Tales of Symphonia
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC PS3 NGC PS2
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Tales of Symphonia  /  Tous les forums  /  Forum Tales of Symphonia  / 

Topic fanfic : de nouveau ensemble

Sujet : fanfic : de nouveau ensemble

Page suivanteFin
najuko
najuko
MP
28 juillet 2006 à 01:26:32

Voila c´est ma premiere fic alors je suis prête à entendre toutes les critiques possible !! Mais j´espère que vous serez contents ^-^ Je n´ai pas beaucoup de temps pour écrire, mais je promet que je ferais des efforts ! Merci et bonne lecture !

        • Le soir tombait tranquillement sur le monde reconstruit depuis peu grâce aux efforts de notre groupe d´amis. lloyd, qui avait appris que trop tard que Kratos était son vrai père, du le regarder partir avec regrets avec la planête des demi-elfes. Quand il était parti, Lloyd était resté des heures au même endroit, à penser au futur. Son père était parti, Raine et Genis voulaient parcourir le nouveau monde en arrêtant la discrimination des demi-elfes, Sheena retournerait à Mizuho en tant que nouveau chef, Préséa ne savait pas trop quoi faire, mais compter rester avec Regal à Altamira tandis que Zelos retournerait s´occuper de la politique à Meltokio. Colette, quand à elle, voulait rechercher les dernières exphères avec Lloyd.
          Toutse finissait si facilement, trop facilement presque... Ils étaient restés tellement de temps ensemble, ils avaient partagé tellement de choses, et tout devait finir comme ça ? Comme une vie règlée des années à l´avance ? Pendant leur périple, ils se fichaient de se qui allaient leur arriver, ils savaient qu´ils étaient prêts à faire face à n´importe quel problème. Mais maintenant, rien n´était moins sûr.

Lloyd rentra chez lui et commenca directement à rédiger des lettres pour ses amis. Il
voulait les revoir, il en avait besoin. S´il avait réussi à aller aussi loin, c´était surtout
grâce à eux, grâce à l´ambiance chaleureuse qu´il ressentait tous les jours en leurs
compagnie. Et il ne voulaient pas les perdre. Qu´importe le prix à payer, il voulait les
revoir.
Il posta les lettres le soir même, et alla chez Colette. Elle aussi semblait triste depuis
la séparation.

-Comment vas-tu, Lloyd ? lui demanda-t´elle en s´asseyant à une chaise.
-Moyen, à vrai dire. Toi aussi tu as l´air de t´enuyer, pas vrai ?
-Non, non ! ça va bien, je t´assure.
-Tu ne sais vraiment pas mentir, Colette... Tu sais, moi aussi ça me rend triste. Tout
est si... Normal, maintenant. Je ne sais même pas ce qui a vraiment changé depuis la
réunification des deux mondes, personne n´en parle plus.
-C´est peut-être dans l´ordre des choses, tout ça parce que ce monde était voué à
redevenir comme il était un jour ou l´autre. Inconsciament, peut-être qu´on le savait
tous.
-Colette...
-Après tout, je devrais être heureuse. je suis désormais une fille normale, voire banale...
-Banale, toi ? Jamais de la vie !! Tu es loin d´être banale !
-Merci, Lloyd. Vraiment.

Lloyd quitta Colette quelques minutes après, puisque la nuit commencait à tomber. Il
ne voulait pas la laisser seule, il était sur qu´elle avait besoin de lui, de tout le monde.

Quelque chose lui manquait cruellement. Quelque chose qu´elle semblait avoir au tout
début du périple, mais quoi ?

Lloyd se réveilla en entendant du bruit dans le salon de la maison de Dirk. Son père,
étant nain, savait se faire très silencieux quand Lloyd avait besoin de calme. Il était
ainsi depuis qu´il l´avait recueilli dans la forêt avec Noïshe.
Lloyd descendit en pyjama dans le salon pour demander à son père se qui se tramait.
Mais quand il analysa la situation, il ne dit rien tellement il était heureux.

-Zelos !! Mais qu´est ce que tu fais là ??
-Eh bien, mo cher lloyd, j´avais des petits remords en vous laissant toi et surtout mon
ange sans mon caractère de feu et ma carrure sublime !
-Tu n´as vraiment pas changé !!

Et c´était vrai. Physiquement, il n´avait rien changé, sauf peut être qu´il n´avait plus son
bandeau et qu´il se faisait une queue basse pour attacher ses cheveux.

-Alors, et mon adorable ange ? Où est-il ?
-Et bien, Zelos ! elle habite dans sa maison, au bout du village ! Tu ne t´en souviens
pas ?
-Quoiii ? Vous n´habitez toujours pas ensemble ?? Tu n´as toujours pas conclu ??
-Conclu ? Que veux-tu dire, Zelos ? demanda loyd qui n´avait visiblement pas comprit.
-Tu manques toujours autant d´éducation élémentaire, mon petit loyd ^_^
-Je ne suis peut-être pas très intelligent, mais je vois bien que tu te moques de moi
là, non ?
-Mais que vas-tu chercher par là ? Bien sur que non ^__^

Malgré le caractère spécial de Zelos, Lloyd se sentait revivre. C´était décidement avec
eux qu´il se sentait le mieux. Il ne pouvait s´empêcher de sourire en sa présence, et il
en était de même avec les autres membres du groupe. Toutes les difficultées qu´ils
avaient affrontées les avaient considérablement rapprochés.

-Zelos, je suis content que tu sois là !! C´est vraiment bien !! Tu ass reçu ma lettre ?
-Quelle lettre ?
-Celle où je te demandais de venir si tu avais le temps, pour qu´on puisse tous se
revoir !
-Eh bien non, je ne lis jamais les lettres que je reçois. J´en ai trop ^_^
-Tes groupies ?
-Tu apprends vite, mon petit Lloyd !

Lloyd invita Colette pour le dîner, mais elle ne pu pas venir ce jour là. Lloyd, Zelos et

Dirk mangèrent donc ensemble chez Lloyd.

-Comme ça, les autres vont venir ? Quand ? demanda Zelos.
-Dès que possible, enfin j´espère ! Je veux vraiment revoir tout le monde !
-Alors comme ça, mes chéries vont venir ! C´est super !!
-Oui, ça va être super !
-Sûrement ^_^ Sinon, tu ne peux toujours pas avoir des nouvelles de Derris-Karhlan ?

Lloyd se rassombrit en regardant son assiette. Il n´aimait pas parler de Kra... enfin de
son père. Il ne pouvait s´empêcher de se sentir seul, terriblement seul. Et il ne s´en
sentait que plus pitoyable, après tout, Dirk était là, depuis des années, rien que pour
lui ! Il n´avait pas le droit de dire ça, alors qu´il se retrouvait au point de départ. Le
monde était sauvé, il avait retrouvé son chez soi ! Il n´avait pas le droit de penser ça. Il
se sentait tellement égoïste dans des moments comme celui-là...

-Non, je n´y suis toujours pas arrivé, répondit-il simplement.
-Tu sais quelle ville me manque le plus depuis que je me suis ancré à Melkioto ??
demanda Zelos avec un énorme sourire.
-Laquelle ?
-Flanoir !! C´est vraiment une ville magnifique, tu ne trouves pas ?
-Bien sur, toutes les villes sont belles, et Flanoir aussi.
-C´est la meilleure !! Cette neige qui tomba grâce à mon amour de Celsuis !! C´est une
ville tellement belle !!
-Tu as raison, Zelos ! J´ai de beaux souvenirs de là-bas.
-Tu parles de ta conversation avec mon adorable ange durant la nuit ?
-Co... Comment es-tu au courant ?!
-Moi non plus je n´arrivais pas à dormir, et à vrai dire, j´avais l´intention d´aller te voir
pour te parler, mais elle a été plus rapide que moi, alors j´en ai profité à ma façon
^__^!
-Zelos !! C´était privé !!
-Et ça l´est toujours ! Je serai muet comme une tombe !
-Tu parles...

najuko
najuko
MP
28 juillet 2006 à 01:38:53

Voila la deuxième partie ^-^ Je les poste l´une parès l´autre parce que la dernière fois c´était trop long et j´ai du séparer en quatre ! Voila ^^

Les jours se succédaient et plusieurs membres du groupe étaient revenus à l´appel de Lloyd. Entre autres, Préséa, Raine et Genis, au plus grand bonheur de se dernier car il retrouvait en même temps le village de son enfance, son meilleur ami et la fille qu´il aime. Colette était revenue depuis, mais elle semblait de plus en plus épuisée.

-C´est Zelos qui t´épuise ? Demanda Génis en s´asseyant à côté de Colette.
-Hey le morveux ! J´ai tout entendu ! Résonna la voix de Zelos à travers le mur de la salle de bain dans laquelle il s´apprêtait.
Genis soupira, puis reprit en regardant Colette dans les yeux :
-Tu es sûre que ça va ? As-tu besoin d´aide ?
-Merci, Génis, mais ça va. Je suis contente que vous soyez tous là !
-Oui, c´est vraiment bien de tous se retrouver. Au fait, Préséa, pourquoi Regal n´a pas pu venir déjà ? demanda Raine.
-Travail à Altamira.
-Toujours aussi bavarde mon petit bouton de rose !! fit Zelos en sortant de la salle de bain en claquant la porte pour se faire remarquer. Tu veux faire une promenade au clair de lune avec moi ? Ce serait vraiment bien, que tous les deux, avec la lune de ce petit village !!
-Zelos, lâche Préséa ! S´énerva Génis.
-Pourquoi ?? Serais-tu... Jaloux ?? ? Mais, comment est-ce possible ?? Fit zelos avec un ton faussement surpris, ce qui énerva encore plus Génis.

Lloyd alla donc à la rencontre de Colette pendant que Génis et Zelos tiraient chacun de leur coté un bras de Préséa en criant tandis que celle-çi restait impassible.

