Menu
Overdriven Reloaded Special Edition
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Overdriven Reloaded Special Edition, le shoot'em up à la française
ONE
Overdriven Reloaded
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Epyon
L'avis de Epyon
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
11 mars 2018 à 11:00:02
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Partager sur :

Paru en 2016, Overdriven Reloaded était la suite d'Overdriven, un shoot'em up vertical qui s'était fait remarquer par les amateurs du genre lors de sa sortie. Aujourd'hui, il revient dans une version enrichie nommée Special Edition ; c'était donc l'occasion de voir comment a vieilli le shooter du français Thomas Casamento, et surtout, s'il a su évoluer depuis 2012. Sans surprise, Overdriven Reloaded n'a rien perdu de sa fougue.

Overdriven Reloaded Special Edition, le shoot'em up à la française

Si nous sommes bien loin de l'âge d'or du shoot'em up, la scène indépendante n'en a pas fini avec lui et teste régulièrement de nouveaux concepts, de nouvelles formules. C'est notamment le cas d'Overdriven Reloaded et de sa Special Edition qui est parvenue à nous surprendre à plusieurs reprises. Sans être une révolution, le jeu de The One Man Army Game Studio est aussi pêchu que généreux en contenu.

Un gameplay maîtrisé

Overdriven Reloaded Special Edition, le shoot'em up à la française
Dans ce genre de situation, on est content d'avoir un parfait contrôle de son vaisseau.

De prime abord, Overdriven Reloaded est un shoot'em up comme il en existe beaucoup depuis des années. Scrolling vertical, nombreux ennemis, des couleurs vives et un rendu visuel cartoonesque finalement assez peu original. Il suffit de jouer quelques minutes pour comprendre que derrière ce vernis propret se cache en fait un shooter extrêmement grisant, énergique et nerveux. Premier bon point, les contrôles du petit vaisseau que l'on pilote sont extrêmement réactifs : l'aéronef réagit au doigt et à l'oeil, sans latence, joignant ainsi l'utile à l'agréable. Parce que les choses ne vont pas tarder à se compliquer et qu'une fois l'écran envahi de tirs ennemis, la précision de déplacements que vous offre le jeu ne sera pas de trop. Outre ces déplacements, le jeu peut également se vanter d'offrir un excellent feeling de tir. Muni de deux canons lasers, votre vaisseau va vite muscler son arsenal à condition de ramasser les bonus que libèrent certains ennemis que vous envoyez au tapis. Ces bonus modifient les canons en question et ajoutent de nouveaux modules de tir ; il suffit parfois de quelques secondes seulement pour remplir l'écran de vos rafales. Les différentes vagues d'ennemis ne peuvent pas y résister, il y en a juste trop, partout. Ce schéma d'évolution est assez classique mais encore faut-il réussir à le rendre satisfaisant aux yeux du joueur et très clairement : c'est le cas ici.

Overdriven Reloaded Special Edition, le shoot'em up à la françaiseOverdriven Reloaded Special Edition, le shoot'em up à la françaiseOverdriven Reloaded Special Edition, le shoot'em up à la française
Overdriven Reloaded Special Edition, le shoot'em up à la française
Le laser permet d'infliger rapidement beaucoup de dégats.

Outre ses armes principales, il est également possible d'utiliser une super-bombe, qui fera le ménage à l'écran ; la chose est là aussi très convenue, donc attardons-nous sur une autre fonctionnalité qui l'est un peu moins. À savoir le super laser. Si là encore, cela n'a rien d'original, c'est dans le fonctionnement de ce fameux laser que l'on trouve quelque chose de nouveau. Celui-ci puise dans la réserve d'énergie de votre vaisseau, qui en moins d'une seconde à peine finit par se recharger. Il est donc tout à fait envisageable d'utiliser à volonté cette arme à la puissance de destruction sans commune mesure avec votre tir de base ; cela étant, votre stock d'énergie, qui alimente aussi le bouclier du vaisseau, doit être ménagé sous peine de ne pas réussir à terminer le premier niveau. C'est là l'un des intérêts de Overdriven Reloaded : à vous de jauger votre capacité à éviter les vagues de boulettes ennemies et donc à la latitude que vous avez au moment d'utiliser votre laser. On parie constamment, on prend des risques, et on détruit tout sur son passage.

Overdriven Reloaded Special Edition, le shoot'em up à la française
Les bullets roses ne peuvent pas être absorbées.

