Bohemia : Le Président tchèque intervient dans l'affaire des développeurs arrêtés

PC - PC
Le par de jeuxvideo.com

Bohemia : Le Président tchèque intervient dans l'affaire des développeurs arrêtésLe Président tchèque, Václav Klaus, a fait parvenir un courrier officiel à son homologue grec, Karolos Papoulias, dans l'espoir de faire avancer les choses pour les deux développeurs de Bohemia Interactive arrêtés en septembre pour espionnage. Une façon pour le gouvernement tchèque de prendre officiellement position et de tenter de faire peser les relations diplomatiques dans l'affaire. La lettre, traduite par la version tchèque d'Eurogamer, rappelle comme seuls savent le faire les courriers diplomatiques que le Président est particulièrement sensible à cette affaire et qu'il serait fâcheux qu'elle assombrisse les rapports entre la République Tchèque et la Grèce.

 

Ivan Buchta et Martin Pezlar sont emprisonnés en Grèce depuis le mois de septembre dans une cellule qu'ils partagent avec 25 autres détenus, dormant sur des paillasses. Leur demande de liberté sous caution a été rejetée et les deux hommes attendent de passer en jugement pour espionnage, risquant une peine de 20 ans de prison pour avoir photographié des installations militaires grecques. Officiellement en vacances sur l'île de Lemnos, les deux développeurs étaient également plus ou moins en repérage pour alimenter Arma III en éléments visuels (faune et flore, topographie), le jeu prenant place sur une version fictive de l'île.

 

Rechercher une News