-Colette ?
-Oui, Lloyd ? demanda t-elle en sourriant.
-Je me demandais... Où étais-tu exactement durant de dîner, le jour de l´arrivée de Zelos ?
-Oh, hum, je... Je...
-N´essaye pas de trouver un mensonge, je veux vraiment savoir ce qui se passe, tu m´as l´air épuisée.
-Lloyd... Je te remercie de t´inquieter pour moi, vraiment.
-Alors dis-moi ce qui ne vas pas ! Je t´en prie, Colette !
-Je... Cherche mes parents.
-Comment ça ?
-Mes parents, Lloyd. Tu as retrouvé ton père, mais moi, je me suis trompée, et Rémiel m´a menti. Je ne sais toujours pas qui je suis.
-Tu es Colette ! Notre Colette !
-Je comprend, mais je veux être sûre de ne pas louper quelque chose. Je ne veux pas passer à côté de mes origines. Pourquoi m´a-ton abandonnée ? Suis-je vraiment la fille d´anges ?
-Colette...
-Lloyd, je veux savoir. C´est pour ça que, chaque soir, je pars avec les ptéroplans chercher quelqu´un qui me connaitrait, peut être.
-Laisse moi t´accompagner !
-Comment ?
-Je veux y aller avec toi ! Savoir de qui tu tiens tes cheveux blonds, ton regard, ton sourire ! Je veux y aller avec toi !
-Mais, je n´ai aucune piste et...
-Qu´importe ! C´est une sorte de nouveau périple, tu ne trouves pas ? Uniquement pour toi, tu n´auras pas à te sacrifier, et nous serons ensemble.
-Lloyd... Je... Je serais ravie !
-OUIIII MOI AUSSI JE SUIS RAVI !! Cria Zelos qui avait arrêté de se disputer avec Génis pour écouter la conversation avec les autres membres du groupe.
-Alors, c´est quand qu´on y va ? demanda Génis.
-Il me tarde de réutiliser tous mes sorts ! Je commence à me rouiller, fit Raine.
-Tout le monde... Merci ! Merci infiniment !! Dit Colette, rayonnante.

Colette versa quelques larmes de joie en pensant à tout ce que ses amis faisait pour elle. Elle avait vraiment de la chance, et elle le savait pertinament. Recommencer un nouveau périple, avec tout le monde... Quel bohneur !!

-Au fait, quelqu´un sait par où commencer ? demanda Préséa.
-Je sais moi ^__^
Tout le monde resta stupéfait.
-En tant qu´ange, tu sais où touver des informations ?
-Non, mais j´ai une super idée !! On va aller à Mizuho !! Ils ont un super réseau d´information là-bas, et en plus, on pourra voir ma chérie si bien proportionnée !!
-Pour une fois, je suis d´accrod avec toi, Zelos, déclara Raine. Alors, tout le monde à ses ptéroplans ?
-Mouahahaha ! Des ptéroplans, que c´est vieux jeu ! Mes ailes d´anges sont idéales dans ce genre de situation ! ricana Zelos.
-Frimeur, marmonna Génis.

-J´en... Peut... Plus... Souffla Zelos en atterrissant sur le sol de Mizuho.
-Tu vois ? Tu as voulu fair le malin en utilisant tes ailes, et pourtant tout le monde est en super forme alors que toi, tu es crevé ! Bien fait pour toi ! Mais, explique-moi... Comment se fait-il que Colette, qui a aussi utilisé ses ailes, ne soit pas du tout fatiguée ? fit Génis à un Zelos à terre.
-Elle doit être motivée, c´est tout... Râla Zelos en se relevant difficilement.

-Lloyd !! Tout le monde !! Cria Sheena en courant vers le groupe de nouveau ensemble. Mais qu´est ce que vous faites là ?!
-On est venus t´enlever, princesse ^_^ ria Zelos en prenant Sheena dans ses bras.
-Pfff, tu n´as vraiment pas changé, toi ! Fit-elle en le poussant un peu avec ses bras, trop heureuse pour le frapper. Je suis vraiment désolée, je n´ai pas pu venir jusque là, j´ai vraiment beaucoup de travail depuis que je suis la chef !
-C´est vraiment bien de voir que tu es en plaine forme, Sheena ! Déclara Colette, toute heureuse. Je suis si contente de te revoir !
-Moi aussi, tu sais, ça me fait vraiment bizarre d´avoir une place importante ! Je ne m´y suis toujours pas habituée, c´est vraiment beaucoup de stress !
-Nous sommes tous heureux de te voir, fit Lloyd, mais noussommes là pour te demander de l´aide.
-De l´aide ?
-Oui, reprit Raine. Nous aprtons à la recherche de deux personnes très importantes. Nous ne savons pas si elles sont en vie ou non, mais vraiment, j´espère que ton réseau d´information pourra nous être utile.
-Qui recherchez-vous ?
-Les parents de Colette, termina Génis.
-Ils sont partis d´Isélia ?
-Je ne parle pas de ces parents là, si tu vois ce que je veux dire.
-Les... Vrais parents de Colette ?
-Exactement, murmura-t´elle.
-Mais, ce ne sont pas des anges ?
-Peut etre, nous n´en savons rien, après tout. fit Préséa.
-Je vais faire tout mon possible !! Vous allez partir visiter le nouveau monde ? Tous ensemble ?
-Oui, ma petite chérie, dit zelos.
-Je... Peux venir avec vous ? Je suis désolée de vous demander ça mais... Je m´ennuie de vous !
-De moâ ? fit Zelos en souriant exagérément.
-De tout le monde SAUF toi ! T´es content ?
-Mais euh ! Ton caractère n´a vraiment pas changé !!
-Sheena, je serais vraiment heureuse que tu cherches mes parents avec nous, dit gentiment Colette.
-Merci !! Je suis vraiment contente, je vais prévenir le chef adjoint pour qu´il prenne ma place pour un moment !

Quleques minutes plus tard, Sheena revient auprès du groupe.
-Je suis de retour les amis !!
-On y va alors !! déclara Lloyd.
-Où ? demanda Préséa.
-Et bien... On... balbutia Lloyd, décontenancé.
-Je me demande bien par où on pourrait commencer, fit Raine.
-Et bien, fit Colette, j´ai déjà cherché à Meltioko et aussi à
-Melkioto ?? Et tu n´es pas venu me voir ? Fit Zelos, l´air faussement boudeur.
-Il devait être 5 heures du matin, Zelos, tout le monde dort à cette heure là.
-Tu oublies à qui tu parle mon ange ! Je suis disponible à n´importe qu´elle heure !
-D´accord, je m´en souviendrais, Zelos !
-Colette, n´écoute pas cet idiot ! s´enerva Sheena. C´est un crétin fini !!
-Mon coeur, pourquoi es-tu si cruelle avec moi ?
-Pfff !
-Bon alors on va où ? demanda Génis.
-Pourquoi pas... Flanoir ? fit Lloyd.
-Pourquoi pas ! dit Sheena. C´est ma ville préférée ! Toute cette neige est magnifique !

Zelos et Lloyd se jetèrent un regard complice : ils se souvenaient tous les deux de leur discussion à la table de Dirk, quand Zelos était venu le voir sans invitation.

Ils se mettèrent en route pour Flanoir, et Zelos prit un ptéroplan, trop épuisé pour voler. Comme il n´y avait pas assez de véhicules, il du partager le sien avec Génis.
-Pourquoi je ne peux pas être avec une de mes chéries ?! ! Génis n´est qu´un morveux !
-Eeeeeeeeh !!

najuko
najuko
MP
28 juillet 2006 à 01:42:36

Voila je ne met que ça pour aujourd´hui ^^ Je n´ai vraiment pas vu le temps passer, il est presque deux heures du matin, oups ! Dire que je l´ai commencée minuit... enfin, vous voila avec trois partie d´un coup de ma fic, bonne lecture !! Et merci de la lire !

        • Arrivés à Flanoir, ils entrèrent dans toutes les maisons comme avant en cherchant des indices, mais ce n´était pas tâche facile. Ils se demandaient ce qu´ils devaient demander, et personne ne savait quoi répondre.
          -Peut être qu´ils ont vécu à une autre époque ! dit alors Sheena.
          -Colette n´est pas si vielle ! répliqua Génis.
          -Je n´ai que 16 ans, dit Colette.
          -Mais c´est la fille d´anges, non ? Ils peuvent sûrement vivre très longtemps !
          -Tu crois que tous les élus qui ont échoués sont mes frères ?

Lloyd regarda Colette qui semblait attentive et tourna son regard vers Zelos qui draguait Raine ouvertement.
-Aucune chance, murmura-t´il.
Zelos lâcha Raine quelques secondes et ajouta :
-Moi j´ai connu mes parents, ma mère et mon père, et même ma soeur ! Les autres élus connaissaient aussi leurs parents, enfin c´est ce qu´il y a d´écrit dans les archives de Meltokio.
-Alors notre Colette est une exeption ? demanda Sheena.
-Apparemment, fit Raine.
-Les parents des autres élus sont des humains? Alors ceux de Colette ne sont pas forcément des anges.
-Mais les "anges" sont des formes évoluées des demis-elfes, non ?
-Kratos était un humain, et il est devenu un ange, répondit Raine, ça peut ne rien avoir avec ça.
-Nous n´avons vraiment pas beaucoup de pistes, soupira Colette.
-Je ne vois pas où on pourrait aller...
-Celui qui à la solution, c´est Mithos. déclara Génis.
-Mithos est mort, tu es bien placé pour le savoir... dit Raine.
-Oui mais il aurait pu nous le dire, lui. j´aurais tellement aimé qu´il ne meurre pas...
-Génis, je comprends ta peine, fit Colette. Mithos a toujours fait ce qu´il croyait juste, et finalement, Martel est en vie, avec l´arbre du mana. Il a enfin réussi son affaire. Et il doit en être fier.
-Oui... Merci...

Génis pleura dans les bras de Colette, se dégargeant de ce fardeau qu´il portait depuis trop longtemps. Ils restèrent içi en attendant que Génis se calme, et ils repartirent dès qu´il fut calmé. Ils virent sur le visage de Génis la honte qu´il ressentait, mais tous comprenaient ses sentiments.

