Menu
Resident Evil
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
  • ONE
  • PS3
  • 360
  • DS
  • Wii
  • GB
  • NGC
  • PS1
  • PSP
  • Saturn
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur Switch / Resident Evil / Resident Evil sur Switch /

Test du jeu Resident Evil : Les zombies égratignent la Switch sur Switch

Test : Resident Evil : Les zombies égratignent la Switch
Switch
Resident Evil
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Carnbee
L'avis de Carnbee
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 mai 2019 à 15:43:28
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (9)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
7.8/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Voir toutes les offres
Partager sur :

Autrefois sorti en exclusivité sur une machine Nintendo, le remake de Resident Evil se prête au jeu du portage facile sur Switch après s’être installé sur Xbox 360, PS3, Xbox One, PS4 et PC. Un retour au bercail qui se fait malheureusement sans strass, mais avec une bonne dose de stress. Tic tac tic tac, l’horloge sonne : il est l’heure de pénétrer une nouvelle fois dans le manoir Spencer.

Resident Evil s'invite sur Switch

Chargement de la vidéo Resident Evil trailer
Le monument du jeu de zombie croque l’hybride

Ce Resident Evil sur Switch n’est rien d’autre qu’un portage du précédent remaster sorti sur consoles et PC. En 2002, le résultat avait dépassé toutes les attentes, tandis que le remaster “HD” de 2015 avait été bien accueilli grâce à l’ajout de l’affichage 16/9 et d’une jouabilité modernisée. Malheureusement, ce portage sur l’hybride de Nintendo ne profite pas de ses années supplémentaires pour apporter des éléments inédits. Resident Evil reste ce monument du jeu d’horreur que le remake a su rafraîchir avec brio, quand bien même l’édition Switch serait identique aux versions Xbox 360 et PlayStation 3.

N’espérez donc pas dénicher quelques surprises au bout de vos Joy-Con, que ce soit en termes de contenu ou de technique. Malgré son âge, Resident Evil reste joli sur Switch, et le rendu est de qualité malgré le zoom effectué par le “nouveau” format. Les chargements demeurent quant à eux plutôt longs en plus d’être réguliers (même si cela peut faire partie du charme d’antan avec les fameuses portes qui s’ouvrent). Cette non prise de risque peut irriter, surtout à 30 euros, mais la formule fonctionne toujours bien pour peu que l’on aime les Survival-Horror à l’ancienne.

Le test complet de Resident Evil HD Remaster par Logan (19/01/2015)

En 2002, lorsque Capcom nous propose le remake du Resident Evil original sorti en 1996, c'est un choc sans nom à tous les niveaux. Après l'avoir porté sur Wii en 2009, six ans plus tard, rebelote avec l’adaptation HD de ce classique sur les machines actuelles. Au final, que reste-t-il de cette version et y a-t-il encore un intérêt à dépenser ses deniers pour acquérir ce titre issu d'un lointain passé ? Réponse en quelques lignes.

Qu'on se le dise, Resident Evil reste pour moi l'exemple qu'on se doit de citer quand on parle d'un remake intelligent. En effet, en 2002, Capcom nous gratifie d'un jeu qui regroupe absolument tout ce que doit représenter un bon remake. De fait, Resident Evil conserve la structure de son modèle en rajoutant certains passages et profite d'un remarquable travail visuel et sonore afin d'accentuer l'ambiance initiale. Le résultat dépasse donc toutes les attentes, ce qui lui permet encore aujourd'hui d'être l'un des meilleurs opus de la saga. Fort logiquement, l'adaptation HD qui nous intéresse aujourd'hui conserve toutes ces qualités sauf que...

Capitaliser sur un titre ne rime pas nécessairement avec nouveautés

Resident Evil : Les zombies égratignent la Switch
La direction artistique est toujours aussi somptueuse.

… Ce qui agace un peu vient bien de cette véritable absence de nouveautés qu'on est en droit d'attendre d'un jeu qu'on imagine déjà bien rentabilisé. Malheureusement, en l'état, c'est loin d'être le cas. Pour autant, on en trouve quand même quelques-unes plus ou moins intéressantes. Ainsi, outre le fait de pouvoir choisir de base entre les Chris/Jill versions GameCube ou RE5/6 (on aurait tout de même préféré jouer avec les modèles de l'époque à l'image de ce que Kojima a proposé dans Ground Zeroes sur PS4), il est également possible de modifier l'affichage (original ou large) ainsi que le gameplay (original ou moderne), cette dernière option étant indispensable pour que les nouveaux venus puissent en profiter sereinement. Et à part ça ? Eh bien pas grand-chose figurez-vous puisque le passage HD fait simplement office de coup de polish que ce soit sur PS4, One, 360, PS3 ou PC. Cependant, ce n'est pas ce qui embête le plus, la direction artistique de ce Resident Evil étant toujours à tomber. On notera également quelques costumes supplémentaires ou, plus intéressant, l'accès aux documents qu'on pouvait trouver dans le Wesker Report, sorte de documentaire, inédit en France, narré par Albert Wesker et compilant des informations sur la série, sorti avec Resident Evil : Code Veronica X puis dans une version modifiée en 2003 avec Resident Evil Zero.

Une adaptation HD assurant le minium d'un chef-d'oeuvre horrifique

Resident Evil : Les zombies égratignent la Switch
Il est désormais possible de jouer avec les modèles de Resident Evil 5/6.

S'il est donc facile de critiquer la politique de Capcom préférant miser sur des valeurs sûres, via des suites ou des adaptations HD, plutôt que de nouvelles IP, il est également impossible de nier les immenses qualités de base de ce remake. Encore aujourd'hui, le tout fonctionne à merveille et démontre à quel point le jeu a été parfaitement pensé à la base. Certes, certains choix de l'époque peuvent énerver (le coup des poignées de portes qui se cassent forçant le joueur à faire d'inutiles détours) mais globalement, c'est surtout une vraie passion qui transpire de ce remake (et donc de cette adaptation un peu paresseuse malgré tout) et qui alpague le joueur à travers des énigmes légèrement modifiées par rapport à l'original, l'arrivée des Crimson Heads (zombies plus rapides et plus puissants) ou bien encore le destin funeste de la pauvre Lisa Trevor. Alors oui, Resident Evil HD Remaster assure le minimum en termes d'ajouts, et plus globalement d'adaptation, mais non, ce n'est pas une raison suffisante pour le bouder d'autant que 13 ans après sa conception, il arrive encore à damer le pion aux derniers épisodes en date avec une aisance frôlant l'irrespect. La marque des très grands jeux, ni plus, ni moins.

Les notes
+Points positifs
  • Le monument du Survival-Horror à l’ancienne, toujours aussi réussi
  • Reste agréable à l’œil, en mode TV comme portable
-Points négatifs
  • Hormis le fait de pouvoir jouer en nomade, aucune nouveauté
  • Des temps de chargement assez longs
  • L’écran tactile n’est pas géré
  • Les nouveaux venus le trouveront forcément rigide

Après avoir fait un premier remake magistral en 2002 d’une oeuvre datant de 1996, Capcom est rattrapé par ses vieux démons et livre un portage Switch conventionnel de la version "HD" sortie en 2015. S’il reste encore des joueurs n’ayant jamais franchi la porte du manoir Spencer et qui souhaitent le faire aussi bien devant leur télévision que dans les transports en commun, cette édition Switch devrait les intéresser.

Profil de Carnbee
L'avis de Carnbee
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 mai 2019 à 15:43:28
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (9)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
7.8/20
Mis à jour le 25/05/2019
Nintendo Switch Survival-Horror Avalon Interactive Capcom Zombies Contemporain Horreur
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019