Menu
Disney Infinity 2.0
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • WiiU
  • PS3
  • 360
  • Vita
  • iOS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : Disney Infinity 2.0
PS4
Disney Infinity 2.0
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 septembre 2014 à 15:43:21
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.8/20
Tous les prix
Prix Support
19.99€ PS3
25.19€ PC
33.70€ WiiU
47.96€ WiiU
58.79€ 360
59.90€ PS3
Voir toutes les offres
Partager sur :

Comme l'an passé, Disney profite de la rentrée des classes pour offrir aux écoliers un petit moment d'évasion en s'adonnant aux joies de Disney Infinity. « Offrir » reste néanmoins un terme assez peu approprié dans le cas de ce deuxième opus puisque le soft mise plus que jamais sur le format « jeu en kit » pour morceler son contenu en une multitude de packs qui risquent de faire encore une fois très mal au porte-monnaie des parents.

Disney Infinity 2.0

C'est sous la forme d'une petite chasse au trésor en compagnie d'Aladdin, de Clochette, de Merida (Rebelle) et de Stitch que Disney Infinity 2.0 nous invite à prendre nos marques avant de nous expliquer le fonctionnement du lecteur disque livré avec le kit de démarrage. Concrètement, l'accessoire relié en USB permet d'accueillir diverses figurines pour les matérialiser immédiatement dans le jeu. Le lecteur comporte deux socles circulaires destinés aux personnages jouables en solo ou en mode deux joueurs en écran splitté, ainsi qu'un socle hexagonal lié aux aventures et aux Toy Box Games. Lorsqu'un héros meurt ou lorsqu'on souhaite simplement changer de personnage, il suffit de remplacer la figurine par une autre et le tour est joué... Du moins sur le papier, car vous allez voir que certaines contraintes liées à l'import de figurines et au morcellement du contenu du soft brident considérablement ses possibilités.

Des super-héros qui se mélangent... mais pas trop

Disney Infinity 2.0
Si toutes les figurines sont jouables dans la Toy Box, elles ne le sont pas forcément dans les aventures.
Avec cette édition 2.0, Disney Infinity se met à l'heure des super-héros et nous propose 21 nouveaux protagonistes issus de la galaxie Marvel. En dehors de ceux qui sont inclus dans le pack de démarrage et dans les packs aventure, tous les autres doivent être achetés séparément pour pouvoir rejoindre les autres personnages jouables dans l'aventure, mais pas à n'importe quelles conditions. Ainsi, seuls les super-héros compatibles avec un pack aventure en particulier sont utilisables dans les missions liées à ce pack. Dans la plupart des cas, il faut non seulement posséder la figurine mais aussi mettre la main sur toutes les pièces multi-mondes à son effigie pour lui permettre d'entrer dans un pack aventure qui ne lui est pas destiné au départ. Autrement dit, il arrive fréquemment qu'on ne puisse pas contrôler un personnage soit parce qu'on ne possède pas sa figurine alors qu'on a trouvé tous ses jetons, soit parce qu'on n'a pas encore trouvé toutes ses pièces multi-mondes.

Disney Infinity 2.0
Les super-héros sachant voler se déplacent beaucoup plus facilement que les autres dans le HUB.
Quoi qu'il en soit, chaque protagoniste a le mérite de bénéficier d'un panel de capacités offensives fidèles aux super-pouvoirs qui ont fait sa renommée, certains ayant l'avantage non négligeable de pouvoir voler dans les airs sans aucune limitation. Tous les personnages gagnent de l'expérience de manière indépendante et peuvent distribuer leurs points de compétences dans de nouvelles aptitudes qui viennent étoffer un peu leur panel d'attaques. Le gameplay reste malgré tout très restreint, se limitant aux combos les plus simples, aux frappes aériennes et aux coups spéciaux qui vident entièrement la jauge dédiée à chaque utilisation. Le fait de pouvoir saisir les ennemis ou les objets environnants met un peu de sel dans le gameplay mais sans que celui-ci ne parvienne réellement à se renouveler. D'autant que les objectifs de missions manquent cruellement de variété, tout comme les ennemis qui restent inlassablement les mêmes au sein de chaque pack aventure. Outre les galeries d'artworks à débloquer, les fans pourront visiter le hall des super-héros pour visionner les vidéos dédiées à chacun d'entre eux, ainsi que le hall des héros où sont réunies toutes les informations relatives aux capacités des personnages Disney.