-Yuan, pourrait-on te parler ? demanda Lloyd.
-Que voulez-vous ? répondit le bel homme aux cheveux bleus.
-Yuan, je me demandais si tu pourrais te renseigner sur mes parents, fit Colette.
-Tes... Parents ?
-Colette ne les as jamais connus, fit Raine.
-Nous pensions qu´en tant que compagnon de Mithos, tu pouvais être au courant de certaines choses, continua Lloyd.
-...
Yuan commenca à partir.
-Yuan !! Tu es au courant de quelque chose ? Cria Sheena.
-Je ne m´occupe pas des élus. Je n´ai rien à vous dire.
-Yuan... Dis-moi, comment ça se passe pour toi, depuis la réunification ?
-Qu´est ce que tu veux dire ?
-As-tu trouvé une famille ? Un travail ? Quelque chose ? qu´est ce qui a changé pour toi ?
-Rien. Pour beaucoup de monde, cette réunion de deux monde ne voulait rien dire, en fin de compte.
-Nous pensons comme toi, Yuan. Mais nous avions le désir de reprendre la route, et Colette veut connaître ses parents. Sais-tu au moins si ce sont des humains ou des anges ?
-Des demi-elfes.
Tout le monde : Quoi ?
-Ce sont des demi-elfes. Rien que des demis-elfes.
-Mais, quand le groupe a été controlé sur notre sang au laboratoire de recherche, rien n´a collé ! dit Zelos.
-Elle n´avait plus d´âme, non ? Son corps est celui d´un ange, mais elle est bien une demi-elfe.
-Colette, une... Demi-elfe ?
Tout le monde se retourna vers Colette qui restait stupéfaite.
-Alors mes parents... Est ce que c´est pour ça qu´ils m´ont abandonés ? Ils ne pouvaient pas se permettre d´être... Avec moi ?

Tout le monde resta muet. Puis Lloyd prit la parole.
-Personne ne sait ce qui s´est réellement passé. Je suis sûr qu´ils n´ont jamais voulu te perdre. Un enfant est très important, et il n´est jamais facile de s´en séparer. Regarde ce qu´a vécu Kratos !
-Lloyd... Je voudrais tant savoir moi aussi se qui les as poussé à se séparer de moi ! On aurait pas pu être une famille ? Qu´est ce qui a pu se passer ? je ne comprends pas... Dit Colette, les larmes aux yeux.

-Alors, continua Zelos en se retournant vers Yuan, tu ne sais vraiment rien sur les parents de Colette ?
-Rien. Maintenant, laissez-moi. J´ai des affaires auquelles je dois me consacrer entièrement.

Quand ils furent partis, Zelos se retourna vers le reste du groupe.
-Il mentait. Il sait quelque chose sur tes parents, mon ange, j´en suis certain. J´ai vu dans son regard qu´il mentait. Je m´y connait, je fais de la politique.
-C´est surtout que tu es un incorrigible menteur, toi aussi, répliqua Sheena.
-Pourquoi n´aurait-il rien voulu dire alors ? demanda Préséa.
-Il a sûrement des choses à cacher ou sinon il ne veut pas faire de mal à Colette, vu qu´elle a des parents demi-elfes. S´il faut, ils sont morts, dit Lloyd.

darkvador23
darkvador23
MP
28 juillet 2006 à 12:41:01

impeccable ! mais rajoute une pointe d´humour de temps en temps...

Uchiwa_Gaara
Uchiwa_Gaara
MP
28 juillet 2006 à 12:42:12

tre bien ( ps : je suis darkvador23 )

Lloyd_128
Lloyd_128
MP
28 juillet 2006 à 13:04:15

Très bonne fic :ok: enfin une fic sans (presque) faute d´orthographe. Y´a juste le scénario un peu classique mais bon dans TOS aussi c´était classique au début. Continue comme ca :bravo:

najuko
najuko
MP
04 août 2006 à 19:27:15

désolée, je n´avais vraiment pas de temps pour paufiner le texte ^^

        • Le soir tombait sur l´auberge où notre célèbre groupe d´amis avait choisi pour dormir, mais personne ne trouvait vraiment le sommeil. ils restèrent longtemps comme ça, entre eux, à ne rien faire, et au final Raine déclara qu´elle avait sommeil et ils montèrent tous dans leurs chambres respectives. Mais la nuit ne faisait que commencer...

Zelos se réveilla dans la nuit, et trouva Lloyd et Genis en train de dormir dans le lit à côté du sien (ils avaient prit une chambre pour les garçons et une autres pour les filles). Ne retrouvant plus le sommeil, il se décida à descendre en bas, près de la cheminée. Mais au détour d´un couloir, il retrouva une notre Colette nationale en sanglots, agroupie par terre.

-Mon ange qu´est ce qui ne va pas ? Tu repenses aux propos de Yuan ?
-Zelos, fit-elle en se levant. Je... Suis désolée que tu m´aies vu comme ça. Je vais retourner dans ma...
Elle n´eut pas le temps de terminer sa phrase, car Zelos venait de la prendre par le bras pour qu´elle reste.
-Ecoute, je ne suis plus un espion, je ne suis plus l´élu. Je suis Zelos, tout simplement. alors, si tu as un problème, tu peux m´en parler. Il n´y a pas de problème.
Puis il lâcha le bras de son amie, qui ne bougea pas. Considérant son immobilité comme une réponse, il lui demanda :
-Tu veux venir parler avec moi dans le salon ? Je m´y rendais.
-Oui...

Et ils allèrent dans la salon désert. La cheminée était toujours active, et émanait une douce chaleur dans le froid permanent de Flanoir.
Zelos alla chercher des boissons chaudes puis en tendit une à Colette qui la bu rapidement.
-Tu te sens mieux ? demanda-t´il en souriant.
-Oui, merci, Zelos...
-Et si on parlait de toi ^^ ? As-tu une idée de la marche à suivre pour avoir des indices ?
-A vrai dire, non, je n´en ai pas la moindre idée. je suppose que seuls Kratos et Yuan savent la vérité, Martel aussi mais...
-...Je nous voit mal aller lui demander quoi que ce soit.
-Exactement. Et puis Kratos et parti, donc il ne reste plus que Yuan.
-Il faut le convaincre de nous le dire !
-Mais comment ? Je ne vois pas !
-Ecoute, mon ange, tu as été l´élue du mana ! Celle qui a sauvé le monde ! Il te doit la vie, et celle du monde. N´est ce pas une raison suffisante ?
-S´il avait voulu nous le dire, il l´aurait fait cet après midi, tu ne crois pas ?
-Si... Bon, c´est vrai, mais il ne faut pas se décourager ! Nous trouverons un moyen.

Ils parlèrent des différentes façons de soutirer des informations à Yuan, mais aucune n´était réellement valable ( zelos : on le pend par les pieds et on lui demande de tout avouer !! XD ) puis ils décidèrent qu´ils seraient plus aptes à avoir une bonne idée après une bonne nuit de sommeil. Il se séparèrent mais en ouvrant la porte menant aux dortoirs ils croisèrent...

-Mon adorable Sheena ! Qu´est ce que tu viens faire debout à une heure pareille ?
-Je te renvoie la question, élu ! Colette, tes yeux sont tout rouges, c´est Zelos qui t´a fait pleurer ?
-Qouââââââ ?! ! Je suis choqué, Sheena ! T´es pas gentille !
-Oh pitié... Alors Colette ? Tu te sens mieux ?
-Bien sur !! Je vais me coucher, j´ai besoin de dormir. Bonne nuit Sheena, toi aussi Zelos ^_^

Sheena et Zelos restèrent donc seuls dans le couloir.
-...
-...
-Tu veux me dire quelque chose ma chérie ?
-... Pas spécialement.
-Bon ben je vais me coucher alors.
-...
-Tu veux venir dormir avec moi c´est ça ? <3
-N´importe quoi !! Pffff !! Crétin !!
Elle repartait en direction de sa chambre.

-Bonne nuit à toi aussi, mon amour !!
-ET ARRÊTE DE M´APPELER COMME CA !!
_Olala... Elle est de bien mauvaise humeur...

        • -Bonjour tout le monde !! ! Fit Lloyd en apercevant tous ses amis dans le salon, à l´heure du petit déjeuner.
          -Salut Lloyd ! Fit Sheena, les yeux pleins d´espoir.
          -Sheena, tu as bien dormi, répondit celui-çi sans rien se douter.
          -Oui !! Et toi ?
          -Pas mal... Même si Zelos m´a réveillé plusieures fois pendant la nuit X_X
          -Ehh !!
          -Bref, passons. Qu´est ce qu´on a de prévu pour aujourd´hui ? Que devons nous faire à propos de Colette ?
          -Eh bien... Commença cette derniere.
          -Je suggère que toi, Lloyd, tu ailles parler seul à seul avec Yuan, déclara Raine.
          -Moi ?? Mais pourquoi ??
          -Je ne sais pas, mais je le ressens ainsi. J´ai l´impression qu´il ne dira rien si Colette est présente. Peut être pour la préserver, je ne sais pas. en tout cas, je suis sûre que tu sauras trouver les bons mots, Lloyd.
          -Ahh ?
      • -Yuan... j´ai vraiment eut du mal à te trouver U_U
        -...
        -Tu ne veux vraiment pas nous dire ce que tu sais sur les parents de Colette ?
        -Je ne sais rien.
        -Yuan... Colette est forte, elle est prête endurer des choses à peine imaginable. ne la sous-estime pas.
        -Je ne la sous-estime pas.
        -A oui ? Je n´ai rien dit alors.
        -...
        -...
        -...
        -Alors ?
        -Je ne veux rien te dire !
        -Donc tu sais quelque chose. S´il te plait, fais-le pour Colette. Elle est triste de ne pas connaître son identité.
        -...
        -Sont-ils toujours en vie ?
        -Sa... Mère est morte, en quelque sorte.
        -Ah ? Pauvre Colette... Et son père ?
        -Son père, c´est...
        -Tu peux me le dire, je saurais faire preuve de tact.
        -C´est... Moi.
        -Quoi ??
        -JE suis... Son père;
        -Mais alors... Sa mère...
        -C´est Martel.
        -Mais Martel est morte il y a 4000 ans !! Colette n´est pas aussi agêe !!
        -Bien sur que non.
        -Alors... Comment ?
        -Martel est morte alors qu´elle était enceinte. Je n´avais jamais voulu le dire à Mithos àprès sa mort. Juste avant de fonder le clan des Rénégats, je suis allé voir Mithos, juste pour essayer de lui faire voir la vérité en face, et de libérer Martel.
        -...
        • 16 ans auparavant :

