Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

Nintendo et jeux mobiles : Satoru Iwata (Nintendo) nous en dit plus du 19/03/2015

News business
Nintendo et jeux mobiles : Satoru Iwata (Nintendo) nous en dit plus
Nintendo et jeux mobiles : Satoru Iwata (Nintendo) nous en dit plus
Partager sur :

Après avoir outrageusement dominé le monde des consoles de salon, et alors qu'il règne toujours en maître sur celui des consoles portables, Nintendo s'est trouvé un nouveau terrain à conquérir : celui du jeu mobile. Après l'annonce surprise de Nintendo et DeNA, le magazine TIME s'est entretenu avec Satoru Iwata, qui en a dit plus sur la future politique du géant japonais concernant ses jeux mobiles.

Tremblez mortels, tremblez : Nintendo va développer des jeux pour smartphones et tablettes. Une décision annoncée hier, qui en a surpris plus d'un, après que Nintendo ait longtemps nié s'intéresser à ce marché. Pourtant, avec la sortie de titres comme Pokémon Shuffle, l'accord avec Gungho (Puzzle & Dragons), ou encore ce mystérieux brevet déposé en juillet dernier, concernant un émulateur Game Boy / Game Boy Color Advance, certains avaient cru deviner des signes annonciateurs d'un futur tumultueux... Iwata s'en explique.

Nous réfléchissions depuis un moment, et sérieusement, à comment utiliser ces appareils intelligents. Nous avons fait cette annonce hier puisque nous avons finalement trouvé des solutions aux problèmes que l'on avait identifiés. Plus spécifiquement, nous ne ferons pas de portages tel quel des jeux développés pour nos machines. Nous développerons de tout nouveaux logiciels qui correspondront parfaitement à la façon de jouer et aux mécanismes de contrôles des appareils intelligents.

Ce qui pose question ici, c'est la phrase en gras. Pourquoi préciser "tel quel" ("just as they are" en version originale, ndlr), alors que dire "nous ne porterons aucun jeu..." aurait suffi ? Faut-il s'attendre à voir certains jeux Wii U / Nintendo 3DS arriver sur smartphones / tablettes, mais adaptés à ce nouveau format ?

Nous en sommes arrivés à un niveau où l'on peut dire que nous serons en mesure de développer et de faire fonctionner des logiciels qui, en fin de compte, ne feront aucun mal à la valeur des licences Nintendo... mais qui seront plutôt une opportunité pour tous les possesseurs de smartphones dans le monde de s'intéresser aux jeux Nintendo. Des gens qui pourraient ensuite devenir fans de nos systèmes de jeux dédiés.

Paiement à l'achat ou free-to-play gavés de contenus payants ?

Payer pour acheter une nouvelle épée à Link, ou un nouveau kart à Mario, cela vous fait peur ? Oui, comme à toutes les personnes qui, l'espace d'un instant, ont imaginé ce que pourraient donner certains jeux Nintendo au format mobile. Mais le jeu mobile, ce n'est pas que du free-to-play et de l'achat in-game à des prix prohibitifs, comme le rappelle Iwata.

Je comprends que le modèle économique du free-to-start est largement adopté pour les jeux sur appareils intelligents, et c'est un modèle que nous devrons prendre en considération, naturellement. De l'autre côté, dans ce monde-là, le modèle économique évolue en permanence. Par conséquent, nous discuterons avec DeNA du modèle à suivre en fonction des jeux, quelle méthode de paiement choisir. Les deux solutions sont des options, et si nous tirons de tout ça une invention Nintendo-esque, alors tant mieux.

Des propos qui vont en inquiéter plus d'un... mais le PDG de Nintendo prend soin de les rassurer.

Nintendo n'a pas l'intention de choisir des méthodes de paiement qui pourraient nuire à l'image de Nintendo, ou à ses licences, auxquelles les enfants peuvent jouer sans que leurs parents n'en soient inquiétés. De même, il est très important pour nous de prendre en considération la méthode à suivre pour que le plus de monde possible joue aux jeux mobiles Nintendo... plutôt que de chercher le système de paiement qui nous rapportera le plus d'argent.

