Menu
John Wick Hex
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / John Wick Hex / John Wick Hex sur PC / Tests John Wick Hex PC /

Test du jeu John Wick Hex : Quand le tueur à gages devient fin tacticien sur PC

Test : John Wick Hex : Quand le tueur à gages devient fin tacticien
PC
John Wick Hex
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 octobre 2019 à 11:54:21
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/20
Partager sur :

Se déroulant avant les événements du premier film, John Wick Hex ne s’embarrasse pas d’un scénario parasite à l’image de son modèle cinématographique. L’idée première est ici d’incarner John et d’enchaîner les niveaux à disposition en mettant à profit nos capacités martiales, de tireur d’élite... et de tacticien.

Gaming Live : On tente de terminer un niveau sans prendre une balle

Chargement de la vidéo John Wick Hex Gaming Live

Amorce à la tuerie qui s’annonce, l’histoire de John Wick Hex met en avant une sorte de guerre de tranchée entre le dénommé Hex et la Grande Table, le conglomérat ayant mis à prix la tête de John à la fin du second long-métrage. Les scénaristes ayant intégré en guise de narrateurs le personnage de Charon ainsi que le charismatique parton du Continental, Winston, le fan ne sera pas dépaysé d’autant que les deux hommes sont doublés par les acteurs respectifs. Un petit plus appréciable même si on regrettera que John, malgré son stoïcisme légendaire, ne lâche pas un seul mot durant l’aventure qui le mènera à travers sept lieux différents, chacun étant découpé en six stages. 42 niveaux au programme à la difficulté rapidement grandissante, trop sans doute et ce dès le mode Opérateur (Normal). A ce sujet, on vous déconseillera vivement pour votre première run le mode Rapide dans lequel vous n’aurez que 5 secondes pour effectuer chaque action. Autant vous le dire tout de suite, le challenge sera de taille dans un cas comme dans l'autre, le niveau montant drastiquement dès le Chapitre 3.

Bien préparer son attaque, la clé du succès assuré ?

John Wick Hex : Quand le tueur à gages devient fin tacticien
Le pourcentage de réussite de vos tirs évoluera logiquement en fonction de la distance

A ce sujet, John Wick Hex procure autant d’excitation que de frustration. Alors qu’on jubilera lorsqu’on arrive à enchaîner plusieurs mouvements d’affilée en éliminant nos adversaires sans prendre une seule balle, on grincera des dents après avoir géré un niveau entier jusqu’au boss de fin et en se faisant tuer par un ennemi supplémentaire apparaissant dans notre dos sans crier gare. Ici, on reprochera aux développeurs d’avoir mal géré cette difficulté malgré l’achat de consommables avant de débuter un chapitre.

John Wick Hex : Quand le tueur à gages devient fin tacticien
Bien qu'on retrouve avec plaisir certains personnages des films, le scénario ne vole pas bien haut

En effet, à partir du Chapitre 2, vous obtiendrez des pièces d’or qu’il vous faudra dépenser avant de débuter le premier niveau. Vous aurez notamment le loisir d’acquérir des costumes sur mesure vous offrant des bonus passifs comme des esquives vous coûtant moins de points d’action, un plus fort pourcentage de réussite à distance, etc. De plus, arrivé au Chapitre 3, vous pourrez acheter un bandage ou une arme supplémentaire qu’il faudra ensuite récupérer dans le premier segment du chapitre. Le hic est que nous aurions aimé pouvoir acheter en plusieurs exemplaires certains items (les fameux bandages remplissant entièrement notre jauge de santé notamment) plutôt qu’une arme supplémentaire ne servant pas à grand-chose au final. Bref, la difficulté étant ce qu'elle est, il vous faudra, dans un premier temps, extrêmement bien penser vos actions et anticiper celles de vos ennemis.

Quand chaque mouvement compte

John Wick Hex : Quand le tueur à gages devient fin tacticien
Les replays ont le mérite d'exister mais s'avèrent assez cheap

Bien que de prime abord, on aurait été plus enclin à imaginer une adaptation orientée action à la manière d'un Mémoire dans la Peau, l'angle tactique prend rapidement tout son sens. Si le jeu ne mise pas sur les chorégraphies stylées des films, il prend comme point de départ une approche plus réfléchie renvoyant bien à la personnalité de John pour qui chaque mouvement compte, pour qui chaque action est liée à une réaction optimale. Précis et mortel, vous devrez absolument l'être dans John Wick Hex et ça tombe bien car cette philosophie est vraiment au cœur de l'expérience grâce à un gameplay simple et facile d'accès.

