Menu
Joint Operations : Escalation
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Joint Operations : Escalation
PC
Joint Operations : Typhoon Rising
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 février 2005 à 18:00:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.4/20
Partager sur :

Souvenez-vous, c'était durant l'été 2004 que Joint Operations sortait en Europe. Ce titre fut une très bonne surprise preuve, s'il était encore besoin, que Novalogic est toujours capable de sortir des jeux de qualité quand ils s'en donnent la peine. Leur titre a d'ailleurs connu un succès amplement mérité et il était donc normal qu'un add-on voit le jour. C'est aujourd'hui chose faite avec Escalation qui, faute d'être une révolution, apporte au soft original quelques ajouts bien sympathiques.

Joint Operations : Escalation

Mais avant de lister de façon plus détaillée ces nouveautés, il semble nécessaire de rappeler brièvement le principe du jeu pour ceux qui n'ont toujours pas cédé aux sirènes de Joint Operations. Il s'agit d'un FPS qui se joue uniquement en multijoueur, un peu dans l'esprit de Battlefield pour vous donner une comparaison. Vous pouvez donc passer votre chemin si vous ne comptez jouer qu'en solo car seules des missions d'entraînement vous seraient alors accessibles. Et Escalation ne change pas la donne et reste bien un jeu multi. Il n'y a d'ailleurs aucun bots. Il faut aussi préciser que le soft est prévu essentiellement pour des parties à plusieurs dizaines de joueurs (jusqu'à 150 simultanément). Certaines cartes sont donc très grandes et l'expression "plus on est de fous, plus on rit" n'est ici aucunement galvaudée puisque c'est bien pour des batailles massives que le titre a été prévu.

Joint Operations : Escalation
Ca chauffe par ici !
Pour cela, il est évidemment nécessaire de mettre à disposition des joueurs une interface de recherche des parties efficace, et bien Novalogic y a évidemment pensé et nous en propose une de son cru. Appelée Novaworld et divisée en 3 zones (Amérique, Europe/Afrique et Asie/Pacifique) elle permet au joueur de changer d'endroit à sa guise : il y a donc fort à parier que vous trouviez toujours des partenaires de jeu quelle que soit l'heure du jour ou de la nuit à laquelle vous vous connectiez. Un code couleur est présent pour différencier les parties créées sans l'add-on (qui apparaissent en bleu) de celles où l'extension est indispensable (indiquées en orange). Mais rien ne vous empêche de rejoindre une partie bleue si vous avez l'add-on et ça, c'est plutôt appréciable. Novaworld semble d'ailleurs s'être amélioré depuis ses débuts puisque désormais, les pings (qui dépendent aussi de la connexion des joueurs évidemment) sont beaucoup plus raisonnables. Le moteur réseau est enfin stable et au point et les lags se font rares. On ne s'en plaindra pas.

Joint Operations : Escalation
Approchez les amis, je vous attends !
Côté gameplay, les développeurs ont évidemment repris la même base que le jeu original (pourquoi changer un gameplay efficace ?) mais il y ont apportés quelques petites modifications. Les plus flagrantes concernent les snipers. Il y a désormais des murs de protection autour des points d'insertion ce qui permet de ne pas être exposé aux tirs ennemis dès son apparition. Mais d'un autre côté, on remarque qu'il est plus délicat de jouer un sniper. Il faut en effet savoir que la déviation de la lunette a été accrue ce qui complique d'autant la visée d'une cible à longue distance. Et ce n'est pas tout puisqu'un sniper est plus facilement visible qu'auparavant grâce aux reflets augmentés et à la fumée que dégage un tir plus importante que dans le soft original. Un tireur d'élite qui campe sur sa position est donc plus vulnérable qu'avant. Autre petit ajout : des mitrailleuses blindées calibre 50 sont désormais disséminées dans les bases. Outre le blindage protégeant les joueurs qui les actionnent, elles disposent d'un zoom 10x avec vision thermique et nocturne ce qui en font des armes de choix pour défendre efficacement une position.