Et des risques vous allez en prendre un paquet puisque sans vraiment boxer dans la catégorie manic shooter à la Touhou Project, Overdriven Reloaded a le chic pour gaver l'écran d'ennemis, d'obstacles et surtout de bullets. Si The One Man Army Game Studio n'est pas vraiment un manic shooter, c'est d'abord à cause de son système de réserve d'énergie, présent dans les principaux modes de jeu. Celui-ci permet d'encaisser plusieurs chocs sans en être inquiété, ce qui fait déjà une grosse différence, ne serait-ce que sur la façon d'aborder les vagues de tirs ennemis. Ensuite parce que Overdriven Reloaded repose également sur un autre mécanisme de jeu. Le vaisseau est protégé par un bouclier de couleur et le joueur a justement la possibilité de switcher de coloris en cours de partie : avec un bouclier vert, il absorbe les tirs verts ; avec un bouclier rouge, les tis rouges ne l'affectent pas. Et ainsi de suite. Si certaines bullets ne peuvent pas être esquivées, ce système de bouclier simplifie bien les choses et il faudra donc être attentif et être capable de changer rapidement de couleurs afin de s'épargner bien des tracas. Cela ne suffira pas toujours mais heureusement, entre la précision des hit-boxes et la maniabilité aux petits oignons du vaisseau, le joueur a toutes les cartes en main pour traverser les niveaux et terminer le jeu, qui propose un challenge très complet, avec plusieurs modes de difficulté. Les amateurs de sensations fortes et de bullets hell pourront même découvrir un mode Maniaque qui comblera leurs attentes. Que demander de plus ?

Overdriven Reloaded Special Edition, le shoot'em up à la françaiseOverdriven Reloaded Special Edition, le shoot'em up à la françaiseOverdriven Reloaded Special Edition, le shoot'em up à la française

Générosité de contenu

Overdriven Reloaded Special Edition, le shoot'em up à la française
Le menu principal est bien rempli.

Eh bien justement : ce qui étonne le plus en arrivant sur le menu principal de Overdriven Reloaded, Special Edition, c'est la richesse du menu en question et la quantité de choses qu'il propose. On aurait presque du mal à croire qu'il s'agit d'un jeu proposé à 7,99€. Outre le mode Arcade ou le mode Maniaque mentionné plus haut, on trouve également un mode Mini-jeux pas inintéressant. Les défis ou La ligne sont assez classiques mais le Boss Rush et surtout les différents Réflexe-Couleur valent largement le détour. Imaginez un mélange de shoot'em up ainsi que de match-3 façon Candy Crush, et vous aurez une bonne idée de ce à quoi ressemble ce mode Réflexe-Couleur. Il utilise en fait très intelligemment une feature de gameplay introduit très tôt dans le jeu et néanmoins sous-exploitée en mode Histoire. Les tirs de votre vaisseau prennent la pigmentation du bouclier que vous choisissez, ce qui permet de changer la teinte de cristaux disseminés ici et là à travers les niveaux. Ces barrières bien particulières cachent généralement un accès à un bonus ou un petit secret, et sont donc très oubliables, mais en mode Réflexe-Couleur, ces cristaux et cette mécanique de couleurs prennent entièrement leur sens. Overdriven Reloaded propose ainsi 56 puzzles différents, à la difficulté croissante. Le tout est aussi inattendu que surprenant et curieusement, cela fonctionne plutôt bien, d'autant que là encore le challenge est bien présent. Car vous vous en doutez, on reste sur un shooter vertical et l'écran continue de défiler de bas en haut : le risque de se retrouver coincé entre une ligne incomplète et le bas de l'écran est bien réel, et souvent synonyme de mort prématurée.

Overdriven Reloaded Special Edition, le shoot'em up à la françaiseOverdriven Reloaded Special Edition, le shoot'em up à la françaiseOverdriven Reloaded Special Edition, le shoot'em up à la française
Les notes
+Points positifs
  • Déplacements hyper précis, très instinctifs
  • Hitboxes bien fichues
  • Le mode Réflexe-Couleur
  • Un super défouloir
  • La musique
  • Du multijoueur en local jusqu'à 4 joueurs
-Points négatifs
  • Le concept de couleurs sous-exploité en dehors du mode Réflexe-Couleur

Overdriven Reloaded Special Edition est un jeu aussi surprenant que généreux. Nerveux et exigeant, il reste cependant très accessible et pourrait permettre à de nombreux joueurs de découvrir le monde du shoot'em up hardcore. Proposé pour 7,99€ et développé par une seule personne, la richesse de son contenu et ses nombreuses bonnes idées surprend à longueur de partie. Bref, un excellent shoot'em up que l'on vous recommande chaudement.

Profil de Epyon
L'avis de Epyon
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
11 mars 2018 à 11:00:02
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Mis à jour le 11/03/2018
Xbox One Shoot'em Up TOMAGameStudio Science-Fiction Extraterrestres
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Red Dead Redemption 2… Et pour quelques pixels de plus
    PS4 - ONE
  • Aperçu : Luigi's Mansion 3DS : Le mode coopération pas vraiment au point
    3DS
  • Aperçu : Super Mario Party : Le retour aux sources tant attendu ?
    SWITCH
Derniers aperçus
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Assassin's Creed Odyssey
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • FIFA 19
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Gaming Live