Une aventure morcelée en trois packs

Disney Infinity 2.0
Les missions manquent d'inspiration et les ennemis ne se renouvellent pas assez.
Si les contraintes liées à l'importation de figurines posent déjà un problème non négligeable, ce qui bride finalement le plus la découverte de Disney Infinity 2.0 c'est le fait que l'aventure soit morcelée en trois packs vendus séparément. Quand on connaît le prix des packs en question (voir le dernier paragraphe), on ne peut décemment pas cautionner le fait que le titre ne propose aucun moyen d'accéder d'un coup à toutes les aventures, ce qui restreint d'ailleurs d'autant la durée de vie de chaque pack. Le pack aventure du kit de démarrage est dédié aux Avengers, il permet de contrôler trois personnages différents (Thor, Iron Man et Black Widow) dans des niveaux d'action vraiment classiques. Après avoir empêché les géants de glace de faire exploser le réacteur de la Tour des Avengers, vous aurez accès au HUB d'où vous pourrez accepter un certain nombre de missions facultatives avant de vous lancer à la poursuite de Loki. L'exploration du HUB et l'accomplissement des défis qui y sont proposés constitue évidemment le point le plus attractif de l'aventure. Nul doute que les plus jeunes apprécieront notamment le fait de pouvoir piloter différents véhicules ou de partir en quête des divers bonus cachés.

Disney Infinity 2.0
Le diagramme de compétences est propre à chaque super-héros.
Ceux qui souhaitent découvrir les deux autres aventures devront nécessairement passer en caisse pour acquérir les packs Gardiens de la Galaxie et Ultimate Spider-Man. Le premier inclut les figurines de Star-Lord et Gamora et comporte une série de missions qui débutent par la livraison de la gemme de l'infini au Collectionneur pour embrayer sur l'activation de tourelles visant à contrer les attaques des Sakaarans. Dans le deuxième pack, Spider-Man et Nova s'élancent à la poursuite de Mysterio avant de partir sauver des scientifiques dans un labo Oscorp. Il leur faudra aussi déjouer les plans du Bouffon Vert tout en accomplissant diverses missions dans les rues de New York. Si cela peut vous aider à choisir, sachez que les trois aventures sont globalement du même acabit et qu'il vaut donc mieux choisir son pack en fonction des personnages qui sont inclus à l'intérieur, l'homme-araignée étant par exemple un peu plus fun à jouer que Star-Lord et Gamora.

Une Toy Box remaniée

Disney Infinity 2.0
La Toy Box offre de nombreuses possibilités en termes de création.
Etant donné le caractère très convenu des missions proposées dans les packs aventure, on a le sentiment que les concepteurs ont préféré concentrer toute leur énergie dans l'amélioration de la Toy Box. Celle-ci fait office de coffre à jouets dans lequel vous pouvez laisser libre cours à votre imagination en créant vos propres environnements via un éditeur finalement assez simple à prendre en main. Un univers bac-à-sable en somme où l'on peut acheter (avec des points et non de l'argent réel cette fois !) des tonnes d'éléments relatifs aux thèmes Disney et Marvel. Libre à vous de faire venir des habitants dans votre Toy Box, d'y laisser entrer des ennemis, d'y ajouter des bâtiments de toutes sortes, des routes, des circuits de course, des véhicules, des costumes, bref tout ce que vous pourrez trouver dans le catalogue d'objets in-game.

Disney Infinity 2.0
On peut maintenant aménager son "Intérieur".
Celui-ci se révèle d'ailleurs plutôt étoffé et permet de vraiment personnaliser sa Toy Box selon ses goûts, d'autant qu'il est maintenant possible de créer et décorer ses propres « Intérieurs ». A l'aide d'une baguette magique, vous pourrez repeindre les pièces du sol au plafond en vous aidant des thèmes déjà existants. L'aboutissement réside bien évidemment dans la possibilité de partager ses créations avec la communauté en ligne en créant un compte Disney, et de relever les défis proposés chaque semaine sur le site officiel. A vous de voir si l'aspect création vous intéresse plus que la découverte des missions en compagnie des héros Marvel. Dans le cas contraire, vous pourrez toujours vous rabattre sur les Toy Box Games qui sont des sortes de mini-jeux bonus à placer sur le lecteur pour accéder à des épreuves plus spécifiques. Par exemple, le kit de démarrage comprend l'Assaut sur Asgard qui s'apparente à des missions de type tower-defense, ainsi que l'Evasion du Kyln où l'on doit libérer des compagnons en explorant des blocs de détention en vue de dessus. Les deux autres Toy Box Games sont vendus séparément.

Par ici la monnaie !

Disney Infinity 2.0
Les aventures de Spider-Man et des Gardiens de la Galaxie sont vendues séparément.
Il est grand temps de parler tarif puisque en optant pour la formule « jeu en kit » Disney Infinity 2.0 mise clairement sur l'achat cumulé d'une multitude d'éléments vendus séparément qui, au final, peuvent revenir très cher. Point de départ obligatoire, le kit de démarrage (compris dans une fourchette de 50 à 70 € selon les boutiques et les versions) n'inclut qu'une seule aventure (Avengers) et trois figurines jouables dans celle-ci (Thor, Iron Man et Black Widow). Si le prix ne vous fait pas peur, vous pouvez également opter pour l'édition collector qui rajoute un diorama et trois personnages supplémentaires (Hulk, Hawkeye et Captain America) pour un tarif avoisinant les 150 €. Les deux autres packs aventure (Ultimate Spider-Man et Les Gardiens de la Galaxie), vendus 30 € pièce, sont chacun proposés avec leurs figurines associées (Spider-Man & Nova, Star-Lord & Gamora). A cela s'ajoutent tous les autres personnages vendus à l'unité pour 13 €, sachant, comme nous l'avons déjà expliqué plus haut, qu'il vous faudra remplir certaines conditions pour espérer les intégrer aux aventures.

Disney Infinity 2.0
Le morcellement du contenu pousse clairement à la dépense.
Et ce n'est pas tout puisque manquent à l'appel les deux derniers Toy Box Games (Sauvetage tropical de Stitch et Siège de la forêt de Rebelle) qui ne sont pas inclus dans le kit de démarrage et qui nécessitent l'achat du Toy Box Pack. Enfin, des power discs permettant de débloquer des gadgets ou des costumes boostant les personnages sont proposés par lot de deux (5 €) dans des boosters aléatoires... Autrement dit, on ne peut pas savoir à l'avance si les power discs que l'on va obtenir seront utilisables avec les personnages que l'on possède déjà. Evidemment, rien de ce qui est lié à Disney Infinity 2.0 n'est utilisable dans le premier jeu mais le titre est compatible avec l'ensemble des figurines et des power discs du premier Disney Infinity.

Disney Infinity 2.0 Gaming Live

Chargement de la vidéo
Disney Infinity 2.0 : Les super-héros s'emparent de la Toy Box
Gaming Live : Disney Infinity 2.0 : Les super-héros s'emparent de la Toy Box
Disney Infinity 2.0 : Présentation de la Toy Box
Bande-annonce : Disney Infinity 2.0 : Présentation de la Toy Box
Disney Infinity 2.0 : Trailer de sortie
Bande-annonce : Disney Infinity 2.0 : Trailer de sortie
Disney Infinity 2.0 : Les power discs
Bande-annonce : Disney Infinity 2.0 : Les power discs
Disney Infinity 2.0 : Publicité
Bande-annonce : Disney Infinity 2.0 : Publicité
Les notes
+Points positifs
  • Le côté attractif des figurines
  • La Toy Box enrichie
  • Du coop en écran splitté
  • Des récompenses qui se débloquent continuellement
  • Compatible avec les figurines du premier Disney Infinity
-Points négatifs
  • Réalisation encore assez pauvre
  • Loadings vraiment très longs
  • Pas assez de jeux dans la Toy Box
  • Le gameplay limité et la lenteur des attaques
  • Des soucis de caméra
  • La répétitivité des objectifs
  • Toujours les mêmes ennemis
  • Les inconvénients du jeu en kit
  • Les restrictions liées à l'importation de figurines entre les aventures
  • La collecte des pièces multi-mondes imposée pour le transfert de héros
  • La nature aléatoire des power discs au moment de l'achat
  • Très onéreux si on souhaite tout voir

En sortant juste avant les nouveaux Skylanders, Disney Infinity 2.0 compte bien s'attirer les faveurs des inconditionnels de figurines pressés de s'essayer à cette version dédiée aux super-héros Marvel. Qu'ils soient en tout cas prévenus que le contenu du soft a été volontairement morcelé pour pousser les joueurs à investir dans une multitude de packs supplémentaires s'ils souhaitent découvrir l'ensemble du contenu du soft (aventures, personnages, Toy Box Games, power discs). Si l'on regrette que les missions soient aussi peu inspirées et le gameplay aussi limité, on apprécie malgré tout les nombreuses améliorations liées à la Toy Box, l'environnement bac-à-sable de Disney Infinity.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 septembre 2014 à 15:43:21
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.8/20
Mis à jour le 21/09/2014
PlayStation 4 Action Création Avalanche Software Disney Interactive Animation Cinéma
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live