-L´élu n´a pas convenu, une fois de plus. Il n´a pas pu cotenir l´âme de ma soeur... Yuan... Que dois-je faire ?
-Mithos, laisse partir Martel. Personne ne mérite une mort pareille...
-Ma soeur n´est pas morte, Yuan.
-Si !! Ecoute, elle ne pourra pas reposer en paix tant que... Tant que tu la laisseras içi !
-Yuan, je sais que tu étais fiancé à ma soeur, et pourtant, tu veux la laisser mourrir ? Tu ne la mérites pas !!
-Mithos... Martel... Ne pourra pas reposer en paix... Et notre enfant non plus...
-Votre... Enfant ?
-Martel... Etait enceinte... Elle ne voulait pas te le dire pour continuer à continuer le périple avec nous...
-En...Ceinte ?
-Oui. Tu me comprends maintenant ? Cet enfant à le droit à reposer en paix, lui aussi.
-Yuan... Yuan... Je sais maintenant... Je sais !
-Alors libère Martel.
-Qu´est ce que tu racontes, Yuan ? Bien sûr que non ! Je vais faire vivre cet enfant ! en grandissant, il sera l´enveloppe corporelle parfaite de ma soeur !!
-Co... Comment ?

Mithos prit Yuan par les épaules, une lueur de folie dans le regard.
-Mais réflêchis ! C´est l´enfantde ma soeur, qui est le mieux placé pour recueillir son âme ??
-Mais, martel n´aurait jamais voulu ça !! Moi non plus !! Laisse mon enfant !
-Je prendrais le corps d´un bébé, et je transfèrerais son âme à l´interieur. Ce sera lui, l´élu du monde en déclin !! Mais oui !! Martel va enfin revivre !!
-Mithos...
-Maintenant, dehors, Yuan. Laisse-moi seul.

-C´est... C´est...
-Quand je suis sorti de la salle, je me suis empressé de créer le mouvement des Rénégats, pour contrer le projet foude Mithos.
-Mais... tu as essayé de tuer Colette, le jour de la prophétie !! Ta propre fille !
-Il valait mieux qu´elle meurre plutôt qu´elle finisse sans âme.
-Yuan... Comme tu as du être triste, quand tu as vu que finalement, elle l´avait quand même perdue... Juste après qu´on soit entrés dans la tour du salut...
-...
-Yuan... Colette a retrouvé son âme... Je pense... Qu´elle serait heureuse de savoir que son père l´aime et est toujours en vie.
-Non.
-Pourquoi ?
-C´est comme si je l´avais rendue à Mithos. Je n´aurais jamais du lui dire que Martel attendait un enfant.
-Mais... tu voulais sauver Mithos ! Ce n´est pas de ta faute !
-Qu´importe. Martel m´aurait détesté pour ce que j´ai fait. Ma fille aussi.
-Yuan...
-Au revoir.

Yuan s´envola dans le ciel, laissant lloyd seul.

      • -Colette, je peux te parler un instant ?
Lloyd_128
Lloyd_128
MP
04 août 2006 à 21:34:20

Très bon chapitre :bravo: . Rien à dire le scénario devient enfin intéressant et l´histoire est très bien cordonnée avec celle de TOS. Il n´y a pas un seul détail n´ayant pas de raport avec l´histoire de TOS. Encore :bravo:

poliiiiiiiiii
poliiiiiiiiii
MP
04 août 2006 à 23:55:56

:salut:
Je voulais te dire que ta fic était SUPER :ok:
Bonne continuation

Stella_Merines
Stella_Merines
MP
05 août 2006 à 02:03:01

Bonjour tout le monde je voulais juste vous dire que jai une super fic je ne vous obligerai pas a aller la lire mais je vous l´implore a genoux...

c´est ´´La 6eme Choisie´´

najuko
najuko
MP
05 août 2006 à 04:41:44

Merci beaucoup pour vos encouragements !! ! ^_^ Ce chapitre est court, mais je ferais mieux la prochaine fois !! Bonne lecture donc !!

      • -Colette, je peux te parler un instant ?
        Lloyd avait prit soin de s´éloigner du groupe un moment pour pouvoir parler en tête à tête avec Colette. De toutes ces choses qu´il venait d´apprendre, il ne savait quoi en dire. Est ce que c´était bien ou pas ? Comment Colette allait réagir ?

Lui même ne savait pas quoi en penser. Bien sûr, même si maintenant il connaissait ses parents, Colette restait Colette, mais elle était la fille de personnes vivants il y a 4000 ans !

-Bien sûr Lloyd ! Comment c´est passée ton entrevue avec Yuan ? Il ne t´a rien dit, c´est ça ?
-Et bien...
-Je m´en doutais un peu, Lloyd. Yuan est quelqu´un de très mystèrieux je trouve. Il a l´air constamment triste, tu ne trouves pas ?
-Colette...
-Je ne lui en veux pas. Il a sûrement ses raisons de me cacher l´identité de mes parents. Mais je t´avour quand même que je suisun pu déçue...
-Colette, je ne t´ai encore rien dit !
-Comment ? Oooh je m´excuse Lloyd ! Tu peux me parler, je suis toute ouïe maintenant ^_^
-Voila...

  • Comment lui dire ? *
    -J´ai vu Yuan, et finalement, j´ai réussi à savoir ce que tu voulais.
    Mais il ne serait sûrement pas d´accord avec le fait que tu soies au courant. Alors Colette, veux-tu quand même le savoir ?

Colette sembla réflêchir quelques instants, puis dit à Lloyd :
-Oui. Oui, je veux le savoir. je respecte le sentiment de Yuan, mais je veux savoir. Vraiment.
-Colette... C´est d´accord. Alors voila...

-Où sont mon ange adoré et Lloyd ? demanda Zelos à Sheena alors qu´ils se promenaient en ville tous les deux.
-Comment veux-tu que je le sache ? S´il faut ils sont avec les autres en ce moment ! Quelle idée d´être parti comme ça !
-Mais c´est parce que tu avais besoin d´une promenade avec ton amoureux, ma chérie <3
-Zelos, si je suis içi avec toi c´est uniquement parce que Raine m´a demandé de lui acheter un livre pendant qu´elle aider Genis à réviser !!
-Je sais tout ça, ma petite chérie, et tu es tombée sur moi, qui errait en t´attendant dehors <3. Un coup du destin, tu ne croies pas ?
-Je ne crois pas au destin, idiot !
-Et pourtant, c´est lui qu´il nous a fait nous rencontrer, mon adorée ^^
-Arrête avec ces surnoms ridicules, Zelos !!
-Olala...
-Zelos.
-Oui ma belle et mystèrieuse Sheena ?
-Comment ça se passe maintenant pour toi ? Tu es toujours à Meltokio pas vrai ?
-J´y suis bien obligé.
-Comment ça, "obligé" ?
-Tu n´as même pas remarqué ! Tu n´as pas un très bon sens de l´observation ^_^ Remarque, je te pardonne, parce que personne n´a remarqué !
-Mais de quoi tu parles ?

      • -La fille de... Martel ? Ainsi que de Yuan ? Moi ?
        -C´est ce qu´il m´a dit, et je le crois.
        -Mais... alors, mes parents sont encore en vie ?
        -Tu sais bien que Martel... N´est plus vraiment "propriètaire" de son corps...
        -Il t´a dit pourquoi il ne m´a rien dit quand on s´est croisés ?
        -Il s´en veut, Colette. Il s´en veut d´avoir parlé de toi à Mithos.
        -Mais... Tout ce qui m´importe, moi... C´est qu´il soit en vie ! C´est tout ! Je ne souhaite que ça... Que ça...

Lloyd prit Colette dans ses bras.
-Tu lui en veut, toi ? lui chuchota-t´il à l´oreille.
-Bien sur que non... Je suis heureuse que mon père soit en vie... si heureuse, Lloyd.
-Je te comprends. Maintenant, tu as deux pères, comme moi ! Tu as vu comme c´est génial ?
Colette lui sourit, puis retourna dans ses bras en fermant les yeux. Elle venait de retourver ses parents, et se sentait différente. Complète. Tellement bien... Etait-ce le fait d´être dans les bras de Lloyd, ou de savoir enfin l´histoire de sa naissance ?
Les deux, en fait. Les deux étaient si important...

      • -Nous revoila, fit Lloyd en retournant avec Colette voir le groupe. Ben, où est Sheena ?
        -C´est ce qu´on était en train de demander à Zelos, juste avant ton entrée. En fait, elle est dans sa chambre, mais elle n´a rien mangé et y est montée directement, sans presque dire un mot, déclara Raine.
        -Oh, je vais aller la voir alors ! s´exclama Colette. Pour prendre des nouvelles !
        -Zelos, qu´est ce que tu lui a fait ? demanda Genis, l´air méfiant.
        -Mais rien !! Pour une fois rien ! J´ai juste dit la vérité !
        -Sur quoi ? demanda Préséa.
        -Rien de spécial, enfin je crois ^_^
        -Tu "crois" ?
        -Je monte, fit Colette.
        -Au fait, Lloyd, et ton rendez-vous avec Yuan ? demanda Raine.
        -Oui, comment ça c´est passé ? renchérit Genis.
        -Je pense que c´est à Colette de vous en parler, pas à moi. Je suis désolé de vous cacher ça, les amis, mais après tout, la principale concernée est Colette.
        -On comprend, ne tinquiète pas.

