Menu
Tales of Symphonia
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • NGC
  • PS2
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Tales of Symphonia  /  Tous les forums  /  Forum Tales of Symphonia  /  Topic fanfic : de nouveau ensemble  / 

Topic fanfic : de nouveau ensemble - Page 3

Sujet : fanfic : de nouveau ensemble

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Kindo-chan
Kindo-chan
MP
13 septembre 2006 à 13:12:39

Nah!!!
Ne change R-I-E-N!
Le couple,Zelos et Sheena, est mon couple préféré et on trouve peu de fics qui parle de ce couple, alors pitié ne change rien! :ange: :-)

najuko
najuko
MP
13 septembre 2006 à 22:49:12

Ah ? Super, je continue sur ma lancée, alors ! Bon là on va un peu revenir en arrière, j´espère que ça vous plaira. Je compte sur vous pour les commentaires ! Merci d´avance et bonne lecture !! ^--^

                      • -Elu, vous avez bien entendu ce que nous a dit cet homme aux cheveux bleus. Nous devons tuer l´élu de l´autre monde pour assurer notre prospérité, fit le Roi de Tethe´alla au jeune homme roux qui ne paraissait pas très interressé par la discussion.
                        -Ah bon, et je suis sur que c´est à moi d´y aller, c´est ça ?
                        -C´est vrai que le Pontife aurait préféré que vous y alliez vous même, pour être sur du résultat...
                        -C´était prévisible.
                        -... Mais finalement, je me suis dit que si la mission venait à échouer - ce dont je doute- le peuple serait en crise, après tout, vous êtes l´élu.
                        -Cette brillante remarque vous ai venue toute seule ?
                        -Ne soyez pas arrogant, élu. C´est la princesse qui ma aimablement fait remarqué que vous êtes son fiancé, et qu´elle ne veut pas que vous vous éloingez d´elle.
                        -Cette chère princesse ! Fit Zelos, les yeux en coeur.
                        -Vous ne voulez pas savoir qui va être envoyer à votre place ?
                        -Non, ça ne m´interresse pas. Bon, Votre Majestée, veuillez m´excuser, je vais me retirer ! Fit Zelos, un sourire comme scotché au visage.
                        -Elu...

Zelos Wilder, l´élu, sortit de la salle royale.
La conversation qu´il venait d´avoir ? Il s´en fichait, comme de la plupart des choses qui l´entourait.
La seule chose sûre ? Il n´était qu´un obstacle. Pour tout le monde. Le plus sale des sales. Un monstre, qui avait même tué sa mère.

Il en était là dans ses pensées quand il se heurta à quelqu´un. La personne en question tomba à la renverse, alors que lui se réceptionna parfaitement.
-Aïe... Gemit la personne qui venait de tomber.
Quand zelos vuque c´était une fille, il se précipit à son secours.
-C´est la providence qui vous envoie ! Fit-il, théatral. Une vielle voyante vient de me prédire que la prochaine personne qui se heurtera à ma magnifique personne sera la femme de ma vie !

Cette histoire ? Encore un mensonge, évidemment. C´était éreintant à la longue.

Soudain, la jeune femme se releva d´un bond, se recoiffa un peu et dit dans un souffle :
-Je suis en retard ! Il faut que je sauve l´honneur de mon village !
Zelos observa un peu la personne qui se tenait devant lui, et guise recoiffait un peu en ramassant les affaires qui étaient tombées de son sac. Elle était brune, avec un costume violet clair, qui ressemblaient beaucoup à ceux que portaient les ninjas.
Avant même qu´il ne puisse ajouter un mot, elle était déjà partie, disparraissant dans un nuage de fumée.

-C´est donc bien une ninja, pensa Zelos.
Il regarda alors le ciel : Il faisait froid, très froid même. C´était étonnant pour cette saison. Il fronça les sourcils. Peut être qu´il... Allait neiger ?

-------------------
-Vous portez tous les espoirs de votre village, Sheena Fujibayashi. Ne nous décevez pas.
-Oui, votre Majesté. Je tuerais l´élu de Sylvarant, et je reviendrais pour vous prévenir.
-On va tout d´abord vous inserer une exphère, pour renforcer vos pouvoirs d´invoqueuse.
-Oui, Votre Majesté.
-Vous pouvez vous retirer. Vous partirez donc dans trois mois, le temps des péparatifs.
-Merci, Votre Majesté.
-------------------

-ça s´est vraiment passé comme ça ? Demanda Zelos en rajustant son bandeau frontal, quelques jours plus tard après la collision.
-Oui, élu, je faisais partie des gardes qui protègeaient le Roi.
-Tu dis bien qu´elle était brune avec des habits violets ?
-je vous l´assure, Monsieur.
-Bien. A la prochaine !

-C´est donc elle qui va être envoyée à Sylvarant... Pensa Zelos tandis qu´il marchait vers la sortie. Il allait franchir le pas de la grande porte lorsqu´il se rendit compte que dehors, la neige était bel et bien en train de tomber. De vaste étendues blanches recouvrait Meltokio, comme un drap posé. Zelos, étonné, recula brusquement de quelques pas. Comme il pouvait haïr la neige !

-Vous êtes l´élu, n´est ce pas ? Demanda alors une voix feminine derriere lui.

Zelos se retourna, tout sourire.
-Bien sûûûûûûûr ! Je lui l´adorable élu ! Oh, vous devez être Sheena !
-Co... Comment connaissez-vous mon nom ?? Vous êtes un mage ou quoi ?
-Mage ? répéta Zelos. Mais qu´elle idée ! Remarque, si tu aimes bien les mages, je suis prêt à en devenir un pour toi !
Sheena rougit à la remarque du rouquin, et toussa pour cacher son trouble.
-Elu, je vous prie de me pardonner pour ma conduite de l´autre jour. Je ne savais pas à qui je m´adressais.
-Tu es toute pardonnée, mon adorable Sheena !
-Hum... Merci élu... Plus serieusement, comment connaissez-vous mon nom ?
-Tu te souviens pas quand tu m´as heurté l´autre jour ? Je te l´ai dit pourtaaaant ! Une voyante m´a dit que tu étais la femme de ma vie ! je sais tout de toi ! Va y, demande-moi tes mensurations, tu verras que je dis la vérité ! Mais aîeuuuh !! Pourquoi tu m´as frappé ?
-Je vois bien que vous êtes comme le disent les rumeurs, élu ! Hurla Sheena, rouge comme une pivoine, et perdant son calme.
-et qu´est ce qu´elles disent ?
-Que tu es un Don Juan !
-Waaaa, la classe, tu ne trouves pas ?
-Non pas vraiment ! Pfffff !

Sheena partit dehors, et laissa la porte ouverte sur Zelos qui apercevait une nouvelle fois la neige, au dehors. Une nouvelle fois la aussi, il recula brutalement. Sheena se retourna v"ers lui une dernière fois, avec un regard interrogateur, puis...
                                      • **********

Zelos se réveilla dans sa chambre, qu´il partagerait désormais avec Sheena, sa femme. Il ouvrit lentement les paupières, et se tourna vers cette dernière qui dormait toujours. Il souria à sa vue. Comme il pouvait l´aimer ! entre eux, ça n´avait pas toujours été facile, et jamais il n´aurait pu croire que ça se terminerais ainsi. Il pensait qu´il devait être un être fatalement seul, tout au long de sa vie. Et le voilà marrié !

-Sheena !! mon coeur, il faut te réveiller ! lui dit-il doucement en la ramenant vers lui.
-humm ? Fit l´interressée en s´étirant parmi les draps blancs du lit des mariés. Zelos, tu es déjà réveillé ?
-Eh oui ! C´est un grand jour !
-Encore ? Il y en aura souvent, comme ça, des "grands jours" ?
-Mon coeuuuuur ! Ne dis pas ça ! Aujourd´hui, on se fait une énorme balade en amoureux !!
-Heiiiin ? Mais où veux-tu qu´on aille ?
-Et bien, on a plein de villes qu´on pourrait aller voir ! Altamira, Luin, Palmacosta ou encore...
-Flanoir ?
-J´allais le dire, répondit Zelos en souriant amoureusement à Sheena. alors c´est là que tu voudrais aller ?
-C´est une bonne idée, Zelos ! Ria Sheena en se relevant. On va chercher Lloyd et les autres ?
-Tu n´as rien comprit, Sheena ! J´ai dit en a-m-o-u-r-e-u-x !
-Ah ? C´est d´accord, ça fait longtemps qu´on n´a pas été se promener ensemble !

-Lloyd ?
Lloyd venait de relâcher la main de Colette, rouge de honte. Colette, pas si naïve que ça, rougissait un peu aussi. Ils restèrent ainsi quelques minutes, sans oser se croiser du regard, puis Lloyd releva la tête avec un sourire collé sur son visage.
-C´est rien, Colette, oublie ce que je viens de dire !
-Mais Lloyd... si tu veux me dire quoi que ce soit, je t´écouterais attentivement, comme tu l´as fait de nombreuses fois pour moi !
-C´est gentil, Colette. Tu es vraiment... une fille super !
-Merci !
-Tout le monde est à l´auberge ?
-Oui, sauf Sheena et Zelos bien sûr, ils ont loué une maison à Ozette pour la semaine, tu te souviens ?
-Bien sûr ! Je suis si content pour eux, ils ont mérité leur bohneur !
-C´est bien vrai, acquiesca Colette en souriant comme un ange. C´est un couple très solide, surement parce qu´ils ont prit leur temps pour dévoiler leur sentiments.
-Tu trouves... que ça leur à prit du temps ? Trop de temps peu être ?
-Oh, je... Je n´ai pas du tout dit ça comme ça, Lloyd ! Balbutia-t´elle. A chacun son propre rytme !

