Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

EA : Bilan fiscal 2017 - L'année du numérique

News business
EA : Bilan fiscal 2017 - L'année du numérique
EA : Bilan fiscal 2017 - L'année du numérique
Partager sur :

L’année fiscale 2017 a pris fin en mars dernier. Il est temps pour les éditeurs de tout bord de faire le bilan d’une année 2016-17 marquée par la sortie du PlayStation VR et de la PlayStation 4 Pro. C’est désormais au tour d’EA de présenter ses résultats et FY17 (Fiscal Year 2017) fut un excellent cru. L’éditeur américain le prouve chiffres à l’appui.

2017 : L’année fiscale du digital

Le catalogue 2016-17 d’Electronic Arts fut à la hauteur des attentes des joueurs malgré quelques déceptions critiques (Mirror's Edge Catalyst, Mass Effect Andromeda) et financières (Titanfall 2). La sortie de Battlefield 1 marqua le retour en grâce des FPS dits "historiques" avec 19 millions de soldats virtuels entassés dans ses tranchées, soit 50 % de plus que Battlefield 4 à période équivalente. Et la branche sport d’EA reste une valeur sûre. FIFA 17 rameute dans ses stades pas moins de 21 millions de joueurs. La stratégie Online de l’éditeur est payante et permet à EA de conserver jalousement ses joueurs avec des mises à jours régulières et du contenu additionnel.

L'exercice 2017 a été une année charnière pour Electronic Arts, définie par des jeux révolutionnaires et des services en ligne qui ont délivré plus de fun et connecté plus de joueurs avec leurs amis. - Andrew Wilson (CEO d’EA)

Le dématérialisé est au cœur de la stratégie d’Electonic Arts. Avec sa plate-forme de distribution Origin, une approche multijoueur omniprésente et un suivi assidu de ses jeux (màj, DLC…), le numérique prend de l’ampleur et les 3.034 milliards engrangés par ce secteur corroborent cette montée en puissance (+20% en FY2017), soit 61% des profits de l’éditeur sur l’année fiscale 2017.

Nous avons généré des ventes nettes et des flux de trésorerie opérationnels records au cours de l'exercice 2017, grâce à notre transition continue vers le numérique ainsi que notre succès croissant sur les services en ligne. - Blake Jorgensen (Chief Financial Officer d’EA).

Et les bonnes nouvelles n’arrivant jamais seules, Electronic Arts se targue d’être le premier éditeur indépendant sur PlayStation 4 et Xbox One en occident au cours de l’année fiscale 2017. Cette déclaration basée sur des sources internes d’EA et des estimations n’est aucunement vérifiable, mais témoigne de la confiance de l’éditeur et de sa main mise partielle sur l’industrie du jeu vidéo.

FY18 : Une année fiscale dans la continuité

La politique d’Electonics Arts pour les mois à venir est dans la continuité de celle entamée en 2017 et qui a permis à EA d’occuper le marché avec des titres de qualité encore joués des mois après leur sortie. Toucher un nombre grandissant de joueurs et les garder captifs, voici la stratégie de l’éditeur. Le dématérialisé s’impose sur PC, consoles et mobiles et offre des opportunités sans précédent pour les professionnels du marché. Il n’aura jamais été aussi aisé de mettre à jour un titre, de l’enrichir… et donc de regrouper des brebis qui ont une fâcheuse tendance à s’égarer.

Au cours de l'exercice 2018, nous sommes focalisés sur l'innovation avec de nouvelles expériences extraordinaires dans notre portefeuille, le développement de notre réseau mondial et notre capacité à toucher toujours plus de joueurs à travers de nouvelles plates-formes et façons de jouer.- Andrew Wilson (CEO)

L’E3 2017 sera un excellent baromètre pour juger de l’avenir d’Electronic Arts ; la seule division sport étant assurée de faire des étincelles encore et toujours avec ses franchises Fifa, Madden, NHL...

Source : Bilan fiscal 2017 d'Electronic Arts

Fifa 17 : Notre avis en 3 minutes

Chargement de la vidéo Test FIFA 17 en vidéo
Profil de Silent_Jay,  Jeuxvideo.com
Par Silent_Jay, Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
Electronic Arts
Annonce

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
alienkant
alienkant
MP
le 10 mai 2017 à 18:05

La belle époque où EA était éditeur de plus grand nombre de jeux dans le monde en étant actionnaire majoritaire d'Ubisoft. (même si Activision Blizzard trônait sur la première place en ventes)

Lire la suite...
grosmoteur
grosmoteur
MP
le 10 mai 2017 à 17:25

arretez les fausse information, les jeux en boite c'est 70% des ventes
ils veulent entrainer les gens sur le démate pour mieux nous controlé avec des fausse information
EA= satan

Lire la suite...
Mahad110
Mahad110
MP
le 10 mai 2017 à 16:41

Bon bah finalement le piratage ne leur fait pas tant de mal que ça. Ils vont peut être arrêter de se plaindre maintenant.