Shigeru Miyamoto impliqué ? Peut-être mais pas tout de suite

Iwata l'a dit, c'est principalement Nintendo qui développera ces futurs jeux mobiles. DeNA devrait apporter son expérience, puisque pour l'instant, Nintendo est un novice dans le genre. Même si on imagine qu'après avoir travaillé sur la DS et la 3DS, pas mal de développeurs chez Nintendo ont déjà de solides bases en la matière.

Reste la question de savoir quels développeurs, quels noms de la firme de Kyoto seront impliqués. Concernant Shigeru Miyamoto, le papa de Mario et Zelda, Iwata déclare :

Nous allons en discuter avec lui dès que possible. Mais pour l'instant comprenez que ses priorités restent le développement des jeux Wii U à paraître cette année.

Ce qui ne veut pas dire qu'une fois certains gros jeux Wii U sortis (au hasard : les nouveaux Zelda et Star Fox), Miyamoto ne donnera pas un petit coup de main... Et c'est un nom sur lequel Nintendo pourrait parfaitement capitaliser, pour faire un peu de publicité à certains de ses jeux. Qui vivra verra.

Profil de Epyon,  Jeuxvideo.com
Par Epyon, Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
Nintendo

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
VinceBiancoNer0
VinceBiancoNer0
MP
le 20 mars 2015 à 15:32

Cette horreur aboutira inexorablement à la disparition des consoles Nintendo, c'est inévitable, et comme Sega, il couleront définitivemment. Et si Nintendo meurt, le jeu video meurt avec lui.

Lire la suite...
Anthomario
Anthomario
MP
le 20 mars 2015 à 08:06

Et bien au moins Nintendo n'abandonnera pas les consoles principales et tant mieux et pour leur nouvelle console, c'est surtout une console qui remplacera pas la Wii U et la 3DS.

Lire la suite...
hellfiremaga
hellfiremaga
MP
le 20 mars 2015 à 08:00

curieux tout cela mais à voir. Nintendo à toujours su nous satisfaire, aucune raison que cela change

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 20 mars 2015 à 01:30

Le jeu mobile de la grosse m**** & beurk direct :malade: :mort: :sleep:

Lire la suite...
Commentaire édité 20 mars 2015, 01:33 par pseudo supprimé
locktar33
locktar33
MP
le 19 mars 2015 à 22:46

Ok... Bienvenue dans un monde ou Nintendo va faire ses jeux pour iphone.... On sais tous ce que ça va entrainer...

TOUT les suceur de big N vont ce jeter dessus et peu importe la tune qu'ils vont y foutre :rire:

Lire la suite...
Beignet_II
Beignet_II
MP
le 19 mars 2015 à 22:21

Ils vont tellement se casser les dents...

Je m'explique. Nintendo a deux gros types de clients/public/consommateurs; Les fans de la première heure, ceux qui connaissent Nintendo depuis le début et qui ont vu ce dernier évoluer, comme le reste du marché du jeu vidéo. Et les très jeunes, la ludothèque de Nintendo ne comptant que très peu de productions s'adressant à un public mature.

Les premiers, bien que souvent bercés de nostalgie ont vu l'évolution du jeu vidéo, avec ces bons côtés et ses travers, comme pour toutes industries. Mais ils la connaissent bien, et quand le jeu s'est démocratisé sur mobile, ils n'ont pas forcément été les premiers à s'y mettre, préférant se faire un avis plus réfléchi avant de se lancer dans ce nouveau phénomène qu'est le jeu mobile.

