Menu
Just Dance 2018
  • Tout support
  • PS4
  • Switch
  • ONE
  • WiiU
  • PS3
  • 360
  • Wii
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur Switch / Just Dance 2018 / Just Dance 2018 sur Switch /

Test du jeu Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ? sur Switch

Test : Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?
Switch
Just Dance 2018
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Carnbee
L'avis de Carnbee
MP
Journaliste jeuxvideo.com
31 octobre 2017 à 09:27:27
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9.7/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Acheter sur MicrosoftMicrosoft Store Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Fnac Marketplace ONE 17.63€ Fnac Marketplace PS4 18.88€ Cdiscount ONE 19.00€ Fnac Marketplace PS4 21.08€ Cdiscount Switch 23.24€ Amazon Switch 23.31€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Alors que Microsoft et Sony ont laissé leurs Dance Central et autres DanceStar Party dans un coin, Ubisoft continue de secouer les pastèques avec son Just Dance. Calé comme une boîte à rythmes, l’épisode 2018 débarque sur consoles à l’approche des fêtes d’halloween. Un Joy-Con dans les mains et du son dans les oreilles, nous avons traversé les playlists pour voir si cette mise à jour de la licence mérite votre transpiration. I know you know it.

Un peu d'Automaton pour s'échauffer

Chargement de la vidéo

Danse avec les stores

Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?

Pour ce neuvième Just Dance sorti sur consoles, il était de bon aloi de s’attendre à du neuf avec du mieux. Pourtant, Ubisoft reste sur ses appuis et ne tente pas de s’improviser dans la voltige. Just Dance 2018, c’est à peu près tout ce que l’on peut attendre d’un Just Dance, sans le porté final venu émoustiller le public et faire du gringue aux juges. Tel un refrain qui se répète inlassablement d’un titre House époque Roulé, les éditions du jeu de danse d’Ubisoft se suivent et se ressemblent, voire s’assemblent. Par l’intermédiaire du store en ligne sous-titré Unlimited, il est effectivement possible de bouger sur plus de 300 titres provenant, entre autres, des anciens volets. Cela ne veut pas dire pour autant que toutes les musiques passées sont d’emblée disponibles. Il manque des noms dans cette playlist dite “illimitée”, et l’absence (temporaire ?) des Daft Punk est à noter. Déception de fan des robots mis à part, il faut avouer que le choix est évidemment gargantuesque et qu’il est aisé de trouver rapidement ce que l’on recherche grâce à de multiples filtres. Si les premiers 90 jours sont gratuits, les suivants devront être débloqués via des forfaits payants (allant de moins d’une dizaine à une trentaine d’euros selon la formule). Petite précision, un compte Ubisoft est obligatoire pour récupérer les pistes gracieusement offertes.

Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?
Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?

Avec les 40 morceaux de base présents à l’achat du titre et l’option Unlimited, cela fait potentiellement des dizaines d’heures possibles à danser devant sa télé ou l’écran de sa Switch. Les habitués ne seront pas désarçonnés : Just Dance 2018 se joue comme les précédents. Il est toujours demandé de s’équiper d’un Joy-Con ou d’un smartphone (en téléchargeant l’application adéquat) et de reproduire les actions de l’avatar qui se dandine à l’écran comme s’il était notre reflet, aidé par des pictogrammes qui défilent. La reconnaissance se faisant par l’intermédiaire d’un accessoire muni d’un accéléromètre, cette dernière est loin de la précision d’un Dance Central. En toute sincérité, nous avons enchaîné les notes maximales en étant assis et en ne bougeant que le bras équipé du Joy-Con, en plus de quelques rotations des épaules. Il est donc inutile de bouger le bras libre ou encore d’effectuer des pas latéraux comme l’avatar l’indique pour enchaîner les victoires. Mais cela fait bien longtemps que l’on a compris que Just Dance est avant tout fait pour s’amuser facilement en famille et entre amis. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que le jeu propose dès son menu d’accueil une playlist spécialement pensée pour les enfants.

Rave Kids Go

Il est possible de choisir la playlist "Kids" dès l'écran d'accueil de Just Dance 2018. De quoi laisser nos petites têtes blondes s'amuser sur des morceaux spécifiquement choisis pour elles.

Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?

Hit Machine

Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?