Lire la suite...
lolo-du94
lolo-du94
MP
le 10 mai 2017 à 15:28

Tiens tiens, aucun commentaire sur les chiffres de ventes de Titanfall 2 :hap: ?

EA est dans une bonne phase et j'aime beaucoup la nouvelle politique de DLC qu'ils sont en train d'imposer (plus de season pass dans Battlefront 2, possibilité de jouer sur les maps premium avec ses amis non-premium sur BF1, ajouts et mises à jours pour Titanfall 2...)

J'espère que ça va inciter les autres éditeurs à faire de même :)

Lire la suite...
Dreik
Dreik
MP
le 10 mai 2017 à 14:32

Les ventes numériques c'est la perte de droit de propriété pour le consommateur (revente, don, etc.), la contrepartie de cela devait être des prix de vente moindres, afin que le consommateur lésé s'y retrouve.

Hors c'est tout le contraire qui s'est produit, comme on pouvait s'y attendre, non seulement les prix n'ont pas baissés, mais ils ont en plus sérieusement augmenté, vu qu' AAA day one sur steam, uplay and co c'est dorénavant 60€ pour l'édition de base (contre 45/50€ en moyenne pour une version boite PC, il y a encore quelques années).

Bref un beau foutage de gueule, qui n'est pas près de s’arrêter, et qui va même continuer et ne cesser de s’aggraver (il n'y aqu'à voir ubisoft qui trouve le moyen de coller des micros transactions dans des jeux démat vendu 60€, la multiplication des season pass bidons, des dlc etc.), jusqu'au jour où le pigeon consommateur dira stop #OuPas.

Lire la suite...
tibid-juninho8
tibid-juninho8
MP
le 10 mai 2017 à 13:56

bon ben avec tout ce pognon ils vont enfin mettre de vrais serveurs a leurs jeux ? non car bon on se tape encore un système d’hôte pourris a fifa depuis la gen ps360 , pour un jeu se voulant esport ça la fout mal ...

Lire la suite...
Commentaire édité 10 mai 2017, 13:57 par tibid-juninho8
burdyrony
burdyrony
MP
le 10 mai 2017 à 13:29

Normal, le jeu-vidéo cette gen c'est EA, Activision-Blizzard et Sony. Les autres sont une division en dessous sur le marché du AAA. Suffit de regarder les ventes. Même Ubisoft a décroché.

Lire la suite...
Yellowdevil
Yellowdevil
MP
le 10 mai 2017 à 13:23

L'année du digital

Digital: l'adjectif associé au substantif doigt (exemple: tracé digital; empreinte digitale).

Il serait vraiment temps d'arrêter l'emploi de ce mot hors de propos pour utiliser "numérique", là ça voudrait juste dire "l'année du doigt" :rire:

Lire la suite...
chrisvalda
chrisvalda
MP
le 10 mai 2017 à 13:12

"Au cours de l'exercice 2018, nous sommes focalisés sur l'innovation avec de nouvelles expériences extraordinaires dans notre portefeuille"

Moi je lis : " Au cours de 2018, vous allez remplir notre portefeuille car on va se focalisés sur une nouvelle façon de s'en prendre au votre " :-p

Lire la suite...
Top commentaires
Yellowdevil
Yellowdevil
MP
le 10 mai 2017 à 13:23

L'année du digital

Digital: l'adjectif associé au substantif doigt (exemple: tracé digital; empreinte digitale).

Il serait vraiment temps d'arrêter l'emploi de ce mot hors de propos pour utiliser "numérique", là ça voudrait juste dire "l'année du doigt" :rire:

Lire la suite...
chrisvalda
chrisvalda
MP
le 10 mai 2017 à 13:12

"Au cours de l'exercice 2018, nous sommes focalisés sur l'innovation avec de nouvelles expériences extraordinaires dans notre portefeuille"

Moi je lis : " Au cours de 2018, vous allez remplir notre portefeuille car on va se focalisés sur une nouvelle façon de s'en prendre au votre " :-p

Lire la suite...
Boutique
FIFA 20 - Standard Edition Amazon 44,99€
The Legend of Zelda: Link's Awakening Amazon 41,99€
Nintendo Switch avec paire de Joy-Con Rouge Néon et Bleu Néon Amazon 299,98€
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
4
Death Stranding
08 nov. 2019
5
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020