Joint Operations : Escalation
Cet add-on ajoute entre autres de nouvelles armes...
Une autre des nouveautés du jeu s'adresse à ceux qui souhaitent créer eux-mêmes leurs parties. Ils peuvent maintenant décider que toutes les morts soient définitives : en clair, il n'y a plus de respawn. Chaque joueur qui perdra la vie sur le champ de bataille ne pourra plus ressusciter et sera automatiquement mis en mode spectateur jusqu'à la fin de la mission. Pratique pour organiser des tournois où la mort est éliminatoire et pour faire monter la pression. Evidemment, le jeu ajoute aussi de nouveaux équipements tels que les armures en céramique qui protègent très bien contre les balles tirées à longue distance. Il y a aussi des armes et pièces d'équipements supplémentaires dont les mines antichars M19, les missiles portables Javelin... Et ce n'est pas tout car vous aurez aussi la surprise de trouver des parachutes dans les armureries ! Oui, vous ne rêvez pas, il est désormais possible de sauter en parachute depuis n'importe quel point élevé (une falaise, un hélicoptère de transport...). Hélas, un parachute n'est utilisable qu'une fois et si vous voulez sauter à nouveau, il faut revenir en chercher un autre dans l'armurerie.

Joint Operations : Escalation
...mais aussi de nouveaux véhicules.
Outre les légers changements de gameplay et les nouveaux équipements, cet add-on augmente le nombre de véhicules pilotables. De 29 dans le jeu de base, on passe à 36 et on voit apparaître entre autres le char M1A Abrams, le célèbre hélicoptère à double rotor contrarotatif KA-52, mais surtout les motos ! Très rapides, ces deux roues permettent de se faufiler partout et l'ennemi aura bien du mal à vous toucher si vous pilotez habilement. Pour terminer cette litanie des ajouts notables de l'extension, il faut aussi préciser que le nombre de cartes se voit notoirement augmenté puisque ce sont plus de 20 nouvelles maps qui ont été incluses dans Escalation. On peut désormais se battre sur de nouveaux terrains comme des ruines, des bases de lancements de missiles, des aéroports, des mines de charbon... Bref, il y a largement de quoi faire et cette extension risque bien de vous faire replonger une fois de plus dans l'enfer de la guerre.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Le moteur graphique reste le même mais on a droit à quelques effets en plus (lucioles, effets de chaleur...). C'est joli mais c'est néanmoins bien moins impressionnant que les derniers jeux 3D tels que Riddick.

  • Jouabilité 15 /20

    Les nouveaux véhicules sont vraiment très sympa à piloter, j'en veux pour preuve une moto très rapide qui permet de se faufiler à travers les lignes ennemies sans se faire toucher. En outre, le métier de sniper est plus risqué qu'auparavant puisque les reflets mais aussi la fumée lors des tirs sont plus visibles : il est donc plus facile de repérer un joueur posté au loin.

  • Durée de vie 15 /20

    La vingtaine de cartes supplémentaires allonge la durée de vie du jeu original de manière très honnête.

  • Bande son 15 /20

    Les bruitages sont de la même qualité que ceux du jeu original, à savoir très bons.

  • Scénario /

Même si cet add-on ne modifie que très peu le gameplay original (on parlera d'ajustements), il contient assez de nouveautés pour plaire aux amateurs. Quelques nouvelles armes, sept nouveaux véhicules contrôlables, plus de vingt nouvelles cartes, de nouveaux effets graphiques, bref, un contenu suffisamment riche pour combler les nombreux inconditionnels du titre de Novalogic.

Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 février 2005 à 18:00:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.4/20
Mis à jour le 21/02/2005 à 18:00
PC FPS Ubisoft Novalogic
Dernières Preview
PreviewAstro's Playroom : Que vaut le platformer PS5 dédié à la DualSense ? Il y a 22 heures
PreviewHumankind : Un concurrent sérieux à Civilization ? 24 oct., 21:00
PreviewThe Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ? 23 oct., 11:41
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
10 déc. 2020
2
Assassin's Creed Valhalla
10 nov. 2020
3
Call of Duty : Black Ops Cold War
13 nov. 2020