Menu
Lost in Harmony
  • Tout support
  • PC
  • Switch
  • Mac
  • iOS
  • Android
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur iOS / Lost in Harmony / Lost in Harmony sur iOS /

Test du jeu Lost in Harmony : le Runner musical à fleur de peau sur iOS

Test : Lost in Harmony : le Runner musical à fleur de peau
iOS
Lost in Harmony
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de PommePhone
L'avis de PommePhone
MP
Rédaction jeuxvideo.com
26 janvier 2016 à 18:02:02
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Partager sur :

Contributeur

Après avoir conquis les joueurs avec Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre, l’un de ses créateurs a décidé de fonder Digixart Entertainment et écrire son histoire en proposant comme premier jeu Lost in Harmony, un Runner musical bien à part. L’histoire rassemble deux adolescents, Kaito et Aya, qui devront affronter la maladie à travers des rêves rythmés par de célèbres musiques classiques revisitées ou des compositions inédites. Disponible sur l’App Store au prix de 3,99€, reste à déterminer s’il s’agit d’un véritable moment d’évasion.

Extrait de gameplay de Lost in Harmony

Chargement de la vidéo Lost in Harmony Gameplay

Un runner envoûtant

Lost in Harmony : le Runner musical à fleur de peau

D’emblée, Lost in Harmony rompt avec ce qui se fait de plus classique dans le monde du runner en proposant une vue de face du personnage. Plusieurs conséquences à un tel choix : non seulement le défilement des décors est beaucoup plus immersif et donne une réelle impression de vitesse, mais en plus cet angle permet la présence d’obstacles qui arrivent de toutes les directions. En parcourant un rêve, il faudra ainsi tenter de récupérer un maximum de poussière d’étoiles au sol tout en se déplaçant de gauche à droite pour ne pas être percuté par de nombreux débris, véhicules et autres éléments lancés depuis l’arrière ou les côtés. S’ils sont généralement assez faciles à esquiver, la difficulté apparait lorsqu’il devient nécessaire d’éviter des pièges situés à l’avant. Ces derniers sont indiqués par un marqueur qui s’affiche seulement quelques secondes avant le passage de notre héros. Il faut avoir l’oeil de partout, d’autant plus qu’il faut composer avec le risque d’une sortie de piste si l’on part trop d’un côté ou de l’autre et un terrain parfois en pente. Enfin, d’autres étoiles apparaissent parfois dans le ciel à un rythme soutenu et il faut taper dessus avant qu’elles ne disparaissent. Le tout est très bien pensé et le grand nombre d’actions à effectuer durant les niveaux permet de ne pas s’ennuyer une seule seconde alors qu’ils sont plutôt longs.

Le système de score est efficace et repose sur l’ensemble des éléments évoqués plus haut. Il s’agit d’un pourcentage qui augmente lentement au fur et à mesure de la progression dans le niveau, avec des bonus dès que l’on récupère ou tapote sur des étoiles. En revanche, une collision avec un obstacle ou une sortie de piste aura un impact négatif sur le score. Il est donc indispensable de respecter toutes les mécaniques du jeu et il ne sera pas rare, notamment en mode difficile, de devoir recommencer les niveaux les plus nerveux pour atteindre la barre des 50% permettant de passer au rêve suivant.

Lost in Harmony : le Runner musical à fleur de peauLost in Harmony : le Runner musical à fleur de peau

Des rêves parfaitement rythmés

Lost in Harmony : le Runner musical à fleur de peau

L’originalité du jeu ne s’arrête pas à son gameplay puisque tout a été minutieusement articulé autour de la musique. En effet, de nombreuses oeuvres classiques revisitées façon électro viennent sublimer la progression tout au long des niveaux et il faut dire que là encore, les créateurs de Lost in Harmony ont su exprimer tout leur talent. Sur les notes du Lac des Cygnes, de la chevauchée des Walkyries ou encore de la Moldau, tous les obstacles ou étoiles apparaissent et disparaissent dans un rythme parfait avec la musique. Nul doute qu’un travail d’orfèvre a été accompli pour qu’il n’y ait pas la moindre anomalie et que le joueur soit plongé dans une expérience hors du commun. Ainsi, la montée en puissance de la musique au cours d’un niveau s’accompagne inévitablement d’obstacles ou étoiles bien plus nombreux. Le jeu réussit ensuite ce tour de force quelque peu indescriptible d’augmenter notre concentration afin de réussir à éviter tous les pièges qui arrivent à une vitesse folle. Pour ne pas rompre l’immersion, louper des étoiles ou percuter des obstacles ne changera rien à la bande son et aura uniquement un impact sur le score. Petit bémol, les « hey » très aigus de Aya pour nous indiquer la présence d’étoiles dans le ciel sont parfois trop nombreux et détournent notre attention de la musique, ce qui peut être assez agaçant.

Lost in Harmony : le Runner musical à fleur de peauLost in Harmony : le Runner musical à fleur de peauLost in Harmony : le Runner musical à fleur de peau

Pour accompagner cet environnement sonore qui apporte un vent de fraicheur dans le monde du jeu mobile, le titre peut se vanter de proposer des décors aussi variés que travaillés. Chaque niveau nous transporte à travers différents environnements, ce qui permet au jeu de ne jamais être répétitif et les transitions entre deux univers différents au sein d’un même rêve se font presque oublier tant elles sont réalisées en parfaite harmonie avec la musique. L’histoire, qui nous entraine à travers une plage paisible, le désert, l’espace, la guerre civile, une zone touchée par un tsunami ou encore dans le monde des réseaux sociaux, arrive à procurer de réelles émotions qui passent par la beauté des décors et la musique parfaitement raccord avec le moment vécu. On vous laisse même le plaisir de découvrir les quelques références cinématographiques et télévisuelles subtilement placées tout au long des niveaux.

