Menu
Elite Warriors : Vietnam
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Elite Warriors : Vietnam
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
30 avril 2007 à 18:00:00
8/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9/20
Test Elite Warriors Vietnam

Inspiré du livre du commandant John L. Plasters, ancien membre d'une unité d'élite américaine ayant opéré en secret pendant la guerre du Vietnam, Elite Warriors Vietnam se propose de faire de vous de véritables guerriers, à prix réduit.

Elite Warriors Vietnam

Cette fois compagnons, nous nous retrouvons bien loin de la vieille Europe et de ses batailles rangées en rase campagne ou dans des hameaux meurtris par les bombardements, car c'est dans la jungle, la terrible jungle, qu'il faudra user de nos talents martiaux. Une jungle hostile, trompeuse, embrumée par la chaleur et l'humidité, et nimbée de nuages de moustiques vrombissants et voraces. En tant que membre du SOG (Studies and Operations Group), ancêtre de la célèbre Delta Force, vous devrez remplir divers objectifs d'infiltration, de sauvetage, de repérage et d'élimination. La routine en somme. Ce sont en tout 8 missions qui se dressent entre vous et la gloire éternelle, et peut-être qu'à votre tour, vous conterez vos exploits au monde entier en rédigeant des mémoires qui suinteront le sang, la fougère et le steak de phacochère. Huit petites missions donc, mais que le soft vous invitera à jouer et rejouer encore et encore afin d'obtenir les meilleures statistiques possibles.

Elite Warriors Vietnam
La fameuse carte vous permet de planifier votre itinéraire.
Elite Warriors Vietnam est un titre d'action-tactique dans lequel vous contrôlerez les quatre membres de votre escouade d'élite pendant toutes les phases d'une opération spéciale. Il ne s'agira donc pas simplement de coller le plus de balles possible dans la boîte crânienne de l'ennemi moyen, mais il faudra également planifier l'opération, choisir un point d'insertion, définir un itinéraire, faire marcher vos hommes pendant plusieurs jours vers l'objectif, minimiser les risques et frapper vite et fort là où ça fait mal avant de disparaître tel l'insaisissable Steven Seagal. Au début de chaque mission, en sus d'un long texte descriptif qui constituera votre seul lien avec le lettré Mr Plasters, ne vous serons fournies que quelques informations fragmentaires, souvent périmées et finalement assez inutiles. L'étape suivante vous fera vous retrouver sur une petite carte topographique et sur laquelle il faudra faire évoluer un joli écusson du SOG, représentant votre fine équipe.

Elite Warriors Vietnam
L'interface de commandement est basique, mais efficace.
Dès cet instant, un mélange d'incidents aléatoires et d'événements découlant directement de vos décisions ponctuera votre route. Choisissez de forcer la marche ou de ne pas accorder de repos à vos ouailles par exemple, et vous aurez peut-être des blessés avant même que le premier coup de feu n'ait été tiré. Vous pourrez également être pris en embuscade, ou forcé de vous arrêter pour éviter une patrouille. Tout cela semble bien intéressant, sauf que dans les faits, observer les déboires d'une icône sur une carte tactique austère n'a rien de particulièrement folichon. De plus, la latitude dont vous disposez est toute relative puisque vous serez obligé de passer par quelques zones obligatoires comme les caches de ravitaillement notamment. Et si l'on se prend à espérer que chaque mission ne sera pas la même la prochaine fois, on déchantera bien vite car les événements, quels qu'ils soient, se déclencheront souvent aux mêmes endroits avec une régularité de métronome.

