ordre. Et Hofland ce naze pas foutu de dépasser son poisson pilote. Van den Berghe a disputé ces championnats en étant malade, force à lui.

USA

https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572296623-nc-usa.png https://www.noelshack.com/2019-44-1-1572296636-nc-usaitt.png

Objectif top 5 sur la course en ligne, top 3 sur l'ITT.Les deux sont remplis. L'ITT décevant, Craddock réussi un bon chrono, perdre pour 2s, c'est un peu horrible.
Sur la course en ligne c'est plutôt du soulagement, on a pas de sprinteur, Owen le seul en bonne forme ce jour s'est improvisé leader et valide un objectif pas gagné d'avance.

Et voilà, le début du Tour de France et le Tour d'Autriche pour le prochain coup.
Question à ceux qui lisent. Le format que j'ai depuis le début de cette partie est assez lisible ou devrai-je plutôt préféré ce que j'ai fais pour le Giro ? Sachant que la déjà rédiger le pavé comme ça prend un certain temps. :)

Totol9
Totol9
MP
29 octobre 2019 à 21:57:19

Le principal c'est que ça te soûle pas de faire justement de tels pavés ...

DébutPage précedente
1  ... 678910111213141516  ... 18
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, Latios[JV], Remysangfamy, GamesOfLove
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
La vidéo du moment