Ensuite les très jeunes. Même si les smartphones performants se trouvent être dans quasiment toutes les mains, les leurs y compris, leur défaut, et ce qui va l'être aussi pour Nintendo, c'est que ces mêmes jeunes ne disposent pas de moyens de paiements direts convenant au marché du dématérialisé, ce qui est d'ailleurs normal, et pourvu que ça dure. Mais quelque soit le modèle économique adopté par Nintendo, ils vont rencontrer une très forte résistance à la vente de leurs productions. La raison, est que le jeune public, majoritaire chez Nintendo, dépend directement des parents pour l'achat d'un de leurs jeux. Même parents que les autres éditeurs ont habitué à une gratuité plus ou moins sincère dans les jeux pour mobiles, mais dans leur esprit, une gratuité quand même. Ils se montreront donc assez réticents à lâcher plus de deux euros dans un jeu mobile. Ce qui m'inquiète lorsque je vois les prix des jeux Nintendo et les difficultés qu'ils ont à casser leurs prix, mêmes au bout de quelques années. Les plus malins, ceux ayant fait eux-mêmes les frais de certaines arnaques ou mieux, s'étant renseigné dessus se montreront d'autant plus méfiant à l'achat d'un jeu mobile, aussi Nintendo soit-il. Enfin les derniers, même si les choses tendent à changer, ceux qui ne comprennent pas que l'on puisse posséder quelque chose qui ne soit pas palpable. Si la boîte de jeu, à force d'insistances de la part du gamin, finissait par être noyée dans les courses, elle était là, et suffisait à rassurer les parents qui en faisait l'achat. Là, le dématérialisé risque d'échapper à certains, et nos têtes blondes n'ayant aucun moyen direct d'investir là dedans, à l'inverse de l'argent de poche et de la boîte en magasin, Nintendo risque d'éprouver de réelles difficultés à faire les ventes qu'il espérait en se lançant dans ce marché.

Alors, je sais que ce ne sera pas à chaque fois le cas, et qu'il y aura toujours des exceptions. Mais ce sont quand même de sérieux facteurs à prendre en compte, et même si ce sont des généralités, ce sont aussi elles qui brassent de la masse, et malheureusement, c'est toujours elle qui permet de faire du chiffre... ^^ Pis, hein, bon, c'est aussi comme ça que nos chers économistes font leurs études de marché... :-)))

Lire la suite...
Mental4_returns
Mental4_returns
MP
le 19 mars 2015 à 21:16

Je me demande quel décision ils vont prendre pour le mode de paiement sachant que Nintendo possède un publique assez large. J’espère qu'ils vont en profiter pour développer une App Nintendo Network et Miiverse digne de ce nom !

Lire la suite...
dngraphisme
dngraphisme
MP
le 19 mars 2015 à 17:59

Le milieu est rude quand même. Bon courage même si je ne doute pas de Nintendo pour nous pondre du casual sur smartphone :P

Lire la suite...
LEROMANODU86-
LEROMANODU86-
MP
le 19 mars 2015 à 17:34

bonne chance pour eux.

Lire la suite...
ShowtriX
ShowtriX
MP
le 19 mars 2015 à 17:17

Malheureusement pour eux les jeux sur mobiles sont plus télécharger illégalement que sur consoles alors il doivent faire attention :)

Lire la suite...
Top commentaires
[shadow300]
[shadow300]
MP
le 19 mars 2015 à 14:55

Donc, on a juste à attendre. Ils font quand même bien d'essayer de s'adapter un peu plus au marché moderne. Reste plus qu'a espérer que les modèles économiques pratiqués soient pas trop abusés.

Juste, attendons avant de cracher dessus.

Lire la suite...
Alex-Icarus
Alex-Icarus
MP
le 19 mars 2015 à 14:51

SI ça ne nuit pas à leur productions consoles, alors pourquoi pas. Cependant, ce que je redoute le plus c'est bien les dérives de certains éditeurs sur les micro-transactions : espérons que Nintendo ne tombe pas là-dedans.

Lire la suite...
Commentaire édité 19 mars 2015, 14:52 par Alex-Icarus
Boutique
Nintendo Switch avec paire de Joy-Con Rouge Néon et Bleu Néon Amazon 299,98€
Luigi's Mansion 3 Amazon 59,37€
Pokémon Epée Amazon 61,61€
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
The Last of Us Part II
29 mai 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
4
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020
5
Half-Life : Alyx
mars 2020