Menu
Rugby World Cup 15
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • PS3
  • 360
  • Vita
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Rugby World Cup 15 / Rugby World Cup 15 sur PC /

Test du jeu Rugby World Cup 2015 : La déception transforme l'essai sur PC

Test : Rugby World Cup 2015 : La déception transforme l'essai
PC
Rugby World Cup 15
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de seb140988
L'avis de seb140988
MP
Utilisateur jeuxvideo.com
12 septembre 2015 à 09:57:29
6/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
3.6/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Voir toutes les offres
Partager sur :

Contributeur

Après un Rugby 15 décevant, Bigben Interactive et HB Studios reviennent en cette année de Coupe du Monde avec le jeu officiel de l'événement. Avec le retour proche de leur concurrent, Jonah Lomu Rugby Challenge 3 auront-ils redressé la barre en nous offrant un titre de qualité ?

Rugby World Cup 2015 : La déception transforme l'essai

Autant ne pas conserver le suspense trop longtemps, si vous avez déjà joué à Rugby 15, vous allez retrouver pratiquement le même jeu. Pratiquement ? Oui, car licence Coupe du Monde oblige, on ne retrouvera que les 20 équipes qualifiées pour le tournoi, mais malheureusement pas toutes dans les faits : seule la moitié des équipes dans le jeux sont sous licence officielle. Ainsi, les grands absents sont la Nouvelle-Zélande, championne du monde en titre, l'Australie, l'Afrique du sud, l'Argentine et, carrément l'Angleterre, qui est le pays hôte de cette édition 2015. Oui, rien que ça. Notons toutefois la présence de tous les autres participants au 6 Nations (France, Irlande, Pays de Galles, Écosse et Italie), histoire de sauver les apparences. Pour pallier à ces manques, le jeux propose, tout comme dans Rugby 15, un éditeur de joueur permettant de modifier nom, nationalité, taille, poids, poste(s), pied favori ainsi que les statistiques. Rien ne permet néanmoins de modifier le physique, ce qui est regrettable.

LA COUPE DU MONDE C'EST BIEN, MAIS SINON ?

Que nous propose donc le titre de HB à part disputer la Coupe du Monde ? Un mode match amical, entraînement et création de coupe nous ouvrent également les bras. Le mode match amical ne bouleverse aucun code, inutile donc de s'y attarder. Le mode entraînement est plutôt complet et permet de se faire la main sur les zones de jeu pas forcement évidentes pour les néophytes ... les rucks et les pénalités pour exemple. Le mode création de coupe, quant à lui, nous permet de créer soi-même sa propre compétition. Celle-ci peut être basée sur le modèle de la coupe du monde, un championnat entre nations (avec ou sans playoffs), ou seulement des playoffs.

UN GAMEPLAY INCHANGÉ

Rugby World Cup 2015 : La déception transforme l'essai
Un système de coup de pied placé bien pensé.

Si vous avez adoré le gameplay proposé dans Rugby 15, vous n'allez pas être déçus. En effet, celui proposé dans ce nouveau volet est identique ! Le stick droit sert toujours à une multitude d'actions (aptitudes, viser pour les passes, contrôler les mêlées et les mauls, tenter de gagner le ruck), bref beaucoup trop d'actions pour une seule touche. Toujours pas de classiques LB/RB pour faire des passes à gauches ou droite, ça se passe toujours avec RT. Vous voulez gérer votre sprint ? Impossible, aucune touche n'est allouée au sprint, le jeu s'en charge pour vous. Cependant, tout n'est pas à jeter. Le système de coup de pied placé est lui toujours là pour notre plus grand bonheur. Concernant les touches, la recette ne prend toujours pas. Premier détail flagrant : la lenteur des rucks. Impossible de déborder la défense sur une sortie de balle rapide, le jeu vous ralentit de façon volontaire via son système de gain de balle dans les rucks. Un point positif quand même : la possibilité de changer sa ligne offensive et défensive pour l'adapter à la stratégie que l'on souhaite adopter. Au large, pick & go ou encore jeu au pied, tout est prévu pour tenter de déstabiliser l'adversaire, ou de s'adapter à son attaque. Rien ayant vraiment changé, l'IA reste fidèle à elle-même, à savoir médiocre. Malgré une impression d'amélioration, les joueurs suivent encore trop le porteur de balle dans tous ses déplacements, ou pire, regardent le porteur du ballon passer devant eux sans agir, le laissant percer voir marquer un essai.