-Sheena ?
-Ah... Salut, Colette. Alors avec LLoyd ?
-Oh, ça s´est bien passé. Très bien même ! Mais tu m´inquiètes, pourquoi as-tu refusé de manger ?
-Je mangerais... Tout à l´heure.
-Zelos t´as dit quelque chose qui t´a blessé ?
-En... Quelque sorte. Je ne vois même pas pourquoi je réagis comme ça, c´est nul ! Mais... ça m´a fait vraiment bizarre... Vraiment, je ne m´attendais pas à ça...
-Hum, si ce n´est pas indiscret, tu ne t´attendais pas à quoi ?

Sheena se tourna vers Colette en la fixant droit dans les yeux. Elle sembla murmurer quelque chose mais elle ne l´netendit pas, alors elle s´approcha de son visage en lui demandant de répéter. Elle entendit ensuite, dans un murmure à peine inaudible, les paroles de Sheena :

-Zelos... S´est... Marrié.

balco
balco
MP
05 août 2006 à 10:08:03

Je ne fais que survoler et j´ai remarqué quelques petits trucs gênants ^^´.

Evite de mettre les : ^_^ ou -_- enfin tu vois. Si tu veux mets :

-Rien de spécial, enfin je crois ^_^
:d) -Rien de spécial, enfin je crois, dit-il avec un sourire amical.

Enfin tu vois quoi ^^

Sinon, bon c´est long, mais comme je l´ai dis je n´ai fais que survoler donc je ne peu pas dire autre chose :)

Lloyd_128
Lloyd_128
MP
05 août 2006 à 13:17:58

C´est bien mais comme a dit Sword evite les ^_^
Sinon :bravo:

Stella :d) La prochaine fois dit des commentaires sur cette fic au lieu de faire de la pub pour la tienne :hum:

najuko
najuko
MP
13 août 2006 à 17:43:54

Voila la suite ! Je l´ai faite il y a longtemps mais je suis partie en vacances avant d´avoir pu la poster ^^ Bonne lecture

        • -Zelos ? Marrié ? dit simplement Colette en entendant la nouvelle.
          -Apparamment, enfin, c´est se qu´il m´a dit. Il a même une bague !
Quelques heures auparavant :
-Qu´est ce que tu racontes, Zelos ?
-Regarde un peu ça ! Alors comment tu la trouves ?
-De quoi ?
-La bague, idiote ! dit-il en souriant comme un gamin.
-La... Bague ? Oh, elle est jolie... Je ne savais pas que tu aimais mettre des bagues comme ça.
-Olala... Décidement, t´as du mal à comprendre aujourd´hui... Je suis marrié, Sheena !!
-Heiiiin ? Tu plaisantes ??
-Oui, un peu. En fait, je suis fiancé seulement. Je ne me serais pas marrié sans vous avoir invités tous quand même ! Enfin, c´est pour bientôt quoi !!
-Zelos, j´espere que tu n´es pas en train de me faire tourner en bourrique comme d´habitude !
-Mais noooon !! Je t´assure, c´est vrai ?
-Mais... Mais... Toi ? Te marrier ? Tu es serieux au moins ?
-Oui, c´est en partie pour demander à Lloyd d´être mon témoin que je suis venu cez Dirk, en fait. Mais comme j´ai vu qu´il n´allait pas très bien, j´ai décidé d´attendre un peu. Enfin, tu es la premiere au courant !
-Je n´ai jamais entendu parler du mariage de l´élu, enfin !!
-C´est juste des fiancailles pour le moment, et on a gardé ça secret !
-... Zelos... J´espere que tu es serieux...
-C´est la deuxieme fois que tu me pose la question, Sheena ! Tu n´as vraiment aucune confiance en moi ou quoi ?
-Exactement ! Tu es marrié Zelos !
-Fiancé !
-Qu´importe, maintenant, il faut que tu saches te "contenir" un peu !
-...
-...
-Je comprends !! Tu es jalouuuse ! cria-t´il, les yeux en coeur.
-N... N´importe quoi, élu !! ! Allez on rentre !!
-Mouiiiiii !! Ah, et le livre de Raine ?
-Plus tard !!

-Mais c´est vraiment bien ! s´écria Colette. Zelos, fiancé ! C´est une exellente nouvelle, il faut fêter ça ! Tu viens, Sheena ?
-... Pour quoi faire ?
-Fêter le mariage de Zelos ! Je n´ai jamais vu personne se marier, ce sera mon premier mariage ! Je suis toute exitée !
-Ah ? Ah... Je viens...
-Oui !! !

Colette descendit les escaliers en toute vitesse, trébucha et se relevant quelques instant plus tard, toute souriante.
-Zelos, Sheena m´a apprit la bonne nouvelle ! C´est pour quand ?
-Quand quoi ? Fit Lloyd, étonné.
-Explique leurs, Zelos, dit Sheena.
-Si mon ange adoré et ma belle Sheena me le demande... Je vais me marrier !
tout le monde : ..........
-Alors ? Personne ne me félicite ? demanda Zelos.
-Zelos, C´est soudain, dit simplement Raine. Toi ? Tu vas te marrier ? Avec qui ?
-Avec la princesse Hida !! Hum, c´est si improbable que ça ?
-Un peu, oui... commenta Lloyd, plus qu´étonné.
-Ne dis pas ça ! bouda un peu Zelos. Je veux que se soit toi mon témoin !
-C´est quoi un témoin ?
-Je commence à regretter mon choix... souffla Zelos.

        • Les préparatifs du mariage étaient terminés. Enfin, Lloyd avait comprit ce qu´était un témoin, et endossait avec joie cette responsabilitée, et tous nos amis s´étaient rendus à Meltokio pour la cérémonie. Zelos et Lloyd se trouvaient dans une salle à part, et enfilaient leurs costumes. Zelos avait un smoking blanc avec des décorations dessus. Quand à Lloyd, il en avait un noir.

-Avec la princesse Hilda ? Tu es amoureux d´elle, au moins ?
-Mon petit Lloyd, je vais me marrier ! Tu pourrais montrer un peu plus d´entousiasme !
-D´accord mais...
-Mais rien du tout ! De toute façon, bientôt ce sera à toi d´être à ma place.
-Co... Comment ça ?
-Ben tu vas bien devoir te marrier avec Colette à un moment, non ?
-Zelos !! !
-Ah ? Tu préfere Sheena peut-être ? Ou encore Préséa ?
-Non !! Pas du tout !
-Alors va pour Colette ! Je pourrais être ton témoin ?
-Rien n´a été décidé, Zelos... Bon, tu vas pouvoir t´en sortir tout seul ? Je vais aller voir les autres ! Je reviens !
-Ouioui !! dit Zelos, tout heureux.

Quelques instants plus tard, quelqu´un frappa à la porte.
-Dit donc, Lloyd ! Tu as fait vite !
Il ouvrit la porte mais ne tomba pas sur Lloyd. Sur le pas de cette porte se trouvait Sheena, les cheveux lachés avec une magnifique robe violet clair.
-Sheena ? Tu n´es pas avec les autres ?
-je peux entrer ? demanda-t´elle presque timidement.
-... Bien sûr !

Sheena s´asseya sur une des seules chaise de la pièce, et attendit.
-Tu veux me dire quelque chose ? demanda Zelos en souriant.
-Oui... Bon... Bon mariage !
-Merci ! Tu es venue là juste pour me dire ça ?
-Non, ce n´est pas ce que je voulais dire...
-Ah ?
-Ne... Te marrie pas.
-Pardon ?? Demanda Zelos, n´en croyant pas ses oreilles.
-La princesse... Mérite mieux que toi !
-Quoâ ??
-Tu es égoïste, volatile !! Tu ne peux pas te marier ! Et pourquoi d´ailleurs ? Pourquoi avec elle ?! ! Tu ne la connais pas si bien que ça !!
-Je la connais depuis que je suis petit, Sheena !
-Oui, mais tu n´as rien partagé avec elle !! Ce n´est pas comme si... Comme si elle avait fait le périple avec nous !!
-Attends, c´est pas parce qu´on fait un voyage avec un groupe de personne qu´on doit finir sa vie avec !
-...
Sheena baissa les yeux et ajouta :
-Tu as surement raison, Zelos. Je m´en vais.
Puis elle claqua la porte et partit devant un Zelos déconcerté.

najuko
najuko
MP
13 août 2006 à 17:52:56

Le mariage était enfin prêt à être célébré, et tous les habitants de Meltokio et même d´ailleurs affluaient vers la grande place afin de voir le mariage royal.

-monsieur Zelos Wilder, voulez-vous prendre pour épouse Mademoiselle la princesse Hilda içi présente ?
Zelos retint son soufle puis déclara après un court labs de temps :
-Oui, je le veux.
Le prête se tourna alors vers Hilda et reposa la même question.
-Oui, je le veux, dit-elle en regardant amoureusement son futur mari.
-Si quelqu´un à quelque chose à dire pour empêcher ce mariage, qu´il le dise maintenant ou ce taise à jamais.
-Sheena, arrête de bouger comme ça ! Chuchota Lloyd en se tournant vers son amie.
-Je... moi je... Je... Balbutia-t´elle.
-Sheena ?

Pendant ce temps, le prête ainsi que les deux futurs marriés balayèrent la scène du regard.

Bien, puisque personne ne se manifeste...
-M... Moi !! Je suis contre !! Arrêtez tout !!
Tout le monde se retourna vers le groupe d´amis, eux même étonnés.
-Mais, qu´est ce que... Commença Raine.
-Pourquoi faire ça ? S´étonna Genis.
-Lloyd, Pourquoi veux-tu empêcher ce mariage ?
Lloyd se retourna vers ses amis, rouge de honte.
-J´ai... Mes raisons, Colette. Je te demande de me croire. Et vous tous aussi.