Lost in Harmony : le Runner musical à fleur de peau

De plus, Lost in Harmony est beaucoup plus scénarisé que ce qui se fait habituellement dans le genre puisqu’il propose une histoire que l’on suit avec passion tout au long des niveaux. Si de prime abord un scénario basé sur deux adolescents, des aventures en skateboard et une maladie peut paraître pompeux, force est de constater qu’on change très vite d’avis et que l’on est réellement touché par ce qui est raconté. Les échanges de textos entre les deux héros se font bien évidemment sous une musique poignante et les rêves qui défilent contribuent à donner une âme à l’histoire. Malheureusement, l'épopée se termine un peu trop vite puisque les aventures de Kaito et Aya se bouclent en 13 niveaux, ce qui correspond à un environ une heure et demie de jeu en mode normal. Pour se consoler, le jeu affiche un compteur du nombre de joueur et promet un nouveau personnage avec sa propre histoire une fois le pallier de 100.000 joueurs atteint. Espérons que ce ne soit pas trop long.

Lost in Harmony : le Runner musical à fleur de peauLost in Harmony : le Runner musical à fleur de peau

Vers une communauté de mélomanes

Lost in Harmony : le Runner musical à fleur de peau

Pour compenser cette petite durée de vie, le jeu propose un éditeur de niveaux très complet qui mérite que l’on s’y attarde. Tout d’abord, il faut sélectionner un morceau de musique disponible sur SoundCloud ou dans la bibliothèque de notre propre smartphone ou tablette. Ensuite, on se retrouve face à une piste qu’il faut entièrement construire : environnement principal, décors et animations, obstacles, étoiles sur le sol ou dans le ciel ou encore forme de la route. Première difficulté, les obstacles ou décors à placer sur la piste sont représentés par des formes géométriques sans la moindre indication, il faut donc en placer quelqu’uns et lancer le niveau pour voir ce qu’elles représentent vraiment (le tutoriel n’étant pour le moment disponible qu’en anglais). Une fois la prise en main effectuée, on passe rapidement des heures à fabriquer de toutes pièces un niveau qui nous ressemble selon l’inspiration provoquée par le morceau choisi. On tente, à la manière des créateurs du jeu, de mettre en rythme tous les obstacles ou étoiles avec la musique, non sans un certain mal au début, il faut bien l’avouer. À la fin, il en ressort une petite fierté et on recommence sans hésiter pour tenter de créer un autre niveau encore plus abouti.

Permettre aux joueurs de partager leurs créations offre une durée de vie finalement très conséquente, si on fait abstraction de l’absence d’histoire dans ces niveaux bien entendu. Un classement répertorie les 100 meilleurs niveaux et permet d’éviter d’être perdu dans la masse des contenus proposés. La créativité est sans limite et les niveaux ne se ressemblent pas, chacun ayant apporté sa petite touche personnelle. Toujours dans l’esprit du runner, le nom du joueur qui a réalisé le meilleur score est indiqué au dessus de chaque création, de quoi lancer la compétition.

Lost in Harmony : le Runner musical à fleur de peauLost in Harmony : le Runner musical à fleur de peauLost in Harmony : le Runner musical à fleur de peau

Trailer de lancement de Lost in Harmony

Chargement de la vidéo
  • Test réalisé sur un iPad Air 2
Les notes
+Points positifs
  • Des musiques magnifiques
  • Une histoire touchante
  • Des décors soignés, imaginatifs et variés
  • Un éditeur de niveaux performant
  • Les nombreux niveaux supplémentaires créés par la communauté
-Points négatifs
  • Une histoire trop courte (seulement 13 rêves)

Lost in Harmony est un jeu que l’on regrette d’avoir terminé. Son scénario, bien qu’un peu court, est d’une qualité remarquable comme on en rencontre peu sur mobiles. Articulé autour de superbes décors et de musiques revisitées avec un talent monstre, il ne s’agit ni plus ni moins d’une expérience bouleversante qui laisse une trace dans la mémoire du joueur. Retenter chaque niveau pour améliorer son score est d’ailleurs une excuse parfaite pour profiter à nouveau des musiques. Une fois l’histoire terminée, les plus créatifs s’occuperont longuement avec l’éditeur de niveaux très complet, tandis que les autres joueurs profiteront des nombreuses créations partagées. De quoi prolonger l’expérience et en faire un jeu au contenu énorme si la communauté est au rendez-vous, ce dont nous ne doutons pas compte tenu des qualités du titre.

Profil de PommePhone
L'avis de PommePhone
MP
Rédaction jeuxvideo.com
26 janvier 2016 à 18:02:02
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Mis à jour le 26/01/2016 à 18:02
iOS Aventure Runner Digixart Entertainment Musique
Dernières Preview
PreviewThe Last of Us Part II : une nouvelle prise en main séduisante avant la sortie 01 juin, 15:00
PreviewTrackmania (2020) : Le nouveau Nations réussit-il le contrôle technique ? 27 mai, 16:32
PreviewXenoblade Chronicles - Definitive Edition : Un retour prometteur sur Switch 13 mai, 15:00
Les jeux attendus
1
The Last of Us Part II
19 juin 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Assassin's Creed Valhalla
4ème trimestre 2020