Rugby World Cup 2015 : La déception transforme l'essai
Les rucks toujours aussi long.
Quand on parle d'IA, on pense également difficulté de jeu. Je ne me suis essayé qu'aux modes de difficulté moyen et difficile, et le constat est très décevant. Le mode moyen ressemble à un mode facile, on récupère le ballon sur les rucks adverses avec une facilité déconcertante, et je ne vous parle même pas des mêlées qui sont impossibles à perdre une fois le système avec le joystick intégré. Frustré, je lance le même match en mode difficile, espérant voir une différence notable. Quelle ne fut pas ma surprise en me voyant franchir tout aussi aisément, et gratter le cuir dans le ruck avec autant de facilité. Seule différence : les mêlées, mauls et touches beaucoup plus délicates à négocier. Un ensemble insuffisant pour proposer un réel challenge. Les points négatifs s’enchaînent hélas comme les coups dans une générale : physique du ballon aléatoire, passe après contact beaucoup trop facile et efficace, moteur physique à la peine dès qu'un contact entre joueur se produit… aucun enseignement n'a été tiré de Rugby 15 de ce côté-là.

ET LE RESTE ?

Rugby World Cup 2015 : La déception transforme l'essai
"Qui m'aime me suive !"

Le reste n'est pas vraiment mieux. Parlons déjà des graphismes, on croirait jouer à Rugby 06, jeu sorti… en 2006, près d'une décennie avant. Avec de tels graphismes, forcément la ressemblance des joueurs ne suit pas, mais vraiment pas. Dulin est aussi grand que Dussautoir, et Bastaraud aussi svelte que Fickou. Du point de vue respect des règles, c'est digne de Bertrand Guillemin. Des touches directes dans ses 22 mètres qui sont jouées au niveau du coup de pied, des en-avant non sifflés, bref c'est la fête. Cerise sur le gâteau, on peut se voir attribuer un carton rouge pour un simple talonnage à la main dans un ruck, au bout de notre troisième ou quatrième, même quand nous incarnons l'attaquant à 5 mètres de la ligne d'en-but, donc sans que ce soit considéré comme une faute et empêchant au final un essai.

Vous en voulez encore ? Lors du mode coupe du monde, aucune gestion de la fatigue n'est proposée, et pire, aucune cinématique de remise de trophée ne nous est offerte lorsque l'on soulève ce dernier. A ce stade, on se dit qu'on ne peut pas rajouter de point négatif, et pourtant, HB y parvient grâce aux commentaires d'Éric Bayle et de Thomas Lombard. Leurs interventions sont trop souvent à côté de la plaque, et encore plus souvent imprécises. Du fait du problème de license il n'est pas rare d'entendre "un des centres" à la place du nom du joueur.. Finissons néanmoins sur un point "positif" : la présence de cinématiques et de ralentis totalement absents de Rugby 15. En fin de compte, après un Rugby 15 très décevant, Bigben Interactive, par le biais de HB Studios, nous délivre un jeu peu digne d’intérêt. Un simple copié/collé ayant été effectué. On ne peut que regretter qu'un tel manque de sérieux soit présent dans les simulations de rugby, et on espère voir un jour arriver un jeu vidéo réalisé avec sérieux et respect envers les fans du ballon ovale, discipline qui compte pourtant de nombreux adeptes.

Chargement de la vidéo
Les notes
+Points positifs
  • La licence officielle de la coupe du monde ...
  • La possibilité de créer ses propres compétitions
  • Un système de coup de pied placé bien pensé
-Points négatifs
  • .... avec seulement 10 équipes sous licence, dont l'Angleterre et la Nouvelle-Zélande ne font pas partie !
  • Des graphismes vieux d'une dizaine d'années
  • Des phases de ruck beaucoup trop lentes et beaucoup trop faciles
  • Une IA aux fraises et des modes de difficulté non pertinents
  • Une application douteuse des règles

Le jeu officiel de la Coupe du Monde de rugby 2015 est comme un maul qu'on écroule illégalement. Initialement, on pense pouvoir maîtriser, puis ensuite on se rend compte qu'on y arrive pas, qu'on prend trop la pression, et donc on finit par tout faire écrouler de façon laide et grotesque, au point de rendre le carton jaune inévitable. Malgré un discours très optimistes des éditeurs, Rugby World Cup 2015 est un échec, tant en terme de graphismes que de gameplay. Les lacunes sont tellement grossières que le titre de HB Studios mérite ni plus ni moins qu'un carton rouge, même si l'arbitre se nomme Craig Joubert.

Profil de seb140988
L'avis de seb140988
MP
Utilisateur jeuxvideo.com
12 septembre 2015 à 09:57:29
6/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
3.6/20
Mis à jour le 15/09/2015
PC Simulation Sport
A lire aussi
Dernières Preview
PreviewStar Wars Jedi Fallen Order : trois heures de jeu plutôt encourageantes 17 oct., 17:00
PreviewPokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ? 17 oct., 15:00
PreviewLegends of Runeterra : Le jeu de cartes de Riot pourrait rivaliser avec Hearthstone ! 16 oct., 04:00
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Death Stranding
08 nov. 2019