John Wick Hex : Quand le tueur à gages devient fin tacticienJohn Wick Hex : Quand le tueur à gages devient fin tacticienJohn Wick Hex : Quand le tueur à gages devient fin tacticien
John Wick Hex : Quand le tueur à gages devient fin tacticien

Précisons d'entrée de jeu que lorsque vous effectuerez une action, les ennemis en feront de même à l'instar de Superhot. Chaque mouvement (déplacement, rechargement... ) vous prendra quelques secondes, le tout étant visualisé sur une time line située dans le haut de l'écran. Sachant qu'il en sera de même pour les ennemis, il vous faudra prendre en compte le temps que nécessitera chaque action afin de toujours avoir l'ascendant sur vos adversaires. Par exemple, si vous vous retrouvez face à un ennemi qui s'apprête à tirer, utiliser votre arme ne sera pas nécessairement la meilleure solution car synonyme d'un temps de préparation trop long. De fait, plutôt que de tenter un tir et risquer de se faire toucher, on préférera jeter l'arme pour étourdir l'adversaire, avancer vers lui, effectuer du cac puis l'achever en lui tirant dessus. En somme, dès qu'on maîtrisera les rouages du gameplay, chaque affrontement procurera cette petite dose d'adrénaline surtout si l'issue est heureuse. Néanmoins, avant d'en arriver là, vous devrez bien assimiler quelques bases. Le plus important reste par exemple la posture de John (debout ou accroupi) influant sur la précision de tir, l'esquive mais aussi l'impossibilité d'effectuer certaines actions spécifiques. Par exemple, vous pourrez effectuer des roulades en étant accroupi mais chacune d'entre-elle vous coûtera deux points d'action. Ces points étant très utiles (pour recharger, le corps à corps...), il ne faudra pas se faire prier pour en regagner, ceci se faisant via un simple clic sur un bouton mais réclamant aussi de précieuses secondes vous laissant à la merci de l'ennemi.

John Wick Hex : Quand le tueur à gages devient fin tacticien

Bien entendu, vous devrez aussi gérer vos munitions, la finalité étant de ne jamais être à court de balles. N'hésitez donc pas à jeter votre arme si vous en trouvez une autre avec un chargeur plein d'autant que la plupart du temps, seule une arme peut être transportée à la fois. Bien sûr, sachant qu'un uzi ou une mitraillette sera plus puissante qu'un 9 mm (tout en se vidant plus vite), il vous faudra également prendre en compte cet élément en fonction de vos adversaires et notamment des boss. Ces derniers vous demanderont d'ailleurs une approche un peu différente. Profitant d'une plus grande concentration, il faudra automatiquement s'en approcher pour vider leur réserve (via du cac encore une fois) et ainsi pouvoir les toucher. Sachant qu'ils disposeront de meilleures armes et d'une résistance accrue, vous devrez vous montrer fin tacticien pour en venir à bout, quitte à prendre du recul pour les surprendre bien planqué dans un coin en les empêchant de vous mettre en joue.

Quelques problèmes de conception

John Wick Hex : Quand le tueur à gages devient fin tacticien
Une arme puissante ne sera pas automatiquement la meilleure des solutions

Ainsi, au fil des niveaux, John Wick Hex mettra vos nerfs à rude épreuve, le challenge augmentant au point d'en devenir parfois frustrant. Alors qu'on appréciera d'affronter des ennemis de plus en plus coriaces (mercenaires plus résistants, combattants au corps à corps plus rapides...), on aura parfois l'impression que ces derniers apparaissent de façon totalement gratuite, surtout lors des combats contre les boss mentionnés plus avant. Rageant d'autant que de base, l’apparition de ceux-ci sera tributaire de notre cône de vision et prendra en compte les éléments du décor et la distance nous séparant d'eux, ceci amenant justement l'aspect tactique. En effet, dès qu'un ennemi nous voit, et vice et versa, on aura le choix d'attendre en espérant que celui-ci se rapproche (et ainsi ajuster notre tir) ou d'aller à lui pour essayer de placer une action parmi six : Frapper, Pousser, Assassiner, Parer, Tirer et enfin Jeter Arme. Ainsi, en avançant dans les niveaux, plus ou moins longs, on devra affronter de plus en plus d'ennemis et parfois repenser notre stratégie en un instant. Pour autant, ceux-ci réagissent à certaines règles comme le fait de nous suivre si ils nous aperçoivent. Logique sauf que contre les boss, il arrivera qu'un ennemi pope de nulle part, alors qu'on a vidé le niveau entier, et mette à mal notre tactique. Je vous laisse imaginer la joie quand cette intervention se solde par un Game Over et nous oblige à recommencer le niveau entier.