-Tu as vu toute cette neige, Zelos !! ! C´est tellement beau !! S´exclama Sheena en courant dans la neige, enrobée de manteaux et écharpes en tout genre.
-C´est vrai que c´est joli, commenta Zelos en regardant le ciel, nostalgique.
-ça ne va pas ? Demanda Sheena en prenant les mains de son mari. (enfin, les gants ^^)
-Hein ? Si si !! C´est vraiment très très beau ! Mais toi tu es encore plus belle, ma Sheena !
-Ah ah ah !
Elle courut au milieu d´une place enneigée, et Zelos, surprit, resta à sa place, la suivant du regard. Arrivée bien au centre, elle regarda, un peu rouge, tout le monde qui était sur la place, puis s´écria :
-JE T´AIME !! ! en direction du rouquain.
Tous les regards se tournèrent vers Sheena puis vers Zelos, qui restait muet.

Puis un sourire magnifique se dessina alors sur son visage, et lui aussi courru pour aller rejoindre sa femme. Lorsque ce fut fait, il la prit dans les bras et l´embrassa, devant les regards approbateurs de l´assemblée.
-Si tu savais à quel point je t´aime, moi ! lui murmura-t´il alors.
-Surement as autant que moi !
-La bonne blague !
-Ah ah ah ! En parlant de ça, j´ai une question à te poser !
-laquelle, mon coeur ?
-Si je ne t´avais pas avoué que j´étais amoureuse de toi, à ton mariage, tu ne m´aurais jamais dit que tu m´aimais, si ?
-Ben non, répondit-il, on ne peut plus serieux.
-Comment ça "non" ? répéta Sheena, fronçant un soucil.
-Je serais marié à l´heure qu´il est, si Lloyd et toi n´avaient pas tout fait pour m´en empêcher ! Je n´en ai peut être pas l´air, mais je suis fidèle -une fois marié seulement-
-C´est vrai, tu n´en as pas l´air !
-Eeeeeh !
-Ne te fâche pas ! C´est plutot rassurant ! Tu es humain, après tout !
-J´ai quand même la prestance et la carrure d´un dieu ! Fit Zelos en se gonflant le torse.
-N´importe quoi ! Soupira Sheena en prenant Zelos encore une fois dans les bras.
-Il nous en aura fallu du temps, pour nous rendre compte de nos sentiments, n´est ce pas ?
-Oui... Mais maintenant, c´est fini le doute. Je sais que tu m´aimes. Enfin, j´espère que tu m´aimes !
Zelos fit semblant de détourner le regard, en ajoutant un très vague :
-Ouioui...
-Zelos !!
-Je plaisante, je plaisante !! Tu sais bien que je t´aime à la folie !
-A la folie ?
-A la folie ! Confirma-t´il.
-Oh, j´ai remarqué que ces temps-çi, la neige ne te dérange plus. Je me trompe ?
-Tu ne te trompes pas ! Mais tu sais, je crois que j´ai toujours voulu fuir mon passé, donc je fuyais tous les éléments qui m´y raccrochait, y comprit la neige. Grace à toi, et surtout à Lloyd, j´arrive à vivre avec.
-"Surtout à Lloyd" ? Je vais finir par être jalouse !

Ils rigolèrent tous les deux, et tandis que les autres habitants de Flanoir vacaient à leurs occupations habituelles, Zelos et Sheena, grelottant de froid mais heureux, restèrent là à discuter de tout et de rien toute la journée. Ensuite, ils firent le tour de la ville, admirant une nouvelle statue en neige de lloyd, appelé : "le sauveur" par son créateur.

Le soir, alors qu´ils rentraient chez eux, exténués, ils trouvèrent un mot sur la porte de leur maison, demandant à Zelos de rentrer le plus vite possible à Meltokio, pour une affaire confidentielle.
-Pourquoi maintenant ? Tu es en voyage de noces, non ? Demanda Sheena.
-ça doit être grave, mais je ne vais pas y aller.
-Hein ? Même si c´est grave ??
-Tu l´as dit toi même, mon coeur ! C´est notre voyage de noces !
-Zelos, tu devrais y aller. Je garderais la maison jusqu´a ce que tu rentres.
-Mais, Sheena...
-je ne veux pas que tu es des ennuis par ma faute.
-Alors tu ne veux pas que je loupe ce rendez-vous pour ne pas avoir d´ennuis, mais tu interromps sans problème mon mariage avec la fille du roi ? T´es bizarre !
-Tu vois très bien ce que je veux dire !
-Aaaah je comprends ! Tu veux te débarrasser de moi, c´est ça ? Fit Zelos, faussement choqué.
-C´est vraiment fatiguant d´essayer de te faire comprendre quelque chose, Zelos !
-Bon j´y vais... Mais je te promet qu´au pire je reviens demain !
-Et au mieux dans une semaine ! Ria Sheena.
-Méchante, va ! Bon, ben plus vite j´y serais, plus vite je rentrerais, hein ?
-Oui... Fais attention à toi !
-Toi aussi, fit-il en déployant ses ailes. Portes-toi bien, et ne fais pas de bétises !
-Tu me prends pour qui ?

Zelos perdu du champ de vision de Sheena, elle se dit qu´au lieu de rester seule, il valait mieux qu´elle aille à l´auberge avec tout de monde, finalement. Elle se mit donc en route.
Presque arrivée à destination, et alors qu´elle chantonnait à air à la mode, Sheena entendit des pas précipités dans sa direction. En un mouvement, elle s´arrêta net, aux aguets.
Alors qu´elle n´entendait au début qu´une personne s´approchant, elle tendit l´oreille puiss e rendit compte qu´ils étaient loins d´être isolés. Il devait y avoir au moins 20 personnes !

Rapidement, elle se sentit encerclée. Elle se mit en position de combat lorsque...
                                      • *************

Voilaaaa !! La suite bientôt si j´ai le temps et la santé ! ça fait trois jours que je suis malade =__= un virus extremement virulent à ce qu´il parait. Enfin, j´essayerais d´écire au maximum !
Byee !!

Sheena-77000
Sheena-77000
MP
14 septembre 2006 à 12:38:34

:bravo: waou! trop génial vivement la suite mais pourquoi sen prendre a sheena? bon je veu juste dire: VIVEMENT LA SUITE!!!!!!!!!! :ange: et repose toi bien pour vite guérir! oula je me répète bocou moi :desole:

najuko
najuko
MP
16 septembre 2006 à 15:57:50

Il n´y a vraiment pas à être désolée, ça me fais plaisir ! Je vais mieux maintenant, du coup j´ai continué mon histoire ! "Pourquoi s´en prendre à Sheena" ? Hummm, c´est une bonne question ! lool
Bon ben sinon bonne lecture à tous ! Je suis en train d´écrire la suite !
Byeeee !!

                            • -Que voulez-vous ? Demanda Sheena en reculant de quelques pas.
                              Des dizaines d´hommes, mais surtout de femmes venaient d´arriver devant elle, tous armés. Sheena, seule, se contentait de reculer en espérant que leurs intentions n´était pas mauvaises.

-Sheena Fujibayashi, tu as été reconnue coupable d´avoir ensorcelé notre élu, Zelos Wilder, avec tes pouvoirs !! Qu´as-tu a dire pour ta défense ?! Demanda une femme, sortant du lot.
-Ensorceler... Zelos ? Mais je n´ai pas ce pouvoir là !
-Mensonges ! Cria alors une autre femme. S´il n´était pas ensorcelé, jamais il n´aurait épouser une fille comme toi ! Jamais !
-Et pourquoi pas ? C´est si difficile à croire ?! ! Hurla Sheena à son tour.
-Exactement, fit un homme. Si notre élu, malgré sa condition supérieure, à daigner vous addresser la parole, c´est uniquement pour sauver Tesshe´alla ! Et il n´aurait jamais délaisser notre Princesse pour une ninja !
-Fujibayashi, rendez-nous Zelos !!

La foule hua, tandis que Sheena encaissait difficilement le choc. Ce qu´ils lui reprochaient, c´était de s´être mariée avec Zelos ? Comme ils pouvaient être puerils ! Décidement, ils ne savaient rien de lui. Rien du tout.

-Alors c´est comme ça que vous me traitez, moi qui me suis battue avec Lloyd Irving et les deux élus de la régénation des deux mondes, pour vous sauver ?! C´est pitoyable !
-Vous avez suivi le chemin des ténébres !! Déensorcelez Maître Zelos ! Cria alors une femme aux cheveux bleus, que Sheena reconnaissait vaguement comme une des groupies de Meltokio de Zelos. Je vous ai vus, moi ! Vous vous détestiez ! Il n´y a qu´un sort qui a pu vous unir, c´est certain !

Et là, derrière Sheena, un colosse apparu, habillé comme les soldats qui combattent aux colisée. Avant même qu´elle ne puisse esquisser un mouvement, elle fut enserrée par des bras surpuissant qui l´étranglaient.
- !! !
Sheena essaya vainement de se défaire de l´étreinte du soldat, mais, ces pieds ne touchant plus le sol, elle ne pouvait pas prendre appui pour reverser la situation. Paniquée, elle regarda la foule qui la dévisagait avec haine.

Elle perdait de l´air, et n´arrivait pas à reprendre convenablement sa respiration, ce qui la faisait paniquer encore plus. Maintenant, elle voyait flou, sa vue se dégradant à vitesse prodigieuse. Doucement, elle parvint à articuler :
-Zelos... N´est plus votre "élu". Il est simplement... L´homme avec qui j´ai choisi de partager ma vie... Et ça... Lui convient...
-Non, ça ne lui convient pas du tout !! Nous faisons tout notre possible pour que l´élu est une vie décente ! Pour qu´il ne soit pas avec une vulgaire sorcière qui a tué la moitié de son village !!

  • "Tué la moitié de son village"* ? Se répéta Sheena pour elle même. Mais elle ne put rien répondre, constatant avec effroi qu´elle n´avait plus d´air. Plus d´air !

-Maître Zelos ! Qu´elle joie de vous revoir ! Fit un habitant de Meltokio. Êtes-vous venu rendre visite à notre princesse ?
- ? Pourquoi donc ? Demanda Zelos en rejetant ses cheveux en arrière, las.
-Vous ne savez pas ? Elle est tombée gravement malade, élu, depuis cet épisode facheux... Vous savez de quoi je parle, n´est ce pas ?
-...
Il parlait du mariage raté, ça c´était évident. Malgré lui, et ce n´était pas dans ses habitudes, Zelos se sentit un petit mal à l´aise vis à vis de cette histoire.
-Elle se meurt d´amour, élu. Depuis votre enfance, vous êtiez promis l´un à l´autre, vous vous souvenez ?
-Bien sûr que je me souviens.
-Je crois... Que je ne suis qu´un simple spectateur dans cette histoire mais... La Princesse est éperdument amoureuse de vous, et, toute votre vie, elle a supporté que vous voyez des autres femmes, même si vous êtiez fiancés. Son amour va très loin.
-C´est vrai, vous n´êtes qu´un simple spectateur. Vous ne pouvez pas comprendre, déclara Zelos avant de tourner le dos à l´homme, marchant

vers le chateau. Seulement, il lui attrapa un bout de sa veste pour ne pas le laisser partir. Sans attendre que Zelos tourne la tête, il rajouta alors :
-Annulez votre mariage avec la sorcière et recommencez la cérémonie officielle en compagnie de la princesse Hilda, je vous en conjure. Même si vos sentiments ne sont pas amoureux pour elle, pensez un peu à elle ! Elle est en train de se détruire ! Personne n´aurait pu supporter d´être tourné ainsi en ridicule le jour de son propre mariage !!
-... je n´ai pas l´habitude de penser aux autres. Je pense tout d´abord à mon propre bohneur, je suis comme ça. Je ne pourrais jamais abandonner Sheena de mon plein gré.
-Elu... Fit l´homme, l´air horrifié. Vous... Vous n´allez pas l´abandonner à la mort !!
Zelos souria et ajouta :
-Tu ne veux pas qu´elle se meurre d´amour ? Va la consoler, toi ! Il ne faut pas attendre que les autres fassent tout à ta place, sinon tu n´arrivera à rien. De plus, et je me répète, plus jamais de la vie je ne trahirais Sheena.
-Pourquoi ? Pourquoi elle ?
-Parce que c´est ma groupie préférée ! Cria Zelos, les yeux en coeurs. Mais dis-moi, c´est quoi ton nom ?
-Je suis... Un des chevaliers de la princesse.
-Je t´ai demandé ton nom.
-Mon nom n´a pas d´importance ! Moi... Moi, je veux juste... Juste qu´elle trouve le bohneur, élu ! Allez la voir, je vous en prie !!
-Oh, pitié, arrête. Je ne vais pas te répéter cent fois les mêmes choses, si ? Arrête de compter sur les autres, et agit par toi même ! Ne joue pas les amoureux martyr avant d´avoir essayé de te battre !
-!!! Je ne suis pas, Pas amoureux de notre princesse ! Cria le chevalier.
-Oooh ! Mais tu es tout rouge, dis-moi ! Ria Zelos.
-N... N´importe quoi !

Zelos souria une dernière fois au chevalier, avant de recommencer à remonter les escaliers de marbre. Il réagissait exactement comme sa Sheena.

      • -Colette ! Tu es là ? demanda Genis en cherchant dans la grande chambre de Colette.
        -Aïe ! Oui ! Je suis là, Genis !
        -Mais qu´est ce que tu fais par terre !
        -Et bien, j´étais en train de faire mon lit et Paf ! Je suis tombée ! Qu´elle maladroite je fais !
        -Je me demande bien de qui tu tiens ça...
        -Hihi ! De ma mère, je crois ! Père m´a dit que je lui ressemblait en de nombreux points, lors de mon séjour là bas !
        -Ils ne te manquent pas trop ? Demanda le demi-elfe, un peu inquiet.
        -Ne t´inquiète pas, je vais très bien içi ! Tout le monde est adorable avec moi !
        -C´est parce que tu es la première à être adorable avec nous !
        -Merci beaucoup Genis ! Au fait, tu n´es pas avec Préséa ou Raine ?
        -Non... Préséa est en train de parler avec Regal.
        -Genis ?
        -Elle a... Changé, depuis qu´elle est devenue adulte quelques temps. Ou sinon, c´est moi qui ai changé, je ne sais pas... En tout cas, elle préfère être avec Regal. Quand à Raine, elle est en train de faire des recherches. Et toi ? Il est où, Lloyd ?
        -Il est partit acheter des gelées ! Apparement, il a envie d´aller faire un petit tour au colisée !
        -Lui, le héros ? Aller au colisée ?
        -Comme tu dis ! Mias tu connais Lloyd, c´est un garçon très pur qui reste fidèle à lui même !
        -Exactement, souria Genis. ça me rapelle que je n´ai pas utilisé mon sort "Tempête de météorites" depuis pas mal de temps ! Je vais finir par me rouiller !
        -Genis, tu m´épates tu sais ! Tu connais des sorts tellement puissants pour ton âge !
        -On est tous forts ! Toi aussi, avec "Jugement sacré" !
        -Je ne vaut rien, à côté de ma mère ! Tu aurait vu son attaque, dans la forêt ! C´était magnifique !
        -J´imagine très bien ! Decidément, Martel est vraiment une déesse, comme la souhaité Mithos.
        -Oui ! Oh, Genis ! ça te dirais d´aller acheter des trucs avec moi en ville ?
        -"Des trucs" ? Répéta Genis. Comme quoi ?
        -Eh bien... Des bracelets par exemple ! Ou alors une cape pour toi ! Qu´en dis-tu ?
        -Hum... C´est d´accord ! Mias dis-moi Colette, ce ne serait pas pour croiser Lloyd en ville par hasard ?
        -Héhé ! Tu lis en moi comme dans un livre ouvert, Genis !

Un sac tomba à terre, déversant des produits de toute sorte sur le sol propre. La personne qui venait de le faire tomber n´essaya même pas de le ramasser, une expression choquée sur son visage. Ce qu´il venait de voir l´effrayait, il refusait d´y croire.
L´homme, après s´être demandé rapidement s´il vivait un cauchemard ou non, fonça droit devant lui en dégainant son épée et en hurlant :
-Que faites-vous à Sheena !! !

Sheena, gisait par terre, les paupière closes, avec des traçes rouges tout autour du cou.
-Regardez ! Cria un villagois en voyant l´homme arriver. Ces habits ! Je le reconnais !
-Et cette épée ! Compléta un autre villagois. C´est l´épée éternelle !! Cet homme, c´est...
-Lloyd Irving, finissa une femme, haibillée de violet.
Tous, d´un seul et même mouvement, s´agenouillèrent devant leur héros qui venait d´apparaître. Mais celui-çi était fou de rage, comme ça ne lui était jamais arrivé. Il ne prêta aucune attention aux villagois et s´approcha du corps inerte de Sheena.
-Sheena ! Sheena !! Réveilles-toi, je t´en soupplie !!
Elle était pâle, extrèmement pâle. et surtout, elle ne bougeait plus.
-Seigneur, nous voulions juste... Qu´elle libère notre élu de son sort...
-"Son sort" ? "Son sort" ?? !! Est-ce qu´elle est ?
-Non, elle n´est pas morte... Nous ne voulions pas qu´elle soit dans cet état là, mais maintenant, elle libéreras Maître Zelos à son réveil.
-Arrêtez ! Elle ne le libérera de rien du tout, vu qu´elle n´a rien fait ! Vous m´entendez ?? Rien !!
-Seigneur...
-Sheena... Je t´enmène avec moi, on va aller voir Raine. ça va aller mieux...

Personne ne dit un mot. Sheena, petit à petit, alors que Lloyd la portait dans ses bras, ouvra un peu les paupière, aux prix de nombreux efforts.
Elle distinguait mal les formes. Très mal. Elle regarda au dessus d´elle, et vit du rouge. De rouge ? Il était revenu... Enfin... Lentement, elle se hissa alors un peu sur elle même pour...

    • -Regarde, ce n´est pas Lloyd là-bas ? demanda Genis.
      -Oh, tu as raison, avec Sheena ! Je vais l´appeler !
      Colette courru alors un peu pour aller à la rencontre de Lloyd devant le regard approbateur de Genis. Elle était à quelques mètre de lui lorsqu´elle vit avec effarment que Sheena et et Lloyd...
najuko
najuko
MP
16 septembre 2006 à 16:19:36

Oh fait, vous connaissez tales of Phantasia ?
C´est la suite de ToS, quelques centaines d´années après je crois. En tout cas, une des protagonistes s´appelle Suzu Fujibayashi, comme Sheena ! Autant dire que c´est son arrière arrière petite fille ^-^ Comme c´est minion !
la question maintenant c´est : "Avec qui" ? Pour moi la réponse est évidente, je suis accro au couple Zelos/Sheena !
Mais sur Youtube j´ai trouvé une scènette présente dans un des jeux talès, traduite en anglais ! Donc voila vous allez voir ya Sheena et Suzu qui discutent et là... Zelos arrive ! Perso j´ai adoré ^^ donc je met le lien !

http://www.youtube.com/watch?v=yYG9Nl0QuLs&mode=related&search=

allez voir, il est vraiment bien ^^
Voilaaa

najuko
najuko
MP
17 septembre 2006 à 02:00:55

mwaaaa j´arrivais pas à dormir, du coup j´ai fait un nouveau chapitre ^-^ J´espère qu´il vous plaira aussi ! Bonne lecture donc !

                                      • *** Elle était à quelques mètres de lui lorsqu´elle vit avec effarement que Sheena et Lloyd... S´embrassaient. Colette s´arrêta net. Lloyd ne l´avait pas vue arriver, donc elle recula instinctivement, tandis que Genis la rejoignait. -Mais qu´est ce qui leur prend ? Demanda Genis en arrivant, tout aussi étonné qu´elle. -Je... Ne comprend pas trop la situation... Fit simplement Colette. -Sheena n´est pas censée être amoureuse de Zelos ? -Elle l´est, j´en suis sûre. Mais que s´est-il donc passé pour qu´elle soit dans cet état là ? -Quoi ? Je ne vois presque rien à cette distance ! -Mes sens d´ange... Sont en éveil permanent. Mes yeux... Me montrent des traces... des traces rouges sur son cou... -Hein ?? Mais que s´est-il passé ?!

Pendant ce temps là, Lloyd avait mit fin au baiser "accidentel". Son... Premier baiser !!
-Sh... Sheena ! Balbutia ce dernier. Tu es réveillée !

  • Cette voix... Ce n´est pas... Mon Zelos ?*
    - !! Tu es... Lloyd ?! Oh, Lloyd ! Je suis désolée !
    -Hum hummm ! Ce n´est rien, Sheena ! Je suis heureux que tu ailles mieux !
    -Sheena ! Lloyd ! Fit Colette en arrivant avec Genis.
    -Colette ?! Tu es là depuis longtemps ?! ! Demanda Lloyd, embarrassé.
    -Oui. Genis, tu devrais aller demander à Raine de venir en toute urgence. On a besoin de ses soins, Sheena ne tiendra pas longtemps comme ça.
    -Où est... Zelos ? Demanda alors Sheena d´une voix faible.
    -Oui, il est où d´ailleurs ? renchérit Lloyd, qui commençait à s´enerver de nouveau. Sa femme vient de se faire agressée !
    -Meltokio... Je me souviens...
    -Meltokio ? Que va-t´il faire à Meltokio pendant son voyage de noces ?
    Mais avant qu´elle ne puisse répondre, elle s´évanouissa de nouveau.
    • -Alors tu l´as trouvée là ? Elle a vraiment eut de la chance, Lloyd ! Souria doucement Colette après que Lloyd lui ai raconté toute l´histoire.
      -Oui du coup je voulais l´amener à Raine quand elle a commencé à se réveiller et là elle...
      Lloyd jeta un rapide coup d´oeil à Colette qui lui souriait toujours de la même manière.
      -... Et tu es arrivée avec Genis.
      -C´est bien résumé ! Ria la blonde. Ne t´inquiète pas, je crois comprendre la réaction de Sheena.
      -Alors... Tu as tout vu ? Fit-il en essayant d´éviter le regard bleu de Colette.
      -Oui, mais je crois tout simplement qu´elle a confondu tes habits rouges avec les cheveux de Zelos, plaisanta-t´elle.
      -Aaaah... Ils ne me causent que des problèmes, ces habits... Soupira Lloyd en rajustant son costume.
      Zelos et Colette se sourièrent, et doucement Colette posa un délicat baiser sur la joue de Lloyd avant d´ajouter :
      -Bon, maintenant, je vais essayer de localiser Zelos ! Quand à toi, Lloyd, il faudrait que tu ramènes rapidement Sheena à Raine.
      Elle déploya ses ailes, elle s´envola doucement tandis que Lloyd, rougissant légèrement, lui souhaitait bonne chance, un sourire chaleureux aux lèvres.
      • -Zelos, c´est vous ? Demanda une voix faible, cachée sous des draps.
        -Princesse... Je viens vous présenter mes excuse, pour ce fameux jour...
        -Ne me parlez plus de ce jour là, je vous en prie ! Je veux... Tout oublier ! Tout !
        -... Il y a... Peu de personnes qui me connaissent aussi bien que vous, Princesse. Vous m´avez toujours accepté avec tous mes défaut, pendant autant de temps... Je tiens à vous remercier.

Zelos se retourna vers la sortie, quand la Princesse sortit subitement de ses draps luxueux.
-Zelos... Ne partez pas... Ne me laissez pas encore une fois... Pleura-t´elle doucement.

Ses cheveux clairs d´ordinaire si soignés étaient ébourifés, elle ne portait plus de maquillage... Elle était donc comme ça depuis tant de mois ?
Comment avait-il pu rester sourd ? Il pensait avoir changé au contact de Lloyd mais au final, il était resté le même. Toujours aussi égocentrique.

-Zelos... Fit Hilda en ce rapprochant doucement de Zelos qui ne bougeait plus. Zelos... Pourquoi elle ? Pourquoi mademoiselle Fujibayashi ?

C´était typique de la princesse, ça. Même dans les pires moments, elle restait exessivement polie. Elle n´avait vraiment pas changée depuis leur enfance. Cette remarque fit quand même un peu sourire Zelos malgré lui.
-Parce qu´elle est adorable, ma petite Sheena !
-Comment ? "Adorable" ?
-Je suis amoureux d´elle, Princesse. Et non de vous.
-Qu... Zelos ?
-Vraiment, je ne suis qu´un égoïste, je le sais. Mais je ne peux pas m´en empêcher. Je ne voulais pas qu´elle me laisse, qu´elle parte loin de moi. Je l´aimait trop pour ça. J´ai trop besoin d´elle dans ma vie... Contrairement à vous, Princesse...
-Me dire de telles choses... Le sourire aux lèvres ! Zelos, nous nous connaissons tellement ! Vous l´avez dit vous même !
-C´est vrai. Tout le monde, depuis notre enfance, voit ce mariage d´un bon oeil. Pourtant, moi, je n´aurais jamais pu faire votre bohneur.
-Ce n´est pas vrai ! Pas vrai du tout, Zelos ! Je suis, je suis... Amoureuse de vous ! Ardemment !
-Pas moi. Je ne vous aime pas, c´est une vérité que je ne peut pas nier.
-Oh, Zelos !!
Elle s´accrocha à la taille de Zelos, qui resta stoïque.
-Regardez un peu autour de vous, et vous verrez que vous ne laissez pas indifférente. Vous trouverez surement ce que vous cherchez autre part qu´avec moi. Ne me mettez plus jamais sur un pied d´estal, je ne le mérite pas.

Il se dégagea alors que l´étreinte de la princesse, et sortit de la pièce. En marchant dans la ville, il croisa le même soldat que quelques heures avant.
-Oh, j´ai dit à la princesse que tu était éperdumment amoureux d´elle !
-HEEEEEEEIIIIIN ? ELU !! !
-Ah ah ah ! Tu m´excuseras, hein ! Bon, il faut que j´aille rejoindre ma petite chérie ! Oh, maintenant que j´y pense, personne ne m´a dit ce que voulais dire le mot que j´ai reçu... Sûrement un trucs de polititiens !
-Maître Zelos... J´ai entendu des rumeurs sur cette Sheena...
-Lesquelles ?
-Ce mot... Ce ne serait pas quelqu´un de Meltokio qui vous l´aurez envoyé... Mais quelqu´un qui cherchait à vous éloinger de cette fille.
-M´éloigner de Sheena ? Ce ne serait quand même pas pour... Sh... Sheena !!

Subitement, Zelos déploya ses ailes, se qui fit tomber à la renverse le soldat, à la fois émerveillé et terrifié. Zelos prit impulsion sur le sol est décolla à une vitesse fulgurante, le laissant ainsi en plan. Soudain, il se entendit des voix derrière lui :
-Princesse ! vous n´êtes pas en état !
-Il est... Déjà partit... fit la princesse aux cheveux longs. Vous êtiez en train de discuter avec lui, chevalier ?

D´un geste maladroit, il enleva son casque, laissant retomber en cascade de longs cheveux noir pas très bien coiffés, et s´agenouilla face à sa princesse, rougissant. Il venait de se souvenir des paroles de Zelos : "Oh, j´ai dit à la princesse que tu était éperdumment amoureux d´elle ! "

-Oui, Princesse.
-A-t´il parlé de sa... Femme ?
-Oui... Votre majesté.
-Il a changé... Quel est votre nom, chevalier ?
-Je suis votre chevalier, Princesse !
La princesse lui souria chaleureusement -ce qui eut l´effet de le faire fondre- avant d´ajouter :
-Je sais très bien que tu es mon chevalier, mais désormais, j´aimerais connaître ton nom.
-Je m´apelle Keel, Princesse. Pour vous servir.

Kindo-chan
Kindo-chan
MP
17 septembre 2006 à 09:47:47

é_è magnifiqueuh!
tu nous ecris la suite?! :gni:

najuko
najuko
MP
17 septembre 2006 à 15:06:39

Je suis en train ^--^
je vous l´apporte bientôt !

Sheena-77000
Sheena-77000
MP
17 septembre 2006 à 18:45:24

tant mieu! ta fic est vraiment super! je m´atender pas a sa de la par de sheena! meme si c´est pas fait exprès et oui c´est habit rouge a lloyd ne lui attire que des ennuis! j´ai trop ate de lire la suite! je trouve que les fic se lise bien trop vite! :snif2:
enfin merci pour cette géniale fic!!!

najuko
najuko
MP
20 septembre 2006 à 11:42:19

Merci beaucoup, tous vos commentaires me font extrèmement plaisir !
Sinon voila la suite ! j´ai du la réécrire, mon ordi à buggé, lol. Menfin, bonne lecture ^-^

          • -Zelos... Tu en a mis, du temps... Ragea Genis en voyant le rouquin arriver.
            -Où est-elle ?
            -Dans son ancienne chambre, mais quelle idée de partir comme ça !
            -Oh, ça va, hein. Personne n´aurait pu prédire ce qui allait se passer.
            Raine sortit alors dehors accueillir Zelos.
            -Elle suffoquait, mais je l´ai soignée du mieux que j´ai pu. Il suffit juste qu´elle se repose un peu et elle ira mieux, expliqua-t´elle avec un sourire triste.
            -Je vais aller la voir, alors.
            -Il ne faudrait mieux pas.
            -Si ! Je suis venu pour ça, pas pour bavasser avec le morveux !
            -Eeeeh !! fit ce dernier (^^).

D´un pas décidé, Zelos monta les escaliers menant à la chambre de sa femme. Quand il ouvrit la porte, il vit Sheena, dans le même pyjama blanc qu´elle portait la nuit de leur mariage, des bandages autour du cou, les paupières closes. Cette vision l´attrista au plus haut point. D´un pas lent, il se rapprocha du lit de la jeune fille. Dès qu´il s´asseya sur le matelas, la ninja ouvrit les yeux.
-Zelos ? Demanda-t´elle d´une voix faible.
-Oui... C´est moi.
Une larme coula alors malgré elle sur la joue de Sheena qui n´arriva pas à articuler une seule parole.
Zelos tourna vivement la tête, ce qui étonna Sheena. Elle entendit alors son mari lui dire presque aussi faiblement qu´elle :
-Pardon.
Elle ne répondit rien. Non seulement son état ne lui permettait plus, mais elle restée vraiment étonnée de ce qu´il venait de dire. Lui, s´excuser ! Alors qu´elle lui en voulait quand même de se qu´il lui était arrivé, sa détermination fondut car elle venait de découvrir pourquoi il tournait la tête ainsi.
Elle leva faiblement son bras, et toucha du bout des doigts le visage de Zelos, puis lui fit tourner lentement le visage vers elle. Celà confirma ce qu´elle pensait.

Une larme coulait sur sa joue aussi.
L´élu pleurait.

-Tu es revenue, Colette ! Fit lloyd en regardant Colette atterrir gracieusement devant la petite auberge.
-Oui ! Vraiment, Zelos bouge partout ! Dès que j´ai réussi à le localiser, j´ai vu qu´il était déjà en train de rentrer à toute allure içi !
-Quelle histoire quand même ! Je n´aurais jamais pu imaginer que les habitants du monde s´en prendraient à ceux qui les ont sauvés !
-Ne leur en veut pas trop, Lloyd. Sur les élus pèsent de lourdes responsabilités, mais en échange, ils reçoivent l´amour de leur peuple. C´est cet amour là qui les a fait agir de la sorte.
-Tu as raison... Je me suis emporté, et je m´en excuse.
-S´il y a bien quelqu´un à qui on ne peut rien reprocher, c´est bien toi, Lloyd ! Ne t´en fait pas, la situation va se débloquer d´elle-même !
-Oui !!

Sheena sétaient paisiblement endormie dans les bras de son époux, qui se réveilla peu de temps après s´être couché. Il n´arrivait pas à bien comprendre ce qui s´était passé, mais il devait aller remercier Lloyd pour avoir sauver la vie de sa femme. Il descendit donc doucement les escaliers, pour ne pas réveiller Sheena. Alors qu´il allait entrer dans le salon, il entedit les voix de ces amis, qui étaient en train de discuter.

-Alors elle va aller mieux, maintenant, Raine ? Demandait Genis.
-Oui, ne t´inquiète pas. On a vraiment eut de la chance que lloyd se soit trouvé là.
-Oui ! Mais vraiment la réaction de Sheena était plus que bizarre !
- Quelle réaction ? Demanda alors le professeur.
-Oh, et bien... Fit Lloyd enb devenant tout rouge, tout d´un coup.
-Hum, je peux l´expliquer, Genis. Elle ne savais pas que c´était lui.
-"Comment ça, elle ne savait pas" ? Répéta Genis.
-Mais de quoi vous parlez ? Demanda une fois de plus Raine, énervée.
-Et bien... Sheena à embrassé Lloyd dès qu´elle s´est réveillée dans ses bras ! Cria Genis, une fois de plus surpris.

  • !! !! *
    -Ma Sheena a embrassé Lloyd ?! C´est quoi cette histoire ?? !! Hurla Zelos, en déboulant, affolé.
    -Zelos, calme-toi, on va t´expliquer, dit calmement Colette, essayant de retenir Zelos qui gesticulait partout. Lloyd, rouge de honte, se contenta de baisser les yeux.
    -Et toi, Lloyd ! Tu ne dis rien ?? Pourquoi ?
    -Zelos ! Je t´en prie ! Cria Colette.
    -Non, je ne me calmerais pas ! De quel droit il embrasse mon épouse ?! Toi aussi, Colette, ça devrait te faire quelque chose, non ?
    -Non, Zelos, parce que je crois que j´ai comprit les sentiments de Sheena...
    -Oui, moi aussi je les comprends ! Je l´ai laissé... Toute seule ! Je suis parti alors qu´elle se faisait agressé... A cause de moi ! Et elle m´en veut au point de me laisser ! Elle ne veut plus de moi !
    -Mais non Zelos ! Ne dis pas de choses pareilles !

Zelos, qui s´était alors jusque là prit le visage dans les mains pour cacher aux autres le plus possible son angoisse releva à peine la tête pour regarder le visage de Lloyd, qui lui faisait tout pour éviter son regard.

D´un geste violent, il fit tomber un vase rempli de fleurs par terre, en foudroyant Lloyd du regard. Colette cria de surprise, et Raine dit précipitemment :
-Zelos, ta main saigne, laisse-moi...
-Non, Raine, laisse-moi tranquille. Vous aussi.
-Où vas-tu, Zelos ? Demanda Colette.
Mais il ne prit même pas la peine de répondre, déploya une nouvelle fois ses ailes et partit.

-Lloyd, tu aurais du lui dire quelque chose. Maintenant, ses doutes se sont renforcés, fit Raine d´un ton on ne peut plus serieux.
-Mais... Pour tout le monde içi... tout le monde sait que ce n´était pas désiré ! Sheena ne m´a pas embrassé moi ! Elle croyait que c´était Zelos... n´est ce pas ?
-Pour toi c´est peut-être une certitude, mais pour Zelos, qui était absent, et qui a un complexe d´infériorité par rapport à toi, avoue que c´est dur à avaler, renchérit Genis.
-Complexe... D´infériorité ? Colette, tu en penses quoi ? Demanda Lloyd, un peu perdu.
Colette sembla réfléchir, puis déclara d´une petite voix :
-Finalement, tes habits attirent vraiment que les ennuis... J´ai de la peine pour Zelos.
-Tu as raison, fit alors Lloyd. Je suis désolé. Je devrai peut-être aller lui parler...
-Je ne suis pas de cet avis, pour le moment il a besoin d´être seul.
-Raine, tu es sûre ? demanda Genis. Après tout, Lloyd c´est quoi dire pour remonter le moral !
-Il n´a pas été capable de dire quoi que se soit à Zelos il y a deux minutes.
-... Vraiment... Désolé...
-Lloyd... Chuchota Colette.

-Zelos... Parti ? Fit Sheena d´une voix extrèmement faible, comme sur le point de s´éteindre. Pourquoi ?
Raine rejeta ses cheveux argentés derrières ses épaules et continua :
-Je me dois d´être franche, Sheena. Il est au courant pour ton baiser avec Lloyd.
- !!
-Il n´a pas été ravi d´entendre la nouvelle, loin de là... C´était la première fois que je le voyais dans un tel état.
-...
-Je ne dis pas que c´est de ta faute, où celle de Lloyd. Je crois moi aussi que tu as confondu Zelos et Lloyd entre eux.
Sheena acquiesca douloureusement.
-Voila. Mais Zelos ne le sait pas, et tu le connais, il ne s´estime pas beaucoup. Je me demande vers qui il va se tourner, maintenant.
-...
-Je peux te poser une question ? Est ce que tu en veux à Zelos ?
-Plus maintenant.
-Alors tu lui en a voulu... Tout le monde pense qu´il a sa part de responsabilité dans cette affaire, mais j´ai une opinion différente.
- ?
-En te marriant avec lui, tu savais que tu allais devoir assumer toutes ces choses là. Tu savais ce que le peuple pensait de ce mariage, ainsi que de toi. Tu as choisi d´assumer tout ça.
-Raine, fit Sheena en commençant à s´énerver un peu, tu crois que j´ai choisi de frôler la mort ? J´ai bien failli mourir là bas ! J´ai le droit d´être un tout petit peu en colère, non ?
-Bien sûr. Mais n´en veut pas à Zelos, il n´a jamais voulu se qui t´es arrivé.
-Je le sais... Je suis au courant ! Et... Et je l´aime ! Mais... Lloyd...

              • Zelos atterrissa une nouvelle fois à Meltokio, alerte. Les ruelles étaient bondées. Il chercha alors des yeux quelqu´un à qui parler, mais ne trouva personne. Alors il alla chez lui, et entra. La maison était vide.
                Instinctivement, il s´approcha du tableau de sa mère, qui souriait calmement dans sa robe rouge et avec sa longue chevelure blonde. D´un geste maladroit, il toucha alors le tableau. Comme elle pouvait lui manquer !

-Zelos...
-Quoi ? Oh, c´est toi, mon bouton de rose... ça fait un bout de temps que je ne t´ai pas vue. Tu es venue seule ?
-Oui (en ptéroplans). J´ai... Appris ce qui c´est passé.
-Alors je suis officiellement cocu, cette fois.
-Lloyd... N´a pas su quoi te dire. C´est bien la première fois...
-C´est surtout la preuve de sa culpabilité.
-Zelos, ne commet pas l´erreur de tout reprocher à Lloyd. Sheena l´a pris pour toi.
-Ah oui ? Fit Zelos en levant un sourcil ironique. Je crois plutôt qu´elle voulait que je sois lui. Ce qui est loin d´être le cas.
-C´est faux.
-Tu n´étais même pas là.
-Connais-tu vraiment Lloyd ? Tu sais très bien qu´il ne ferait jamais ça.
-...
-Il ne peut pas faire de mal aux autres, ça le détuirait psychologiquement. Tu es au courant, non ?
-... Oui. C´est vrai. La colère m´a emporté, et je n´ai peut être... Pas su voir la vérité, fit Zelos avec un sourire douloureux.
-... Zelos, tu es bourré de qualités, fit Lloyd en entrant dans la salle.
-L... Lloyd !
-Pardonne-moi, Zelos. Je ne savais pas trop comment réagir, mais je ne voulait pas te faire de la peine. Tu es un de mes meilleurs amis.
-Zelos, rentrons ensemble retrouver Sheena.
-Lloyd... Préséa...

Lloyd tendit la main à Zelos, tandis que Préséa l´attendait en souriant. Alors lui aussi souria à son tour, et attrapa la main de son meilleur ami qui lui, rayonna.

-Sheena ? C´est encore moi...
Elle dormait, les paupières closes. Zelos était revenu la voir, mais ne voulait pas la déranger. Il auvait juste voulu qu´elle lui dise une fois de plus en face qu´elle l´aimait. Une fois.
Il s´asseya à ces côtés, et regarda attentivement son visage endormi. Il baissa un peu le regard et tomba sur ces bandages. Il s´en voulait... il avait voulu toute la haine qu´il ressentait contre lui-même sur Lloyd...
Mais, comme de vrais amis, tous étaient revenus le chercher. Quand ils était arrivés tous les trois à l´auberge, Raine, Regal, Colette et Genis l´attendait en souriant chaleureusement, comme dans une vraie famille.

Sheena n´ouvrait toujours pas les yeux, apparemment, ça ne la dérangeait pas que Zelos s´installe à côté d´elle. Il s´allongea de nouveau à côté d´elle, et la prit dans ses bras, humant son parfum.
Il resta ainsi longtemps, très longtemps même... Sans qu´elle ne se réveille. Au bout d´un moment, las, ce fut lui qui s´endormit. Rapidement, Sheena ouvra les yeux et sortit délicatement du lit.
Elle descendit les escaliers, même si les vertiges qu´elle avait l´empêchait d´aller très vite. Finalement, elle arriva en bas. Elle trouva alors ce qu´elle chercher, et souria chaleureusement.

-Lloyd, je peux te parler ?

Voilaaa ! la suite bientot, là aussi ^^ Je ne sais pas trop comment vous allez réagir, mais il ne faut pas trop en vouloir à Sheena... Il faudra attendr ela suite pour savoir ! Voilaaaa

Sheena-77000
Sheena-77000
MP
21 septembre 2006 à 12:41:56

trop bien! mai que veu dire sheena a lloyd jai trop ate de savoir! pas qu´elle l´aime je pense pas peut etre lui dire quelle la confondu avec zélos ou... ou.. je sais pas!! :doute: enfin j´ai encors et toujours ate de lire la suite! :bye:

Kindo-chan
Kindo-chan
MP
22 septembre 2006 à 20:25:42

La suite! *O*

najuko
najuko
MP
25 septembre 2006 à 19:42:47

Merci beaucoup !! ça me fais plaisir ! Par contre je ne vais pas avoir beaucoup de temps pour écrire, désolée ! Vous allez devoir attendre un peu, et m´en excuse !
je ferais de mon mieux !
byeee

naikkoh
naikkoh
MP
25 septembre 2006 à 22:14:28

Je viens de lire ta fic jusqu´au bout: elle est bien (j´aime beaucoup le couple Zélos/Sheena moi) mais je trouve que ça manque un peu de description.
Sinon c´était une bonne idée de faire de Colette la fille de Martel et Yuan. Au début, ça choque un peu mais on s´y fait assez vite.
Pour la suite, en ce qui me concerne, tu peux continuer à la centrer sur le couple Zélos/Sheena et laisser un peu de coté les autres. Tant que tu ne colles pas Préséa avec Régal, tout va bien^^

najuko
najuko
MP
28 septembre 2006 à 07:44:41

Merci beaucoup ^^ Ne t´inquiète pas, je ne m´occupe pas beaucoup du couple de Préséa de toutes manières :).
Bon sinon, voila la suite !

-Sh... Sheena ? Tu es debout à une heure pareille ?! Tu vas bien ?
Sheena souria doucement, en se rapprochant de Lloyd.
-je vais beaucoup mieux, à présent. J´ai pu faire le point sur certaines choses. Je me comprends mieux, maintenant.
-J´en suis ravi ! Quand tout le monde apprendra la nouvelle, ils seront si heureux !
-Oui... On leur dira demain, tu veux bien ? Fit-elle en attrapant son habit rouge.
-Hum... Oui, bien sûr... Tu es sûre que tu vas bien ?
-Oui. Dis-moi, que penses-tu de moi ?
-De toi ? tu es une fille super, sheena !
-Merci, Lloyd, mais... Ce n´est pas la réponse que j´attendais.
-Aaaah ? Mais qu´elle est la réponse que tu attendais, Sheena ? Demanda Lloyd avec son air naïf habituel.
-Et bien...
Sheena n´eût pas le temps de terminer sa phrase. Colette venait d´apparaître à l´encadrement de la porte.
-Bonsoir Lloyd ! Bonsoir Sheena ! Tu vas mieux ? Demanda-t´elle d´un ton enjoué.
-Oui.
-Zelos va être si heureux !
-Zelos, hein... Oui, peut-être...
-Sheena ?
-Hum ?
-ça va ? Tu es sûre ?
-Ecoutez, vous deux. Pour une fois dans ma vie, je vais être sincère avec mes sentiments. Désolée, Colette.
- De quoi tu parles ?
-Voila... lloyd, fit-elle en se tournant vers celui-çi, je... T´aime.
-Comment ? Répondit Colette à la place de Lloyd, surprise.
-J´aime Lloyd. Vraiment désolée Colette, fit-elle avec un sourire sincère.
-Mais... Et Zelos ? Parvint à articuler Lloyd.
-Zelos ? Oh, je te l´ai dit, je crois que je me comprends un peu mieux à
présent. Je ne me souviens pas très bien comment j´en suis arrivée à me marrier avec lui, mais je suis sure de mes sentiments : Je ne suis pas amoureuse de lui. je ne l´ai jamais été.
-Sheena, chuchota Colette en s´apporchant doucement de la ninja.
-Colette, je suis très serieuse. Je... J´étais jalouse ! Il ne regardait que toi ! Moi aussi, je voulais que son regard se tourne vers moi ! Qu´il me voit comme toi ! Alors j´ai décidé de le rendre jaloux.
-Jaloux ? Répéta lloyd, de plus en plus gêné et étonné.
-Oui, je sais que c´est nul. Mais je n´en pouvais plus, Lloyd !
-Sheena,tu es encore malade, non ?
-Non ! Ce n´est pas ça du tout ! Pour une fois, une seule fois, où je peux t´avouer mes sentiments, tu me dis ça ? Mais je vais te le prouver, Lloyd !

Elle monta les escaliers comme une furie, laissant Colette et Lloyd seuls.
-Elle... Raconte n´importe quoi, pas vrai Colette ? Elle ne peut pas ne pas aimer Zelos.
-Je... Je n´en sais rien du tout... Désolée...
-Ne t´excuse pas.
-Oui... Désolée...
- /// Je... Ne suis pas du tout amoureux d´elle, m
oi. Je tenais à ce que tu le sache. Je l´aime beaucoup, mais bon...
-Lloyd.
-Oui ?
-Elle ne va pas bien, j´en suis sûre. Elle doit nous chahcer quelque chose, ou encore... Je ne sais pas moi, en tous cas, elle aime Zelos, j´en suis convaincue.
-Tu crois... Qu´elle mentait, à l´instant ?
-Oui et non. Je n´en sait rien, Lloyd. Désolée.

-Non... ne me laisse pas... Sheena ?
Elle restait silencieuse, ses yeux semblaient traverser Zelos sans réellement le voir, lui qui était si triste. Elle ne pouvait pas partir comme ça !
-Sheena, Sheena, écoute-moi. On ne se marrie pas... avec des gens comme ça. Enfin, moi c´était un cas spécial mais... Tu n´es pas comme ça, toi ! Enfin Sheena ! Tu te souviens, pendant notre promenade à Flanoir ? Tu me l´as dit ! Tu m´as dit... Que tu m´aimais !
-Oui, c´est vrai, je t´aimais peut-être à se moment là. Je ne m´en souviens plus très bien.
-C... Comment ? "Plus très bien" ?
-Oh, pitié, Zelos, ne boude pas.
Zelos resta sans bouger quelques secondes, sous le regard froid et distant qu´il ne connaissait pas de sa femme. Alors, il baissa la tête et commenca à... Rire.
Il rigola en ajoutant :
-C´est toi Sheena ?
Elle se redressa un peu sur elle même, surprise.
-ça... Ne peut pas être toi ! Je ne te reconnais pas, dit-il en se redressant à son tour, hautain. Je sais très bien que le Sheena que je connais est dingue de moi :coeur: !
-C´est se côté là que je déteste chez toi, Zelos...
- Faux !
-Hein ?
-C´est justement ce côté là que tu adores, ma petite chérie ! Fit-il en souriant.
-Tu racontes n´importe quoi enfin ! je viens te dire que je te quitte !
-Ecoute, je ne sais pas se qui te prends, mais je sais que tu finiras par revenir vers moi. Tout simplement parce que tu es amoureuse de moi.
-Tu es naïf.
-réaliste, ria-t´il. En tout cas, tu m´as énormément sous-estimé, qui que tu sois. Tu crois que je ne reconnaîtrais pas ma propre femme ?
- !! Tu as la berlue ou quoi ?
-Je ne parle pas de ton corps, mais du caractère !
-Pfff !!
Sheena partit en claquant la porte, et Zelos souffla, un peu égaré. Qu´était-il arrivé à sa Sheena ? Il avait beau réfléchir, c´était bien elle qui avait parlé. Pourquoi ? Que se passait-il ?
D´un mouvement brusque, il prit un sac, y mit quelques affaires rapidement, puis ouvrit la fenêtre. Après y avoir jeté le sac, il sauta du rebord et atterissa tranquillement 6 étages plus bas, se réceptionnant parfaitement. Puis, à pied, il partit une nouvelle fois en direction de Meltokio. Il ne savait pas trop pourquoi, mais à chaque fois, il avait envie d´aller là-bas.

-Zelos ! Que faites vous içi ?
-Je... Ne savais pas où aller... Je suis allé tellement de fois au château... C´est un peu comme chez moi...
Hilda souria tendrement à son ancien fiancé.
-Vous avez bien fait de revenir içi, Zelos. Est ce que c´est indiscret de demander pourquoi ?
-Un peu, oui, répondit Zelos en souriant douloureusement.
-Zelos, reposez-vous içi autant de temps que vous le voulez. D´ailleurs, j´ai une surprise pour vous !
-Une surprise ? Laquelle ?
-Et bien, je crois qu´une connaissance que nous avons en commun ! Ria la princesse.
Zelos prit le temps d´obsever le visage de la princesse. C´est vrai qu´elle était belle, magnifique même. il n´avait pas vraiment prit le temps de s´interesser à elle, la considérant comme acquise. Elle marchait maintenant à ses côtés dans le chateau, vers une salle qu´il ne connaissait que trop bien : la salle du trône. Hilda et lui laissèrent les chevaliers ouvrir les portes, puis ils entrèrent, côte à côte.
Zelos ne savait pas trop où la princesse l´enmennait. Le roi se trouvait sur son trône, et les chevaliers de sa garde personnelle l´entouraient. Mais le roi n´avait pas l´air très interressé par l´entrée de sa fille et de son ex-beau fils dans la grande salle, et était occupé à regarder se qui devait être des papiers importants.
Brusquement, la Princesse Hilda vira sur la droite, se qui surprit Zelos qu faillit tomber. Puis, il suivit la princesse jusqu´à ce qu´elle s´arrête, tout sourire, sur...
-Tu es... le chevalier d ela dernière fois, non ? Demanda Zelos, étonné.
-Keele.
-Pardon ?
-Keele. C´est mon nom, élu.
Zelos souria amicalement.
-Yo, Keele ! Alors, ça farte ?
-F... "Farte" ?
-Yep ! Dis, t´en as pas marre de te tenir comme ça toute la journée ? C´est fatiguant d´être debout, non ?
-C´est mon travail, élu !
-Moui-mouiiii mais bon ! Bon sinon, quoi de neuf ?
-Zelos, vous êtes adorable, ria la Princesse Hilda, dont le simple son de sa voix suave fit rougir Keele au plus haut point.
-Alors, vous vous connaissez, princesse ? Demanda Zelos. Je ne savais pas que vous en étiez aussi loin, vous deux !
- !! ! Eluuu !! Cria Keele, gêné et évitant à tout prix le regard de la Princesse.
-Ahahahah ! Vous n´avez vraiment pas changé, Zelos !
-Vous, si, Princesse, répondu Zelos au tac-au-tac. Je vous trouve plus... Libérée !
-Ah ? Fit la princesse en se cachant un peu derrière son éventail.
-Ne soyez pas gênée, c´est un compliment ! n´est ce pas... Keele ?
-///
-Youhouu ! Mon petit Keele !
-C´e... C´est vrai, Ma Dame...
-Merci beaucoup ! Souria Hilda en levant la tête,
un magnifique sourire au lèvres.
Décidément, elle lui rappelait beaucoup Colette. Zelos souria chaleureusement. Sans même s´en rendre compte, pendant les années où il avait habité à Meltokio et où il se croyait seul, la Princesse avait toujours été là pour lui. Toujours. Quand le pontife avait voulu l´éloigner du roi et donc du trône, elle l´en avait empêché. Mais lui, il n´avait jamais pu apprécier à sa juste valeur tous les efforts qu´elle avait fourni pour lui. Juste... Pour lui...

- !! ! Tout le monde ! Je sais !!
-Raine ? demanda Genis. Que se passe-t´il ?
-Je sais pourquoi Sheena est comme ça ! Déclara-t´elle devant Sheena qui était en train de lire tranquillement un magasine, aucunement affectée par la discussion qu´elle avait eut avec son mari précedement, attendant que Lloyd et Colette reviennent pour leur annoncer la nouvelle. Elle tourna à peine la tête lorsque Raine s´approcha d´elle.
-Sheena est vraiment malade alors ? Demanda Préséa en s´approchant doucement à son tour de Sheena.
-Je n´en ai pas l´impression. Ne dîtes pas ça à chaque fois, s´il vous plait. Je n´aime pas Zelos, c´est tout ! Je suis juste pour une fois sincère avec mes sentiments, et vous me traîtez comme ça ?
-Montre-moi ton dos.
-Mon dos ? Répéta bêtement Sheena.
-Allez, plus vite !!
-Mais !! Raineee !!
---Bon ben on sort, nous ! Firent Genis et Regal d´une même voix---
-Mais qu´est ce que ? Raine, je ne suis pas malade enfin !!
-Voila !! J´ai trouvé ! Regardez !!
Genis s´approcha et, après avoir exminé le dos de Sheena, recula brutalement.
-Raine ! Qu´est ce que ça peut être ?
-De quoi ? Qu´est ce qui se passe ? Demanda Sheena, en commençant à s´affoler.
-Laisse-moi t´expliquer, Sheena. Première chose : Tu es toujours amoureuse de Zelos.

                    • Je poste la suite juste après ! ******
najuko
najuko
MP
28 septembre 2006 à 07:45:42

Voila, je met la suite maintenant parce que le message était beaucoup trop long, j´ai donc du le séparer en 2 ^^ Bonne lecture à tous !!

      • -Je me tue tue à vous dire que c´est fini entre moi et lui, a la fin !!
        -Sheena, écoute-moi. Je vais te raconter ce qui s´est passé. Tu as un empêcheur.
        -Un quoi ?
        -Un empêcheur. Hum, c´est vrai, peu de monde est réellement au courant. C´est un secret.
        -de quoi tu parles, Raine ? Demanda Genis en prenant par la main l´habit de sa soeur. Nous avons sauvé ce monde ! Nous sommes au courant de tout, maintenant.
        -Eh non, pas de tout. Il n´y a que les adultes qui le savent, c´est à dire ni toi, ni Sheena, ni même Lloyd. De toute façon, il ne supporterait pas.
        -Il ne supporterait pas quoi ? Demanda Sheena en écoutant attentivement cette fois Raine.
        -Tu sais très bien ce qui s´est passé avant que les deux mondes soient réunis, non ?
        -Bien sûr.
        -Les mondes ont été à la base séparés à cause de l´amour inconditionnel que Mithos vouait à sa soeur, Martel.
        -Je sais tout ça !
        -AH !! Fit Genis, comme s´il venait soudain de prendre conscience de quelque chose de grave.
        -Ecoute-moi bien, Sheena, fit une fois de plus Raine en prenant la main de Sheena. Après que la certaines personnes influentes de la population ait été avisée de toute l´histoire, elles ont décidé d´inventé un remède contre ce genre de... Maux...
        -Raine, qu´est ce que tu racontes enfin ?! Laisse-moi partir !
        Mais Raine tenait maintenant Sheena fermemant par le bras.
        -Ils ont alors inventé un sortilège très puissant, continua Raine sans se préoccuper des mouvements brusques que faisaient Sheena pour partir. Un sortilège qu´on t´à gravé à même la peau.
        -Toute cette histoire ne me concerne pas, Raine ! Je ne suis pas malade !! Pas du tout !!
        -... Ce sortilège à servi pour "effacer" tous les sentiments amoureux que tu ressentait à présent pour Zelos.
        Sheena s´arrêta net, puis tourna lentement la tête vers la demi-elfe qui restait on-ne-peut-plus sérieuse.
        -Effacer les sentiments ? C´est impossible ! J´aime Lloyd !
        -Oh que non, Sheena. Tu ne l´aimes pas. Simplement, ce sortilège à été inscrit en vitesse, et a été très mal fait. C´est écrit dans l´ancienne langue des elfiques, et interdit à ton esprit tous sentiments envers Zelos, c´est écrit.
        -"Ecrit" ? Répéta bêtement Sheena. Comment ça, écrit ? Il n´y a rien sur mon dos !
        -C´est sûrement les groupies de Zelos qui t´on fait ça lorsque tu as été agressée dans la rue. Ils ont attendu que tu t´évanouisse pour qu´ils puissent le faire tranquillement.
        -C´est... C´est...
        -Genis, tu avais comprit tout ça, n´est ce pas ?
        -Grande soeur... Rassures-moi... Ce n´est pas toi qui a inventé ce sortilège, non ?
        -...
        -Grande soeur... Pourquoi enfin ? Tout le monde était heureux !
        -J´ai mes raisons. Je ne veux pas que le même tableau triste que celui de Martel et Mithos se reproduise.

-Enfin, professeur ! Quelle idée ! Fit alors une voix derrière Genis.
-Colette ! Cria ce dernier en se retounant.
-Professeur... Il faut commencer à avoir confiance dans le monde...
-Colette, je n´ai pas besoin de tes discours.
-Je ne fais pas de discours ! C´est vrai, Lloyd n´a pas pu raisonner Mithos, et c´est terriblement triste qu´il en soit mort. Je sais que, autant qu´à Genis, sa mort vous fait mal. Il a tellement souffert... Moi aussi je le comprennais. Mais il faut passer à autre chose. Pour notre bien.
-Colette... Chuchota Raine.
-Mais je sais que vous ne fabriquez rien que vous ne pouvez contrôler, professeur ! Ajouta Colette en souriant d´un air bienveillant. Aidez Sheena, je vous en prie.
Raine baissa alors les yeux, honteuse.
-Oui... Je vais le faire, c´est pour ça que je suis là...

Délicatement, elle toucha du bout de ses doigts le dos de Sheena, où des sortes de cicatrices apparurent instantannement avec son passage.
-Aaaah ! ça brûle !! Hurla Sheena, les larmes montant directement aux yeux.
-je suis obligée de réveiller la douleur, Sheena. Désolée.
-Aaaaaaaaaaah ! Arrête !! Raine, arrête ça !!
-Continuez, professeur ! Je sens que vous y êtes presque !
-Oui ! Vas-y Raine ! Courage ! l´encouragea alors Genis, tremblant.

Après quelques minutes de souffrance collective, Raine enleva sa main, et Sheena s´evanouissa dans ses bras, le visage déformé par la douleur.
-Vraiment désolée, Sheena. Je ne voulais pas que ce soit utilisé à de tels fins...
-Professeur, vous avez été merveilleuse, fit Colette d´un ton serieux.
-Tu as sauvé Sheena, Raine ! Zelos va être heureux !!
-Tiens, en parlant de Zelos... Il est où ?

        • -Maître Zelos, puis-je vous demander combien de temps vous comptez rester içi ? Demanda une jolie domestique, rougissante.
          -Hummm, je ne sais pas trop, à vrai dire... Tout dépendra de ma femme.
          -Pardon ?
          -De ma femme, tu as bien entendu, jolie demoiselle. N´as-tu donc jamais entendu parlé du mariage de l´élu ?
          -Si mais... Ce sujet est tabou içi, vous comprenez...
          -Oui, je le comprend. Bon ! Fit-il en se redressant soudainement, je vais aller voir mon chevalier préféré, moi !
          -Vous parlez aux garçons maintenant, maître Zelos ? Rigola la domestique.
          -Au final, je suppose que je me suis quand même un petit peu amélioré, non ? répondit-il en souriant comme un gamin.
          - ?

-YOUHOUUU !! Keele ! Cria Zelos dans le chateau plutot silencieux.
-Qu´y a-t´il, élu ? Demanda Keele, lassé.
-Oh, voyons, on est amis, maintenant. Tu peux m´appeler "Maître Zelos" !
-...
-Oh, je blague, je blague !
-Vous vouliez m´entretenir de quelque chose ?
-Oui ! Tu es exactement comme ma petite chérie !
-Votre... "Petite chérie" ? Vous parlez de cette Sheena ? Où voulez vous en venir ? Fit Keele en fronçant un de ces sourcils, ne sachant pas comme réagir au fait qu´on le compare à une fille.
-Je veux dire que tu ne sais pas du tout comment faire en amour !
-QUOIIIII ?
-Encore, mon coeur à moi me frappait souvent, c´était une forme d´amour -ne va pas chercher loin, elle est comme ça- Mais toi, tu es INACTIF mon petit ! Il faut se bouger si tu ne veux pas qu´on te pique la Princesse !
-///

-Maître Zelos ! Fit la dosmestique de tout à l´he
ure en arrivant en courant. je n´arriv epas à le croire !
-Qu´il y a-t´il ?
-Le Seigneur est là ! Le sauveur universel ! Je ne l´avais jamais vu, et il est venu me parler ! Fit-elle, les yeux rempli d´étoiles. Oh, Maître Zelos, je vous parle de votre meilleur ami ! Lloyd Irving !
-L... Lloyd ?

naikkoh
naikkoh
MP
29 septembre 2006 à 12:48:04

Ouf! J´ai bien cru que Sheena en pinçait vraiment pour Lloyd.

Bon y a quelques erreurs de grammaire:
On ne dit pas "Sheena s´évanouissa" mais "Sheena s´évanouit"...^^
Je pense que tu aurais du t´attarder d´avantage sur les sentiments des personnages: ce qu´a ressenti Zélos quand Sheena lui a dit que c´était fini entre eux, ce qu´a ressenti Colette en apprenant que Sheena en pincait pour Lloyd.

Bon courage pour la suite

Sheena-77000
Sheena-77000
MP
29 septembre 2006 à 17:32:09

oui mai a par sa ces très bien! c´était vraiment bizarre de lire que sheena aimer lloyd... bon a par sa trop ate de lire la suite!!!!! :ange:

themiracle
themiracle
MP
30 septembre 2006 à 12:21:28

j´ai lu ta fic, j´adore j´ai vraiment cru que sheena aimait Lloyd ... aller bon chance pour la suite et je l´attend vivement !

najuko
najuko
MP
01 octobre 2006 à 15:06:45

Merci beaucoup tout le monde ! J´apporte la suite bientôt ^^

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Kyo_Soma, Vortex646, Tomy-Fett, Alphateam117, Sneyek, Leirok, TARDYL1973, AKramZ, MamYume, Camillmans, Galactico
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
Boutique
  • Tales of Symphonia PC
    16.99 €
    19.99 €
  • Tales of Symphonia NGC
    134.90 €
    199.90 €
  • Tales of Symphonia PS2
    115.03 €