Zelos, fit-il en se retournant vers ce dernier qui n´en croyait pas ses oreilles, tu ne devrais pas faire ça, du moins, pas maintenant. Il faut prendre le temps pour réfléchir à ce genre de chose.
-Il a prit le temps qu´il lui fallait ! Cria le roi.
-Zelos, tu dois me faire confiance, fit Lloyd d´un ton on ne peut plus serieux.
-Lloyd... Chuchota l´interressé.

Sheena regarda Lloyd avec les larmes aux yeux. C´était elle qui avait voulu se lever devant tout le monde pour empêcher le mariage, mais au dernier moment, il lui avait prit le bras pour la rassoir sur sa chaise et ce lever lui même. Il avait sûrement comprit, mais à cause d´elle, le tout le peuple de Meltokio allait sûrement le detester !

Des gros bras vinrent chercher Lloyd qui se résolu à partir en dehors du mariage. Colette, après un instant de réflexion, s´excusa platement avant d´aller le rejoindre.

-Bon, maintenant que tout es revenu dans l´ordre, essaya de continuer le prêtre, décontenancé, continuons. Que les futurs marriés se mettent la bague au doigt en récitant les voeux de bohneur.

Sheena retint son soufle tandis que Zelos mettait une main dans la poche où se trouvait la bague. Elle en venait presque à se dire qu´elle aurait mieux fait de partir avec Lloyd et Colette, tout à l´heure.

-Oooooooh !! Mince alors !! rententit la voix de Zelos après un court silence. Je ne trouve plus les bagues ! Eh, le morveux, je suis sûr que c´est toi qui me les as piquées !
Genis se reconnu quand Zelos l´avait traité de morveux et répliqua :
-N´importe quoi ! C´est toi, le crétin qui arrive à oublier sa bague le jour de son mariage !!
-Je... Zelos... Essaya de plaçer Hilda, qui devenait de plus en plus rouge de honte.
-Je suis désolé, Princesse, mais nous devrions remettre ce mariage à plus tard, vous ne croyez pas ?
-C´est du jamais vu !! Hurla le roi. Quitter un mariage comme ça !!
-Dommage, comme vous dites ! Bon, on y va les amis ? déclara Zelos en se tournant vers les membres restants du groupe.
-Ouiiii ! répondirent-ils en choeur.

Puis ils quittèrent la cérémonie en plein milieu ^^

        • -Colette, tu es partie par ma faute, je suis désolé...
          -Lloyd, ce n´est pas grave ! Qui sait, le premier mariage auquel j´assisterais sera peut-être le mien, dit-elle en rougissant un peu.
          -Aah ? Et... C´est pour bientôt ? demanda Lloyd qui rougissait aussi.
          -Oh ! Et bien..; Hum.... Je n´en sais rien... J´aimerais bien mais...
          -Colette... Moi... je...

-COUCOU LES AMIS !! !!!!!!!!!!! Hurla Zelos en arrivant entre les deux amoureux. JE SUIS LAAAA, ET MEME PAS MARRIE !!
-Content pour toi, Zelos... Fit Lloyd qui avait perdu toute la motivation qu´il avait il y a à peine quelques minutes.
-Oh non ! Moi je ne suis pas content ! Pourquoi m´as-tu fais arrêté mon marriage ? J´aimerais savoir !
-Tu ne le sais toujours pas ?
-Et oh, c´est toi qui est censé être stupide, là ! Mais avouez que c´est à ne rien y comprendre ! D´un coup, tu te lèves et me dit de te faire confiance en refusant cette union ! Il est normal que je me pose des questions !
-Et bien... En fait... Fit Sheena qui se tenait derriere Zelos depuis le début de la conversation. Il faudrait... Qu´on parle, tous les deux.
-Heiiiiiin ? firent-ils tous, exeptés lloyd et colette.

Ils partirent tous les deux tandis que les autres encaissaient le choc.
-j´ai toujours cru qu´elle était amoureuse de toi, Lloyd ! fit Genis.
-Mias maintenant que j´y pense, c´est vrai qu´elle avait un comportement spécial avec lui...
-Sheena frappe les gens qu´elle aime ? demanda Préséa.
-Hummm je ne pense pas, fit Regal. Mais il faut dire que meme moi, des fois, j´ai du mal à me retenir.
-En tous cas, conclua Colette, ils font vraiment un très beau couple ! je n´ai jamais vu personne se correspondree aussi bien ! A part peu être...
-"A part peut-être" ? demanda Genis. Tu n´es vraiment pas claire, Colette ! Termine ta phrase !
Genis se reçu un coup de poing de sa soeur.
-Eeeeeh !!

-Toi ? Amoureuse de... Moi ?
-Pas la peine d´en rajouter comme ça, fit Sheena plus que rouge. J´en ai assez honte comme ça !
-Honte ? D´aimer le plus bel homme de la terre ?
-Zelos !!
-Aïeeeeuh !! C´est bon, j´arrête ! Bon alors qu´est ce qu´on fait maintenant ?
-Quoi ? C´est tout ? Tu vas vraiment te marrier avec la princesse alors ? dit Sheena avec une lueur d´inquiètude dans ses yeux.
-Bien sûr que non ! Je parle de notre propre mariage, idiote !
-HEIIIIIIIIIIIIIN ?? ?
-Ben oui ! Tu m´aimes, non ?
-O... Oui, mais... Tu ne m´as pas dit si toi tu m´aimais ou non... ça fait un peu...
-Ah ? Je ne l´ai pas fait ? Pourtant, je te l´ai dit des tonnes de fois !
-Tu le dis à toutes les filles, ça ! Je veux... Être sûre...fit-elle en se demandant dans quoi elle venait de s´embarquer.
-Ce que c´est exigent, surtout de la part d´une fille qui m´exprime son amour en me frappant ! ria Zelos. Bon, je t´aime, beaucoup, vraiment. De tout mon coeur, et ce depuis longtemps, très longtemps même. Tu me crois maintenant ?

En disant ces mots, Zelos s´était peu à peu rapproché de sa partenaire et était désormais plus proche que jamais de son visage.
-C´est vrai ? Vraiment ?
-Vraiment. Déclara-til en la regardant dans les yeux.
-Alors je te crois...
Lentement, elle se mit sur la pointe des pieds pour pouvoir arriver à se rapprocher encore plus du visage de Zelos. Puis elle posa ses lèvres sur les siennes, et ils s´embrasèrent avec toute la délicatesse et toute la tendresse qu´ils avaient l´un pour l´autre.

Enfin, Zelos mit un terme à ce baiser, prit le menton de Sheena avec sa main puis ajouta avec un sourire amoureux :
-Je te trouve bien entreprenante avec moi, Sheena.
-Tu veux que j´arrête ?
-Ne change rien. Je t´aime comme ça.
-Redis-le.
-Je t´aime.
Puis il l´embrassa à son tour.

-Wooooooowwwww !! Sheena et Zelos sont en train de s´embrasser la-bas !! cria Genis de surprise. Tu as vu ça, Lloyd ?
-Oui j´ai vu ! Mais il n´était pas censé être amoureux de la princesse ? demanda ce dernier.
-Et bien, maintenant je peux en parler, fit Regal en regardant le couple au loin. Zelos n´éa jamais voulu de se mariage.
-Comment ça ? demanda Colette.
-Ils sont fiancés depuis leurs naissance. je ne doute pas que la princesse soit amoureuse de Zelos, mais lui est plus... Enfin, lui quoi.
-Alors peut-on être sûrs qu´il est serieux avec Sheena ? demanda Préséa.
-Lloyd réfléchit un moment, puis ajouta d´un ton enjoué :
-J´en suis sûr ! Je vois bien les regards qu´il lui lançait à chaque fois ! C´est pour ça que ça m´a étonné quand il m´a dit qu´il allait se marrier ! J´ai toujours été convaincu qu´il était secrètement amoureux d´elle.
-Moi, je pensais plutôt que Sheena était amoureuse de toi, fit genis.
-De moi ? Non, je ne pense pas, on est de bons amis, mais c´est tout !
-Apparemment.

najuko
najuko
MP
14 août 2006 à 18:01:42

bah plus personne ne lit ? C´est dommage... Bon sinon dans es précédents chapitres j´ai beaucoup parlé de Zelos et Sheena, du coup je reviens un peu à Yuan et Colette ^^ J´aurais bien aimé que dans le jeu aussi Yuan et Martel soient les vrais parents de Colette, en fait, l´idée m´est venue quadn j´ai remarqué à quel point Martel ressemblait à Colette, même au niveau du caractère (je me trompe ? ) Du coup je me suis dit qu´elle ferait une chouette maman lol. Puis comme Yuan est le fiancé de Martel, c´était encore mieux ^^ enfin voilà il doit sûrement y avoir des incohérences mais bon ^^ Bonne lecture !!

          • Yuan marchait à travers les nouveaux arbres sur la terre sacrée de Karlhan.
            Ce n´était pas la première fois qu´il venait içi, mais tout était différent depuis que l´arbre à mana était réaparru, et il avait du mal à se retrouver.
            Ses longs cheveux bleus virevoltaient au gré du vent et de sa démarche, et il scrutait autour de lui pour trouver l´arbre légendaire.

Après une demie heure en cherchant dans cette nouvelle forêt, il le trouva, enfin. C´était à peine une petite pousse mais elle semblait bien partie pour devenir un grand arbre robuste au fil des années.
Il s´approcha et ne put réprimer un mini-sourrire face à se qu´il avait mit tant de temps à essayer de faire revivre, au détriment de la vie de la femme qu´il aime.

-Quelle suprise, fit alors une voix douce et feminine derrière Yuan.

Yuan se retourna et se retrouva nez à nez avec l´esprit de l´arbre, autrement dit Martel, ainsi que plusieures âmes qui ont données leurs vie pour faire renaître l´arbre.

-Mar... Martel... Balbutia-il malgrès lui.
-Yuan... Tu as fait tout se chemin pour venir voir Yggdrasill ? C´est gentil de ta part.
-Lloyd et ses amis m´on dit que tu étais maintenant l´esprit de l´arbre, Martel, mais ça me fait quand même bizarre de te voir... En vie... fît-il en baissant la tête.
Martel s´agenouilla alors pour se mettre au niveau de son fiancé, puis lui dit en souriant :
-Tu as tant fait pour que le monde soit sauvé, Yuan, et pout cela, tu as toute notre gratitude. Merci.
-Martel... Je viens aussi... me faire pardonner.
-Pour quelle faute ? demanda-elle, un petit peu surprise.
-J´ai... Vendu notre enfant à Mithos. Je... Je m´en veux, Martel, je n´ai pas pu vous protéger...
-Yuan...Ce n´était pas de ta faute, voyons. Sache que, depuis la graine suprême, je voyais tout, et entendait tout. J´ai vu ta conversation avec mon petit frère, et j´aurais voulu t´aider, mais j´en était incapable. En disant que j´étais enceinte à Mithos, tu as voulu me protéger, ainsi que notre enfant. C´est tout se qui compte.
-Mais... Elle a perdu son âme ! Par ma faute ! Notre enfant... Notre Colette...
-Elle serait la première à vouloir te voir. J´arrive à ressentir son désir de voir ses parents. Il faut que tu te pardonnes, Yuan. Tu n´as jamais voulu nous nuire. Jamais. Et je le sais.
-Martel... Fit-il en la regardant dans les yeux. Mais toi aussi... Toi aussi je t´ai vendue... J´ai préféré le monde à toi, j´ai préféré faire germer la graîne suprême...
-Et nous sommes toutes en vie, maintenant. Regarde, Yuan, je suis là, devant toi. Je suis comme avant, les autres âmes aussi. Nous n´avons pas perdu notre humanité, et mes sentiments pour toi, même à l´interieur de la graine suprême, sont restés intacts. Tu nous as tous sauvés. Nous et le monde. Alors arrête de t´en vouloir, et profite de la vie.
-Sans... Toi ? comment pourrais-je ?
-Je suis là, Yuan... Nous deux pourrons vivre indéfiniment... Tu peux venir me voir quand tu en auras envie.
-Martel...

-Mais euuuuuh !! Allez quoiii !!
-Non non non non non !! ! Retourne dans ta chambre !!

-Qu´est ce que c´est que ce raffut en haut ? demanda Lloyd à Genis.
-Zelos qui veut dormir dans la même chambre que Sheena, répondit ce dernier.
-Je vois. c´est pour quand le mariage ?
-S´il reste en vie ? Dans trois mois.
-Salut les garçons ! Fit Colette en arrivant entre Lloyd et Genis. Qu´est ce que vous faites ?
-On attend de voir qui de Sheena ou Zelos va gagner la bataille.
-La bataille ?

Soudain, Zelos descendit l´escalier, le dos vouté et en se tenant la joue précédemment frappé avec sa main.
-Ouailleuh... Elle n´y va pas de main morte, ma fiancée...
-Alors ta perdu ? Demanda Lloyd.
-Oh, ce n´est que partie remise ! fit-il en riant et en gonflant le torse. Personne ne resiste au Grand et Beau Zelos ! Coleeeeeette !! Mon petit ange ! Tu me fais une place dans ton lit ce soir ?
-Zelos !! Cria Lloyd.
-Oooh je rigole ! Même si je dis ça, je suis fidèle à ma petite Sheena, fit-il, les yeux en coeur.

La nuit avançait tranquillement, et tous nos amis dormaient tranquillement.

Zelos, n´avait pas réussit à entrer dans la chambre de Sheena.
Seulement, Colette n´arrivait pas à dormir. Elle descendit en bas se prendre à boire, et tomba nez à nez avec Lloyd en pyjama rose XD
-Euhhh, fit il après un court silence. Je le met très rarement tu sais !
-De quoi ? fit-elle.
-Rien, rien du tout !! Tu n´arrives pas à dormir ?
-Comme tu vois, dit-elle en souriant.
-Moi non plus.
-On n´a pas... de nouvelles de Yuan, n´est ce pas ?
-La dernière fois j´ai mis une semaine avant de le trouver. Tu veux aller le

voir ?
-C´est mon père, Lloyd. J´aimerais lui parler.
-Je comprend... Et pour ta mère ?
-Martel ? Justement, je me pose des questions... Est ce qu´elle est... "Elle" ?

Je veux dire, elle n´est plus vraiment "Martel", mais de l´esprit de l´arbre à

mana. Me reconnaîtra-t´elle ? J´aimerais savoir.
-Colette... Veux-tu que je t´accompagne pour la voir ?
-J´y ai déjà pensé,et j´ai décidé que j´y irais seule... Si ça ne te dérange pas.
-Ce n´est pas trop dangeureux ?
-Non, je ne pense pas. Et puis, je suis motivée ! Je réussirais.
-Tu es forte, Colette...

        • -Colette ? Tu vas partir ? Mais... Tu reviens quand ? demanda Genis.
          -Bientôt, ne vous inquiètez pas. Je vais juste voir Martel.
          -Tu es sûre que tu ne veux pas qu´on t´accompagne ? demanda Sheena, inquiète.
          -Non merci, mais c´est gentil de penser à moi. Merci.
          -Et toi Lloyd, tu es d´accord ? Demanda préséa.
          -Laissons-la faire, elle sait ce qu´elle fait.
          -Merci de ta confiance, Lloyd, déclara-t´elle en souriant chaleureusement.

Quelques minutes plus tard, tous la regardèrent partir vers la terre sacrée de Karhlan. Colette, plus déterminée que jamais, allait enfin savoir ce que ses parents pensaient d´elle.

najuko
najuko
MP
16 août 2006 à 03:21:34
J´espère que c´est juste parce que tout le monde est en vacances lol ^^ Bon ben je rajoute un chapitre quand même, j´espère que quelqu´un le lira ^^
                • Chapitre 8, à moins que ce ne soit le 9 ? Je m´embrouille là :P

Colette avançait à son tour tranquillement dans la forêt, cherchant l´arbre du mana. Quand Lloyd avait donné le nom de Yggdrasill à l´arbre, elle ne se doutait pas une seule seconde qu´elle était en face de sa mère. Sa "mère" était donc l´esprit des âmes de l´arbre, mais, quand elle était à côté de Lloyd, elle ne l´avait même pas regardée. Avait-elle perdu ses sentiments ?
Pouvait-elle dire que sa mère était en vie ?
Elle se posait une foule de question qui restaient sans réponses. Plus pour longtemps, enfin c´est ce qu´elle espérait.
Colette tomba sur quelques monstres de faible niveau qu´elle mit K.O en quelques secondes avec l´aide de ses chakrams. Puis, elle décrouvrit une jeune et très belle pousse, qu´elle reconnu tout de suite. Et à côté de cette pousse il y avait...

-Monsieur Yuan ! Vous allez bien ?
Yuan était par terre sur le sol, l´air exténué. Apparemment, il ne faisait que dormir, ce qui rassura Colette. De plus, elle venait de retrouver son père, ce qui la rendit encore plus heureuse.
Elle mit en place la cape de Yuan pour le recouvrir entièrement, en souriant.
C´était la première fois qu´elle le voyait endormi, et se dire que c´était son père lui donnait une impression bizarre, mais loin d´être désagréable.

-Il ne faudrait mieux pas le réveiller, fit alors une voix devant Colette.
-C´est vous, Martel ?
Martel s´agenouilla face à Yuan et Colette.
-Il est très fatigué, fini-t´elle par dire calmement. On a beaucoup parlé avec lui.
-Vous... Ne pouvez pas dormir, Dame Martel ?
-Non, nous ne pouvons pas, mais ce n´est pas grave. C´est le jour des visites, apparemment, dit-elle avec un sourire chaleureux.
-Je ne voudrais pas vous déranger, Dame Martel ! Je vous prie de m´excuser !
-Tu n´as pas à le faire, ne t´inquiète pas. Es-tu venue me poser des questions ?
-A vrai dire... Commença Colette, on m´a dit beaucoup de choses auquelles je crois. J´aimerais savoir si vous êtes au courant. Voilà, il paraîtrait... -Elle prit sa respiration- Que vous êtes... Ma... Ma... Mère.

Martel ne scilla pas, et continua de regarder Colette qui devenait de plus en plus rouge.
-A vrai dire, dit cette dernière, je ne sais pas trop quelles questions poser, ni vraiment ce que je fais là. Peut être que je cherche à... vous connaître, Dame Martel. Et mon père aussi, je voudrais le connaître. je ne rêve que de ça, à vrai dire.

Un long silence suivit la déclaration de Colette.Même le bruissement des arbres semblait s´être arrêté. Doucement, Martel alla voir la jeune pousse, et toucha quelques feuilles de ce dernier. Puis, sans détourner son regard de l´arbre, et dit :
-C´est vrai, je suis bel et bien ta mère. Approche, Colette.
Colette vint alors s´assoir auprès de Martel, qui ne détourna pas le regard pour autant.

-J´ai une question à te poser, fit la déesse.
-Je vous écoute.
-Nous reproches-tu de t´avoir abandonnée ?
-Non. Je me suis toujours demandée pourquoi mes parents ne m´avaient pas gardé auprès d´eux, mais je n´ai jamais eut de rancune. Le principal pour moi, c´estde vous avoir retrouvés. Je sais que nous ne pourrons pas avoir une vie de famille "normale", mais le simple fait de vous savoir en vie me rend heureuse. On m´a raconté votre histoire, et de ce que j´ai pu en déduire, depuis le début, vos sentiments, à Yuan et à vous, sont très purs. S´en est même douloureux, quand on connait la suite. Jamais vous n´avez voulu mon malheur, jamais. Je ne peux pas vous en vouloir.

Martel se tourna alors vers Colette, et, contre toute attente, la prit alors dans ses bras. Colette, d´abord surprise, ne bougea pas, mais, quand elle se rendit compte que sa mère venait de la prendre dans ses bras, comme n´importe qu´elle autre mère, elle pleura en enserrant Martel de ses bras.
Après quelques minutes ainsi, Martel défit son étreinte et regarda Colette chaleureusement.
-En tant qu´élue et orpheuline, dit-elle de sa voix calme, tu as du beaucoup souffir. Nous aurions voulu être auprès de toi, ton père et moi, soit en sûre. Quand j´étais dans la graîne suprême, mon seul regret était que tu soies morte avant que j´ai pu te mettre au monde. Yuan est sûrement un merveilleux père.
-Je n´en doute pas, dit alors Colette, toujours en larmes.

Martel sembla alors regarder derrière l´épaule de Colette, se qui fit se retourner cette dernière. En se retournant, elle vit Yuan, qui apparemment s´était réveillé.
-De notre faute, dit-il alors en détournant le regard, tu pleures encore. Je suis désolé.
Colette souria à son père et déclara :
-C´est de joie que je pleure. De joie. J´ai de si merveilleux parents !
L´homme aux cheveux bleus prit alors à son tour Colette dans les bras, la serrant encore plus fort que Martel précédemment. Martel, avec un sourire bienveillant, se joigna à eux.
-Nous sommes une famille, pas vrai ? demanda Colette, émue aux larmes.
-Oui... Une famille... Fit Yuan.
-Nous voilà enfin réunis... Après presque 4000 ans d´attente... fit Martel.
-Merci... Merci ! Merci de m´aimer !! fit alors Colette tout en enfouissant sa tête encore plus dans les bras de ses parents.

najuko
najuko
MP
16 août 2006 à 05:09:30

Me revoila ! Bon ben là c´est la première fois que j´essaye de décrire un combat, alors je comprendrais si vous me dites que c´est raté ! Qui ne tente rien n´a rien ^^ Sinon je voulais que Martel soit aussi belle que puissante, mais je n´ai pu montrer qu´une seule attaque (pour donner l´impression de puissance, justement)Alors voilà la suite ! Chapitre 9 ou 10 ! lol

        • Soudain, dans la forêt silencieuse, un bruit de pas lourd se fit entendre, s´approchant de la famille enfin réunie. Yuan fut le premier à l´entendre et se leva précipitamment et se mit en position de garde. Colette, ressentant le danger, se leva en préparant ses chakrams tandis que Martel, se levant élégamment, attendit.
          -Un monstre, murmura-t´elle. Encore un. Je ne sais pas pourquoi mais en ce moment, ils sont de plus en plus agressifs.

En effet, une sorte de dragon qui n´avait rien à voir avec les monstres auquels s´était affronté Colette juste avant de trouver Yggdrasill se tenat à présent devant eux.
-Ne vous inquiètez pas, laissez-le moi, fît elle en regardant ses parents, le regard motivé.
Elle lança ses chakrams de toutes ses forces pour faire un maximum de dégats. Yuan, qui ne pouvait se résoudre à ce que sa fille combatte seule, s´avança en courant vers le dragon et fit l´attaque indignation, ce qui fit tomber quelques secondes le dragon.
Dès qu´il se releva, il frappa Yuan qui eut à peine le temps d´esquiver son attaque, puis essaya de frapper Colette qui elle, trop lente, ne put fuir. Elle se prit le coup de plein fouet et s´écrasa contre un arbre.
-Colette ! Firent Yuan et Martel, ensemble.

Un cercle magique de grande ampleur se forma autour de Martel. A côté de ça, celui de Sheena qu´elle utilisait pour ces invocations étaient ridicule.
Cela surprit même Yuan, et je ne parle même pas de Colette !
-Anges du pouvoir, meneurs du droit chemin, venez à mon aide ! Cria-t´elle en levant son sceptre vers le ciel. Larmes d´anges ! Soudain, tout l´espace du combat fut auréolé de toutes les couleurs de l´arc en ciel, et des formes de milliers d´anges apparurent et encerclèrent la cible qui essayait, en vain, de frapper les anges immateriels. Ces derniers se mirent à briller de plus en plus fort, et alors qu´un chant divin extrement triste se fit entendre, les anges posèrent tous une main sur le monstre, et des milliers d´explosions retentirent alors, alors que le cri d´agonie du dragon était masqué par la douce et douloureuse mélodie divine.

Le dragon n´y surviva pas, et Martel se tourna vers Colette pour la soigner.
Yuan était abasoudi.
-Tu peux toujours soigner en plus ?? Tu es impressionante, Martel !
Elle se retourna vers son mari avant d´ajouter :
-Il me fallait bien quelques pouvoirs pour protéger Yggdrasill. C´est toutes les âmes que je porte en moi qui me donne ce pouvoir. Notre force, ensemble, est déculplée.
Puis elle lui souria.
-Je n´aimerais pas avoir à faire à toi ! Ria Yuan. Dire qu´avant, tu restais toujours en arrière car tu n´aimais pas te battre !
-ça fait 4000 ans aussi ! Ria-t´elle à son tour.

Colette allait mieux, et était heureuse de voir ses parents enfin recommencer à sourire.
-Merci de m´avoir sauvée, Dame Martel !
-Dame Martel ? Fit Yuan, étonné. Je ne te savais pas aussi stricte.
-Tu peux nous appeler autrement, Colette.
-Et... est ce que je peux me permettre de vous appeler... Mère et père ? demanda-t´elle, plus rouge que jamais.
Yuan rayonna.
- Bien sûr ! J´en serais ravi !
-ça me convient parfaitement, fit quand à elle Martel.
-En tout cas, fit Yuan, tu ressembles beaucoup à Martel ! Sauf qu´elle, et heureusement pour toi, faisait que de s´excuser, tout le temps ! Mais ça fait partie de son charme !
-Ah... Ah ? Je ressemble à mère ? fit Colette, qui était ravie. Merci, père !

C´était vraiment un impression bizarre pour Yuan que Colette l´appele ainsi, mais il en avait tant rêvé ! Il devait être le demi-elfe le plus heureux dela terre !

      • -Coleeeette !! Fit alors une voix familière au loin.
        -Lloyd ! Cria alors Colette dans un souffle. Lloyd, tu es là ?
        Lloyd, suivant le son, se retrouva devant Colette et ses parents.
        -Colette, j´ai eut peur ! Quand j´ai vu cette lumière aveuglante recouvrir quasiment toute la forêt de la terre sacrée, j´ai cru que tu te faisais attaquer ! Raine et Genis n´en revenaient pas de la quantité de mana qu´il y avait dans cette attaque ! Tu vas bien ?!
        -Oui, désolée de t´avoir inquiètée, Lloyd. Ce sort était celui de mère, en fait.
        -De... "Mère" ? Alors, alors vous vous êtes... retrouvés ? ça y est ?
        -Merci Lloyd, fit alors Yuan.
        -Hein ? Hein ? Mais de quoi ?
        -Par ton intermédiaire, j´ai eut le courage d´avouer que Colette est ma fille. Et pour ça, je te dois beaucoup.
        -Voyons, ce n´est rien !! C´est normal !

Et puis d´un coup, Sheena, Zelos, Raine, Genis et Préséa arrivèrent sur les lieux.
-Lloyd, tu n´es pas sympa de nous avoir laissés derrière pour courir comme un dingue ! cria Genis.
-Désolé, mais je m´inquiètais pour Colette.
-Nous aussi, qu´est ce que tu crois ?? Ah ! Salut Martel ! Salut Yuan !
Genis se prit le plus grosse claque de sa vie, et Raine, la main un peu rouge, rajouta :
-Tu pourrais leur parler un peu plus respectueusement ! C´est grâce à eux si le monde est sauvé !
-Et surtout grâce à nous, quand même ! Ria Zelos avant de se prendre lui aussi une claque de Sheena.
-Sheena, je me trompes ou tu es sans pitié depuis qu´on est fiancés ? fit-il en se tenant la joue.
-Bienvenue dans la vie en couple ! Fit cette dernière en rigolant. Ne me dit pas que tu ne veux plus te marrier avec moi ?
-Au contraire, il me tarde qu´on soit marriés pour... comment dire... Avoir droit à certains privilèges si tu vois ce que je veux dire !
Sheena rougit et refrappa Zelos encore plus fort.
-Aïeuuuuh !!

-Vous êtes... Fiancés ? Fit alors Yuan à Sheena et Zelos.
-Ouioui !! C´est ma petite chérie ! fit Zelos en prenant Sheena dans ses bras.
-Je vous souhaite beaucoup de bonheur, dit-il avec un air plutôt triste. Un mariage est le moment le plus important de la vie... Fit -il avec un air nostalgique.
-Bof, fit Sheena. Pour lui, c´est son deuxième mariage, et il n´aimait même pas sa fiancée !
-Eeeeeeeh !! J´ai stoppé le mariage pour être avec toi je te signale ! Sinon je serais retourné à la cérémonie !
Tous rigolèrent, tandis que Martel s´approchait de son fiancé d´autrefois.
-Yuan... j´ai toujours ta bague, tu sais. Depuis 4000 ans...
-Moi aussi... C´est parce que je t´aime toujours autant.
Les deux amants se sourirent en repensant à la demande en mariage de Yuan, auquelle Martel avait accepté en pleurant de bonheur.

-Lloyd, fit alors Colette. C´est si gentil d´être venu à mon secours...
-Colette... Jamais je ne t´aurais laissé mourrir. Tu le sais, non ?
-Oui... Désolée de t´avoir inquitée...
-Ecoute, tu devrais arrêter de t´excuser tout le temps ! Tu ne change vraiment pas, hein ?
-Héhé... désolée...
Kindo-chan
Kindo-chan
MP
23 août 2006 à 20:59:09

J´aime bien...continue!!! :ok:

najuko
najuko
MP
27 août 2006 à 02:13:34

c´est vraiiii ?? Merci ! Bon ben je vais faire de mon mieux alors !! :hap:

Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
Stickers
?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Kyo_Soma, Vortex646, Alphateam117, Sneyek, Leirok, TARDYL1973, AkramZ, MamYume, Elyamentra
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
Boutique
  • Tales of Symphonia PC
    13.99 €
    19.99 €
  • Tales of Symphonia NGC
    139.90 €
    189.89 €
  • Tales of Symphonia PS2
    55.61 €