John Wick Hex : Quand le tueur à gages devient fin tacticien
L'optimisation étant au centre du gameplay, la recherche du meilleur score pourra être synonyme de rejouabilité

Au rayon des reproches, et malgré le fait que la DA minimaliste ait un certain style, on pointera du doigt un chara design pas toujours très heureux, des animations quelques peu ridicules ou des replays complètement cheap. Bien que l'idée de nous proposer notre run sous forme de montage plus cinématographique ait du sens, le résultat, tributaire de notre façon de jouer, sera parfois involontairement drôle. Ensuite, outre des ennemis étant finalement peu nombreux et dénotant parfois en fonction du décor traversé, on reprochera également à John Wick Hex de ne pas faire assez évoluer son gameplay, notre stratégie étant simplement assujettie au décor (et donc au level design), aux actions disponibles et au fait de pouvoir acheter avant chaque chapitre quelques perks. On aurait ainsi apprécié qu'au fur et à mesure, les développeurs intègrent davantage de facteurs à prendre en compte ou, pourquoi pas, rajoutent de véritables armes de jet ou même la présence d'un toutou, indissociable de la saga.

John Wick Hex : Quand le tueur à gages devient fin tacticien

Cependant, malgré ces reproches, le titre de Bithell Games parvient à procurer une véritable satisfaction, aussi bien dans l'échec nous poussant à revoir notre stratégie pour optimiser chaque déplacement que dans la réussite de plusieurs kills consécutifs. Tout en s'affirmant comme un bon jeu tactique, John Wick Hex se veut également très proche de la philosophie de la série et ce malgré le côté posé des affrontements tranchant avec celui très vif des films. Un pari osé pour un résultat perfectible mais oh combien plaisant.

Les notes
+Points positifs
  • L’orientation tactique sied bien à la philosophie de John Wick
  • On retrouve les voix de Ian McShane et Lance Reddick
  • Un gameplay vite accessible
  • Un vrai challenge...
-Points négatifs
  • … Même si la difficulté est parfois très mal dosée
  • Les mécaniques de jeu n’évoluent pas vraiment au fil du temps
  • Impossibilité de remapper ses touches
  • Certaines animations un peu ridicules
  • Le design des ennemis n’évolue pas vraiment au fil des chapitres
  • Les replay très cheap
  • Pas l’ombre d’un puppy ?!

Nanti d'un design simpliste tout en optant pour un angle tactique, tout pouvait porter à croire que John Wick Hex allait complémentent louper le coche. Il n'en est heureusement rien. Au contraire, en privilégiant cette orientation, Bithell Games a bien cerné le personnage de John toujours à la recherche du mouvement parfait afin d'optimiser ses attaques. On éprouvera donc de très bonnes sensations en écumant chaque niveau à la difficulté évolutive même si le gameplay aurait sans doute gagné à être un peu plus profond. De plus, avec sa réalisation témoignant d'un petit budget et donc synonyme d'animations un peu cheap ou d'ennemis ne variant pas assez, la redondance s'installera malheureusement arrivé à la moitié de l'aventure. Toutefois, il nous reste un jeu intéressant et très prenant qui devrait vous donner envie d’aiguiser votre stratégie... ou d'adopter un chiot. A vous de voir.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 octobre 2019 à 11:54:21
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/20
Mis à jour le 12/10/2019
PC Stratégie Tactique Bithell Games Lionsgate Games
Dernières Preview
PreviewGrounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie ! 14 nov., 22:44
PreviewArise : A Simple Story, mélancolie et retour dans le temps pour un jeu poétique 11 nov., 11:11
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
The Last of Us Part II
29 mai 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020