Just Dance 2018, c’est le jeu de danse accessible qui ne punit pas et qui est avant tout là pour que tout le monde s’amuse. C’est pourquoi le choix musical propose, à l’instar d’anciens Just Dance, des danses de groupe qui peuvent se jouer en duo, trio, ou quator. Inutile de préciser que dans cette configuration à plusieurs, le titre d’Ubisoft provoque une bonne humeur très communicative. Les 40 nouveaux morceaux fournis avec le jeu de base colleront sans souci à tous les goûts festifs, puisque l’on retrouve des classiques du disco, un peu d’électro, beaucoup de pop et même un chouilla de J-pop. Les fans des années 90 seront ravis de retrouver une version légèrement modernisée de Blue, hymne emblématique d’Eiffel 65, créditée ici par Hit The Electro Beat. On apprécie également de dénicher le très bon Automaton de Jamiroquai qui se prête formidablement à l’exercice de la chorégraphie vidéoludique, au milieu du légendaire Carmen et du cryptique Dharma. Évidemment, les habituels Ed Sheeran, Nicki Minaj, Beyoncé et autres Shakira font partie de l’aventure pour les amateurs de musiques “qui passent à la radio”. Les vibrations (désactivables) des manettes Joy-Con sur le rythme des tracks restent une indication bienvenue pour ceux qui n’ont pas trop le rythme dans la peau.

Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?

Afin de varier les plaisirs, Ubisoft livre un mode Dance Lab semblable au Just Dance Machine de l’épisode précédent. Il est donc demandé comme auparavant de mimer une série de mouvements loufoques (piloter des véhicules, jouer un instrument, faire le ninja, etc) qui s’enchaînent et ainsi charger des jauges de réussite. L’option Sweat qui comptabilise les calories perdues peut toujours être activée sur l’écran de sélection des morceaux. La vraie nouveauté exclusive à l’épisode Switch, c’est le mode “Double Rumble” qui permet de tenir un Joy-Con dans chaque main pour faire le fou lors d’épreuves spéciales faisant la part belle aux chorégraphies à deux mains. Un peu à la manière du Dance Lab mais à 10 doigts, les mouvements saugrenus s’enchaînent dans la joie et la bonne humeur. Le résultat fonctionne bien, tellement que l’on se met à regretter le nombre trop faible de ces missions, limité à cinq au moment où nous écrivons ces lignes. Dans nos rêves les plus fous, nous aurions aimé que le jeu propose l’intégralité de ses 40 nouveaux morceaux compatible avec les chorégraphies à deux mains, afin de moins avoir l’impression de brasser du vent lorsqu’il faut agiter le bras non équipé. Peut-être pour le prochain épisode ? Dans l'optique de féliciter le quidam qui s’applique, Just Dance 2018 récompense les bonnes performances par l'attribution de lots virtuels pouvant aller de l'épreuve inédite pour le Dance Lab à de nouvelles chorégraphies, en passant par divers éléments de personnalisation.

Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?Just Dance 2018 : Et ça, j’achète ?
Les notes
+Points positifs
  • Facile d’accès et pensé pour être amusant en toutes circonstances
  • De chorégraphies lisibles et festives
  • Le mode Double Rumble
  • L’habillage simple mais soigné
-Points négatifs
  • Peu exigeant, il est possible de scorer en jouant d’une main et en restant assis
  • Peu de nouveautés par rapport aux précédentes versions
  • Pas assez de musiques en Double Run

Les danses se suivent et se ressemblent. Dans la valse des Just Dance, cette nouvelle itération sur Switch exécute une chorégraphie très inspirée de celle de l’année précédente, avec comme seule réelle nouveauté le mode Double Rumble pour jouer à deux mains à des morceaux que l’on pourrait compter sur une seule. Artistiquement, l’habillage et la grande playlist assurent de la variété pour des parties amusantes entre amis ou en famille. Techniquement, cette version Switch mise sur le fun avant tout, au détriment de la précision et de l'exigence. Le système de musiques supplémentaires à danser en échange d’un forfait à quelques euros est quant à lui toujours d’actualité. Just Dance 2018 livre donc une assez bonne prestation qui saura satisfaire le gesticulateur en soirée à défaut d’emballer le danseur étoile tatillon.

Profil de Carnbee
L'avis de Carnbee
MP
Journaliste jeuxvideo.com
31 octobre 2017 à 09:27:27
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9.7/20
Mis à jour le 31/10/2017
Nintendo Switch Danse Ubisoft Musique
Dernières Preview
PreviewDisco Elysium : un RPG particulièrement ambitieux 07 oct., 15:53
PreviewOverwatch sur Switch : le fun à 30 fps ? 03 oct., 18:18
PreviewMario et Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 : entre sécurité et menues nouveautés 01 oct., 16:00
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020