Elite Warriors Vietnam
Fichtre ! Nous sommes encerclés !
Quand un événement justifiera que vous preniez les armes, vous vous retrouverez illico presto sur le terrain, et là, même si techniquement ce soft à petit prix tient la route, vous regretterez peut-être votre bonne vieille icône rutilante. Une fois sur le terrain, vous pourrez choisir d'incarner individuellement vos soldats, puis de donner vos ordres aux coéquipiers restants au moyen de raccourcis ou d'un menu radial plutôt pratique, il faut le reconnaître. L'ennui, c'est que vos ennemis sont bêtes comme leurs rangers. Voir son coéquipier se faire littéralement vaporiser à deux mètres de distance ne provoquera souvent aucune réaction chez le milicien moyen, pas plus qu'une balle dans la jambe d'ailleurs. Ce n'est que quand vous vous retrouverez assez près pour les inviter à danser un slow avec vous que vos ennemis réagiront un peu, en trottinant aléatoirement et en lâchant quelques prunes vers la canopée. Même constat pour vos frères d'armes qui ne semblent disposer que d'un neurone pour trois. Ainsi, si des civils se trouvent entre eux et les soldats adverses, ils n'hésiteront pas à les transformer en gruyère, mettant ainsi un terme à la mission. Dans ces conditions, l'aspect tactique auquel Elite Warriors Vietnam prétendait s'envole tout simplement vers d'autres cieux.

Elite Warriors Vietnam
La météo change souvent au cours d'une même mission.
Pour couronner le tout, certaines embuscades se révèlent parfois être des situations insolubles, l'ennemi commençant à vous tirer dessus alors que vous venez de débarquer dans le niveau. Avant même que vous n'ayez pu faire deux pas, votre équipe est déjà transformé en une barquette de steaks tatares. Je veux bien que cela soit le principe même d'une embuscade, mais bon il y a tout de même des limites. Le déséquilibre entre les différentes situations est donc particulièrement frappant, et la frustration ne tardera pas à s'inviter à vos côtés. Curieusement, Elite Warriors Vietnam apparaît comme un soft pétri de bonnes intentions, mais plombé par de trop nombreuses lacunes. Cherchant à se montrer le plus tactique possible, il en oublie ce qui aurait pu le rendre réellement intéressant, à commencer par une intelligence artificielle digne de ce nom.

Les notes
  • Graphismes 9 /20

    Pour un titre développé avec un petit budget, Elite Warriors Vietnam ne s'en tire pas trop mal. La jungle est luxuriante, les effets de lumières convenables. L'animation est très en deçà mais ne nuit pas véritablement à l'action. Attention tout de même, la plupart des joueurs habitués aux grosses machines de guerre du FPS risquent d'avoir mal aux yeux.

  • Jouabilité 8 /20

    La carte tactique était une bonne idée, mais dans les faits, le résultat n'est pas très probant. Et sur le terrain, les choses ont tendance à empirer du fait d'une I.A. lacunaire et de niveaux trop linéaires. Le titre souffre aussi de nombreux bugs qui gèlent l'action, ou vous renvoient directement sous Windows.

  • Durée de vie 10 /20

    Chacune des huit missions du soft se décline en une bonne petite série de séquences différentes. Mais parvenir à la fin ne devrait pas vous occuper plus de sept ou huit heures. Enfin, vous pourrez compter sur un multi aux modes classiques (coop et match à mort) et dont je doute que beaucoup de joueurs se satisfassent.

  • Bande son 11 /20

    L'ambiance de la jungle est correctement rendue et les quelques percussions qui accompagnent le tout se font discrètes mais efficaces. Les quelques voix présentes, en anglais, n'ont rien de remarquable.

  • Scénario /

Jeu de shoot tactique, Elite Warriors Vietnam oublie trop vite les bases du genre pour se concentrer sur des aspects qui s'avèrent finalement superflus. Les gros problèmes d'I.A. enterrent les quelques bonnes idées du titre et le joueur court le risque de s'ennuyer ferme.

Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
30 avril 2007 à 18:00:00
8/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9/20
PC FPS Tactique N-Fusion Interactive Blue Label Entertainment
Dernières Preview
PreviewNew World : nous avons pu jouer à une expédition du MMO de Amazon Games, nos impressions Il y a 14 heures
PreviewSniper Ghost Warrior Contracts 2 : le jeu de tir tactique qui vise juste ? 04 mai, 15:00
PreviewMiitopia Switch : Un avant-goût prometteur pour le retour du RPG familial de Nintendo 28 avr., 17:12
Les jeux attendus
1
Mass Effect : Legendary Edition
14 mai 2021
2
Biomutant
25 mai 2021
3
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022