Menu
Touhou Luna Nights
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Touhou Luna Nights sur PC /

Test du jeu Touhou Luna Nights, un metroidvania convaincant pour un grand nom du shoot'em up sur PC

Test : Touhou Luna Nights, un metroidvania convaincant pour un grand nom du shoot'em up
PC
Touhou Luna Nights
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Hyiga
L'avis de Hyiga
MP
Twitter
Utilisateur jeuxvideo.com
30 mai 2019 à 20:00:02
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Partager sur :

Contributeur

Touhou Luna Nights, sorti le 25 février 2019 développé par Team Ladybug et Vaka Game Magazine et publié par ce dernier (en plus de AGM PLAYISM), se présente comme un metroidvania, qui s'oriente beaucoup plus du côté d'un Castlevania comme Symphony of the Night qu'un Super Metroid. Vous contrôlez Sakuya Izayoi, envoyée par la vampire du Scarlet Devil Mansion, Remilia Scarlet, dans un univers parallèle ressemblant fortement au Gensokyo (l'univers où se déroule Touhou Project). Votre but sera donc de chercher Remilia afin qu'elle puisse vous sortir d'ici et découvrir les mystères entourant la création de cet endroit.

C'est quoi Touhou ?
Il est important avant de commencer ce test en présentant la saga Touhou Project. Cette licence très populaire au pays du Soleil Levant, bien qu'on n'en entende que peu parler en France, est une franchise qui a démarré sur NEC PC-9801 avec comme seul et unique développeur "ZUN", de son vrai nom Jun'ya Ota. Au fil des épisodes, et surtout à partir du sixième (Touhou Koumakyou: Embodiment of Scarlet Devil, quittant le PC-98 pour Windows), les jeux de ce développeur indépendant gagnent en popularité. Touhou regroupe une quantité assez gigantesque de fans à travers le monde, un nombre incalculable d'artworks, de produits dérivés, de mangas amateurs (les dōjinshi) ou officiels… et bien évidemment, de fan-games, dont celui sur lequel nous allons parler. Ah au passage, on prononce "Tôhô".
Touhou Luna Nights, un metroidvania convaincant pour un grand nom du shoot'em up

ZA WARUDOOOOOO !

Metroidvania oblige, Remilia Scarlet a retiré une grande partie des pouvoirs de Sakuya, qu'il faudra retrouver. Heureusement, elle peut encore en utiliser quelques-uns, vous pouvez bien évidemment balancer vos couteaux (référence très claire à JoJo's Bizarre Adventure), votre attaque de base en échange de quelques MP ; il ne faudra donc pas jouer les bourrins au risque d'être à court, ou encore ralentir le temps en maintenant le bouton d'attaque un petit instant pour pouvoir mieux réagir à certains ennemis ou passer à travers plusieurs passages. Très rapidement, vous récupérerez une montre qui permettra d'arrêter le temps durant quelques instants jusqu'à que le nombre en haut sur l'interface atteigne 0 ou en désactivant le pouvoir, vous pourrez l'enclencher et le stopper quand vous voulez. Durant cette période où le temps ne s'écoule plus, vous pouvez lancer un certain nombre de couteaux (au départ de 18) qui seront projetés vers les ennemis quand le pouvoir sera de nouveau interrompu. Le parcours sera donc pas mal lié à cette intéressante mécanique. Notez au passage que tout mouvement fait décroître encore plus vite le temps restant dans la montre : quand vous décidez de l'activer, tâchez de ne pas trop traîner et d'être assez optimal dans vos mouvements.

Touhou Luna Nights, un metroidvania convaincant pour un grand nom du shoot'em up
Vous avez oublié comment vous déplacer accroupi ? Pas de panique !

LE SHOOT'EM UP N'EST PAS OUBLIÉ

Les shoot'em up Touhou Project avaient une mécanique dite de "graze" : lorsque vous frôliez un projectile ennemi, ce nombre augmentait et servait à avoir le meilleur score possible. Ce concept n'est donc pas oublié et est de nouveau réexploité. Si vous manquez de peu de vous faire toucher à cause d'un quelconque ennemi ou d'un projectile, vous commencerez à gagner des "graze" permettant de régénérer vos HP et MP. En vérité, cela dépend des couleurs : si vous frôlez un ennemi sans arrêter le temps, vous en gagnerez de couleur bleue, permettant de régénérer les deux barres mais si vous le faites lorsque le temps est arrêté, ils seront de couleur rose, n'augmentant que les MP. Si vous maîtrisez quelques stratégies pour frôler les ennemis de manière décente, Touhou Luna Nights s'en verra bien plus facile. Côté difficulté, c'est très bien dosé, ni trop facile avec des boss (surtout le quatrième) assez coriaces, ni très difficile comme pouvaient être les "shmups" de la franchise au niveau maximal. Les boss représentent une partie importante dans le jeu, car ils offrent les séquences les plus spectaculaires, tant sur un plan ludique que technique. Et c'est très réussi : les patterns sont assez variés (tout en sachant que quand il reste peu de HP à un boss, un mini-dialogue s'ouvre et celui-ci déverrouille une attaque supplémentaire, souvent assez dangereuse).

Touhou Luna Nights, un metroidvania convaincant pour un grand nom du shoot'em up
La Clock Tower... un grand classique de Castlevania qui rejoint Touhou Luna Nights

Malgré un gameplay très réussi, on peut pester contre certains petits détails qui peuvent légèrement déteriorer l'expérience. Quand on change de tableau, il peut arriver qu'on se prenne un ennemi dans la tronche juste après la transition car on ne dispose pas de suffisamment le temps pour réagir. En outre, l'amélioration de nos statistiques peut s'avérer être plutôt lente, surtout au niveau des HP/MP par exemple, dont la seule influence se situe au niveau de certains bonus optionnels que l'on peut trouver à quelques endroits cachés de Touhou Luna Nights. Ces deux jauges ne peuvent atteindre qu'un maximum de 150 et les niveaux supplémentaires augmentent de manière très faibles notre attaque et notre défense, tout comme les cristaux que l'on peut vendre et qui rapporteront un bonus en fonction de leur couleur. Hélas, ceux-ci sont encore une fois trop peu efficaces pour donner une raison de les farmer, ou au minimum d'y prêter attention.

On pourra aussi reprocher au titre de se terminer en environ 4 heures, ce qui est plutôt court pour un Metroidvania coûtant une quinzaine d'euros (à noter qu'une future mise à jour est prévue afin de rajouter un Extra Stage, ce qui aura pour effet de remonter la durée de vie). Cela prendra néanmoins un peu plus de temps pour faire un 100%, mais au final, c'est assez dispensable du fait des améliorations obtenues qui facilitent un peu la progression, sans plus.

C'EST TOUHOU BEAU

Touhou Luna Nights, un metroidvania convaincant pour un grand nom du shoot'em up
Aussi beau que je risque de me faire trucider si je n'esquive pas ça...

Enfin, d'un point de vue strictement artistique, le pixel-art est irréprochable, rien qu'à voir les boss dont quelques patterns sont esthétiquement très réussis ! Le côté épique des combats ressort donc sans aucun problème, grâce notamment aux animations, au-delà de nos attentes, et on pourrait continuer les éloges (les effets de l'eau !). Autre point non abordé jusqu'ici, la bande-son : Touhou a notamment bâti sa réputation sur ce point, et il faut dire que des musiques devenues cultes, ce n'est pas ça qui manque dans la série. Une fois encore, c'est du très bon boulot auquel on a affaire ici, et elles resteront dans vos têtes à la fin de votre partie !

Touhou Luna Nights trailer

Chargement de la vidéo
Les notes
+Points positifs
  • Un gameplay au top ! Ralentir ou arrêter le temps est un vrai régal
  • Le rythme de Touhou Luna Nights est effréné, dans le bon sens…
  • La mécanique de "graze" est utile et quand on la maîtrise (il faut parfois prendre des risques pour se soigner), les choses deviennent bien plus intéressantes
  • Difficulté très bien dosée, ni trop facile ni trop difficile
  • Les combats de boss !
  • Un pixel-art excellent, aux animations d'une grande fluidité
  • Les remixes sont très entraînants
-Points négatifs
  • Se prendre un ennemi dans la tronche quand on change de tableau
  • ... mais c'est un peu court ! 4 heures max pour en finir avec le boss final, vivement l'Extra Stage pour que la durée de vie augmente
  • Les améliorations de statistiques de nos personnages, un peu trop lentes et jamais très prononcées
  • Le magasin du jeu, très simpliste

Retrouver nos personnages fétiches des jeux Touhou Project est un très bon moment, avec un gameplay assez calqué sur des Castlevania comme Symphony of the Night tout en ayant sa petite touche d'originalité (le fait de pouvoir moduler la vitesse du temps). Et c'est sans compter une partie technique quasi sans faille avec un pixel-art très détaillé et des bons remixes. Court mais intense, voilà ce qui résumerait notre expérience sur Touhou Luna Nights... Même si on aurait aimé que l'aventure dure un peu plus longtemps, ce qui échappe de peu cette expérience d'être un must-have, néanmoins, pour tous les fans de Metroidvania, vous connaissez votre prochain achat.

Profil de Hyiga
L'avis de Hyiga
MP
Twitter
Utilisateur jeuxvideo.com
30 mai 2019 à 20:00:02
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Mis à jour le 03/06/2019
PC Plate-Forme Vaka Game Magazine
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Destroy All Humans ! – Vers un remake respectueux et déjanté – E3 2019
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Carrion - L'horreur inversée dans un Metroidvania brutal et jouissif - E3 2019
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, prêts, partez, secouez ! - E3 2019
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce